Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitimeDim 5 Déc 2010 - 18:14

L'Océane. Cela faisait depuis le tout début de la guerre qu'Elrorad n'était pas venu dans ce village côtier, d'ailleurs cela faisait plus de deux ans que plus personne n'habitait dans ce tas de ruine laissé complètement a l'abandon. En effet, après la terrible bataille qui avais sonné l'ouverture de cette guerre des plus sanglante, les rares survivant humains avait desserte le village ou ils avaient perdus trop de proches pour pouvoir encore y vivre. Depuis, toute vie avait cessé d'exister à l'Océane, comme si la nature armandéene avait été trop traumatisé par l'horreur du combat pour reprendre ses droits en lieu. Dans ce cas, pourquoi l'argenté déambulait seul dans ce lieu sinistre, a la lueur du crépuscule ? Et bien c'était parce que Lorenz, dans le dernier message qu'il lui avait envoyé, lui avait de rencontrer de rencontrer Eliow Wriendel, le dragonnier vampirique de la précédente génération, afin qu'il lui "apprenne" le métier de dragonnier et le village détruit faisait office de point de rendez-vous. Le fléau des elfes trouvais cette idée stupide, il s'en sortait très bien tout seul : tout se passait bien avec Newiel, elle grandissait et prenait des forces, tandis que leur lien évoluait exactement comme le jeune dragonnier le désirait. Le bras droit n'avais pas besoin de l'aide d'un plus âgé, mais puisque c'était la volonté de son maitre vénérer, il se plierait a l'enseignement de son ainé et essayerai de se montrer de bonne volonté, après tout avoir un camarade élu d'un dragon dans ses amis pouvait être utile, peut être était ce meme ca que le prince des vampires voulait ? L'ancestrale espérait surement qu'un lieu se créer entre ses dragonniers et que leurs dragons se reproduisent entre eux pour lui donnez de nouveaux œufs, ca lui ressemblerais bien.

Alors que la nuit tombait sur Armanda, Elrorad s'assit sur une pierre tombé d'une de maison en ruines, attendant avec pour seul compagne la solitude qu'Eliow arrive. L'argenté avait laissé sa troupe se reposer du voyage et des combats dans les cavernes situait non loin, après tout son enseignement ne concernait que les dragonniers et leurs dragon, il n'avait pas envie que ses les épient pendant son cours. Newiel avait voulu venir avec lui mais, étant une créature vivante et encore jeune, elle était extenué par la marche forcé et avait besoin de repos, ainsi son élu l'avais convainques de rester se reposer avec les autre, en lui promettant que grâce a leur lien elle serait tout ce qu'il se passerait et qu'elle ne perdrait pas une miette de la 'leçon."

En attendant son professeur, Elrorad révisa dans sa tète tout ce qu'il savait sur lui, c'est a dire pas grand choses. Il n’avait jamais vraiment et encore moins parler a Eliow. Ils les avaient juste vu de loin, lui et son dragon noir, lors des rares fois ou il s'était rendus au camp. Tout ce que le fléau des elfes savait sur ainé c'était que son dragon était un male nommé Shaynar et que certains ne semblait pas lui faire confiance. C'était peut être du au fait que, avant qu'il devienne dragonnier, peut de gens avait entendu parler de lui, qui sait ? L'argenté se souvins qu'avant de recevoir cet honneur lui aussi, il était jaloux de lui, mais ce n'était plus le cas aujourd'hui, à présent il considérait juste comme un camarade lointain qui avait vécu des choses similaire avec son propre partenaire et qui servait le même maitre. Le bras droit de Lorenz se surpris a se demander s'il entendrait bien avec son enseignant, alors que d'habitude il ne se souciait nullement de s'entendre avec ses congénères.

Apres quelques instants d'attente, Elrorad aperçu une silhouette au loin se diriger vers lui, il devait s'agir d'Eliow vu qu'il sentait une odeur de vampire s'en émanez. Le jeune dragonnier ne bougea et se contenta de regarder dans sa direction, après tout c'était l autre qui était en retard, ce n'était pas a lui. Il se demandait a quoi son professeur pouvait bien ressembler car, pour l'instant, il était trop loin pour qu'il puisse vraiment le distinguer de la ou il était. Surement a un vrai guerrier comme lui, mais ce n'était pas forcé vu que les dragons ne choisissait pas en fonction de l'apparence de leurs élus, il espérait ne pas être déçu. Le fléau des elfes sentis l'impatience de Newiel en lui et il devait admettre que lui aussi commençais à être impatient. L'argenté, qui était d'abord venu un peu à contrecœur, avait maintenant hâte de faire connaissance avec son ainé et de voir de quel étoffe il était fait, ainsi que de savoir quel type de leçon il allait lui donner...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Re: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 18:55

Eliow détestait ce genre d'ordres donnés par Lorenz. Enseigner son savoir sur les dragons, partager son expérience avec l'autre dragonnier, lui parler de tout ce qu'il savait, que ce soit de son vécu ou de ce qu'il avait réussi à lire dans les anciens grimoires des archives et autres... Non pas qu'il n'aimât pas partager son savoir, ce mot était bien trop sacré pour lui pour qu'il ne daigne pas le partager avec d'autres. Mais... Mais il détestait qu'on lui donne un tel ordre, et surtout il détestait qu'on le force à partager avec telle ou telle personne. Il n'avait, personnellement, rien contre l'autre dragonnier. A vrai dire, ils se connaissaient bien peu, Eliow se contentant de rester dans son coin et d'obéir à tels ou tels ordres, ayant refusé tout commandement de troupes, arguant auprès de Lorenz qu'il n'était pas un meneur d'hommes, ce qui n'était pas faux, et qu'il serait bien incapable de mener quelques troupes que ce soit. Il n'était donc rattaché à aucune troupe réellement, si ce n'est à Lorenz, et se contentait donc de voguer de troupes en troupes, appuyant telle attaque, telle défense, sans véritablement se lier avec ses paires.

En fait, rien n'avait véritablement changé question relationnel pour lui. Quand il n'était qu'un archiviste, il était déjà du genre à s'isoler dans ses grimoires. Et maintenant qu'il était dragonnier, depuis plus de deux ans dès lors, cela n'avait guère changé. Isolé des autres vampires il avait été, isolé il était resté. Pas de liens avec ceux de son peuple, ou si peu, toujours à se plonger dans un grimoire ou autre lors de ses temps libre. Les seuls liés qu'il avait étaient son dragon, Shaynar, et l'elfe qui l'avait suivi dans cet enfer, Merithyn. Il répondait ensuite aux appels et ordres de Lorenz, mais cela se limitait souvent à cela. Pas de liens avec ceux de son peuple donc. Lui qui pourtant se disait lié à lui au point de ne pas avoir d'autres choix que de commettre toutes ces exactions envers les Hommes et les Elfes. Il savait au fond de lui que tout ceci était des plus contradictoires, mais il se sentait incapable de rompre cette distance qu'il avait, quasiment de lui-même, instaurée.

Il se savait alors fort impopulaire parmi son propre peuple. Peu le connaissait, peu savait de choses sur lui, et il n'était guère réputé pour être un bon guerrier. Sa magie compensait fort heureusement ses bien piètres compétences à l'épée. Et le fait qu'il soit dragonnier, le premier dragonnier vampirique, aidait à ce qu'on lui réserve tout de même un certain respect. Mais le fait qu'il se montre si distant, si hautain et méprisant selon certains, son apparence bien frêle et bien loin du guerrier qu'on aurait voulu le voir devenir, son lien avec un elfe, baptistrel qui plus est, son attitude détachée parfois vis à vis des enjeux de Lorenz, sa soif de savoir et de connaissances et son dégoût des combats... Tout ceci ne jouait guère en sa faveur. Il le savait bien, en avait parfaitement conscience, mais se sentait incapable de changer quoique ce soit à tout cela. Comme s'il avait mis le doigt dans un engrenage qu'il était alors incapable d'arrêter. Comme s'il était entré dans un cercle vicieux sans en trouver la moindre issue de secours.

Il soupçonnait alors Lorenz de lui avoir donné cet ordre d'enseigner son possible savoir à Elrorad pour le sortir de cette distance, pour le lier à l'autre dragonnier, et si possible l'enchainer plus encore au peuple vampire. Sans doute Lorenz avait-il peur, pas forcément à tort, qu'Eliow lui échappe un jour, et tentait de tout faire pour le lier définitivement à eux, les vampires, ceux de son espèce... Eliow était loin d'être bête, il avait parfaitement conscience de tout cela. Et Shaynar ne cessait de lui souffler de ne pas s'y plier, que s'il n'avait aucune envie de répondre à cet ordre, il n'avait qu'à ne pas y répondre. Ces temps-ci, Shaynar lui soufflait souvent de ne pas se plier aux demandes de l'ancestral, comme s'il soufflait à son lié de vampire de se rebeller et de suivre la voie que leur coeur à tous deux leur soufflait depuis le début... A savoir ne pas combattre aux côtés de ce fou, ne pas lui obéir, se rebeller... ce qui signifiait rejeter leur peuple et fuir. Ou rejoindre les autres peuples dans cette guerre stupide qui ravageait Armanda. Mais jusque-là Eliow ne parvenait aucunement à se décider. Aucune des trois options qui se présentaient à eux ne lui disaient. Il restait donc dans l'indécision, au grand agacement de son lié. Et possiblement de l'elfe qui était resté à ses côtés...

Et, cette fois encore, indécis qu'il était, il choisissait la solution de facilité. Il obéit donc à Lorenz. Et alla au point de rencontre que l'autre dragonnier lui avait indiqué. Océane. Un village qui avait été ravagé par la première bataille ayant marqué le début de cette interminable guerre. Il s'y rendit sans Shaynar, qui était alors d'une humeur exécrable et qui risquait fort de provoquer un incident diplomatique avec l'autre dragonnier. Il préférait encore s'y rendre seul plutôt qu'avec un lié d'humeur dangereuse. Merythin n'était pas non plus de la partie, mieux valait éviter aussi un tel impair.

- Bonne lune, Elrorad, salua-t-il d'un ton sombre. Je suis désolé de ce retard, rajouta-t-il dans un souffle, tout en se postant devant l'autre, alors assis sur une pierre branlante.

Aucune excuse ne fut offerte toutefois. Il n'en avait aucune à offrir pour tout dire. S'il était en retard, c'était simplement parce qu'il avait trainé les pieds pour venir. Et pour rien d'autres. Il doutait que l'autre vampire accepte une si piètre excuse. Et pour tout dire, Elrorad était bien trop réputé pour être un redoutable épéiste, pour qu'il se permette de titiller la mauvaise humeur de l'autre. Soudain, il regrettait presque que Shaynar ne soit pas venu avec lui... pour le défendre au cas où... Il savait ne pas faire le poids, pas vraiment, en combat singulier avec l'autre... Et à observer celui à qui il devait enseigner, Eliow se sentait soudain bien... bien misérable comparé à lui. Il avait peut-être le savoir, les connaissances, et la magie pour lui. Mais d'allure... il ne semblait pas payer de mine face à la prestance guerrière d'Elrorad.

- Je suis tout à toi, comme le veut Lorenz, se contenta-t-il d'offrir à l'autre comme entrée en matière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Re: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitimeVen 31 Déc 2010 - 18:17

Elrorad était déçu, c'était le moins que l'on puisse dire. Il c'était attendu a voir un féroce guerrier expérimentez venue lui apprendre des ficelles du métier de dragonnier, ou du moins a avoir a faire a un vampire au physique convenable et il tombait nez a nez avec une sorte de minet, l'argenté s'étonna meme qu'il puisse supporter un vol de dragon avec un tel physique. Non mais qu'est ce que ce Shaynar avait dans la tète pour choisir un dragonnier pareil ? Quel qualités mystérieuse pouvait bien avoir Eliow pour avoir été choisi par un ancestral ? Peut être était il bon magicien, mais était ce seulement le cas ? Même si c'était vrai, le bras droit de Lorenz doutait que cela suffisent à faire un bon élu de dragon. Le fléau des elfes pouvait sentir le soupir méprisant de sa dragonne dans son esprit, tout ce chemin pour apprendre de ça ? Le guerrier vampirique fut encore plus déçu quant son ainé pris la parole : non seulement il se permettait de le tutoyer, alors que c'était la première fois qu'ils se voyaient, mais en plus il lui donnait un simple "désolé" pour toute forme d'excuse alors qu'il venait de la faire poireauté pendant un temps indéterminable, quel manque de respect ! Le chef de troupe avait bien envie de lui apprendre qu'on ne le traitait pas comme ca, mais il se rappela les ordres de son maitre et se contentant de lui lancer un regard glacial et méprisant comme seul forme de salut. Wriendel se planta ensuite devant lui et lui dis qu'il était a sa disposition comme le voulais le prince des vampires. Rebryn se leva et fis face a son professeur pour souligné leur différence de prestances et lui répondis d'une voix poli, mais dans laquelle on pouvait sentir un mépris dissimuler, tout en veillant bien à le vouvoyer pour lui rappeler qu'ils n'avaient pas saigné leur premier humain ensemble.

-Très bien Eliow, commençons alors. Vu que vous êtes censé être l'enseignant a vous de choisir par quoi nous commençons, bien que je doute sérieusement que vous puissiez m'apprendre quoique ce soit.... Parfois les ordres de mon maitre vénérer me semble incompréhensible : il est clair que si l'âge de nos dragon étaient inversé c'est moi qui devrait vous enseigner et j'aurais beaucoup à vous apprendre je crois, mais je vous écoute, qu'est ce que mon prince veut que vous m'apprenez au juste ?

Hrp : Désolé pour la taille. L’inspiration reviens doucement, mais je ne suis pas encore a mon niveau maximum, je ferais mieux au prochain post.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Re: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitimeLun 24 Jan 2011 - 16:42

Bon, les choses étaient claires, l'autre ne l'appréciait aucunement. Ton méprisant, toisement de haut comme s'il était le dernier des humains au sang souillé, insistance sur un vouvoiement, que soudain Eliow trouva exagéré. Pas déplacé, pas vraiment, mais exagéré. Certes, ils se connaissaient peu, voire très peu. Mais ce n'était pas comme s'ils ne s'étaient jamais vus non plus ni jamais rencontrés. Peut-être que le bras droit de Lorenz avait oublié le petit archiviste sans importance qu'Eliow avait été. Peut-être ne se rappelait-il pas non plus de son départ pour la chasse à l'oeuf plutôt chaotique et de son retour parmi son peuple plus chaotique encore, mais couronnée d'un certain succès puisque revenu avec un oeuf. Un oeuf éclos. Eclos pour lui. Il était fort possible que le bras droit ait oublié tout cela.

Mais Eliow, lui, n'avait pas oublié ce vampire-ci. jeune vampire que Lorenz avait étrangement pris de suite sous son aile. Prometteur, avait de suite décrété le seigneur des vampires. Et effectivement, en termes guerriers, Elrorad était bien plus prometteur que le pâle magicien qu'il pouvait être. Mais... Mais voilà. le destin en avait décidé tout autrement et les avait soudain mis quasiment sur un pied d'égalité, rehaussant soudain les capacités d'Eliow en le nommant dragonnier. Dragonnier... Voilà bien un titre dont il se serait passé, pour tout dire. Il avait bien aimé être l'insignifiant archiviste caché au fin fond de ses galeries lui ! Alors que ce Rebryn soit content ou non d'être en sa présence il n'en avait que faire.

Et Eliow escomptait bien se montrer d'une indifférence totale face à l'agressivité presque ouverte que l'autre lui offrait. Et oui, il le tutoierait. Après tout, il était plus âgé, et en tant que vampire, et en tant que dragonnier. Et oui, il l'appellerait même pas son prénom si l'envie lui en prenait, pour mieux l'agacer encore. Et s'il ne pouvait lui aussi le toiser de toute sa hauteur, frêle qu'il était par rapport à son comparse, il n'allait pas se gêner pour lui servir un de ses regards sombres des plus indifférents.

Et s'il n'était pas bien sûr d'apprécier les "censés" ou les "je doute sérieusement que vous puissiez m'apprendre quoique ce soit", Eliow se tut, se contentant de hausser un sourcil sceptique qui montrait clairement qu'il n'était pas dupe et que ce n'était pas sur ce ton que l'autre ariverait à quoique ce soit.? Bien au contraire. cela l'ennuyait d'être ici avec lui ? A la bonne heure, car quelque part, lui aussi, avait-il envie de rétorquer. Et la petite voix sournoise qui le fit s taire lui souffla aussi qu'après tout, ennui pour ennui, autant ennuyer l'autre jusqu'au bout et lui étaler TOUT son savoir. Autant dire qu'en tant quarchiviste, il en savait des choses sur les légendes draconiques. Et ceci complété au savoir transmis peu à peu par Shaynar...

L'autre allait en avoir pour son temps.

- J'espère alors ne pas TE décevoir, fit-il alors d'un ton trainant, qui suintait d'une ironie mordante. Mais je T'en prie, installe-toi tranquillement. Nous risquons d'en avoir pour un petit moment.

Et sans plus attendre, il commença son récit, prenant un malin plaisir à relater chaque légende qu'il avait lue, chaque légende racontée par Shaynar, chaque mythe, vrai ou faux, les argumentant de tout ce qu'il avait ensuite pu vivre avec Shaynar. Oui, les dragons avaient des goûts (mais non il tairait ceux de son dragon, il n'était pas fou non plus), non les dragons n'étaient pas chastes et n'avaient pas de notion de fidélité,n contrairement à certaines légendes, si ce n'est fidélité en leur dragonnier. Oui, ils avaient maintes et maintes rituels, et si un être bipède souhaitait rester en vie en compagnie de ces légendes maintenant vivantes, il avait tout intérêt à respecter ces rites. Eliow se lança alors dans l'explication précise de ces rites, comme de ne pas parler d'un dragon en sa présence, tout en faisant comme s'il n'était pas là... ce petit genre de choses qui avait fort tendance à vexer ces êtres légendaires.

Shaynar sembla se prendre lui aussi au jeu, même si à distance, et s'évertuait alors à rallonger la sauce en rajoutant tel ou tel détail inédit. Bref, Eliow prit un malin plaisir à martyriser l'autre, tout en faisant les cents pas devant l'autre tel un éminent professeur devant une noble assemblée. Toutefois, il n'avait rien d'éminent et Elrorad n'avait rien de noble, et tous d'eux le savaient pertinemment bien. Ce fut donc au bout d'un interminable discours qu'Eliow accepta de mettre fin à ce petit jeu mesquin.

- Et voilà. J'espère avoir satisfait TA curiosité, fit-il d'un air mutin, un sourire presque narquois au bord des lèvres. Et si maintenant nous commencions par la partie vraiment intéressante, là par où nous aurions dû vraiment commencer ? proposa-t-il enfin. Pose donc les questions que tu pourrais avoir, et voyons si je sais y répondre. Ou si tu penses en savoir suffisamment et pouvoir te débrouiller seul pour que toi et ton dragon surviviez longtemps, autant se quitter de suite pour une nuit fort prometteuse, si tu le préfères.

Oui, son ton était caustique. Mais l'autre n'avait qu'à ne pas l'avoir asticoté de la sorte.

(HJ : en espérant que ca te plaise. Et oui eliow se montre mesquin avec elro, mais bon, je doute que ces deux-là s'aiment lol. Mais si tu souhaites que je change quelque chose, dis le moi^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Re: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitimeSam 5 Fév 2011 - 18:14

En plus d'avoir l'air d'un faiblard, Eliow était un petit sournois doublé d'un rancunier, il n’avait décidément rien pour plaira à Elrorad. Non seulement l'ainé continua à le tutoyer, malgré le fait que son élève l'avais vouvoyez, mais en plus il commença a lui conté une liste interminable d'histoire et de légendes inutiles et des plus soporifique. L'argenté n'avais jamais aimé les histoires, il était un homme d'action après tout, il préféra nettement vivre les récits épique plutôt que de les entendre. Le guerrier vampirique resta calme, bien conscient que l'autre voulait l'irrité, il se contenta d'écouté patiemment en lui jetant des regards noirs, pas question de s'emporté et de l'interrompre, c'était ce que l'ancien archiviste voulais et il n'était pas question qu'il perde a ce petit jeu. Le fléau des elfes se jura de lui faire payer de lui faire perdre son temps, il ne savait pas encore exactement comment, mais il allait regretter de tout faire pour l'agacer...

Quant Eliow eu enfin finis son interminable listes d'histoires il osa lui dire qu'il espérait avoir satisfait sa curiosité, comme si c'était Elrorad qui lui avais demandé de conté ses légendes soporifique, non mais quel culot tout de même ! Le dragonnier enchaina, non sans un sourire narquois, si il pouvait commencer les choses sérieuse. Enfin ! Qu'est ce que l'archiviste allais lui proposé ? Un entrainement particulier ? L'apprentissage d'une technique de combat réservé aux dragonniers ? Le bras droit de Lorenz fut déçu, l'autre lui proposa juste de répondre a ses question ou de se quitter tout de suite, s'il le préférais. S'en était vraiment trop, comme s'il avait besoin de lui pour ca. Qu'est ce que ce petit minet pouvait bien lui apprendre sur les dragons Newiel ne lui avais pas déjà appris ? S'en fut trops, cette fois si le fléau des elfes allait exploser, il lui répondit avec une courte phrase sur un ton empreint d'une colère sourde.


-Ca suffit !

Elrorad se leva soudainement de son siège et dégaina sa fidele épée noir Ténèbra, avant de la pointer vers la gorge d'Eliow.

-C'en est assez, je ne peux plus supporter ca, tu m'insupporte trop. Je vais te ce que je pense : tu es indigne d'être un dragonnier et de devenir mon mentor. En rechange, moi j'aurais bien des choses à t'apprendre ! Je te propose ceci : affrontons-nous en duel, afin que tu puisses me prouver ta valeur. Si tu gagne je me soumettrais a ton enseignement, si tu perds tu plieras le genou devant moi et tu admettras ma supériorité, accepte tu ? A moins que tu es trop peur pour osé m'affronté...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Re: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitimeMer 23 Mar 2011 - 18:40

Visiblement Eliow avait réussi à atteindre son objectif, à savoir agacer l'autre au point de lui faire perdre son sang-froid. Mais s'il s'était atendu à une raction virulente, il ne s'était sans doute pas attendu à se retrouver avec la lame d'une épée sous la gorge. Décidément, cet être brut de décoffrage qu'était Elrorad manquait de... classe. Oui, voilà, il manquait de classe. Typique de ses guerriers gros bras qui ne savait que dégainer leur arme sans l'once d'une tactique. Et ne parlons même pas d'intelligence. Enfin non, Elrorad avait su faire montre d'une certaine intelligence lors des combats. Mais voilà, c'était lors de combat, lors d'action, mais en dehors de telles circonstances...

Sans doute Eliow partait-il sur un mauvais a priori, n'ayant jamais apprécié le bras droit de Lorenz, et ce dernier le savait pertinemment bien. D'ailleurs, Eliow suspectait fortement Lorenz de s'être amusé de la situation dans laquelle il mettait ses deux dragonniers. Le chef des vampires voulait certes que ses deux armes se rapprochent et s'entendent enfin, mais sans doute aussi y avait-il une petite pointe d'amusement sous tout cela... Quoiqu'il en soit, amusement ou pas, la situation tournait à l'aigre pour l'archiviste. Quelque part tant mieux, il pourrait rejeter la faute d'un tel échec dans cette piètre tentative de rapprochement sur l'autre...

Eliow tenta alors de rester de marbre, de ne pas trembler, malgré la peur évidente qui commençait à s'insinuer en lui. Il n'était pas bon épéiste. Il était bon magicien, mais les lames quelqu'elles soient n'étaient pas trop son fort...

- Indigne d'être dragonnier ? Répondit-il, tout en écartant doucement mais sûrement la lame qui le menaçait du plat de la main. Qui es-tu donc pour oser dire qui est digne ou non d'être dragonnier ? Voilà bien la première de nos leçons je pense. Ce n'est ni toi ni moi qui pourrions décider de qui est digne ou non. Seul le Dracos a ce pouvoir. Quant à prouver ma valeur... je crois l'avoir déjà maintes fois prouvée toutes les fois où je me suis battu, avec ou sans Shaynar d'ailleurs, sur les champs de bataille aux côtés de Lorenz. Je n'ai rien à te prouver, à toi, deuxième dragonnier.

Il venait par là de clairement faire comprendre à l'autre qu'il était l'ainé. Il était le premier. Et en ce sens, il estimait qu'on lui devait un peu de respect. Il ne demandait pas qu'on se prosterne. Juste qu'on le respecte. Pour ce qu'il était et ce qu'il apportait à leur camp, même si cela n'avait nullement été vraiment volontaire.

- Jamais je n'admettrais une quelconque supériorité. Nous sommes censés marcher main dans la main, combattre dos à dos, pas l'un contre l'autre. Pas besoin de savoir qui est meilleur que l'autre. Je pense que nous aurions pu nous compléter, former une paire complémentaire et imparable. Je ne cherche nulle concurrence, et encore moins dans notre propre clan...

Et se disant, il tourna les talons, offrant son dos comme cible à l'autre. Il savait ce geste risqué, certes, mais il savait aussi que l'autre n'avait aucun intérêt à le tuer. L'attaquer de dos ne serait que lâcheté, tout ce que l'autre ne voulait pas prouver.. Et puis, bon, ce n'était pas comme si Shaynar laisserait l'autre l'attaquer de toute façon.

Et comme pour répondre à sa pensée, une ombre gigantesque plana sur eux. Shaynar... Qui de colère lanca un jet de flamme tout autour de l'autre vampire comme pour le dissuader d'un autre geste impardonnable.

- Deuxième leçon, continua Eliow d'un ton calme qu'il tentait de garder pour ne pas trahir la tension qui l'habitait pourtant. Ne jamais mettre en colère un dragon. Surtout pas un dragon adulte, qui ne ferait qu'une bouchée d'un de ses frères tout juste éclos en cas de combat. Surtout pas le plus susceptible et le plus ancien de tous les dragons existants sur Armanda, après le Dracos...

Car oui, Shaynar étant le plus ancien et le plus vieux des dragons, même si de peu, tous les autres lui devaient respect. Ainsi fonctionnait la hiérarchie parfois complexe de ces créatures de légende...

Et comme pour clore cette discussion alors devenue stérile, Shaynar se posa au sol, irradiant de toute sa puissance, et laissa Eliow monter souplement sur son dos, pour mieux ensuite s'envoler au loin. Loin. Loin de toute cette folie. Loin juste pour quelques instants, quelques secondes... Juste un petit instant de paix, avec son dragon.

[HJ : désolé du temps de réponse. Sad Je pense que cette réponse clot le RP, à moins que tu ne veuilles de nouveau répondre^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Empty
MessageSujet: Re: Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow ) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre avec un ainé dans le village maudis (PV Eliow )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Promenade dans l'Oise.
» [Quête] Le passé, le village et le mage. [PV Aerdris]
» Les grotz Boum-boum
» Licsis [Haut Prêtre de Tyra] [Katastrophe]
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-