Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Un Loup dans la ville [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeMer 18 Aoû 2010 - 9:48

Après avoir quitté sa ville natale dans un festival de cris, de pirouettes et de gardes à sa poursuite, le jeune voleur avait pris la décision de partir vers la capitale impériale, Gloria. Il devait maintenant se faire tout petit pendant un bon moment s'il voulait pouvoir remettre les pieds à Aldaria. Gabriel avait entre temps obtenu une seconde lance qu'il avait volé à un marchant itinérant, une lance toute à fait banale contrairement à son arme principale mais dont il avait déjà appris à se servir avec une certaine dextérité. Le talent dans le maniement de cette arme était inné chez lui et le membre de la Horde avait fini par adopter un style de combat assez spécial avec une lance dans chaque main. Il faut dire que sa lance magique lui permettait d'alterner les styles de combat tout en gênant pas les mouvements de son autre lance malgré le fait qu'elle était difficile à cacher contrairement à son arme principale.

Cette fois, son arrivée à Gloria allait être moins remarqué car comme les murs ont des yeux et des oreilles, il fallait pas qu'il attire à nouveau l'attention sur lui, surtout dans la ville de l'empereur Gregorist. Même s'il était très jeune, il ne doutait pas que le nouveau monarche pouvait prendre des décisions radicales. Un Loup pouvait parfois prendre des décisions radicales pour prouver qu'il était le chef même si ce cas était rare, les animaux de la forêt avaient déjà vécu cette situation. L'adolescent se mit à sourire d'un air entendu. Depuis tout ce temps, il avait appris à s'attacher à l'image qu'il avait de la Horde, une meute de loups solidaires. Parfois, il se voyait comme l'un des félins fiers qui représentait son rang. Durant son enfance, il avait bien sûr rencontré des loups et ce souvenir était resté gravé dans sa mémoire. Encore aujourd'hui.

Le quartier riche tendait les bras au jeune acrobate qui malgré son envie de rester calme, il ne pouvait s'empêcher de penser à un ou deux larcins qu'ils pourraient commettre incognito. Il allait enfin tenter sa chance quand un jeune homme passait par là avec les vêtements et les plus beaux bijoux qu'il n'ait jamais vu. Mais comme sa chance était sur le point de tourner, la personne était entourée de trois gardes massifs et expérimentés. Le genre de combattants à ne pas provoquer en duel comprit rapidement Gabriel. Repensant à qu'il devait rester incognito et à se faire oublier, il se ravisa et continua à marcher dans la ville, silencieusement et sans un bruit. Le quartier était animé, rempli de conversations que l'on ne pouvaient pas suivre à moi de se trouver face à la personne. Loupiot décida alors de faire le tour de ce quartier afin d'observer les gens et découvrir peut-être un futur talent pour la Horde. Il tomba alors sur un capitaine de la Garde impériale qui lui barrait la route. Gabriel trouva une excuse bidon pour forcer le passage.


Excusez-moi... Excusez-moi ! cria-t-il plus fort. Je me présente, Narel Stril, et je voudrais m'engager de la garde impériale... Je me demandais si je ne pouvais pas servir l'empire et faire mon devoir de citoyen humain. Si vous doutez de moi, je sais très bien me battre à la lance et je peux en faire la démonstration...si vous le souhaitez, bien entendu... Maintenant, je dois me rendre à la caserne.

Le garde s'écarta à contrecoeur, presque comme s'il avait senti l'embrouille mais qu'il n'avait aucune preuve pour lancer une accusation tangible. Tant pis pour lui, Beveldel avait maintenant un objectif... De l'autre côté du garde, il avait aperçu une magnifique sculpture d'un loup sauvage dans un magasin. Le jeune voleur se perdit dans la contemplation de l'oeuvre sans se rendre compte que quelqu'un d'autre se trouvait derrière lui. Il s'en rendit compte que lorsqu'il se retourna et qu'il heurta la personne de plein fouet. Ca l'apprendra à ne pas être prudent...

Excusez-moi ! bafouilla le jeune garçon. Vous voulez un peu d'aide ?

Un voleur, aussi agile et prudent soit-il, ne peut refuser de prêter main-forte à une personne qui en avait besoin surtout si on était à l'origine du malentendu. Soupirant à l'idée qu'il n'était peut-être pas encore totalement un Loup "adulte", il se pencha quand même pour ramasser les affaires de la personne qui étaient tombées sur le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeJeu 26 Aoû 2010 - 18:02

Isarania était sur son cheval, dans les plaines, à galoper. Elle venait de briser par inadvertance une fiole qui contenait un ingrédient pour ses potions très rare. Enfin... Très rare chez les Elfes ! Elle savait qu'elle pourrait en trouver chez les hommes ! Elle aurait dû se diriger vers Aldaria, la ville des mages, mais elle était beaucoup trop éloignée de sa position et Isa était pressée. C'est ainsi qu'elle arriva à la porte de la grande cité. Cette ville, la capitale du Royaume des Hommes, abritait la famille impériale et était donc soumise à des règles de sécurité vraiment très strictes. N'importe qui n'entrait pas et ne sortait pas sans avoir été contrôlé. Ce qui faisait que la queue devant la ville était assez longue. Sachant qu'il fallait également vérifier les personnes qui sortaient, Isa soupira. Malheureusement, elle ne serait jamais de retour chez elle pour terminer sa potion.
*Tant pis... Je récupère quand même les feuilles d'Etaap! Bah! J'ai le temps de faire un petit tour, à ce niveau...*

Environ deux heures plus tard, Isarania passa au contrôle. Elle fut fouillée, mais les gardes ne voulurent pas la laisser passer, étant donné les étranges fioles qu'elle possédait dans son sac. En effet, Isarania ne sortait jamais sans quelques potions de bases: potion de guérison, potion d'invisibilité etc... Là, il fallut contacter l'un des alchimistes de la ville, qui confirma les dires de la jeune femme à savoir qu'elle ne représentait aucun danger. Cet alchimiste et Isarania se connaissaient bien, cette dernière venant souvent acheter chez lui. Ils en étaient même devenus amis. L'Elfe lui expliqua qu'elle avait besoin de feuilles d'Etaap pour une potion qui était ratée, désormais... Elle suivit donc le vieil homme à son magasin. Elle se permit de prendre en plus quelques autres ingrédients, tant qu'elle était là, et paya la somme due, avant de quitter la petite boutique. Puis, elle profita des quelques heures qui restaient devant elle pour aller se promener dans la grande cité.

Quelques boutiques plus tard, Isa parvint dans une grande avenue. Elle huma l'air. Ce n'était pas comme dans la forêt... Et elle n'aimait pas trop cette ambiance! IL y avait trop de monde, trop d'odeurs, trop d'agitation... Elle avait hâte de quitter cette ville pour retourner dans le calme du royaume des Elfes!! Elle commença à marcher de plus en plus vite, de son pas léger, et failli atteindre une petite rue, un peu plus calme, où elle serait plus à l'aise lorsqu'elle reçut un grand coup dans le nez. Son sac tomba par terre et un bruit de verre qui se brise se fit entendre. Heureusement que tous les flacons en verre étaient dans un petit coffret de bois! Isarania faillit tomber mais parvint à se rattraper à un mur, tandis que l'instigateur du coup se tournait vers elle. Un humain... Il était assez beau, les traits fins, comme le nez d'ailleurs... Il avait l'air très jeune.

Excusez-moi ! Vous voulez un peu d'aide ? balbutia t-il.

Il se pencha pour l'aider à ramasser ses affaires. Isarania avait très mal au nez. Il était sûrement cassé...

Ouille! Mon nez! Si vous pouviez m'aider à ramasser tout cela... N'ayez crainte, il n'y a rien de dangereux... Mais n'ouvrez pas le coffret de bois, sinon il y en aura partout.! Quant à moi... Je vais prendre ce tube de pommade et...

Tout en parlant, Isarania s'appliqua de la pommade sur son nez qui fut pris d'un froid intense, avant de devenir brûlant, plus de redevenir à la normale, guérit. Entre temps, le jeune homme avait ramassé les affaires de la jeune Elfe et les lui tendit. Isa lui fit un grand sourire et lança:

Merci beaucoup... Hum... Comment vous appelez vous? Moi je suis Isarania. Isarania Tiovel. Mais vous pouvez m'appeler Isa !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeJeu 26 Aoû 2010 - 20:08

Gabriel était totalement confus à cause de la situation dans laquelle il venait de se mettre. Non seulement, il venait de bousculer une personne mais en plus, il venait d'éparpiller les affaires de la jeune femme sur le sol mais aussi, il avait entendu un craquement sourd qui était étrangement inquiétant. Ne préférant ne pas remarquer l'expression de la personne qu'il venait de bousculler, il s'était jeté sur les affaires qui traînaient sur le sol pour les ramasser. Comment avait-il pu être aussi distrait et se retrouver dans une situation pareille mais de toute façon après sa rencontre avec Anynduil, plus rien ne l'étonnait.
En tout cas, la jeune femme transportait un grand nombre de choses car il y avait quantités d'affaires éparpillées sur le sol dallé des quartiers riches. Tandis qu'il rammassait des feuilles, il remarqua alors un grand coffre de bois mais avant qu'il fut tenté de l'ouvrir, il entendit la demande de la jeune femme.


Ouille! Mon nez! Si vous pouviez m'aider à ramasser tout cela... N'ayez crainte, il n'y a rien de dangereux... Mais n'ouvrez pas le coffret de bois, sinon il y en aura partout.! Quant à moi... Je vais prendre ce tube de pommade et...

Ecoutant le conseil de la personne qu'il venait de bousculer, il se retint d'ouvrir le petit coffre en bois tout en remarquant que la personne qu'il venait de bousculer avait une magnifique voix mais qu'elle avait mal. Il avait vraiment été un idiot, à marcher sans regarder devant lui. Pendant que la personne appliquait de la pommade sur l'endroit où elle souffrait, Gabriel se releva avec toutes les affaires de la jeune femme dans les mains. Se sentant coupable, il n'avait pas osé lui voler quelque chose. Il posa alors son regard sur la jeune femme qu'il venait de bousculer. Un peu plus petite que lui, elle était très belle avec de longs cheveux bruns où étaient emmêlés des perles. Les yeux de la jeune femme étaient étranges, elle avait un oeil vert et l'autre était bleu mais le rendu était magnifique. Malgré la douleur qui contractait ses traits, elle semblait sourire au jeune voleur. Puis il remarqua les deux oreilles pointues de la jeune femme et comprit qu'elle était un Elfe. Ne sachant quoi dire, il tendit alors les objets de la jeune femme à cette dernière.

Merci beaucoup... Hum... Comment vous appelez vous? Moi je suis Isarania. Isarania Tiovel. Mais vous pouvez m'appeler Isa !

De plus en plus gêné, il chercha avec difficulté dans son cerveau une excuse qu'il pourrait donner pour son attitude mais il n'en trouva aucune. Préférant jouer à moitié la carte de la vérité, il se mit à sourire avec un rictus gêné qu'il n'arrivait pas à effacer. La situation devait être comique et les membres de la Horde lui auraient rappelé sa bêtise pendant longtemps s'ils avaient été là. Mais il était tout seul et il bredouilla une réponse.

De rien... Je me nomme Rael et je tiens à m'excuser à nouveau pour vous avoir bousculé et blessé inutilement, Isa.... S'il y a quoi que ce soit que je puisse faire pour me faire pardonner, n'hésitez pas !

Bien sûr, il se sentait coupable mais justement parce qu'il était pour quelque chose. Cette Elfe ne lui avait rien demandé et voilà qu'il venait de lui casser le nez sans aucune raison. Il restait sur place, sans aucune idée sur quoi faire ni par où se diriger. Sa stupidité et sa maladresse qui avaient eu pour cible cette Elfe lui avaient enlevées toute sa vivacité habituelle. Gabriel était prisonnier des futurs mots de la jeune femme. Le Loup devait se tapir dans l'ombre et bien, il allait le faire et s'effacer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeDim 3 Oct 2010 - 16:04

Isa se baissa à son tour et commença à ramasser les dernières affaires sur le sol. Elle constata que certains élixirs s'étaient répandus un peu partout, formant une grosse flaque multicolore au sol. Le jeune homme lui tendit son sac en lançant:

-De rien... Je me nomme Rael et je tiens à m'excuser à nouveau pour vous avoir bousculé et blessé inutilement, Isa.... S'il y a quoi que ce soit que je puisse faire pour me faire pardonner, n'hésitez pas !

-Merci bien, Rael... Faites attention à cette flaque au sol, je ne sais pas très bien quels sont ses effets, mais dans le doute, prenez garde ! Et effectivement, il y a bien une chose que vous pourriez faire pour moi, en effet... Si cela vous est possible, bien entendu! Pourriez vous, s'il vous plaît, me communiquer votre véritable nom ?

En effet, les Baptistrels ont un don (ou serait-ce plutôt une sorte de malédiction ?): ils souffrent dès que l'on ment en leur présence ! De cette manière, Isa avait compris que "Rael" lui mentait ! Malheureusement, elle ne pouvait pas percer la vérité à jour ! Elle devrait donc attendre que le jeune homme lui donne, ou pas, sa véritable identité! A l'observer, il n'avait pas l'air de provenir de ce quartier de haute bourgeoisie. Isa était sensible à l'attitude des gens. Et cet homme avait l'air d'avoir été marqué par la vie, malgré son jeune âge. Ce fut à cet instant qu'elle commença à l'observer en détail.

Il était très jeune, Isa ne lui aurait pas donné plus de 17 ans humains. Ses cheveux étaient bruns, coupés courts, et encadraient son visage fin, le rendant très charmant. Ses yeux bleus gris pétillaient littéralement, et il portait une boucle d'oreille qui brillait d'un éclat argenté. Le visage souriant, il portait une chemise et un pantalon de toile verts, et des bottes de cuir. D'un point de vue général, le beau jeune homme était mince et paraissait faire preuve d'une agilité toute à fait étonnante ! Tout, chez lui, paraissait respirer la joie de vivre, malgré qu'il fut apparemment marqué par les dures épreuves de la vie. Apparemment, il aurait pu être un vagabond, ou même un simple paysan, mais il ne venait certainement pas de ce beau quartier, où les gens portaient tous de longues robes, faites dans des tissus horriblement chers, et étaient ornés de bijoux en pierres précieuses ou en or. Non, il n'était pas d'ici. A mieux l'observer, Isa conclut également qu'il ne venait pas de Gloria, vue sa façon de se tenir, de s'habiller et de parler. Il semblait provenir d'Aldaria, mais Isa n'en était pas tout à fait sûre.

Elle lui fit un sourire, et attendit qu'il répondit, positivement ou négativement, à sa question.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeDim 3 Oct 2010 - 19:54

Tout en rassemblant les affaires de la jeune femme, il avait remarqué la flaque multicolore qui s'était formé sur le sol pavé et par précaution, il avait préféré ne pas s'en approcher. On ne sait jamais ce qui peut arriver.... Peut-être qu'il existait une substance qui pourrait changer la coloration de ses cheveux ? Mais il verrait ça plus tard, ses cheveux bruns coupés courts lui allait très bien pour le moment. Il rendit alors le sac à la jeune Elfe avec un sourire gêné et en s'excusant d'une voix sincèrement désolé.
Il vit alors la jeune femme serrer les dents et fermer les yeux comme si elle souffrait et qu'elle tentait de le faire en silence. Il se demandait si elle souffrait d'une quelconque blessure ou maladie mais il la vit rapidement reprendre contenance et elle se mit à lui répondre avec un regard lourd de reproches et interrogatif.


Merci bien, Rael... Faites attention à cette flaque au sol, je ne sais pas très bien quels sont ses effets, mais dans le doute, prenez garde ! Et effectivement, il y a bien une chose que vous pourriez faire pour moi, en effet... Si cela vous est possible, bien entendu! Pourriez vous, s'il vous plaît, me communiquer votre véritable nom ?

Comment pouvait-elle savoir ? Il n'avait aucun souvenir d'elle, son nom ne lui disait rien et la seule façon qu'elle puisse connaître qu'il utilise un faux nom était de connaître son véritable nom... Etait-elle une chasseuse de primes qui la traquait ou peut-être qu'elle avait été engagé par Remkort pour le tuer ? Elle croyait peut-être qu'il s'appelait Rexan, comme il s'était présenté au magicien mercenaire.
Pourtant elle n'était pas armée et si elle était vraiment engagée pour le tuer, elle ne se serait pas cassée le nez en le percutant. Une tueuse à gages est quand même un peu plus aguerrie que la jeune femme en face de lui.
Il posa une main sur sa lance par prudence avec un éclat malicieux dans le regard même si en cas de problème, il allait quitter les lieux en quatrième vitesse qu'en opposant une quelconque résistance.


Pourrais-je savoir comment est-ce que vous savez que je vous ai menti ? Vous êtes une détectrice de mensonges, c'est ça ? demanda-t-il de façon moqueuse.

Il l'observa de haut en bas avec malice tandis qu'elle faisait de même. Elle était très belle mais il savait que la beauté des Elfes était époustouflante. Il avait rencontré Anynduil qui arborait un visage beaucoup plus beau que le sien alors qu'il était plutôt beau garçon pour son âge. Mais cela n'avait rien à voir, sa mine joviale et son sourire amical le mettait quelque peu en confiance mais il se méfiait toujours des apparences. Un voleut est toujours traqué... Les apparences ne sont jamais ce qu'elles sont... Tout ceci était ce que lui avait appris le code des voleurs de la Horde.
Il faut toujours se montrer prudent surtout avec une alchimiste maladroite qui pourrait faire exploser la cité impériale en renversant un autre de ses flacons.


Mais quoi qu'il en soit, je ne puis vous révéler mon nom car cela pourrait me porter préjudice ici. Mais vous pouvez m'appeler Loupiot, c'est comme ça que tous mes proches m'appellent...

Il soupira intérieurement... Devoir utiliser le surnom qui l'horripilait au plus haut point le rendait malade mais il n'avait pas le choix... Il ne pouvait mentir et puis si la jeune femme avait besoin de l'appeler, cela se ferait plus simplement. Il se contenta de soupirer faiblement et de regarder autour de lui avant de planter son regard dans celui de l'Elfe qui semblait souffrir encore de son nez cassé.
Se sentant gêné, il baissa un peu les yeux et se dit qu'il devrait faire quelque chose pour se faire pardonner. Mais il attendit une réponse de la part de la jeune femme avant d'intervenir sur sa bêtise et le fait qu'il devait se faire pardonner à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeMar 5 Oct 2010 - 21:05

Après avoir posé sa question au jeune garçon, elle le vit poser une main sur ce qui semblait être une lance. Elle n'eut pas vraiment peur, car elle savait au fond d'elle que l'humain lui ferait confiance. Il y avait peu de personnes qui n'avaient pas confiance en elle. Il continua sur un ton railleur:

-Pourrais-je savoir comment est-ce que vous savez que je vous ai menti ? Vous êtes une détectrice de mensonges, c'est ça ?
-Je ne compte pas vous cacher ma place dans la société: je suis Baptistrelle ! Vous devez sûrement savoir ce que c'est, je me trompe ? Et si vous le savez, vous devez également savoir que nous pouvons savoir lorsque quelqu'un nous ment, bien que nous même ne puissions pas mentir ?

Isa savait combien les Baptistrels étaient rares... Ils n'étaient que très peu à pouvoir atteindre ce stade ! En revanche, beaucoup (pour ne pas dire presque tout le monde) connaissait leur existence, bien que peu de gens en avaient déjà rencontrés ! Et elle n'était pas certaine que l'humain la croit cette fois ci !

-Mais quoi qu'il en soit, je ne puis vous révéler mon nom car cela pourrait me porter préjudice ici. Mais vous pouvez m'appeler Loupiot, c'est comme ça que tous mes proches m'appellent...
-Loupiot ?? Bien, bien... Enchantée Loupiot, dans ce cas! Je me permets tout de même de vous dire que vous n'avez rien à craindre de moi, comme vous semblez le croire! Je ne suis pas une voleuse, et je ne suis pas dangereuse! Calmez vous!

Isa avait senti la nervosité soudaine de son interlocuteur, notamment par le mouvement de sa main sur sa lance. De quoi avait il donc peur? Se sentirait il en danger si elle lui disait ce qu'elle pensait? Bon... Tant pis!

-Veuillez m'excuser si mon attitude vous paraît étrange, mais... Je dois dire que vous m'intriguez, Loupiot! Je ne sais pas comment m'expliquer... Mon instinct me permet de cerner les gens au regard... Et vous, vous, je sens que vous êtes différent des autres personnes! Votre histoire, votre vie... Tout cela me permet de l'affirmer! C'est pour cette raison que j'aimerais en savoir un peu plus sur vous... Si vous acceptez bien sûr! Je sais que nous nous sommes à peine rencontrés, mais vous dégagez quelque chose... Quelque chose d'intrigant, que j'aimerais connaître.

Isa attendit la réponse du Loupiot, espérant qu'il n'allait pas considérer cela comme une impolitesse ou autre chose de ce genre...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeJeu 7 Oct 2010 - 11:05

La jeune femme était donc une Baptistrelle... Il ne savait pas du tout à quoi cela se rapportait ni ce que cela impliquait... Mais il avait au moins compris le principal, c'est qu'il avait une fonction détecteur de mensonges ce qui faisait qu'ils pouvaient ressentir de façon douloureuse lorsqu'une personne leur mentait. Cela ne devait pas être facile tous les jours surtout dans cette société où l'on cherche à préserver les apparences qui sont souvent très loin des vérités...
Néanmoins il restait souriant et sympathique tout en écoutant les explications de l'Elfe alchimiste. Elle avait parlé d'un ton amical et jovial ce qui montrait qu'elle aimait cette partie d'elle-même et qu'elle devait être toujours d'un naturel gentil et attentif aux autres.
Gabriel était lui aussi gentil et attentif aux autres mais pas pour les même raisons... L'art de la chasse et du vol demande une attention à toute épreuve.

Il pouvait aussi ressentir une certaine gêne ou curiosité de la part de la jeune femme à son égard et cela le fit sourire doucement. Il n'était pas si étrange que ça, pensait-il. Puis il s'était présenté comme Loupiot, ce surnom qui l'horripilait au plus haut point mais c'était la première chose qui lui était venue à l'esprit. Son poing s'était serré et ses ongles se plantaient dans sa paume. Puis il songea que la colère ne résoudrait rien donc il relâcha sa prise et s'aperçut qu'il avait été un peu trop fort car sa main se perlait de petites gouttes rouges brillantes. Préférant ne pas montrer sa bêtise à la jeune femme, il plaça sa main de telle manière pour qu'elle ne puisse voir que le dos de cette dernière.


Loupiot ?? Bien, bien... Enchantée Loupiot, dans ce cas! Je me permets tout de même de vous dire que vous n'avez rien à craindre de moi, comme vous semblez le croire! Je ne suis pas une voleuse, et je ne suis pas dangereuse ! Calmez vous !

D'un mouvement, il cacha sa main ensanglantée et se surprit à voir sa main gauche encore sur sa lance et d'un air désolé, il la retira. Il se sentait stupide de s'être méfié de la jeune femme alors que la faute lui revenait au début... N'était-ce pas lui qui l'avait percutée ? Ne lui avait-il pas cassé le nez ? D'un air désolé, il baissa les yeux tandis que la jeune Elfe se livrait à une réflexion intérieure. Il devait faire quelque chose pour son erreur, il avait un honneur après tout, il ne pouvait pas la laisser comme ça...
Il releva la tête doucement avec desyeux de chien battu pour rendre la scène un peu comique mais la jeune femme se sentit obligée de prendre la parole.


-Veuillez m'excuser si mon attitude vous paraît étrange, mais... Je dois dire que vous m'intriguez, Loupiot! Je ne sais pas comment m'expliquer... Mon instinct me permet de cerner les gens au regard... Et vous, vous, je sens que vous êtes différent des autres personnes! Votre histoire, votre vie... Tout cela me permet de l'affirmer! C'est pour cette raison que j'aimerais en savoir un peu plus sur vous... Si vous acceptez bien sûr! Je sais que nous nous sommes à peine rencontrés, mais vous dégagez quelque chose... Quelque chose d'intrigant, que j'aimerais connaître.

Mais qu'est-ce que tout ceci voulait dire ? Pourquoi vouloir connaître la vie d'un inconnu dont vous n'auriez jamais connu l'existence si vous aviez décidé autrement une heure plus tôt ? Mais on dit que c'est comme ça que peut naître une amitié solide et Gabriel peinait à l'admettre mais comme tous les garçons de son âge, il cherchait la compagnie des autres et voulait se faire des amis de confiance. Il aimait ce qu'il faisait et ne le regrettait pas mais il se murait dans un monde de solitude et cela lui faisait mal à l'intérieur. Il avait besoin de se confier un peu mais il ne pouvait pas le faire ici, les murs ont des oreilles et il pouvait tomber sur un groupe de gardes qui lui feraient la peau....

Ce n'est pas étrange du tout... Je vous ai blessé après tout, il est normal de vouloir en savoir plus à propos d'une personne qui a commis un tel délit sur votre magnifique minois... Cependant, je ne peux pas accéder à votre requête dans l'immédiat car j'ai un passé assez mouvementé que tout le monde ne souhaite entendre.... Mais je tiens à me faire pardonner pour ma maladresse et si vous le souhaitez, je peux vous remettre le nez droit mais je vous garantis pas aucune douleur. Par contre, je peux vous dire que cette souffrance sera instantanée et que vous l'oublierez vite...

Il avait dit ça sur un ton gentil, amical et un peu moqueur mais il voulait vraiment l'aider. Et puis, il pourrait lui dévoiler son identité, son véritable nom, un jour ou l'autre car il était persuadé qu'il la reverrait dans un futur plus ou moins lointain. Puis il sortit un mouchoir de sa poche pour le donner à la jeune femme afin qu'elle puisse s'essuyer le nez et ses vêtements qui étaient tachés de rouges.

Sans vouloir paraître indiscret ni impoli, puis-je me permettre de vous tutoyer ? Car après une telle aventure, on ne peut pas rester distant avec une personne qui nous blesse impunément.... Il prit un temps.
Mais je me demandais... que fais-tu ici ? Il est rare de croiser des Elfes alchimistes à Gloria ou du moins, je les ai tous raté !dit-il en lui souriant.

HRPG : je ne suis pas vraiment fier de ma réponse. Si tu veux que j'édite, fais le moi savoir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeMar 26 Oct 2010 - 19:51

Ce n'est pas étrange du tout... Je vous ai blessé après tout, il est normal de vouloir en savoir plus à propos d'une personne qui a commis un tel délit sur votre magnifique minois... Cependant, je ne peux pas accéder à votre requête dans l'immédiat car j'ai un passé assez mouvementé que tout le monde ne souhaite entendre.... Mais je tiens à me faire pardonner pour ma maladresse et si vous le souhaitez, je peux vous remettre le nez droit mais je vous garantis pas aucune douleur. Par contre, je peux vous dire que cette souffrance sera instantanée et que vous l'oublierez vite...

Isa fit un petit sourire... Elle avait rougit lorsque le jeune homme avait parlé de "magnifique minois", mais elle n'était pas très emballée par cette idée, à vrai dire! Elle se contenta alors de refuser poliment:

Hum... Je ne préfère pas, désolée! Si ça ne vous dérange pas, je préfère utiliser une potion, ou quelque chose de ce genre! Mais il faudrait que j'aille en acheter! Pourriez vous venir avec moi, s'il vous plaît? Nous pourrions discuter sur le chemin!

Loupiot lui tendit tout de même un mouchoir blanc, pour qu'elle puisse se nettoyer le visage et les vêtements. Isa avait en effet eu la bonne idée de s'habiller avec un haut blanc... Haut qui était désormais rouge ! Elle perdait beaucoup de sang, pour une simple fracture du nez! Oh et puis, pas la peine d'aller voir l'alchimiste! Elle en savait suffisamment, en théorie, pour se lancer un sort de guérison. Elle posa son sac par terre.

Finalement, je pense que je vais parvenir à me soigner seule... Une seconde... Bon...

Elle ferma les yeux, se concentra et... ce fut bon. Elle ne sentait plus la douleur! Ouf! Elle sourit à son interlocuteur.

Un petit sort de guérison, et c'est dans le sac!

L'humain lui posa alors une autre question, tout sourire.

[color=indigo]Sans vouloir paraître indiscret ni impoli, puis-je me permettre de vous tutoyer ? Car après une telle aventure, on ne peut pas rester distant avec une personne qui nous blesse impunément...
Mais je me demandais... que fais-tu ici ? Il est rare de croiser des Elfes alchimistes à Gloria ou du moins, je les ai tous raté !

[b]Je n'ai rien à cacher, pose moi toutes les questions que tu veux! Tu veux savoir ce que je fais ici? J'étais chez moi, dans mon village elfique, en train de préparer une potion et je me suis rendu compte qu'il me manquait un ingrédient! Aldaria étant un peu trop loin, comme j'étais pressée, je suis venue ici, à Gloria! Mais on m'a fouillée à l'entrée de la ville: ce qui m'a fait perdre beaucoup de temps et donc ma potion est très certainement ratée à l'heure qu'il est! Alors j''ai décidé de profiter de ma présence ici pour me promener un peu!! Et toi? Que fais tu là?


Isa se contentit d'attendre la réponse du jeune humain en le regardant fixement, son éternel sourire aux lèvres, avant de regarder de nouveau ses vêtements tâchés de sang.

Je suis pleine de sang... Veux tu m'accompagner chez une amie, s'il te plaît ?? Elle a certainement un vêtement à me prêter!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeJeu 28 Oct 2010 - 15:19

Gabriel n'était pas le plus à l'aise dans la conversation bien qu'il voulait le faire croire. Il vit alors le rougissement de l'Elfe et cela le fit sourire. Les mots ont un pouvoir qu'il ne faut pas négliger mais Loupiot était plutôt fier de sa trouvaille du jour et il voulait savoir s'il pourrait faire de plus ample connaissance avec la jeune femme qui se tenait devant lui. Ses paroles ne faisaient que refléter ce désir et il voulait se montrer agréable. Mais il vit à son atttitude qu'elle allait refuser sa proposition.
Tant pis, mais c'est vrai que remmettre un nez en place n'est pas indolore mais il fallait y passer par là à un moment ou à un autre à moins que l'on souhaite garder cette trace comme cicatrice.


Hum... Je ne préfère pas, désolée! Si ça ne vous dérange pas, je préfère utiliser une potion, ou quelque chose de ce genre! Mais il faudrait que j'aille en acheter! Pourriez vous venir avec moi, s'il vous plaît? Nous pourrions discuter sur le chemin!

Il hocha la tête tout en lui tendant le mouchoir blanc qu'il avait gardé dans sa poche. Il faut dire qu'elle avait tâché une bonne partie de son haut avec le sang qui avait coulé de son nez et que maintenant, le sang coagulé formait une fine croûte autour de ses narines. Il l'observa en train de se débarbouiller avant de la voir réfléchir précipitemment. Elle semblait se rappeler soudainement de quelque chose ce qui fit sourire le jeune Loup.

Finalement, je pense que je vais parvenir à me soigner seule... Une seconde... Bon...

Il vit l'Elfe fermer les yeux et se concentrer pendant quelques instants. Le sort de guérison fit son effet et le nez se remit en place de lui-même en émettant un petit craquement mais qui ne provoqua aucune douleur apparente chez la jeune femme. Elle rouvrit lentement les yeux en souriant, un peu fière du résultat de son sort.

Un petit sort de guérison, et c'est dans le sac!

Devant l'aspect un peu enfantin de la jeune femme, il ne put s'empêcher de réprimer un petit rire avant de mettre sa main devant sa bouche, l'air gêné. Cela faisait combien de temps qu'il n'avait pas ri. Un bon moment... Mais cela lui avait permis de relâcher un peu toute la pression qui s'était emmagasiné en lui. Le rire est une bonne thérapie contre l'ennui et la tristesse. Encore faut-il qu'il se manifeste.
Puis il posa sa seconde question à laquelle il obtint une réponse quasiment immédiate.


Je n'ai rien à cacher, pose moi toutes les questions que tu veux! Tu veux savoir ce que je fais ici? J'étais chez moi, dans mon village elfique, en train de préparer une potion et je me suis rendu compte qu'il me manquait un ingrédient! Aldaria étant un peu trop loin, comme j'étais pressée, je suis venue ici, à Gloria! Mais on m'a fouillée à l'entrée de la ville: ce qui m'a fait perdre beaucoup de temps et donc ma potion est très certainement ratée à l'heure qu'il est! Alors j'ai décidé de profiter de ma présence ici pour me promener un peu!! Et toi? Que fais tu là?

Et bien, on peut dire que le fait de ravoir son nez au milieu de la figure lui avait permis de se délier la langue car elle avait assomé Gabriel sous ce flot continu de paroles. Mais il avait quand même suivi l'intégralité de la réplique et il en avait appris ainsi un peu plus sur la jeune femme. Mais il restait encore une énigme à résoudre...

Et bien, disons que j'avais besoin de prendre un peu l'air loin des tumultes qui me poursuivent... Mais, dis moi, Isa, toi qui est alchimiste, connais-tu un moyen de colorer les cheveux d'une autre couleur ? Disons que ma couleur naturelle commence à me lasser et j'ai entendu que des techniques de coloration existait pour les cheveux... Sinon, tant pis, cela ne me dérange pas plus que ça ? Après avoir commis un telle outrage sur toi, je comprendrais que tu ne veuilles pas m'aider !

Il avait dit ça en plaisantant sur un ton moqueur puis il vit que la jeune femme semblait quelque gêné par ses vêtements couleur rouge sang. Elle finit par lever son regard vers lui tout en lui souriant encore, ce qui commençait à énerver un tout petit peu le voleur.

Je suis pleine de sang... Veux tu m'accompagner chez une amie, s'il te plaît ?? Elle a certainement un vêtement à me prêter!

Je suis à tes ordres ! dit-il en s'inclinant en exagérant modérément. Mais il est vrai que le rouge te sied à ravir ! dit-il en rigolant puis il s'approcha d'elle tel un noble en lui tendant le bras. Prends mon bras, n'aie pas peur !

Puis il attendit que la jeune femme prenne la tête pour commencer à la suivre à l'intérieur de la capitale qui ne cessait de faire briller les yeux du Loup avide de richesses. Il regardait l'Elfe avec un drôle d'air, mi-amusé mi-désolé.
En tout cas, il se rappelerait longtemps de cette journée car cela faisait un bon moment qu'il n'avait pas pu s'amuser de cette manière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeSam 4 Déc 2010 - 15:27

Et bien, disons que j'avais besoin de prendre un peu l'air loin des tumultes qui me poursuivent... Mais, dis moi, Isa, toi qui est alchimiste, connais-tu un moyen de colorer les cheveux d'une autre couleur ? Disons que ma couleur naturelle commence à me lasser et j'ai entendu que des techniques de coloration existait pour les cheveux... Sinon, tant pis, cela ne me dérange pas plus que ça ? Après avoir commis un telle outrage sur toi, je comprendrais que tu ne veuilles pas m'aider !

Techniques de coloration de cheveux, dis tu ? Hum... En effet, cela existe, c'est même très simple à réaliser! L'amie chez qui nous allons en aura certainement, c'est une spécialiste des cosmétiques ! Elle s'appelle Helia, c'est une humaine. Elle vit à deux pas d'ici! En route!

Isa agrippa le bras que lui proposait le jeune homme et ils se mirent en route. Sur le chemin, ils virent quelques étals de marchands, assez rares, étant donné qu'ils étaient dans les quartiers riches de la ville. Le plus souvent, c'était des magasins de bijoux très chers, ou encore de grands restaurants luxueux où très peu de gens pouvaient entrer. Ils passèrent également devant des magasins de vêtements, assez nombreux eux aussi, où l'on vendait des tissus d'une qualité hors norme. Mais il fallait y mettre le prix! Enfin, ils arrivèrent chez la fameuse amie d'Isarania. L'Elfe toqua à la porte, et attendit qu'on lui ouvre la porte. Lorsqu'elle s'ouvrit, Helia parut surprise de voir son amie sur le pas de sa porte, pleine de sang, accompagnée d'un mystérieux humain. Elle les invita alors à entrer. Elle leur proposa du thé, Isa se contenta de refuser poliment.

-Dis moi Helia... Je sais que tu as dû être surprise de me voir arriver, couverte de sang, avec un mystérieux inconnu... Mais aurais-tu des vêtements à me prêter? Je ne peux pas me balader dans cette tenue!

-Bien sûr Isa! Fais comme chez toi, je te l'ai déjà dit maintes fois!

-Merci beaucoup! Et puis, pendant que je me change, mon ami ici présent pourra te raconter comment nous en sommes arrivés là!

Isa quitta donc la pièce, laissant les deux humains seuls.

Elle revint peu après. Après avoir remercié chaleureusement Helia, Loupiot et elle purent s'en aller.

-Merci de m'avoir accompagné! C'est gentil de ta part! Après toutes ces émotions, que dirais tu si nous allions boire quelque chose?

Isa espérait sincèrement que Loupiot allait accepter son invitation. De cette manière, ils pourraient discuter et faire plus ample connaissance. L'Elfe était vraiment intriguée par ce jeune adulte mystérieux. Il cachait quelque chose, ça elle en était sûre! Mais quoi?


[C'est tout court je suis désolée]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeLun 20 Déc 2010 - 10:35

Techniques de coloration de cheveux, dis tu ? Hum... En effet, cela existe, c'est même très simple à réaliser! L'amie chez qui nous allons en aura certainement, c'est une spécialiste des cosmétiques ! Elle s'appelle Helia, c'est une humaine. Elle vit à deux pas d'ici! En route!

Enfin, une bonne nouvelle ! Avec ça, il pourrait enfin se faire plus discret car la situation commençait à devenir critique pour lui. Avec ça, il pourrait enfin changer d'apparence et pouvoir enfin retourner à Aldaria et Elena sans avoir peur des représailles. Mais bon, le plus important était de partir chez l'amie de la jeune femme, ainsi, il pourrait faire connaissance avec la jeune Elfe qui l'accompagnait.
Sur la route, Gabriel remarqua pas moins d'une dizaine d'étals, ce qui était relativement peu mais les acquisitions possibles pourraient ensuite se renvendre à un prix conséquent. Mais étant accompagné, il dut renoncer à son dessein et poursuivit sa route en compagnie de Isarania en toute tranquilité. Au moins, le saignement de son nez s'était arrêté et la boule qui lui serrait l'estomac commençait à disparaître. Après avoir pu observer des vêtements hors de prix sur lesquels le Loup se mit à loucher pendant plusieurs minutes, ils finirent par arriver devant une petite villa bien placée dans la ville. Elle était riche...
Gabriel jubilait intérieurement, tout n'était pas perdu pour lui mais il devait se faire pardonner, il allait donc faire une exception pour cette fois. Après que l'Elfe eut toqué à la porte, ils rentrèrent à l'intérieur de la vaste maison en compagnie d'une jeune femme d'une vingtaine d'années, assez jolie avec deux beaux yeux verts clairs. Elle écarquilla les yeux en apercevant le sang qui tâchait les vêtements de la jeune femme et le voleur ne put s'empêcher de baisser les yeux. Hélia car telle était le nom de la jeune femme les fit rentrer chez elle et leur proposa du thé que Isarania refusa poliment.


Dis moi Helia... Je sais que tu as dû être surprise de me voir arriver, couverte de sang, avec un mystérieux inconnu... Mais aurais-tu des vêtements à me prêter? Je ne peux pas me balader dans cette tenue!

Bien sûr Isa! Fais comme chez toi, je te l'ai déjà dit maintes fois!

Merci beaucoup! Et puis, pendant que je me change, mon ami ici présent pourra te raconter comment nous en sommes arrivés là!

Gabriel resta stoïque dans la pièce en compagnie d'une inconnue en attendant que la jeune Elfe se change et revienne le délivrer de cette solitude qui commençait à peser sur ses frêles épaules. La jeune femme revint, remercia son amie et les deux compagnons repartirent vers la ville.

-Merci de m'avoir accompagné! C'est gentil de ta part! Après toutes ces émotions, que dirais tu si nous allions boire quelque chose?

Bien sûr, comment refuser une invitation de ta part ? Mais par contre, c'est moi qui paye ! s'exclama-t-il en souriant.

HS : Je m'excuse aussi de la longueur et du retard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitimeMar 18 Jan 2011 - 22:31

Bien sûr, comment refuser une invitation de ta part ? Mais par contre, c'est moi qui paye !
Si cela peut te faire plaisir, alors je t'en prie ! Au passage, tiens ! Je l'ai récupéré chez Hélia.

Isa tendait à son camarade une petite fiole remplie d'une substance orange, apparemment assez visqueuse. Le jeune garçon la prit dans sa main.

C'est la potion qui te permettra de changer la couleur de tes cheveux. Ce n'est pas vraiment une potion, en fait, plus un baume. Mets en un peu sur tes cheveux, et pense à la couleur que tu souhaites qu'ils aient ! Rien de plus simple !

Les deux compères se mirent alors en route vers une taverne, dans des quartiers un peu plus pauvres. C'était un endroit qu'Isarania appréciait beaucoup. Le petit établissement n'était pas très fréquenté, mais il était pourtant bien joli ! Dès qu'on entrait, on pouvait voir en face de l'entrée un petit bar en bois derrière lequel se tenait une belle jeune femme. Dans un coin, deux amoureux se regardaient droit dans les yeux, en se tenant la main, sans dire un mot. Isa eut un petit pincement au coeur. A chaque fois qu'elle voyait des gens qui vivaient leur amour, elle pensa au sien, qui s'était terminé tragiquement alors qu'il n'avait même pas encore commencé, avec Ryukah. Elle tenta de ne pas montrer sa décontenance (?) à son compagnon de route, mais le résultat ne fut pas glorieux. Elle espérait cependant qu'il n'avait rien remarqué, bien que cela fut presque impossible. Elle reprit vite une expression joyeuse, et lança:

Avec le temps qu'il fait, nous devrions aller sur la terrasse, tu ne penses pas ?

Sans laisser le temps à Loupiot de répondre, Isa commanda des boissons et l'attrapa par la manche pour l'attirer dehors. Ils s'assirent à une table sur un petit balcon, duquel ils pouvaient voir une partie de la ville.

Tu m'excuseras d'être aussi... énervée ... mais je veux connaître ton histoire ! S'il te plaît, racontes moi ! Je sais que tu es différent des autres humains... Mais je ne vois pas en quoi ! Et je veux absolument savoir !

Isa était vraiment impatiente, et elle ne se rendait pas forcément compte que son attitude pouvait paraître impolie, voire même vulgaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Un Loup dans la ville [Libre]  Empty
MessageSujet: Re: Un Loup dans la ville [Libre] Un Loup dans la ville [Libre]  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Un Loup dans la ville [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» un loups dans la ville ainsi que des pirates et un chasseur sans m'oubliez moi ainsi que les civils...
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Une chapardeuse dans la ville (Marius - Libre)
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» « Une femme de rêve dans une ville de rêves. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-