Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Alyssa Mayzoll [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Alyssa Mayzoll
Alyssa Mayzoll
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue7/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (7/10)
Xp disponibles: 0


Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeMar 7 Mar 2017 - 18:50




Identité

  • Race : Humain
  • Nom : Mayzoll
  • Prénom : Alyssa
  • Surnom : Cendres
  • Date de naissance :18 juin 1745 de l'âge Obsidienne
  • Age réel : 15 ans
  • Lieu de naissance : campagne du Royaume Glorien
  • Lieu de vie : Rues de Gloria
  • Rang social : Petit peuple
  • Poste/emploi : Voleuse
Caractéristiques


Physique :

  • Force physique : très faible
  • Agilité : très bon
  • Furtivité : très bon
  • Réflexes : moyen
  • Endurance : moyen
  • Résistance : catastrophique
  • Beauté : faible

Mental :

  • Force mentale : bon
  • Patience/self contrôle : catastrophique
  • Perception : moyen
  • Intelligence : bon
  • Prestance/charisme : faible
  • Mémoire : très faible

Combat :

  • Epée : aucun niveau
  • Dague et poignards : bon
  • Armes d'hast : aucun niveau
  • Armes contondantes : aucun niveau
  • Hache : aucun niveau
  • Faux : aucun niveau
  • Fouet : aucun niveau
  • Art du lancer : très bon
  • Art de la parade : bon
  • Arc : aucun niveau
  • Arbalète : aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : aucun niveau
  • Equitation : faible
  • Dressage : moyen



Equipement et magie


  • Arme principale : Dagues de jet simple
  • Autres objets : Collier magique
    enchantement unique : permet d'invoquer un feu follet (petites flammes noire) que l'on contrôle par la pensée et qui disparaît au bout d'un certain laps de temps.
    Possibilité de lui faire saisir des petits objets, le mouvoir en planant à une hauteur jusqu'à 8m, d'écouter et voir à travers ses sens
    Incapacité à interagir par la parole
    Dure deux messages

  • Alignement : Neutre tendance maléfique
  • Style de magie principal : Humain

  • Arrogance : très bon
  • Gentillesse : très faible





Description physique


Je pense que si j'avais des amis, ils me décriraient comme une fille banale. En apercevant mon reflet, je me rend compte que j'ai juste l'aire d'une ombre parfois. Une gamine et de surcroît, petite comparée aux autres, la silhouette fine pour se fondre dans la masse mais surtout par manque de nutritions. On pourrait me donner deux ans de moins...

Ma peau a ce teint légèrement hâlé des gens qui ont passé leur vie dans la rue. Mes cheveux, eux, n'en font qu'à leur tête ce qui me confère une longue crinière brune claire assez emmêlée la plus part du temps qui s'accorde parfaitement avec mes grands yeux marrons de chouette. Mon visage enfantin m'attire souvent la pitié des gens et bien sûre, j'en profite.

Je suis toujours habillée pareil. Je n'ai pas le luxe de pouvoir m'acheter d'autres vêtements, enfin c'est surtout que je pense qu'il y a de meilleures manières de dépenser son argent... Toujours le même pantalon et la même chemise noirs, toujours le même long manteau marron avec une capuche qui masque mon visage.



Description mentale


Toutes les périodes, de l'âge a celui de nos temps, ont été marquées par des grands noms qui ont hanté l'histoire. Moi, ça fait longtemps que j'ai abandonné l'idée de devenir l'un des grands de ce monde, maintenant, je préfère seulement m'amuser et prendre du bon temps. La politique ne m'intéresse pas, ni le passé, ni les conflits, ni la société... Je trouve ça vraiment très ennuyant. Je ne vis que pour moi.

Je n'ai jamais eu d'amis car je n'ai jamais réellement cherché à en avoir. Je suis une solitaire. Peut être que dans mon passé, j'ai été une personne attachante mais je ne m'en souviens plus alors ça n'a pas vraiment d'importance.

J'ai entendu quelque fois qu'une organisation de malfaiteurs nommée La Cour Des Miracles siégeait dans mes quartiers et proposait sa protection mais je n'ai jamais pensé en avoir besoin. Je suis peut-être une voleuse, mais je fais bande à part. Ne pas compter sur les autres est une de mes maximes.

J'oublie facilement certaines choses. Je ne sais pas vraiment comment ça se passe, mais je pense que les chocs émotionnels me font perdre la mémoire de manière irréversible... Ça peut aller de ne plus savoir ce que j'ai fait il y a peu de temps, à ne plus me souvenir de toute ma vie entière. Et d'ailleurs je ne connais plus rien de mon passé... Ni mon enfance, ni mon adolescence... Je ne m'en souviens absolument plus. Les plus lointains souvenirs que je garde sont ceux qui datent d'un ans environ. Et personne n'a jamais cherché à me retrouver. Maintenant que j'ai recommencé une nouvelle vie, mon passé ne m'importe plus, pourtant un visage reste gravé dans ma mémoire et son identité est peut-être la seule chose que j'aimerai savoir.
J'ai parfois des épisoeds d'am'ésie plus faible, lorque je me perd dans mes pensées : j'oublie pendant quelques minutes où je suis et ce que je fais. Une fois, un homme m'a interpelée et en sortant de ma torpeur, j'étais déboussolée et j'ai frappé le pauvre homme...

Le peu de personnes avec qui j'ai été en contact ont dit de moi que je suis égocentrique et arrogante... Franchement qui ne l'est pas un peu. Pour moi, je pense juste que j'ai une haute estime de moi mais j'ai vraiment beaucoup de raisons de me trouver géniale aussi. Il n'y a pas meilleur voleuse que moi!

Mon côté hautain me rend parfois inaccessible, c'est juste que je ne préfère pas prendre la peine de parler aux gens, appelez ça du dédain si vous voulez ! Je sais que j'ai beaucoup de défauts mais je ne dois avoir que 10 ans et j'ai dut vivre des choses qui m'ont fait vieillir l'esprit... Je suis beaucoup plus mature que ce que les apparences laissent transparaître.

Finalement, j'ai surtout une détermination sans faille qui fait que l'on ne peut pas m'abattre si facilement moi...





Histoire


Si vous vous perdez n'importe quel petit village de la campagne Glorienne jusqu'au plus grandes capitales et que vous demandiez à des gens qui était la famille Mayzoll, il est presque certain qu'aucun d'entre eux ne connaissent ces personnes. Seuls leurs peu nombreux amis et connaissances sauraient vous les décrites.
Ils vous diraient surement ceci : les Mayzoll était une famille de simple paysans qui tenait une ferme recluse dans la campagne Glorienne, perdue où personne ne se perd plus. La famille était seulement composée de Shallan et Jaie dont les parents étaient partis aux cieux comme tout mortel qu'ils étaient, rongés par un mal qui nous atteint tous dès notre jeunesse : le compte à rebours de la vie.

juin 1745 - janvier 1753

Quelques années après s'être mariés, ils avaient donné naissance à une unique fille qu'ils avaient nommée Alyssa. Les proches avaient pu rendre visite au nourrisson et à sa mère le jour même de sa naissance. Pourquoi Alyssa? Leurs amis avaient eu pour seule réponse que Jaie savait que sa fille aimerai s'appeler comme ça.

Peut-être étais ce seulement une image de façade mais Jaie et Shallan s'étaient toujours montrés comme des parents exemplaires. La fillette avait été élevée dans l'amour et la persévérance et ses parents leurs disaient toujours qu'ils lui avaient enseigné tout ce qu'ils savaient pour qu'elle puisse un jour prendre la relève à la tête de la ferme. Ils s'occupaient d'elle comme on conserve précieusement la seule trace aussi éphémère soit elle de son passage tout aussi éphémère.

C'était un fait avéré, leur ferme était loin d'être prospère et la famille vivait avec un très petit budget. La météo est un chose incontrôlable et capricieuse que le ciel recèle et les récoltes ont parfois étaient plus minces, les bêtes plus menues. Mais encore plus incontrôlable et capricieux encore est la volonté humaine et ce sont bien les différentes guerres contre les vampires puis contre les Alayiens qui ont le plus affecté la famille.

Il leur a fallu, dans ces périodes, se serrer la ceinture pour survivre, de vendre quelques uns de leurs biens pour subvenir à leurs besoin. Pourtant ils étaient heureux par le simple fait d'être toujours envie et toujours ensemble. Ils devaient bien être des seuls. Par leurs efforts et peut être un peu de chance surtout, ils avaient toujours pu rester debout quoique instables malgré la gravité qui les forçait à s'effondre encore plus.

À chacune de leurs rencontres avec leurs amis, Alyssa grandissait à une allure folle. Sa mère leur disait qu'elle refusait de lui couper sa longue crinière brune quoique encombrante comme le disait son mari car elle avait accepté un pacte que sa fille lui avait proposé : si Jaie laissait à Alyssa ses cheveux longs, la fillette s'engageait à rester au près de sa mère le plus longtemps possible. Quiconque aurait vu Jaie et Alyssa aurait tout de suite senti le lien fusionnel et fort qui les reliaient ensemble.

février 1753 - novembre 1753

L'année 1753 fut un bouleversement dans la vie des Mayzoll. Ils furent de moins en moins en contact avec d'autres personnes et s'enfermaient chez eux, où du moins ce qu'il en restait, toute la journée. La fillette ne sortait plus jouer dans la cour avec les chiens, la mère ne rendait plus visite à ses amis chaque semaine, dans les champs, leurs maigres cultures pourrissait sur pied et les quelques bêtes qu'il leur restait crevaient la faim et beuglaient à mort. Plusieurs fois, on vint s'enquérir de leurs nouvelles mais à chaque fois, Jaie ouvrait la porte la mine grise, la peau sur les os et assurait avec un sourire aussi terne que celui de la mort en personne que tout allait bien.

En novembre, le mystère tomba et tous leurs proches furent conviés à l'enterrement du père de la famille. Il avait été atteint d'une grave infection qui l'avait peu à peu rongé. Elle leur raconta qu'au début de l'année alors que Shallan était parti travailler, la mort s'était penchée au dessus de lui, prête à lui ôter la vie, mais la chance s'occupe bien de ses habitués et l'homme avait juste été gravement blessé mais toujours bien vivant.

Jaie leur disait que finalement, elle aurait préféré qu'il meurt sur le coup, na nuque coupée par la faux à foin qu'il avait l'habitude de suspendre et qu'il parte sans prévenir personne. Au lieu de ça, il avait survécu et sa petite famille, inquiétée par son absence était partie à sa recherche et c'est finalement Alyssa qui l'avait retrouvé dans la remise... Jaie avait seulement entendu sa fille pousser un cri qui aurait pu déchirer n'importe quel coeur. Quand elle arriva dans le petit cabannon, elle trouva son mari, au sol, baignant dans une mare rouge et sa fille, les yeux grands ouvert, le visage comme figé, tournée face à un des murs. Elle avait fait appel au médecin de la famille avec qui elle avait porté son mari à la maison et l'avait tant bien que mal soigné. Lorsqu'il reprit ses esprits, il était extrêmement faible mais conscient.

Durant des mois et des mois, Jaie avait dut s'occuper de la ferme toute seule et ce fut loin d'être facile sans l'aide de son mari: la ferme tomba en ruine petit à petit malgré ses efforts. Le soir, elle s'asseyait auprès de son mari et ils parlaient presque toute la nuit. Alyssa quant à elle, semblait avoir oublié qui était cet homme au visage de plus en plus pâle, éternellement figé sur le lit de son salon et lui lançait juste un regard gêné et s'enfuyait lorsqu'il l'appelait... Jaie avait beau lui répéter qu'il était, son père, elle hochait la tête peu convaincu.

L'état de Shallan empirait de jour en jour, il sa blessure s'était infectée du fait de la rouille sur l'outil qui avait failli lui enlever la vie, et par un matin d'octobre moins clément que les autres, il s'éteint. Lorsque Jaie racontait ces événements, elle paraissait tellement indifférente... Son mari , en partant, avait emporté les trois choses les plus importantes pour Jaie : son grand amour, son espoir et sa volonté de vivre... Si elle était encore de ce monde c'était sûrement pour la petite fille pleine de joie de vivre en ayant oublié qu'elle venait de perdre son père : Alyssa. Leur lien déjà très fort n'avait fait que s'endurcir pendant cette période difficile de peine et de désillusion pour Jaie et d'incompréhension et de perte pour Alyssa.

décembre 1753 - décembre 1757
Le lendemain des funérailles, la femme et sa fille avaient complètement disparues. On entendît plus parler des Mayzoll nulle part. Peut-être étaient elle passées dans quelques villages ou villes mais comme on ne les connaissais pas, elles ne laissèrent aucune trace de leur passage. Seule un lettre avait été écrite sur un vieux bout de papier par la mère puis jetée dans une rue insalubre de Gloria pour disparaître finalement en effaçant les dernières preuves de la vie de Jai et Alyssa. Cette lettre était la suivante :


le 12 décembre 1757
Bonjour mon amour,
Ça fait maintenant 3 ans que nous avons quitté la maison et que nous t'avons perdu, Alyssa et moi. Je sais que tu n'aimes pas ça, Shallan, j'ai conscience que tu aurai préféré que nous restions à tes côtés à la ferme mais nous ne pouvions pas. Nous étaions totalement ruinées, la ferme était inexploitable par moi seule et nous avions besoin de quitter cette maison qui ne nous rappelais plus que des mauvais souvenirs.


J'ai donc décidé de partir vagabonder à travers le pays avec Alyssa pour trouver un endroit où s'établir et où nous pourrions nous refaire une nouvelle vie. Malheureusement, l'époque était très mal choisie, une guerre, contre un peuple que l'on nomme les Alayens, a commencé et nous avons été obligées de voyager de villages en villages ou du moins ce qu'il en restait afin d'éviter le plus possible les adeptes du Néant et les Alayiens qui auraient pu nous tuer à la moindre occasion.

Pour nous nourrir, nous étions obligées de voler et mendier... Nous étions sans arrêt affamées mais nous arrivions quand même à manger le strict minimum malgré l'époque. J'avais offert une petite dague que j'avais trouvée dans un village calciné à Alyssa en lui ordonnant de s'en servir seulement pour se défendre en cas de mort imminente. Lorsque nous marchions sur les routes en direction d'un nouveau village, elle s'amusait à manier son petit couteau avec agilité. Elle était assez douée avec, surtout en lancer.

Cette fuite constante avait fait d'elle une enfant craintive et tête en l'aire comme si elle ne se rendait pas compte de la situation , mais quelques fois, il lui a prit d'avoir cette attitude inerte comme si son cerveau arrêtait de fonctionner. Elle ne prononçait mots et si je tentais de la toucher, elle ne me reconnaisait, moi, sa propre mère et devenais menaçante. Après ces épisodes, elle faisait comme si de rien était mais je savais qu'elle avais conscience d'avoir oublié certaines choses pendant une période infime même si juste après ses souvenirs revenaient. Elle n'arrivait pas à empécher ses lapsus. Elle avait aussi quelques rares épisodes d'amnésie comme le jour où tu est mort. Ils apparaissent après un choc émotionnel fort par exemple lorsque nous sommes tombées sur le cadavre d'un malchanceux. C'était comme un instinct primitif pour se défendre de la vision d'horreur de ce monde. Dans ce cas, soit elle tombe dans les pommes sous le choc soit elle reste immobile les yeux grands écarquillés... Quand elle devenait comme ça, elle me faisait tellement peur... Mais le plus effrayant était sa facilité à oublier complètement des choses importantes et à nier leur existence lorsque je tentais de la convaincre.


Ces années furent un calvaire mais le calme semblait enfin revenu avec un accord entre le gouvernement Glorien et les Alayiens. En réalité , on quittait une période de guerre pour commencer une rébellion tout aussi violente contre le nouveau roi, Fabius Kohan... Moi et Alyssa nous sommes réfugiées à Aldaria, où leurs conflits n'avaient aucune influence et j'ai pu commencer à travailler dans une petite enseigne pour gagner ma vie. Nous nous sommes loué un petit bout de maison au bords de la ville. Rien de fantastique et n'importe qui aurait dit que ces quatre murs étendus sur une si petite surface n'étaient pas une maison mais pour moi et Alyssa qui avions vécu dans la rue toutes ces années c'était déjà suffisant. Alyssa redevenais stable et n'avais plus de lapsus de passage, ni d'amnésie complète. Ce fut nos meilleures années ensemble...


Mais l'arrivée de Vraorg à boulversé notre vie qui commençait à peine de redémarrer... Nous avons tout perdu du peu que nous avions gagné lorsqu'il est venu détruire notre chère Aldaria... J'ai perdu mon travail, ma maison, notre petite bulle de bonheur retrouvée ! Nous avons été obligées d'aller nous réfugier à Gloria, où la vie était des plus misérables et nous sommes retournées à la rues, à la mendicité...
Partout, des villages sont erradiqués et les gens viennent se réfugier en foule dans Gloria. Les ressources alimentaires manquent grandement alors que les favoris de Vraorg vivent de notre soumission et nous forçaient à les enrichir... Il faut toujours faire ce qu'ils veulent de nous si on tiens un temps soit peu à notre vie. Et pour nous, les personnes vivant dans l'illégalité, les risques sont encore plus élevés : il faut sans cesse se cacher, se fondre dans la foule, obéir au moindre ordre des théocrates pour ne pas risquer de se faire exécuter...
Vraorg fais régner la terreur sur notre royaume et contre ses opposants et sa pression sur notre ville, Gloria, est immense. Il y a un défilé de combattants continu et les batailles semblent s'enchainer sans fin. La nourriture manque, l'espoir aussi ce qui force les habitants de Gloria à se battre pour un bout de pain. Seul les favoris de Vraorg prospèrent alors que le peuple crève en masse dans les rues. Le monde est dévasté...

Alyssa a de plus en plus de troubles de la mémoire et ne souviens plus de ce qu'elle faisait il y a quelques minutes seulement. Je ne veux pas te mentir, cet enfant me fait peur. Elle est toujours la gentille fille attachée à moi comme si j'étais sa bouée que j'ai élevée toute ma vie : douce, souriante et généreuse. Mais son insouciance face à la situation dramatique que son cerveau préfère gommer et le fait qu'elle reste positive comme si elle était aveugle au déclin du monde qui nous entoure me donne des frissons dans le dos. Ces dernières années l'ont traumatisée...

Sa naïveté et surtout ses incessantes crises d'amnésies me pourrissait l'existence mais je le supportais. Jusqu'à hier... Nous étions dans les rues de Gloria et Alyssa fixait de nouveau un point fictif au bout de la rues, victime d'un court lapsus. J'ai tenté de la remuer pour la faire revenir à elle mais quand elle est revenue à elle, elle m'a enfoncé son petit couteau dans le bras. Quand j'ai crié, elle m'a regardé d'un air désolé les yeux en larmes et a commencé à s'excuser en disant qu'elle n'avait pas vu que c'était moi, qu'elle n'avait pas voulu me faire du mal.

Je n'y tiens plus, je ne peux pas rester avec cet enfant, elle va me conduire à ma perte. Je m'en veux terriblement de l'avoir abandonnée dans cette ville dangereuse, c'est pour ça que je ressentais le besoin de t'écrire je pense. Mais tout ira bien pour elle, elle sera sûrement recueilli par quelqu'un, malgré le fait que notre royaume soit sans dessus-dessous, l'homme garde quand même cette part de solidarité envers ses conjoints. En plus Alyssa est jeune et personne ne laisserait une gamine de douze ans seule alors que nous sommes en guerre avec Vraorg. Pour ma part, je vais me refaire une vie seule loin de cet enfant et loin de mon passé.

À Dieu Shallan.
ta femme qui te rejoindra bientôt
Jaie Mayzoll



novembre 1758 - juillet 1759

Mon nom est... Je ne sais pas... Je ne me souviens ni d'où je viens, ni de qui je suis. Pas de nom, pas de prénom, pas d'identité. Je doit être une de ces âmes perdues qui disparaissent sans qu'on en entende parler et qui réapparaissent sans aucune raisons là où on les attends le moins.

Je me souviens juste de cette femme aux cheveux bruns comme le bois de grands arbres majestueux et aux yeux doux qu'on a lorsque le bonheur toque à notre porte. Un vague souvenir. Le seul de ma vie d'avant. Celui auquel je me raccroche tant bien que mal pour découvrir qui je suis. Pour me découvrir... Cette volonté de savoir qui je suis est celle qui m'a permit de commencer à exister alors que je n'étais rien.


Presque un an et demi maintenant que je me suis réveillée dans cette grande plaine. Nous étions fin 1758 quand je me suis retrouvée à errer à travers cette terre que je ne connais pas. Un an et demi que j'ai commencé à chercher qui j'étais, telle une ombre sans vie.

Maintenant que j'y repense, je suis un peu une miraculée! Je me suis réveillée à la bonne époque en tout cas: la lutte contre Vraorg venait enfin de prendre fin, les trois peuples s'unissaient ensemble, l'humanité se remettait de ses blessures... La paix était fragile mais elle était pourtant bien présente. D'ailleurs je me demandais parfois ce que je pouvais bien faire quand le royaume des hommes éclatait en milles morceau... Es que je prenais part à la lutte? Es que je me fichais de ce qui pouvait se passer? Étais-je seule?

Après 4 mois de vagabondage, j'ai découvert une ville magnifique sur mon chemin dont je suis tombée amoureuse : Gloria. J'ai tout de suite sus que je ferai ma vie ici, dans la tentacule ouest, ou la misère reigne autant que le crime. Ce fut d'ailleurs a mon profit... C'est vrai que cette ville n'a rien d'un paradis, elle a failli tomber dans le chaos dans le passé à ce que j'ai ouïe dire par le peuple dans les rues. Un certain Vraorg qui doit avoir encore moins d'amis que moi d'ailleurs... Cet épisode a l'aire de marquer beaucoup les esprits, pour ma part, je ne me souviens pas de quand je l'ai vécu, c'était un an avant le début de mes souvenirs et tant mieux je crois...

C'est vrai que mon arrivées dans la ville fut très dure. J'ai connu la faim et le froid comme d'ailleurs beaucoup de gens à cette époque. J'ai dut mendier, mettant mon amour propre de côté, j'ai du manger ce dont personne ne voulais, j'ai dut me blottir au coin des bâtiments pour ne pas mourir de froid. Jusqu'au jour où elle est apparue devant moi... Enfin plutôt, le jour où je lui ai ordonné d'apparaître grâce au collier que j'avais depuis que je m'étais réveillée dans ce monde : une petite flamme noire, un feu follet. Je la sentais comme un prolongement de mon corps et j'arrivais à lui faire faire ce que je désirais. Mais elle finissait pas disparaître au bout d'un certain temps...

aout 1759 - septembre 1760

Je m'en suis sortie! Maintenant je connais cette ville comme ma poche, je connais ses petites rues par cœur à force de m'y être perdue, à force de m'y être cachée. Je connais les gens qui y vivent sur le bouts des doigts même si eux n'ont dut jamais remarquer que mon ombre. Je me suis découverte des capacités au lancer de couteau assez impressionnante, bien sûre, sans vouloir me vanter! J'ai appris à fuir les coups, à disparaître, à voler en observant les petits bandits des quartiers, en les imitants. Mes oreilles indiscrètes trainent toujours un peu trop partout à la recherche d'une information bonne à monnayer.

Je sais que les nouveaux visages en ville sont les plus faciles à dérober de leurs biens. Je sais comment le faire et le faire bien en plus de ça. J'ai appris à mieux contrôler mon feu follet pour qu'il se glisse dans les sacoches pour m'en ramener leur trésor. Je sais me faire invisible pour écouter les langues deliées me livrer des secrets que je pourrais vendre. Je ne suis pas une fille bien forte et je suis peut-être assez fragile mais moi je sais me cacher où nul ne pourrait me trouver et avec quelques dagues, je sais me défendre. J'ai parfois des épisodes d'amnésie et j'oublie ce que j'ai fait quelques instants avant mais je suis maligne et c'est ça qui me sauve.

Pourtant, la situation avait empiré lorsque l'empereur avait été tué, le royaume Glorien avait beaucoup été affecté. Les gens s'étaient soudainement montrés plus prudents et les informations croustillantes plus rares. J'avais dut faire avec et plus d'une fois j'avis failli me faire attraper la main dans le sac.

Je ne pense pas être une voleuse... On va plutôt dire que j'ai une tendance à la cleptomanie. Ce n'est pas un crime, c'est juste dans ma nature, je n'y peu rien ! Et pour ce qui es de divulguer des informations sensibles... Ça n'as jamais été puni par la loi donc j'imagine que ça ne peut pas faire de moi une mauvaise personne... Pas une fois je ne me suis faite prendre et pour cause, on ne se méfiera jamais assez des petits êtres invisible. Déposséder les gens de leurs biens fait maintenant quasiment parti de mon identité. C'est comme ça que je vit et je ne pense pas devoir en avoir honte.

Je n'ai jamais quitté ma ville. Je n'ai jamais vécu de péripéties extraordinaires. Se lever, voler deux trois sous par ci par là, manger, me promener toute la journée : ma vie est remplie de la même routine mais ça ne me déplais pas.


J'ai beaucoup appris durant cette période en observant ce monde qui m'entoure qui tente tant bien que mal de garder la tête hors de l'eau. Je l'ai senti dès que j'ai rencontré d'autres personnes d'ailleurs: l'équilibre de ce monde était en sursi, les gens vivaient constamment dans la peur de l'attente d'une catastrophe.
Je savais aussi qu'il se passait de sombres histoires à l'Ouest et que le monde était à nouveau au bord de la falaise comme 2 ans de ça. L'ancien royaume des elfes... Cette nouvelle menace me paraissait tellement loin...

Ces choses là ne m'intéressaient pas vraiment, je laissais les autres se charger des grande menaces et moi je m'occupais de mes propres problèmes. Les gens comme moi n'ont que leur rage pour survire, que leur propre personne sur laquelle compter en cas de besoin et j'ai fait avec. Je trouve m'en être relativement bien sorti ! Qu'ils aillent risquer leur vie dans la forêt de l'Ouest, moi j'ai d'autres choses à faire beaucoup plus amusantes.

Mais j'ai eu beau découvrir de nouvelles choses, je ne sais toujours pas qui je suis, et je ne pense pas qui je le saurai un jour. J'ai interrogé des tas de personnes, j'ai observé chaque passant en espérant reconnaître un visage familier, en vain. Ça ne m'importe plus autant qu'avant.
Je compte vivre ma vie sans me soucier des problèmes qu'elle peut comporter. Vivre au jour le jour et donner des petits coup de pieds à ce monde qui n'en à que faire de moi sont mes deux mots d'ordre.





Liens


Shallan Mayzoll (décédé) : père d'Alyssa, mari de Jaie
Shallan était un mari aimant et un père modèle. Même si il lui arrivait d'être trop exigeant avec sa fille, il était fier d'avoir Alyssa pour fille et comptait lui donner la succession de sa ferme.
Jaie Mayzoll (situation inconnue) : mère d'Alyssa, femme de Shallan
Jaie et Alyssa ont eu une relation particulièrement fusionelle et Jaie faisait tout son possible pour faire plaisir à sa fille. À la mort de son mari, elle fut dévastée et perdit goût à la vie. Son seul pilier restait sa fille.




Derrière l'écran

Rythme RP : ma devise c'est minimum d'effort, maximum d'effets (j'espère que mon minimum suffira)
Particularités RP : débutante et un peu perdue ce sont des particularités? (J'en appelle à votre indulgence)
Comment avez vous découvert le forum ? : Par une connaissance (je suis pas une délatrice, aucun nom)
Avez vous signé le règlement ? : Oui





Dernière édition par Alyssa Mayzoll le Mar 14 Mar 2017 - 19:41, édité 24 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynoë
Cynoë
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue6/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Dragon affranchi

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeMar 7 Mar 2017 - 19:34

Coucou et bienvenue parmi nous.

Je vais m'occuper de ta fiche.

Pour commencer, il te faut un avatar.

Description mentale

Tu évoques l'amnésie dans ton histoire, pourrais tu nous en dire plus dans cette partie là ?

Caractéristiques

Il te faudra baisser une de tes compétences très bon à moyen. D'où elle apprend le maniement des armes d'hast ? Tu n'en fais aucune mention dans ton histoire

Equipement et magie
Tu ne peux pas inventer un enchantement. Il est permis d'avoir des enchantements lors de la création de la fiche, mais parmi ceux qui existent. Donc celui que tu as avec le collier, à retirer ou à changer avec ce que nous possédons dans les enchantements.

Histoire
Quand tu évoques Vraorg, c'était comme si c'était réellement dans le passé. Or, sur l'échelle du temps du forum, cela fait à peine plus de deux ans que Vraorg a été tué, lors de la bataille de Sandur. Donc c'est très récent et sa présence a marqué les esprits.
N'hésite pas à revoir les dates importantes ici et poser quelques questions si tu as des doutes quand à la manière d'intégrer ton personnage dans la chrono.

Il faudra revoir le passage des feux follets. Comme dit plus haut, ce n'est pas un enchantement qui existe. A changer donc.

J'ai bien compris que tu voulais jouer un personnage qui était amnésique et qui connait d'autres épisodes de perte de mémoire. Pas de soucis, mais il va falloir détailler, car on reste sur notre faim. En somme, il faut détailler.

Ton personnage doit être vieilli. Au vue de comment tu veux le construire, je ne vois pas un enfant de onze ans mener cette existence tout seul (surtout avec la période de Vraorg, qui a été difficile pour tout le monde, quelque soit la catégorie sociale ; sauf ceux qui léchaient les bottes de Vraorg). Donc pourquoi pas ne pas viser une adolescente de 16 ans ?

Même si tu n'intéresses pas à la politique ect, ton personnage a vu le jour où des évènements importants ont eu lieu. Même en tant que voleuse, elle en aura forcément entendu parlé


Liens

Même si ton personnage ne s'en rappelle pas, il nous fait quelques lignes pour comprendre qui étaient tes parents


Voila voilà
Si tu as des questions, n'hésites pas

Tu as 4 jours pour apporter les modifications demandées

EDIT : je vois avec le staff pour ton enchantement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Mayzoll
Alyssa Mayzoll
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue7/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (7/10)
Xp disponibles: 0


Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeSam 11 Mar 2017 - 0:17

Fini les modifs Wink


Dialogue : #F2F5A9
Episode d'Amnésie : #A9A9F5
Lapsus : #E2A9F3
Souvenirs : #81BEF7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cynoë
Cynoë
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue6/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Dragon affranchi

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeSam 11 Mar 2017 - 16:26

Coucou, soit je passe avant ce soir, soit ce sera demain Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
Alauwyr Iskuvar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue1/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeDim 12 Mar 2017 - 9:08

Bien à nous (je suis Cynoë)

Oki pour l'avatar

Ok pour les compétences, hormis une compétence à faire passer de très bon à bon, Peut être l'intelligence. Ou une autre au choix

Pour ton enchantement, qu'est capable de faire ton feu follet ? (car tu dis que tu peux lui faire faire n'importe quoi dans ton histoire)

Si je me trompe pas, si elle est née en 1744, alors elle a 16 ans Wink


Pour l'histoire; dans la tranche de 1753 à 1758, même si elle ne s'en rappelera plus par la suite ou très peu, ta famille, outre le drame qu'elle connut, ne peut guère passer à côté des détails qu'il y a eu dans ce laps de temps. Peut être que les affaires des guéguerres royales des Kohan ne seraient que peu importants pour la famille de ton personnage et pour lui, mais l'invasion alayienne, la résistance, et plus encore Vraorg et les Théocrates, ton personnage ne peut pas passé outre, même si l'amnésie la frappe plus en conséquence plus tard. D'ailleurs, tu évoques une tentative de rejoindre les protégés, un reliquat de souvenir à ce que j'ai compris. Donc, on reste sur notre faim de pas savoir comment elle est arrivée là Smile

Un petit lien pour aider au besoin pour les grandes dates

Une petite présentation malgré tout à faire. tu marques le minimum que tu désires, mais pas de rendre une case vide (surtout que tu as le réglement à signer, que tu as fait, mais à écrire sur la fiche malgré tout Wink)

Ok pour les liens

Voilà voila, on avance bien. Donc quelques détails ici et là, une partie de ton histoire à compléter et ce sera bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue4/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeDim 12 Mar 2017 - 11:01

j'ai oublié de rajouter :

Remonte un peu le charisme, car avec ''catastrophe'', tu auras de lourdes difficultés à convaincre du monde. Même pour une voleuse, surtout si tu te fais attraper par des gardes :p

Pour la mémoire, remonte la à très faible

Pour fabius, tu dis qu'il a été empoisonné. Il a en fait été tué par un dragon.
qu'on retrouve dans ce passage là
Citation :

"Pourtant, la situation avait empiré lorsque l'empereur avait été empoisonné, le royaume Glorien avait beaucoup été affecté. Les gens s'étaient soudainement montrés plus prudents et les informations croustillantes plus rares. J'avais dut faire avec et plus d'une fois j'avis failli me faire attraper la main dans le sac."

voilà Very Happy

juste quelques menus détails rapides à corriger Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Mayzoll
Alyssa Mayzoll
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue7/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (7/10)
Xp disponibles: 0


Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeLun 13 Mar 2017 - 18:52

Finiiiiii (définitivement j'espère) ^^


Dialogue : #F2F5A9
Episode d'Amnésie : #A9A9F5
Lapsus : #E2A9F3
Souvenirs : #81BEF7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Artane Nordan
Artane Nordan
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue2/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (2/10)
Xp disponibles: 2

Modératrice
Mercenaire

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeLun 13 Mar 2017 - 19:05

je passe demain Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
Alauwyr Iskuvar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue1/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeMar 14 Mar 2017 - 15:34

Remonte charisme à faible Wink
Ainsi que la mémoire, à très faible.

Pour le pouvoir, il me faudrait juste savoir combien de temps tu serais capable de lui faire saisir des petites choses et de voir à travers lui. J'avais oublié de le demander, au temps pour moi.

Voilà, juste cela à faire et tout sera bon Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssa Mayzoll
Alyssa Mayzoll
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue7/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (7/10)
Xp disponibles: 0


Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeMar 14 Mar 2017 - 21:42

Voilà j'ai modifié Smile
Pour le sorti, on m'avais dit de mettre une durée de 2 messages donc j'l'ai écrit direct comme ça sur la fiche :')


Dialogue : #F2F5A9
Episode d'Amnésie : #A9A9F5
Lapsus : #E2A9F3
Souvenirs : #81BEF7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alauwyr Iskuvar
Alauwyr Iskuvar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Alyssa Mayzoll [terminé] Left_bar_bleue1/10Alyssa Mayzoll [terminé] Empty_bar_bleue  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 16:50

Bienvenue sur tes terres, enfant d'Armanda.

Tu es né(e) avec une puissance magique innée de Correcte et ton entraînement dans le domaine magique t'a permis d'atteindre un niveau Correct.

Tu as d'ailleurs été choisi(e) par le totem Du Lombric dont tu as atteint le niveau 1.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu peux aussi adresser tes questions ici. Enfin, tu dois fournir un avatar de ton personnage d'un dimension de 100px*100px ici

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Alyssa Mayzoll [terminé] Empty
MessageSujet: Re: Alyssa Mayzoll [terminé] Alyssa Mayzoll [terminé] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Alyssa Mayzoll [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Signature - Alyssa Abysse [terminée] Atana Markoff 5/5
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Astoria Greengrass (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-