Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Une lueur dans la nuit (FB début octobre 1753) [PV Rebrylla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une lueur dans la nuit (FB  début octobre 1753) [PV Rebrylla] Empty
MessageSujet: Une lueur dans la nuit (FB début octobre 1753) [PV Rebrylla] Une lueur dans la nuit (FB  début octobre 1753) [PV Rebrylla] Icon_minitimeMer 26 Fév 2014 - 18:40




15 octobre,
Quelque part dans l'Est de l'Empire
Tard dans la nuit.

Souvient toi de ce jour d'été où le pouvoir nous a été ôté.
Souvient toi de ce jour où un traître est monté sur le trône impérial.
Souvient toi de ce jour où il nous livra à l'Ennemi pour gagner en puissance.
Souvient toi de ce jour.
Car à l'oublier jamais je ne pourrais me résoudre.


C'était à cela qu'il pensait chaque jour qui passait. Il n'avait que ça à l'esprit, ce jour où il avait fait le choix de suivre non pas ses ordres mais sa volonté et son honneur. Ce jour d'été, qui n'était pas si loin, avait vu le mal prendre possession d'un empire en pleine décadence et proche du gouffre. Ce jour là nombreux furent ceux qui courbèrent l'échine devant Fabius, nobles, soldats, marchands et simple citoyens. Ces gens ne méritaient pas de vivre, ils ne méritaient que ce qui allait leur arriver. Que les Alayiens se chargent de ces lâches et de ces opportunistes. Les autres, ceux qui avaient suivit Korentin Kohan dans sa rébellion, ils souffraient, ils mourraient, ils reculaient. La guerre contre les Alayiens avait laissé place à une guerre civile sans merci car tous, ou presque, avaient abandonnés. Pour dire, ils travaillaient maintenant avec les vampires... Bien que les rôles soient bien définis, c'était une sacré aide.

Il avait fait un choix, et de ce choix il avait dû permettre aux siens et à leurs familles de rester en vie, alors un second choix avait rapidement suivi le premier. Celui d'évacuer les familles de ceux qui l'avaient suivi vers Glacern et ailleurs. C'était d'ailleurs là bas que sa belle mère et ses deux soeurs s'étaient repliée. Son père, lui, était parti pour le quartier général de la rébellion où ils formaient et servaient du mieux qu'il pouvait. C'était donc ainsi que le père et le fils s'étaient retrouvé, bien content de se savoir en vie, sans pourtant être heureux de ce qu'il se passait sur cette terre. Dire que cela remontait déjà à quelques semaines...

Sans attendre plus, et après avoir rencontrer les officiers supérieurs de la rébellion il avait prit le contrôle d'une petite unité d'éclaireur. Cette petite unité d'une trentaine de combattant, il l'avait conduite sur des routes prises par les convois loyalistes et les Alayiens. Pour le moment il se contentait de prendre des notes, nombre de déplacement, itinéraire, effectif etc... Par deux fois déjà il avait engagé l'ennemi dans de petites escarmouches, rien de bien méchant juste de quoi montrer aux Alayiens qu'ils n'étaient pas les bienvenus sur ces terres. Ces actions ne seraient peut être pas appréciées par le commandement, mais devait il vraiment en entendre parler ? Dans le pire des cas on parlerait de brigand... Et parfois c'était ce qu'il voyait en lui, mais secouant la tête pour repousser ses idées, il repensa à son credo et son devoir.

D'autant que pour le moment il avait autre chose à penser.

Présent non loin d'une route, il observait calmement la situation et réfléchissait posément. Il préparait le retour de son groupe pour la semaine prochaine, histoire de remettre ses rapports d'activités à ses nouveaux supérieurs et les informer des mouvements de troupes. Ses hommes se reposaient à une cinquantaine de mètre d'ici, tandis que quelque uns d'entre eux montaient la garde. Ce n'était pas tous des soldats de carrière, ils étaient pas très nombreux ceux qui avaient survécu et qui avaient rejoint la rébellion... Mais ceux qu'ils avaient étaient parmi les meilleurs et avaient prit du temps pour former les nouvelles recrues. Il était hors de question que la rébellion ne devienne un groupe de pouilleux et de brigand....

Matis se tourna et se trouva nez à nez avec une femme. Dans l'obscurité il eut du mal à décerner ses traits et son apparence, sans parler qu'il était exténué. Mais il cru reconnaître quelqu'un.
Quelqu'un qu'il n'avait pas vu depuis des mois hormis dans ses rêves.
Quelqu'un qu'il ne pensait pas revoir ici... Et surtout pas maintenant.
Alors il tenta, dans un murmure presque inaudible de vérifier avant de faire quoi que ce soit d'autre.

Rebry ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Une lueur dans la nuit (FB début octobre 1753) [PV Rebrylla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-