Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Mer 2 Nov 2016 - 17:22

27 septembre

Estëllin, c'est bien. Mais les montagnes elfiques, c'est encore mieux ! Ici, la verdure remplace totalement tout ce que l'on peut voir dans la ville et c'est précisément ce pourquoi Evelynn vient ici chaque fois qu'elle a une pause dans son travail pour profiter de la synergie que la nature et elles forment. Elle passe ici la plupart de son temps pour s’entraîner à l'arc et non pour se prélasser. Certes, cela ne lui sert pas à grand chose pour l'instant, mais qui sait ! Elle deviendra une aventurière, elle le sait. Elle est donc venue à l'aube après une longue balade à cheval pour arriver sur la plaine la plus proche, surplombée par des grandes montagnes. Un paysage splendide rien que pour elle, dévoilant un horizon de paix qu'elle n'avait jamais connu avant à cause des nombreuses guerres et conflits. Elle installa donc une cible pour éviter d’abîmer un pauvre arbre et banda son arc en tirant une voir deux flèches. Son entraînement ne menait plus à grand chose maintenant. Elle était très bonne certes, mais la vitesse n'était pas son truc. Elle avait obligatoirement besoin d'un peu de temps pour s'armer de ses flèches et d'une concentration encore trop grande pour viser à l’extrême centre. Elle devait mettre de concert tout ce que son père lui avait appris, mais il est clair que sa maîtrise de l'arc ne dépassait pas celle qu'elle a aujourd'hui. Mais tout cet entraînement n'était pas sans but. La bijouterie de ses parents était assez populaire, c'est pourquoi une rumeur s'était propagée comme quoi la princesse Orfraie était revenue ! Une des plus grandes archères, voir la plus grande qu'Evelynn connaisse ! Elle était revenue grâce à l'empereur Aegnor et comme une enfant, elle espérait la croiser, car c'est toujours un grand honneur de rencontrer ceux qui ont changé l'histoire et préservé son peuple. Tout se passait bien, l'elfe avait prit son repas et espérait continuer son après-midi en tirant à cheval. Mais soudain, elle entendit un pas..

"Hm ? Qui est là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Mer 2 Nov 2016 - 19:25

L'air vivifiant du matin se prenait dans les branchages, faisant tomber quelques feuilles rouges et jaunes. Les arbres perdaient leurs habits en cette fin de septembre, mais la forêt ne perdait rien de sa beauté. Au contraire, elle n'en était que plus belle aux yeux de l'ancienne princesse des Elfes. Celle-ci avait toujours aimé la fin de l'année, l'automne et ses couleurs chatoyantes puis l'hiver et ses couches de neige immaculée. Telle une enfant, elle ferait une bataille si on le lui demandait...

Mais pour l'heure, c'est perchée sur le dos de Hajja qu'Orfraie se trouvait, montant son fidèle destrier à cru. L'étalon marchait d'un pas constant, renâclant parfois face à une pente un peu raide tendis que la vampiresse mêlait ses doigts à sa crinière pour ne pas glisser de son dos. Ils avaient quitté Estëllin au petit matin, lorsque la température s'était fait plus clémente pour Hajja, et ils avaient entreprit une balade dans les hauteurs surplombant la cité des Elfes. De temps en temps, lorsque le terrain le permettait, la Liée se retournait afin d'admirer la splendide vue qui s'offrait à elle, inspirant longuement cet air pur et fermant les yeux pour mieux apprécier le silence de la montagne.

Loin d'avoir froid malgré la température plutôt fraîche, l'Ancestrale portait un simple manteau par dessus sa tunique, ce dernier s'étalant sur la croupe de Hajja tant il était long. Par mesure de précaution, Orfraie portait également en bandoulière son fidèle Palantir, devenu légendaire, dont elle sentait la magie pulser contre sa peau. Elle avait également fixé le fourreau de Laurelin à sa taille, prête à parer à toutes éventualités.

Après plusieurs heures de marche pour Hajja, l'ancienne princesse mit lestement pied à terre, conduisant sa monture près d'un petit ruisseau pour qu'il puisse s'abreuver. Les doigts de l'archère vinrent caresser le flanc du destrier puis remontèrent doucement jusqu'à son cou, qu'elle tapota, le félicitant pour son endurance. De sa sacoche, la Liée sortie ensuite une grosse pomme bien rouge qu'elle offrit à l'équidé, qui croqua dedans et la termina en deux bouchée. Un baiser sur son museau conclu cette halte et Orfraie remonta souplement sur le dos de son ami, lui intimant en elfique de suivre le sentier tracé entre les arbres.

C'est ainsi qu'ils arrivèrent sur un plateau emplit de végétation, la plaine s'étendant tout autour d'eux. Juchée sur le dos de sa monture, Orfraie avait une excellente vue sur l'horizon et repéra sans difficulté l'unique présence bipède qui se trouvait là. Hajja disparu entre les arbres d'un petit bosquet, s'approchant, et fit craquer quelques branches sous ses sabots, signalant leur présence à cette inconnue qui, vraisemblablement, s’entraînait au tir à l'arc. Orfraie ne l'avait pas encore en visuel, mais elle pouvait reconnaître en milles le bruit caractéristique d'un arc que l'on bande, de la corde qui frotte sur les doigts et de la flèche qui s'élance à tout vitesse pour s'écraser sur une cible. La voix, quant à elle, était féminine et teintée d'une certaine jeunesse.

Hajja bifurqua sur le petit sentier et quitta tranquillement le couvert des arbres, se dévoilant, lui et Orfraie, à la jeune Elfette. Les glaciers de l'Ataliel se posèrent aussitôt sur elle. Son regard était d'un bleu si intense qu'il pouvait vite rendre mal à l'aise, mais la vampiresse fut en mesure d'y insuffler suffisamment de douceur pour que cela n'arrive pas. Du haut de son destrier, elle observa cette belle jeunesse quelques instants avant que ses lèvres se fendent d'un léger sourire.

- Ce n'est que moi.

Une réponse brève et évasive. La petite Elfe l'avait-elle reconnue, elle, ancienne princesse des Elfes ? Probablement, comment aurait-il pu en être autrement ? Allait-elle la haïr, elle aussi, comme tout les autres membres de son peuple ? Détestait-elle les vampires, et donc, la détestait-elle ?

- Pardon d'avoir déranger ta séance d’entraînement. J'ignorais trouver quelqu'un ici, si haut dans les montagnes, alors que la journée ne fait que commencer.

La voix de la vampiresse était douce, chaleureuse malgré sa nature de Nocturne. Son sourire était avenant et le regard qu'elle posait sur l'elfette, emplit d'une certaine... Affection. Comment pouvait-il en être autrement pour un si jeune être et, qui plus est, pour une archère ?





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Ven 4 Nov 2016 - 19:13

Un craquement indiqua à la jeune elfe que quelqu'un approchait. À cette heure-ci ? Elle seule se levait aussi tôt pour prendre l'air frais. Son cheval était déjà en train de galoper avec amitié pour saluer les nouveaux venus sur ce plateau sublime. Rokko s'approcha donc lentement de l'autre cheval. Il le renifla d'abord et se frotta la tête amicalement contre la sienne comme pour lui dire bonjour. Finalement, il reprit sa petite vie en broutant l'herbe si verte qui poussait ici en regardant cette nouvelle venue. Evelynn n'en revenait vraiment pas. L'ancienne princesse ici ? Depuis sa transformation, on entendait plus grand chose à son sujet, c'est vrai, mais elle devait revenir en ville d'après certaines personnes. Même si c'est une vampire, elle est née elfe et c'est pourquoi elle n'éprouvait aucun dégoût à son sujet contrairement à son habitude.

Elle était plutôt très honorée de la rencontrer en vrai, car le contact avec la famille royale était peu fréquent à Estëllin même si le peuple elfique est uni, il n'empêche que le travail de ses parents et les nombreux conflits ne lui ont jamais permis de voir le moindre individu issu de là-bas. C'est ainsi qu'elle s'abaissa en avant le visage coloré de rouge à cause de ses efforts de la matinée, mais également de ce sentiment de bonheur qui l'envahissait en simple révérence. Elle tenait à rester polie comme tous les elfes qui ont leurs traditions et qui sont très respectueux même si par moment, on peut trouver qu'elle se marginalise par ses excursions hors de portée de l'autorité et l'avis de ses parents. Mais elle reste une adolescente après tout.

"Je... Je ne pensais pas vous voir ici Princesse. Honorée et très enchantée, je suis Evelynn Uilos ! J'étais en train de m’entraîner à l'arc !"


Elle releva enfin sa tête, ses cheveux se relevant d'un mouvement porté par le vent. Elle arbora un tendre sourire sur son visage empli de jeunesse. Elle a connu une partie des guerres, mais c'est vrai qu'elle paraissait plutôt jeune. On lui avait raconté tant de choses sur elle notamment son talent d'archère que le père d'Evy relevait sans cesse comme quelque chose de magique. Elle rêvait par-dessus tout d'un jour d'essayer son arc légendaire Palantir dont on vantait qu'elle était la seule à pouvoir l'utiliser. En plus de cela, elle était devenue une Liée ! Quelle chance d'avoir un dragon ! Pour sa part, Evy n'en avait jamais vu. Par la suite, elle s’avança vers elle-même si elle semblait très intimidée et jeta un coup d’œil à son canasson. Elle approcha sa main vers son encolure et sa crinière pour lui apporter une tendre caresse qu'il remercia d'un coup de naseau contre sa paume.

"Ah ah tout doux~tu veux faire la course avec Rokko ?"


Sans l'ombre d'un doute, il était certain qu'elle ne lui voulait pas de mal. Comment ne pas faire confiance à une guerrière et une héroïne pareille ? Une fois venue en face d'elle, son regard s'illumina. Elle resta muette un instant comme admirative puis coupa cet instant qui devait sembler gênant, car elle restait tout de même une humble personne qui ne souffre pas de sa popularité, mais qui simplement

"Tu... Vous venez ici pour prendre l'air ? C'est vrai que d'ici, on a une magnifique vue et regardez ses montagnes !"

Elle admira tout le paysage autour d'elle en tournant sur elle-même avec les bras en l'air comme si elle tenait de toucher le ciel qui semblait si découvert qu'on pourrait le toucher. Elle profitait de l'air ambiant qui était frais, peu frileuse vu les habits qu'elle portait.
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Jeu 10 Nov 2016 - 14:40

Le galop d'un cheval se fit clairement entendre aux oreilles de la vampiresse, qui tourna la tête pour observer sa course, tout comme Hajja qui hennit de joie en voyant un camarade. Tête contre tête, Orfraie trouva cela particulièrement mignon et flatta l'encolure de son destrier. Quant à la jeune Elfe, elle semblait très surprise de voir l'ancienne princesse, celle-ci posant sur elle un regard mi-attendrit, mi-amusée. Les rumeurs sur sa personne – sur la Princesse des Ombres – allaient bon train depuis son retour à Estëllin, les Elfes se montrant très fermés à ce retour et ce même si l'Empereur en personne l'avait enjoint à revenir parmi les siens.

Avec respect, la jeune elfette s'inclina face à l'ancienne princesse, dont le sourire ne fit que s'agrandir. Voir le respect dans ses prunelles fit du bien à la vampiresse, qui passa une jambe par-dessus Hajja pour descendre de son dos tout en souplesse. Son long manteau, qui se terminait en une légère traine, vint rencontrer l'herbe fraiche qui commençait à jaunir.

- Simplement "Orfraie" suffira. Je ne suis plus ta Princesse. Elle sourit, légèrement, puis les glaciers s'illuminèrent à l'entende de son patronyme. Uilos ? C'est ton père qui m'a fait ceci.

Écartant ses mèches lie-de-vin, Orfraie dévoila son profil droit, son oreille étant décorée d'un magnifique bijou argenté en forme de dragon qui l'épousait parfaitement.

- Je vois cela. Poursuivi-elle avec un sourire, s'approchant de quelques pas.

Malgré leur grande différence d'âge, Orfraie ne semblait pas beaucoup plus âgée qu'Evelynn. Elle faisait adulte, contrairement à elle, mais les traits délicats de son visage affichaient toujours la même jeunesse, bien que son regard fût davantage cerné du fait de sa condition. Palantir en travers du dos, la Lame Écarlate décela une certaine admiration dans le regard de la jeune fille. Hajja, pour sa part, semblait apprécier Evelynn qui semblait très à l'aise avec les chevaux. L'équidé se mit à hennir joyeusement avant de s'éloigner au petit trot, interpelant Rokko.

- Oui. Estëllin devient vite étouffante pour moi. Un léger voile passa dans le regard bleu roi. Machinalement, Orfraie se mit à jouer avec le Nexus qu'elle portait à l'annulaire gauche, à la façon d'une alliance chez les Humains. Et toi, tu viens ici autant pour la vue que pour l'entrainement ? Voudrais-tu me montrer ce que tu sais faire ? Lui demanda telle spontanément, bienveillante.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Ven 11 Nov 2016 - 17:43

Quelle occasion que celle-ci ! Une rencontre si inattendue qu'Evelynn comptait bien savourer tant elle était exceptionnelle. Après cette petite révérence, elle se rapprocha de sa sublime ancienne princesse en regardant le dragon qui ornait son oreille.

" Oui évidemment, mais je vous considère toujours comme l'une des nôtres et ça ne changera jamais ! Et ce bijou en réalité, c'est moi qui l'ai confectionné, mon père s'occupe en général de la vente et des dessins pour que ma mère et moi puissions diversifier les modèles. Vous l'avez commandé depuis que vous êtes devenue dragonnière ?"

Derrière elles, leurs fidèles destriers avaient décidé de jouer dans l'herbe encore mouillée par la rosée matinale. Peut-être eux aussi allaient devenir amis qui sait ? Rokko en tout cas suivait au pas Hajja avant de s'arrêter et de rouler par terre comme un petit poulain. Il est vrai que cet endroit éveillait souvent des sentiments et souvenirs qu'Eve a vécus pendant son enfance et de même pour son cheval avec qui elle venait presque toujours faire des longues promenades pendant des journées entières sans revenir à Estëllin. Et puis son père l'accompagnait parfois pour l'entraîner à l'arc et c'est précisément l'héritage qui lui est resté. Sous la demande de la princesse, elle ne pouvait absolument pas refuser de montrer ses talents. Perfectionniste au possible, elle ne se trouvait pas assez performante et doutait même de ses capacités même si elle avait déjà surpassé les espérances et le niveau que lui a apporté son géniteur.

"Bien sûr, je serais ravie de vous montrer !" Dit-elle en regardant son arc Palantir avec admiration. Elle s'arma donc du sien puisque les conditions étaient idéales. Cet arc était certes, beaucoup moins impressionnant, mais de bonnes confections. Elle pouvait envoyer deux flèches à la fois ce qu'elle s'empressa de faire. Les flèches traversaient l'air et se plantaient au centre de la cible ou bien une des deux tout au plus. Elle était précise pendant sa démonstration et reculait de plus en plus sans jamais rater quoi que ce soit, mais on pouvait effectivement remarquer qu'elle prenait du temps à s'armer ce qui en combat réel peut être un problème fatal. Le stress jouait peut-être, mais elle tremblait ce qui l'énervait, mais elle reprit très vite son calme pour finalement décocher une belle flèche à plusieurs mètres, ses cheveux s'envolant derrière son épaule au départ de celle-ci. Elle s'inclina finalement avec un large sourire.

"Voilà... Orfraie, c'est ça ?"
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
6/10  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Ven 18 Nov 2016 - 1:38

Ainsi, ce bijoux était l’œuvre de cette jeune femme ? C’était impressionnant, songea l’ancienne princesse avec un sourire.

- C’est exact. Répondit-elle simplement.

Le bijou était sensé représenter Firindal, plus ou moins, son œil en jade rappelant la couleur des écailles de son Lié. Ses propriétés magique, quant à elles, étaient particulièrement appréciables pour l’ancienne générale des Rôdeurs, et Orfraie ne s’en séparait pour ainsi dire jamais depuis qu’elle l’avait acquis. Le travail d’orfèvre était magnifique, autant que l’enchantement.

Dans son dos, la vampiresse entendait parfaitement les deux équidés jouer ensemble, l’herbe craquant sous leur poids, Rokko entrainant Hajja – surement un peu plus âgé pourtant – dans des jeux de jeunes poulains. Cet endroit était propice à ce genre de laisser aller : loin d’Estëllin, loin de l’agitation de la cité. La quiétude du lieux rappelait l’ancienne forêt des Elfes à la Princesse des Ombres, qui l’avait connu comme sa poche avant sa destruction. La tranquillité lui assurait également des moments de détentes, là où la cité l’empêchait généralement d’être elle-même, les Elfes ne manquant pas de lui rappeler ce qu’elle était devenue, bien qu’elle-même l’accepta parfaitement.

Orfraie ne manqua pas le regard admiratif porté sur Palantir, mais l’arme au bois d’argent demeura contre le dos de la guerrière. A la place, celle-ci s’approcha, les mains jointes dans son dos, et se posa à quelques pas de la jeune Elfette. Les glaciers étaient concentrés sur les gestes de la jeune archère, la Lame curieuse de voir de quoi elle était capable. L’arc à deux entrée de flèche était une arme un peu plus impressionnante mais également plus difficile à manier, ce qu’Evelynn faisait pourtant très bien au vue de son jeune âge. Pourtant, quelques fois, seule une flèche venait se planter dans la cible. Son tir demeurait précis même à distance, mais cette cible immobile n’était pas réellement un défi. Il n’y avait pas de trajectoire à calculer, de mouvements à anticiper… Et les conditions météorologique étaient particulièrement bonnes, les flèches ne risquaient donc pas de finir à côté de l’objectif.

- C’est ça. Fit la guerrière. Un très bon niveau pour un si jeune âge, mais une cible immobile ne représente plus un défi, non ?

Une petite pierre se mit à léviter au dessus de la main d’Orfraie. Elle avait aux lèvres ce sourire qui voulait tout dire.

- Que dirais-tu d’un petit défi ? Essayer de toucher cette pierre. La vitesse est une question d’habitude, mais la précision demande un entrainement quotidien. Prend des flèches dans mon carquois si tu veux, elles sont illimités. Proposa la guerrière en posant son carquois d’abondance dans l’herbe.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel] Sam 19 Nov 2016 - 22:52

Un sourire se dessina sur le tendre visage angélique d'Evelynn en voyant que ce bijoux lui plaisait tant. L'enchantement ne venait pas d'elle et probablement pas de sa famille mais sa conception était des Uilos et le simple fait que le nom de sa famille soit inscrit dans une si fine création portée par une personne aussi importante dans tout Armanda et particulièrement dans le cœur de l'elfe l'emplit d'un sentiment de joie indomptable. Il était censé représenter Firindal, pour ainsi dire son lié qu'elle espérait rencontrer un jour car les dragons lui étaient encore inconnus. Les seuls créatures qu'elle savait dompter c'était les chevaux et en parlant de ceux-ci, ils étaient gentiment en train de jouer, partant presque galoper à travers les arbres comme une partie de cache-cache tout en n'oubliant pas d'être à porté de vue de leur maîtresses.

Mais ici, il n'y avait aucun danger. Evelynn aussi avait connu la forêt, un très court temps certes pour une si jeune elfe mais ce lieu lui ressemblait quant à sa propriété paisible et dépaysante. C'est un parfait lieu pour une rencontre: hors de la ville, elles ne sont plus des citoyennes mais simplement deux femmes aux nombreux points communs qui échangent dans la quiétude de ce lieu. L'elfe espérait beaucoup de cet échange et écoutait avec grand soin chaque paroles de son interlocutrice.

Par ailleurs, celle-ci l'avait observée à l'arc. Elle l'avait au préalable supervisée dans une position familière qui lui rappelait son père qui veillait sur elle. Elle se rappelait de ce doux souvenir d'enfance où l'arc de son père dont elle a hérité plus tard faisait sa taille. Elle avait encore des petites bouclettes qui tournoyaient le long de ses joues quand l'air de la flèche qui se décochait effleurait son visage et c'est ce qui l’empêchait de se concentrer à cette époque.

Ici, c'était plutôt un petit pincement qui l'envahit au ventre, comme si le regard de l'ancienne princesse faisait pression dans son esprit. Ses premiers essais n'étaient pas glorieux mais elle n'avait pas manqué de la féliciter quant à son niveau avancé pour son âge. Perfectionniste, elle acquiesça simplement, peu fière de ce qu'elle avait fait. Celle-ci lui lança un défi qu'elle ne manqua pas de vouloir relever. Voyant la pierre se soulever grâce à sa magie, un immense sourire se dessina sur ses lèvres.

" Je suis toujours prête pour les défis moi!"

Face à autant d'enthousiasme, son cœur s'accéléra. Elle se positionna à côté de son carquois, tremblotant en prenant la première flèche. Puis elle en décocha une, ratant la cible. Surtout qu'elle prenait un malin plaisir à la faire tournoyer dans les airs, rendant la tâche plus difficile.

" Eh ! Je vais t'avoir petite pierre !"

Et c'est ainsi qu'après quelques essais, elle réussit enfin à décocher une flèche filant à une grande vitesse à travers l'air de la montagne, faisant tomber la pierre aux pieds de la vampire. Elle souffla un peu, ses joues toutes colorées après ce défi. Elle ne pensait pas l'avoir impressionné mais au moins amusée.

" Alors ? Je le refais quand tu veux!"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel]

Revenir en haut Aller en bas

Une flèche dans les montagnes [PV Orfraie Ataliel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand le vent siffle dans les montagnes...
» A l'approche des Montagnes
» Dans les montagnes, un monatère éloigné
» Du vent dans les montagnes [Libre]
» Orfraie Ataliel, Elfe prédéfini [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-