Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeDim 3 Fév 2013 - 19:54

Le sang conservé était quelque chose de répugnant. Sorte de mixture trop tiède, trop grasse, trop gluante. D’un rouge tirant sur le noir, un vampire un tant soit peu alerte aurait juré qu’il était empoissonné ou à tout le moins : impropre à la consommation. Néanmoins beaucoup s’en nourrissaient quand même et Roëric Alokor le premier. Non pas que cela lui plaisait et qu’après des décennies dans les campagnes humaines il se satisfaisait de pareil repas, mais il n’avait guère le choix. Il fallait sortir chasser ou se procurer un des ces repas frugal.

Cela faisait soixante-seize ans que le guerrier vivait parmi ses congénères. Dû moins d’après ses calculs, et à la condition qu’ils soient bel et bien dans l’année 1700. Mais il ne pensait pas se tromper, l’éternité ressemblait parfois à une prison et le meilleur moyen de s’en évader un instant ou dû moins de ne pas devenir fou, c’était encore la mesure du temps. Cela donnait l’impression, voir peut-être l’illusion que l’on maîtrisait les évènements, son destin et donc sa vie, ou plutôt sa non-vie.

Bref. Déambulant dans les sombres couloirs du royaume, le vampire réfléchissait à une activité qui pourrait chasser la soif, au moins temporairement. Le problème étant que son peuple n‘était pas franchement le premier dans l’art de s’amuser et de se faire plaisir. Loin de là. Sauf si bien sûr on comptait dans les loisirs le meurtre et la prise de pouvoir. Et encore, même là, c’était triste à en mourir, sans mauvais jeux de mots.

D’abord il y avait ce fichu Conseil qui s’occupait de tout. C’étaient les plus anciens et les plus forts, en conséquence personne ne se mettait sur leur route. Encore une injustice, peu importe que tu ais un cerveau de mulet, si tu étais fort, tu étais aux commandes. Risible.
Ils n’empêchaient pas les affrontements, non, c’eut été tâche impossible. Comme empêcher la pluie de tomber. Les vampires étaient ainsi, toujours en quête de souffrance, écho d’une vie oubliée, souvenirs plus sanglants les uns que les autres.

Quoique juge, Roëric était aussi victime. Il pouvait se dire meilleur, ou différent, mais il n’en était pas moins semblable. Utilisant chaque prétexte pour apaiser ce besoin de manière plus « noble ».

Tuer. Découper. Trancher. Poignarder.
Détruire l’autre pour se sentir en vie.
Tragique destinée.

Enfin ce n’était pas le moment d’ouvrir le bureau des pleurs. Quelques primates en rut s’étaient mis à sa poursuite. Sûrement indignés devant la noblesse que dégageait naturellement notre vampire. Réaction somme toute normale. Roëric se mit donc à courir, pas plus surpris que ça par la tournure des évènements. Certes, il aurait pu attendre là et les affronter de suite, mais il était d’humeur joueuse, ce qui, apparemment, était aussi le cas des trois êtres primitifs (vous savez ces vampires en guenille qui ne prennent même pas la peine de se baigner régulièrement) le pourchassant à grand renforts de cris et d’insultes.

Il courait donc, amusé par sa position de proie. Voilà un jeu auquel il n’avait plus participé depuis longtemps. Trop peut-être, car il en avait presque oublié les bienfaits. Ce soupçon de peur et d’adrénaline se répandant dans un corps mort et pourtant bien vivant. Cette envie d’échapper à son prédateur combattant ardemment la pulsion de le détruire. Ces contradictions étaient les bienvenues. Elles changeaient un quotidien par trop linéaire et ennuyeux.

Ils arrivèrent dans une impasse, sorte de cavité où régnait des ténèbres plus profondes encore. Le vampire s’arrêta un bref instant, déçu. Le jeu allait devoir se stopper ici et maintenant, ce qui était bien dommage.
Mettant tout ses sens en éveil, il sentit une arrivée d’air et trouva grâce à cela une sortie. Petite certes, mais il passerait, il en était presque sûr.
Presque. Ce mot-là avait lui aussi été trop longtemps oublié. Riant aux éclats, il s’engouffra dans le passage…

Et il tomba… tomba… Des voix remontaient jusqu’à ses oreilles lesquelles n’eurent aucun mal à comprendre :


Cette ordure veut le pouvoir absolu !

Nous sommes tous d’accord là-dessus Fyrial.

Il est grand temps d’agir, attendons encore un demi-siècle et il sera trop tard !

Qu’est-ce que.. ?

Voilà qu’il pleut des vampires !


Et Roëric atterrit, se servant de l’un de ses congénères, probablement des conspirateurs, comme coussin. Il lui fallut quelques secondes pour se remettre, puis il rit encore, malgré l’incongruité de la situation. Voilà longtemps qu’il ne s’était pas autant amusé. Il se releva, s’excusant au passage et observa d’un air réjoui que ses poursuivants l’avaient suivit. Deux eurent moins de chance que lui et s’écrasèrent à même le sol. Mais le dernier s’en sortit aussi bien que lui.

Des espions de Lorenz ! Tuez-les !

Visiblement, leurs hôtes avait finit de tergiverser, Roêric se replia dans un coin de cette nouvelle grotte, plus vaste que la précédente. Il dégaina Sophia, son épée noire, un sourire aux lèvres, ses yeux de fer examinant ses opposants avec attention.
Des trois primitifs, tous furent tués rapidement. Faut dire que deux étaient très mal en point et que le troisième avait apparemment perdu le reste de ses neurones dans le chute.
Cinq opposants donc. Et ils ne ressemblaient pas vraiment à des nourrissons stupides.

En y réfléchissant, cette histoire s’annonçait plutôt mal.


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer


Dernière édition par Roëric Alokor le Dim 31 Mar 2013 - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeDim 3 Fév 2013 - 21:21

Aujourd'hui, Ethan n'avait pas grand-chose à faire pour assister l'Ancestral qu'il servait sans relâche. De plus il faut dire que les journées étaient relativement longues dans ce Royaume Souterrain tout juste habitable et d'une humidité incomparable, il était difficile de s'imaginer passer l'éternité à l'intérieur, heureusement pour lui que les ambitions de son supérieur étaient bien trop grandes et ne se limitaient pas à ce ridicule et misérable endroit. Il allait donc falloir trouver de quoi tuer le temps en espérant que son aide soit réclamée au plus vite afin de combler ce manque d'activité qui planait en ce moment autour de l'Ancestral. Certes, les tentatives d'assassinats sur sa personne étaient nombreuses, mais comme à chaque fois elles étaient vaines. Il faut dire que le Vampire à la tête de ce petit groupe avait su s'entourer des bonnes personnes, bien qu'un doute non-négligeable planait sur certains aux yeux de la lame noire qui ne voulait pas se résoudre à déceler la moindre ébauche de trahison et préférait opter pour une confiance aveugle envers tous les sangs-froids sans exception qui avaient décidé de rejoindre Lorenz.

Ce qu'il y avait à faire dans ces moments-là... Hormis arpenter comme une âme en peine les couloirs sombres de cette immense galerie ? Pas grand-chose. Oh bien sûr il y avait toujours la possibilité de défier un ou deux vampires un peu trop sûr de leur force, mais au final, les réputations et les années faisant le reste, beaucoup avaient appris l'art de se faire tout petit et par la même occasion ravaler sa fierté lorsque la lame noire ou d'autres membres à la solde de Lorenz prenaient le temps de s'aventurer à l'aveugle dans ces lieux.

C'est avec son habituel armure de lame noire qu'il progressait jetant de temps à autre un regard tout ce qu'il y a de plus glacial aux quelques congénères qu'il croisait sur sa route, il n'y avait pas de réel danger de ce côté du Royaume qui regroupait le plus souvent des Vampires partageant plus ou moins les opinions du Wintel. Pour avoir un peu d'amusement il fallait s'aventurer au-delà de cette partie et c'est ce qu'Ethan envisageait pour une fois, il y aurait bien un ou deux fous sur son chemin à qui il pourrait délicatement trancher la gorge non ?

Et tandis qu'il progressait lentement, sa lame soigneusement rangée dans son fourreau, le tremblement d'une galerie vint attirer son attention, enfin un peu d'action. Son pas était toujours aussi lent, il ne comptait pas se mettre à courir pour finalement être déçu, surtout qu'il ne savait pas ce qui pouvait l'attendre là-bas. Au détour d'un couloir, un vampire courait suivi de près par trois autres qui semblaient être plus que désespéré de ne pas pouvoir réussir à rattraper le fuyard, Ethan leur aurait volontiers donné un petit coup de main, mais cela n'avait aucun sens. Toutefois, sa curiosité le rappela rapidement à l'ordre, pourquoi fuir ces trois imbéciles alors qu'un petit combat serait fort divertissant ? D'une petite impulsion il se mit à suivre cette bande d'énergumènes en espérant au plus profond de lui pouvoir se lancer dans un affrontement pourquoi pas déclenché tout à fait volontairement...

Mais visiblement, il était arrivé trop tard. Se retrouvant face à une impasse encore plus sombre que l'ensemble du Royaume Ethan laissa échapper un léger soupire en déposant sa main sur le manche de son arme qui allait finalement devoir attendre un peu pour sentir la chair d'un vampire un peu trop téméraire se faire déchiqueter sans plus de cérémonie. Finalement, cette journée allait être beaucoup moins amusante que ce qu'il avait pu penser l'espace d'un instant... Soit ! Il finirait bien par trouver ce qu'il cherche tant en continuant sa route. Mais quand il s'apprêta à quitter les lieux, des cris vinrent attirer son attention, « des espions de Lorenz ? » ici ? Etrange, il n'avait en aucun cas été mis au courant d'une telle manoeuvre. Puis un léger appel d'air vint lui annoncer une ouverture aussi minime soit-elle dans l'une des parois de cette cavité, hésitant l'espace d'un instant à s'y engouffrer, l'appel de l'affrontement était quant à lui bien trop intense pour ne pas y succomber. Ethan sauta sans même savoir où il allait atterrir, la chute fut brève, enfin plus ou moins, il retomba sur le sol de manière assez agile pliant légèrement les genoux pour amortir sa chute et relever lentement la tête pour porter son regard gris, presque transparent en direction des protagonistes présents ici.

« En voilà un autre ! Décidément ! C'est notre jour de chance les gars. »

En guise de réponse, il n'eut rien d'autre qu'un simple soupire. Ethan jeta un rapide coup d'oeil au vampire qui faisait à lui seul face à ses ravisseurs, ami ou ennemi ? C'était une bonne question dans ce Royaume, il était difficile de se faire une opinion sur le premier venu, certains étaient tellement changeant que les retournements de veste étaient fréquents. Néanmoins, le Soldat put apercevoir qu'il avait tout comme lui une lame noire... Étonnant, il n'en avait pas vraiment entendu parlé auparavant, lui qui pensait être l'un des rares à pouvoir prétendre en détenir une, seul vestige de son passé d'humain dont il ne savait presque rien.

« Qu'est-ce qu'on attend ?! Allons-y ! »

Sans même avoir le temps de réfléchir un peu plus à cette situation, il tourna le regard lentement vers ses cinq opposants qui avaient vraisemblablement décidé d'en finir avec eux. Ce qui était tout aussi amusant qu'un combat ? La stupidité dont pouvait faire preuve certains vampires.

D'un petit mouvement de buste il esquiva le premier coup d'estoc qui fut porté dans le but de le décapiter, cette attaque était tout à fait légitime, d'autant plus qu'en finir rapidement était un moyen comme un autre de ne pas s'attirer trop de problèmes. Quoi qu'il en soit, l'armure d'Ethan s'activa d'elle-même lorsque dans la seconde qui suivi son esquive la lame vint lui effleurer le torse recouvrant l'armure d'une fine couche de glace freinant la lame dans sa progression. La réaction de la lame noire ne se fit pas attendre, d'un mouvement souple de la main il vint dégainer son arme qui alla se loger directement dans la trachée de son adversaire, voilà ce qu'on appelle du travail bien fait. Sans même se soucier de son potentiel partenaire de bataille Ethan s'élança sur un autre vampire se montrant un peu plus hésitant que les autres laissant à la seconde lame noire le soin d'affronter les trois autres, et bien oui ! Il n'allait tout de même pas se fatiguer pour une personne dont il ne connaît rien et c'était là un bon moyen de savoir ce qu'il vaut.

« Ordure ! »

Finalement, cette situation n'était pas si amusante qu'il l'avait pensé. Et d'ailleurs il préféra cesser de jouer avec sa proie et laisser sa lame glisser à l'intérieur de sa poitrine dans un léger cri de douleur tout à fait appréciable. Se tournant vers l'inconnu, il ne daigna pas rengainer son arme tout de suite ne sachant pas à quoi s'en tenir, il préféra l'observer achever seul le travail commencé avant de réaliser un petit mouvement en avant pour venir apposer sa lame contre la sienne plongeant son regard dans le sien.

« Pourquoi ont-ils voulu s'en prendre à toi, tu ne représentes vraisemblablement pas une réelle menace... » S'interrogea Ethan d'une voix tout aussi glaciale que l'aura qu'il dégageait ne baissant pas le regard, profitant de cette proximité pour croiser le fer avec cette autre lame noire : « Intéressante lame, j'ai cru voir que tu savais t'en servir plus ou moins... »

Puis d'un mouvement il recula tout en prenant soin de garder une distance raisonnable entre lui et son interlocuteur, apposant son regard sur les corps gisant sur le sol.

« On dirait que je suis « tombé » à pic. Et accessoirement, à qui ai-je l'honneur ? »


Dernière édition par Ethan Enaël le Mar 5 Fév 2013 - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeMar 5 Fév 2013 - 17:25

Décidément c’était une vraie petite fête qui s’organisait, après son arrivée puis celle des trois poursuivants voilà qu’un autre individu se pointait. A croire que toute la communauté vampire s’était donné rendez-vous dans cette « cave » faute d’un meilleur terme. Bien entendu les conspirateurs étaient furieux. Leurs paroles leurs coûteraient probablement la vie si elles parvenaient aux oreilles des mauvaises personnes. Ils en étaient conscient et donc bien décidé à les réduire au silence.

Le nouveau venu était apparemment un allié, dû moins de circonstance. Ce qui était une bonne novelle parce que six adversaires ça commençait à faire franchement beaucoup. Oh ! Il n’y aurait eu aucun problème si cela avait été des humains. Mais c’était des vampires, qui plus est formés au combat, apte à utiliser pleinement leurs capacités nocturnes. Dû moins sur le papier. Dans les faits, Roëric ne doutait absolument pas de sa victoire prochaine. N’en avait jamais douté.

Ce n’était pas à proprement parler de l’arrogance, quoique la grande fierté du vampire y fut en partie pour quelque chose, néanmoins les circonstances lui étaient favorables. L’inconnu en attaquait deux, en restait trois. S’il agissait suffisamment vite, l’affrontement resterait au corps à corps -son domaine de prédilection- et ne deviendrait pas magique.

Il attaqua donc en pointe, un sourire glacée enlaidissant son visage de marbre. Le coup fut paré et il enchaîna parades sur parades, ses adversaires cherchant à l’acculer dans un coin. Amusé, Roëric joua un instant avec eux, avant de finalement agir aussi brusquement qu’instantanément. Il se saisit d’un bras et poussa l’un des vampires devant les lames ennemies. Des cris furent poussés, mélange de colère, d’indignation et de douleur.

Il rit.

Poussant son bouclier-vampire sur les deux autres, il les observa agglutinés les uns aux autres. Sophia tailla et trancha dans le tas, sans distinction. Deux se relevèrent en mauvais état. Le troisième gémissait à même le sol. Patiemment, il attendit qu’ils fussent prêt, puis se remis à danser au milieu d’eux, ombre parmi les ombres. Il contra un coup en taille, riposta sur sa gauche, coupa une main, perça un tibia.

Trois éclopés attendant la délivrance. De bonne humeur, il leur offrit volontiers l’éternel repos.

Se sentant observé, il posa ses yeux métalliques sur son « sauveur ». Sombre, dégageant quelque chose de profondément glacial, son corps semblait taillé pour l’escrime. Immédiatement, il ressentit l’envie de croiser le fer avec lui. Peut-être qu’il ressentit la même chose, sinon pourquoi accoler sa lame contre la sienne ? A moins qu’il ne se fasse des idées.


Concours de circonstances. J’ai entendu par erreur des choses qu’ils ne voulaient pas que je répète. (Il haussa les épaules.) Des Empires sont tombés pour moins que ça.

Un rien piqué au vif mais déterminé à ne pas le montrer même sous la torture, il répondit froidement.

Plus que moins. Je note que nos compagnes sont sœurs…

Son interlocuteur s’éloigna dans un mouvement aussi fluide que l’eau. Se rappelant un bref instant du vampire vaincu auquel il avait pris Sophia, il ajouta :

Serais-tu un ami de son précédent porteur ? Je l’ai conquise à la loyale et elle mienne maintenant.

Petite mise au point au cas où.

Merci, j’imagine. Je suis Roëric Alokor, et toi ?


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeMar 5 Fév 2013 - 18:36

Au contact du fer de leur deux lames, quelques étincelles jaillir tandis qu'Ethan s'amusait à frotter son épée contre la sienne avec un air amusé malgré ce visage froid qu'il affichait face à ce confrère épéiste. Cette sensation de rencontrer quelqu'un maniant la même arme que lui n'était pas désagréable, d'autant plus que durant ce combat il n'avait perçu aucune sensation magique apparente, se pourrait-il qu'en plus de posséder une lame noire il s'agisse d'un adepte du combat au corps à corps. Quoi qu'il en soit là n'était pas la question pour le moment, il y avait plus important à déterminer, ami ou ennemi ? Concours de circonstances ? Il est vrai qu'en cette période sombre, les guets-apens étaient fréquents d'autant plus que certains vampires ne savaient pas tenir leur langue dans la bouche, se sentant finalement obligé de se débarrasser des potentielles menaces qui pourraient venir contrecarrer leur plan, vraisemblablement il avait été simplement pris à partie, ce qui était ici fort plausible étant donné ce petit face à face imprévus avec ces cinq crétins.

« En somme je suppose que ce n'était pas si important que ça... » Souffla-t-il plus pour lui-même que pour son interlocuteur qui parut l'espace d'un instant un peu plus froid que lors du premier échange. Probablement un peu dérangé par les propos tenus par Ethan qui ne voulait pas paraître déplacé, mais autant dire qu'il parlait plutôt franchement, utiliser des chemins détourner pour obtenir une réponse n'avait rien d'intéressant et tout cela ne se résumait qu'à une simple perte de temps.

Tandis que le regard gris clair de la lame noire croisait celui métallique du vampire, Ethan s'éloigna d'un petit mouvement souple sans trop en faire, après tout s'il n'y avait pas lieu de mener un affrontement, se frotter trop longtemps à lui aurait certainement l'air d'une offense et ce n'était pas ce qu'il souhaitait actuellement.

Soeur ? C'était un bien grand mot visiblement, mais voilà une bonne façon de les comparer, ne le quittant pas des yeux, il était encore bien difficile de savoir s'il avait affaire à quelqu'un ne représentant aucune menace. Buvant les paroles du Vampire il l'écoutait plus ou moins attentivement jusqu'à ce que ses yeux gris ne se détachent des siens pour observer au sol les cadavres de vampires qui gisaient tel de vulgaire proie étant tombé sur plus fort et plus intelligent qu'eux. A première vue, le travail avait été plus que remarquable et d'une précision appréciable.

« Un... Ami dis-tu ? Je n'ai pas souvenir avoir déjà rencontré une autre lame noire en ce royaume ou alors la rencontre fut bien trop brève pour que je m'en souvienne. » Redressant la tête pour l'observer il reprit : « D'autant plus que le terme ici est un bien grand mot n'est-ce pas... Seul les terme alliance et allégeance gouvernent ici. »

D'un petit mouvement ample, il vint ranger sa lame dans son fourreau, non pas que l'envie de l'affronter n'était pas présente, mais les lieux n'étaient pas véritablement propices à un duel à la loyale. Il se dégageait quelque chose d'intense chez ce Roëric, son allure était fort semblable à celle d'Ethan, s'agirait-il d'un ancien Militaire ?

« Ethan. » Réponse brève, mais il n'y avait pas lieu de s'étaler un peu plus sur le sujet. Du moins pas tout de suite, ils en auraient l'occasion le moment venu.

« Je t'invite à me suivre, si le coeur t'en dit. Je ne tiens pas à tomber sur d'autres importuns, qui plus est, un autre groupe ne devrait pas tarder à se présenter à nous suite à ce petit règlement de compte. »

Oui, il préférait en quelque sorte fuir les lieux, de toute façon il n'était pas stupide et une arrivée massive de Sangs-froids ne les avantageraient en rien et cela même si ce Roëric combat à ses côtés. En tête, il avait un lieu bien plus calme et disons plus proche de celui à qui il a juré une loyauté éternelle. Disparaissant telle une ombre sous les yeux de son interlocuteur qui ne tarderait pas à le suivre, il opta pour une petite cavité ou ruisselait un petit cours d'eau, les lieux seraient déjà beaucoup plus calme et ils pourraient s'entretenir en paix.

« Pardonne-moi cette question, mais... Il est dans mon obligation de savoir où est-ce que tu te situes en ce moment au sein des partisans vampiriques... Je ne voudrais pas me retrouver dans une position délicate et devoir... Me débarrasser d'un éventuel gêneur. » Question un peu étrange et il apparaissait sur de lui, s'il sous-estimait l'épéiste ? Non absolument pas, mais afficher une quelconque faiblesse face à lui n'était pas dans ses habitudes. Se tenant droit, il l'observait du coin de l'oeil déposant sa main sur le manche de son arme soigneusement rangée, tandis que son totem se laissait de plus en plus aller rafraîchissant considérablement la température des lieux qui étaient déjà relativement humides.


[Hrp : Désolé pour les fautes qu'il y a encore hihi Rolling Eyes et si je ne te donne pas assez de matière pour répondre, n'hésite pas à me Mp]
Revenir en haut Aller en bas
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeSam 9 Fév 2013 - 1:07

Roëric se détendit devant la réponse du vampire. La vengeance pouvait devenir quelque chose de bien pénible lorsqu’elle était sans cesse dirigée contre vous. Ce qui malheureusement était le cas. Il se contentait pourtant de ne tuer que ceux qui lui cherchait des noises, mais rien à faire… Ceux-ci avaient toujours, des « amis », des frères d’armes, des subordonnés qui se mettaient en tête de venir chercher du sang pour du sang. Si encore ils étaient doués... Pourquoi pas. Mais ce n’était que rarement le cas et cet enchaînement de combat inutile était rapidement devenu une corvée.

Un bémol, cependant. S’il était intéressé par son interlocuteur, intrigué par ses compétences et qu’il souhaitait avant toute chose en apprendre plus, il ne fallait pas se méprendre. Cet épéiste était de toute évidence des plus redoutables et nul doute qu’il aurait apprécié au plus haut point ce duel. Néanmoins il lui aurait laissé un arrière goût d’inachevé et quelques regrets. Si tant est, bien sûr, qu’il en soit ressortit vivant. Un peu de doute de tant à autre ne faisait de mal à personne.


"Alliance et allégeance…"

Il s’arrêta un instant sur ces mots, comme pour les goûter. Puis il hocha la tête, presque à contrecœur. Il ne niait pas la véracité des faits, c’eut été stupide, mais il n’était pas tout à fait d’accord avec cette analyse. Roëric s’était fait très peu d’amis dans les souterrains humides du Royaumes des Ombres, néanmoins il en avait bel et bien quelques uns. Il s’était battu pour eux, et eux s’étaient battu pour lui. Ils ne prenaient pas le thé ensemble tous les soirs, non, mais ils avaient comme un pacte de défense en commun.

Pour deux raisons, comme toute chose, celle du cœur et celle de l’esprit. Les sentiments et le pragmatisme. Premièrement : personne ne voulait passer l’éternité tout seul, c’était là un châtiment pire que la mort. Deuxièmement : dans les ténèbres confuses et aussi changeante que le vent constituant la politique vampirique, on avait besoin de gens sur qui compter et ce, dans n’importe quelles circonstances..


"C’est sûrement ça qu’il nomme « alliés »…"

Je suis d’accord. Je te suis Ethan.

"Puisque tel est ton nom."


Son interlocuteur disparu dans les ombres, rapidement suivit par Roëric. Ils rejoignirent un lieu plus calme, quoique le précédent fut fort calme après le massacre perpétré, mais celui-ci le resterait. Tandis que les cadavres en question ne tarderaient pas à recevoir de la visite.

Nulle part.

Ce qui était la stricte vérité. Il ne connaissait aucun des seigneurs personnellement et aucun n’avait requis ses services. Peut-être parce qu’il avait la fâcheuse tendance de zigouiller les types louches qui lui proposait de s‘isoler pour parler « plus sérieusement ». Des recruteurs probablement. Mais leurs méthodes ne lui plaisait pas, et il n’aimait guère l’idée de suivre des inconnus.

Alors il les tuait.
C’était comme ça chez les vampires.


Et toi, qui sers-tu ?

Roëric s’en moquait éperdument. Cependant son interlocuteur semblait prendre toute cette histoire très au sérieux, alors la politesse exigeait qu’il se conduise en conséquence.

Il posa à nouveau son regard sur l’arme du vampire.


As-tu servi l’Empire dans ta vie précédente ?.. Ah, je suis désolé, peut-être que tu ne t’en souviens pas…


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeMer 13 Fév 2013 - 17:07

Cet endroit qu'il avait choisi n'avait rien d'extraordinaire et pourtant Ethan aimait bien s'y recueillir de temps en temps, le calme qui y régnait était appréciable puis l'eau qui ruisselait en ces lieux avait quelque chose d'apaisant. Ici personne ne viendrait les déranger et il pourrait garder un oeil sur celui qu'il protège au péril de sa vie... Vint alors une première réponse tout aussi explicite que celle que fournissait en général la lame noire, à ce rythme-là, la conversation deviendrait rapidement ennuyeuse d'autant plus qu'Ethan ne comptait pas vraiment y mettre du sien, il était plus un homme d'action que de paroles, mais soit ! Roëric répondait tout de même à sa manière aussi directe soit-elle, puis à quoi bon s'étaler sur le sujet alors que deux simples mots suffisent amplement. Cela restait tout de même assez rare un vampire qui n'avait pas rejoint les rangs d'un quelconque prétendent au trône quoique certaines méthodes laissaient à désirer et il était possible que l'envie de tuer le potentiel recruteur pouvait rapidement prendre le dessus sur l'envie de discuter.

Puis quand la question se retourna, Ethan se redressa lentement en prenant soin de poser son regard sur son interlocuteur. C'était une question légitime, encore que la réponse était-elle vraiment nécessaire ? S'agissait-il d'une véritable question ou simplement une marque de politesse plutôt prononcée ? Peu importe, délicatement ses lèvres glacées s'ouvrirent pour répondre :

« Un ancestral, Lorenz Wintel. Je n'ai nullement besoin de m'étaler à ce propos, ces ambitions sont suffisamment grandes et désapprouvés par le Conseil pour que son nom ait déjà parcouru à plusieurs reprises le Royaume souterrain. » Dit-il en refermant ses lèvres pour suivre des yeux le regard de Roëric qui se logea sur l'arme d'Ethan.

Il était vrai que ce point n'avait pas encore été éclairci par les deux parties. Dégainant d'un petit mouvement de la main son épée il la leva pour l'observer scintiller d'un noir profond puis en ne la quittant pas des yeux il reprit :

« J'aurais tendance à dire que mon passé reste encore assez flou, mais je suppose que je n'ai pas acquis cette lame et cette armure noire par simple hasard ou suite à une confrontation dont la victoire aurait été mienne, d'ailleurs pour ce qui est de la dernière supposition, je pense que je m'en souviendrais étant donné que je suis loin d'être sénile. Ce qui laisse entrevoir le fait que j'ai pu servir l'empire durant mon autre vie, mais tout cela s'avère être beaucoup trop vague pour moi et je ne pense pas que toute cette histoire ait une réelle importance à tes yeux. »

Une fois qu'il eut fini de parler, il ne rangea pas sa lame, préférant la garder en main il observa celle du vampire lui faisant face. Il en avait une aussi, mais cette lame noire n'était pas la sienne à l'origine. Acquis sur une victoire au cours d'un affrontement à la loyale ? C'est bien ça...

« Dit-moi, je ne peux pas m'empêcher de vouloir savoir ce qu'il en est de ta maîtrise de l'épée puisque si je ne me trompe pas, tu l'as acquise lors d'un duel. Ce n'est pas tous les jours que je rencontre quelqu'un ayant des points communs avec moi et encore que rien ne t'y oblige, mais que dirais-tu de réaliser... Quelques échanges. Tout cela serait purement amicale bien sûr... Après tout... Je n'ai aucune raison d'ouvrir les hostilités à ton égard. »

S'il avait le choix ? En fait pas vraiment, Ethan ne le laisserait pas filer aussi facilement, la tentation de l'affrontement que lui avait procuré le frottement du fer un peu plus tôt était de plus en plus fort et l'appel de la confrontation était bien présent. Et d'ailleurs, son esprit totem semblait lui aussi tout autant excité se déchaînant frénétiquement dans la cavité allant même jusqu'à laisser apparaître une infime couche de glace sur le sol, rien de bien extraordinaire à vrai dire, mais cela avait le don d'amuser Ethan qui derrière ses expressions faciales inexistantes aurait presque pu sourire. Un long silence s'installa tandis que les deux protagonistes s'observaient avant que l'un d'eux se décide enfin à lancer la première attaque. Enaël se jeta sur Roëric pour croiser le fer une première fois afin de l'approcher

« Et l'ancien propriétaire de cette lame valait-il vraiment le coup ? »

Puis d'un saut en arrière il recula de tout juste un pas pour abaisser sa lame en diagonale visant son épaule droite... Ce n'était pas vraiment un geste tout à fait amicale, mais après tout c'était en quelque sorte un duel non ? Il fallait bien tout donner pour ne pas offenser son adversaire qui n'apprécierait sûrement pas que l'un ou l'autre retienne ses coups...



[Hrp : Bon, je me suis permis de débuter un peu le duel dont on avait vaguement parlé. Si tu souhaites qu'on joue avec les Dés n'hésite pas à me le dire, sinon on le fait au feeling.]
Revenir en haut Aller en bas
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeVen 15 Fév 2013 - 22:51

hrp : On peut y aller au feeling =)

***

Il en avait entendu parler de celui-là. Comme tout le monde en fait. Beaucoup de seigneurs vampires étaient ambitieux; cruels et implacables. A vrai dire, c’était une caractéristique commune chez les suceurs de sang. Non l’originalité, si l’on peut dire, résidait bel et bien dans l’efficacité. Là où la plupart des membres du Conseil voyaient leurs ambitions stoppées par leurs pairs, de manière plus ou moins subtiles par ailleurs, celles de Lorenz Wintel semblaient n’avoir ni limites ni réel opposant.

"Rien d’étonnant. On mesure quelqu’un à son entourage, et si un guerrier comme Ethan lui voue un tel respect, c’est qu’il sort du lot. Enfin, même ainsi, il demeure peu probable que notre peuple soit un jour unifié sous une seule bannière."

Roëric qui avait posé la question plus par politesse qu’autre chose se voyait maintenant en pleine réflexion. Quelle ironie ! La politique ne l’intéressait pas plus que cela d’habitude, néanmoins la perspective qu’un vampire comme Ethan serve un maître lui ouvrait quelques horizons. Ils étaient assez semblable après tout.

"Si lui a trouvé chausse à son pied, pourquoi pas moi ?"

L’autre perspective était de passer l’éternité indépendant mais seul, libre mais incapable d’agir vraiment sur le monde. Ce n’était pas des plus attrayant. Quoiqu’il en soit, il se décida à garder l’idée sous le coude. Qui sait ? Peut-être que cela lui serait utile plus tard. Ou peut-être pas.

Il haussa les épaules devant la réponse de son interlocuteur. Il restait froid, réservé et prudent devant lui. Une attitude que respectait Roëric, malgré son désir d’apprendre à connaître son homologue. Si Ethan s’était mis à lui raconter sa vie et ses doutes de A à Z sans même quelques barrières, quelques protections, il en aurait sûrement conçu un peu de mépris. Mépris devant tant de naïveté, d’ouverture à l’autre. Mais ce n’était pas le cas, et il en venait à le regretter, car il savait à présent qui lui faudrait des décennies avant de vraiment connaître ce vampire.

Étrange paradoxe.


Non, ça m’intéresse. J’ai entendu parler des lames noires : cette guilde humaine extrêmement réputée pour ses combattants. Je me suis souvent demandé si le précédent possesseur de mon arme en était une avant d’être transformé… A moins qu’il ne l’ait lui aussi pris sur le cadavre d’un autre. Peut-être même que Sophia n’a rien à voir avec cette histoire…

Ses paroles avaient finies dans un murmure, et il ne s’était même pas rendu compte qu’il avait prononcé le nom donné à l’épée noire. Sophia : la sagesse. Parce qu’il était toujours sage d’avoir une arme (et de préférence une bonne arme) à portée de main. D’habitude il ne parlait pas de ça. Les gens avaient tendance à croire fou ceux qui traitaient des objets comme des êtres vivants. Notez qu’il était fort probable que Roëric soit bel et bien cinglé. C’était là une possibilité qu’il avait longtemps envisagé.

Pourquoi pas ?

Quelques passes d’arme n’étaient jamais de trop pour un vampire tel que lui. Visiblement Ethan semblait être sorti du même moule. Ce qui ne l’étonnait pas le moins du monde.
Son visage se ferma devenant plus dur, plus ciselé. Les muscles de son corps se tendirent comme des ressorts. Seuls ses yeux métalliques restèrent rieurs, comme amusés par une situation qui n’aurait plu à personne d’autre.

Il para l’attaque d’Ethan, une lueur de joie animale animant son regard.


Oui. L’un des rares qui valent la peine d’être immortel. Chassant l’ennui un bref instant.

Il contre-attaqua aussi sec. Sans faire de cadeau à son adversaire, parce qu’il savait pertinemment que celui-ci n’en avait nul besoin. Pire encore, il aurait certainement pris cela pour une insulte.

Comme cette nuit.

Le ballet des lames se poursuivit, frénétique, passionné et joueur.

Roëric feinta à gauche pour mieux pouvoir titiller les côtes à sa droite. Son épée, lancée à pleine vitesse, prise d’une main ferme et adroite.
Le vampire, lui, laissa échapper un éclat de rire.


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeSam 16 Fév 2013 - 16:20

S'ouvrir à un inconnu n'était pas dans les habitudes de la lame noire, d'ailleurs qu'il s'agisse d'un inconnu ou non cela ne faisait pas de différence, Ethan était quelqu'un d'assez réservé et froid, autrement dit en parfaite harmonie avec son totem léopard des neiges. Cette barrière qu'il s'imposait avec les autres étaient auparavant un peu involontaire, il n'était juste pas très apte à s'étaler et au fil de temps cela est devenu est une véritable habitude, puis finalement c'est un peu ce qui faisait de lui ce qu'il était aujourd'hui non ? Enfin, probablement. C'est avec tout de même une retenue apparente qu'il avait évoqué certaines parties encore un peu abstraites de son passé et de ce qu'il aurait pu être avant cette nouvelle vie, mais comme il n'avait que de vagues souvenirs, Ethan n'avait pas eu besoin de se forcer pour ne pas dévoiler toute la vérité. De toute façon, ils auraient probablement l'éternité pour apprendre à se connaître à moins bien entendu qu'entre-temps un imprévu perturbe leur destin.

Roëric se disait intéressé ? Soit ! Pourquoi pas après tout. Et donc cette armure et lame qu'avait le Vampire à la solde de l'Ancestral provenait de cette « guilde » humaine réputée pour les hommes dont elle dispose, se pourrait-il donc qu'Ethan qui à l'heure actuelle déteste au plus haut point tout ce qui n'est pas de son espèce ait fait partie il fut un temps d'une guilde au service de l'Empire ? Cette simple idée lui provoqua comme un semblant de nausée qu'il chassa le plus rapidement possible tout en continuant d'écouter attentivement son interlocuteur, Sophia ? C'était le nom qu'il avait donné à cette épée ? C'est à ce moment qu'Ethan leva sa lame lentement tout en posant ses yeux transparents dessus, la sienne n'avait pas de nom, du moins il n'y avait jamais songé ou alors ne s'en souvenait plus. Et pourtant, cette épée et son armure était ce qu'il avait de plus précieux ici pour rien au monde il ne pourrait s'en séparer, hormis cette fidélité qu'il a juré à son supérieur qui s'avère être sans faille le lien qu'il entretient avec son équipement est lui tout aussi fort. N'importe quel épéiste peut manier son arme comme il le veut, mais seul l'être capable de ne faire qu'un avec son arme pourra prétendre frôler l'excellence, si elle existe. S'étirant lentement, il entrouvrit doucement les lèvres pour laisser échapper un léger soupire et reporta son attention sur la seconde lame noire.

« Très bien, commençons. »

Tout juste eut-il fini de parler que le visage de Roëric changea brusquement, ce qui amusa rapidement la lame noire qui s'élança sans plus attendre sur lui, bien évidemment la parade était plus que flagrante, Ethan aurait été déçu de le voir s'écrouler lors de la première attaque, bien sûr il ne l'avait pas envisagé une seconde. Ce petit affrontement contre les Cinq vampires avait suffit pour savoir que lors d'un duel il serait l'adversaire parfait et encore durant ce premier échange ils trouvèrent tous les deux le temps de s'échanger quelques mots.

« Chasser l'ennui un bref instant ? Voilà tout ? Tu n'auras donc pas retiré autre chose qu'une simple occupation lors de cet affrontement ? »

Aussitôt, la contre-attaque fut donné laissant à Ethan tout juste le temps de retirer sa lame pour contre l'offensive qui était d'une efficacité impressionnante. Durant cet échange, le vampire eut comme une absence laissant place à un flux d'images qui passèrent très brièvement dans son esprit, voyant un homme âgé et un enfant s'affrontant à l'épée... Bizarre tout ça, reprenant tout de même ses esprits pour se concentrer de nouveau sur le combat l'échange entre les deux lames avait quelque chose d'agréable, le plaisir qu'ils se donnaient à s'affronter était visible sous chaque coup de lames donnés.

« Hm... »

Une feinte vint tout de même perturber Ethan qui s'attendait à voir venir un coup sur le flanc gauche, mais fut dérouté lorsqu'il porta le coup en direction de ses côtes sur la droite. Roëric arborait une aisance et une rapidité presque semblable à celle du Soldat qui était vraisemblablement un peu en dessous de son adversaire, ce n'était pas très grave. Ethan avait pour habitude de partir avec un désavantage et c'était là le seul moyen de s'amuser en combattant, d'une main ferme il serra le manche de son arme et bloqua l'attaque de justesse. Mais la vitesse qu'avait engendré son adversaire poussa son arme qui se reprochait de plus en plus de ses côtes, jusqu'à ce que sur son amure laisse apparaître une fine couche de glace par réflexe veillant à conserver son propriétaire d'une blessure un peu trop mortelle.

« Je retire le moindre doute que j'ai pu avoir à l'encontre de tes capacités d'épéistes... » Stoïque, il percuta la lame de Roëric qui avait été freinée par la fine couche de glace avant de bondir d'un mouvement souple dans les airs balayant Sophia avec sa propre lame noire pour atterrir dos à son adversaire. « Et toi alors... D'où te vient cette maîtrise de l'épée que tu détiens... Une telle dextérité n'est pas naturelle. »

En finissant de parler, son totem envoya une vague d'air frais dans la cavité laissant geler la surface de l'eau encore un peu plus afin de démontrer que la température chutait de plus en plus, ce ne serait probablement pas une gêne pour les deux sang-froids, mais Ethan serait déjà un peu plus dans son élément. De la triche ? pas véritablement, du moins pas volontairement... Déjà à cette période il ne contrôlait pas tout à fait la dernière phase de son totem qui demandait une concentration constante.

D'un mouvement de la main il fit tournoyer sa lame sans prendre le temps de se retourner pour tenter d'enfoncer sa lame dans le corps du Vampire. Après tout, ils n'étaient pas là pour se faire le moindre cadeaux autant être sérieux jusqu'au bout. Mais il n'y eut aucune sensation, très certainement avait-il évité le coup avec facilité. Roulant sur le sol brusquement pour éviter une potentielle contre-attaque il fit volte-face pour se retrouver face au vampire. Jusqu'à présent, il n'y avait pas eu de blesser, mais ça ne devrait plus tarder à savoir lequel des deux prétendants relâcheraient son attention... En fait, il y en avait eu un... Ethan, la lame avait certes été freinée par l'armure elle avait tout de même atteint les côtes dont un petit filet de sang s'écoulait très lentement le long de sa jambe... Il se remit en position sans prêter attention à cette infime blessure qui ne l'arrêterait pas et se tenait prêt à recevoir Roëric.
Revenir en haut Aller en bas
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeLun 25 Fév 2013 - 17:42

Roëric laissa échapper un éclat de rire. Était-ce de la déception qu'il entendait ? Ou son partenaire poursuivait-il simplement la conversation par politesse ? Quoiqu'il en soit, cette intervention fit plaisir au vampire, car elle prouvait qu'il n'était pas le seul à apprécier cet échange, loin de là. Le vampire avait enfin l'impression d'avoir trouvé un égal digne de ses talents, ceci étant dit sans fausse modestie. Peut-être avec un brin d'arrogance, mais dans le secret de ses pensées, c'était une coquetterie des plus légitimes.

Non !

Il rit à nouveau, sans moquerie bien sûr, mais d'une manière étrange car on sentait que ses cordes vocales n'avaient plus exprimer une tel plaisir depuis bien longtemps.

L'escrimeur emprunte la voie de la perfection, chaque combat étant une pierre de plus pour s'améliorer, se perfectionner. Celui à qui j'ai pris Sophia avait atteint ses limites. Notre potentiel à nous est encore inexploré et c'est pour cela qu'il est si intéressant de t'affronter.

Le vampire aurait volontiers poursuivit ce débat, mais l'armure de son adversaire avait produit une effet des plus étonnants. De la glace, rien que ça, l'avait protégé d'une blessure mortelle. On aurait pu croire à de la magie ténébreuse, néanmoins, il doutait qu'Ethan, malgré tout ses talents, ait pu faire un geste-clé et mémoriser l'effet d'un sort tout en se défendant contre son attaque.

Non, c'était autre chose.

Il voulut sourire devant la remarque de son interlocuteur, mais n'en eut pas le temps. Déjà, il contre-attaquait, ce qui somme toute, était de bonne guerre. Son épée noire fut percutée puis envoyée valser plus loin. Roëric réagit aussi vite que lui permettait ses sens de vampire car nul doute qu'Ethan allait chercher à conclure ce duel. Il ne lui avait fait aucun cadeau et il savait parfaitement qu'il aurait le respect d'en faire autant.

Il se mouva donc, récoltant une blessure dans le dos, signe qu'il ne s'était pas trompé quant aux intentions de son adversaire. Néanmoins la lame ennemie qui devait se planter dans sa chair ne fit que l'effleurer. Certes, avec un tel affûtage, le résultat était plutôt sanguinolent, mais superficiel.

Fort heureusement.

Il récupéra sa lame tout en répondant.


Je suis fils d'une vielle noblesse d'épée. Je tiens une épée à la main depuis toujours. J'ai aussi le souvenir de quelques champs de bataille.

Il regarda l'effet du totem d'Ethan, car il était à présent presque sûr que c'était de cela qu'il s'agissait.

Très impressionnant.


Roëric remarqua la blessure légère dont souffrait son adversaire, notant qu'ils en étaient au même point. Ethan l'avait sous-estimé en début de duel, trop habitué à posséder une supériorité écrasante sur l'ennemi quant à lui, il s'était laissé distraire par cette nouvelle aptitude et en avait récolté les fruits.

La vérité étant qu'à un tel niveau de maîtrise, le moindre petite inattention réclamait aussitôt son dû.

Le vampire aux cheveux de glace reprit donc l'offensive ; il feinta d'un bas pour attaquer par la gauche, un sourire dur enlaidissant son visage de marbre.


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeLun 18 Mar 2013 - 14:04

[Hrp : Je suis désolé pour l'attente... T_T. Mais je n'ai toujours pas de Pc donc je post quand j'arrive à m'incruster chez un ami... J'ai tenté de te pondre quelque chose de correct, si jamais il y a un soucis... Euh bah Mp, mais pas sûr que je puisse surveiller mes Mps tous les jours :/ ]

Roëric était donc issu de la Noblesse d'épée. Voilà donc qui expliquait une dextérité aussi importante avec une lame. Certes les capacités vampiriques que gagnaient les vivants après leur transformation aidaient grandement dans le domaine physique. Cependant, n'importe qui peut rapidement se rendre compte que la force brute ne mène à rien s'il n'y pas un quelconque travail personnel derrière. Contrairement à Roëric, Ethan n'avait presque aucun souvenirs de ce qui aurait pu être son passé, ce qui d'après lui n'était pas plus mal étant donné que dans de telles circonstances il n'avait pas à se soucier des répercutions engendrées par les actes commis au cours de ses deux siècles. Finalement, ne plus avoir d'attache avec son passé avait du bon, malgré ce petit goût amère constamment en travers de la gorge de ne pas savoir ce qu'il aurait pu être auparavant.

En ce qui concerne les quelques blessures, tous deux avaient eu leur part durant ces premiers échanges. Avec deux épéiste aussi expérimenté, le moindre moment d'inattention ou l'expression d'une arrogance un peu trop importante pouvait avoir des conséquences plus que redoutable. Ici le moindre mouvement était donné avec une précision déconcertante, chaque mouvement avait pour but d'atteindre un endroit bien précis de sa cible. Il suffisait d'observer le filet de sang coulant le long de la cuisse d'Ethan pour s'apercevoir qu'une plaie avait été ouverte au niveau des côtes, pourtant son visage n'affichait pas la moindre expression de gêne ou même de douleur, si Roëric avait été touché ? Probablement, sinon d'où proviendrait cette nouvelle odeur de sang venant titiller les narines de la lame noire.

S'apprêtant à reprendre une nouvelle fois la parole il n'en eut pas le temps, son opposant chargea aussitôt reprenant ses assauts, feintant d'attaquer en bas pour venir frapper sur la gauche. Plus ou moins prêt à le recevoir ce coup-ci, il vint parer en tournoyant sur lui-même de manière à faire un tour complet en repoussant la lame pour venir asséner un coup de poing sur son adversaire. Mais l'heure n'était pas à savoir si son poing allait poursuivre sa course, préférant faire un nouveau bond en arrière en balayant l'air avec sa lame de gauche à droite pour venir sectionner la taille du vampire.

« Il est amusant de voir à quel point nous sommes semblables, je n'imaginais pas trouver quelqu'un d'aussi...Différent. » Souffla Ethan en entrouvrant lentement les lèvres, habituellement il ne parle pas beaucoup, mais ce combat prenait des tournures de plus en plus divertissantes mettant à l'aise l'être de glace qui par la même occasion se voyait libérer son esprit-totem par simple réflexe. Mais cette fois, l'acte fut totalement délibéré lorsqu'il vint user de son pouvoir pour geler une partie de la surface du sol et ainsi la rendre le plus glissant possible. De la triche ? Voyez ça comme vous voulez, après tout il maîtrisait la glace, cela ne veut pas dire qu'il pourrait se mouvoir sur une surface aussi lisse sans perdre l'équilibre.

« Il est temps de pimenter un peu ce combat si nous voulons réussir à nous départager. »

Aussitôt dit... le signal du départ fut donné par une bouffée d'air frais qui vint se dégager soudainement d'Ethan qui s'élança en direction du vampire veillant à ne pas poser les pieds sur la surface du sol recouverte d'une fine couche de glace, cela aurait probablement pour effet la surprise chez Roëric à condition qu'il n'ait pas prêté attention à cette stratégie plus que flagrante, mais difficile de passer inaperçu dans un si petit lieu. Épée dans la main gauche, il vint poser son autre main sur le manche pour la maintenir fermement et combattre en tenant son arme à deux mains...
Revenir en haut Aller en bas
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeMer 20 Mar 2013 - 21:22

Roëric appréciait ces instants où plus rien ne comptait : ni les souvenirs d’une vie passée et révolue, ni l’instinct de chasseur qui maintenant l’aiguillait sa non-vie, ni même le goût du sang, devenu unique désir, seule aspiration. Il ne pensait à rien, ne croyait rien, n’imaginait même pas le coup suivant. Au rythme d’un combat entre deux vampires, l’esprit arrivait rarement à suivre, tout n’étant plus qu’automatisme. C’était là la raison pour laquelle les plus expérimentés avaient toujours un avantage de taille, mais aussi quelques faiblesses à exploiter…

Comme le démontra parfaitement son adversaire.

La capacité de lecture d’un vampire en plein combat était extrêmement efficace. Tous ses sens étant exacerbés, il voyait venir la riposte avant même que l’autre n’y pense. Cependant Ethan disposait lui aussi de cet avantage et plus encore puisqu’il décida d’innover. Roëric avait un bon niveau au combat à main nue, mais il ne s’en était que rarement servi lors d’un affrontement à l’arme blanche. Pourquoi se servir de ses poings lorsqu’on avait un bon pied d’acier bien tranchant à sa disposition ?

Pour toutes ses raisons et aussi parce que son adversaire était très talentueux, il ne vit pas venir le coup de poing. Non seulement il fut repoussé, mais en plus un pack de glace lui percuta le visage. Automatiquement, il tourna la tête, de façon à accompagner le coup plutôt que le subir entièrement. N’en demeurait pas moins que son nez était dans un sale état, du sang s’en déversant librement, sans compter qu’Ethan n’allait sûrement pas s’arrêter là.

Comme de juste, en plus de s’élancer d’un bond en arrière, il l’attaqua à la taille. N’ayant pas le temps de ramener Sophia vers lui, le vampire sacrifia la chair pour protéger l’os, en reculant son bassin le plus possible durant la fraction de seconde qu’il possédait.
Deux blessures plutôt superficielles, dû moins pour un vampire, mais en accumulant toutes ses « petites » blessures, il commençait vraiment à avoir une sale gueule.


Très juste l’ami, voilà longtemps que je ne m’étais pas autant amusé.

En parlant, du sang s’était déversé sur ses dents, les rougissant comme s’il venait de prendre un encas. N’en ayant rien à faire, à moins que le goût de son propre sang ne lui soit agréable, Roëric sourit de toutes ses dents. Il aurait volontiers éclaté de rire, mais il avait peur qu’Ethan le prenne mal. Ce qui aurait été un comble, tant son respect pour celui qui lui était inconnu quelques minutes plus tôt venait de grimper en flèche.

Alors, pimentons-le.

Il avait remarqué le petit jeu de son adversaire avec la glace, mais tout concentré qu’il était par celui-ci, il ne semblait guère s’en soucier. Bien au contraire, le défi l’intéressait, enthousiasmé par ce duel il n’avait rien ne contre le faut de corser un peu les choses.

Quand son ennemi s’élança, il rit, ne pouvant plus se retenir et tout à sa joie, il remarqua à peine qu’Ethan tînt à présent son arme des deux mains. Peu importait après tout, dû moment que cet instant demeure. La seule et unique chose qui comptait c’était de poursuivre le jeu, car il n’y avait qu’aux frontières de la vie et de la mort que Roëric se sentait vraiment vivant.

Le reste du temps, il n’était qu’un non-mort parmi tant d’autres.

Il attaqua, violemment, mais avec précision, visant les points vitaux du vampire avec un pragmatisme étudié.

En se repliant, il marcha un bref instant sur la glace, glissant aussitôt, il garda son équilibre et se mit tant bien que mal en garde, attendant la riposte…


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeVen 22 Mar 2013 - 14:42

Pour une fois, Ethan avait opté pour un tout nouveau style de combat, préférant ne pas se reposer entièrement sur ces capacités d'épéistes fortement égales avec celle de son opposant et c'est avec un coup de poing envoyé avec souplesse et pourtant force qu'il vint percuter la joue du Vampire probablement prit par surprise de le voir lancer une offensive de la sorte. Loin d'être un débutant dans l'art du combat Roëric accompagna le mouvement pour encaisser en partie le coup, avec cette vitesse et la force vampirique subir un coup de plein fouet serait tout aussi dangereux qu'une lame. Cette fois, l'occasion était trop bonne et l'attaque suivante fit mouche plus par le bon vouloir de son adversaire que par sa précision, sacrifiant volontairement un peu de chair afin de se protéger de l'impact. Dorénavant, la balance penchait en faveur d'Ethan qui venait de prendre l'avantage. Bien entendu les blessures étaient toujours minimes, les deux combattants avaient suffisamment de dextérité pour éviter le pire, mais cela n'était pas toujours suffisant d'autant plus qu'à force d'encaisser les coups l'un d'eux finirait par être contraint de mettre un terme à ce duel, mais soit ! Ils n'en étaient pas là.

Par la suite, le regard gris clair de la lame noire se fit un peu plus dur. Non il ne cherchait pas à impressionner quiconque, mais ils allaient entrer dans le vif du sujet d'ici peu. Ces quelques échanges auraient pu être qualifié d'entraînement. Observant le vampire se trouvant un peu plus loin il put le voir sourire de toutes ses dents, allons bon, peut-être un côté masochiste de sa personnalité ? Ou tout simplement appréciait-il véritablement l'affrontement.

« Allons-y. » Ponctua le vampire qui se rua aussitôt sur lui, précédé d'une bouffée d'air glacée.

Chargeant aussitôt son opposant, il vint apposer sa seconde main sur le manche de son épée se tenant prêt à passer à l'offensive, de son côté Roëric semblait ne plus pouvoir se contenir et il se mit à rire sans la moindre retenue. Manque de chance pour Ethan, la vitesse qu'il avait accumulé et sa posture ne lui permis pas d'esquiver l'attaque qui lui fut lancé avec violence et une précision déconcertante, n'ayant pas d'autre choix que d'encaisser il se contenta simplement de serrer les dents, quant à son armure elle n'eut pas le temps de réagir et la lame vint s'enfoncer brutalement dans la chair de la lame noire au niveau de l'épaule. Suite à quoi, aucun son ne s'échappa de ses lèvres glacées, tentant au mieux de se contenir face à la douleur ce qu'il faisait extérieurement à merveille tandis qu'au plus profond de son être se jouait une lutte tout aussi acharnée que ce duel pour ne pas succomber à cette souffrance plus que handicapante.

Ce coup porté lui fit lâcher prise, laissant sa lame noire se planter dans la glace au sol tandis que ses pieds glissaient sur quelques mètres en essayant de garder son équilibre. Un saignement important commença à s'écouler de son épaule gauche, décidément... Il avait les mains libres, mais l'une d'entre elle ne lui serait plus vraiment d'une grande utilité étant donné l'état actuel de son membre.

« Je vois... être prit au sérieux sur la simple volonté de passer à quelque chose d'un peu plus corsé à quelque chose que je pourrais qualifier de jouissif. » Dit en prenant soin de recouvrir la plaie d'une couche de glace pour endormir la douleur, cela ne ferait pas effet bien longtemps, mais de cette manière il pourrait poursuivre encore un peu.

Récapitulons un peu, Roëric était blessé à plusieurs endroits tandis qu'Ethan lui avait encaissé à la fois une blessure sur les côtes et une à l'épaule le pénalisant pour la suite de ce duel.

Se redressant convenablement, il utilisa la lévitation d'objet pour récupérer sa lame noire qui vint se rendre immédiatement dans sa main droite. Prêt à reprendre le combat, il s'élança une nouvelle fois vers son adversaire en s'assurant de ne pas mettre en avant l'épaule blessée et en veillant à réduire le plus d'ouverture possible sur son armure qui se recouvra directement d'une plus épaisse couche de glace, sa mobilité serait moindre, mais sa protection serait plus efficace le temps de faire pencher une nouvelle fois la balance, à condition qu'il y arrive.

Une fois à sa hauteur, les coups tombèrent d'un peu partout, mais son épaule le faisait souffrir atrocement et ses gestes étaient beaucoup moins efficaces qu'un peu plus tôt, Ethan n'avait plus qu'à se rendre à l'évidence, il perdait cette manche... Mais en aucun cas il ne renoncerait quitte à y laisser un peu plus que son épaule.

[Hrp : Voilà pour ma part ! Je te laisse conclure comme tu le sens la fin de ce duel, pour Ethan si tu le souhaites je suis tout à fait ouvert si tu souhaites le blesser une nouvelle fois à la fin. Par la suite, si jamais tu es inspiré pour continuer après ça n'hésite pas (au mieux par mp si tu n'es pas sûre de la suite), sinon tu es libre de le terminer. Ce fut un plaisir et désolé pour l'attente, hihi ^^' ]
Revenir en haut Aller en bas
Roëric Alokor
Roëric Alokor
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Left_bar_bleue0/10[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 1


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitimeJeu 28 Mar 2013 - 17:46

hrp : voilà voilà petite conclusion, dis-moi si tu veux que j'édite quelque chose ^^

***

Après le fracas des armes, le silence s’était comme imposé dans la cavité. Glacée, l’eau elle-même semblait comme morte, immobile et froide en attente d’un verdict. La nouvelle blessure d’Ethan saignait abondement et cela inquiétait quelque peu Roëric. Non pas qu’il eut pitié pour son adversaire, c’aurait été la pire des insultes, mais l’idée de ne plus jamais pouvoir se battre ainsi, avec un partenaire qui le poussait au-delà de ses limites avait quelque chose d’éminemment frustrant.

Son « ennemi » glaça sa plaie et l’inquiétude laissa place à une pointe d’envie. Lui-même était blessé à bien des endroits sans pour en autant disposer d’une méthode aussi efficace pour panser ses plaies. Alors que son sang coulait librement sur son corps de marbre, celui d’Ethan coagulait. Normalement, ce dernier devrait ainsi pouvoir se battre plus longtemps, mais Roëric doutait qu’une telle capacité puisse durer. Dû moins pas éternellement et pas alors que la fatigue s’emparait de ses membres.

Dans le cas contraire, c’était fichu.

Il ne répondit pas à son interlocuteur, pas parce qu’il était impoli, mais parce qu’il préférait se concentrer entièrement sur les prochains mouvements. Ils allaient être décisif, tout son instinct le lui criait. Ayant récupéré son arme grâce à un sort, Ethan s’élança vers lui, cependant le vampire aux cheveux de glace avait eut tout le temps nécessaire à la reprise de son équilibre.

Les deux épées noirs échangèrent des volées de coup, sans discontinuer. L’acier tintait encore et toujours, un bruit semblable à nul autre qui se répercutait sur les parois de la grotte. Les deux combattants ne bougeaient plus trop, contrairement à leurs échanges précédent. Ils étaient moins efficace, moins précis mais tout aussi dangereux. Plus encore peut-être, car c’est dans ce genre de moment que l’instinct prend le dessus.

Les minutes passèrent, éternelles et instantanées.

Aussi longues qu’une vie pour les duellistes. Plus courtes que jamais pour un éventuel spectateur.

Le combat se figea. Les deux lames s’épanchèrent du sang de chaque adversaire. Une nouvelle blessure de chaque coté. Égalité ? Qui sait ? Le comptage des plaies et du sang versé serait vain. Ce qui était sûr, c’était que les deux duellistes gisait à même le sol, où ils demeurèrent quelques minutes encore. Presque synchrone, ils finirent par se relever.

La voix glacial de Roëric s’éleva alors, quoiqu’entrecoupée par des spasmes de douleur.


Je me suis bien amusé. On remettra ça.

Probablement, mais pour l’heure, il devait faire soigner tout ça et casser la graine.

Salut, Ethan.

Il partit de son coté, le vampire au service de Lorenz partit du sien. Aucun n’hésita parce qu’ils savaient qu’ils se retrouveraient à nouveau, pour faire chanter leurs lames.

A vrai dire, il y avait peu d’épéiste de leur catégorie, pour progresser, le partenaire semblait tout trouvé…


Fiche du Personnage
[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Signro10
« Exiger l'immortalité de l'individu, c'est vouloir perpétuer une erreur à l'infini. »
Schopenhauer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Empty
MessageSujet: Re: [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé [Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

[Année 1700 de l'Âge d'Argent] Danse avec les Ombres... (Ethan) terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Avec Yoru [Hentaï] !!
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-