Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Alteria Emperes - Vampire - [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Empty
MessageSujet: Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Icon_minitimeMer 31 Aoû 2016 - 1:16




Identité

  • Race : Vampire
  • Nom : Emperes
  • Prénom : Alteria
  • Surnom : Le mirage capricieux (à cause de son habitude d'apparaître et de disparaître sans gare)
  • Date de naissance : 30 Octobre 1490
  • Age réel : 270
  • Age vampirique : 251
  • Lieu de naissance : Aldaria
  • Lieu de vie : Aldaria
  • Rang social : Noble
  • Poste/emploi : Instructrice du maniement de la faux.
Caractéristiques (Clic!)


Physique :

  • Force physique :Bonne
  • Agilité : Moyenne
  • Furtivité : Faible
  • Réflexes : Moyens
  • Endurance : Moyenne
  • Résistance : Faible
  • Beauté : Très Bonne

Mental :

  • Force mentale : Moyenne
  • Patience/self contrôle : Moyenne
  • Perception : Moyenne
  • Intelligence : Bonne
  • Prestance/charisme : Très Bon
  • Mémoire : Bonne

Combat :

  • Epée : Faible
  • Dague et poignards : Faible
  • Armes d'hast : Aucun niveau
  • Armes contondantes : Aucun niveau
  • Hache : Aucun niveau
  • Faux : Maître
  • Fouet : Aucun niveau
  • Art du lancer : Aucun niveau
  • Art de la parade : Bon
  • Arc : Aucun niveau
  • Arbalète : Aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : Moyen
  • Equitation : Bon



Equipement et magie

  • Arme principale : Elle ne quitte jamais la première faux que son maître lui a donné, nommée Sentence. Enchantement : Invisibilité

  • Autres objets : Une rapière, seul souvenir de ses parents.

    Une armure en cuir assez légère pour ne pas gêner son maniement. Enchantement : Magie Sombre

  • Alignement : Neutre à tendance bénéfique (Clic!)

  • Style de magie principal : Ténèbres

  • Arrogance : Faible
  • Gentillesse :Bonne





Description physique


Sa beauté et son charisme, au diapason de ses origines vampiriques, étaient sa plus grande arme. Le commun des mortels n'aurait pas donné à cette femme plus d'une vingtaine d'année, et il leur est difficile de ne pas s'attarder pour la contempler. Alteria fait très attention à son apparence, car elle considère qu'elle pourra lui servir en toutes circonstances. Sa transformation a peu changé son aspect physique, faisant seulement tirer ses cheveux blond clair vers un enchanteur gris argenté, elle conserve son mètre soixante-dix, ses formes généreuses et l'éclat blanc immaculé de sa peau. Ce qui a changé cependant, c'est l'aspect non visible de son corps, autrefois dotée d'un corps relativement fragile, elle a acquit une force non négligeable comparée aux communs, et son agilité naturelle s'est encore renforcée, ce qui l'a poussé au maniement de l'arme qui maintenant ne la quitte jamais.

Cependant, la partie la plus séduisante de son corps reste son visage. Ce visage qui ne perds jamais un sourire manipulateur, qui passe souvent pour un sourire séducteur, des lèvres rosées envoûtantes, et nez fin ornant le milieu de son visage et... des yeux d'une profondeur mémorable, ces yeux dans lesquels on se noierait, pour lesquels on vendrait père et mère. Ce magnifique visage était parcouru de quelques mèches des cheveux qui eux aussi faisaient leur petit effet, et finissaient de marquer son visage dans la tête des passants.

Pour se qui est de son allure générale, Alteria adoptait généralement une démarche droite et altière, qui pouvait rapidement devenir féline et séductrice si ce changement pouvait l'aider à arriver à ses fins. Elle portait toujours des robes, qui contrastaient les unes avec les autres, quelques fois d'une blancheur pure, d'autres fois d'un noir profond, mais qui, lorsque l'on connaissait assez le personnage, correspondaient souvent à son humeur du jour.

L'aura qui se dégage de notre vampire est donc autant enchanteresse et séductrice qu'imposante et altière. Le personnage en lui même joue donc sur les contrastes pour attiser la curiosité d'autrui.


Description mentale


Pour un vampire, Alteria est une personne loin des normes, même si elle adopte une démarche altière, elle n'en reste pas moins un être profondément influencé par ses convictions personnelles, qui reste déterminer à ne pas laisser sa nature se mettre sur la route de ses idéaux. Elle tend donc vers un modèle de gentillesse et de tolérance, pas plus par convictions personnelles que pour se rendre la vie plus facile, cela dit. Alteria a autant accepté sa nature vampire qu'elle l'a forcé à se plier à sa fierté, ses proies sont donc des personnes qu'elle ne considère pas « dignes », ou dont les actes lui inspirent une profonde rancœur.

Passé la première impression, Alteria a rapidement l'air drôle et jovial, un peu comme ce maître d'armes bourru qui se révèle être un très bon compagnon de beuverie. Cependant, il n'est pas rare que ses sourires et ses rires cachent un mépris profond pour son interlocuteur, qui pourrait être en train de jouer sa vie. Elle a par exemple quelques difficultés à apprécier les elfes, qui sont pour la plupart bien trop hautains pour elle, la fierté est une chose, le dédain en est une autre.

Mais ce qui reste est restera dans l'esprit de toute personne l'ayant côtoyée de près, c'est que cette vampire est un être profondément calculateur, laissant rarement le jugement à ses passions. Encore une fois, c'est un savant mélange de contraste qui rendent le personnage si intéressant et mystérieux au fur et à mesure que l'on s'y plonge.




Histoire


L'An 1490 de l'Âge d'Argent vit naître une petite fille, son père, le Duc Alvis Emperes, un grand blond aux traits fins, était un homme bon, intelligent, et profondément idéaliste. Il paraissait bien dix ans de moins que ses 32 ans, et attirait encore beaucoup le regard des jeunes femmes, ce qui déplaisait fortement à sa femme, Elena. Elena Emperes, née Inocius, sa ressemblance avec son mari en avait étonné plus d'un, des cheveux blonds, des yeux verts, et une beauté rare. Elle s'opposait cependant à lui sur le plan idéologique, c'était une femme d’intérêt, recherchant avant tout la prospérité de sa lignée, et cherchant à enrichir l'image de sa famille. C'est ainsi que le mariage arrangé avec un autre membre de la noblesse avait fini par créer des tensions dans la famille, et avait fini par être annulé, Elena sachant qu'il était idiot de tenir tête plus longtemps à l'homme qui lui avait offert son rang.
Cependant, les deux parents furent absolument d'accord sur l'éducation à donner à leur fille, elle ne devait pas avoir de lacune, elle devait pouvoir faire face à n'importe quelle situation.

C'est ainsi que la jeune fille fut très tôt formée aux maniements des armes, ce qui était sans compter l'avis de la petite peste, qui était encore plus bornée que son père. Ils avaient tout essayé, mais la jeune fille refusait de porter attention aux demandes de son maître d'armes, et même si ses facilités naturelles lui offraient un avantage dans le maniement de la rapière et des dagues, son refus catégorique d'apprendre gâchait toute la bonne volonté du vieil homme qui tentait de lui inculquer son savoir. Quelle ne fut pas sa surprise quand la jeune fille de 14 ans vint promptement chez lui pour exiger de rencontrer un manieur de faux.

« Mais enfin, Madame n'y pense pas sérieusement ? Sans compter le manque de raffinement de l'arme qui ne sied guère à votre rang, trouver un manieur de faux assez compétent pour vous enseigner sera bien plus difficile que de trouver un maître de la rapière »

« Je m'en moque Lucius, ce sera cela où rien, j'ai déjà convaincu mes parents et au vu de votre entrain dantesque pour me convaincre de manier une arme, quelle qu'elle soit, je vous vois mal refuser ma demande aujourd'hui ! »

Pour la première fois, Lucius Vitari dû s'incliner après une seule phrase, tant de majesté et de force dans l'ordre caché subtilement derrière son argument ne pouvaient que faire plier le vieil homme, qui trouva, non sans efforts, un maître à son ex-élève après quelques mois, restait à savoir si l'homme serait véritablement de confiance.

Et il le fut, les résultats étaient même merveilleux. Yundel Sesteria, non content de faire d'Alteria une manieuse de faux émérite à seulement 19 ans, il l'avait aussi poussé à s'investir dans l'apprentissage des us et courûmes de la haute noblesse, ainsi que dans la maîtrise des mots et des tournures de phrases, rendant la jeune femme encore plus dangereuse qu'elle ne l'était avec une faux entre les mains. Il avait lui même pris en main l'éducation de la jeune femme à l'équitation. Cependant aux yeux de sa mère, l'individu était bien moins agréable. Elle avait bien remarqué que sa fille s'était éprise de l'homme, et elle voyait ça d'un bien mauvais œil, un homme qui allait lui dérober sa fille, elle l'aurait bien jeté dehors, mais l'entrain de son mari l'empêchait de congédier le malotru aussi sec. Et bien sûr, elle ne pu que remercier son mari de l'en avoir empêcher, quand elle se retrouva devant le corps de sa fille, en train de se vider de son sang.

Une simple chute à quelques mètres de la salle où elle aurait dû rejoindre son maître d'armes, un râtelier placé au mauvais endroit au mauvais moment, la mère ne pu que rester tétaniser en regardant la multitude d'armes infliger des coups plus ou moins mortels à sa fille. Mais son cri eu vite fait d'alerter son mari, quelques serviteurs, et bien sûr, Yundel, qui reçu le regard suppliant des parents avant même d'avoir pu prononcer le moindre mot.

Le sang froid et la maîtrise du vampire cloua l'assemblée sur place, aussitôt sorti de la salle, et après avoir constaté les faits, il plongea son regard dans les yeux des époux Emperes pour y déceler un fait absolu : Il avait carte blanche pour sauver leur fille, et il n'allait pas s'en priver. Il prit le temps qu'il lui fallait pour expliquer la situation aux parents de son aimée, elle allait voir un médecin de la ville qu'il connaissait bien, et qui trouverait surement un moyen de l'aider, et malgré tout, les chances de succès restaient faibles. La vérité était bien sûr qu'il comptait la transformer. Ils devaient donc partir, vite, et loin, sans quoi elle pourrait devenir un danger pour son entourage.

Les premiers soins furent donnés, et acceptant non sans mal les paroles du maître d'armes, les parents firent leurs adieux à la fille qu'ils avaient tant aimé, et demandèrent à Yundel de le porter de temps en temps des nouvelles de leur fille, ce qu'il promit.

En tant que vampire :

Yundel pourrait dire que, pour un nouveau né, la jeune Alteria aurait pu être plus violente, bien qu'il ai dû la maîtriser lui même quelques dizaines de fois. Cependant, les seuls souvenirs qu'il lui restaient quelques jours après sa transformation étaient son nom, et le fait qu'elle connaissait le vampire qui était à ses côtés. Après une semaine, elle fut enfin encline engager la conversation.

« J'ai beaucoup de questions à vous poser »

« Et j'ai beaucoup de réponses à te donner »

Ainsi, Yundel passa plusieurs heures à lui raconter dans les grandes lignes ce qu'avait été la vie de la jeune fille depuis son arrivée. Omettant bien sûr le fait qu'ils avaient été amants, mais la jeune fille posa une question qui lui serra le cœur.

« Vous avez simplement été mon maître d'armes ? »

« Pourquoi, tu te rappelles d'autre chose ? »

Le ton plein d'espoir du vampire surpris sont interlocutrice, et renforça sa conviction.

« Je refuse de me croire assez cruelle pour avoir oublié mes parents alors que je me rappelle de mon maître d'arme. »

Quand on y réfléchissait, cette réalité était en effet évidente, et le vampire choisit d'avouer la vérité qu'il ne pouvait plus cacher. La réponse de la jeune femme fut à double tranchant.

« Je m'excuse, mais je n'ai absolument pas souvenir d'avoir eu quelconque sentiment pour vous. Cependant, ce que je peux dire, c'est que si vous avez réussir à me conquérir une fois, vous y arriverez une deuxième fois. Vous êtes tout à fait mon type, et votre aide lors de mes premiers jours a été plus que salutaire »

Yundel lui sourit tendrement, et fini de lui conter son récit. Il l'avait emmené dans un village peu recommandable, assez loin d'Aldaria, et ils se nourrissaient sur les personnes les moins recommandables, sans famille, ou les bandits de grands chemins.

Quelques mois plus tard, Yundel pris la résolution d’amené assez quotidiennement Alteria à Aldaria, pour faire remonter ses souvenirs, après s'être abreuvé, cela va sans dire. Sur ce point, la jeune vampire était assez impressionnante, elle maîtrisait bien mieux sa soif que nombre de nouveaux nés qu'il avait croisé, mais prudence était mère de sûreté.

Et finalement, cinq ans après sa transformation, Alteria fut autorisée à aller rencontrer ceux qu'elle appelait autrefois « père » et « mère ». Passée maîtresse dans les faux semblants, elle fut preuve à leur égard d'autant de tendresse qu'ils lui en donnèrent, mais elle avait encore du mal à considérer ces gens comme ses parents, elle leur raconta qu'elle avait subit une longue réhabilitation, et ils se satisfirent de cette excuse, trop contents d'avoir retrouvé leur fille. Elle leur annonça aussi qu'elle allait rester vivre avec Yundel, mais qu'elle passerait les voir de temps en temps. Et c'est ce qu'elle fit, chaque mois, jusqu'à leur mort une vingtaine d'années plus tard.

Ils se rendirent auprès de Luna Duruisseau, pour demander l'autorisation de construire une école de maître du maniement de la faux, autorisation qu'ils reçurent sans trop de problème. Et c'est ainsi que naquit leur école « Les Faux Semblants ».. Les sentiments d'Alteria se développèrent envers son compagnon, mais les deux ne redevinrent jamais amants. L'arrivée de l'âge d'Obsidienne, et la révolte des vampires fit changer les plans des deux compagnons, qui choisirent de ne pas s'opposer aux humains, n'ayant aucune rancœur envers eux. Bien heureux de voir enfin la magie revenir dans le monde, ils profitèrent de cette occasion. Ils se cachèrent donc pendant quelques années, pour échapper à la révolte vampire, et pour appréhender le retour de la magie avec du recul, et revinrent à l'annonce de la défaite de Vraorg, dans l'espoir d'aider à reconstruire la ville qui avait vu naître Alteria.





Liens


Alvis Emperes : Son père (décédé)

Elena Emperes : Sa mère (décédé)

Lucius Vitari : ex-maître d'armes (décédé)

Yundel Sesteria : Ancien maître d'armes et amant, c'est lui qui l'a transformée en vampire. Actuel compagnon de voyage et ami. Il gérait aussi l'école de faux avec elle, avant la destruction de la première Aldaria.

Luna Duruisseau : Elle l'a rencontrée une fois pour lui demander l'accord de construire son école. Elle lui a laissé très bonne impression.

Orfraie Ataliel : Elle l'a rencontrée à Aldaria, ayant eu vent de sa récente transformation. Elle a trouvé en sa compagnie une personne à la conversation agréable et aux conseils avisés. Elle pense pouvoir en faire une alliée de premier choix, et peut être même, une précieuse amie.




Derrière l'écran

Petite présentation : Je m'appelle Antoni, j'ai 19 ans, et je recommence une troisième année de prépa maths spé. J'aime lire, écrire, regarder des animes et bien sûr... faire du JdR. Je fais du JdR depuis maintenant 5 ans, et j'ai commencé sur un classique D&D.

Rythme rp : J'ai une heure à consacrer chaque jour et facilement cinq le week end. Je pense m'adapter facilement au rythme après quelques semaines.(Clic!)

Particularités rp : Mon dernier JdR sur forum remonte à maintenant plus de trois ans. Mais aucune "particularité" n'est à dénoter dans mon style, je me considère comme un conteur lambda.

Comment avez vous découvert le forum ? : Par un ami (Claire Lunovel)

Avez vous signé le règlement ? : C'est fait !(Clic!)





Dernière édition par Alteria Emperes le Mer 31 Aoû 2016 - 3:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Left_bar_bleue6/10Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Icon_minitimeMer 31 Aoû 2016 - 3:04

Bonsoir,

C'est moi qui vais m'occuper de ma fiche. Smile




Equipement :

Des enchantements ? Tu pourrais en avoir deux, un sur ton arme et l'autre sur ton armure, par exemple. Pas de trop puissant, toutefois.

Caractéristique :

Dans l'ensemble, ça va, mais :

Force mentale : Passe à moyen.

Histoire :

Citation :
Et le fait qui n'avait pas échappé au maître d'armes n'échappa pas moins à Alvis, un vampire ? quelle drôle d'idée, mais il était vrai que son âge potentiellement avancé, malgré son corps qui était bloqué à son apparence de la vingtaine, pouvait sans nul doute avoir raffiné la qualité de son enseignement à un point non négligeable, restait à savoir si l'homme était véritablement de confiance.

→ A l'époque, les vampires ont disparus, cachés dans leurs galeries. Ils sont plus une légende qu'on raconte pour faire peur qu'autre chose. Les vampires solitaires existent, mais il ce serait fait tuer une fois découvert. Smile
Il faut que la nature du mentor soit secrète, découverte seulement par Altéria si tu veux que cela passe.

→ Peux tu en dire plus sur le retour des Dragons (et de la magie) en 1750 ?





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orfraie Ataliel
Orfraie Ataliel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Left_bar_bleue6/10Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 3

Administratrice
Capitaine Lame Ecarlate
Garde personnelle de Luna
Dragonnière

Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Icon_minitimeMer 31 Aoû 2016 - 3:32

dragon

Sois la bienvenue sur tes terres, fille d'Armanda.
Tu es né(e) avec une puissance magique innée de correct et ton entraînement dans le domaine magique t'a permis d'atteindre un niveau correct. Tu as d'ailleurs été choisi(e) par le totem coyote dont tu as atteint le niveau 1.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu as aussi un profil qui pourra évoluer en jeu sur demande.

Pour tenir l'état de tes aventures à jour, tu possèdes une fiche de suivi de personnage qui se trouve en ce lieu. Tu peux y ajouter tes liens, ton inventaire, ton histoire personnelle et ce que tu souhaiteras. Tu peux aussi adresser tes questions ici.


image





Dialogue en langue commune : #AB1212
Dialogue en Elfique : #DB6A6A
Pensées en italique
Télépathie entre #
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Empty
MessageSujet: Re: Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Alteria Emperes - Vampire - [Terminée] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Alteria Emperes - Vampire - [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Rünya Heren - Vampire [Terminé]
» Ashelia D. Nargan, l'absinthe de l'homme [Terminée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Buffy the vampire slayer et le spin-off Angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-