Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Education Sentimentale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dawan Sywel
Dawan Sywel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Education Sentimentale Left_bar_bleue8/10Education Sentimentale Empty_bar_bleue  (8/10)
Xp disponibles: 8

Baptistrel Chanteciel

Education Sentimentale Empty
MessageSujet: Education Sentimentale Education Sentimentale Icon_minitimeMar 8 Mar 2016 - 9:30

27 Janvier

Les flammes du brasero crépitaient doucement. Rouges et or, elles projetaient des lueurs de pareilles couleurs aux alentours, se mêlant au bleu nuit et aux ombres parsemées de blancs de l'intérieur du sanctuaire des étoiles. La lumière du feu coulait le long des livres, le long de la roche semblable au ciel, s'étalait nonchalamment le long des pâles écailles du petit dragon endormi, enroulé dans un châle sombre, sur un petit coussin. Auprès de lui, un livre de contes elfiques. Ni peur, ni hésitation: l'endroit était parfait pour le repos du corps et de l'âme. Une musique paraissait émaner des hauteurs de la pièce, de son toit constellé aux allures d'infini.
Par-delà ce mur, sur le toit, un oiseau nocturne particulier veillait sur le Domaine, sur les montagnes, sur le ciel et la terre, sur les vibrations qui émanaient de la composition même de ce monde. Comme il avait conté à la petite part aux écailles pâles de son âme de belles histoires, afin que le son de sa voix puisse le guider vers le domaine des rêves, il contait à l'intégralité de ce qui pouvait l'entendre une histoire sans mots, sans notion de temps. Il contait le contenu de son coeur, sans pudeur, sans rien cacher et sans rien omettre, un don complet, à l'image d'une chute d'eau. Il le pouvait, cette fois. Aucune ombre, crainte, et aucun doute, n'obscurcissait sa mélodie. Les notes étaient d'une pureté céleste, d'une joie aussi claire que celle, innocente, de Kaalys. Pourtant, la musique et le son sautillant des doigts de l'elfe sur les cordes de la vièle paraissaient incroyablement paisibles, avec les accents d'un soupir bienheureux.

Sa voix se joignit à son instrument, l'imitant de seules voyelles. La silhouette du petit elfe ressemblait à son environnement: ombre et lumière. Sa robe de nuit s'étalait en une corolle sombre, et ce qui en dépassait était pâle, un blanc laiteux qui n'était dû qu'aux lueurs stellaires et lunaires. Ses doigts fins suivaient son instinct plutôt qu'une partition apprise. Une de ses jambes pendait au-dessus du vide, l'autre était repliée près de lui, contre lui. Ses cheveux pendaient le long de son visage, sans que cela paraisse le gêner. Rien de moins logique: ses yeux étaient clos. Son archet se reposait à ses côtés. Ses épaules, nues, semblaient ne pas souffrir du froid de la nuit d'hiver, de la neige qui tombait en petits flocons tout autour de lui, tout autour du sanctuaire, dansant suivant des courbes sans maîtres.
La vérité était autre. Il commençait à avoir froid, mais se refusait à réveiller son petit par une note trop élevée, ou trop aiguë pour ses fragiles oreilles. La fatigue venait peu à peu, néanmoins, le convaincre de retourner à l'intérieur, trouver vaguement un fauteuil où se recroqueviller. Mais la musique était encore en lui. C'était comme une comptine, cela n'avait d'importance que la musique, les battements de coeur qui s'y associaient, la tendresse qui venait avec les instants où ils étaient chantés.

De battements de coeur il était bien question. C'étaient eux qui lui permettaient alors de se sentir ainsi. C'étaient eux qu'il offrait à tout ce monde, pour qu'il s'en imprègne, et puisse en abreuver chacun de ses êtres. Il avait l'espoir un peu fou que cela lie plus encore les siens à la paix, à une amitié sans plus de limites.

Finalement, la musique s'éteignit, encore une fois semblable à un long soupir, qui libérait enfin tout l'air, pour mieux apprécier d'en reprendre, de cet air frais. Son archet rejoignit la main qui tenait la vièle. En un demi-tour qui fit voler légèrement sa robe noire, l'elfe se retrouva face à une jeune femme qu'il avait peiné à entendre venir, tant les notes paisibles, émerveillées et heureuses, sans souci, l'avaient entouré. Mais un tel chant-nom était reconnaissable entre tous. Si la nuit n'avait pas permis à Dawan de la voir, il l'aurait reconnue ainsi, sans même avoir à tendre l'oreille.

"- Aléria…."

Sa main vint effleurer la sienne, ce qui représentait pour lui offrir un salut empli d'affection. Mais cette affection, ce soir-là, débordait de son coeur, tout autour de lui. Un sourire songeur, lointain, essaya de percer les ombres, et devenir audible à la chanteciel.

"- Je n'aurais pas pensé vous trouver en ce lieu, en ce temps. La nuit me parait avancée… Allons à l'intérieur."

Il la guida, vers la trappe, à nouveau. S'ils murmuraient, ils pourraient profiter de la chaleur.


Education Sentimentale 1450953484-signadawy2

Education Sentimentale Images?q=tbn:ANd9GcQNOISFHn7oB95lgOxH3C0yLri2dwFF6Hc5fEEcCpwYUBbJ3-BsfQ
¤ Attention, rpgiste lent ¤
Je fais partie du groupe des légendes, mon rythme de rpg est un peu particulier, attention !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Education Sentimentale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Voila l'homme qui merite d' etre Ministre de l'education en haiti
» L'education en haiti,un sujet de préoccupations
» 100 Millions du Fonds pour l'Education INUTILISES, faute de LOI
» You're Beautiful ( Comédie sentimentale )
» Jour des enseignants: Message du ministre de l'Education

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-