Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Arrenadd Stark, humain [En cours ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Arrenadd Stark, humain [En cours ] Empty
MessageSujet: Arrenadd Stark, humain [En cours ] Arrenadd Stark, humain [En cours ] Icon_minitimeMer 22 Déc 2010 - 0:40

Arrenadd Stark, humain [En cours ] Fiche111

  • Nom : Stark

  • Prénom : Arrenadd

  • Surnom :Le loup silencieux, Arren

  • Date de naissance :1736 de l'âge d'argent

  • Age :16 ans

  • Race :Humain

  • Caste :Noble/Guerrier

  • Métier :Pas vraiment de métier, représente son père à la cour impériale

  • Lieu de résidence :La demeure de sa famille se situe dans le nord, il s'agit du fief de Glacern mais il vient de partir pour le sud vers Gloria.

  • Arme principale :Il possède deux armes. La première provient d'une tradition familiale, il s'agit d'une épée forgée dans un alliage de mithril et de pur acier afin de la rendre plus résistante et légère, la lame est feuilleté et possède deux trempes successives afin de lui donner une forme à la fois gracieuse et pratique dans toutes situations. Elle possède deux tranchants mais reste une lame à une main qui laisse la possibilité d'utiliser un bouclier; sa garde est assez longue et forgée en argent, une tête de loup hurlant aux yeux fait de saphir, gainée d'un cuir noir et de forme arrondie. Elle est enchantée bien entendu, sa lame couleur de gel absorbe les choc et copie les pouvoirs des armes adverses, elle se nomme Audhumla.
    La seconde arme est plis simple mais non moins agréable, il s'agit d'une paire de gant de combat, des armes de pugilat forgées spécialement pour lui composée de gants en cuir souple sur lesquels sont fixées des griffes de mithril légèrement recourbées, de même type de forge que son épée mais plus fine et portant des filigranes. Le métal est en permanence couvert d'une couche de glace qui s'étant à la zone d'impact qu'elles produisent, elles possèdent également un système pliable qui permet au porteur de les porter au quotidien sans être incommodé et sans qu'elles deviennent trop visible. Elles n'ont pas de nom et n'en aurons sans doute jamais.

  • Style de magie préféré : La magie n'est pas vraiment quelque chose qu'il apprécie, il possède néanmoins des rudiments en matière de magie humaine.

  • Alignement :Neutre


Arrenadd Stark, humain [En cours ] Fiche210

  • Physique :Les humains ne sont pas connu pour posséder une beauté exotique comme les elfes ni l'aura de prédateur hypnotisante des vampires et encore moins la grâce des grands dragons, ils ne sont que de simples mortels et se contentent de ce que la nature leur donne, cela ne veut pas forcément dire qu'ils ne peuvent pas être agréable à observer.

    Arrenadd ne déroge pas à cette règle et si il n'est pas une beauté il peut cependant être fier d'un certain charme que son jeune âge pare encore du parfum de l'enfance bien qu'il ai également un pas sur le sol de la maturité. Il est déjà assez grand pour son âge mais n'ayant pas finit sa croissance peut-être gagnera il encore quelques centimètres avec le temps, il jouit d'une silhouette bien proportionnée, ni frêle ni sur-proportionné comme certains hommes plus âgés maniant les armes, de constitution robuste, bras et jambes augurant une force honorable dans le futur, une taille fine mais non féminine et des épaules solides surplombant un torse aux muscles apparents sans être trop saillants.

    Il porte une tenue classique du nord, une chemise de coton de couleur noire à la coupe soulignant sa silhouette, un doublet de velours noir et argent lui tombant au dessous de la taille, un surcot de cuir et une chemise de maille légère de couleur noire pour protéger sa poitrine mais également un pantalon de cuir noir, pantalon de cavalier bien entendu retenu par une ceinture de mailles argentées d'où pend le fourreau de son épée, fourreau noir fait de cuir et de métal et portant des décorations argentées, principalement des scènes de chasse et des batailles. Il porte également de hautes bottes doublées de fourrures de loup grises et une cape noire qui lui tombe sur les chevilles et est retenue par deux broches d'argent en forme de tête de loup en plus d'une pair de gants noir.

    Il possède un visage aux traits bien dessinés et masculins, encore porteur d'une certaine douceur bien qu'il ressemble déjà au reste des hommes, dur et grave, sa peau est pâle en raison du manque de soleil mais pas blême, un nez droit et bien proportionné est surplombé par deux yeux noir et profond qui semblent se perdent dans l'horizon quelque soit le lieu et le moment, eux même surplombé par des sourcil noir s'étirant en deux lignes tantôt instigatrices tantôt simplement amusées de ce qu'il peut voir. Il possède de court cheveux noirs le plus souvent rabattu vers l'arrière, lorsqu'il reste au château, et encore plus souvent ébouriffés par le vent glacé du nord lorsqu'il décide de partir chevaucher dans les hauteurs, des cheveux certes noir à l'origine mais qui possède une très légère nuance bleuté, d'un bleu profond qui n'a rien, lui, de naturel.

    Il arbore en général une expression neutre, ne dévoilant que peu ce qu'il peut ressentir mais il lui arrive de se laisser dérider de bonne grâce en présence de personnes qu'il apprécie et peut alors paraître tout à fait engageant et appréciable bien que gardant une certaine retenue du fait de son éducation, il sourira plus que rira et paraitra toujours plus calme qu'il n'est en réalité.

    Il parle avec lenteur, d'une voix chaude et bien modulée qui possède déjà une certaine profondeur mais dans laquelle ressort quelque accent encore innocent qui s'efface petit à petit, de même il possède une démarche souple et mesurée, comptant chaque geste avec précision, droit comme une épée et doté d'un port seyant à son rang. On peut donc affirmer qu'il est un spécimen humain des plus honorable sans être un modèle du genre.


  • Caractère :Arren est un jeune homme assez calme ou du moins n'a t'il rien d'une tête brulée toujours prête à se battre ou d'un orgueilleux se vexant pour un rien, bien entendu comme n'importe quel adolescent il lui arrive d'avoir des coups d'éclats mais en général il se montre comme quelqu'un de serein et de paisible qui ne demande pas mieux que de rester en paix le restant de ses jours. Il a reçu une éducation digne de son rang et est donc tout à fait instruit dans les sujets classiques que l'on demande aux fils de la noblesse, diligent et obéissant il ne rechigne donc jamais à faire ce qu'on lui dit ni à étudier par lui même afin de satisfaire ses précepteurs même si intérieurement il préfère explorer les montagnes et les bois ou s'entrainer aux armes.

    Il n'est pas quelqu'un d'ambitieux, pour lui la gloire des combats et la puissance politique ne rime pas à grand chose d'autre qu'à une minuscule scène de théâtre pour ceux qui ne peuvent être heureux de ce que la nature leur donne, il connait sa place, il sais ce qu'il a à faire pour sa famille et le fera mais il n'a pas l'intention d'écraser qui que ce soit de quelque manière que ce soit. Il aime sa famille même si il ne le montre pas tellement, après tout on lui a toujours dit qu'il devait se montrer digne de sa lignée et les Starks n'ont jamais été des parangons de démonstrations d'affection, en revanche en matière de loyauté ils sont tout ce qu'il y a de plus fiable, droits et hommes de parole ils ne varient jamais dans leur ligne de conduite.

    L'honneur est également un maitre mot et peut-être le plus important de tous au yeux des Starks, nombre d'entre eux étant morts au cours des siècles pour cette valeur qui leur est presque aussi vitale que l'air qu'ils respirent et la nourriture qu'ils mangent et qui pourtant semble un but impossible à atteindre pour Arren même si il ne l'avouera jamais, ayant trop peur de froisser sa famille par là.

    Son univers ne se limite certes pas au fief dirigé par sa famille et il apprécie énormément les récits du reste d'Armanda tant il n'a pas souvent l'occasion de voyager cela ne veut pas dire bien sûr qu'il n'aime pas le lieu où il vit mais étant très isolé il rêve naturellement de pouvoir se déplacer librement et voir le monde de ses propres yeux tout en étant bien trop sage pour fuguer seul et sans expérience. Il est très attentif à son entourage, préférant amplement laisser les autres discuter tout leur saoul en notant les arguments des uns et des autres et cherchant le meilleur moyen de faire valoir sa parole quand il consentait enfin à briser son mutisme, il n'est pas particulièrement brillant dans un domaine ne particulier mais il est de bon conseil et surtout il est patient et utilise la raison du mieux qu'il peut.

    Il lui arrive souvent de descendre dans les cryptes de ses ancêtres pour observer les statues des anciens sir de l'hiver en rêvant de ce qu'était Armanda auparavant, pas qu'il aime la mort et la guerre mais il pense que même si la magie n'est pas faite pour lui il s'agit tout de même d'une part importante du monde et est profondément triste de ne pas être né pendant l'âge des légendes. Enfin il voue une grande passion à l'animal symbole de sa maison, le loup et rêverait d'être lié à l'un d'eux comme l'était certains des anciens Starks mais connait suffisamment bien la réalité pour savoir que seul les elfes pourrait y prétendre.

    Il n'a d'ailleurs pas d'avis précis sur eux si ce n'est qu'il se demande ce qu'ils ont gagnés à s'alliés aux humains puisqu'ils semblent si peu pressés de leur venir en aide et que l'interdiction d'entrer dans leur royaume n'a jamais cesser d'être un obstacle au liens entre elfes et hommes, quand aux vampires... étant un héritier d'une famille de tueur de vampires il s'est vu inculquer depuis sa plus tendre enfance que se sont des bêtes à abattre, qu'ils sont la mort du monde, étant Arren il accepte volontiers l'idée que les vampires sont les ennemis de l'humanité mais attend simplement d'en voir un pour se faire sa propre idée sur la question. Et cette manière d'être vaut pour un grand nombre de chose... un loup Stark certes mais un loup silencieux et raisonnable qui détonne constamment dans son environnement.

  • Aime/déteste : Que peut on dire de quelqu'un qui tente de rester en permanence tempéré et surtout qui n'aime pas beaucoup parler de lui... et bien justement qu'il n'aime pas devoir discuter sur son compte, il a en permanence l'impression d'être égoïste lorsqu'il le fait et ne se trouve de toute façon pas assez intéressant pour dire quoi que ce soit. En revanche il aime écouter les autres et essayer de résoudre leur dilemmes et leurs soucis, il se sent ainsi utile et peut oublier les propres questions qui peuvent le tourmenter. Il aime le silence ou du moins pourrait on dire qu'il n'aime pas vraiment les bruits humains, les hurlements des marchands, les bruits des charrettes et tout ce qui fait le quotidien d'une cité... en revanche il apprécie le tintement des armes et, plus encore, les bruits de la nature, le chant du vent, le clapotis de l'eau et le cri des faucons.... La chaleur ne lui est pas intolérable mais étant homme du nord il est plus à l'aise dans le froid.

    Il n'aime pas la précipitation, de quelque manière qu'elle se présente elle est une source d'ennuis de même que peuvent l'être des sentiments tel que l'orgueil mal placé, la colère et la vengeance. Il est un adepte de la modération et de la patience et compense son manque de brillance dans un domaine précis par son amour de la rationalité et de la raison qu'il place comme une vertu bien plus importante que l'honneur. Il n'aime pas voir quelqu'un porter un jugement hâtif sur quoi que ce soit même si il n'en fera pas mention à haute voix, lui préfère largement attendre de voir plutôt que de sauter les étapes.

    Il aime les voyages bien qu'il n'ai pas eu l'occasion d'en faire beaucoup et porte un grand attachement à sa monture avec qui il passe bien plus de temps qu'avec ses frères.


  • Particularité :Ses cheveux aux nuances bleuté, marque d'un empoisonnement manqué ( Cf histoire )

  • Histoire :
    Stark


    La famille Stark règne sur le fief le plus éloigné et le plus isolé du royaume humain, le mieux dissimulé également puisqu'il se situe non pas dans l'espace véritable du royaume mais au delà du désert, dans les contreforts des montagnes. Moins qu'un lieu de véritable vie il s'agit d'une forteresse presque imprenable taillée dans l'a-pic d'un gouffre gigantesque, inatteignable si ce n'est par une route tracée dans la roche et parsemée de nombreuses tours de garde jusqu'à une porte de proportions impressionnantes. C'est là, dans ce lieu pourtant si inhospitalier, qu'on élu domicile les sirs aux loups, des siècles auparavant pendant la construction de l'empire humain, alors que tous les autres faisaient leur les terres au climat clément les Starks décidèrent de garder un œil sur ce lieu à nul autre pareil, pressentant peut-être quelques danger. Ils fondèrent alors la ville forteresse de Glacern, aux pieds du croc du Dragon, de tel manière qu'une armée ne puisse franchir les montagnes sans y perdre une grande partie de ses effectifs et bien que leur presque province ne possède que très peu de réserves propres et soit contrainte de se réapprovisionner presque en permanence ils prospérèrent et tinrent le poste qu'ils avaient choisit pendant plusieurs générations, fondant une grande renommée pour leur maison et celles de leur bannerets. Mais les années s'écoulant la ville forteresse fut de plus en plus oubliée et délaissée, la fin des dragonniers, la perte de la magie et le renouvellement du sang vidèrent la ville d'une grande partie de ceux qui l'habitaient et dans les années précédant la réapparition des dragons il ne restait plus que quelques deux milles âmes, toutes catégories confondues. Mais ce vide laissé par le temps les sirs de l'hiver n'en avaient cure, ils veillaient, immuables et imperturbables dans leur forteresse, eux qui étaient autrefois tueurs de vampires n'avaient plus d'oreille pour leur suzerain et se perdaient dans la contemplation des montagnes tout comme dans des us et coutumes révolues.

    Louveteaux


    En l'année 1736 de l'âge d'argent naquit le second héritier de la lignée Stark au grand bonheur du patriarche dont la colère lors de la naissance de son premier rejeton n'avait jamais diminué pour la simple mais bonne raison qu'il était arrivé en été ce qui représentait un mauvais présage. Bien décidé à ce que ce nouveau louveteau soit à la hauteur de sa famille il le nomma d'après le nom du plus fameux des sirs de l'hiver, Arrenadd et le fit mettre en nourrice le plus rapidement possible, appelant les meilleurs précepteurs qu'il put trouver pour enseigner au futur maitre de Glacern. Dans le même temps son ainé, Sylf, suivait tant bien que mal avec l'aide de sa mère et batailla pour gagner l'approbation de son père qui rechignait plus que de raison... Ainsi passa le temps, de jeunes bambins tenant à peine sur leur pieds ils devinrent jeunes enfants, s'entrainant aux armes et étudiants les cartes et les légendes, la politique et la philosophie, développant leurs corps comme leurs esprits. Si le père n'accordait toujours qu'une attention minime à l'ainé il avait cependant délaissé un peu le benjamin dont les progrès certes présents n'étaient pourtant pas assez rapide au goût de l'instance parentale. Cela eu au moins un point positif puisque les deux enfants, loin de se battre âprement, entretenaient un climat de rivalité tout à fait fraternelle et affectueuse et s'entraidaient dans les moments les plus difficiles de leur petites vies. Si Sylf devint rapidement adepte des armes et un adolescent brulant et emporté, prompte à l'action et aussi versatile dans son humeur qu'il était ouvert et prompte à croquer la vie à pleine dents, Arren lui resta toujours en retrait derrière son ainé, calme et parlant plus du regard que de la voix, passant autant d'heure à observer les montagnes les cheveux au vent que penché sur ses livres d'histoires ou dans la salle d'entrainement à manier une épée de bois. Tant et si bien qu'il finit par se voir affublé du surnom de loup silencieux...

    Indigo


    Les loups grandissent vite dit on car leur environnement les oblige à être capable de survivre seul, pourtant certains refusaient d'obéir à cette dernière règle, eux ce sont les loups Starks, ou plutôt leur descendance. Sylf et Arren de leur noms ne se quittent qu'à contrecœur et si ils sont très différent cela ne fait que renforcer leur lien, ils chassent ensemble, s'entrainent ensemble, étudient ensemble, sous l'œil noir d'un patriarche plus distant chaque jour et plus imperméable à la moindre gentillesse. Ils ne se soucient pas vraiment du reste du monde même si des rumeurs leur parviennent de temps en temps, leur monde se limite à la montagne, elle est leur vie et le mort et il l'aime, si leur corps est humain leur esprit est celui des loups Stark et ils espèrent redoré le blason familiale même si cette simple notion leur est très abstraite. Pourtant si il y a bien quelque chose qu'ils ne peuvent éviter ce sont les audiences de leur seigneur de père avec ce qui reste de ses gens, autant d'individus qui, entre les murs du Fort des neiges, ne sont rien moins que des amis tant leur proximités aboli la différence de rang... des entrevues telles que celles là sont monnaie courante car les deux jeunes loups devrons un jour rendre la justice et siéger à la place de leur père, elles servent à donner un exemple et un modèle à suivre mais aux yeux du silencieux elles sont aussi sujets d'inquiétudes. Pourquoi cela il ne sais pas mais il n'aime pas que des étrangers s'aventurent ainsi chez eux et discutent avec leur père comme de vieux amis, comme les vieux amis qu'ils ne sont pas... à l'hiver de l'année 1750 un homme lui donnera pourtant raison. Qui il est le louveteau ne le sais pas, pourtant il siège près de son père pendant un des rares banquets, conversant agréablement et racontant mille histoires qui lui semble rocambolesques mais peut-être est ce seulement de la méfiance mal placé, son père porte un toast à l'homme après avoir emplit les verres d'un vin fort de couleur étrange et invite ses deux fils à boire avec eux. Assoiffé et pressé d'en finir avec ce genre de politesse Arren boit le premier après un rapide salut et quelque parole... pour tomber à terre si tôt la première gorgée bue, prit de spasmes incontrôlables et présentant tout les symptômes d'un empoisonnement à l'indigo, peau virant au bleu sous l'effet d'un manque d'oxygène et yeux vitreux, simplement les indices les plus visibles de l'avancée de la mort. Il fut néanmoins sauvé du trépas par un mage guérisseur et alité pendant plusieurs semaines, s'accrochant du mieux qu'il le pouvait malgré un estomac des plus fragile et une constitution fortement réduite, seul séquelles visibles des lèvres très légèrement bleuté et un reflet sur les cheveux, témoin de sa mésaventure.

    Les cors de l'hiver


    Fin de l'année 1750, un messager ailé provenant de Glroia la magnifique vient chambouler la vie de Glacern et de ses habitants. Un ordre de rassemblement, une demande de troupe pour un empereur dont les loups n'ont plus de nouvelles depuis plus de deux cents ans. Le Sir du fort d'hiver réagit de la manière la plus prévisible pour Arren, il brula la lettre et ordonna de ne rien faire, les loups étaient oubliés et les loups oublieraient aussi, si l'humanité avait besoin d'eux elle devrait venir devant les marches de la porte sanglante. Le loup silencieux, du haut de ses 14 ans ne dit rien, il ne dit jamais rien qu'en il s'agit de son père mais les coups d'œil qu'il lance à son frère parlent suffisamment, il est contre la décision, mais n'étant que le second fils, n'étant qu'un descendant que son père regarde à peine il ne dit rien, ne quitte pas sa place. Et comme il l'avait prévu les rumeurs de plus en plus nombreuses des massacres fait finalement bouillir le sang du loup, rappel au sir de l'hiver son passé de tueur de vampire et l'histoire de ses ancêtres, il agit, tard, si tard, mais il agit tout de même... En revanche Arren n'avait point prévu la manière dont il allait réagir. Et voilà qu'à la tête d'une délégation de mille soldats des montagnes il chevauche vers Gloria afin de servir de gage de bonne fois à l'empereur Kohan, le visage emprunt de la gravité des gens du froid mais le cœur marqué au fer rouge par la tristesse et la trahison. Jamais il ne reverra les oriflammes de la forteresse du gouffre, jamais il ne chevauchera les sentier enneigés, jamais il n'entendra le hurlement du loup sur les pentes rocheuses, le monde qui s'ouvre à lui représente l'avenir... mais un avenir qu'il semble devoir payer trop cher.

  • Liens familiaux : La famille Stark, assez nombreuse pour donner des détails et trop éloignée pour que ceux ci soit exacts... Arren en dira sûrement plus un jour si tant est que l'envie lui prenne.

  • Autres liens :Rien du tout, trop jeune et trop isolé jusqu'à présent pour compter là dessus.


  • Code du règlement : Ok By Adry


Arrenadd Stark, humain [En cours ] Fiche311

  • Petite présentation :Je ne suis plus à présenter ^^' Meri, Adry...

  • Nombre de connexions par semaine : toujours les me^mes depuis le temps

  • Particularité RP : La folie sa compte ?

  • Comment avez-vous découvert le forum ? :Je suis déjà là XD




  • Physique :

    • Force physique : Moyen
    • Agilité : Supérieur à la moyenne
    • Réflexes : Supérieur à la moyenne
    • Endurance : Excellent
    • Résistance : Moyen
    • Beauté : Moyen


  • Mental :

    • Force mentale: moyen
    • Patience / Self contrôle : supérieur à la moyenne
    • Intelligence : Moyen
    • Arrogance : Inférieur à la moyenne
    • Gentillesse : Moyen
    • Prestance/Charisme : Inférieur à la moyenne
    • Mémoire : moyen




  • Niveau guerrier :

    • Epée : Excellent
    • Lance : Catastrophique
    • Arc : Inférieur à la moyenne
    • Poignard : Moyen
    • Combat à mains nues : Supérieur à la moyenne
    • Equitation : supérieur à la moyenne(concerne les cavaliers mais aussi les dragonniers !)


  • Niveau magique :
  • En apprentissage

  • Esprit-totem : ne remplissez pas cette partie, elle est réservée aux admins.


Dernière édition par Arrenadd Stark le Lun 28 Mar 2011 - 15:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Arrenadd Stark, humain [En cours ] Empty
MessageSujet: Re: Arrenadd Stark, humain [En cours ] Arrenadd Stark, humain [En cours ] Icon_minitimeMer 22 Déc 2010 - 17:09

Validé pour permettre le jeu, niveau de magie : apprenti, totem : loup
Revenir en haut Aller en bas

Arrenadd Stark, humain [En cours ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Manger un humain n'est pas obligatoire. [Cours pour les vampires]
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Documents de Cours
» 1er cours de 3é année : L'introduction à la matière [Close]
» [Mission D] - Cours de RCR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-