Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Elende Turambar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Christan Weren
Christan Weren
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Elende Turambar Left_bar_bleue5/10Elende Turambar Empty_bar_bleue  (5/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Commandant de l'armée

Elende Turambar Empty
MessageSujet: Elende Turambar Elende Turambar Icon_minitimeLun 2 Jan 2017 - 8:16


 
 
Identité

  • Race : Elfe
  • Nom : Turambar
  • Prénom : Ellendë
  • Surnom : Le sage aveugle
  • Date de naissance : 15 Février de l'an 933 de l'âge d'argent
  • Age réel : 827 ans
  • Lieu de naissance : Ancien royaume dans la forêt
  • Lieu de vie : Estëllin
  • Rang social : Noble
  • Poste/emploi : Conseiller de la culture
Caractéristiques (Clic!)


Physique :

  • Force physique : Moyen
  • Agilité : Faible
  • Furtivité : Faible
  • Réflexes : Bon
  • Endurance : Bon
  • Résistance : Moyen
  • Beauté : Bon

Mental :

  • Force mentale : Bon
  • Patience/self contrôle : Très bon
  • Perception : Bon
  • Intelligence :  Très bon
  • Prestance/charisme : Très bon
  • Mémoire : Très bon

Combat :

  • Epée : Niveau inexistant
  • Dague et poignards : Niveau inexistant
  • Armes d'hast : Bon
  • Armes contondante : Catastrophique
  • Hache : Niveau inexistant
  • Faux : Niveau inexistant
  • Fouet : Niveau inexistant
  • Art du lancer : Niveau inexistant
  • Art de la parade  : Bon
  • Arc : Catastrophique
  • Arbalète : Catastrophique
  • Mains nues/pugilat : Moyen
  • Equitation :  Bon
  • Dressage : Moyen

  
 

Equipement et magie
 
  • Arme principale : Megildur / Enchantements Sûreté / Enchantement Sifflement

  • Autres objets : Arc et flèches

  • Alignement : Purement Bénéfique

  • Style de magie principale : Elfique

  • Arrogance : Très faible
  • Gentillesse : Très bon


  


Description physique


Il est dit que l'âge affecte le corps mais guère l'esprit, il est démontré que le corps garde des séquelles, internes ou externes, cela dépends des séquelles, mais une chose est sure, être un vieillard ne signifie en aucun cas être repoussant. Il y'a bien des années que cet elfe est sur cette terre, il est bien âgé, de ce fait, son corps, ~bien que digne des récits contant la beauté des elfes~ est d'un âge avancé.

Son visage humble, travaillé par le temps et pourtant encore ferme et expressif, il est loin le temps où ce visage exprimait la naïveté et la jeunesse. Il y'a cependant une chose que vous ne pouvez guère devinez sans voir ses yeux, cet homme est aveugle, deux prunelles blanches comme neige, n'ayant ô grand jamais montrées une autre couleur que ces pupilles clairs. Enfin, vous êtes bien voyants vous, je me trompe ? Ainsi, vous pouvez voir sa longue chevelure blanche, souvent attachée en une queue de cheval à l'arrière et deux longues « tresses » encadrant son visage. Un visage traversé par les rides, fléau du temps et pourtant il s'en moque complètement. Son nez, au milieu du visage, oui, comme tout le monde en fait, mais son nez à lui est pas des plus petits, bon il est pas énorme, mais on peut pas vraiment le louper. Ses oreilles, dignes de l'aspect que l'ont ce fait lorsque l'ont parle d'eux, à savoir, grandes, pointues, bref, des oreilles d'elfe en fait. Ses lèvres, fines et qui, en général, ne s'ouvre pas pour rien. De plus, malgré que, dans la normalité, les elfes ont une pilosité très peu développée, Elende arbore une courte barbe, toute aussi blanche que ses cheveux, bien que assez importante pour un elfe.

Son buste n'est pas celui d'un guerrier, ô il n'est pas bossu, ni même faible, il en ferait pâlir certains hommes malgré son vieil âge, mais il n'est guère aussi développé, musclé et résistant que celui d'un guerrier aguerri, vaillant et fort ! Néanmoins, ne le sous estimé pas, ses bras, d'une largeur correcte, rejoignant des mains ferme et prouvant l'existence de nombreux travaux réalisés avec celles-ci, ses doigts, longs et fins. Enfin bon, je ne vais pas vous décrire l'allure d'un vieillard, des jambes qui parviennent encore à le tenir debout, des pieds assez grands et des orteils proportionnels.

Son style vestimentaire est assez classique pour un vieillard sage, érudit et siégeant au Conseil, il porte le plus souvent de longues robes, dissimulant ses pieds sous celles-ci, vous le verrez d'ailleurs le plus souvent avec des vertes, sa couleur favorite, ces dernières, étant souvent porteuses d'ornements de tissus divers cousus sur la robe en fait, il y'a également un plus, il à souvent un livre entre ses doigts fins, jamais le même néanmoins.


Description mentale


Sage, cet homme est un modèle de sagesse, malgré le fait qu'il reste imparfait, après tout, même les Grands Esprits ne sont pas parfait, alors ce n'est pas un vieil elfe, légèrement gâteux qui le sera, disons que, il as son petit caractère à lui. Enfin, je disais donc, il est sage, il l'a pas toujours été, ça c'est sûr, avant, il était un elfe tempétueux, pas très doué aux maniement des armes, mais il parvenait à s'en sortir assez bien pour se permettre d'être fougueux, mais bon, depuis il as bien changé, plutôt en bien d'ailleurs, en soit, ce n'est pas une mauvaise chose, mais vous en saurez plus en lisant l'histoire. Il as toujours de bon conseil, son expérience et ses siècles lui ont permis d'aider les plus jeunes, avec ou sans douceur, l'important est que sa sagesse fait de lui l'un des elfes vers qui l'ont se tourne si besoin d'aide.

Vous l'aurez également compris mon bon ami, il as le cœur sur la main, c'est un ancien généreux, un peu gâteux comme je l'ai déjà dit, mais c'est son petit truc à lui, un petit plus qui fait ce qu'il est. Après, gentil ne veut pas dire abruti, sa gentillesse as des limites et il ne faut pas en abuser, enfin, les limites de sa générosité sont assez élevées.

Vous vous demandez sans doute, ce que j'entends par le terme "gâteux" ? Disons que, peu importe son caractère, ça reste un elfe, assez rancunier, bien que, plus réfléchi et posé, il est clair qu'il n'oublie rien et que, si vous êtes incapable de vous faire discret alors que vous avez certaines choses à vous faire pardonner vis à vis de l'ancien, il est fort probable qu'il fasse en sorte que vous ne manquiez plus de ... discrétion dorénavant, disons qu'il à ses méthodes pour enseigner le respect, et d'ailleurs, si un jour, il vous vient à l'esprit de le ménager à cause de sa cécité, je vous le déconseille fortement, il déteste ça.

De plus, on dit que sa cécité natale lui as apprit à voir les choses autrement qu'au premier abord, ce qui est exact, il as tendance à essayer de voir plus loin que le bout de son nez, chose assez bénéfique, cela évite souvent bien des soucis. Etant relativement perspicace et intelligent, il lui en faut peu pour savoir à quel genre de personne il as à faire, bien que, il n'est pas à l'abri d'une erreur, il n'a pas la science infuse et ne sait pas tout, d'ailleurs, lui même le prétends et le dit à chaque fois que l'on vante son savoir et ses connaissance, ainsi que sa culture : "Il existe bien des choses que j'ignore, certaines sont pourtant dissimulées là, juste sous mon nez", vous l'aurez donc comprit, c'est un vieillard assez humble, il as très bien compris qu'il ne sait pas tout, et pour tout vous dire, son but n'est pas de tout savoir, loin de là, il sera mort bien avant.

Il paraitrait que ce vieillard aurait une volonté incroyable, après tout, il refuse de rester à terre lorsqu'il peut se relever, ainsi, il se relèvera encore et encore si il le peut, et ce jusqu'à ce que cela ne soit plus possible, autant vous dire, que la mort ne lui fait pas peur, il l'attends les bras ouvert et la voit plutôt comme une bonne amie, après tout, que signifie la mort lorsque l'on à déjà vécu huit siècles ? Pas grand chose en réalité, jusque le point final d'une longue route parsemée d'embuches, de joies, de peines et de tout ce qui fait de la vie, ce qu'elle est, un chemin à parcourir seul ou accompagné et bien souvent compliqué.


  

Histoire


Mon enfant, il y'a bien une histoire que je peux te conter, celle d'un elfe, né avec un handicap, celui d'être aveugle, contrairement à ce que l'on peut en penser, il n'a jamais supporter d'être pris en pitié, mais ça, tu t'en apercevras au fil de mon histoire, contente toi donc de m'écouter attentivement, ferme les yeux et imagine bien tout ce que je vais te raconter.

Il y'a bien longtemps, alors que le peuple elfique vivait encore dans la forêt, un lieu enchanteur, pourtant dangereux pour tout êtres n'étant pas un elfe, les vampires n'y étant pas spécialement les bienvenus. C'est dans ce lieu paisible malgré les guerres qui ont précédées cet époque, serein bien que inquiet suite au déclin de la magie, art essentiel à la vie sylvestre ... C'est ici que naquit ce nourrisson, un bébé né parmi l'unes des plus grandes familles elfiques, une famille s'étant mis en avant lors des guerre elfico-vampirique, famille pour qui la survie du peuple valait beaucoup plus que leur propre survie, ce garçon fût ainsi nommé : Elende, signifiant, ami des elfes, ou ami des étoiles, un prénom tout tracé pour un elfe qui vouerait tout comme son père, sa vie entière à sa communauté !

Il eu, comme tout les autres elfes, une grande cérémonie : l'accueil à la vie. La fête dura toute une semaine durant laquelle la communauté partagea toutes les dépenses nécessaires, et ce fut, comme tout les elfes, une cérémonie grandiose et bel et bien digne du peuple elfique. Le temps passait, son père, conseiller, li enseigna alors tout le nécéssaire, il fût baigné dans une enfance posée sur des bases telles que le respect, la culture, la sagesse, sa cécité n'était un problème qu'au début mais il développa un certains talents pour se débrouiller sans la vue, parvenant par on ne sait quel moyen à se repérer, après tout, il n'a jamais vu, donc pour lui, c'est naturel, puis il y'avait bien évidement des mages pouvant le guérir, mais, il le refusait, il était né ainsi, et il ne comptait pas guérir, il resterait ainsi, ce serait sa particularité, ce qui fera de lui ce qu'il est. Bien entendu, il ne pourra pas vous citer la couleur de quelque chose ou les détails de ce genre, mais pour lui, ce qui est chaud est rouge, ce qui est froid et beu, ce n'est ici qu'un exemple.

Ainsi, malgré le fait qu'il parvenait à se débrouiller, elles étaient rares les journées où il ne trébuchet pas, se faisant quelques amis bien que, vivant dans le noir, il se forma une bulle, il apprit donc à se contenter de la solitude malgré le fait qu'il appréciait fortement la compagnie de sa jeune sœur, Khaenerys, une jeune fille bien vivante, qui elle, voyait parfaitement et ne pouvait s'empêcher d'éprouver de la peine pour son frère, il est vrai que ça le touchait, mais aussi jeune qu'il était, sa fierté et son orgueil ne supportait pas d'être pris en pitié par sa sœur, il essaya alors de se faire détester par sa sœur pendant de longues années, n'y parvenant jamais, celle-ci était toute aussi perspicace que lui, elle avait clairement cernée son petit manège, alors elle jouait le jeu, bien que c'était plus un amusement pour elle, jeune et insouciante.

Il y'a eu de nombreux évènements qui rapprochèrent ces deux là, oubliant son orgueil ainsi que sa comparse la fierté pour apprécier l'humilité et le recueillement, son père, un elfe bon et particulièrement aimé fût tué, le coupable fut, sans surprise, un vampire, le paternel de l'aveugle avait dû voyager et y avait perdu la vie, cela affecta grandement le jeune garçon proche de la majorité elfique, il comptait ainsi marchait sur les traces de son père et par dessus tout, le venger, oui, à cet âge il était loin d'un sage, n'écoutant que ses envies et sa fougue, mais la jeunesse était un âge stupide et il en était la preuve, lui qui se croyait capable d'éradiquer les monstres nocturne à lui tout seul, ah il en fit rire beaucoup, mais sa mère ne riait pas elle, elle le connaissait et savait qu'il en était réellement capable. Puis il y eu la cérémonie des morts, ce fut dur pour lui et sa famille, à savoir sa mère et sa sœur, regardant le corps inanimé de son père enfermé dans la glace, fier de ce que son paternel avait réalisé de son vivant, il écouta le chant récitant la vie de ce dernier, après ça .... Il décida de renforcer son entrainement, mais malgré tout sa volonté, il n'était pas apte à devenir un guerrier, il parvenait à se débrouiller avec l'arme de son père, une arme d'hast, mais il le savait, jamais il ne sera un guerrier abouti, compensant alors sa maladresse au combat à l'arme par un enseignement magique. Cet art qui réside en chaque elfe, il avait un grand potentiel, il en était sûr, mais avoir un grand potentiel ne veut pas dire qu'il ne faut pas apprendre à le maitriser, même si cela est assez aisé pour lui.

Il y passa nombre d'années, mais jamais il ne trouvera ce vampire, il le savait, il n'avait jamais vu son visage, ni même son nom ... Sa mère, elle, le poussa à parfaire son savoir avec sa sœur, les rapprochant toujours plus tandis qu'il s'occupa de l'enseignement de cette dernière ... Abandonnant alors sagement la vengeance, avec les années, il s'assagit, sa sœur en était surprise, lui qui était si arrogant, si fougueux, comment avait il pu devenir si sage ? La vérité était pourtant sous ses yeux, il avait trouver le bon moyen de faire honneur à son père et c'est en se noyant dans le savoir que tout cela était arrivé. C'est ainsi qu'il rejoignit le conseil, devenait ainsi le conseiller de la culture, mais également un sage, pourtant encore jeune pour un elfe, après tout, il n'avait que 300 ans lors de son entrée au Conseil. Dans celui-ci, il ne suivit jamais les avis du reste, disons qu'il avait ses avis à lui, sa manière de penser, en clair, il n'avait pas spécialement de camp, même si il se rapprochait beaucoup du côté impérialiste, mais il y'a bien des sujets où il est conservateur et d'autre où il prône l'ouverture aux autres dans le cas où ce serait géré de sorte que tout se passe pour le mieux.

C'est alors dans cette période qu'il épousa Ewelyn, une elfe de son âge, douce, délicate et tellement féminine, ils eurent trois enfants, et c'est avec joie que Elende effectua son rôle de père et de patriarche, restant serein, bien que sa cécité fut transmise à sa fille, chose qu'il eu du mal à accepter, il savait qu'elle aurait des difficultés à évoluer et c'est ce qui se passa, mais ça, vous le saurez plus tard ...

Au fil des années, des siècles, il devint de plus en plus sage, et la découverte de six nouveaux œufs représentait énormément de chose en Armanda, des guerres pour savoir qui les aura bien qu'elles consistaient également à se défendre contre les vampires qui comptait éradiquer le peuple elfique, enfin, reprenons, c'était également un retour de la magie proche, et c'est avec joie qu'il vit la dragonnière elfique revenir avec trois de ces œufs, sachant que les trois autres étaient en possession du peuple vampirique, Elende craignait le pire, si les œufs vampirique venaient à éclore là-bas, les vampires tenteraient certainement d'éradiquer les elfes, était-ce de la paranoia venant du sage ? Peut-être, ou peut-être pas, mais en tout cas, au Conseil il fut décidé que ces œufs devaient être récupérés et ce fût le cas. Dans la même année, une attaque fut menée contre les vampires quelques temps avant l'éclosion des œufs bien que, ce fut un échec et les elffes ne parvinrent pas à récupérer les œufs, enfin, l'éclosion de ces six oeufs, peu importe leurs camps, eurent lieu également dans la même année.

Il y'a de cela 7 ans, des êtres débarquèrent sur Armanda, déclarant la guerre aux Armandéens, en soit, cela permit une trêve entre tous pour se concentrer sur les nouveaux venus. Une alliance fut ainsi conclu sur les terres elfiques, dans le domaine Baptistrel, mais elle fut suivi d'une attaque Alayienne, les mois qui suivirent ne furent que de pire en pire, un traité de paix entre le nouvel empereur humain et les Alayiens fut signé, Elende s'y attendait d'une certaine manière, après tout, il devait bien y avoir un traitre au sein de l'alliance Armandéenne. Puis suite à une chute de l'équilibre magique et spirituel, des phénomènes surnaturels eurent lieu, ravageant Armanda, mais malgré ça, Elende espérait que tout ce calmerait, une alliance fut signé entre les rebelles et les elfes, les choses devaient changer.

Suite à ça .... Les elfes furent confrontés à une puissance qui les dépassait, l'esprit du Néant vint ravagée le domaine des elfes et les chasser, c'est d'ailleurs lors de cet évènement que la mère de Elende perdit la vie, malheureusement, Elende, aussi affecté et triste qu'il était, ne devait pas rester dans cette forêt désormais ravagée. Ainsi, les elfes migrèrent vers Aigue-Royale aux côtés de la rébellion humaine tandis que dans le même temps, l'empereur humain subit le coup d'état Alayiens, lors de la bataille de l'aube rouge, beaucoup de trahisons eurent lieu, vampirique et celle de l'empire ... Ainsi, les Alayiens furent, malgré tout, vaincu. Mais cela n'était que le début du cauchemar, Vraorg arriva alors sur Armanda, faisant régner la terreur pendant des années avant que, finalement, durant la bataille de Sandur, le tyran attaqua la ville des Armandéens résistant, durant cette bataille, tous participèrent, Elendë également, malgré son rôle de conseiller, il était un mage assez fort pour décider avec les autres de combattre Vraorg, et c'est durant cette bataille que ce dernier fut défait, Elendë vit des horreurs, des cadavres des deux camps, des corps mutilés, cette bataille avait été horrible, comme tant d'autre également. Après ça, chacun rentra chez soi, pansant ses plaies tandis que Elendë et le reste des elfes migrèrent dans les montagnes, construisant une nouvelle ville : Estellin !

Voilà jeune homme, la suite de cette histoire, c'est lui qui l'a citera au fur et à mesure de sa vie ...
    

  

Liens


Elhedwen / Seregon : Tout deux décédés, ce sont les parents de notre vieil Elende, son père, Seregon, était un homme habile vivant selon la communauté, ancien membre du Conseil, il décéda par manque de chance en tombant sur un vampire, malheureusement plus fort que l'elfe, ainsi, une fois la dépouille retrouvé, il fut enfermé dans la glace comme tout les autres elfes de haut-rang. Sa mère, quant à elle, était bien plus droite, pas méchante, mais elle restait les pieds sur terre, ayant bien tenté d'empêcher son époux de partir, mais que voulait vous, la vie est ainsi, elle l'a acceptée, quant à elle, elle est décédée lors de l'attaque de Néant sur la forêt elfique.

Khaenerys : Sa soeur cadette, il l'apprécie énormément et malgré le fait que leur relation fut compliqué dans leur jeunesse, aux jours d'aujourd'hui, ils s'entendent à merveille. Khaenerys as su évoluée sans son père, mais sa situation actuelle est tout aussi fabuleuse que son frère, elle est une archère hors pair qui se débrouille beaucoup mieux que ce dernier.

Elwyne : Tendre, douce, c'est sa moitié, il l'aime énormément et compte sur elle pour l'accompagner jusque la fin de leurs vie, dans le passé, Elwyne était marchande au côté de son père, mais étant donné la situation de son époux, elle préfère se concentrer sur ses enfants, bien qu'elle ai bien des ambitions.

Khaeron / Kehald / Kementari : Les trois enfants de Elende, l'ainée étant la seule fille de la fratrie, à savoir Kementari, elle est la plus réfléchi, mais également la seule à avoir héritée de la cécité de son père, elle est de ce fait très proche de lui malgré que dans son adolescence elle lui en voulait énormément. Les deux autres sont alors deux frères, plus taquins et insouciant, mais volontaire et vaillant, bien que, pas très futés quand ils s'y mettent, disons que tout dépends de leurs humeurs du jour.

Pour tout liens avec un PJ's je préfère faire ça en RP, mais il va de soit qu'il as des liens avec la famille impériale, le Conseil et autres.


 

Derrière l'écran

Petite présentation : Alors euh, bonne question , je suis gentil, curieux, j'ai tendance à poser trop de questions même quand les réponses sont évidentes, disons que c'est par précautions, j'ai 20 ans, et voilà =)

Rythme rp : Oui j'ai tout bien compris et je ferais en sorte d'être en mesure de tenir ce rythme.
Particularités rp :  J'ai pas spécialement de particularité.

Comment avez vous découvert le forum ? : Par le biais d'une ami je l'ai retrouvée, mais j'étais déjà venus tenter ma chance pour jouer une dragonne, je n'ai malheureusement plus le pseudo en tête.

Avez vous signé le règlement ? : Oui je l'ai fait. 

 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Elende Turambar Empty
MessageSujet: Re: Elende Turambar Elende Turambar Icon_minitimeJeu 5 Jan 2017 - 11:39


Elende Turambar Comman27


An 7 - Âge d'Obsidien


Voyage du 2 Septembre au 9 Septembre ~ Estelin -> Fortuna ~ Transport fluvial

  • Entre deux conscience, deux poids, deux mesures ~ 9 Septembre ~ Alentours de Fortuna ~ Aphaïa Makhaïra
  • Le vieux sage descendait du bateau arrivant non loin de Fortuna, avant de finalement se faire accoster par la vampire, chose qu'il ne remarqua pas, étant aveugle, ainsi débuta un petit jeu lancé par la fourbe demoiselle.


Voyage du 13 Septembre au 20 Septembre ~ Fortuna -> Estelin ~ Transport fluvial

  • Leçon du passé ~ 24 Septembre ~ Palais Impérial ~ Estelin ~ Orfraie Ataliel
  • Après bien des moments d'absence de la part de la princesse, Elendë la convie à venir le voir dans son bureau, chose qu'elle fait, le vieillard à bien des choses à lui dire.


  • Lien du rp ~ Date ~ Partenaire
  • Petit résumé de quelques lignes


  • Lien du rp ~ Date ~ Partenaire
  • Petit résumé de quelques lignes


  • Lien du rp ~ Date ~ Partenaire
  • Petit résumé de quelques lignes


  • Lien du rp ~ Date ~ Partenaire
  • Petit résumé de quelques lignes

Revenir en haut Aller en bas

Elende Turambar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Turambar, soldat de la vieille garde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-