Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Qetsiyah ANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Qetsiyah ANE Left_bar_bleue6/10Qetsiyah ANE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Qetsiyah ANE Empty
MessageSujet: Qetsiyah ANE Qetsiyah ANE Icon_minitimeSam 7 Jan 2017 - 19:15




Identité

  • Race : Vampire
  • Nom : Ane
  • Prénom : Qetsiyah
  • Surnom : Sya
  • Date de naissance : 17 Juillet 1689
  • Age réel : 71 ans
  • Age vampirique : 50 ans
  • Lieu de naissance : Petit village près de Gloria
  • Lieu de vie : Dureroc
  • Rang social : Bourgeoisie
  • Poste/emploi : Soldat de l'armée
Caractéristiques (Clic!)


Physique :

  • Force physique : Très bonne
  • Agilité : Bonne
  • Furtivité : Moyenne
  • Réflexes : Bons
  • Endurance : Moyenne
  • Résistance : Bonne
  • Beauté : Moyenne

Mental :

  • Force mentale : Moyenne
  • Patience/self contrôle : Faible
  • Perception : Très faible
  • Intelligence : Très faible
  • Prestance/charisme : Moyenne
  • Mémoire : Faible

Combat :

  • Epée : Très bon
  • Dague et poignards : Faible
  • Armes d'hast : aucun niveau
  • Armes contondantes : aucun niveau
  • Hache : Moyen
  • Faux : Aucun niveau
  • Fouet : aucun niveau
  • Art du lancer : aucun niveau
  • Art de la parade : aucun niveau
  • Arc : aucun niveau
  • Arbalète : Aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : Bon
  • Equitation : aucun niveau
  • Dressage : Aucun niveau



Equipement et magie

  • Arme principale : Epée nommée Kirael. Enchantement : Ponction

  • Autres objets : Bague en argent : Marque mémoire. Le souvenir donné par sa mère était très touchant, c'était le seul qui lui restait. Cette bague est très importante car Sya garde le moral lorsqu'elle pense à ce souvenir.
    Armure en cuir noire lui permettant de bouger facilement.
    Dagues : Armes secondaires.

  • Alignement : neutre à tendance maléfique

  • Style de magie principal : Vampirique

  • Arrogance : Forte
  • Gentillesse : Moyenne





Description physique


Kira (avant d'être Qetsiyah)

De loin, on aurait dit un homme. Kira avait un corps musclé grâce à ses entraînements intensifs au combat, au maniement des armes ainsi qu'à l'équitation. Le sport, c'était une chose très importante pour son père. D'ailleurs, celui-ci voulait la faire passer pour un homme, donc durant son enfance, Kira n'avait pas eu le temps de séduire, faire sa belle et conquérir le coeur des hommes comme sa mère l'aurait voulu. De plus, elle reniait sa féminité. Jusqu'à l'âge de treize ans, jamais on ne se serait posé de questions sur son genre. Un garçon, voilà tout. Ses cheveux bruns normalement longs, épais et ondulés étaient coupés très court. Lorsque la puberté arriva, sa poitrine grossit et malheureusement plus rapidement que la moyenne. C'était un désavantage car elle la gênât dans ses mouvements, mais surtout, elle ne pouvait plus cacher sa véritable nature. Tant pis, elle allait garder des cheveux longs mais cela ne changera rien. Son visage aussi commençait à la tromper. Ses lèvres devinrent plus grosses jusqu'à en paraître pulpeuses, ses yeux bleus en amande et ses sourcils marquaient l'insistance de son regard. Son nez était long et large, et son menton carré aidaient à la faire passer pour garçon. Plus tard, en grandissant, les traits de son visage étaient plus durs encore. A force de froncer les sourcils, ils restaient à leur position.

Dans l'ensemble, elle avait tout de même une certaine beauté féminine. Elle ne la mettait simplement pas en avant comme toutes les autres femmes, à porter des colliers, se pomponner le visage ou mettre sa poitrine en avant à l'aide de tenues laissant désirer. Non, elle avait besoin de porter son armure et garder sa dague près d'elle en permanence. De toute façon, elle n'avait pas l'occasion de jouer les coquines, les séduisantes ou on ne savait quoi d'autre. D'ailleurs, elle avait une allure d'homme. Souvent, elle marchait lourdement et lorsqu'elle était à l'arrêt, ses jambes étaient toujours légèrement écartées et ses bras croisés. Quand on a une discussion avec elle, sa manière de répondre semble brute à cause de sa voix rauque et profonde et de son langage vulgaire qui s'inspire fortement de celui d'une majorité des soldats de l'armée. Mais encore une fois, un tic révélant de sa féminité la trompait, avec sa main elle remettait toujours une mèche rebelle dans ses cheveux.

Qetsiyah (après la transformation)

Qetsiyah a changé depuis sa transformation. Surtout les traits de son visage, ils s'étaient assombris et le regard insistant devenait perturbant, déstabilisant. Quelque chose de maléfique se faisait ressentir. Ses sourcils étaient toujours autant froncés. La couleur de sa peau autrefois un peu plus foncée que la normale s'était pâlie. Son corps restait toutefois le même : très musclé. Son allure semblait cependant moins lourde grâce à son armure plus légère. Cela semblait plus féminin. Avec le temps, ses cheveux avaient poussé et ils étaient plus fins. Au contraire de son ancienne vie, les traits de son visage et l'ensemble de son corps était mis automatiquement en valeur, elle était d'un seul coup plus séduisante, plus féroce, et semblait dominer les hommes du regard. C'était à l'encontre de sa nature humaine et de son comportement. Elle ne se servait de ces atouts que très rarement, quand ça l'arrangeait.


Description mentale


Kira (humaine)
Enfant et de sa vie humaine, Kira était une petite fille aux airs adorables jusqu'à l'âge de dix ans environ. Elle était dorlotée par Myrielle, sa mère, ce qui lui donna l'opportunité d'être qui elle voulait quand elle voulait, et d'obtenir ce qu'elle voulait. Elle adorait taquiner ses frères aînés, mais aussi se faire passer par la victime d'une querelle pour que sa mère s'acharne sur eux. Oui, c'était une petite peste, mais heureusement pour les garçons, ils n'étaient pas là très souvent. Kira détestait être seule. Elle ressentait le besoin d'être aimée et surtout par son père qui malheureusement ne lui donnait rien. Il la dénigrait à cause de son sexe, et personne ne comprenait pourquoi. Peut-être étais-ce parce qu'il est né entouré de femmes et qu'il l'avait mal vécu. En tout cas, cela la rendit malheureuse, et se venger sur ses frères était la meilleure solution.

Plus tard, en grandissant, elle fut forcée par son père à agir en garçon, à se vêtir comme un garçon, et ce durant toute son adolescence malgré la puberté. Forcément, son attitude et son caractère a évolué en fonction de cela. Elle devint moins pleurnicharde, beaucoup moins coquette, plus dure, c'était plus simple d'encaisser les évènements négatifs et elle aimait particulièrement la bagarre. Tous ces traits de caractères prirent de l'ampleur au fur et à mesure qu'elle grandissait. Elle devint aussi plus protectrice, courageuse, docile. Myrielle reprochait à son père que malgré qu'elle soit plus stable et plus résistante, sa culture n'était pas alimentée et elle la trouvait inintelligente, insolente, négligente et trop rebelle, tout comme son père. Myrielle ne la détestait pas pour autant, Kira restait sa fille avant tout.

Qetsiyah (vampire)
Qetsiyah n'avait aucun souvenirs de son ancienne vie humaine, mais ce n'était pas pour autant que lorsqu'elle naquît en tant que vampire, la plupart de ses sentiments, ses réactions vis à vis de certains évènements restaient les mêmes que durant sa vie humaine. Après avoir vécu cinquante ans, son ambition, sa violence, sa franchise et son caractère bourru augmentèrent. Tuer lui apportait une satisfaction, mais elle ne tuait pas sans raison. Elle était motivée à suivre un objectif : remplir une liste de victimes infinies qui pourront la certifier qu'elle fonctionne sans foi ni loi et qu'elle est la plus forte. Bien sûr, Qetsiyah était jeune et pendant un certain temps, elle ne pouvait que s'attaquer aux plus faibles. D'ailleurs, son manque d'intelligence pourrait la ralentir dans sa quête.





Histoire


Kira Rostel, c'était son ancien nom. Autrefois humaine, Kira vivait auprès de ses parents et de ses quatre grands frères. Tous vivaient en harmonie très simplement. Malgré les quelques disputes entre frangins. Durant son enfance, Kira n'a pas été privilégiée par ses parents. Pour son père, avoir une fille était un mauvais présage pour la santé du foyer. Les quatre frères étaient tous soldats et le père était lieutenant. Avoir une fille représentait seulement le bonheur de Myrielle, sa femme. Elle la dorlotait, satisfaisait toujours ses besoins et essayait de la protéger le plus possible de ses frères et de son père. Elle voulait qu'elle devienne une belle jeune femme, pleine de bienveillance et toute jolie.

Ce ne fut pas le cas car vite, deux des frères revinrent d'un entraînement avec de graves blessures. Il fallait remplacer l'un d'entre eux car le père avait une dette envers l'un des commandants, il ne pouvait pas se permettre de garder ses enfants bien au chaud. Pour se faire, les deux autres frères et le père de Kira entraînèrent cette dernière durant un été et un hiver entier. Elle apprit à manier l'épée ainsi que toute sorte d'armes. Elle excellait à l'épée ainsi qu'au corps à corps. Ce fut charnieux, mais elle survécut ces épreuves. Quand elle devait remplacer le plus jeune des frères qui avait deux ans de différence avec elle, elle dut se couper les cheveux et se faire passer pour lui sous la pression de son père. Myrielle détestait cette idée et elle n'avait aucune emprise sur son mari. La nature de leur relation était complexe mais elle était accrochée à l'idée de lui prouver qu'une femme n'était pas forcément l'image qu'il avait d'elle, c'est la raison pour laquelle Myrielle n'a jamais quitté son mari.

Pour Kira c'était aussi une dure épreuve. Elle, habituée à un monde tout rose, découvrit un monde qui ne correspondait pas du tout à sa nature : les hommes qui buvaient, qui riaient fort, qui se moquaient d'elle, qui la forçaient à faire des choses qu'elle ne pouvait pas faire à cause de sa nature... Avec le temps, elle s'endurcit et finit par acquérir une mentalité de fer, un humour noir ainsi qu'un comportement de garçon. Elle devint indiscrète et vulgaire. Lors de ses retours, sa mère ne la reconnaissait plus et ce fut l'objet de nombreuses disputes avec son mari. Malgré tout, la relation que Kira entretenait avec sa mère restait intacte. Elles s'entendaient toujours aussi bien, même si Myrielle avait du mal à accepter cette nouvelle personne.

Un jour, alors que son entraînement était terminé, Kira retrouva son foyer plus sinistre que jamais. Autour s'installait un brouillard lourd, c'était étrange. Kira avait un mauvais pressentiment et se précipita à l'entrée. La porte ne s'ouvrait pas alors elle l'enfonça de toute ses forces. "Maman?" Personne ne répondit. "Uriel?" Encore personne. Ils étaient tous sensés être présents. Une personne sortit soudain de l'ombre. Elle avait l'air blessée aux côtes.

- Comment êtes vous arrivé ici? Vous êtes blessé? Je peux vous guérir mais je dois d'abord vous amener chez quelqu'un de plus compétent.
- Oui... je ne peux plus marcher, ma jambe... dit la personne qui semblait être une femme d'une voix tremblante.
- Laissez moi vous porter. Je vous amène.

Kira, préoccupée par l'absence de sa famille, préférait soigner cette personne mourante. C'était sa priorité. Alors qu'elle allait la porter, elle cru entendre une voix faible la supplier de ne pas faire confiance en cette personne. Tant pis, elle était déjà en route. Mais soudain la femme mourante se déchaîna et fit tomber Kira à terre. A partir de ce moment, un combat incessant pris place. La femme était féroce, ses mouvements et réflexes étaient rapides, c'était impossible d'anticiper ses mouvements et de pratiquer de la magie contre elle. Kira ne pouvait pas en croire ses yeux. Ces mouvements rapides, elle avait déjà entendu cela quelque part... Dans les contes que sa mère lui contait. Des histoires sur des êtres que l'on appelait "vampires".

Tout alla si vite qu'elle ne put se défaire de l'emprise de la créature quand elle la tenait dans ses bras d'une force incroyable et qu'elle tentait de la mordre. Kira ne tint pas longtemps. La créature s'enfuit par la suite. Kira, essoufflée, rampa par terre en essayant d'atteindre la chambre de sa mère. Elle la vit allongée sur son lit, presque nue, se tordant de douleur.

- Ca brûle ! Fais quelque chose... Arrête ces souffrances, je n'en peux plus...
- Je... Que veux tu que je fasse, tu veux de l'eau? Une plante? Dis moi, n'importe quoi !
- Un anesthésiant se trouve dans un des tiroirs, essaie tout ce qui s'y trouve, TOUT !

Kira essayait tout, mais rien n'y fit.

- Eteins cette souffrance... Tue moi.
- Quoi ? Non non je ne peux pas renoncer à toi, j'ai besoin de ton soutien j'ai besoin de...
- AAAAARGH !
- Maman, maman...

Kira se sentait impuissante et elle ne pouvait que la prendre dans ses bras, pleurer à ses côtés. Soudain ses cris se calmaient, peut-être que l'un des produits essayés avaient fait son effet. Myrielle put enfin parler calmement.

- Prends la... prends ma bague. Tu en auras besoin. Si tu ne me tue pas, je me tuerai moi même. Si d'après les légendes, ces créatures maléfiques existent vraiment, je ne veux pas être comme elles.

- Je refuse d'y croire, j'ai besoin de toi. Pars pas maintenant ! Plus le temps avançait, plus les larmes de Kira coulaient. Myrielle semblait avoir du mal à respirer, sa morsure la rongeait, elle ne savait plus quoi faire. Qu'est-ce qui la brulait autant? Qu'est-ce que cette femme lui avait-elle infligé? Une chose aussi atroce ne pouvait pas exister.

Plus tard, Kira dut s'y résoudre. Lorsque sa mère semblait avoir perdu connaissance, elle dut respecter la requête. Si ces légendes sont réelles, jamais elle ne voudrait voir sa mère ainsi. Grâce à son mental d'acier, elle pensait qu'il valait mieux la faire souffrir rapidement et en silence. Elle pris son épée et coupa la tête de sa mère d'un coup sec. Du sang giclait partout autour d'elle, sur son visage et sur son armure. Cet acte allait la changer à jamais. Elle tremblait de tous ses membres, pleurait, angoissait, son estomac était noué. "Maman..." murmurait-elle en sanglotant.

Soudainement, Kira se surpris à vomir un peu de sang. Petit à petit, beaucoup plus. Sa morsure la brûlait mais aussi de l'intérieur. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait et au fond, elle avait peur de souffrir comme sa mère. Elle avait du mal à respirer aussi, l'oxygène lui manquait. Elle commença à hurler de toute ses forces et sortit dehors pour respirer de l'air frais. C'était peut-être mieux, mais pas assez. Un des voisins l'avait entendue et s'était précipitée vers elle. Par chance c'était un guérisseur. Il essayait tous ces soins mais rien n'y fit.

- Alors, je vais mourir...?
- Eh bien... je n'ai jamais vu de tel cas de mon vivant mademoiselle. Je serais à vos côtés pour veiller sur vous.
- Vous êtes bien aimable.

Kira s'endormit quelques minutes après. Elle fit un terrible cauchemar qui la réveilla toute transpirante. Elle avait apparemment hurlé, son sommeil était très agité. A côté d'elle se trouvait de l'eau et du pain, de quoi reprendre des forces. Mais Kira recracha aussi tôt ce qu'elle avait mangé, et vomissa du sang à nouveau.

Voilà presque une journée que Kira subissait ces symptômes insupportables. Le guérisseur qui avait été présent ne savait pas quel traitement donner. Il pouvait seulement dire que c'était la fin, et que c'était un cas qu'il n'avait jamais rencontré. Il était désolé. Kira, impuissante mais habituée à la douleur, pensait à sa mère de toute ses forces. Leur relation avait été très forte, malgré leur séparation due à l'armée. Elle se remémora tous les joyeux moments passés ensemble. Elle sourit, c'était la fin.

La naissance d'un vampire

Et le commencement d'une nouvelle vie. La femme se sentait mieux d'un seul coup. La fièvre qu'elle portait depuis un jour avait disparue comme tout le reste. Plus besoin de cracher du sang, plus besoin de... respirer. Elle avait cependant faim, et soif. Très soif. Toujours allongée dans le lit, le guérisseur et un autre voisin qui avait du venir pendant son sommeil s'aperçurent du changement : le front de la demoiselle était glacé, sa peau paraissait encore plus pâle, elle ne tremblait plus. Kira demanda de l'eau, du pain, tout type de nourriture à disposition. Elle aimait manger beaucoup de choses mais dorénavant, les aliments n'avaient plus de goût. Aussi se surprit-elle à entendre tout ce qui se passait autour d'elle : le chant des oiseaux dehors, le pas des passants, les murmures du médecin et du voisin. Tout était clair et limpide.

- Qu'est-ce que je fais ici ? se demanda-t-elle à voix haute après avoir mangé son repas.
- Vous êtes venus nous demander de l'aide. Vous avez l'air plus en forme, tous vos symptomes ont disparu ! C'est étrange...
- Ah, d'accord. Merci de votre hospitalité, je vais vous laisser.

Cette politesse, elle vient d'une habitude lointaine, dont elle ne se souvenait plus. C'était encré, cependant, mais ne lui semblait pas naturel. Lorsqu'elle s'approcha pour serrer la main de l'homme, elle la serra tellement fort qu'elle entendit un os se casser. L'homme hurla de douleur, et cela plut curieusement à Kira. Elle pouvait sentir que l'homme et le médecin étaient mal à l'aise et avaient peur. Kira eut un sourire narquois.

- Eh bien, que vous arrive-t-il. C'est vous le malade maintenant? Laissez moi voir ça de plus près, dit-elle.

En s'approchant elle pris la main de l'homme et la porta à sa bouche. Elle sentait l'odeur du sang en griffant sa main, et sa faim augmenta de plus en plus. L'homme se débattait mais elle était plus forte. Elle la lécha puis la mordu de ses canines devenues longues et pointues si rapidement que l'homme n'avait pas le temps de comprendre ce qui se passa. Kira était prise d'une envie de tuer, vider la victime de son sang. Le médecin était peureux, impuissant, et lui non plus n'avait pas le temps de comprendre car il allait recevoir le même sort que l'autre.

Kira sortit de la maison d'une rapidité qu'elle n'avait jamais atteinte auparavant. Elle courut le plus rapidement possible vers le lieu qui lui semblait le plus familier, et justement, il n'y en avait aucun. Elle se sentait perdue, seule, avec un besoin constant de tuer tout ce qui bougeait autour d'elle et plus spécialement les humains. Elle entra dans les maisons voisines et tua tous ceux qui lui barraient la route.

Une fois rassasiée, elle revint sur ses pas et repris peu à peu ses esprits. Cela ne durait pas longtemps mais Kira trouva enfin la maison dans laquelle elle avait probablement vécu. Tout ce dont elle se souvenait, c'était sa mère et la bague qu'elle lui avait donné. C'étaient des souvenirs chaleureux et elle ne voulait pas les retirer. Elle alla dans sa chambre et retrouva des objets de valeur lui appartenant : son épée ainsi que quelques armes. Par ailleurs, elle se rendit compte que l'armure qu'elle portait ne lui convenait pas alors elle la retira. Elle se trouvait nue devant le miroir se tenant à côté de son lit. Son corps était le même, mais semblait plus séduisant. Elle observa ses dents pendant un petit moment, elle trouva cela fascinant. Kira se servit dans l'armoire d'une tenue légère et courte. Elle se sentait plus à l'aise, c'était plus simple de bouger dans cette tenue.

Kira sortit de la maison tranquillement, avec les armes attachées sur une ceinture autour de sa taille et sortit de la maison pour se diriger vers l'est. Aucune raison ne la mena là bas, c'était seulement instinctif.

Qetsiyah Ane

- Quel est ton nom?
- Mon nom? C'est celui de celle qui va t'arracher le crâne dans la seconde qui suit si tu ne te tais pas immédiatement.

Voilà cinq minutes que Kira, se retrouvait face à un groupe de cinq personnes qui la questionnaient depuis tout à l'heure. Ils étaient différents des autres, plus grands, plus élancés, et eux aussi avaient une peau pâle. Près d'eux, Kira n'avait pas soif ou faim.

- C'est un nouveau né, c'est certain. Quel crétin, il fait pas la taille contre moi.

Kira n'hésita pas une seconde et aussi rapide que l'éclair, prit sa dague et attaqua le vampire qui lui parlait. Celui-ci avait retenu le coup en tenant le bras de Kira.

- C'est clair, c'en est un. Ca doit être récent. On doit l'aider, c'est l'un des nôtres.
- Comment ça on? Laisse le se débrouiller tout seul, j'y suis très bien arrivé moi.
- On est pas tous comme toi, Serko. Moi, ceux qui m'ont trouvés m'ont donné un nom, ils m'ont nourri, ils m'ont trouvé un métier et m'ont intégré jusqu'au bout, je leur suis redevable.
- Tu gère l'affaire, et ce sera sans moi.
- C'est ça.
- Eh, mais je te reconnais... En fait, c'est moi qui l'ai mordue. J'étais seule avant de vous retrouver. Je me suis dit que j'allais faire un tour quelque part, dit alors une nouvelle personne.

En effet, cette personne était la femme qui avait tué toute sa famille.

- Fais gaffe, si elle a quelques souvenirs elle pourrait t'en vouloir à mort.
- Ou pas, et au pire des cas, je m'en fous.
- Vous êtes tous idiots.

Kira ne comprenait pas un mot de ce qu'ils disaient. Elle comprenait juste qu'ils allaient faire quelque chose d'elle, et c'était plutôt nécessaire, car après quelques jours de marche solitaire, le besoin de trouver de l'aide se faisait ressentir. Elle se souvenait de son nom et de ses derniers moments passés humaine, ainsi que de la mort de sa famille. Bizarrement, elle s'en contre-fichait.

- Mon nom c'est Ane. Comme je t'ai transformé, tu prendras mon nom. Tu t'appelle Qetsiyah Ane.
- Pourquoi tu lui impose ça? On n'a jamais dit que tu devais imposer un nom quand tu transforme quelqu'un. En plus, Qetsiyah, t'as pas mieux? Franchement, c'est moche.
- Premièrement, j'ai toujours fait ça. Quelques vampires acceptent, d'autres préfèrent garder le nom de leur ancienne vie. Ensuite, j'ai connu une Qetsiyah, elle lui ressemblait.
- J'aime bien, dit Kira, ou plutôt, Qetsiyah.
- On n'aura qu'à l'appeler Sya, c'est plus simple, redit alors Anastasia, le vampire qui a transformé Kira.
Les autres vampires présents levèrent les yeux au ciel.
- Comme tu veux. Bon, on rentre. On dira au lieutenant qu'on a trouvé ce nouveau né.
- Je crois qu'elle devait être un soldat, de sa vie humaine. Ou alors, une guerrière. Il y avait des armes partout chez elle.
- Eh bien tant mieux. Allons-y. Au passage, on lui tue quelques lapins? Elle va adorer.

Ensemble, ils se mirent tous à rire, et la nouvelle Sya n'y comprenait rien. Ce ne fut que plus tard, passé ses six premiers mois auprès du groupe, qu'elle comprit enfin ce qu'elle était et quelle était sa nouvelle vie.


1750 et suite

Elle prit conscience de l'histoire des vampires et de leur cause et s'allia à cette dernière. Malgré des guerres incessantes, les vampires étaient une création des esprits et fruit d'une puissante magie. Ils avaient le droit d'exister sans être obligés de vivre dans une profondeur infinie. Les vampires sortirent donc de l'ombre et Sya en faisait parti. Soif de vengeance, tous attaquèrent les hommes, affamés. Une autre grande nouvelle arriva un an plus tard fit la joie de Sya et de son groupe : trois oeufs de dragons furent découverts et amenés dans les profondeurs souterraines. Sya était excitée à l'idée de sentir à nouveau plus de magie. Peut-être gagnerait-elle plus facilement en puissance. Sya éprouve un grand respect pour la race draconienne, et lorsqu'elle appris l'arrivée de trois nouveaux dragons, elle fut très joyeuse. Durant la suite des évènements, Sya fut toujours alliée à la cause Vampirique et respectait tous ceux qui voulaient élever leur race, en particulier Vraorg. Il voulait plus de pouvoir, plus de puissance, plus de territoire. Durant la bataille de Sandur, Sya était présente. Occupée à combattre, elle remarqua que l'armée faisait demi tour. Plus tard, elle appris la mort de Vraorg, et elle était très en colère. Une soif de vengeance la rongeait profondément. Sya n'était pas pour la paix, elle voulait se battre de toute ses forces, cette soif de pouvoir maléfique l'avait beaucoup motivée.

Tous ces évènements avaient rendu Qetsiyah plus forte et puis puissante, plus motivée que jamais.




Liens


Myrielle Rostel : Mère de Qetsiyah Ane (Kira Rostel). Elle était si heureuse d'avoir une fille comme dernier enfant. Malheureusement, elle n'avait pas assez d'emprise sur elle pour décider de la laisser faire ses choix librement, son mari la dépassait et cela l'avait anéanti. Kira était son diamant, sa pierre précieuse. Aujourd'hui, Myrielle est morte, tuée par sa propre fille (à contre coeur). Avant de mourir, elle offrit une bague enchantée à Kira afin qu'elle se remémore tous les bons souvenirs passés ensemble.

Kiriel Rostel: Le père de Qetsiyah Ane (Kira Rostel). Lieutenant, bourrin, têtu, il était anéanti d'avoir une fille. Il l'avait rendu garçonne tellement sa féminité le dégoûtait. Et puis, il y avait besoin d'un soldat encore. Il exagérait, mais il voulait aller jusqu'au bout de son projet. Faire grandir sa famille et l'élever le plus possible socialement, c'était son objectif. Pour lui, une femme était incapable et bonne à rien. Kiriel est mort, tué par Anastasia Ane.

Les quatre frères de Kira : Tous ressemblaient à leur père, ils n'ont pas une grande importance aux yeux de Kira. Ils sont morts en même temps que leur père, tués par Anastasia Ane.

Anastasia Ane : Le vampire qui a transformé Kira et qui l'a renommée Qetsiyah. Sya est redevable car c'est elle qui l'a élevée. C'était un vampire errant autre fois, lorsqu'elle l'a transformée. Mais grâce à certains contacts elle avait réussi à s'élever socialement en quelques mois. Aujourd'hui, Anastasia, Sya et ses amis formaient un groupe de six inséparables. Leurs querelle et leur manière de se parler maquillait une relation bien plus forte.

Kyne Marchevent : C'est la princesse des vampires. Sya la trouve étrange, bien qu'elle n'ai jamais eut un seul contact avec elle. Elle la juge comme étant trop passive, à ne rien faire lorsqu'elle l'aperçoit dans certains jardins. Elle semble vouloir une paix et cela ne lui plaît pas. Elle comprenait bien que Kyne était l'exacte contraire de Vraorg.

Keziah Soen : Sya pensait qu'il était là juste pour faire acte de présence. Elle savait qu'il aimait s'amuser un peu, mais était-il seulement ambicieux? C'était un vieux vampire, il devait certainement avoir connu Vaorg. Sya était curieuse de savoir quelles étaient ses motivations.
D'ailleurs, son nom se prononçait exactement de la même manière que le sien. Anastasia s'était peut-être moquée d'elle, mais tant pis. Sya aimait bien son prénom comme ça.

Vraorg : Comme dit plus tôt dans l'histoire, Sya s'est battue pour sa cause et la cause vampirique. Elle l'admirait, le soutenait, et a les mêmes objectifs que lui. Le personnage est mort mais son idéologie ne l'était pas pour Sya.






Derrière l'écran

Petite présentation : Bonjour, mon surnom c'est Spree ou Daisy comme vous voulez, j'habite en Suisse et je fus passionnée de graphisme. C'est ainsi que j'ai découvert le RP ! La première fois que j'en ai fait j'avais 12 ans (jen ai 19 aujourd'hui). Je n'en ai pas fait souvent, donc soyez indulgents ^-^

Rythme rp : J'ai bien compris le rythme RP et c'est une des raisons pour laquelle je m'inscris. L'autre est parce que le forum ressemble un peu à un autre que j'avais rejoint, mais j'ai quitté à cause de dramas débiles entre membres coucou2
Particularités rp : J'aime beaucoup créer un univers autour d'un personnage, participer à l'évolution du forum etc. J'espère que mon personnage pourra apporter quelque chose. Je prends en général du temps à trouver une inspiration donc je peux aussi prendre un petit temps à répondre mais je reste dans les délais. Si vous avez quelque remarque concernant ma manière d'écrire, allez-y j'ai pas souvent fait du RP ^^

Comment avez vous découvert le forum ? : Recherche sur des TOP sites.

Avez vous signé le règlement ? : (Clic!)








Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Qetsiyah ANE Empty
MessageSujet: Re: Qetsiyah ANE Qetsiyah ANE Icon_minitimeVen 13 Jan 2017 - 23:45


Qetsiyah ANE Comman16






Kyne Marchevent En cours


Lewyn Viladric En cours



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Qetsiyah ANE Empty
MessageSujet: Re: Qetsiyah ANE Qetsiyah ANE Icon_minitimeSam 14 Jan 2017 - 0:02


Qetsiyah ANE Comman27




Rencontre enrichissante
  • Durant ce RP, Qetsiyah rencontre Kyne. C'est le début d'une relation qui évoluera au fil du temps.
  • EN COURS - Août 1760


La beauté de Caladon
  • Rencontre avec Lewyn sur le chemin qui mène à l'intrigue.
  • EN COURS - 15 Octobre 1760


Intrigue - l'expédition punitive
  • Qetsiyah fait parti de l'armée et se doit de combattre la menace qui pèse sur son peuple. Un combat terrible et sans fin prend place sur les terres désolées.
  • EN COURS - Le 27 Octobre an 7 d’Obsidienne





Dernière édition par Qetsiyah Ane le Dim 22 Jan 2017 - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Qetsiyah ANE Empty
MessageSujet: Re: Qetsiyah ANE Qetsiyah ANE Icon_minitimeSam 14 Jan 2017 - 0:14

Qetsiyah Ane a écrit:

Qetsiyah ANE Comman27




Elements principaux :

  • Personnage bourrin, impulsif.
  • Très forte physiquement
  • Peu intelligente (pas bête au point de s'attirer des ennuis comme dans une ville neutre de Caladon par exemple) et de contrôle
  • Fidèle à son métier, n'a qu'une parole et la respecte
  • Raciste (sauf envers les dragons et tout type de dragonnier)
  • Fortement attachée à Vraorg et ses idées : pour la domination des vampires
  • Soutient sa patrie Vampire, considère l'armée comme sa famille
  • Contre une paix entre chaque race
  • Elle n'a gardé aucune valeur de sa vie humaine sauf la présence de sa mère



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Qetsiyah ANE Empty
MessageSujet: Re: Qetsiyah ANE Qetsiyah ANE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Qetsiyah ANE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-