Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Aïasil [Révision]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Aïasil [Révision] Empty
MessageSujet: Aïasil [Révision] Aïasil [Révision] Icon_minitimeVen 8 Jan 2016 - 18:25


Aïasil, dragonne d'Onyx


Les flammes lèchent les glaciers, les braises les déciment



©
Identité

Spoiler:
 
  • Race : Dragon

  • Prénom : Aïasil

  • Surnom(s) :

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de ponte : An 6 de l'ère d'Obsidienne

  • Date d'éclosion : À définir

  • Age réel : 0 ans

  • Lieu de naissance : Sanctuaire Baptistral

  • Lieu de vie : Auprès de sa liée


Compétences

Spoiler:
 
    Physique :
  • Force physique : Faible
  • Agilité : Bon
  • Furtivité : Très bon
  • Réflexes : Bon
  • Endurance : Moyen
  • Résistance : Faible
  • Vol : Maître

    Mental :
  • Force mentale : Bon
  • Patience/self contrôle : Faible
  • Perception : Moyen
  • Intelligence : Très bon
  • Arrogance : Très bon
  • Gentillesse : Faible
  • Prestance/charisme : Moyen
  • Mémoire : Très bon

    Combat :
  • Stratégie : Bon
  • Capacité d'apprentissage : Moyen
  • Vivacité : Très bon
  • Technique : Moyen
  • Griffes et crocs : Faible
  • Craché de feu : Bon
  • Combat en vol : Très bon
  • Combat au sol : Catastrophique





Physique et caractère

Spoiler:
 
  • Physique : Noire, ronde, lisse. Une prison des plus étranges. À l'extérieur, le regard simple verrait une sphère opaque, parsemée de petites taches claires. Une large tache grise-argenté s'étirait sur l'extérieur de la coquille de l'œuf, comme une claire corruption cherchant à écraser la couleur dominante. Froid, cet œuf ressemble étrangement à une construction artificielle, comme si une pierre massive d'onyx avait été très finement sculptée par un maitre de l'Art. En soi, l'œuf était assez petit aux côtés de ses homologues, mais ce qu'il n'avait pas en taille était compensé en solidité et en beauté. Une sphère noire parsemée de taches pareilles à un ciel étoilé, capable de supporter une fin du monde. Un bouclier redoutable, mais aussi la geôle d'une petite créature à l'esprit naissant.

    Cette créature au corps minuscule était lovée contre la paroi interne de son œuf. Ses ailes d'une taille gigantesque pour sa petite taille formaient autour d'elle un second cocon protecteur. La petite dragonne possédait des écailles d'un noir mat couvrant l'entièreté de son corps, de son museau au bout de la longue queue. Une série de petites pointes d'ivoires acérées courait le long de sa colonne vertébrale, exception faite entre ses ailes, suivant sa queue et terminant au sommet de son crâne. Là, deux cornes plus imposantes jaillissaient vers l'arrière, entouré de deux plus petites cornes à la forme identique, pareil à une coiffe acérée. Les membranes de ses ailes étaient parsemées de veines argentées, pareil à un ciel couvert un soir d'orage. Les yeux d'un gris métallique de la dragonne seraient bientôt frappés de la lumière du jour, qui ferait briller ces derniers d'une lueur froide et ferme. Ses petites griffes de même couleur que le reste de son corps étaient légèrement incurvées, pour le moment tenu prêt de son corps. Elles serviraient en temps voulue, le jour où ces dernières déchireraient l'enveloppe de son œuf à la recherche d'air frais.

    Une fois sa taille adulte atteinte, Aïasil deviendra l'incarnation de la dualité. Elle aura un corps petit, svelte et fragile pour un dragon. Elle possédera une longue queue et un cou fin et souple, accentuant sa silhouette filiforme. Néanmoins, ce petit corps ne sera pas une malédiction, mais bien tout le contraire. Son dos sera surmonté de deux ailes de taille disproportionné. Des muscles puissants permettront à la dragonne de se propulser avec aise et grâce, le tout à une vitesse vertigineuse. Habile, elle saura passer inaperçu dans le ciel sombre, où seules les veines d'argent qui marqueront ses ailes pourront la rendre détectable. Au sol, cependant, elle se considérera l'égale d'une prisonnière. Contrainte par ses ailes, elle sera assez maladroite lorsqu'il s'agissait de se déplacer à des endroits boisées, ou près de construction humaine.

    Elle possèdera une crête de piques acérés suivant sa colonne vertébrale, ayant poussé depuis sa naissance, a présent arborée comme une parure. Le blanc de ses piques contrastera de façon flagrante avec ses écailles d'un noir dévorant. Sur sa tête, ses deux cornes principales et ses quatre secondaires pourront être comparées à la couronne d'une reine, suivant la forme de sa tête, tenue fièrement. Ses griffes et ses crocs ne seront pas les plus imposants qui soit, mais cela n'importunera pas Aïasil, qui préférera de loin se battre grâce à ses flammes et ses ailes. Elle préférera toujours employer la stratégie et frapper de façon exacte, plutôt que de soumettre son opposant par sa seule force brute. Les ailes dressées, la tête haute, les paroles et le souffle ardent, Aïasil est redoutable, féroce, brutale même... Pareil à un volcan masqué sous un glacier.


  • Caractère :Aïalis est une dragonne régie par la braise et la glace. Devant un exemple de puissance, d'une autorité pure, son intérêt dépasse souvent son arrogance, mais cet état n'est que temporaire dans le plus fréquent des cas. La force est la seul notion qu'elle respecte, mais elle ne juges pas uniquement la force physique, mais aussi la force mentale. Dure et critique, peu de créatures ont donc l'occasion de figurer parmi les êtres respectés par la dragonne. Un mur pour quiconque tentait de s'approcher d'elle, physiquement, ou émotionnellement. Sa mère et sa dragonnière n'auraient pas dût faire exception à la règle... Cependant, par sa présence imprimée dans la conscience d'Aïasil, la mère de cette dernière n'a rien à prouver à son enfant, celle-ci étant déjà consciente de la puissance de sa mère. Quant à sa dragonnière elfique, il s'agit pour le moment de la seule bipède aimé et respecté par la dragonne. Enetari partage son âme, et conséquemment, Aïasil connait d'instinct la force de la jeune elfe, peut-être encore mieux que l'elfe ne connaissait elle-même son potentielle. Elle était pareil à elle, douce à ses heures, mais également rancunière et vengeresse. Un tort commis à sa liée ou à sa propre personne ne serait jamais laissé sans conséquence, que cela soit immédiat, ou prenne cent ans. Qui se frottait à elle s'y mordait les doigts, bipèdes ou dragons...

    Elle ne craignait pas la taille de ce qui s'opposait à elle. Elle ne craignait pas non plus la puissance qui la dépassait. Et surtout, elle ne respectait que ce qui lui convenait. Elle était insoumise, fière et rebelle. Si Aïasil était agacée, le monde saurait, de gré ou de force. Méprisant quelque peu la majorité de ce qui respirait sur les Terre d'Armanda, la dragonne était du genre solitaire. La seule présence qui jamais ne saurait l'importuné était celle de sa liée. Du moins, c'était là son opinion. Outre son âme-sœur, aucun bipèdes de savait intéresser la dragonne plus que quelque minutes, avant qu'elle ne se lasse et qu'il ne se passe quelque chose de réellement intéressant... Pour elle.

    La dragonne était pareil à de la braise: capable d'allumer le plus gros des incendies lorsque la fureur la prenait, mais aussi capable de réchauffé les être nécessitant sa chaleur, et la méritant. Pour elle, les êtres puissants étaient à l'image de vives flammes, nourrissant son propre feu, la faisant grandir. D'un autre coté les créatures faibles n'étaient capable que de lui faire perdre son temps, ses précieuses énergies, et de façon imagé la force de son brasier. Pour eux, elle devenait pareil à un glacier: froide, statique, solide et impardonnable. Elle parlait peu, encore moins à ceux ne méritant pas son attention et lorsqu'elle se retrouvait contrainte d'employée des mots, elle n'était jamais du genre à ménager ses intentions. Directe, claire et réaliste. Elle n'était pas du genre à se faire des idées fausses ou embellies, mais cela ne l'empêchait pas de tenter à chaque occasion pertinente un coup dangereux et risqué. La dragonne aimait le danger, et le défi, se trouvant incapable d'admettre ses propres tords ou encore ses limites. Néanmoins, outre sa lié, une chose savait toujours faire fondre ce monticule glaciale qui saisissait perpétuellement l'esprit de la dragonne: la musique. Quelques notes bien placé et cette farouche dragonne noire se retrouvait charmée, au mieux, intriguée, dans le pire des cas. Elle appréciait cet art, rare chose composé par les bipèdes qui valait réellement le coup de s'y attarder...



Mes liens

Spoiler:
 
Silaraë: Sa mère, et son modèle. Sa présence est empreinte dans la petite coquille d'Aïasil, comme un souffle ardent faisant battre son cœur, la gardant au chaud. Elle ne l'a encore jamais vue de ses yeux, mais elle aime déjà sa mère de tout son être.

Atalos: Son père, ces images brillantes dans son esprit. Cette sensation brûlante, comme un soleil veillant à la petite dragonne au fond de sa coquille. Elle n'a qu'une empreinte de son existence, une empreinte doré marqué à même son âme.

Enetari Terendul: Sa lié, son âme sœur. Une sensation étrange, comme un écho de son esprit, un reflet de son existence, un désir profond et viscérale. Qui est cette petite elfe? Une fraction de son être, de tout ce qu'elle est, une inconnue pour qui Aïasil s'est jetée en se monde, le cœur ouvert.



Derrière l'écran

Spoiler:
 
  • Petite présentation : DC de Saemon Methus

  • Rythme rp : DC/

  • Particularités rp : DC/

  • Comment avez vous découvert le forum : Un Corbac me l'a montrer!

  • Le code du règlement :









Au commencement, tout n'était que Néant. Du Néant naquit le Verbe, et du Verbe vint le Fait. Elle était. Elle existait. Minuscule, scellé, contrainte et replié contre elle-même, mais elle continuait d'être, et d'être de plus en plus. Croissant dans sa prison, changeant sa forme, sa force, son esprit. Un monde glaciale, froid, désolé, désert et triste. Puis, une étincelle de vie, et les flammes furent allumées. Sa conscience se forma, d'abords pareil à de la brume, puis se clarifiant peu à peu. Des sensations s'imprimaient dans la tête de la toute petite créature. Des images peu claires qu'elle ne pouvait comprendre. Des émotions encore là inconnues se glissaient dans sa conscience, modelant ses réactions. Des bribes du monde lui était livré à petit feu, attisaient les faibles tisons de son feu naissant. Son monde continuait d'être une vaste région glacé, mais à présent, en son centre, la pierre qui formait la fondation du monde s'était mit à chauffer, à bruler, et ainsi à modeler les glaciers de son univers.

Ainsi, le froid avait disparut. Ce qui serait un jour une dragonne baignait dans une douce chaleur bienfaitrice. Un peu comme si tout son corps était plongé dans un doux liquide la berçant longuement. Reposant ainsi, elle se sentait bien, en sécurité, choyée. Elle ne connaissait que ce sentiment délicat, cette absence de tout, outre un confort incomparable. Dans son ciel imaginaire, la marque d'un dragon d'or illuminait le ciel. Murmure incompréhensible, cette lumière caressait l'esprit d'Aïasil, illuminant ses pensées, sans pour autant que son sens ne soit comprit par la dragonne encore prisonnière de son œuf. Son petit cœur battait a tout rompre, ses yeux clos bougeaient dynamiquement sous ses paupières à chaque ressentis. Chaque caresse mentale que la dragonne avait reçu de sa mère l'avait chaudement enveloppé, mais voila que depuis un moment, ces caresses avaient cessé. Son monde était plus clair, mais tout aussi étrange. Elle ne cherchait pas à comprendre, cela aurait été trop pour ses forces naissantes. Elle était, et cela satisfaisait son esprit.

La chaleur avait cependant une fin, comme son soleil qui paraissait réduire à chaque coup donner par son muscle cardiaque. La lumière faiblissait toujours plus, et la noirceur gagnait les lieux. Privé de lumière, la glace avait cessé de fondre, et le feu avait cessé de croitre. La présence mentale de sa mère, pareil à un chant éternelle avait arrêté de la bercer. Elle avait froid...Le silence régnait en elle. Un horrible silence, si présent qu'il en devenait paradoxalement assourdissant. Elle était seule, cruellement seule. L'écho de sa mère résonnait contre cet endroit sombre. Ses membres étaient paralysés, gelés dans une position écrasante. Ses ailes l'enveloppaient, comme pour la protégé de ce qui pouvait bien se trouver de l'autre coté de cet étau sphérique. Du bruit, des sensations troubles, que des messages partiels arrivaient à l'esprit de la petite dragonne, mais aucune trace de la caresse de son soleil ou de la chaleur de sa génitrice. Elle se sentait abandonnée, seul dans son petit univers en constant changement.

Sa braise avait refroidit, il ne restait plus de ses flammes que quelques timides tisons rougeoyants au creux de sa poitrine compressée. La dragonne se sentait mal. Elle avait peur de cette noirceur, de ce silence, de tout ce qui était, réel ou pas. Ignorant la notion de temps et d'espace, elle reposait dans la même situation, dans une confusion pratiquement bienfaisante, attendant, impuissante, que ses braises fades... Pareil au soleil: faiblissant à chacun des coups donné par son cœur. Mais quelque chose de différent était en train de se produire. Elle ressentait de nouveau de la chaleur. Une étrange chaleur, différente de ce qu'elle avait connu. Plus présente, englobante, dévorante. Et un autre soleil, d'abords timide, chauffant de plus en plus sa poitrine, attisant son esprit, enflammant ses muscles. Ses petites pattes se crispaient, son corps bougeait. Quelque chose d'inimaginable était sur le point de se produire.

Elle allait naitre.




Dernière édition par Aïasil le Dim 10 Jan 2016 - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Aïasil [Révision] Empty
MessageSujet: Re: Aïasil [Révision] Aïasil [Révision] Icon_minitimeSam 9 Jan 2016 - 19:46

Je post donc afin d'indiquer que ma fiche est prête à être révisée.
Revenir en haut Aller en bas
Luna Duruisseau
Luna Duruisseau
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Aïasil [Révision] Left_bar_bleue0/10Aïasil [Révision] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

Aïasil [Révision] Empty
MessageSujet: Re: Aïasil [Révision] Aïasil [Révision] Icon_minitimeDim 10 Jan 2016 - 0:57

À nous deux ! Very Happy

IDENTITÉ
Rien à redire ^^

COMPÉTENCE
Plutôt bien balancé en général. Je n’y apporterais que quelques modifications pour ajuster le tout.

Physique : J’y reviens dans « combat ».

Mental : Aïasil est encore qu’un jeune dragon. Un « très bon » en force mental me parait injustifié et serait à diminuer.

Combat : Je ne t’accorde qu’un seul maître, à voir si tu veux le placer en vol ou en combat au vol. Il m’apparait cependant plus logique qu’il soit d’abord maître en vol (surtout vu ses larges ailes) puis en second en combat au vol. Tu pourras t'améliorer plus tard par la suite Smile

PHYSIQUE ET CARACTÈRE
Quelques fautes d’orthographes se sont malheureusement glissées, mais j’ai rien d’autre à dire. Joli ^^

LIENS
Par curiosité, tu comptes le jouer comment lorsqu’Aïasil réalisera le décès de Sila?

DERRIÈRE L’ÉCRAN
XD Faut quand même mettre le code du règlement. Allez, ça prend 2 secondes Razz

HISTOIRE
ambre



Aïasil [Révision] 1475269852-grammarluna

Aïasil [Révision] 110872819_o


Aïasil [Révision] 1469375723-doublesignalujna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Aïasil [Révision] Empty
MessageSujet: Re: Aïasil [Révision] Aïasil [Révision] Icon_minitimeDim 10 Jan 2016 - 17:44

-J'ai descendu la force mentale à bon

-J'ai descendu mon maitre en combat en vol à très bon, je garde mon maitre en vol

-J'ai essayer de corriger le plus de faute possible T_T J'ai pas de bon système de correction automatique et je suis moyen en orthographe :/

-Le code est mis

-En ce qui à trait avec la mort de Silarae, je m'en servirai comme fil conducteur pour l'évolution de mon personnage. Déjà, la sensation d'abandon et de froid l'aura marqué. Après cela, ce sera la recherche de sa mère, apprendre que cette dernière est morte, puis, dépendement de comment cela est jouer, il sera intéressant de la faire réagir au raison de la mort de sa mère Smile Elle sera triste, c'est certain, mais considérant qu'elle est fière, ce ne sera pas un rp larmoyant ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Luna Duruisseau
Luna Duruisseau
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Aïasil [Révision] Left_bar_bleue0/10Aïasil [Révision] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 8

Administratrice
Régente d'Aldaria
Dragonnière

Aïasil [Révision] Empty
MessageSujet: Re: Aïasil [Révision] Aïasil [Révision] Icon_minitimeDim 10 Jan 2016 - 17:52

dragon

Sois la bienvenue sur tes terres, dragonne d'Armanda.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu as aussi un profil neutre qui pourra évoluer en jeu sur demande.

Pour tenir l'état de tes aventures à jour, tu possèdes une fiche de suivi de personnage qui se trouve en ce lieu. Tu peux y ajouter tes liens, ton inventaire, ton histoire personnelle et ce que tu souhaiteras. Tu peux aussi adresser tes questions ici.


image



Aïasil [Révision] 1475269852-grammarluna

Aïasil [Révision] 110872819_o


Aïasil [Révision] 1469375723-doublesignalujna
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Aïasil [Révision] Empty
MessageSujet: Re: Aïasil [Révision] Aïasil [Révision] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Aïasil [Révision]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» [THEME] En prévision du bal [PV]
» Petite ou grande révision?
» La télévision, outil éducatif ?
» Eclat de vision - unité 6 étoiles gratuite - du 01/06 au 01/07

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-