Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Élève de mère en fille (Pv Harthea, Aerlinn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aramis Thredë
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

MessageSujet: Élève de mère en fille (Pv Harthea, Aerlinn) Jeu 12 Mai 2016 - 18:14

6 Juin de l'An 7 de l'Âge d'Obsidienne

Cela faisait déjà plusieurs jours qu'Harthea était rentrée du voyage qu'elle avait entreprit pour sa mission au nom du commerce écarlate et de ce que savait Aramis cette dernière en était revenue saine, et sauve heureusement ce qui n'étonnait d'ailleurs pas vraiment la chantebrise, après tout son élève était assez talentueuse pour bien gérer ce genre de choses, et rentrer indemne dans la foulée. Surtout qu'elle aussi avait dû voir bien pire que cela avec la guerre récent, et surtout la tyrannie de Vraorg le blanc, pour sa part d'ailleurs tout avait l'air presque doux à côté des horreurs qu'elle avait subit à Morneflammes…

Mais heureusement elle ne pensait plus trop à ces années funestes surtout depuis qu'elle avait épousé Aegnor, ce dernier avait un si grand talent pour lui faire oublier tout cela… Et elle lui en était reconnaissante, enfin Aramis pouvait de toute manière la supporter, Morneflammes était la pire expérience qu'elle avait subit, mais elle avait un mental assez fort pour passer à autre chose, même si les souvenirs atroces perduraient, elle se demandait d'ailleurs ce qu'avait dû endurer les parents de son amie surtout étant donné le temps passé depuis que ces derniers n'avaient pas donné signe de vie.

En parlant de son amie cette dernière était donc rentré depuis peu de temps, et la fille d'Harthea bien entendu n'avait pas accompagné cette dernière pour la rejoindre lors d'une mission probablement périlleuse, et Aramis s'était en partie chargé d'elle comme toujours pour son apprentissage, mais aujourd'hui la journée commençait, et la mère devait être en compagnie de la fille alors que Thredë comme toujours lors des jours où elle enseignait à sa pupille attendait la venue d'Aerlinn dans le jardin du palais, et ce même si ce ne serait probablement pas ici qu'aurait lieu la plus grande partie de l'enseignement qu'elle lui donnerait entre autre, mais cela faisait un point de rendez-vous stable les jours où la fille de son amie devait bénéficier de ses enseignements.

Elle vit donc cette dernière arriver assez vite alors que Thredë regardait la végétation alentours tout à fait splendide, et elle se retourna pour venir accueillir son élève dont elle était la marraine, et la mère de cette dernière.

« Salutations Aerlinn je suis heureux de te revoir de même que toi mon amie. » Dit-elle en exécutant le salut elfique tel que le voulait la coutume. Avant de reprendre calmement.

« Comment allez vous ? Es tu satisfaite des progrès qu'a fait ta fille en ton absence Harthea ? » Ajouta t-elle avec un sourire bienveillant au lèvre, après tout c'était elle qui s'était assuré de l'apprentissage de la jeune fille d'Harthea pendant l'absence de la capitaine des gardes royales.

« Je vous en prie prenez vos aises. »
Ajouta t-elle ensuite, elle ne resterait pas longtemps ici, mais après tout ce n'était pas une raison pour rester longuement debout non plus. Sans préciser que l'inconfort était une distraction de plus entièrement néfaste lorsque l'on recevait un enseignement surtout lorsque ce dernier nécessitait une certaine concentration, ou simplement pour discuter.

« Aimerai tu que nous enseignions quelque chose de particulier à ta fille aujourd'hui mon amie ? » Acheva t-elle ensuite, après tout la mère devait savoir quelle besoin avait son enfant aussi bien qu'une enseignante pouvait le faire, et puis cela concernait sa fille donc elle pouvait lui demander son avis à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harthea Thaidforodren
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage très puissant
Expérience:
7/10  (7/10)
Xp disponibles: 0

Commandant de la Garde Royale Elfique

MessageSujet: Re: Élève de mère en fille (Pv Harthea, Aerlinn) Jeu 12 Mai 2016 - 23:06

Il est toujours éprouvant pour un soldat de partir en mission. Ces longues journées à accomplir son devoir, devant parfois aller jusqu'au sacrifice ultime. Tous ignore lorsqu'ils devront faire ce choix. Choix qui au final n'en est pas réellement un, car ils n'agissent pas pour la gloire du geste. Non. Ils agissent car c'est ce qu'ils pensent être juste.
Harhtea avait vu des alayens être blessés mortellement durant cette mission, et certains de ses elfes se faire blessé également. Elle avait encore l'amertume et le goût du sang dans la bouche. Elle été rentré à son domaine tard le soir, après de longues journées de cheval avec Orfraie et leurs hommes. Le trajet avait été long, mais au moins rentrait-elle avec le sentiment du devoir accomplit.
Elle avait croisé le fer avec Alauwyr, réglant par la même sa querelle avec lui. Une querelle maintenant vieille de deux ans. Elle pouvait tourner la page.
Elle avait regardé ses hommes accompagner ces d'Orfraie en direction de la cité, souhaitant à tous une bonne nuit de repos, adressant un sourire reconnaissant à Orfraie.
Son regard s'attarda sur elle tandis qu'elle les regardait disparaître à la faveur de la nuit. Elle les reverrait au petit matin. Mais pour le moment, elle désirait profiter de la soirée...
Elle fit faire un quart de tour à son destrier et se dirigea vers son domaine. Celui ci avait bien progressé dans sa construction. Déjà, elle pouvait contempler le bâtiment principal et les écuries. L'ensemble était encore loin d'être terminé, mais cela prenant tournure au fur et à mesure.
Elle conduisit le cheval jusqu'à son boxe et entreprit de le bouchonner et de s'occuper de lui. Mais déjà Louis Vallois, le responsable des écuries du domaine, un humain qu'Harthea avait recruté, s'approchait et prit le relais, proposant à la jeune elfe d'aller se reposer.
En temps normal, Harthea aurait insister pour s'occuper elle même de sa monture, mais la fatigue commençait à prélever sa dîme sur elle. Elle avait peu dormi durant la mission, et le trajet retour s'était déroulé rapidement, pour permettre à chacun de retrouver sa demeure au plus tôt.

Harthea prit la direction du bâtiment principal et en poussa doucement la porte finement travailler. Une porte reprenant le symbole de la Famille Thaidforodren, à savoir un arbre fruitier, surplombé par treize étoile, représentant ensemble le savoir et les enseignements des générations Thaidforodren précédentes.
Alors qu'elle franchissait doucement la porte, elle fut accueillit par une douce voix qu'elle connaissait. Il s'agissait de nulle autre que Zelnya Helsior, l'intendante de la Maisonnée.
Zelnya souriait à Harthea, lui épargnant les platitudes du protocole, et l'accompagna dans les couloirs de la maison.
La jeune mère se fit un devoir de s'arrêter à la porte de chacun de ses enfants, Claur et Aerlinn, mais également à celle de Priscillia, qu'elle avait officiellement adopté, faisant d'elle la sœur de Claur et Aerlinn, mais également une des héritiers de la Famille. Intérieurement, Harthea visualisé l'avantage que cela pouvait représenter par la suite pour la jeune humaine. Mais elles avaient toutes les deux choisit de faire cela, car elles s'aimaient mutuellement, comme deux sœurs. Mais Harthea savait que Priscillia avait plus besoin d'une mère que d'une sœur. Alors c'était ce qu'elle été devenue pour elle, en même temps qu'elle redevenait celle de Claur et Aerlinn.
Ses deux enfants qu'elle avait cru morts depuis si longtemps. Orfraie les avait protégé et veillé sur eux à sa place. Au fond de son cœur, Harthea ne savait qu'elle ne pourrait jamais assez remercier la Princesse. Mais surtout, elle s'en voulait de ne pas avoir chercher ses enfants durant ses cinq année d'absence. Alors, lorsqu'elle le pouvait, elle gardait un œil sur eux, observant les croissance et leur apprentissage. Et ce soir, elle se postait sur le pas de leur porte, les regardant dormir paisiblement. Ils étaient tous les trois son plus grand trésor. Sa plus belle réussite. Pour eux, elle retournerait ciel et terre. Elle le savait.
Mais pour le moment, il fallait qu'elle les laisse dormir. Sa journée du lendemain serait encore longue et la nuit ne serait que trop courte si elle s'éternisait là. Alors sans un mot, elle souhaita une douce nuit à ses amours et fila dans sa propre chambre ou Zelnya avait fait préparer un bain chaud pour qu'elle puisse enlever la crasse du voyage avant d'aller se coucher.
Harthea se laissa glisser dans l'eau, profitant du bien fait de l'eau tiède sur sa peau. Zelnya connaissait son métier, il n'y avait pas à dire. Elle savait qu'une eau trop chaude empêcherait sa maîtresse de dormir, aussi veillait-elle à ce que les bains soient juste à la température idéale.
Puis Harthea sortie de son bain et entreprit de se coucher. Elle ne tarda pas à rejoindre le royaume des songe, mais comme bien souvent, lorsqu'elle dormait, elle ne trouvait que difficilement le repos, car des visages venaient alors la troubler. Les visages de ceux qu'elle avait livré aux geôles théocrates du temps de son errance.
Son sommeil restait agité et ne se termina que le lendemain matin, un peu avant que l'astre solaire ne se lève.

...


Une fois encore, Harthea trouva un bain prêt pour son usage. Elle profita de la chose avant de se vêtir de sa tenue de fonction. Cela faisait maintenant quelques jours qu'elle était rentrée au domaine et avait depuis longtemps débriefer ses hommes quand à la mission. Puis elle avait profiter de son temps libre pour le passer avec ses enfants. Elle aimait ces moments de retrouvaille, car ils représentaient tant pour elle. Elle avait prévue de passer voir Aramis le jour même et elle ne dérogerait pas à ce qu'elle avait prévu. Il était même probable que l'Impératrice soient déjà prévenue de son retour. Il était même prévu qu'Aerlinn l'accompagne afin de recevoir sa leçon avec l'Impératrice. Aussi, Harthea fit venir une voiture pour qu'elles puissent monter la Route Royale ensemble, puis elle attendit sa fille.


-Aerlinn??? Nous allons être en retard si tu tarde trop, ma fille.

Puis Harthea regarda sa fille arriver lorsque celle ci fut prête. Elles se mirent en route et parvinrent finalement au sommet de la route, devant les portes du Palais impérial.
Harthea demanda à un serviteur ou se trouvait l'impératrice, mais étrangement, se fut sa fille qui lui répondit et lui montra le chemin.
Elles finirent par trouver la dame dans les jardins du palais, ou elle les accueillit à bras ouvert.


-Je vais bien. Je te remercie mon amie. Le voyage fut long, et tu sais à quel point il est difficile d'être loin de ceux que l'on aime. Quand à ma fille, voyons... Harthea Marqua une légère pose et adressa un sourire à la jeune fille. Il me semble qu'elle apprend beaucoup mieux avec qu'avec moi. Souhaiterais tu l'adopter?

La question n'en était pas une. Harthea n'abandonnerait jamais ses enfants. Pas après cette séparation de cinq années qu'ils avaient vécue.
La jeune capitaine s'assit, profitant de l'invitation de la Chantebrise à prendre leurs aises. Puis l'Impératrice demanda à Harthea ce qu'elle souhaitait enseigner aujourd'hui à sa fille. Mais comme Harthea ignorait ou sa fille en était, elle adressa un sourire à sa mentor.


-Je te fait confiance, Aramis. Tu as sus me montrer la voie, je ne doute que tu sauras faire de même avec ma fille. J'en profiterais pour apprendre en t'observant faire.

Harthea adressa un sourire à ses deux compagnes et caressa tendrement les doux cheveux d'Aerlinn.





Je suis une gardienne. Je n'ai le droit d'oublier ni de divulguer.

Langage elfique=#813ca6
Langage commun=#990099

Entrée en guerre d'Harthea
Arrivée en soirée d'Harthea
Revus de troupe avant l'assaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Élève de mère en fille (Pv Harthea, Aerlinn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Chasse entre mère et fille
» 02. Comme mère et fille.
» Tel mère, tel fille ♥[Momy and little Girl's Candria]
» Mémore Histoiremon, fille de Trivia
» Telle mère, telle fille? [PV Leslie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-