Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Shaynar, Dragon des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Amyelenor Farkstein
Amyelenor Farkstein
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Shaynar, Dragon des Ombres Left_bar_bleue8/10Shaynar, Dragon des Ombres Empty_bar_bleue  (8/10)
Xp disponibles: 4


Shaynar, Dragon des Ombres Empty
MessageSujet: Shaynar, Dragon des Ombres Shaynar, Dragon des Ombres Icon_minitimeLun 15 Avr 2013 - 18:34






 
Shaynar




ici une phrase représentant le personnage blablablabla bla bla blabalabla bla bla bla blab labla blabla bla bla blab lablabalbalbalblabal babl bb aba labl alablalbabl





Identité

Spoiler:
 


  • Race :Dragon

  • Prénom :Shaynar

  • Surnom(s) : Shay'

  • Titre : /

  • Date de naissance : né en l’an 1750 de l'âge d'argent

  • Age réel : 4 an

  • Lieu de naissance : Sur les rives du Lac Noir

  • Lieu de vie : Royaume Elfique

  • Rang social : Dragon

  • Poste/emploi : Dragon

  • Guilde : /



Compétences

Spoiler:
 

  • Alignement : Neutre tendance maléfique

  • Arme principale : Crocs, griffes, écailles très coupantes. Son poids adulte ne sera pas à négliger puisqu'il sera tout à fait capable d'écraser un humain (ou autre) comme une vulgaire mouche. Gare aussi à son souffle de feu et à sa magie

  • Autres objets : /

  • Caractéristiques : :


      Physique :
    • Force physique : bon
    • Agilité : bon
    • Furtivité : très faible
    • Réflexes : bon
    • Résistance : très bon
    • Endurance : moyen
    • Vol : moyen

      Mental :
    • Force mentale : bon
    • Patience/self contrôle : très faible
    • Perception : bon
    • Intelligence : moyen
    • Arrogance : grand maître
    • Gentillesse : faible
    • Prestance/charisme : moyen
    • Mémoire : moyen

      Combat :
    • Stratégie : bon
    • Capacité d'apprentissage : très bon
    • Vivacité : moyen
    • Technique : moyen
    • Griffes et crocs : très bon
    • Craché de feu : très bon
    • Combat en vol : bon
    • Combat au sol : grand-maître




  • Totem : /

  • Style de magie principal : Ancestrale

  • Puissance magique innée : Dragonnet

  • Niveau magique : Dragon adulte







Physique et caractère

Spoiler:
 

  • Physique :
    Quiconque verrait l'œuf de Shaynar comprendrait tout de suite qu'il y a de la magie là dessous.
    Pour commencer, elle est totalement lisse et polie comme un miroir. Pas la moindre anfractuosité, pas la moindre bosse : un ovale parfait et sans la moindre trace qui pourrait permettre de conclure qu'elle a été taillée.
    Ensuite, sa couleur. D'un noir profond presque irréel, elle semble absorber la lumière d'une façon étrange. Les motifs complexes formés par les veines rougeâtres qui la décorent pourraient passionner l'œil pendant des jours et des jours sans qu'il ne s'en détache. Un noir de jais strié par des coulées de lave, un artiste ne cracherait pas sur cette œuvre de la nature.
    Douce au touché, elle dégage une agréable chaleur et est étonnement légère. Un coup léger sur la coquille avec un outil dégagerait un son cristallin révélateur du fait qu'elle soit creuse. Un coup plus fort n'aurait pour effet que de casser les oreilles du malotrus, elle est plus solide que le diamant.

    Et le dragonnet alors, qu'en est-il de lui ? Tranquillement lové dans son cocon, il est replié en une confortable position que les humains qualifieraient de fœtale.
    Comme son œuf, il arbore une couleur extrêmement sombre. Le noir de jais de ses écailles est si profond qu'il y a fort à parier qu'il assombrira sévèrement l'atmosphère lorsqu'il sera à sa taille adulte !
    Ses écailles, parlons en... Un peu plus longue et surtout bien plus coupantes que la moyenne, elles sont de véritables armes. Il arbore un début de crête qui court sur toute sa colonne vertébrale du bout de la queue à la tête, il est facile de deviner ce que cela donnera une fois qu'il sera adulte...
    Puisqu'on en est à parler d'armes : pourquoi ne pas détailler sa mâchoire ? Proéminente, elle est servit par une robuste musculature et des crocs d'ivoire d'un blanc étincelant. Petits et acérées pour le moment, ils atteindront facilement la taille d'autant de poignards en très peu de temps.
    Ses griffes sont dans le même cas. A peine dissuasives chez le dragonnet, elles deviendront redoutables car coupantes comme des rasoirs.
    Il est difficile de juger de sa carrure actuellement, mais elle semble dans la moyenne ce qui laisse préjuger qu'il donnera un beau dragon tout à fait dans la normale. Ses ailes sont déjà bien développées, deux draps sombres striées des mêmes veines rougeâtres que sur son œuf...
    Pour terminer, il faut parler de ses yeux. La seule comparaison possible pourrait être celle que l'on peut faire avec deux rubis. Un regard profond et déjà inquiétant malgré son jeune âge, on peut y lire un caractère impérieux et bien trempé. Certains auront peut-être du mal à supporter cette intensité, deux braises brûlantes dans une marée d'écailles couleur ténèbres. Deux braises qui pourraient bien devenir incendie...


  • Caractère :Comparer un dragon à un représentant d'une autre race est une preuve irréfutable de stupidité.
    Les dragons représentent une race complétement différentes des autres, avec une psychologie bien à eux et des instincts typiques incompréhensibles le plus souvent.
    Voici donc le fondement du caractère de Shaynar, pour peu qu'il puisse être interprété :

    Shaynar est un être extrêmement lunatique et changeant. Il ne s'embarrasse pas de morale ou d'un quelconque code d'honneur, et n'hésitera pas à revenir sur sa parole si besoin est. Il considère la race ancestrale comme une race supérieure qui n'a de compte à rendre à personne. Il est capable du pire comme du meilleur et oscille entre le bien et le mal sans jamais vraiment tomber dans l'un ou dans l'autre. Les regards et les opinions d'autrui n'ont aucune prise sur lui, il se contente en règle générale de les transpercer de son regard brûlant jusqu'à ce qu'ils aient la bonne idée de détourner les yeux et de le laisser vaquer à ses affaires.
    Shaynar est un être fier, peut-être trop. Susceptible et peu patient, il se vexe très facilement et n'apprécie pas qu'on ne lui accorde pas le respect qui, selon lui, devrait lui être dû. Il ne reconnaît pas facilement ses torts et boudera certainement pendant un temps infini si par malheur, on les lui met sous le nez. (à supposer qu'il n'ait pas proprement déchiqueté le courageux qui aurait eu cette mauvaise idée !)
    Autoritaire et impérieux, il supporte mal qu'on lui dise ce qu'il a a faire et tente régulièrement de prendre le dessus sur les autres, c'est dans sa nature, d'ailleurs il ne s'en aperçoit même pas !
    Vous ne serez pas étonné d'apprendre qu'il est certainement la créature la plus têtue de la création, le faire changer d'avis relève d'un exploit légendaire.
    Ses rapports avec les êtres autres que son dragonnier ne sont pas conflictuels mais pas forcément chaleureux non plus ! Croyez le si vous voulez, notre dragon est un véritable glaçon et l'accueil qu'il réserve aux gens peut être singulièrement réfrigérant. Cynique et peu délicat, il n'a pas le moindre scrupule à faire comprendre la vérité aux gens, quitte à les vexer. Vous ne l'intéressez pas ? Il vous tournera le dos. Vous l'agacez ? Il vous montrera les crocs. Shaynar ne fait pas dans la finesse et n'a aucun respect des protocoles et des règles établies.
    Concernant les autres dragons, il sait que sa génération est le dernier espoir de faire renaître le peuple dragon. Cela le laisse perplexe, il n'y a pas encore assez réfléchit.
    A voir cette description, on pourrait penser que Shaynar n'a que des travers, mais ce n'est pas le cas.
    Loyal à bien peu de choses, il est tout de même attaché à son dragonnier et le suivra dans ses choix. En maugréant peut-être... Mais il suivra.
    Complétement insensible à première vue, il ne l'est pas tant que cela si on lui retire sa carapace. Il n'aime pas beaucoup l'injustice et supporte très mal de voir des forts blesser des plus faibles. Il n'ira pas se mettre dans les ennuis pour les aider mais si il peut croquer le fort sans se mettre en danger, il ne se gênera pas. Il dira ensuite qu'il se fiche du faible et qu'il voulait simplement goûter l'autre... Mais qui le croira ?
    Courageux lorsqu'il le faut, il ne répugne pas à se battre et pour peu qu'on lui en donne une bonne raison, il risquera sa vie. (le plus difficile étant de trouver une raison suffisamment forte pour lui !)
    Malgré ce que l'on peut croire, il possède bien une sorte d'humour. Un humour difficile à comprendre et particulièrement noir, parfois même presque cruel. Difficile à comprendre même pour un dragon, mais qui a dit que Shaynar était un être simple ?




Mes liens

Spoiler:
 
Aucun à sa connaissance, mis à part son dragonnier Eliow Wriendel, lien à définir un peu plus tard dans le jeu.
/



Derrière l'écran

«
Spoiler:
 












HISTOIRE

Remarque : j'ai choisi de faire une alternance entre narration et rp. Les rps seront en spoiler et la narration en texte clair. Tout doit être lu à la suite

Année 704 de l'âge d'argent :

Spoiler:
 

Voilà donc ce qu'étaient les parents de Shaynar. Siam, dragonne aux écailles de feu en possédait aussi le tempérament. Libre et sauvage, elle n'avait jamais accepté de se lier à un dragonnier. Elle n'avait toutefois pas pu empêcher son cœur de battre pour un dragon qui, lui, avait fait ce choix.
Dredoc... Dragon noir aux yeux rubis : il avait un caractère plutôt renfermé et grognon et n'avait jamais été capable de vraiment montrer son attachement à sa femelle, attachement qui était bien réel certes mais bien caché aussi.
Son dragonnier était un homme qui répondait au nom de Jian Larney. Simple garde du palais, il avait eu le bonheur de voir un jour un œuf éclore pour lui et transformer son destin. Il était alors devenu un guerrier puissant, gardant toutefois sa loyauté sans faille envers son roi. Lui et Dredoc servaient la couronne impériale sans faillir.
Combien de missions avaient-ils accomplis ensembles, combien de fois avaient-ils manqué se faire tuer ? Combien de vampires massacrés, combien de hors la loi appréhendés ? Dredoc ne pouvait oublier les heures passées auprès de son dragonnier, la sensation de bien être lorsqu'il l'avait pris dans ses bras à son éclosion, le lien indéfinissable qui les unissaient...
Comment alors pourrait-il prendre la décision de le quitter ? Car c'est ce que lui demandait Siam, Siam qui partait, Siam qui rejoignait les siens pour la difficile traversée de l'océan...
Elle n'avait pas d'attaches elle, elle pouvait partir quand bon lui semblait et ce n'était que la présence de Dredoc qui l'en avait empêchée jusque là. Mais il n'était pas dupe et il savait que depuis longtemps, il n'était plus qu'un poids pour elle. Elle aimait sa liberté et il était le lien qui l'entravait. Quand à la suivre, sottise. Il ne pouvait pas emmener Jian, pas plus qu'il ne pouvait l'abandonner. Hors de question donc, qu'elle parte. Et tant pis si-il en crevait.

Spoiler:
 


Vous en doutez vous ? Peut-être... Et vous avez raison car Dredoc rejoignit bien la femelle cette nuit-là. Il avait besoin de la revoir, de lui parler simplement. Juste pour lui dire au revoir, quoi de plus naturel ? Il ignorait comment elle le recevrait, il était possible qu'elle l'ignore ou même qu'elle le repousse mais il fallait qu'il tente.
Il s'était attendu à tout, absolument à tout... Mais pas à ça. Comment aurait-il pu savoir ?


Spoiler:
 


Année 1021 de l'âge d'argent.

Trois-cent ans... Plus de trois cent ans qu'il protégeait l'œuf en attendant que le dragonnet trouve enfin celui qui serait son dragonnier. Il se faisait attendre hélas, pour tout dire : personne n'était encore passé dans le nid que Dredroc avait préparé. Mais il ne s'en inquiétait pas, il savait que cela pouvait prendre des siècles et des siècles et que le destin mènerait forcément les pas de l'élu vers son dragon. Tout n'était qu'une question de patience.
Hélas, il ne pourrait plus le protéger très longtemps. Les derniers dragons sauvages étaient partis, Siam était loin depuis longtemps et les dragons liés aux dragonniers étaient de moins en moins nombreux. Victimes des guerres incessantes entre les peuples, ils s'éteignaient peu à peu, de moins en moins soutenus par la magie et donc de plus en plus vulnérables. Les femelles ne pondaient plus, les œufs étaient devenus rares et inaccessibles. De nombreux êtres les cherchaient dans l'espoir de pouvoir devenir dragonnier à leur tour pour gagner leurs propres guerres. Dredroc n'avait pas révélé l'existence de son œuf, ne souhaitant pas voir des centaines de personnes affluer vers lui ou peut-être même le voler pour le revendre une fortune : le dragonnier élu trouverait le chemin.

Conscients de l'importance de leur mission, Jian et Dredroc s'étaient décidés à quitter l'empire. Non sans regret et soucis d'ailleurs car l'empereur n'avait pas vu les choses du même œil. Mécontent de voir ses effectifs dragonniers baisser si dangereusement, il avait refusé le départ de Jian qui avait dû se parjurer et fuir en pleine nuit, la honte de son acte le rendait encore amer, des années après. Mais c'était ainsi, ils ne pouvaient pas prendre le risque de continuer à se battre pour le roi alors qu'ils devaient défendre l'œuf. D'ailleurs, il aurait alors fallu révéler son existence et le dragonnet en aurait été quitte pour servir à son tour et finir par se faire tuer dans telle ou telle bataille. Son avenir était bien plus grand que cela, les deux compagnons le sentaient...

Ils avaient choisi de se réfugier loin de l'empire, de peur d'êtres rattrapés. Ils avaient volés pendant des jours et des jours, se posant seulement pour manger et dormir. Ils avaient fini par s'arrêter au bord d'un magnifique lac perdu dans une végétation luxuriante. C'est ici qu'ils s'étaient établis , décidés à défendre leur trésor jusqu'à la fin de leur vie...



Spoiler:
 



Froid... Il avait froid... Étrange pour un dragon non ? Il ne lui semblait pas que ce soit vraiment normal, mais il devait faire avec. Depuis combien de temps était-il là ? Enfermé dans cette coquille dans l'attente de il ne savait quoi ? Il se souvenait d'une présence chaude et douce mais cela n'avait pas duré longtemps. Puis d'une autre présence tout aussi chaude mais différente et d'une troisième qui l'avait souvent soulevé avec douceur. Il se souvenait de chocs, nombreux. D'avoir été secoué d'un seul coup et d'une impression de chute... Puis le froid, et le silence. Depuis combien de temps ? Il l'ignorait complétement. Il s'était fait à ce froid continu, n'ayant pas vraiment d'autre choix. Et il attendait, encore et encore. Aucune lueur ne traversait plus la coquille, il était dans un noir complet et peinait parfois à se souvenir de ce qu'avait été la lumière, il avait oublié... Qu'était-il en fait ? Seul avec ses pensées, il patientait...


Thème musical d'Amy

Invité, souviens-toi de ceux qui ont payés de leur sang le prix de ta vie et de ta liberté...

Shaynar, Dragon des Ombres Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shaynar, Dragon des Ombres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shaynar, Dragon des Ombres
» Dragon vs Aigles
» DRAGON vs GGHH
» DRAGON VS VB
» L'Auberge du Dragon Vert [Lieu Public]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-