Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Atalos, dragon VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Atalos, dragon VALIDE Empty
MessageSujet: Atalos, dragon VALIDE Atalos, dragon VALIDE Icon_minitimeSam 15 Déc 2012 - 14:37

Atalos, dragon VALIDE Fiche111

  • Nom : -

  • Prénom : Atalos

  • Surnom : -

  • Date de naissance : à venir

  • Age : 0

  • Race : Dragon

  • Caste : Dragon

  • Métier : Dragon

  • Lieu de résidence : Royaume Elfique

  • Arme principale : A l'âge adulte, Atalos fait preuve d'une grande force physique. On pourrait presque considérer qu'il est une arme : il possède une mâchoire redoutable garnie de crocs éfilés et de puissants bras aux mains pourvues de solides griffes d'ivoire.

  • Style de magie préféré : Ancestral

  • Alignement : Bénéfique


Atalos, dragon VALIDE Fiche210

  • Physique :

    Oeuf : Au premier regard, on pourrait confondre cet oeuf avec une énorme pierre précieuse. La forme ovoïde est pourtant bien là, la surface lisse reflète le monde qui l'entoure tel un miroir et sa couleur éclatante achève de tromper l’œil d'un non-initié.
    Plus grand et plus lourd que la moyenne des oeufs de dragon, l'oeuf d'Atalos est également plus solide. Très épaisse, la coquille n'en demeure pas moins douce au toucher, une agréable chaleur s'en échappe et lorqu'on y appose les mains, on peut ressentir les vibrations des mouvements du dragonnet lorsque celui-ci remue. A intervalles réguliers, la coquille émet un son semblable à un crépitement, si faible que seules des oreilles à l'acuité exceptionnelle peuvent le percevoir.

    Dragonnet : Là encore, Atalos fait figure de pointure. Plus grand que n'importe quel autre dragonnet, Atalos pourrait presque passer pour un dragon adulte de petite taille. Cependant, à l'exception de ses yeux dont l'iris d'or semble fait de flammes, Atalos n'est un "beau" dragonnet. Ses écailles jaunes pâles sont ternes ; son torse, sa tête et ses membres s'ornent de plaques osseuses solides qui lui fournissent une bonne protection mais s'avèrent plutôt disgracieuses en terme de proportions et donnent au dragonnet un aspect anguleux. Les cris du dragonnet sont rauques et tendent vers les gammes sonores les plus graves.

    Dragon adulte : Atalos à l'âge adulte est une ode aux superlatifs. Plus grand, plus lourd, plus résistant et plus puissant que la plupart de ses congénères, Atalos est un dragon colossal. Les plaques osseuses du dragonnet se sont affinées et forment désormais une véritable carapace protectrice qui ne laisse que peu de place aux vulnérabilités, même un dragon pourrait s'y briser les crocs. Les plaques qui couvraient ses tempes se sont muées en deux longues cornes effilées de part et d'autres du crâne.
    Ses écailles ont pris une couleur dorées et réfléchissent la lumière, donnant une teinte éblouissante au dragon lorsque les rayons du soleil le frappe selon un certain angle.

    Son pas est lourd et sa démarche sur le sol est laborieuse, sa taille imposante le gêne considérablement lorsqu'il doit éviter de tout détruire autour de lui et les lieux étroits comme les forêts ou les cavernes le mettent mal à l'aise.

    Lorsqu'il le peut, il préfère se déplacer en volant. Ses ailes par ailleurs se sont également adaptées pour permettre de faire voler une telle masse et lorsqu'elles sont entièrement déployées, l'envergure totale du dragon est des plus impressionnantes. Certains prétendent même qu'Atalos pourrait plonger un village entier dans l'obscurité rien qu'en le survolant.
    Une fois en vol, la dragon trouve naturellement les courants ascendants qui lui permettent de voler sans effort et d'économiser ainsi une énergie précieuse. En revanche, le décollage est extrêmement violent, Atalos est obligé de donner une violente impulsion des membres postérieures pour se propulser dans les airs, ce qui a tendance à provoquer un bruit assourdissant. Décoller sur un sol trop meuble lui est par conséquent impossible.
    S'il a suffisamment de place pour atterrir en douceur, Atalos est capable de se poser aussi discrètement qu'un moineau, mais dans le cas contraire, le choc sera dur à encaisser pour le dragonnier.


  • Caractère :

    Comme tous les dragons, Atalos possède de nombreuses qualités mais également son lot de défauts.
    Plutôt calme, Atalos est un dragon paisible, voire même un peu paresseux. Son corps massif est une machine à consommer l'énergie, ce qui explique qu'il ne peut se permettre de la gaspiller. Il est capable de déployer une puissance colossale mais ne tient pas sur la distance et a besoin de se reposer régulièrement. La chasse lui pose d'ailleurs un réel problème, puisque l'énergie qu'il doit dépenser pour chasser est pratiquement aussi importante que ce qu'il regagne en se nourrissant.

    En dépit de ses capacités, Atalos privilégie donc la ruse à la force brute lorsque cela lui est possible.

    Fin stratège et excellent combattant, le dragon d'or n'en demeure pas moins plutôt pacifiste, privilégiant la diplomatie à la guerre, et se montre respectueux de toutes les formes de vie. Paradoxalement, Atalos est également un dragon fier et têtu, parfaitement conscient de son potentiel et qui n'hésite pas à en jouer. Si une démonstration de force peut servir sa cause, et surtout lui permettre de dépenser moins d'énergie qu'un combat en bonne et due forme, préparez vous à en prendre plein les yeux.

    Dans la lutte qui oppose les Elfes aux Vampires, Atalos présente une aversion envers les Vampires et tend donc naturellement du côté des Elfes. Son attitude envers les humains est plus mitigée, il voit en eux une espèce trop jeune et orgueilleuse qui a encore beaucoup à apprendre.



  • Aime/déteste : 

    Atalos apprécie particulièrement de dormir, il sera rarement le premier debout à l'aube et son dragonnier devra s'habituer à "le tirer du lit". La seconde occupation d'Atalos n'est ni plus ni moins que la nourriture, son régime se compose exclusivement de viandes et de poissons. Il n'y aura rien à espérer d'un Atalos fatigué ou mal nourri.

    Atalos déteste particulièrement les Vampires, qu'il considère comme un cancer et une aberration aux lois de l'Univers (les Vampires ne sont pas une forme de vie). A moins qu'il n'ait une très bonne raison de ne pas le faire, il tuera sans hésiter n'importe quel monstre de la nuit qu'il rencontrera.


  • Particularité : tout a déjà été évoqué ^^

  • Histoire :

    L'histoire d'Atalos débute il y a bien longtemps, à une époque où les dragons étaient encore nombreux sur Armanda. Son père, Shoreseth, était un majestueux dragon d'un rouge vif, plus imposant encore que son fils ne le deviendra. Nubrylla, sa mère, était un dragon des glaces, aux écailles d'un bleu profond. Le couple vivait des jours heureux dans les hautes montagnes d'Armanda, confortablement installés dans une immense caverne naturelle.

    L’œuf d'or fût pondu en l'an 532 de l'âge d'argent. A cette époque, la communauté des dragons voyait d'un mauvais œil le développement exponentiel des humains, et les rumeurs d'exode se répandaient rapidement.

    Année après année, de plus en plus de dragons quittaient le continent, la magie d'Armanda déclinait à une vitesse alarmante et les dragons restant faiblissaient de jour en jour. Le temps était compté avant qu'ils ne disparaissent totalement.
    Dans les montagnes, les derniers dragons prirent une importante décision : les œufs du royaume non encore éclos seraient enchantés et entreposés en un lieu sûr, à l'abri de la folie des Hommes, dans l'espoir qu'un jour, peut-être, les dragons reviendraient sur Armanda.

    L’œuf d'or et cinq autres furent déposés dans les entrailles d'un volcan, sur une petite île isolée. Ils y demeurèrent de longues années, n'ayant pour seule compagnie que la roche en fusion et les vapeurs sulfuriques du volcan.

    Bien des siècles plus tard, les œufs furent retrouvés et distribués : trois pour les Elfes, trois pour les vampires. L’œuf d'or fut attribué aux Elfes qui l'emportèrent par delà les mers jusqu'aux profondes forêt de l'ouest. Atalos y attendrait, bien à l'abri, que vienne son heure.


    A l'intérieur de son enveloppe protectrice, le jeune dragon s’efforçait de comprendre ce qui lui arrivait. Aussi loin qu'il pouvait se souvenir, sa vie ou plus précisément sa pré-vie n'avait été que souffrance. Sa douleur n'était pas physique, mais bien psychologique : arraché à l'affection de sa mère, Atalos s'était retrouvé isolé avec pour seuls compagnons d'autres êtres qui lui étaient similaires et qui, comme lui, souffraient.

    Jusqu'au jour où une présence nouvelle apparut. Atalos ne pouvait se forger une image mentale des nouveaux arrivants, mais il ressentait sans peine qu'ils étaient différents. L'aura de plusieurs d'entre eux était rassurante, pas autant que pouvait l'être sa mère mais les similitudes étaient flagrantes. Les autres étaient eux totalement différents. Atalos n'était qu'un embryon, parfaitement formé certes, mais il demeurait un insignifiant petit embryon malgré tout et cependant, il se sentait pleinement supérieur à ces âmes, plus ou moins obscures. Puis, il y eut le contact et le mouvement. L’œuf était manipulé avec précaution, mais après des siècles de parfaite immobilité, Atalos ressentit un vague sentiment de malaise. Le dragon remua dans sa coquille, s'efforçant de s'adapter à la nouvelle position dans laquelle se trouvait son œuf.
    Au dehors, cela discutait ferme. Même au travers de son épaisse coquille d'or, Atalos pouvait percevoir des bribes de sons. Cela ne dura qu'un temps, puis, la sensation de déchirement qui étreignait le cœur du petit dragon depuis si longtemps s'intensifia : on les séparait. Trois de ceux qui avaient partagé sa douleur incessante lui avaient été enlevés. Les mouvements reprirent, pendant plusieurs jours, l’œuf se sentit emmené loin de l'endroit où l'avait laissé sa mère, et cette perspective ne lui plaisait vraiment pas.

    Finalement, le mouvement s'arrêta. Atalos ignorait tout de l'endroit où il se trouvait, mais il savait qu'il n'était plus là où il se considérait chez lui, la douce chaleur qui l'avait enveloppé ces derniers siècles avait laissé sa place à une température tout juste acceptable. Toutefois, une aura bénéfique émanait de ces lieux et Atalos sut qu'il n'était pas en danger.

    Le spectacle qui s'offrit ensuite au dragon le laissa pour le moins perplexe : l'un après l'autre, des êtres similaires à ceux qui l'avaient amené en ces lieux se présentaient devant lui, toujours selon le même rituel. Ils se plaçaient devant l’œuf, attendaient, parfaitement immobiles, de longues minutes, puis repartaient. Et le même cycle se reproduisit chaque jour, chaque semaine, chaque mois, sans que jamais un même être ne se présente deux fois devant l’œuf.

    Après des siècles de ce qu'il avait considéré comme une grande solitude, et alors même qu'il était en présence de milliers d'êtres vivants, Atalos se sentait plus seul que jamais.

  • Liens familiaux : Atalos est fils unique. Fruit de l'union de deux puissants dragons, il a hérité de son père ses atouts physiques et de sa mère sa personnalité paisible.


  • Autres liens : Atalos est lié à quelqu'un de très particulier, mais il ignore encore de qui il s'agit. (hrp : et moi aussi d'ailleurs ^^)


  • Code du règlement : Ok by Amyelenor


Atalos, dragon VALIDE Fiche311

  • Petite présentation : Salut à tous Smile
    Alors, IRL, je me prénomme Jean-Yves, j'ai 25 ans, je suis informaticien et je suis de Belgique (une terre mystérieuse, située au nord du Nord).
    Niveau loisirs, je partage mon temps libre entre les sorties entre amis, l'Internet et un peu de sport pour garder la forme (le cocktail de base quoi). Je suis également un grand passionné d'Histoire et de sciences naturelles.

  • Nombre de connexions par semaine : au minimum, je peux assurer au moins une connexion quotidienne mais il est plus que probable que je me connecte plus régulièrement que ça.

  • Particularité RP : rien de spécial, je pense que j'ai un niveau RP moyen, j'ai une bonne orthographe (même si elle était meilleure quand j'étais plus jeune, snif, 25 ans et ma cervelle dégénère déjà) et je m'exprime dans un français généralement correct.
    En terme de vitesse, je peux soutenir un rythme régulier (Lorenz m'a d'ailleurs mit en garde sur ce point ^^) mais je peux aussi m'accomoder d'un rythme plus lent si mes partenaires sont sympas.

  • Comment avez-vous découvert le forum ? : Je suis passé par Tour de Jeu, j'ai consulté la liste des JdR par forum et je suis tombé sur la fiche de votre forum.
    La description m'a paru alléchante, et me voila. Smile



Dernière édition par Atalos le Dim 16 Déc 2012 - 17:59, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Atalos, dragon VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Atalos, dragon VALIDE Atalos, dragon VALIDE Icon_minitimeSam 15 Déc 2012 - 14:39

  • Physique :

    • Force physique : Excellente
    • Agilité : Inférieure à la moyenne
    • Réflexes : Moyens
    • Résistance : Excellente
    • Endurance : Catastrophique
    • Vol : Moyen

  • Mental :

    • Force mentale: Moyenne
    • Patience / Self contrôle : Supérieure à la moyenne
    • Intelligence : Moyenne
    • Arrogance : Supérieure à la moyenne
    • Gentillesse : Supérieure à la moyenne
    • Prestance/Charisme : Moyen
    • Mémoire : Moyenne


  • Combat :

    • Stratégie : Excellente
    • Expérience : Catastrophique
    • Vivacité : Moyenne
    • Technique : Supérieure à la moyenne


Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Atalos, dragon VALIDE Left_bar_bleue0/10Atalos, dragon VALIDE Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Atalos, dragon VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Atalos, dragon VALIDE Atalos, dragon VALIDE Icon_minitimeLun 17 Déc 2012 - 11:32

Bon j'avais déjà lu cette fiche, après relecture je trouve que tu as bien amélioré les rares points qui étaient encore à revoir. La présentation rapide est ok, son physique me va et correspond bien au prédef, le caractère j'adore (idem ça correspond bien aux prérequis qu'on avait pu mettre). Concernant le aime déteste c'est bon, penses juste qu'à sa naissance il ne saura pas du tout ce que c'est qu'un vampire et ne pourra pas les détester aussitôt donc, m'enfin tu pourras changer cela très vite, je suis sur que tu ne manqueras pas de bonnes raisons Laughing

Histoire et liens ok, concernant le lien avec ton dragonnier ou te dragonnière ne t'en fait pas, nous allons te contacter très bientôt pour cela Smile

Caractéristiques : ils sont équilibrés et correspondent au prédef, je n'ai pas grand chose à en redire. Je valide donc !

Fiche validée, plus qu'à attendre ton éclosion... Wink


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Atalos, dragon VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Atalos, dragon VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Atalos, dragon VALIDE Atalos, dragon VALIDE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Atalos, dragon VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dragon vs Aigles
» DRAGON vs GGHH
» DRAGON VS VB
» L'Auberge du Dragon Vert [Lieu Public]
» Poney ou Dragon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-