Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Demain, dès l'aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Eldakhar Lyrargent
Eldakhar Lyrargent
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue2/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (2/10)
Xp disponibles: 0

Commandant des Rôdeurs Elfique

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeDim 12 Fév 2017 - 22:17

Fin septembre

Je me consentrais, fixant la cible à cent mètres de là. Le ciel rose et pourpre n'était pas encore garni du soleil matinal et une douce brise me refroidit la peau. Mes bras tenaient solidement l'arc et tendaient la corde, l'empennage de la flèche me caréssait la tempe, non loin un hibou lança son dernier hululement. Serein, je détendis le reste de mon corps, stabilisant ma position, jouant avec le vent pour constamment rectifier la trajectoire.

La flèche siffla suivant une trajectoire arquée, traversa le terrain de terre battue, pour finalement se planter au centre de la cible visée.

Regardant l'aube, je laissai mon esprit voguer, derrière moi la caserne était encore calme, vide de son agitation habituelle, mais bientôt les Rôdeurs viendraient manger avant de se faire entrainer par mes soins, le traitement que je leurs réservaient aujourd'hui était corsé, ils allaient devoir aligner physique et précision dans un parcours d'obstacle passant par les arbres, tout en décochant une flèche toutes les 40 secondes pour être dans les temps. Je prévoyais que plus de la moitié d'entre eux n'en seraient pas capable, épuisé avant la fin, mais, sur le terrain, cette expérience pourrait leur sauver la vie.

Les vingt cibles au loin étaient toutes percées par le centre, je me dirigeai vers celles-ci afin de nettoyer mon passage avant l'arrivée de mes compagnons. Au moment de retirer le dernier trait de sa prison de paille j'entendis un bruit. Aucun doute, quelqu'un m'observait depuis les bois. Mon cœur accéléra légèrement, ne laissant rien transparaitre ma main gauche s'approcha de mon carquois comme pour y entreposer la flèche que je venais de saisir, mais au lieu de la ranger je saisi mon arc et me retourna en le bandant en direction du bruit que j'avais entendu.

Entre les feuillages une ombre se dessinait mais trop imprécise, malgré mon totem, pour que je puisse déterminer l'identité de l'inconnu.

-Approche. Ou tu auras bientôt l'apparence d'un hérisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue6/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeDim 12 Fév 2017 - 23:12

Pour le commun des mortels, un nouveau jour se levait sur Armanda, mais pour certaines personnes ce n’était que le jour qui se faisait. Le concept même de journée était altéré pour la nouvelle-née, qui ne dormait plus depuis sa transformation quelques mois plus tôt. Le temps pouvait en paraitre très long ou, au contraire, offrir énormément de possibilités. Qui n’avait jamais rêvé de ne pas tomber de sommeil et continuer une activité précise sans interruption ?
Et l’aube, dans tout cela, était magnifique. Tous les matins, Orfraie observait le soleil percer l’horizon depuis son balcon, seule ou en compagnie de son Lié, une coupe de sang frais à la main. Elle laissait la chaleur et la lumière la frapper et elle fermait les yeux pour mieux en profiter. L’astre du jour, quelque part, lui rappelait Luna et un doux sourire se dessinait sur ses lèvres charnues.

Et en cette nouvelle journée, Orfraie avait prévu quelque chose de spécial, une chose qu’elle aurait dû faire dès son arrivée. C’est sur cette pensée qu’elle pénétra dans ses appartements et referma la porte du balcon derrière elle. Sur un plateau d’argent, elle délaissa sa coupe désormais vide, puis saisit son manteau des ombres ainsi que le fourreau de Laurelin. Vêtue, elle quitta la Tour du Dracos et descendit les étages de la cité des Elfes, sans faire attention aux regards haineux et matinaux qui se posaient sur elle.

Etre entouré d’arbres lui fit du bien et elle se surprit à fermer les yeux et inspirer longuement tandis qu’un très léger vent – un peu frais - chatouillait sa peau sans pour autant provoquer le moindre frisson. Vampire de son état, elle ne ressentait plus la température comme les mortels et n’avait pas la moindre difficulté à supporter les fraiches température de cette fin septembre.

C’est à cet instant qu’elle entendit le son très distinct d’une flèche rejoignant une cible de paille. L’ouïe du lièvre ne pouvait pas se tromper et, curieuse, Orfraie suivit cette piste auditive. C’est ainsi que, au travers des arbres, son regard tomba sur la silhouette d’un homme, d’un Elfe qu’elle reconnut sans peine. La surprise marqua ses traits, rapidement remplacée par un sourire. Elle s’avança alors, faisant un peu de bruit, et fut surprise de la réaction du Rôdeur, qu’elle jugea un peu violente.

« A ta place, je reconsidérais la question. » La voix était claire et calme, mais les mots claquèrent dans l’air avec autorité.

De sous les arbres, Orfraie sortit finalement. Les mains jointes dans le dos, elle s’avança à la lumière sans un bruit, la légère traine de son manteau des ombres frôlant le sol derrière elle. Ses glaciers fixaient l’Elfe avec force, sans ciller. Dans sa posture, il y avait quelque chose de puissant, de noble et de martial.

« Je crois savoir que ton ancienne Générale t’a enseigné davantage de tempérance, Eldakhar. »






Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldakhar Lyrargent
Eldakhar Lyrargent
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue2/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (2/10)
Xp disponibles: 0

Commandant des Rôdeurs Elfique

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeMar 14 Fév 2017 - 15:52

J'avais entendu la rumeur, je m'attendais à la voire prochainement et évidemment, elle n'allait prendre sagement rendez-vous. Je rangeai ma flèche et mon arc et lui fit signe de me rejoindre à l'ombre des branches d'un grand orme pleureur non loin de là. Appuyé contre le tronc, je croisai mes bras, attendant qu'elle franchisse les dernières broussailles qui nous séparaient. Ce ton autoritaire était surprenant de sa part, je me demandais à quel point sa transformation l'avait changé et quelque chose me disait que j'allais bientôt avoir la reponse à ma question.

-Je ne suis pas certain que ce soit le meilleur exemple que vous puissiez trouver, sachant comment elle a fini. Elle m'a aussi appris que si l'idiot apprend de ses erreurs, le sage apprend de celles des autres, de son erreur, j'ai appris à ne pas baisser ma garde quand je suis seul sur un terrain dégagé à la lisière d'une forêt.

Elle apparut enfin au cœur des feuillages, droite et fière comme à son habitude, mais aussi pale et cerné. Drapé dans un long manteau sombre à capuche, elle semblait se fondre dans l'ombre des bois, sa démarche était toujours aussi légère.

La qualité des courbettes n'avait jamais été mon plus grand talent, mais je n'avais guerre le choix, elle n'était plus l'amie que j'ai connu, mais un membre de la famille royal et mon ancienne supérieur hiérarchique. Je croisai les deux mains sur ma poitrine et m'inclinai. Certains auraient trouvé scandaleux que je ne me penche pas plus ou que je me relève sans autorisation et la plupart n'auraient de toute façon pas toléré que je la considère encore comme une elfe et encore moins comme un membre de la famille royale mais, après tout, j'étais réputé pour mon inaptitude aux protocoles dans le domaine, il faudra s'en contenter.

-Heureux de vous revoir Orfraie Ataliel, Elen síla lúmenna omentielvo !

Au loin le soleil apparaissait enfin et avec lui le vent commençait à se lever, faisant danser et chanter les branches de l'orme.


La vie est un jeu, sans jeux il n'y a pas de vie.


Dialogue : #384d00

Pensées : italique + #234d00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue6/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeJeu 16 Fév 2017 - 15:00

Quelle sévérité dans sa voix, quelle ... froideur ? Pourquoi ? N’aurait-elle pas dû être heureuse de revoir Eldakhar ? … Oh, si, elle l’était… mais son esprit de nouvelle née, différent sur bien des points de ce qu’il avait été autrefois, avait envie de jouer un peu avec l’Elfe. Elle souhaitait voir ce qu’il était devenu en son absence et quoi de mieux pour cela que d’arriver à l’improviste ? Mortelle, Orfraie était une personne très anticonformiste… et cela était bien l’une des choses qui n’avait pas changé !

L’homme rangea flèche et arc, puis prit approcha d’un grand orne pleureur qui se trouvait là, s’appuyant nonchalamment contre son tronc. Cela fit discrètement sourire Orfraie, qui s’avança d’un pas léger, la légère traine de son manteau glissant derrière elle à chacun de ses pas. Les quelques rayons faibles et rougeoyant du soleil levant qui l’atteignirent lui firent légèrement plisser les yeux et soulignèrent la blancheur de sa peau, mais elle ne semblait pas y trouver un quelconque inconfort.

« Avait-elle seulement baissé sa garde ? N’était-elle pas simplement trop faible ? »

C’était là une excellente question, autant pour Eldakhar que pour elle. Avait-elle simplement était dominée par un adversaire trop puissant ? Ou avait-elle commis l’erreur de les sous-estimer ? Orfraie se demandait également comment l’Elfe allait réagir à cette pique lancée envers une personne qu’il avait sincèrement aimée par le passé.

Sous les branches de l’orne, l’archer s’inclina. Cela surprit grandement Orfraie, qui ne s’attendait pas à cela venant de lui. Ce geste pouvait également que, contrairement à l’écrasante majorité des Elfes, il la respectait encore. Un léger sourire fendit donc les lèvres charnues de l’ancienne princesse, qui lui rendit gracieusement un simple salut.

« Im veren le gevedi, Eldakhar Lyrargent. » Répondit-elle en choisissant consciencieusement ses mots. « Je suis… heureuse que tu ne me sois pas hostile. » Le remercia sincèrement Orfraie, qui souriait doucement. Implicitement, elle souhaitait en savoir davantage sur son ressentit vis-à-vis de sa nouvelle nature.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldakhar Lyrargent
Eldakhar Lyrargent
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue2/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (2/10)
Xp disponibles: 0

Commandant des Rôdeurs Elfique

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeJeu 16 Fév 2017 - 21:03

Je repris ma position nonchalante contre le tronc de l'orme juste après mon salut maladroit, croisant les bras et observant le soleil qui commençait à percée au travers des feuillages. Je ne pouvais la regarder dans les yeux sans ressentir une certaine douleur dans la poitrine. Si j'avais été meilleur, plus rapide, plus précis, j'aurai sans aucun doute pu lui éviter un tel sort. Si moi-même, je n'avais pas baissé ma garde et tenu mon rôle qui était de rester auprès d'elle pour la protéger, j'aurais pu voir venir cette embuscade, mais c'était trop tard, tout ce que je peux faire aujourd'hui, c'est de ne pas répéter les mêmes erreurs.

-Elle était la plus puissante de notre groupe, ce qui lui a valu d'être ciblé en priorité, sa seule erreur fut de s'être légèrement éloigné de nous. Au final, c'est parce qu'elle était la plus forte qu'elle a été mortellement blessée.

Elle se serait attendue à ce que je la repousse, à quoi pensait-elle, a-t-elle oublié tout ce que nous avons vécu ? Oui, elle a dû l'oublier, j'avais toujours du mal à l'admettre, mais elle n'était plus l'amie que j'ai connue. À ces pensées, je dus retenir à nouveau mes larmes, mais encore une fois, je ne me permis pas de laisser transparaitre la moindre émotion.

-Le passé ne disparaît pas aussi facilement, quand bien même, je le voudrai. Tu resteras pour moi Orfraie Ataliel, même si tu changes, même si nous devenions ennemis, je n'aurais d'autre choix que de te regarder avec les mêmes yeux.

Je penchai légèrement la tête sur le côté, je venais de faire un aveu de faiblesse à une inconnue, je n'étais vraiment pas le mieux placé pour critiquer une baisse de garde. J'allais devoir bientôt couper cour à cet échange si je ne voulais pas définitivement me couvrir de ridicule.
Mais l'occasion était trop belle pour ne pas en profiter, partagé entre la douleur de sa perte et la joie de la revoir, je ne savais pas comment ceci allait se conclure et quelque part, cela m'effraya, cependant, je ne pouvais nier que j'avais besoin d'en savoir plus.

-Comment vis-tu cette nouvelle forme? Comment ressens-tu le monde aujourd'hui?


La vie est un jeu, sans jeux il n'y a pas de vie.


Dialogue : #384d00

Pensées : italique + #234d00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue6/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeVen 24 Fév 2017 - 15:25

Les glaciers étaient d’une rare intensité tandis qu’ils caressaient Eldakhar, une lueur de douceur partiellement dissimulée en leur sein. Orfraie jouait à un jeu dangereux, elle le savait, mais elle se devait de connaître son avis à son sujet avant de faire quoi que ce soit. Peut-être serait-il blessé en apprenant qu’elle doutait de lui, mais elle devait le faire car elle avait déjà vécu trop de trahisons et de rejets de la part des siens, elle se méfiait donc.
Mais pour une fois, elle chérissait cette mémoire disparue et retrouvé. Elle ne revoyait pas la mort de son ancienne elle comme sa propre mort et n’en retirait donc aucune douleur. Pour son esprit de nouveau-né, ce n’était qu’un événement parmi tant d’autres… Mais malgré tout, un léger sourire répondit aux mots de l’Elfe lorsque ce dernier assura qu’elle avait été la plus puissante du groupe.

« Je comprends. C’est logique comme tragique. » Lui répondit-elle. A la place de l’ennemi, elle aurait agi de la même façon. Supprimer le leader, couper la tête du monstre, permettait de saper le moral à coup sûr et ainsi consolider ses chances de victoire.

Eldakhar semblait en proie à de grands tourments, ses yeux un peu trop brillants pour qu'Orfraie et sa vue Vampirique ne soit pas en mesure de le remarquer. Le voir si triste lui fit de la peine et elle décida qu’elle avait assez joué avec ses sentiments. Il ne la repoussait pas, elle en avait la preuve et pouvait donc cesser cette mascarade.

« Voilà exactement ce que je voulais entendre. » Lui dit-elle, mystérieusement. Elle le laissa ensuite poursuivre tandis que son regard se perdait dans la forêt. C’était l’occasion de lui dire la vérité, elle devait donc la saisir. « L’immortalité m’offre un autre point de vue sur la vie. Je peux voir plus loin, mais ce n’est pas pour autant que je vais me laisser aller à la lenteur qui caractérise les Elfes. » Elle accompagna ses mots d’un léger rire. « Mais je dois t’avouer quelque chose de très important. Vois-tu, j’ai eu une discussion avec l’Impératrice de ton peuple, en aout. » Elle joignit ses mains dans son dos et se détourna. Quelques rayons percèrent au travers des feuilles et vinrent s’écraser sur la peau de l’Ancestrale. « Elle a chanté mon chant-nom. »

Sa voix ne fut qu’un murmure tandis qu’elle se tournait de moitié vers son ami. Allait-il comprendre l’importance de cette information ?





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldakhar Lyrargent
Eldakhar Lyrargent
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue2/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (2/10)
Xp disponibles: 0

Commandant des Rôdeurs Elfique

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeLun 6 Mar 2017 - 14:09

Je mis un moment à comprendre le sens des mots qu'elle venait de prononcer, le chant-nom n'était que très rarement pratiqué et extrêmement dangereux à employer, l'utiliser pour rendre sa mémoire à un amnésique revenait en terme de risque et d'efficacité à déployer une baliste pour chasser le moustique. Décidément, elfe ou vampire, l'absence de modération et le goût du risque lui feront toujours défaut. Il était particulièrement étonnant qu'Aramis ait pris une telle décision, surtout pour un individu de cet âge, peut-être que je n'étais finalement pas le seul à la voire comme la personne qu'elle était autrefois.
À cette réflexion, j'arquai un sourcil, la fixant cette fois droit dans les yeux le temps de digérer ses paroles. Les émotions se bousculaient en moi, aussi bien le soulagement que le dépit et la joie, mais aussi un brin de rancœur qu'elle ait ainsi joué avec moi.
Peu importe, elle est de retour et c'est tout ce qui compte à mes yeux.

M'approchant tranquillement d'elle, je la pris dans mes bras, laissant cette fois couler une larme, balayant l'instinct de survie qui me disait de tenir éloigné ma carotide de ce potentiel prédateur.

-Idiote, tu m'as manqué.

Elle frissonna légèrement, mais j'ignorais pourquoi, le contentement, le soleil qui commençait à percer, la fraicheur matinal ou même la faim, je n'en avais cure.
Nous restâmes là un moment pendant que la clameur de la caserne des rôdeurs montait doucement dans la lisière de la forêt. Sa voix murmura à mes oreilles « Tu vas bientôt devoir tenir tes obligations général. »
-Je ne suis pas général, je ne tiens que temporairement ce rôle.
« Ce qui ne change rien à tes obligations présentes. »


La vie est un jeu, sans jeux il n'y a pas de vie.


Dialogue : #384d00

Pensées : italique + #234d00
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Demain, dès l'aube Left_bar_bleue6/10Demain, dès l'aube Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitimeDim 2 Avr 2017 - 23:09

La magie Baptistral était, pour beaucoup, un mystère. Tout juste le commun des mortels savait qu’elle s’exécutait par la voix et le chant. Les plus curieux pouvaient en savoir davantage et comprendre ce dont Orfraie venait de parler, comprendre la portée de ses mots, leur sens et la forme de miracle qu’ils pouvaient représenter. Le chant nom était difficile et risqué, mais l’ancienne princesse des elfes avait eu toute confiance en l’Impératrice et en son talent. Grâce à elle, Orfraie était en mesure de se tenir devant Eldakhar et de se souvenir de la profondeur du lien que son ancienne elle avait eu avec lui, bien qu’elle-même ne le ressentait pas vraiment… Mais cela pouvait changer.

Ainsi, Orfraie accueillis l’éteinte du brun avec plaisir. Sans hésitation, elle appuya sa tête contre son torse, lui qui était si grand par rapport à elle, et elle cessa de bouger. L’émotion de l’Elfe ne pouvait pas passer inaperçue, même s’il l’avait souhaité, car la nouvelle-née entendait parfaitement les battements frénétiques de son cœur et sentait l’odeur saline de la larme qu’il laissa couler. Toutefois, elle demeura silencieuse, ne sachant quoi répondre. Lui avait-il manqué ? Elle avait ressenti le besoin de le retrouver pour le connaître à nouveau, mais avait-il manqué à sa nouvelle existence ? Pas vraiment et elle se devait de lui dire, lui expliquer. Cette pensée la fit frissonner.

Mais il n’était pas encore temps de le faire, car la clameur des voix parvenait aux deux amis. Les Rôdeurs arrivèrent dans la clairière au moment où Orfraie s’éloignait d’Eldakhar, un léger sourire étirant ses lèvres charnues. Son regard, emplit d’émotion, se posa ensuite sur les guerriers en armure et un silence presque pesant s’installa dans le bois. La vampiresse fut la première à parler, quelques instants plus tard.

« C’est un honneur, que de me retrouver de nouveau en votre présence, Rôdeurs. » Ils avaient été sa famille, presque ses enfants lorsqu’elle avait pris les rênes de ce corps d’armée en 1750. « Et j’ose croire que vous n’avez pas oublié ce que je vous ai enseigné ou ce que nous avons partagé. » Laissa-t-elle planer, attendant de voir s’ils allaient comprendre.

« Alors les rumeurs sont vraies ? Vous êtes et serez toujours notre princesse. »

Les glaciers brillaient d’une émotion sincère tandis qu’un éclatant sourire se dessinait cette fois-ci sur le visage de l’ancienne générale. Un sourire si grand qu’elle en dévoila ses crocs, sans gêne.

« Tes hommes attendent tes instructions, Commandant. Ensuite, peut-être pourrais-je poursuivre ton entraînement à l’arc, qu’en dis-tu ? » Glissa-t-elle à Eldakhar.





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Demain, dès l'aube Empty
MessageSujet: Re: Demain, dès l'aube Demain, dès l'aube Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Demain, dès l'aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Demain, dès l'aube, à l'heure ou... [PV Margot]
» Du chêne nait un chêne, tous les matins dès l'aube ♫
» Demain sera toujours un autre jour.
» Rêver à Demain
» Haiti de demain !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: La Voie royale-