Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Empty
MessageSujet: Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Icon_minitimeLun 7 Avr 2014 - 21:03

Gloria est une ville aux dimensions fantastiques, peuplée par un myriade impressionnante de gens. Des gens de toute condition, histoire et richesse se mélangeant dans les ruelles serrées et sinueuses d'une cité destinée à être une forteresse. Une forteresse spectaculaire cernée par des multiples anneaux de pierre et conçue de façon à empêcher d'être conquise par l'ennemi. Voilà au moins le plan initial qu'avait été conçu par les fondateurs de la cité car comme pour toute ville, défendre une cité ne consistait pas uniquement à la doter de puissantes murailles.

Aux temps médiévaux et modernes, il était rare qu'une ville fut prise par la force. La majeure partie des conquêtes se faisaient suite à des sièges endurants pour les deux parties. Pourquoi ? Car des murs de pierre étaient un obstacle qui exigeait une force militaire et logistique énorme. Il était plus simple de couper le ravitaillement d'une ville pour laisser affamer la population. Plus grande une ville était, plus vite un siège pouvait démontrer ses effets redoutables. Rare étaient les villes qui avaient prévues des mesures contre le danger de siège. Constantinople, plus grande ville de l'Orient chrétien était dotée de vastes citernes et de potagers à l'intérieur de l'enceinte principale. Mais des exemples comme elle étaient rares. Peut être ceci explique pourquoi il fallut des canons pour venir à bout d'elle.

Gloria avait beaucoup de Constantinople. Elle était peut être son pendant virtuel, une imitation forte intéressante. Mais elle avait aussi ses caractéristiques bien à elle. Les quartiers étaient soigneusement séparés les uns des autres et elle était à mille lieux des grands océans. Un fait intéressant est de constater la peur des humains des côtes. Toutes les grandes villes étaient à l'intérieur de la ville. Dans un monde ou le commerce maritime jouait probablement qu'un rôle secondaire, c'était une attitude compréhensible. Mais je ne désire pas me perdre d'avantage dans la description de Gloria dans sa globalité pour revenir au cœur du sujet.

C'était le quatrième jour de présence d'Aradan à Gloria. Se familiarisant un peu avec les quartiers pauvres, il avait aujourd'hui décidé de faire un tour dans les quartiers les plus aisés. Pourquoi ? Simple curiosité d'un elfe pas comme les autres. Il avait bien évidemment prit soin de se mettre ses meilleurs vêtements, à fin de ne pas réveiller les interrogations des gardes qui pourraient parcourir les quartiers des riches et puissants. Sa nature d'elfe l'était un atout. La beauté elfique fascinait les humains depuis toujours. A savoir pourquoi...encore un instinct animalier que les humains n'arrivaient pas à dominer ? Il était donc fort probable que la présence d'un elfe dans les quartiers plus fortunés ne réveillerait pas plus que tant de soupçons. Au pire on le prendrait pour un voyageur curieux au mieux pour un diplomate. Bien évidemment hors de question de prendre son arc et ses flèches avec. Il ne fallait pas que la présence d'armes puisse être vu comme une démonstration d'intention hostiles. Si se promener dans les quartiers avec des armes pouvait sembler normal, ce l'était moins chez le gotha de la cité.

Il se promena ainsi l'après-midi dans les larges avenues des quartiers riches de Gloria. Des maisons blanchâtres, soignées et hautes cernaient les rues de chaque côté, pour la plus part des belles villas. On pouvait voir des magasins exposer des vêtements luxueux, parfums et autres produits de haute qualité séparés les uns des autres par des grands jardins. Des femmes flânaient dans les ruelles pavées et soignées, souvent suivies par des serviteurs ou entourés de gardes. C'était un monde bien différent des quartiers pauvres ou les gens s'entassaient les uns sur les autres, sentant mauvais et ceci dans des édifices soumise aux danger du feu et des pires maladies. Gloria était peut être la plus belle représentation de l’au-delà chrétien. En bas on avait l'Enfer des quartiers pauvres, au centre le Purgatoire des quartiers des marchands et au sommet le Paradis des riches et nobles. Tout au sommet on avait la résidence de l'empereur, ce dieu mortel et régnant sur un empire bien terrestre.

Marchant vers une des nombreuses avenues, Aradan jeta son regard sur quelqu'un qu'il ne pensa pas voir de toute sa vie en chair et os. Ce n'était pas Crissolorio Ostiz, le trésorier de l'empereur ? Il s'approcha lentement. Oui, ca devait être lui, sans aucun doute. Il avait vu un portrait de cet homme affiché dans une taverne . C'était là ou le bas peuple s'amusa à jeter des fléchettes ou poignards sur le portrait. Comme quoi, le métier de collecteur d'impôt n'était pas le chemin le plus efficace vers la popularité parmi les plus pauvres...

Que devait-il faire ? Ostiz marchait sans garde, probablement en raison de la sécurité habituelle qui régnait dans ces lieux. A vrai dire il avait rien contre cet homme qui finalement faisait que son travail, et même plutôt bien à en croire des rumeurs plus sérieuses que le contenu de son pamphlet. Son seul défaut était d’œuvrer pour le mauvais empereur, mais comment en vouloir à un fonctionnaire d'état ?

Peut être devait-il l'approcher et tenter de discuter avec lui ? Qui savait, peut être qu'avec un peu de persuasion, on pouvait retourner cet homme contre Fabius. Quelle fabuleuse vision de voir la trésorerie royale échapper aux doigts de Fabius l'Usurpateur en faveur de Korentin...mais la chance que ceci arrive étaient minces. Mais peut être que ca valait le coup d'essayer.

Il arriva auprès de Crissolorio, doucement et gentiment. Il s'adressa alors au gardien des sous royaux.

« Crissolorio Ostiz, je suppose ? Voilà un grand honneur de pouvoir rencontrer un homme comme vous. Votre réputation a réussit à atteindre même les profondeurs du royaume elfique. Permettez-moi de me présenter, Aradan Valandil, marchand elfique de passage dans cette magnifique ville. »

Tout se jouait désormais sur la réaction d'Ostiz. Aradan espérait que la petite dose de flatterie ferait son effet mais il était pas sûr qu'un homme aussi intègre et droit comme Crissolorio Ostiz en était vulnérable. Il avait pour cette raison préféré flatter que légèrement l'ego du trésorier. Suffisant pour que ceci fasse effet s'il pouvait être flatté avec succès. Pas assez pour qu'il puisse en avoir la certitude d'être flatté s'il en ressentait une répugnance pour cette pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Left_bar_bleue6/10Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Icon_minitimeMar 8 Avr 2014 - 13:06

Crissolorio était en repos aujourd'hui car après tout même un aussi fervent travailleur que lui a besoin de temps en temps de se ressourcer un peu car vu la position importante qu'il occupe il n'a absolument pas le droit à l'erreur, et tout le monde sait que l'épuisement ait sans doute l'un des meilleurs moyens de commettre des fautes qui pourraient lui coûter sa place tout simplement. Voir sa tête dans le pire des cas dans le milieu impitoyable de la cour royale (surtout quand on est un bourgeois qui occupe un poste qui est censé revenir à un noble), et comme il était bien trop ambitieux pour se laisser faire voler dans les plumes par un simple concours de circonstance autant prendre du repos pendant une journée, et en profitait aussi au passage pour aller voir son cousin Ricard qui était de passage en ville de puis peu. Après tout cela faisait bien longtemps que les deux homme ne s'étaient pas croisés, et il était toujours temps de passer faire un petit coucou à quelqu'un de la famille. Surtout que maintenant Crissolorio était Grand Trésorier il pourrait peut-être arrivé à impressionné son cousin fortuné? C'était peut-être assez bas pas de penser cela, mais une petite, et saine rivalité ne peut que faire du bien au final.

Pendant qu'il était en train de réfléchir à ceci, et de se diriger en même temps vers une section du quartier riche qui était encore à au moins quelques centaine de mètre un elfe l'accosta? Crissolorio était vraiment assez surpris de cela même s'il ne le faisait pas paraître car après tout il avait rarement vu un membre du peuple sylvestre adresser en premier la parole à un humain... En tout cas pas en des termes aussi agréables... C'était presque suspect d'ailleurs, et le trésorier prit donc un court instant pour analyser les paroles de l'elfe mot par mot dans son esprit avec la réflexion d'analyste qui allait avec avant de tourner son regard vers celui-ci pour le regarder calmement.

Derrière chaque tournure de phrase peut se cacher un monde de sous entendu si ces paroles avaient été prononcés par un humain (éduqué), mais pouvait-on décemment s'attendre à la même chose de la part d'un elfe? Comment devait-il le prendre, alors? Il ne savait pas exactement, mais il se doutait bien qu'il valait mieux prendre en compte toute les paroles de ce marchand avec des pincettes... Ce n'était peut-être même pas de la pure courtoisie d'ailleurs car certaine personne particulièrement brave disent bonjour de cette façon en considérant que ce n'est que pure politesse, et civilité pour paraître le plus sympathique, mais il avait rarement vu ça chez un membre du peuple elfique. Néanmoins comme Crissolorio ne pouvait pas être exactement sûr de cela il valait mieux prendre quelque précautions, et voir comment la situation évolurait... Après tout il fréquentait en tant que simple bourgeois un milieu remplis à ras bord de nobles, et vu le tempérament de certains d'entre-eux, et les intrigues innombrables de la cour... On aurait presque pu dire que le Grand Trésorier vivait dans une sorte de nid de vipère maintenant, et il avait juste su développer les bon instincts pour survivre, et légitimer sa position si durement acquise. Néanmoins de la part d'un marchand il pouvait se montrer moins prudent qu'avec un Kohan, ou un courtisan, alors autant se montrer poli en retour. Après tout à l'origine les Ostiz ne sont-ils pas une famille de marchand avant que Crissolorio ne commence à s'orienter vers la fonction publique? Cela ne fait jamais de mal de parler un peu à un collègue vendeur.

Oui je me nomme bien Crissolorio Ostiz. Il parlait d'un ton parfaitement neutre qui empêchait de deviner ce à quoi il pensait vraiment, et surtout ses réelles dispositions envers son interlocuteur. Cela m'étonne que les elfes aient entendu parler d'un homme comme moi car après tout je ne suis qu'un modeste sujet parmi tant d'autres par rapport à sa majesté Fabius Kohan?

Il disait cela avec une fausse modestie en réalité même s'il paraissait sincère il restait quand même assez fier de lui-même, et de son oeuvre. Il était tout a fait sûr que les elfes ont entendu parler de lui, mais en bien, ou en mal? C'est une autre histoire... Car après tout il était sans doute l'un des sujets les plus important de Fabius Kohan, et donc vu que ce dernier n'était pas non plus très apprécié des elfes il est fort improbable que ces derniers aient une très bonne opinion du Grand Trésorier, mais bon comme les elfes font de leurs mieux pour rester en permanence énigmatique aux humains rien n'est moins sûr...

Marchand? Ma foi c'est un métier fort honorable que cela, et c'est même d'une certaine façon une tradition à ma famille à laquelle j'ai dérogé pour devenir fonctionnaire. Dans tous les cas je vous souhaite un bon séjour à Gloria Aradon, et surtout de faire de bonne affaires. Dit-il avec un grand calme, et une politesse exercée en fixant pendant un court instant l'elfe dans les yeux avant de reprendre tranquillement sa marche.

L'elfe allait-il le suivre? Qui sait? La façon dont Crissolorio l'avait regarder pouvait être considérer comme une invitation, ou de la curiosité, mais reste à savoir comment l'elfe l'interpréterait. Dans tous les cas le Trésorier prendrait note de ce qui se passerait par la suite.

Pourquoi s'est-il montré plus agréable qu'il en était nécessaire avec l'elfe? Simplement pour voir comment celui-ci réagirait comme un poisson fait bouger un hameçon sans le mordre pour voir ce qui se passerait. C'était de la prudence, et de la ruse qu'il maîtrisait à merveille.


Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Icon_minitimeSam 3 Mai 2014 - 14:22

Archivé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Empty
MessageSujet: Re: Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Une rencontre inattendue... (Pv Crissolorio Ostiz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Une visite inattendue (PV Roro et Lala)
» Des Retrouvailles inattendu...[PV Reve du passé]
» Une visite inattendue [PV Kira]
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-