Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

La Flèche d'Or [PV Atalos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amyelenor Farkstein
Amyelenor Farkstein
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
La Flèche d'Or [PV Atalos] Left_bar_bleue8/10La Flèche d'Or [PV Atalos] Empty_bar_bleue  (8/10)
Xp disponibles: 4


La Flèche d'Or [PV Atalos] Empty
MessageSujet: La Flèche d'Or [PV Atalos] La Flèche d'Or [PV Atalos] Icon_minitimeSam 14 Fév 2015 - 14:38

Mois de Juin de l’An 2 de l’Ere d’Obsidienne,
Quelques jours avant la Bataille d’Aigue-Royale




L’effervescence d’Aigue-Royale aurait pu, en d’autres circonstances, faire plaisir à voir. Cette ville sous-terraine, au début juste un ramassis de grottes et de structures de bois, était devenue, grâce aux efforts de tous les Rebelles loyalistes à Sa Majesté Korentin Kohan, ainsi qu’à leurs Alliés Elfes et Vampires, une formidable cité, qui, avec plus de moyens, aurait pu faire pâlir n’importe laquelle des Six Grandes de l’Empire. Mais aujourd’hui, l’agitation qui régnait dans leur abri aux couleurs céruléennes n’avait d’autre origine que la funeste nouvelle des troupes Loyalistes en marche vers leur cité, dont le secret avait traîtreusement été éventé. Si Amyelenor tenait ce vil personnage, il lui ferait passez son épée en travers de la gorge sans autre forme de procès. Mais là n’était pas la question, ni le moment. Amy se devait de faire son travail, à savoir participer, avec les autres Généraux et Officiers, à assurer la défense d’Aigue. Fort heureusement, la disposition des cavernes, et les moyens d’y accéder, jouaient pour eux, mais ils ne devaient pas se croire à l’abri pour autant. Autrement, cela causerait leur perte à tous.

C’était donc tout affairé à l’entraînement des troupes et des volontaires civils, ainsi qu’à la gestion des mécanismes de défense, qu’Amyelenor avait été appelé par son Lié, et l’inquiétude qu’il avait sentie à travers leur lien l’avait à ce point troublé qu’il avait tout délaissé pour venir le voir. Et l’anxiété du Dragonnier avait alors laissé place à un sentiment désabusé. Atalos voulait aller chasser ? Comme si la guerre n’avait pas lieu, et que personne ne traînait la patte pour participer à l’effort de guerre ? L’Humain fut un temps tenté de refuser la demande du Dragon, mais il se retint au dernier moment. Après tout, ces derniers temps, entre son séjour en prison et son retour au service, et les vadrouilles d’Atalos, ils n’avaient pas eu l’occasion de passer du temps ensemble. Et la possibilité de tomber lors de la défense d’Aigue existait bel et bien, malgré tout. Et si cela advenait, alors, les deux Liés auraient perdu de nombreux moments d’intimité.

Telle était la raison pour laquelle il se retrouvait à présent sur le dos du Dragon d’Or, qui filait vers… Vers le Sud sans raison précise, lui semblait-il. Au-dessous d’eux, le sol défilait à vive allure, dans un de ces désormais rares paysages épargnés par la guerre. Les arbres, les animaux qui y vivaient, savaient-ils que le chaos marchait vers eux ? Avaient-ils conscience qu’ils pourraient disparaître en vulgaire bois de chauffage et nourriture de campagne ? Et les autres se doutaient-ils qu’ils allaient devenir des viandes d’entraînement pour le Seigneur Céleste qui planait au-dessus d’eux à l’instant même ?


*Atalos, pourrais-je te demander pour quelle raison voulais-tu apprendre à chasser de manière aussi soudaine ? Surtout que je n’ai pas beaucoup d’expérience dans la chasse Draconique… Tu aurais peut-être dû demander à Silarae, non ? Cela t’aurait en plus permis de la regarder voler, conclut-il d’un air taquin.*


Seulement, Amyelenor était également sans grande expérience dans le domaine de la chasse normale. Et il ne disposait pas non plus de l’équipement pour. Mais bon, il était là en tant "qu’instructeur", donc il ne devrait pas avoir besoin de courir après proies, n’était-il pas ?


Thème musical d'Amy

Invité, souviens-toi de ceux qui ont payés de leur sang le prix de ta vie et de ta liberté...

La Flèche d'Or [PV Atalos] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

La Flèche d'Or [PV Atalos] Empty
MessageSujet: Re: La Flèche d'Or [PV Atalos] La Flèche d'Or [PV Atalos] Icon_minitimeSam 21 Fév 2015 - 16:22

La guerre. Cette douce mais non moins terrible amante qui avait accompagné les pas de celui qu'on surnommait le Salvateur Céleste pratiquement depuis son éclosion. Né dans un monde en guerre, il n'avait en effet que quelques mois d'existence à peine lorsqu'il avait pour la première fois mis les pattes sur un champs de bataille, et depuis lors, il en avait fréquenté de nombreux autres. Bientôt, il s'élancerait dans un affrontement de plus, et non l'un des moindres. Le combat qui s'annonçait serait en effet probablement l'un des plus violents auquel il lui serait donné de participer, mais aussi longtemps qu'il aurait à ses côtés son lié, Atalos serait toujours prêt à lever griffes et crocs contre les ennemis d'Armanda. Toutefois, ces derniers temps, le dragon d'or se sentait justement un peu trop souvent privé de la compagnie de la jeune lame noire à laquelle son âme appartenait, la faute aux préparatifs de la bataille à venir. Certes, l'enjeu n'était pas des moindres puisque de l'issue de cette bataille dépendrait directement la survie de la rébellion, mais fallait-il pour autant vérifier, re-vérifier, re-re-vérifier encore et encore des plans qui étaient établis depuis de longues semaines déjà ? La réponse à cette question était oui, bien entendu que oui, mais ce oui allait à l'encontre du désir profond d'un dragon et celui-ci n'hésiterait pas à mettre de côté certains impératifs, juste le temps pour lui de profiter de son dragonnier pour quelques heures. Après tout, les bipèdes ne disaient-ils pas que le coeur avait ses raisons que la raison ignore ? Et bien il en allait de même pour les dragons, voila tout. Qui plus est, les rapports des éclaireurs étaient formels : les armées loyalistes et alayiennes étaient encore à plusieurs jours de marche d'Althaïa, il n'y avait donc rien de mal à s'accorder une après-midi loin de cette fourmilière humaine, elfique et vampirique qu'était devenue Aigue-Royale. Et ce d'autant plus lorsqu'ils ne pouvaient pas être sûrs qu'il leur serait encore possible de le faire après la bataille...

Ainsi le dragon d'or avait-il insisté pour lié-napper son dragonnier, l'embarquant aussitôt que le jeune homme lui eut donné son approbation, inquiet à l'idée qu'un quelconque abruti ne vienne interpeller le général pour lui demander de prendre en charge l'entraînement de tel ou tel groupe de soldats. Aujourd'hui, Amyelenor entraînait son dragon, point final ! Et puisque le colosse aux écailles d'or n'avait plus grand chose à apprendre sur le combat proprement dit, ce serait à l'art de la chasse que s'exerceraient les deux liés. Excellente façon de joindre l'utile à l'agréable s'il en était, et ce quand bien même ni l'un ni l'autre n'avaient jusqu'à présent ressenti le besoin de pratiquer ce genre d'activité.

Portés par les ailes de la noble créature, dragon et dragonnier s'éloignèrent vers le sud, à la recherche d'un terrain suffisamment riche en gibier pour satisfaire leurs appétits et en particuliers celui du colosse d'écailles. Le vol se déroula en silence, l'un profitant simplement de la présence de l'autre et réciproquement, jusqu'à ce que le jeune homme ne se décida à prendre la parole, non sans glisser au passage une allusion qui eut pu faire rougir les écailles de son lié si cette possibilité lui avait été donnée.

* A Silarae ? Je ne vois pas... Enfin, tu n'y penses pas sérieusement ! Et puis, je ne voudrais pas ... qu'elle puisse penser ... Je veux dire, un dragon incapable de chasser, ce n'est pas ... *

Dracos, pourquoi les choses semblaient soudain si compliquées lorsque la dragonne aux écailles blanches était mêlée à la conversation ? Comme s'il espérait ainsi chasser la gêne qu'il ressentait alors, le doré reprit :

* Et puis, je voulais surtout avoir l'occasion de passer un peu de temps avec toi, la chasse n'était qu'un prétexte pour nous permettre de sortir un peu de ces sinistres galeries. Depuis que Korentin a ordonné l'état de siège, tu n'as plus vu un rayon de soleil ! Que dirait le Dracos s'il voyait un dragonnier aussi pâlichon, selon toi ? *

Tout à ses pensées, le regard d'or du dragon parcourait inlassablement les plaines et forêts qui défilaient sous eux, traquant les indices de la présence d'un troupeau de cerfs ou toute autre créature à même de faire un repas digne de ce nom.

* Quant au pourquoi je voulais profiter de l'occasion pour apprendre la chasse... Et bien... J'espérais pouvoir être en mesure de chasser pour Silarae ! Pour lui montrer que je suis capable de lui rapporter une proie, et que je ... Attends ! Là, en bas, un troupeau ! *

Exalté par la perspective de fondre sur sa première proie, le dragon d'or ne laissa qu'une brève seconde à son dragonnier pour affirmer sa prise sur la selle qui ornait le dos de sa monture, puis referma les ailes et se laissa tomber en piqué tel un faucon plongeant sur un pigeon. Toutefois, en fait de pigeon, la cible vers laquelle fonçait le dragon n'était autre que le troupeau de brebis d'un innocent berger, paissant paisiblement dans un pré clôturé. Et bien quoi ? La viande de mouton était particulièrement savoureuse, parole d'Atalos, et la barrière de bois qui délimitait les possibilités de fuite du troupeau serait un atout non négligeable pour économiser les forces du redoutable prédateur. Finalement, c'était facile, la chasse.
Revenir en haut Aller en bas

La Flèche d'Or [PV Atalos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La flèche de Cupidon [POST UNIQUE POUR L'EVENT]
» Ishtar Jezabel Amélia [Terminée]
» Griffe d'Argent ~ Une nouvelle Flèche pour le clan du vent ! [TERMINER ]
» [Galerie] Les figurines de Nacisse
» [URGENT] bug de déplacement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-