Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Que la grâce qui nous a été donné puissent les sauver... {PV Llyäh et Eliwyr} [ABANDONNE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Que la grâce qui nous a été donné puissent les sauver... {PV Llyäh et Eliwyr} [ABANDONNE] Empty
MessageSujet: Que la grâce qui nous a été donné puissent les sauver... {PV Llyäh et Eliwyr} [ABANDONNE] Que la grâce qui nous a été donné puissent les sauver... {PV Llyäh et Eliwyr} [ABANDONNE] Icon_minitimeMar 26 Mar 2013 - 16:15

{hrp: désolée pour la petite taille, j'espère que ça vous ira sinon vous me dites Smile }



Une fois qu'elle put se reposer pleinement et oublier cette mésaventure qui l'avait grandement secoué malgré le stoïcisme et l'assurance dont elle avait fait preuve, Galadrielle ne put se laisser aller davantage et elle commença à préparer une expédition pour monter jusqu'à Gloria afin d'aider son ami et meilleur conseiller Eliwyr Meraennon qui s'y trouvait déjà. Il lui avait envoyé une missive il y avait quelques jours pour solliciter son aide : il y avait peu de soigneurs et hélas beaucoup trop de victimes, alors il se sentait dépassé par l'ampleur des événements, chose qu'elle avait parfaitement comprit. Après quelques jours de préparations, quelques soigneurs les accompagnant pour soutenir au maximum la réussite de ce voyage, l'impératrice donna le départ de l'aventure et ils traversèrent les bois en direction du royaume humain. Seulement, l'impératrice avait besoin d'un plus non négligeable pour être sûr d'avoir assez de capacité pour enrayer cette étrange maladie, un plus qui avait entre autre comme caractéristique de ne pas aimer la façon dont la blonde Galadrielle gérait le royaume. Elle espérait néanmoins que la mère des Baptistrels, Llyäh Reivan, réussissent à dépasser cela le temps de leur mission de soin à Gloria et au travers du royaume. Fort heureusement, ou pas, le voyage se déroula dans un calme absolue et les échanges entre les deux dames furent réduits au plus strict nécessaire, mais Galadrielle gardait quand même un brin d'espoir que toutes deux réussissent à s'entendre un jour ou l'autre et puis, qui sait, peut-être que d'unir leurs forces et pouvoirs pour guérir cette jeune race permettrait de les rapprocher un peu.

Croisons les doigts au Dracos...

Gloria transperça l'horizon de leur vue et l'impératrice s'arrêta un moment pour contempler ce paysage. Certes, l'architecture n'était peut-être pas aussi merveilleuse que celle elfique, mais ça pouvait avoir son charme d'un point de vue extérieur, et de voir la nature dompter de cette façon pouvait être un crève-coeur : où était la liberté de mère nature avec ses forêts et ses plaines riches en gibier ? Détruit au profit de champs de céréales et de légumes pour pouvoir nourrir l'appétit de ce peuple gigantesque et perpétuellement affamé dans tous les sens du terme. Soupirant doucement, la blonde serra les pans de sa cape avant de donner un claquement de langue pour signifier la continuité de la marche, il restait encore un morceau de chemin à faire avant de franchir les portes blanches et d'entrer dans le cœur du problème qui nécessitait leurs présences en ces lieux.

Tranquillement, malgré l'urgence de la situation, ils se déployèrent avec grâce dans les rues de Gloria afin de prêter soutient à tous les soigneurs qu'ils trouvaient, balayant les cas comme un raz de marée purificateurs alors que Galadrielle guida Llyäh jusqu'à Eliwyr qui semblait les attendre sur le parvis du palais impérial. Un sourire heureux aux lèvres, l'impératrice des elfes accepta la main de l'un des gardes pour descendre de sa monture et s'avança vers son conseiller en le regardant tendrement.

- Eliwyr... J'ai eu votre message et je suis venue aussi vite que je le pouvais, accompagnée de quelques guérisseurs qui exécutent déjà leurs offices auprès des divers soigneurs en poste et de dame Llyäh Reivan, maîtresse des baptistrels, lui sourit-elle en se tournant vers l'autre elfe pour l'inclure dans la conversation. J'espère qu'il n'est pas trop tard au moins ? S'enquit-elle avec inquiétude. Parlez-nous de la situation qu'on puisse correctement l'appréhender mon ami, l'enjoignait-elle avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas

Que la grâce qui nous a été donné puissent les sauver... {PV Llyäh et Eliwyr} [ABANDONNE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ce que nous faisons : les sauts en image
» Et si nous fermions la frontière avec la RD ?
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !
» Sommes-nous pareil?
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-