Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak) Lun 25 Juil 2016 - 22:45

Début août

Une gamine de huit ans était dans une petite pièce semblable à un donjon. Il faisait tellement sombre qu'il lui était impossible de voir le bout de son petit nez légèrement retroussé. Elle pleurait seule dans la salle mais, ce n'était pas le fait de n'avoir personne avec elle en ce moment et cet endroit précis qui la faisait sangloter sans retenue, c'était parce qu'elle était soudainement seule dans le monde entier. Ce n'est quelques heures plus tard que ses yeux dorés cessèrent de larmoyer et l'enfant fixait un point imaginaire en position fœtal sur le sol en pierre glacée. Elle entendit soudainement le fer de la porte se déplacer lui indiquant que quelqu'u rentrait dans la pièce. Elle n'émit aucun son ou ne bougea pas d'un poil. Elle resta complètement vide à l'exception d'une larme singulière qui coula le long de son oeil droit et qui exprimait son désespoir, sa peur et sa tristesse.

Solenn se réveilla en sursaut et elle regarda autour d'elle pour s'assurer qu'elle était bien dans sa chambre. Des cris se firent entendre de sa fenêtre et elle fut heureuse de jeter un coup d'oeil et de constater la présence de trois de ses frères en train de jouer à la lutte. Elle soupira, rassurée, et passa sa main sur sa joue droite pour se rendre compte que sa main était mouillée suite à ce contact. La jeune femme comprit que les souvenirs de Violette refaisaient surface comme à chaque année à cette période de l'année. La Kohan avait fixé le jour du décès de sa famille en août, le mois où les vampires lui avaient cruellement dit la vérité qu'elle savait au fond d'elle mais, qu'elle refusait d'accepter et non le jour du massacre. Pourquoi? Elle n'en avait aucune idée mais, elle osait croire que c'était à ce moment-là que tous ses espoirs disparurent et qu'elle ne fut jamais la même erreur.

L'espoir était pour elle une notion tordue et malfaisante. L'espoir entraînait les gens dans les eaux profondes et les désorientaient, les laissant croire qu'ils allaient s'en sortir, qu'ils n'allaient pas se noyer. Ce n'est que les plus forts qui cessent d'espérer et arrivent à s'orienter vers la surface. Violette avait été forte, extrêmement forte et même si plusieurs penseraient le contraire, elle trouvait que c'était la création de Solenn avait été une preuve de sa force mentale.

Cette dernière passa une main dans sa chevelure pour reprendre ses esprits tranquillement et elle se prépara pour les livraisons qu'elle devait faire dans la journée. Son père avait déjà aménagé le chariot à l'arrière de sa jument et elle en fut reconnaissante. Comme à son habitude, Solenn annonça son départ à son paternel adoptif et à ses frères et elle prit la route pour compléter toutes les livraisons qu'elle avait à faire ce jour-ci. Il lui arrivait de n'avoir qu'une seule commande ou d'en avoir plusieurs comme il était le cas ce jour-ci.

La jeune femme avait fini de donner le matériel qui devait se rendre à Gloria, qui était sa plus lointaine destination, et,par après, elle prit tranquillement direction vers sa demeure où elle aurait l'occasion de se détendre en cuisinant un repas au restant de sa famille.

Elle peina à revenir dans l'obscurité mais, elle n'avait aucunement peur des bandits ou d'autres crapules de ce genre puisqu'elle tenait avec assurance son arc d'une main et avait fidèlement ses flèches accrochées à son dos. Solenn était prête à toutes les genres de personnes qu'elle pouvait croiser par contre, elle n'avait pas été pas prête à ce qu'une meute de loup effraye son destrier et que ce dernier parte au galop, brisant au même lieu une roue du chariot dans son énervement.

Lorsque la jeune femme fut certaine que sa jument et elle était en sécurité, elle mit pied à terre pour constater les dégâts mais aussi, pour tenter de se retrouver géographiquement. Malheureusement pour elle, il lui était impossible de réparer la roue par elle-même et le décor ne lui disait rien du tout. Solenn soupira bruyamment, légèrement en colère mais, son mécontentement se dissipa lorsque son oreille capta des voix d'hommes et elle crut aussitôt qu'il s'agissait de gardes gloriens qui avait bien remarqué la manœuvre de son cheval. Elle mit sa main autour de sa bouche pour amplifier la portée de sa voix, pilant un peu sur son égo pour demander de l'aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak) Jeu 28 Juil 2016 - 20:33

Cela faisait déjà plusieurs jours que Konrad et ses chevaliers avaient fait route par-delà le territoire impérial pour traverser les terres hostiles des hommes et des elfes, à la recherche de plusieurs personnes. La montée du prince au pouvoir ne c'était pas fait sans son lot de paperasserie et autres démarches administratives assommantes. Dans ce cas précis, l'ascension d'un nouveau dirigeant vampire impliquer une révision ou une mise en lumière des relations entre les différentes factions régnantes sur Armanda. Si Kylian avait su se démarquer de Lorenz pour son acceptation de la paix entre les différentes races et les différents Empire, Konrad était aujourd'hui perçu comme un électron libre n'ayant pas clairement défini ses positions en matière de politique étrangère. Il faut dire que l'ancien n'avait pas eu l'occasion de se livrer à des sommets politiques, depuis son accession au trône. Les règles étaient différentes chez les vampires, et par conséquent la politique intérieure et le maintien de l'ordre au sein du territoire impérial avaient été la priorité de Von Drak. Il avait finalement réussi à déléguer la surveillance de son royaume à ses conseillers le temps de son voyage, ses directives avaient été donner et il pouvait par conséquent partir serein.

Le jour avait laissé place au crépuscule, et sa lune argentée. Konrad n'était pas mécontent de retrouver l'astre lunaire, cette douce brise n'était pas pour lui déplaire et sa vision n'était en rien altérée contrairement aux humains qui infestaient la région. Au moins de nuit lui et ses hommes Pourrait sans doute trouver un peu de calme et de tranquillité sur leur chemin. Bien qu'ils ne soient pas vraiment friands de ce genre de complaisance, les décrets récents avaient imposé un cessez-le-feu général, empêchant quiconque de se laisser consumer par des élans guerriers. Si Konrad venait à être aperçue entrain de massacrer des innocents dans la campagne accompagnée de ses hommes, ce serait l'incident diplomatique assuré. Ainsi, le prince avait veillé à ce que seuls les plus patients l'accompagnent durant son périple. La compagnie qui avait été jusque-là plutôt silencieuse avait fini par succomber à ses démons, les hommes ne pouvaient pas s'empêcher de bavasser de tout et de rien pour faire passer le temps. À défaut de pouvoir se battre, les récits passés suffiraient à réchauffer les cœurs décomposés de la troupe Non-mort.

Cela faisait déjà plusieurs heures qu'ils suivaient cette route déserte, proche de Gloria. Konrad qui était à l'accoutumée plutôt austère et renfermer avait fini par prendre pleinement par à la conversation, ne rechignant pas à raconter quelques exploits passés. C'était justement pour cette raison qu'il avait souhaité être accompagné majoritairement de ses propres chevaliers pour ses futurs rencontre. Avec eux, il n'avait pas besoin de jouer aux puissants monarques ou à aiguiser sa langue, il pouvait être un individu comme les autres au sein d'une fraternité et qu'il soit leur chef n'y changeait rien. Il avait cependant laissé la parole à l'un de ses chevaliers qui semblait empêtrer dans un récit terriblement long, dont les tenant et les aboutissant peinés à transparaitre.


- C'est à cet instant que j'ai décidé de mener moi-même la charge contre ces maudits Alayens, cette bande de rats puant n'attendait que de se faire écraser sous les sabots de mon che..

Konrad venait tout juste de l'interrompre d'un signe de la main. Sa vue perçante et son ouïe fine lui avaient permis de découvrir la présence d'une étrangère non loin de là. Elle avait visiblement besoin d'aide.

- Encore une incapable.. Et dire que j'entamais le moment de vérité.

Quelques rires furent alors audibles dans la troupe.


- Ça aurait été dommage de rater la fin d'une histoire aussi palpitante..

Konrad mis rapidement fin aux élucubrations de ses hommes et demanda à ce qu'il reste légèrement en arrière afin de ne pas effrayer la jeune demoiselle face à lui. Ce n'était pas par excès de galanterie, mais plus vite la situation serait régler, plus vite lui et ses hommes pourraient traverser la route, et puis c'était là l'occasion de se dégourdir un peu les jambes. Le prince s'avança alors depuis sa monture jusqu'à une distance raisonnable de la jeune femme et répondit à son appel, avec une légère irritation.

- Inutile d'hurler plus fort jeune demoiselle, je ne suis pas encore sourd. Vous semblez dans l'embarras..

Le vampire en armure, descendit alors de sa monture prestement en étudiant l'état de la charrue endommager, il n'était pas étonnant qu'une jeune humaine soit dans l'incapacité de la déplacer à mains-nues.


- Bien, j'imagine que vous souhaitez un peu d'aide pour libérer la route ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak) Mar 16 Aoû 2016 - 0:31

La jeune femme distingua une silhouette qui s'approchait sur le dos d'un cheval vers elle. Un sentiment de soulagement lui monta à la tête et Solenn ne fit même pas attention au ton de la voix de l'homme qui venait de prendre parole. Cependant, elle ne put retenir de rouler les yeux en l'entendant faire une remarque sur son problème et le fait qu'il avait utilisé les verbes «sembler» et «imaginer» de manière à ce que sa détresse laisse croire qu'elle n'était pas si évidente que cela. Malgré cela, elle lui lança un large sourire et hocha sa tête, faisant déplacer sa chevelure ébène sur son visage qu'elle replaça derrière son dos.

«En effet, j'aurais besoin...d'aide pour remettre ma roue en place. De cette manière, il me sera possible de reprendre la route vers ma demeure.», dit-elle avec un peu de difficulté pour la première phrase.

Fidèle à elle, la jeune Hombourg avait du mal à demander de l'aide et lorsqu'elle le faisait, une illusion qui se pensait entre ses deux oreilles lui faisait croire qu'elle était faible de demander les services d'une personne afin qu'elle puisse accomplir ce qu'elle avait entamé. En pleine journée, elle aurait pris le temps de faire face à sa charrette et de trouver un solution peut importe le temps que ça lui prendrait mais, en pleine nuit comme cela, elle décida de faire passer la sagesse devant son orgueil et de faire savoir au soldat son problème et lui informer explicitement qu'elle n'était pas capable de s'arranger seule.

Alors que l'homme s'approchait, elle put l'observer vaguement. L'obscurité qui était un handicap réel ne lui permettait pas de voir des détails qui ne lui auraient pas échappé à la lumière du jour. Ce qui avait capté premièrement le regard doré de la jeune femme avait été la longue chevelure qui entourait le visage de l'homme. Par la suite, ce fut l'emblème qui arborait sur l'armure. Il n'appartenait pas aux soldats gloriens et ses sourcils se froncèrent avec surprise. Ce pouvait-il qu'un nouveau groupe de guerriers fut créer récemment? N'ayant pas vue ces armoires lors de son court passage dans la ville de Gloria et elle décida de prendre la parole pour mettre fin à son question.

«Oh, les dirigeants gloriens ont trouvé un nouvel emblème pour distinguer votre groupe des autres soldats. Quel est nom de votre légion?», demanda-t-elle avec une vraie curiosité mais, au fond, elle essayait d'étouffer une petite crainte qui lui avait fait resserrer sa poigne autour de son arc.
Revenir en haut Aller en bas
Alauwyr Iskuvar
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
1/10  (1/10)
Xp disponibles: 4

Modératrice
Vagabond

MessageSujet: Re: Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak) Mar 20 Sep 2016 - 17:43

rp inachevé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak)

Revenir en haut Aller en bas

Accident de parcours (Pv with Konrad Von Drak)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Voiture de Djakout-Mizik impliqué dans un autre accident de la circulation
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Accident maritime : l’Etat Haïtien doit être responsabilisé
» ❝La vie nous laisse le choix d’en faire un accident ou une aventure. ❞ CALLIE&DONOVAN
» Parcours minotoror / tot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-