Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Left_bar_bleue6/10Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Empty
MessageSujet: Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Icon_minitimeVen 9 Oct 2015 - 21:05

Mi Mai

Parfois les hommes restaient toutes leurs vie durant à leurs mince position, parfois ils se hissaient plus haut par chance, ou bien par talent, parfois c'était les deux, et parfois c'était une seule fois, et d'autres deux fois… Crissolorio semblait avoir encore été une fois chérit par la fortuna… Car après avoir proposé au seigneur Vraorg l'idée de bâtir une place forte au Nord pour encadrer la frontière de ce côté ci, et exploiter nombres de ressources précieuses, et alors qu'Ostiz s'attendait au mieux à recevoir de l'or, le seigneur blanc l'avait plutôt nommé gouverneur de cette futur place forte… Une nomination qui n'avait pas plu à beaucoup de vampire, et de plus c'était d'une certaine façon une punition pour eux suite à la bataille des marais sanglants... Et cela tombait bien.

Car pour Crissolorio c'était un nouveau début, une nouvelle lancée… Oui quand il aurait bâtit cette place forte, il tâcherait de la faire prospérer, de se montrer compétent, astucieux, et ce ne serait qu'un début pour lui… Une opportunité voilà ce que c'était, et il saurait la saisir...

Et avant de partir pour aller faire construire la place forte il fallait qu'il s'occupe de deux trois choses ayant leur importance, l'une de ces choses était une certaine vampiresse inquisitrice, oui il fallait qu'il se concerte avec elle… Il était encore occupé à visualiser la carte des environs actuels d'Elena lorsqu'il eu un moment de calme propice pour un entretien au calme… Il ne tarda donc pas.

Cette fois-ci il fit donc fait dépêcher un messager pour inviter l'inquisitrice à le rejoindre, après tout dorénavant les rapports de forces étaient différent, mais non Crissolorio n'allait pas en user de façon idiote comme certains nobliaux… Il n'était pas arrogant comme les vampires, non elle pourrait être utile, et avait déjà montré son utilité d'ailleurs, de plus démontré qu'il était capable de faire preuve de respect, et d'amabilité était une façon de se mettre en valeur surtout qu'elle n'était pas du tout un mauvais choix, et la ménager, voir même la conforter permettrait aussi de montrer qu'il était un allié conciliant, et fiable pour l'avenir, et une alliance se faisait mieux ainsi que sous la contrainte… Bien, il attendit donc l'inquisitrice, et lorsqu'elle parut, il ne se fit guère tarder pour commencer calmement à parler tout en l'invitant à s'asseoir poliment en face de lui à cette table, table sur laquelle il y avait une carte de la région d'Elena...

« Salutations dame Vanaël… En ce monde il y a deux types de personnes inquisitrice, celles qui ne tentent rien, et n'ont rien, et celles qui tentent, et obtiennent ce qu'elles désirent… J'ai le plaisir de vous annoncer que vous faîtes partie de la deuxième catégorie, celle qui choisit bien ses alliés, et mise sur le bon cheval... » Et alors qu'elle se demander peut-être de quoi il parlait, sauf si elle était déjà informé de sa promotion il aborda vite le point de sa très récente promotion calmement. « Le seigneur Vraorg loué soit-il vient de me nommé il y a quelques heures de cela seigneur de la future cité d'Elena, suite à sa future reconstruction je serai charger d’administrer cette place forte du Nord, mais vous vous doutez que surtout cela est pour moi un tremplin idéal pour le futur… Et sachant qu'il est essentiel d'être bien entouré je tenais à faire en sorte que mes alliés ne regrettent pas d'avoir placé leur confiance en moi, et désirent encore la placer à l'avenir... » Après tout bien choisir ses alliés n'était-il pas essentiel ? Il poursuivit habilement.

« Et j'ai pu avoir le plaisir d'avoir vôtre confiance, et vôtre aide alors que je n'étais qu'un simple petit courtisan, et je ne l'oublie pas. Je n'oublie jamais, et tâche d'honorer mes dettes. Et d'entretenir des rapports cordiaux avec ceux qui me soutiennent, et que je soutiens en retour. » Pouvait-on vraiment parler de confiance ? Pas forcément, mais elle l'avait aidé, et puis une inquisitrice, ce serait un atout sans aucun doute. Il acheva donc calmement alors qu'elle était installé, d'un ton exercé de politicien.

« De ce fait je voulais discuter avec vous de certains points de nôtre alliance dans le but de nôtre intérêt commun dame inquisitrice. Et surtout disserter de quelques projets futurs... Je présume après tout qu'une dame comme vous a des ambitions à la hauteur de son potentiel… Et vous êtes d'accord qu'il serait dommage de gâcher ce dernier n'est-ce pas ? » Et il ne doutait pas qu'elle avait du potentiel, après tout il ne s'entourait pas d'incompétent surtout dans le milieu politique. Et il tâcherait de faire en sorte qu'elle ne le regrette pas après tout passer pour un allié digne de confiance était en soit une bonne chose quand on entrait petit à petit dans le milieu des puissants... « Alors qu'en dîtes vous ? » Conclut-il enfin attentif à toutes paroles pouvant sortit de la bouche de l'inquisitrice, et en pleine réflexion devant toutes les issues, et les possibilités qui se présentaient à lui, et dont l'inquisitrice pourrait faire partie, pour peu qu'elle ait cette qualité ô combien essentiel que l'on nommait ambition…

La politique était après tout un art, et il allait pouvoir s'exercer entre deux maîtres artistes, l'on verrait bien par la suite s'il en ressortirait un chef d’œuvre… Pour parler en toute métaphore.


Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël) Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Le crime ne paye pas… Autant que la politique (Pv Vanaël)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» crime contre l' humanité
» Minuit, l'heure du crime || Luigi
» Crime sur les Docks [Armando, Véronica] [12/03/42]
» Jour de paye.
» Tot ou tard, on n'en paye le prix [Mission]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-