Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Territoire et Organisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Territoire et Organisation Left_bar_bleue6/10Territoire et Organisation Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Territoire et Organisation Empty
MessageSujet: Territoire et Organisation Territoire et Organisation Icon_minitimeLun 13 Fév 2017 - 20:13

Territoire et Organisation


Le territoire des humains est le plus étendu de tous, le mieux placé aussi du point de vue de son climat et de sa position centrale. Les terres des deux empires humains s'étendent de la lisière des vieux bois à l'est jusqu'aux frontières des terres sauvages de l'est qu'ils auraient pu aisément conquérir par le passé si seulement elles avaient eu la moindre utilité. Mais la région des marais est si inhospitalières que les humains ont préféré arrêter là leur quête de domination et la laisser aux vampires. De même ils ont dédaigné le désert Esfelien qui est bien trop sauvage et dangereux pour appartenir à qui que ce soit même s'il appartient officiellement à l'empire Glorien, et les montagnes du Nord qu'ils ont laissés aux elfes pour que ceci puissent y refonder leur patrie. Véritable privilégié le royaume humain et bel et bien le plus riche et le plus fertile de tous.

Patriotisme


Blason Glorien

Spoiler:
 

Blason Aldarien

Spoiler:
 


Devise de l'empire Glorien :

Pour l'Empereur, la loi et la liberté, nous combattrons jusqu'a la mort s'il le faut !

Merci à Elrorad pour cette devise 

Hymne de l'empire Glorien :

Gloire au royaume
Protecteur des Hommes
Gloire à la liberté
Dont l'aspiration est la clef

Au son des tambours nous combattons
Pour notre peuple, pour notre blason
Au son des cors nous chassons
Pour notre roi, notre nation

De nos armes puissantes
Nous détruisons les ombres
De nos armures brillantes
Nous conquerrons le monde

Gloire au royaume
Protecteur des Hommes
Gloire à la liberté
Dont l'aspiration est la clef

De nos châteaux de prestiges
Nos seigneurs dirigent
De nos hautes murailles
Nos soldats protègent les ouailles

Au son de tonnerre de la cavalerie
Nous chargeons contre la perfidie
Au son du fracas de l'infanterie
Nous abandonnons la mièvrerie

Gloire au royaume
Protecteur des Hommes
Gloire à la liberté
Dont l'aspiration est la clef

Que vous soyez de ténèbres ou de Lumière
Que vous soyez amis ou ennemis
Sachez que jamais nous ne trahirons nos frères
Sachez que le Mal nous fuit

Merci à Merithyn pour cette hymne

Devise de l'Empire Aldarien :

Le royaume peut-être mit à genoux, mais jamais vaincu et toujours victorieux il sera.

Merci à Alford pour cette devise

Hymne de l'empire Aldarien :

Vive la liberté
Qui fait nôtre fierté
Vive nôtre nation
Pour laquelle nous combattrons

Loué soit l'empereur
Nôtre protecteur
Loué soit son règne
Apportant prospérité à son domaine

La tradition est nôtre mère.
Qui rend nôtre nation fière.
Le droit est nôtre père.
Qui protège l'humanité entière.

Vive la liberté
Qui fait nôtre fierté
Vive nôtre nation
Pour laquelle nous combattrons

Qu'importe la mort
Tant que le royaume est fort
Qu'importe la difficulté
Si cela apporte la prospérité

Au nom du peuple nous vivrons
Au nom du royaume nous nous battrons
Au nom du roi nous bâtiront
Pour eux trois nous vaincrons

Vive la liberté
Qui fait nôtre fierté
Vive nôtre nation
Pour laquelle nous combattrons

Que terrorisés soit nos ennemis
Car jamais nous ne laisserons tort impunis.
Que respectés soient nos alliés.
Car une main tendue nous savons honorer.

Merci à Alford pour cette hymne


Loi de succession et protocole en vigueur



Les lois de succession


 
En matière de succession, le peuple humain respecte et utilise la loi connue sous le nom de "primogéniture masculine". Voici les applications strictes de cette loi :

→ A la mort du suzerain en place son premier fils hérite de tous les titres, de toutes les terres et de tous les pouvoirs que possédaient son père. 

→ Les titres qui ont été éventuellement distribués par l'ancien suzerain reviennent de droit à son fils (exemple : comté et duché) qui peut décider de les réaccorder à la même famille, de les distribuer à d'autres ou même de les supprimer purement et simplement. Ainsi chaque génération au pouvoir est en mesure de choisir ses vassaux.

(A noter qu'il est tout de même assez rare qu'un titre soit retiré à une famille qui n'aurait rien à se reprocher tout simplement parce que cela risquerait de mécontenter toute la noblesse. Ce droit du roi est incontestable mais il ne peut que l'appliquer avec sagesse sous peine de déstabiliser complètement son empire...)

→ Dans le cas où le suzerain n'aurait engendré aucun fils le pouvoir retombe sur le frère cadet de celui-ci et sur ses propres fils.

→ Dans le cas extrême où il n'existerait plus aucun héritier mâle le pouvoir retombe sur les femmes. D'abord la fille ainée du suzerain venant de disparaitre, puis ses cadettes, les tantes et les cousines (idem que pour les hommes donc) à la différence près que leur règne ne peut en aucun cas durer et qu'elles se doivent de redonner le pouvoir à leur premier fils le jour de ses 15 ans. A noter que le mariage qu'elle ferait alors nécessairement avec un homme ne portant pas le nom de Kohan serait "Matrimonial" c'est à dire que l'enfant à naître porterait le nom de la mère.

→ A noter que dans tous les cas un prince Kohan ne peut hériter avant ses 15 ans, un régent peut-être nommé pour tenir les rennes de l'empire jusqu'à ce qu'il soit en âge de règner.






Protocole : la succession de pouvoir


 
La succession du pouvoir à la mort de l'empereur doit respecter un protocole strict qui commence avant tout par une longue période de deuil. 

La mort de l'empereur en place doit être déclarée publiquement au peuple par l'héritier lui-même aussi rapidement que possible. 
Une veillée funèbre de 24h doit être respectée auprès du mort. Après quoi ont lieu les cérémonies et la crémation elle-même. La cérémonie du couronnement n'a lieu qu'un mois plus tard, délai qui peut être ramené à 15 jours en temps de guerre. Entre temps l'héritier possède les rennes du royaume mais de façon non officielle.
Le royaume reste en deuil pour une période de six mois, les fêtes sont annulées, les couleurs vives proscrites et il est très mal vu de se laisser aller à chanter ou à rire trop fort en public en particulier en début de deuil. 
La cour est tenue à la même discipline, plus stricte encore. Il n'est pas rare pour de voir les femmes se faire couper les cheveux plus court, certains hommes se font couper une mèche, de nombreux gardes se rasent le crâne. Il ne s'agit là que d'une tradition qui n'est en aucun cas obligatoire mais qui reste très vivace surtout dans les plus anciennes familles. 

Concernant la cérémonie de couronnement, elle a lieu au palais impérial qui pour l'occasion ouvre ses portes au peuple. Il est d'usage que ce soit l'homme le plus âgé de la famille Kohan à cet instant qui couronne l'héritier. Mais il est aussi possible à celui-ci de désigner un homme ou une femme pour ce rôle, ce qui est un immense honneur. Une grande fête a lieu, qui constitue le seul et unique moment où le deuil est levé, la cérémonie a lieu en grande pompe et dure 3 jours entiers avant que le royaume ne soit replongé dans sa période de deuil.





Protocole : saluts et règles de politesse


 
De manière générale le peuple a pour obligation de se prosterner devant le roi, la position correcte implique d'avoir les deux genoux à terre, les mains à plat devant soit et le front posé sur ses mains. Il est impoli de lever les yeux sur le roi sans y avoir été invité.

Quelques variantes existent néanmoins que ce soit pour des raisons de rang, ou des raisons pratiques.

Les gardes de service ne sont pas tenus de se prosterner, le salut militaire est de mise pour eux. Poing droit fermé sur le coeur, s'incliner légèrement. Ils ne sont pas tenu de baisser les yeux étant donné qu'ils ont le devoir de veiller sur lui.

Les membres masculins de la famille royale et les plus grands seigneurs ne posent qu'un genou à terre et baissent la tête devant lui, poing droit fermé sur le coeur. Les femmes sont invitées à une révérence très basse, tête baissée. 

Les visiteurs d'autres races ne sont pas tenus à ce protocole, ils peuvent s'incliner uniquement sauf si ils veulent honorer grandement le roi du peuple humain.
Il est considéré comme particulièrement impoli de tourner le dos au roi, il est donc d'usage de quitter la pièce à reculons ce qui peut nécessite parfois un certain entrainement...

Le roi de son côté ne s'incline devant personne excepté les dirigeants éventuels d'autres peuples qu'il salut d'une inclinaison du buste. 

A noter qu'à l'exception des gardes en service nul n'est autorisé à porter une arme en présence du roi, y être autorisé par lui-même est une preuve de très grande confiance rarement offerte à d'autres que les membres de sa propre famille.
Les mêmes règles s'appliquent en présence de la reine.

Il n'est utile et obligatoire de se prosterner que devant le roi et sa femme uniquement. Le peuple salue les autres nobles en mettant un genou à terre, tête baissée. Une révérence assez basse est de mise pour les femmes et là aussi les gardes en service ne sont tenus qu'au salut militaire.

La hiérarchie dans la noblesse humaine n'est pas très complexe. Les membres de la famille royale étant considéré comme les plus nobles juste après le roi (d'autant plus nobles qu'ils sont proches de lui en terme de sang), les ducs étant juste en dessous, puis les comtes, les barons et enfin le reste des nobles sans titre ni terres.

Au sein de la noblesse il est d'usage quelque soit son rang de saluer les membres de la famille royale en mettant un genou à terre sauf en ce qui concerne les enfants de moins de 15 ans qui sont salué d'une inclinaison du buste.

Pour tous les autres il est d'usage de s'incliner devant une personne au dessus de soit dans la hiérarchie (exemple : le comte s'incline devant le duc, le baron s'incline devant le comte..)

En résumé : 

Le roi et la reine : tous se prosternent devant eux à l'exception des invités d'autres races, des gardes en service et des membres de la famille royale. On sort à reculons des pièces où ils se trouvent.  Ils ne s'inclinent devant personne 

Les membres de la famille royale : ils posent un genou à terre devant le l'empereur et sa femme. Tout le monde pose un genou à terre devant eux, ils se saluent entre eux en s'inclinant.

Les ducs : ils se prosternent devant le roi, posent un genou à terre devant les membres de la famille royale, ils se saluent entre eux en s'inclinant

Les comtes : ils se prosternent devant le roi, posent un genou à terre devant les membres de la famille royale, s'inclinent devant les ducs et entre eux.

Les barons :  ils se prosternent devant le roi, posent un genou à terre devant les membres de la famille royale, s'inclinent devant les ducs, les comtes et entre eux.

Les autres nobles inférieurs :  ils se prosternent devant le roi, posent un genou à terre devant les membres de la famille royale, s'inclinent devant les ducs, les comtes, les barons et entre eux.





Généalogie Kohan


Note 1 : 

Cette généalogique n'est absolument pas complète. Y apparaissent les Kohan dont le nom est cité au moins une fois sur le forum (prédéfinis, PNJ, histoire longue...) qu'ils aient régné ou non. Cela ne veut pas dire que d'autres n'existent ou n'ont existé !

Note 2 : 

Il est tout à fait possible de créer un inventé Kohan (que ce soit en PNJ ou pour le jouer). Toutefois il faudra que celui-ci s'adapte parfaitement à la famille déjà existante et ai une place logique dans cet arbre. Vous devez être capable d'expliquer de quelle branche il descend afin que nous puissions ajouter votre ou vos personnage(s). Bien sur tout ceci est soumis à validation par le staff et plus le personnage sera proche de la branche régnante plus il sera difficile à faire valider !


Voir l'arbre en entier avec option de zoom

Note : mise à jour de l'arbre à venir. Quelques dates sont approximatives et vont être éditées, de nouveaux prédefs vont faire leur apparition et Rachèle Kohan n'est en réalité pas décédée dans l'histoire du forum. Merci de votre compréhension 

Société Humaine, appelations des différentes ethnies, et peuplades


Voici une petite liste des noms des différentes peuplades, pour vous aider dans vos rps !

Notez que "originaire" veut dire que ces personnes sont nés dans ces cités, ou la région où se trouve ces dernières, mais que ces dîtes cités n'existent plus aujourd'hui. Néanmoins ces appellations sont restées pour désigner les ethnies provenant de ces anciennes cités maintenant disparues.

  • Les habitants de Gloria : Les Gloriens
  • Les habitants d'Aldaria : Les Aldariens
  • Les personnes originaires d'Elena : Les Elanéens (ou Elaneens)
  • Les personnes originaires de Lyssa : Les Lyssiens
  • Les habitants de Caladon : Les Caladoniens
  • Les personnes originaires de Mornecombe : Les Marniens
  • Les personnes originaires d'Althaïa : Les Althaïens
  • Les personnes originaires de Glacern : Les Glacernois (ou Nordiques/Nordiens)
  • Les personnes originaires de l'Alayia : Les Alayiens
  • Les habitants de Fortuna : Les Fortuniens







Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Territoire et Organisation Left_bar_bleue6/10Territoire et Organisation Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Territoire et Organisation Empty
MessageSujet: Re: Territoire et Organisation Territoire et Organisation Icon_minitimeLun 13 Fév 2017 - 21:09

Les uniformes Humains


Les humains de l'empire Glorien, et Aldarien de même que les alayiens, et les glacernois. Sans compter les ordres prestigieux des lames écarlates, et noires disposent de différents types d'uniformes censés répondre à leurs besoins en tant que combattant, et d'une certaine efficacité. Voici les uniformes que vous pouvez croisez dans les différents corps d'armées selon l'origine des soldats concernés (ces uniformes sont non exhaustifs, après tout il y a plusieurs types de soldats.)

Les uniformes Glorien


L'uniforme de bataille glorien en plus d'être efficace contre les autres humains est censé pouvoir permettre aux soldats de faire la guerre contre les vampires. Celui-ci reste protecteur sans être trop lourd. Cet uniforme avantage les soldats gloriens lors des batailles de lignes, ou dans les sièges, ou défenses de forteresses.

- La première couche de protection est composée d’une tunique en cuir durci et d’une cotte de maille en trois parties : la première étant une capuche, la seconde protégeant le torse et les bras, et la dernière s’occupant de la protection des jambes.
Cette première couche est efficace en général, mais inutile face à une flèche bien tirée ou un bon de hache, ou masse.

- La seconde couche de protection est composée d’ensemble de plaques qui recouvre tout le corps du soldat ainsi que d’un casque muni d’une visière réduite au strict minimum. La protection est alors presque parfaite (et très utile entre autre contre les flèches, les armes tranchantes, et d'estocs), Ainsi l’armure du soldat laisse le temps à ce dernier de frapper l’ennemi et non pas de se contenter de mourir. De plus celle-ci est accouplée avec un large bouclier qui est accroché au dos du soldat.

-Niveau armement, le soldat glorien est muni d’une masse d’arme qu’il utilisera en premier lieu puis d’une épée dont il se munira en dernier recours. Ainsi que de hachettes de lancer qu'il peut jeter sur son ennemi.

Seul inconvénient de l’équipement, le soldat glorien devra subir un entraînement très long et très rigoureux pour pouvoir l’utiliser. Ainsi une armée de métier est indispensable.

A noter aussi que tous les soldats gloriens ont un tabard par dessus l'armure, lequel porte les couleurs et les armoiries de leur famille pour les puissants, sinon de la ville qu'ils servent (Gloria, ou Fortuna) pour les plus humbles ou encore les armoiries et les couleurs de la famille impériale lorsque le l'Empereur lui-même est en campagne (pas d'exception pour le suzerain, tous porte ses couleurs). Pour l'empire Glorien le blason est un lion dorée entourée d'un bleu royal.

Les uniformes Aldarien


L'empire Aldarien pour sa part a conçu un uniforme prônant plus une certaine forme de polyvalence, et de légèreté pour ses combattants, la protection est certes moindre sans non plus être pitoyable, mais elle avantage les soldats lors de combats du genre escarmouches. Sans pour autant trop les désavantager lors des autres affrontements.

- La première couche de protection est composée d’un gambison fait en lin, ou dans d'autre tissus. Une sorte de vêtement matelassé pouvant peser entre 6, et 15 kilos selon l'épaisseur de ce dernier, et plus ou moins efficaces selon son épaisseur, et sa qualité. Les meilleurs et plus épais gambisons pouvant arrêter des flèches d'arcs moyen, et amortir agréablement les dégâts contondants, et réduire les dégâts en général sans vraiment les annuler. Le gambison est d'une efficacité douteuse néanmoins contre les lances, et les attaques d'estoc souvent, ainsi que faces aux arcs puissants. Et ne résistera pas éternellement tout seul face au tranchant d'une épée.

- La seconde couche de protection est composée d’une cotte de maille intégrale recouvrant tout le corps des pieds à la tête (en laissant ou ouverture pour le visage (mais des fois un casque en acier au dessus de la cotte de maille recouvrant le visage). Cette cotte de maille pouvant aller de 5 à 20 kilos selon l'épaisseur fournit une très bonne protection contre les coups tranchants, et si elle est épaisse peut en fournir une acceptable contre les autres armes (mais peu contre les haches, et les masses) même si moins grande qu'une armure de plaques bien entendu surtout face aux projectiles perforants.

Quand à l'armement, les soldats aldariens ont souvent avec eux un bouclier en bois d'une taille moyenne, et une épée longue permettant une certaine polyvalence, et adaptabilité sans sacrifier la capacité de mouvement. En armes de secours ils ont souvent une dague, et quelques couteaux de lancers à la ceinture. Voir un javelot qu'ils peuvent lancer à l'ennemi en début de combat.

L'avantage de ceci c'est que cet équipement contrairement à l'armure de plaques s'il est moins efficace au niveau protection, demande aussi moins d'entraînement de la part des soldats et permet de former, et fournir ces derniers plus rapidement. Il seront certes parfois de moindres qualités, mais plus facilement renouvelables.

A noter aussi que tous les soldats aldariens ont un tabard par dessus l'armure, lequel porte les couleurs et les armoiries de leur famille pour les puissants, sinon de la ville qu'ils servent (Aldaria par exemple) pour les plus humbles ou encore les armoiries et les couleurs de la famille impériale lorsque le l'Empereur lui-même est en campagne (pas d'exception pour le suzerain, tous porte ses couleurs). Pour l'empire Aldarien le blason est un dragon entouré entouré de blanc immaculé.

Les uniformes Glacernois


Les soldats de Glacernes pour leurs part ont opté pour un uniforme de base permettant surtout une grande liberté de mouvements, et de facilement se déplacer dans des terrains difficiles, et peu praticables comme des montagnes. Tout en leur permettant de manier arc, et lames à la fois. De ce fait l'uniforme glacernois est assez léger, mais garde une certaine efficacité.

- La seule couches de protection de l'uniforme consiste en une armure en cuir durcit de facture glacernoise de très bonne qualité, cette dernière conçu pour ne pas nuire aux mouvements de son utilisateur reste assez efficace, et certes elle n'encaissera pas un coup de hache, de lance, et amortira plus les flèches qu'elle ne les arrêtera, mais elle peut sauver la vie si le glacernois n'avait pas pu arrêter l'attaque, de plus elle permet une totale liberté de mouvement, et surtout une certain discrétion. Et reste donc une valeur sûre pour les guerriers nordiques

Notons au passage que les glacernois portent souvent en plus de leurs armures des vêtements du genre manteau, ou autres pratiques pour voyager, mais surtout un manteau enchantée pour rendre ses porteurs insensibles aux rigueurs de l'hiver, de ce fait les nordiques peuvent aisément évoluer dans des milieux froids, et sont tout à fait à l'aise quand au fait de se battre en plein hiver.

Il n'est pas étonnant d'ailleurs de dire que les armes à disposition des glacernois sont souvent un arc pour abattre leurs cibles à distance, ou bien une épée (souvent à deux mains lors des batailles) plus ou moins longues permettant de frapper avec une certaine force tout en profitant de l’allonge supérieur que confère la grande taille des nordiques. Ainsi qu'une épée courte, et un couteau de lancer en armes de secours.

Les uniformes Alayien


Les alayiens pour leurs parts ont mit tout leurs savoir faire dans la conception de leurs uniforme, sachant leurs compétences métallurgiques de premier ordre, et que le talent de leurs armuriers est admirable, leur uniforme est surtout conçu dans un but pratique. L'efficacité, de même que pour aller avec les stratégies de combat alayiennes misant sur la discipline, et l'efficacité.

- La première couche de protection est composée d’un gambison fait en lin, ou dans d'autre tissus. Une sorte de vêtement matelassé qui cette fois-ci ne pèsera souvent que 6 kilos, son intérêt est d'amortir les dégâts contondantes, et aussi toutes les attaques qui auraient touchés à travers une failles des couches de protections au dessus. Elle est surtout aussi essentielle au port confortable du reste de l'armure par dessus. Tout en restant de qualité car servant de protection de secours quand la plaques, et la maille ne suffisent pas, en amortissant les dégâts.

-La deuxième couche consiste en une cotte de maille intégrale souvent de 8 kilos voir un peu plus se portant au dessus du gambison, cette couche a pour but elle aussi d'encaisser les coups étant arrivés à viser les points faibles de la couche au dessus tout en amortissant les éventuels projectiles, et attaques ayant pu outrepasser l'armure de plaque au dessus souvent en passant par les points faibles de cette dernière. Elle garde après une certaine efficacité faces aux coups tranchants, mais n'arrêtera pas à elle seule une flèche tiré avec une arc honorablement puissant, ou un coup de masse vigoureux.

-La troisième couche quand à elle sert à arrêter les projectiles, et la plupart des attaques au corps à corps. (les masses, et haches gardant une certaine efficacité, de même que les carreaux d'arbalètes lourdes sur les plaques d'acier) Elle consiste en une armure de plaques recouvrant tout le corps, et conçu avec tout le savoir faire alayien permettant le meilleur rapport possible mobilité/protection. Cette armure pouvant peser entre 10, et 20 kilos selon l'épaisseur reste toujours très efficace, et permet une honorable liberté de mouvement grâce à ses articulations segmentée permettant protection, et mobilité à la fois.

Les soldats alayiens sont bien entendu fier de la qualité de leurs armures.
Armure qui nécessite bien entendu un grand entraînement pour pouvoir être utilité correctement (ce qui ne pose pas de souci les soldats alayiens sont souvent très entraînés), mais qui rend le soldat alayien bien plus difficile à tuer dans les faits surtout pour un non guerrier entraîné. Elle représente l'un des grands atouts de ces derniers en combat, et ne doit pas être sous-estimé. Surtout dans les batailles de lignes ou une grande proportion de soldats équipés ainsi affrontent l’ennemi.

Quand à l'armement, les soldats alayiens disposent souvent d'une épée longue bien équilibrées, et d'une lance de bonne qualité (pour affronter la cavalerie) ainsi que d'un écu soit en bois, soit en acier pour une protection appréciable, pour un poids appréciable. Notons aussi que ces deniers possèdent aussi une, ou deux dagues de jets à la ceinture au cas-où...

Les uniformes des Lames Ecarlate


Il n'est pas faux de dire que les lames écarlates sont souvent de puissants magiciens étant donnés que l'empire Aldarien possède une certaine affinité à la magie, et leurs uniformes est censé permettre à la fois le combat à corps, mais aussi le combat magiques sont trop de difficultés, donc se révèle souvent assez hybride tout en restant magnifique bien entendu. Ce qui leurs va à merveille dans leurs rôle de protection de la famille Kohan.

La première couche est constitué d'un gambison léger offrant une modeste protection, mais surtout permettant de porter au dessus une armure de plaques légères pesant souvent dans les 8-10 kilos. Cette armure offre une protection très honorable pour un poids très appréciable même si souvent moindres contre une hache, ou masse, et permet déjà donc à la lame écarlate un solide avantage en combat au corps à corps tout en étant magnifiquement gravées du blason de l'empire Aldarien, et stylisé pour faire honneur à la famille Kohan qu'ils protègent.

La deuxième couche quand à elle est constitué d'une robe de mage (autant pour homme que pour femme), ou d'une armure de plaque légère aux atours écarlates, et toutes deux magnifiquement ouvragés avec certaines dorures, et joyaux accrochés dessus. Elles sont souvent souvent enchantées, et offrent généralement une bonne protection contre la magie en dissipant une partie de l'énergie des sorts lancés contre son porteur, et permet ainsi à ce dernier de régénérer modérément plus rapidement ses réserves d’énergies magiques. Offrant ainsi un soutien confortable à son porteur si ce dernier est un mage exercé.

Cette armure nécessite elle aussi un certain entraînement pour être porté, mais toutes les lames écarlates sont des soldats entraînées après tout, et a autant de valeur esthétiques que pratiques. Nous pouvons d'ailleurs noter pour l'armement que les lames écarlates sont souvent équipées d'une épée large à une main utile pour affronter un ou plusieurs adversaires, un bouclier moyen en forme d'écu, et souvent d'un bâton de mage pour aider aux lancements des sorts. Sortilèges leurs faisant souvent offices d'armes à distance.

Les uniformes des Lames Noires


Les lames noires quand à elles sont moins souvent de puissants mages, mais ne sont pas pourtant moins dangereuses aux combats notamment parce que ce sont souvent d’excellents guerriers, et leurs uniforme est conçu ainsi. Pour offrir une certaine protection aux guerriers redoutables que sont les lames noires tout en gardant de très grandes qualités esthétiques honorant grandement la famille Kohan dont ils sont les protecteurs.

La première couche est composé d'un gambison léger offrant une protection modeste, et permettant en grande partie d’amortir les dégâts contondants, et en moindre partie les autres types de dégâts tout en permettant de porter sans trop de difficulté le reste des couches de protections au dessus.

Parlons ensuite de la deuxième couche constitué d'une cotte d'écailles d'acier légères, ces dernières fournissent une protection moindre que la cotte de mailles aux flèches, et coups d'estocs, mais équivalente aux coups de tailles, et meilleure aux dégâts contondants tout en gardant une certaine légèreté.

Puis la troisième couche consiste en une armure de plaques segmentée légère, ou moyenne. Permettant un bon compromis poids/protection pour les lames noires ce qui leurs permet de se mouvoir aisément en combat tout en encaissant plus qu'honorablement les coups. Idéal pour un guerrier d'élite polyvalent en somme tout en étant finement gravée, et élaborer pour avoir des qualités esthétiques indéniables.

Les lames noires sont bien entendu entraîné pour porter efficacement cet ensemble, quand aux armes qu'elles possèdent ce souvent une épée longue, et un écu en acier ou en bois, ainsi qu'une hache en arme secondaire pour affronter les adversaires en armures, et souvent une arbalète légère, ou moyenne en arme de tir de secours, très utile faces aux mages combattant à distance par exemple...





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Territoire et Organisation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Haiti, bientot un territoire des Etats-unis d'Amerique!
» Les Gardiens du territoire Centaure
» Organisation de l'artillerie Française
» La Bataille du Territoire.
» Territoire de chasse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Le monde :: Les peuples :: Les Humains-