Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Découverte — Firindal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitimeMer 22 Juin 2016 - 13:38



Découverte
Ft. Firindal
Fin septembre de l'an 7 d'Obsidienne



Aëlwen jeta un œil par la baie vitrée qui donnait sur son balcon et le soleil levant lui indiqua qu'il devait être aux alentours de onze heures. La journée était magnifique. Un immense ciel bleu sans nuages s'étendait à l'infini au-dessus des elfes et faisait resplendir Estëllin de mille éclats. Depuis son appartement troglodyte au deuxième étage de la ville, Aëlwen avait une vue imprenable sur les montagnes vertes et brunes qui entouraient la grande cité blanche. La jeune femme termina d'introduire de petites fleures violettes dans la couronne châtain qu'elle avait formé d'une tresse autour de sa tête et se dirigea vers le miroir. Excepté la fine natte qui encerclait son crâne, la générale des Rôdeurs avait laissé ses boucles dorées tomber sur ses épaules et dans son dos.

Malgré le corps musclé et tonique qu'elle entretenait, la jeune fille gardait une silhouette féminine superbement mise en valeur dans la robe longue qu'elle avait enfilé en ce jour ensoleillé. Le vêtement épousait ses formes de manière chic et gracieuse, sans trop les faire ressortir. Il était fait dans une soie brillante et douce qui chatoyait sous les rayons de lumière. Il était bleu nuit et s'accordait avec les décors dans la coiffure d'Aëlwen. La demoiselle avait accompagnée cette pièce de tissu sublime d'une ceinture large de la même soie qui saillait sa taille à ravir et retombait sur ses cuisses de manière aérienne. Aëlwen était magnifique. Elle mit ses pieds dans de jolies ballerines blanches et souples et posa une belle cape couleur ivoire autour de sa nuque fine et élancée. Sous les plis de celle-ci, elle cacha sa dague et son fourreau de cuir brodé.

La jeune elfe se sentait si légère qu'elle aurait pu s'envoler. Ce matin-là était important pour elle car elle allait rencontrer Firindal, le dragon lié à Orfraie alias son amie et ancienne compagne d'armes. D'après ce qu'elle avait entendu à son sujet, il était encore jeune. Elle avait hâte de se trouver face à lui car elle avait toujours eu un grand respect pour ces êtres fabuleux, magiques et sages. Sortant de sa maisonnette modeste, la femme noble se dirigea vers le troisième étage. Une fois arrivée au dernier niveau d'Estëllin, la tour du Dracos en vue, elle pénétra dans un superbe jardin de fleurs qui était la jonction de tous les bâtiments publics. C'était en ces lieux qu'elle avait donné rendez-vous à Firindal aussi nommé dragon de jade pour sa couleur verte. Quelque peu impatiente de découvrir cette nouvelle personne, Aëlwen se mit à chanter tout bas en langue elfique une comptine qu'on lui récitait enfant pour calmer ses colères. Au fur et à mesure que sa belle voix douce portait les mots autour d'Aëlwen, celle-ci sentait ses émotions s'apaiser. A présent, elle n'avait plus qu'à attendre l'arrivée du dragon.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Firindal
Firindal
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
Découverte — Firindal Left_bar_bleue3/10Découverte — Firindal Empty_bar_bleue  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Re: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 1:25

Estellïn. Citée des elfes. Orfraie en parlait comme d'un joyaux. un joyaux peuplé de gens parfois bornés, mais un joyaux quand même. Un joyaux niché au plus profond d'une immense montagne, parcourut par des vents ascendants puissant et parfois sournois.
Depuis qu'il était arrivé dans la citée, Firindal avait commencé à la visiter et à ressentir la Vie qui l'animait.
Oh, bien sur, il sentait qu'il y avait moins de personne en Estellïn qu'à Aldaria, mais la vie semblait pulser d'un rythme différent. Plus calme et plus posé. La citée regorgeait de Magie. Presque comme si elle en était l'incarnation à l'état pur. Et cela éveillait les sens du jeune dragon. Il sentait cette magie se déverser en lui et même l'alimenter d'une certaine manière. Il se sentait toujours un peu plus neuf.
De même, là ou Aldaria était une ville faite d'angles et d'arêtes, Estellïn était courbe et finesse. Elle semblait se fondre dans la montagne, faire corps avec elle. Et la verdure prenait vie au sein de la citée, apportant encore d'avantage de vie dans le toit d'Armanda.
Firindal gambadait dans la citée depuis son arrivé avec sa Liée de Feu, découvrant ainsi le peuple aux longues oreilles. Tous lui avait fait preuve de respect et de circonspection. Mais il sentait que tous n'accordait pas la même grâce à sa douce Orfraie. Nombre la rejetaient encore et toujours, uniquement parce qu'elle été devenue une vampire. Et cela avait le don d'irriter le jeune dragon. Lorsqu'il avait rencontré la jeune Harthea, il s'été attendu à en trouver un certains nombre comme elle. Mais la réalité l'avait bien déçu. Il y avait bien plus de gens qui rejetait l'ancienne Général des Rôdeurs, que de gens qui l'acceptaient malgré ce qui lui été arrivé.
Orfraie essayait de ne pas en faire cas, mais le petit dragon sentait bien que cela pesait sur le cœur de sa moitié. Et cela agaçait encore d'avantage le petit Éclat-de-Jade.

Mais aujourd'hui, Orfraie lui avait annoncé qu'une personne qu'elle connaissait souhaitait le voir et faire sa connaissance. Qu'il s'agissait de l'une des anciennes compagnons d'armes de la Capitaine des Lames Écarlates. Firindal ignorait ce que l'on pouvait lui vouloir, mais il avait accepté lorsque sa belle guerrière nocturne lui avait demandé si il était d'accord. Après tout, si Orfraie faisait confiance à cette personne, quelle raison avait-il, lui, de s'en méfier?
Comme à son habitude, il s'était réveillé avec le soleil, et se délassait dans les jardins de la Tour du Dracos, jonction entre les trois bâtiments du Palais Impérial. Le jeune dragon de jade profite de son temps pour se baigner dans les bassins, faisant par la même un brin de toilette de ses écailles. Il aimait lorsque Orfraie s'occupait de lui. Mais il aimait également prendre soin de lui par ses propres moyens. Orfraie ne pourrait pas toujours être là pour lui frotter ses écailles, et il ne voulait pas imaginer devoir être dépendant d'elle pour être présentable. Alors il s'arrangeait le plus souvent pour faire le gros du travail par lui même, donnant des coup de langue là ou il en avait besoin. Et si Orfraie souhaitait peaufiner la chose à sa convenance, elle avait tout le loisir de le faire comme elle le souhaitait.
Mais comme aujourd'hui était un jour un peu particulier, il était rapidement retourner retrouver sa douce liée et lui avait demandé de s'occuper un peu de lui avant la rencontre. Qu'il puisse faire honneur à l'ancienne Princesse elfique qu'elle demeurait selon lui.
Orfraie avait doucement rit, lui disant que Aëlwen n'était pas femme à prendre ombrage pour si peu. Mais elle s'été donné avec plaisir à la tache de choyer son dragonnet et l'avait aidé à parfaire le lustrage des écailles de celui ci.
Il n'y avait pas à dire. Il aimait sentir la douce main d'Orfraie parcourir son dos et ses écailles. Il aimait lorsqu'elle venait lui gratter le coup ou même frotter la membrane de ses ailes. Il s'était donc laissé faire avec un véritable et authentique plaisir.
Puis, lorsqu'elle eut finit, il se regarda. Là il savait qu'il était impeccable. Elle lui avait épargné de devoir supporter les parfums et autres produits infâme au goût du petit dragon, car elle même ne voyait pas l'intérêt de ces produit uniquement destiné à embellir. Pour la guerrière qu'elle était, ils trahissaient plus qu'ils ne dissimulaient la réalité. Aussi ne l'infligeait-elle pas à sa moitié. Ils en avait tout deux rit plus d'une fois et ce matin encore, il en avait rit.

Et voila qu'il descendait tranquillement les degrés de la tour ou il logeait avec sa douce moitié, pour parvenir à nouveau dans les jardins du Palais impérial. Des gens y passait, plus ou moins paisiblement. Puis il remarqua une jeune elfe qui semblait attendre. Quoi, il l'ignorait. Mais il eu l'impression qu'il devait bien s'agir de celle qui avait demandé à le voir. Il pencha légèrement la tête de côté, comme si il voyait une chose étrange.
Orfraie lui avait annoncé qu'il s'agissait d'une guerrière, mais elle portait une longue écaille souple. Guère faite pour la guerre, soit dit en passant.
Mais bon. Orfraie lui avait également dit que Harthea était une guerrière, et il ne l'avait vu que vêtue d'écailles souple ou pas du tout vêtue. Donc peu représentatif. Il restait donc quelque peu dubitatif.
Il s'approcha alors de la jeune femme, tandis que son corps ondulait au rythme de son pas. Puis il vint s'asseoir devant elle, penchant une nouvelle fois la tête de côté, pour bien la détailler, et tendit son esprit vers elle.


"Ma Douce Liée de Feu m'a annoncé que vous souhaitiez vous entretenir avec moi. Je me nomme Firindal, Dragon de Jade et compagnon d'Orfraie Ataliel. C'est un honneur que de faire votre connaissance, Dame Sombrefeuille."

Les mots étaient clairs et énoncés mentalement en un elfique parfait. Un elfique qu'il avait apprit au contact de l'esprit de sa Liée de Feu. En effet, même si elle avait eu une période ou elle ne se souvenait pas de son passé, son esprit continuait malgré tout de penser en elfique, même si elle même ne s'en rendait peut être pas compte immédiatement. Cela avait rapidement enseigner la différence des langues au jeune dragon, qui s'était fait un malin plaisir à apprendre la langue au consonance si chantante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Re: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitimeJeu 23 Juin 2016 - 12:59



Découverte
Ft. Firindal
Fin septembre de l'an 7 d'Obsidienne



Aëlwen cessa brusquement de chanter lorsqu'elle entendit des bruits de pas bien marqués. Elle tourna la tête dans la direction d'où provenaient ces sons mats et sourds pour voir arriver un dragon. Elle se sentit immédiatement frêle et tremblante. Certes, l'être qui approchait de sa démarche semblable à celle d'un serpent n'était qu'un bébé. Il était petit mais restait très intimidant par sa beauté. Il vint s'assoir avec une grâce naturelle devant Aëlwen et celle-ci put l'observer à sa guise. Le dragonnet avait des écailles vertes scintillantes et des reflets bleutés. Son corps était si étincelant qu'on l'aurait cru parsemer de pierres d’émeraude. Ce qui perturba le plus Aëlwen fut le regard du dragon. Il avait des yeux bleus vifs qui retranscrivait parfaitement son intelligence certaine. Avant même avoir pu échanger un seul mot avec Firindal, Aëlwen sut que son amie Orfraie avait de la chance de l'avoir. Lorsqu'il pencha la tête de côté, l'elfe lui trouva un air vaguement reptilien.

Brutalement, Aëlwen sentit comme une présence interne pareille à un mal de crâne. Elle voulut repousser cette chose qui tentait d'entrer dans sa tête mais finit par se laisser faire en comprenant qu'il s'agissait de Firindal. Pénétrer ainsi l'esprit des gens était très impoli et mal vu dans la société elfique car le libre-arbitre et l'individualité était une valeur prônée. Violer l'intimité d'une personne en écoutant ses pensées étaient un crime. Seulement, les dragons étaient des êtres spécifiques et lorsqu'un d'entre eux communiquait par la pensée avec une autre personne que son lié cela était un honneur pour la personne en question. Des paroles prononcées par une voix plutôt grave mais encore un peu fluette résonnèrent sous le crâne d'Aëlwen qui mit quelques secondes à s'habituer à ce genre de communication qui était très nouveau pour elle. Ce qui choqua d'avantage Aëlwen en premier lieu, fut le fait que Firindal s'adressa à elle en elfique et qu'il le parlait très bien. Elle devina que cela lui venait d'Orfraie. La jeune fille décida de rester assise sur son banc en bois pour ne pas donner l'impression au petit dragon de le dominer. Elle répondit par la pensée sur un ton chaleureux et amicale voire admirateur :
« Je me nomme Aëlwen Sombrefeuille, je suis générale des Rôdeurs à présent et amie d'Orfraie. Je suis tout aussi honorée de vous rencontrer, Dragon de Jade. Appréciez-vous la vie à Estëllin ? Comment se porte Orfraie depuis la dernière fois que je l'ai visitée ? »
Aëlwen ne souhaitait pas submerger le dragon de questions dès leurs premiers échanges. Au bout de plusieurs minutes, elle finit par dompter cette discussion mentale et à calmer la douleur que provoquait sa résistance face à l'esprit du dragon. Elle ne le faisait même pas exprès, son instinct la poussait à défendre rudement son esprit.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Firindal
Firindal
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
Découverte — Firindal Left_bar_bleue3/10Découverte — Firindal Empty_bar_bleue  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Re: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitimeSam 25 Juin 2016 - 16:40

Firindal sentit l'esprit de l'elfe devant lui se braquer alors qu'il entamait les présentations avec elle. Le jeune dragon ne comprenait pas pourquoi elle réagissait ainsi, mais il décida, tandis qu'elle lui répondait de s'arranger pour affiner sa présence mentale, afin de la rendre moins imposante, moins écrasante. Il essayait de l'affiner pour qu'elle ne soit pas plus pesant sur l'esprit d'Aëlwen qu'un voile de soie qui se pose sur la main.
Il la regardait, d'un regard avenant et intrigué. Elle était la première à réagir de manière aussi violente à sa présence. Il avait bien vu un humain tomber de son siège, mais celui ci avait été prit par surprise alors qu'il mangeait. Hors, la Dame devant lui l'attendait expressément. Il ne comprenait donc pas sa réaction. Il s'abstint toutefois d'en laisser paraître le moindre signe, que se soit mental ou sur son visage.
Il l'écoutait, simplement lui demander ce qu'il pensait de la vie à Estëllin et l'interroger sur l'état de sa Liée.
Lorsqu'elle eu posé ses questions, il répondit, tout en s'arrangeant pour maintenir une présence mentale la plus diaphane possible.


"Votre citée est des plus intéressante. Elle respire la vie, mais d'une manière différente d'Aldaria. Et cela m'a d'abord parut étrange. Une aussi belle cité avec aussi peu de personne. Mais ma douce Liée de Feu m'a expliqué que votre peuple avait énormément souffert des traques des vampires puis des humains par le passé.
J'attends maintenant le moment ou je pourrais laisser mes ailes me porter pour que je puisse chevaucher les vents de votre cité.
" Il adressa alors un sourire amusé à la nouvelle commandante des Rôdeurs. "Pour ce qui est de ma Princesse, je ne puis que vous invité à lui rendre visite pour savoir comment elle se porte. Mais je la sens bouillir à l'intérieur d'elle même. Le chagrin et la douleur la ronge, même si elle veut faire ce qu'elle juge bon pour protéger la Famille qu'elle aime tant. Mais comment protéger des gens qui vous repoussent à ce point?"

La remarque exprimait indirectement l'incompréhension du jeune dragon. Comment pouvait-on rejeter un membre de sa famille, alors que la personne vivait une épreuve. Il ne parvenait vraiment pas à comprendre les bipèdes.


Découverte — Firindal 1474625732-feuetjade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Re: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitimeLun 27 Juin 2016 - 9:45



Découverte
Ft. Firindal
Fin septembre de l'an 7 d'Obsidienne



Aëlwen, fidèle à elle-même, écouta le jeune dragon en silence. Elle buvait les paroles que lui transmettait l'être magique par la pensée. Firindal était en train d'exprimer son incompréhension face au comportement du peuple elfique vis-à-vis de sa liée, Orfraie. Celle-ci s'étant transformer volontairement en l'ennemi ancestral des elfes, ces-derniers ne l'avaient pas accueillis avec le sourire lors de son retour. Aëlwen voulait aider le dragon à ouvrir son esprit à d'autres opinions que le sien. Elle laissa la conversation mourir un instant en choisissant prudemment ses tournures de phrase puis réanima le dialogue en lançant intérieurement au dragon de Jade :
«Je ne défends pas les elfes pour leur étroitesse d'esprit quand à la diversité. Néanmoins, je les comprends et pas parce que j'en suis une. Je connais leur histoire, de plus j'en ai vécu une partie. Le conflit entre elfes et vampires est présent en Armanda depuis la nuit des temps. Les plus anciens elfes s'en rappellent et la douleur des pertes et de la guerre leur pèse encore. J'ai de l'espoir quant à l'évolution des elfes vers les autres peuples mais il faut leur accorder du temps. Comprenez-vous Firindal ? »
Aëlwen afficha un mince sourire qui se voulait consolateur et repoussa une longue boucle brune derrière sa fine épaule en observant la réaction de son nouvel ami. Elle décida que le sujet de conversation était trop pesant pour une première entrevue favorable et lança par télépathie avec un ton joyeux :
«Avez-vous fait un tour dans les bois sur la montagne qui entourent Estëllin ? C'est une merveille de nature sauvage qui vous plairait assurément. Voulez-vous que je vous y conduise ? »



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Firindal
Firindal
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragonnet
Expérience:
Découverte — Firindal Left_bar_bleue3/10Découverte — Firindal Empty_bar_bleue  (3/10)
Xp disponibles: 2

Dragon Lié

Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Re: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitimeSam 9 Juil 2016 - 16:10

L'elfe qui se tenait devant Firindal essaya de lui expliquer la réalité du peuple elfique. Que celui ci avait un lourd passé avec les vampires et qu'ils les voyaient comme leurs ennemis de toujours. Qu'elle même avait vécu une partie de ce passé et que, si elle ne partageait pas forcément les aprioris de ses paires, elle les comprenait.
Le jeune dragon fit un effort pour essayer de comprendre pourquoi, mais il ne connaissait guère l'histoire qui liait les deux races. Et il ne comprenait pas non plus pourquoi les gens pouvait reprocher ainsi à quelque de préférer continuer d’exister, plutôt que de disparaître tout simplement. N'avait-on donc pas le droit de vouloir continuer ce que l'on avait commencé? Ne peut-on pas chercher à continuer de vivre?
Non, il ne comprenait vraiment pas les elfes. En réalité, à par sa liée, le jeune dragon ne comprenait pas vraiment les bipèdes. Et plus cela allait, moins il avait envie d'essayer. Ils se montraient tellement égoïste et arrogant.
Les gens autour de lui parlaient de paix et d'avenir, mais ils restaient tellement tourné vers leurs rancœurs passées, se battaient à la première occasion et détruisaient ce que les autres possédait.
Étrangement, le jeune dragon eu brusquement hâte de pouvoir emmener sa liée dans le ciel, qu'ils puissent tout deux éprouver la liberté du ciel et des vents qui le parcourait. Qu'ils puissent aller là ou ils le désiraient et non là ou on le leur imposerait.

Puis la Dame demanda à Firindal si il avait pu explorer la montagne et les forêts qui l'entourent.


"Je dois reconnaître que je n'ai pas encore eu ce plaisir. Mais Orfraie m'en à longuement parlée, me disant que cela était magnifique à voir que que les bois regorgeaient de vie. Répondit-il aimablement, tachant de garder pour lui son sentiment quand à l'attitude des bipèdes, que cela soit vis à vis de sa liée ou en général.


Découverte — Firindal 1474625732-feuetjade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Découverte — Firindal Empty
MessageSujet: Re: Découverte — Firindal Découverte — Firindal Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Découverte — Firindal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» Etudes d'Oroken
» Eclair sournois >> La découverte { Ouvert}
» Ame noire ... triste découverte .
» Rafal et la découverte du net ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Estëllin, espoir secret :: Troisième étage-