Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeLun 20 Juil 2015 - 18:02

5 février, fin de matinée


Thomas avait du mal à garder la tête haute mais il devait rester en tout temps alerte. Des gouttes de sueurs perlaient sur son front sous l’effet de l’effort physique, de la chaleur mais aussi de la tension permanente.

Cela faisait maintenant plus de deux mois que Thomas avait quitté sa ville natale, Gloria, et chaque jour était plus dur que le précédent. Le jeune homme ne regrettait en aucun cas son choix, son cœur le guidant vers sa destination, fort espérance. Depuis, Thomas avait tout fait pour éviter les dangers. Il avait opté pour la stratégie de ne jamais entrer dans les villes contrôlées par les armées de Vraorg, même s’il y avait peu de chance qu’il soit recherché, c’était un bon moyen pour éviter d’avoir à répondre à des questions gênantes. Ce choix avait ses avantages mais aussi ses inconvénients. En effet, le rebelle devait constamment veiller à ne pas faire de mauvaises rencontres sur des chemins où ceux-ci pullulaient. Les bandits mais aussi les loups vampiriques par occasion pouvaient mettre un terme au voyage du garçon bien plus tôt que celui-ci ne l’aurait souhaité. En trois mois de marche, et malgré la prudence du jeune homme, Thomas avait bien failli rencontrer une bonne dizaine de ces individus. La plupart du temps il réussit à les éviter mais il lui fallut par moment user de toutes ses ressources pour s’échapper et garder la vie sauve. Fort heureusement, en dehors de cris lointains, il n’avait jamais rencontré les fauves vampiriques, qui auraient pu représenter un danger bien plus grand. S’il évitait les villes, il restait toutefois à proximité suffisante de ceux-ci pour que les chasseurs des environs aient pu libérer en grande partie la région de ces bêtes abominables.

Le jeune homme sentait toutefois ses forces le quitter de plus en plus. Heureusement pour lui, sa forte constitution lui avait permis de tenir bon jusqu’ici mais il sentait que sa vigilance baissait en même temps que ses forces physiques. Thomas avait déjà pris un mois de retard, faisant passer son voyage du simple au double jusqu’ici. Le jeune homme désespérait de recevoir un coup de pouce du destin, car le temps lui manquait.
Sa vigilance avait dû effectivement baissé puisque Thomas sursauta en entendant des bruits dans les buissons environnants. Plus le temps et plus la force de fuir pour le voyageur solitaire qui bondit se coller contre un arbre en scrutant les environs. Thomas ne se laissait pas aller au désespoir en pensant au probable échec de son voyage mais se concentra du mieux qu’il put. S’il fallait qu’il meurt aujourd’hui, il donnerait du fil à retordre à ses adversaires, quels qu’ils soient !



Dernière édition par Thomas Vilardin le Mar 21 Juil 2015 - 23:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMar 21 Juil 2015 - 10:50

Fichus lapins ! Pourquoi fallait-il que ces stupides bestioles sortent à des moments impromptus alors qu'elle était déjà dans une situation tendue ? Elle pesta intérieurement et veilla à ne pas bouger dans sa cachette végétale. De toute façon, il était trop tard, l'individu qu'elle avait aperçu de loin l'avait repéré. Elle qui voulait rester discrète, c'était loupé ! Elle allait devoir s'y prendre autrement pour savoir à qui elle avait à faire. Même si cet inconnu paraissait mal en point, elle ne savait pas si c'était un Théocrate ou une personne cherchant à rejoindre les Protégés. L'ennemi était prêt à n'importe quel stratagème pour duper les Protégés avides de secourir de possibles réfugiés en détresse. C'était donc avec méfiance qu'elle avait observé celui-là, jusqu'à ce que cet saleté de lapin fasse bouger le bas de son buisson !

L'homme s'était planqué derrière un arbre. Folie ou jugeote ? Elle ne saurait le dire. Mais ce sera qu'une maigre cachette en comparaison de ce qu'il l'attendait. Elle pouvait attendre qu'il bouge par lassitude ou par pression nerveuse de cette attente trop longue. Mais elle n'avait pas que cela à faire, elle avait d'autres préoccupations. Doucement, elle banda son arc et trouva sa cible. Elle ne lui échappera pas. La flèche fusa vers le point voulu, propulsé par la détente de la corde.

La flèche se plante dans le bord arrondi de l'arbre, dans un ''tchac'' sec. Sighild arma son arc avec une autre flèche, commençant à le bander avant de sortir doucement de sa planque.

''Ceci n'était qu'un tir de semonce. Qui que vous soyez, sortez de derrière ce tronc. ''

Elle se pinça les lèvres. Guère idéal comme menace pour exiger à un possible ennemi de sortir. Si c'était un fauve blessé, le gaillard risquait de mal le prendre et de vouloir se défendre, ennemi ou possible allié. Elle baissa la pointe de sa flèche en dirigeant son arc vers le sol, mais elle gardait les doigts sur l'empennage et la corde de son arme.

''Vous êtes tout seul et il n'y a que moi. Si vous êtes un Théocrates, vous deviendrez mon prisonnier. Si vous cherchiez le secours des Protégés, alors vous n'avez rien à craindre de moi...''

Restait à voir la réaction de l'inconnu maintenant....


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMar 21 Juil 2015 - 21:43

Le son de la flèche fusant dans l’air et se plantant avec force dans l’écorce du tronc d’arbre fit presque sursauter Thomas. Après une rapide vérification, le jeune homme compris qu’elle s’était figée de l’autre côté du tronc. Il déduisit aussi que le tireur ne devait pas être loin où utiliser une arme puissante vu le force du choc.
La carrière du néo-rebelle n’avait même pas commencé qu’elle risquait déjà de se finir. Thomas tentait de réfléchir le plus vite possible. La fuite était impossible… Il scruta aussi les buissons environnants mais ne décela aucun mouvement qui trahissait la présence d’autres assaillants.


''Ceci n'était qu'un tir de semonce. Qui que vous soyez, sortez de derrière ce tronc. ''

La voix qui venait de retentir était féminine à la grande surprise de Thomas. Il faillit relâcher sa vigilance avant de comprendre que seule une femme bien entrainée pouvait arpenter ces régions dangereuses et que surtout elle avait un arc et lui n’avait que ses mains.

''Vous êtes tout seul et il n'y a que moi. Si vous êtes un Théocrate, vous deviendrez mon prisonnier. Si vous cherchiez le secours des Protégés, alors vous n'avez rien à craindre de moi...''

L’injonction avait le mérite d’être directe. Thomas resta prudent toutefois, la parole d’un inconnu pointant un arc sur lui ne lui inspirant pas confiance. Il n’y avait pourtant aucune autre échappatoire, Thomas ne pouvait qu’espérer que l’inconnu tiendrait sa parole. Il sortit donc lentement de sa cachette, main vers l’avant afin de monter à son interlocuteur qu’il ne représentait pas une menace.

« Du calme m’dame ! Je n’suis ni un Théocrate ni un brigand ! J’suis ici parce que j’me rends à Fort-Espérance ! »

Comprenant que ses paroles constituaient une bien faible garantie, Thomas reprit :

« De tout’façon j’suis à vot’ mercie ! Si j’mens z’avez qu’à m’transformer en brochette ! J’vais me r’tourner et poser mes mais sur l’tronc là ! Z’aurez plus qu’à sortir d’vot cachette et m’poser les questions qu’vous voudrez ! »

Espérant que sa tirade soit suffisante, il se retourna et fit ce qu’il avait promis, levant légèrement les yeux au ciel.

*Si t’es la foutue bonne étoile, c’est l’moment d’te montrer !*
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMer 22 Juil 2015 - 15:03

Doucement, Sighild sortit de sa cachette. Elle s'éloigna bien assez du buisson pour être entièrement visible. Le regard froncé dans la direction de l'inconnu, elle le garda malgré tout en joue pendant qu'elle l'observa. Elle n'était jamais à l'abri d'un acte vicieux. Tout le monde pouvait se prétendre non Théocrate.

Elle fit encore quelques pas sur le côté, se rendant pleinement visible aux yeux de sa cible. Quand il eut terminé de se retourner, les mains tendues et ouvertes en avant pour faire part de sa bonne foi, l'inconnu ne parut guère dangereux à sa mine épuisée, aux traits tirés par une grande fatigue et à sa tenue un peu crasseuse de quelqu'un en cavale depuis des semaines. Le doute s'insinua en elle et elle abaissa un peu son arc, pointant plus sa flèche vers le sol cette fois.

''Bien des personnes peuvent prétendre chercher Fort-Espérance. Ce nom est à la portée de n'importe quelle bouche, même celle des ennemis''

Elle avait besoin de plus d'assurances quand aux attentions de cet homme. Même un espion pouvait endosser le rôle d'un pauvre hère

''Vous transformez en brochette... de suite... Pourquoi faut-il qu'on s'imagine cette image dans les pires situations avec un archer...''

Elle grommela d'exaspération et regarda toujours fixement l'individu

''Qui êtes-vous pour oser vous balader comme cela tout seul malgré les dangers qui rôdent dans les parages ? Et pourquoi cherchez-vous à rejoindre Fort-Espérance ? Je doute que ce soit pour le plaisir de sentir un soleil vous mordre la peau ''

Elle en avait des questions à lui poser en plus. Elle détendit un peu plus la corde de son arc, mais n'aura qu'à le retendre pour lâcher un trait si le bougre tentait quoi que ce soit contre elle. Au moins ne cherchait-il pas à fuir. Un détail qui pesait déjà dans la balance.

''Et d'où venez-vous ? ''

En fonction de ses réponses, elle aviserait. Si jamais il venait à se fichtre d'elle, elle l'attachera à l'arbre et l'abandonnera à son sort.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMer 22 Juil 2015 - 15:45

Thomas se risqua à jeter un regard discret vers son interlocutrice et faillit déglutir. Quel était cette femme géante ? Le jeune homme espéra que sa surprise n’avait pas transparue sur son visage lorsqu’il s’était fait la réflexion. Le jeune homme n’avait jamais vu de femme aussi grande, lui habitué à dominer même ses pairs masculins. Cette femme devait mesurer une demi tête de plus que lui ! Ses traits figés par la prudence la rendaient encore plus sévère, ce qui rendit la situation encore plus stressante.

« J’viens d’Gloria M’dame, j’imagine qu’vous connaissez ? Pas la peine de r’chercher parmi vos contacts, j’viens d’un quartier pauvre et j’doute que vous puissiez en avoir entendu parler ! »

Thomas fit un effort afin de se remémorer les questions précédentes et de pouvoir y répondre au mieux, après tout sa vie en dépendait…

« J’comprends vos inquiétudes m’dame, n’importe qui peut connaître Fort Espérance d’nom. Par contre y’a pas beaucoup d’monde qui tenterait l’voyage seul et sans arme… Puis si j’étais un espion j’pense que vous auriez compris que j’voyagerais pas si léger, non pas qu’j’m’y connaisse mais si ça bardait, j’imagine qu’un espion viendrait plus préparé… »

C’est encore trop peu comme explication, le jeune homme le savait , aussi il ajouta :

« Vous pouvez m’fouiller si vous m’croyez pas ! J’ai rien à cacher m’dame ! »

Il irait jusqu’à se foutre à poil si ça pouvait lui sauver la mise, même s’il espérait ne pas aller jusque là…

« Concernant les raisons d’mon voyage m’dame, c’est simple ! J’ai plus d’attache chez moi, j’en ai jamais vraiment eu… Puis depuis l’invasion de la ville par ses fichus suceurs de sangs, pardonnez mon langage, j’arrive même plus à dormir ! J’ai toujours su qu’il fallait qu’je parte un jour m’dame et vu les circonstances actuelles j’me suis dit qu’c’était l’moment ! »

Voilà, il ne pourrait rien dire de plus sans que ce soit des mensonges et Thomas ne pensait pas que mentir serait le bon moyen de survivre. Il s’était fait à l’idée que la femme était seule et qu’elle ne faisait pas partie d’un groupe de bandits. Il se disait aussi qu’elle avait un certain code d’honneur puisqu’elle était très directe et ne lui avait pas tiré dessus sans raisons. Un peu détendu, il osa poser une question plus audacieuse :

« Sauf vot’ respect m’dame, j’pense qu’on a tous les deux comprit qu’j’étais pas en danger dans l’immédiat pour vous… Ca vous dérangerait pas trop si j’m’asseyais par terre ? J’commence à être fichtrement crevé ! »

Il se retourna cette fois en envoyant ce qu’il espérait un de ses plus beaux sourires mais qui devait plus ressembler à une grimace tant Thomas n’était pas coutumier du fait…
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeVen 24 Juil 2015 - 17:28

Sighild fronça ses sourcils quand l'homme se retourna, les mains toujours en évidence. A voir sa tronche, il avait plus l'air d'être un égaré que d'être un homme aux abois. S'il venait de Gloria par ses propres moyens, à savoir ses seuls pieds pour se déplacer, pas étonnant qu'il fasse cette mine et demande à s'asseoir par terre. Quel ennemi des Protégés demanderait un truc aussi élémentaire pour souffler un peu. Elle baissa un peu plus son arc, encore sceptique. Avant de lui accorder, elle réfléchissait encore un peu. Ah à Néant ! Elle prit le risque. Tous les possibles réfugiés ne pouvaient pas être des espions de toute façon. Elle se méfiait beaucoup trop ces derniers temps.

''Non faites donc, le temps que je trouve déjà une solution à votre cas...''

Elle n'eut pas eu besoin de réfléchir longtemps et observant l'homme qui prenait donc ses aises pour soulager ses pauvres jambes, elle retira sa flèche de sa position, la rangea au carquois et passa son arc en bandoulière

''Je connais Gloria, un peu, mais pas au points d'avoir des connaissances là-bas. Vous venez de loin et avez eu de la chance de pas vous faire écharper par les meutes de chiens vampiriques, de tomber sur des patrouilles impériales, de pas mourir de maladie ou de vous faire éviscérer par des brigands. ''

Bon d'accord, elle ne le prenait pas avec souplesse, mais le monde était dur et faire dans la finesse parfois était une perte de temps. Elle s'assura quelques secondes que rien ne laissait annoncer la venue de danger et elle fit quelques pas vers l'inconnu, avant de s'accroupir, pour être à sa hauteur de regard. Au moins, elle était d'accord sur un point : les vampires qui dominaient en Gloria, occupant des hauts postes à ce qu'elle avait entendu comme retours de la bouche des autres réfugiés qui les avaient rejoints depuis ces trois années en disaient long sur le venin qu'ils semaient derrière eux. A croire qu'ils faisaient tout pour que les humains ne soient que du bétail à leur service pour leurs moindres caprices. On comprenait que des gens rêvaient de partir rejoindre les Protégés.

''Ne jamais sous-estimer un espion, qui sera toujours un homme plein de ressources. Mais bref, vous avez raison sur un point, guère de monde ne prendrait la route sans se doter d'une arme, à moins d'être désespéré. Cela semble être votre cas, je vous laisse le bénéfice du doute... En attendant, c'est quoi votre nom ? Ah au fait... Je vous fouillerai pas... Je laisserai cela à des hommes de mon groupe quand on les aura rejoints. J'aimerai pas que vous vous faisiez déjà des idées sur mon dos''

Son regard était sérieux. Et puis elle connaissait pas ce type pour savoir ce qu'il pourrait en effet s'imaginer. Autant prendre le maximum de précaution

''Et tiens, il serait intéressant ce que vous savez sur nous, les gens de derrière la frontière, que je sache si vous ne vous faites pas de fausses idées''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeDim 26 Juil 2015 - 0:09

Au grand soulagement de Thomas son interlocutrice lui permit de s’assoir. Thomas savait qu’il ne pouvait pas totalement se laisser aller et rester vigilant mais il ne put s’empêcher de se sentir soulagé. La femme ne semblait pas lui vouloir de mal et s’il s’avérait qu’il avait tort, elle aurait au moins eu le mérite d’être une ennemie courtoise.

Son corps lui-aussi apprécia son relâchement. Pendant quelques instants, le jeune homme se crut en train de planer, ne sentant plus son corps peser sur ses jambes. Un léger sourire se dessina sur le visage de Thomas qui ferma les yeux en inspirant une grande bouffée d’air. C’était étrange vu les circonstances, mais il n’avait pu le faire depuis son départ de Gloria et il se sentit en ce moment assez en sécurité pour le faire. Il rouvrit les yeux en regardant la grande femme qui le guettait encore d’un œil prudent et à raison… Il la dévisagea presque, appréciant la douceur de ses traits féminins contrastant fortement avec sa corpulence. Thomas ne se sentait pas attiré par elle, mais les femmes avaient toujours réussies à l’apaiser, c’était comme ça. Son interlocutrice finit par lui poser deux nouvelles questions, sur un ton moins inquisiteur toutefois. Après s’être essuyé les yeux, Thomas lui répondit avec une voix tintée de lassitude :


« C’est pas les dangers qui manquent par ici, c’est sûr ! J’ai juste fait gaffe à les éviter le plus possible, je suis très prudent, j’utilise les sentiers, pas les ch’mins. Ça m’permet d’éviter les soldats. Puis vu qu’j’suis seul, j’fais pas trop d’bruit non plus, fais que j’évite la plupart des groupes de bandits. Les fois ou fallait qu’je fuie, j’ai eu d’la chance et j’m’en suis sorti. J’ai pas vu encore de ses sales chiens vampires et enfin j’ai jamais eu de problème de santé, même dans la foutue boîte à maladie qu’était mon quartier m’dame. »

Thomas marqua une pause pour bailler avant de reprendre :

« Concernant les éléments que j’connais sur vous, bah pas grand-chose j’dois l’avouer ! Mes oreilles ont bien surpris quelques discussions par ci par la à Gloria mais jamais rien de bien important. La seule chose que j’sais c’est que je déteste les suceurs de sangs qui font office d’autorité dans ma ville et qu’votre territoire représente la meilleure solution pour moi de vivre sans avoir à en voir à m’donner des ordres. J’aime me battre, et même si j’n’ai aucune connaissance des armes, j’apprendrai. J’ai envie d’faire quelque chose d’ma vie et arrêter de subir c’qui s’passe, voilà pourquoi votre groupe et pas un patelin pommé au milieu de nulle part. J’veux me battre et j’veux l’faire pour vous !»

Au fur et à mesure de sa tirade, une certaine énergie s’était emparée du jeune homme qui s’en étonna aussi tôt. Lorsqu’il s’arrêta toutefois, il sentit à nouveau le poids de la fatigue s’abattre sur ses épaules.
Il préféra alors réorienter la discussion sur son interlocutrice afin de ne plus avoir à se fatiguer.


« Et vous m’dame, j’peux vous d’mander c’qui vous amène par ici ? »

Avant de lui laisser la parole, Thomas se rappela d’une dernière question que la femme lui avait posée.

« Ha oui, mon nom est Thomas Vilardin ! J’vous avoue que j’suis content d’être tombé sur vous, m’dame heeuuu … ? »

La question était mal articulée mais le jeune homme espérait qu’elle la comprendrait, trop fatigué pour se reprendre…
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMar 28 Juil 2015 - 9:13

La jeune femme analysa chaque parole énoncée par ce drôle d'oiseau. A l'entendre, même si la fatigue ne devait guère l'aider à raisonner sur ce sens même de ce qu'il disait, il avait réussi à esquiver les ennemis, tel que les brigands ou encore les théocrates. Et qu'il avait tout l'air d'un tout jeune et frêle idéaliste qui pensera répondre à l'attente de son destin en arrivant à mettre un pied chez les Protégés. Bon nombre faisaient des rêves de ce genre, espérant vivre mieux et plus intensément. Un peu comme dans certains contes pour enfants.

A voir son allure, son parlé et ce qu'il évoquait, il avait réussi à trouver la volonté de braver les plaines sans grande réelle expérience et avait tenté sa chance. Cette dernière lui avait souri jusqu'à maintenant. Sighild ne put s'empêcher d'être un peu franche sur les exploits de Thomas.

''Pour sûr, vous avez eu sacrément de la chance, car les patrouilles ennemis peuvent aussi se rendre sur certains sentiers de gibier ou longer les abords des marais. Et heureusement qu'il n'y avait pas de dragon, car là vous n'auriez pas pu lui échapper. En ces tours qui courent, même le ciel peut se retourner contre le malheureux qui cherche à nous rejoindre''

Pour elle aussi, la chance lui souriait. Elle n'avait pas encore eu le malheur de croiser un de ses reptiles qui servaient Vraorg, volontairement ou non. Elle avait entendu que la plupart des dragons restés en Théocratie étaient contraints d'obéir au Vil Blanc. Après si ces informations là étaient vrais ou pas... Sighild ne s'arrêtera pas à aller voir un saurien adverse pour lui poser la question.

''Il y a différentes façons de se battre. Tous les Protégés ne sont pas des combattants. Ce ne sera pas moi qui décidera de ce que vous ferez une fois que je vous aurai ramener à mon groupe. Car voyez-vous, j'étais justement parti en reconnaissance pour sonder le terrain, détecter ou non la présence récente d'Impériaux. Car nous les asticotons le long de la frontière, nous les harcelons... et quand nous trouvons des gens désireux de fuir l'ordre établi par Vraorg. Par contre, quand vous dites fuir les suceurs de sang... ''

Le pauvre hère semblait bien épuisé à voir ses traits tirés. Le soucis sera qu'il ne pourra rester ici à se reposer. Il lui faudra faire un effort pour qu'ils retournent sur les pas de Sighild. Et en plus, il n'était pas au courant visiblement que parmi les Protégés, il y avait des vampires aussi...Elle l'évoquera plus tard ce détail un peu... piquant.

''Je suis Sighild Arnbjorn et même si vous avez fait de considérables efforts, il va falloir en fournir encore un poil de plus. Vous ne pouvez pas rester là à vous endormir. Une fois en sécurité, là vous pourrez. J'admets que c'est beaucoup demandé, mais être proche de la fin de votre parcours devrait vous motiver. ''

Elle avait esquissé un léger sourire pour se montrer encourageante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMer 29 Juil 2015 - 17:10

Les yeux du jeune homme avaient de la peine à rester ouverts tant la fatigue s’était abattue sur lui en un coup. Il réussit toutefois à écouter la femme s’appelant Sighild Arnbjorn, nom loin d’être d’origine citadine, lui répondre. Il dut se rendre à l’évidence lorsque celle-ci lui demanda de fournir un effort pour ne pas s’endormir et se reprendre en main. Dans ce cas-là son mental lui servit énormément, le fait de vivre depuis ses 5 ans seul, presque livré à lui-même avait fait de lui un jeune homme à la volonté de fer.

Son physique s’était totalement et involontairement relâché lorsqu’il avait compris qu’il était hors de danger, ou du moins qu’il ne lui restait plus qu’à attendre ce qui lui arriverait. Lorsqu’il se releva, il se fit la promesse de ne plus montrer pareille faiblesse à quiconque avant la fin de son périple.

Thomas reprit quelques temps pour ré analyser ce que Sighild lui avait annoncé et compris son sous-entendu lorsqu’elle parla des suceurs de sang. Les problèmes ne s’arrêteraient pas immédiatement lorsqu’il arriverait donc à destination, même s’il se disait que ces spécimens seraient plus acceptables n’ayant pas rejoint la cause trop souvent suivie par la plupart de leurs confrères. Il comprit aussi que la femme devait le prendre pour une espèce d’ahurit pour se lancer seul et non armé dans un tel voyage. Thomas n’envisageait pas le danger de ce voyage de la même manière pour autant. Toute sa vie, le jeune homme n’avait fait que survivre dans un milieu que ne lui aurait offert rien d’autre qu’un bout de pain rassis chaque soir. Le danger, peut-être extrême, de son périple n’était pour lui que nécessaire, sa démarche étant très éloignée de celle d’un homme rendu irrationnel par ses rêves.
Une autre personne aurait peut-être pu mal prendre cette remarque de la géante, le jeune homme n’en pris pas ombrage par contre, trop habitué qu’il avait été à subir quotidiennement humiliations sur humiliations, la fierté devenant à ce moment plus un défaut qu’une qualité. Sa vie avait été très loin de lui fournir le luxe de devenir un jeune homme fier et droit, ce qui le déterminait, c’était sa volonté et son ambition…

Il entama toutefois sa réponse par un petite pique, visant plus à faire rire qu’à se venger :


« Avec l’respect que j’vous dois m’dame à quoi bon anticiper des dangers sur lesquels on n’a aucune emprise… Vous comme moi serions rôtis avant de pouvoir dire ouf si nous tombions sur un dragon mal intentionné. Ça ne vous empêche pas d’arpenter la région pour autant… Parfois les risques, aussi grand soient-ils, sont nécessaires… ».

Il recommença ensuite sur un ton moins coquin :

« Vous avez raison par contre, pas l’temps d’faire la sieste… J’m’excuse pour c’moment de faiblessE ? ca s’reproduira plus, promis !»

Sighild avait aussi mentionné un groupe avec lequel elle voyageait.

« Bon bah sur ces bonnes paroles, j’imagine qu’il est temps pour nous d’retrouver vot ‘ groupe, à moins qu’vous vouliez faire autre chose avant ?»
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeVen 31 Juil 2015 - 11:20

Les sourcils de la Nordique s'étaient arqués sous le ton un peu piquant du jeune homme. Peut-être que c'était de l'humour, mais elle n'arriva pas à le saisir. En même temps, certains Armandéens étaient un peu étrange dans leur style de plaisanterie et plus encore quand la fatigue ou le stress s'y mêlait.

''Peut-être que vous avez raison en ce qui concerne le dragon, si un se pointait maintenant sous notre nez. J'arpente la région et connaître ses pièges et ses dangers aident néanmoins à les anticiper. Oui il faut savoir prendre des risques. Pas prendre des actes d'inconscience. Admettons que vous auriez pris la voie des marécages... auriez-vous été capable de savoir les passages les plus solides sous vos pieds pour ne pas vous embourber ? Ou alors de cerner le regard d'un crocodile qui vous guette juste à la surface, camouflé et ne bougeant même pas d'une écaille ? Connaître quelques points permet d'anticiper sur des dangers que d'ordinaire, on aurait en effet pas d'emprise, et le plus souvent, par méconnaissance. ''

Elle retint un soupir. Elle n'aurait pas du parler ainsi. Le pauvre homme avait connu moults dangers et elle renfonçait le clou alors qu'il demandait qu'à être secouru, trouver du repos et se battre contre Vraorg.

''Je m'emporte trop aisément. Excusez cet état. Vous êtes épuisé et sans doute affamé et moi je prends pas de gants...''

Au moins elle s'excusait. Mais ce qui était agaçant était qu'on pense que l'ordre des choses ne pouvaient pas changé, ne pouvait pas être contourné. Et pourtant si ! Thomas pouvait se le prouver à lui-même. Il avait pris la décision de tout quitter pour arriver jusqu'ici; Rha, qu'elle cesse d'y penser. Il y avait plus important à faire. Elle se détendit, prenant une pose moins alerte -tout en le restant bien entendu- et essaya de sourire.

''Je ne vous en voudrais pas si vous venez à tomber dans les pommes, parce que votre corps aura eu raison de vous, même avec la meilleure des volontés. Allez venez. Plus vite on sera arrivé et plus vite vous aurez de quoi vous reposer.''

Elle se retourna et prit la tête, pour prendre le chemin du retour. Elle veilla à ne pas laisser trop de distance s'imposer entre Thomas et elle. Il leur faudra quelques heures de marche pour rejoindre le groupe. Avec un "réfugié'' dans leurs pattes, nul doute qu'une fois tous regroupés, le retour vers la Frontière sera imposée. Une bonne chose, car Sighild voyait mal les autres membre du petit détachement continuer à mener sa mission dans ses conditions. Non pas que cela était de la faute de Thomas, mais pour la sécurité de tous et du nouveau venu, ce choix sera le meilleur à prendre.

En chemin, elle s'arrêta assez régulièrement pour laisser le temps au jeune homme de reprendre son souffle, tout en lui offrant eau et nourriture en petite quantité pour qu'il trouve l'énergie nécessaire sans avoir à supporter un estomac gonflé ; guère idéal pour avancer et pour un corps déjà bien malmené. Après deux heures de marche, Sighild s'arrêta, fit un signe de la main pour inviter son compagnon à s'arrêter et prit doucement son arc. Une fois la flèche encochée, elle prit à peine le temps de viser qu'elle libéra la corde tendue de ses doigts. La flèche partit dans les fourrées en face d'eux. L'éclaireuse ne put s'empêcher de sourire et d'aller rejoindre le lieu de la cible. Toute contente, elle sortit sa prise : un lièvre un peu efflanquée, mais un beau lièvre quand même.

''Ce sera un complément pour le repas une fois que nous serons arrivés, si vous n'avez rien contre le ragoût de lièvre un peu basique. Allez courage. Nous n'avons plus grand chose à faire encore. ''

Pas grand chose ? non, juste une bonne demi-heure de marche encore... Le gibier fraîchement tué accroché à sa ceinture, elle se remit en route qu'elle stoppa et le visage crispé d'un sérieux à faire frémir, elle se rapprocha de Thomas et le somma de se coucher dans les hautes herbes. Elle souffla à peine :

''Pas un bruit. Il y a quelques théocrates non loin d'ici....pas un mot ! ''

Fichus impériaux... toujours là où on ne s'attendait pas à les voir. L'oreille tendue, elle les guettait. Qu'ils passent leur chemin ! Elle espéra en même temps qu'ils n'avaient pas repéré ceux du groupe. Bien qu'ils n'étaient que quelques uns, un seul de vivant suffirait à donner l'alerte. Si elle avait été seule, elle aurait pu tenter sa chance de les tuer un à un. Mais avec Thomas en sa compagnie, prendre des risques serait le mettre en danger. Et il n'avait pas besoin de cela pour l'instant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeSam 1 Aoû 2015 - 13:00

Ce que disait Sighild n’était pas faux, même si elle omettait la substance de la raison qui poussait Thomas à quitter sa ville. Le jeune homme ne voulait plus continuer à débattre de son choix, bon ou mauvais, il l’avait pris et ne comptait plus reculer. Sans doute la réalité de son interlocutrice était trop éloignée de la sienne pour qu’elle puisse comprendre son choix…

Lorsqu’elle lui présenta ses excuses, Thomas les accepta poliment d’une inclinaison légère de la tête. La vérité était qu’il n’en avait pas vraiment quelque chose à faire n’ayant pas vu l’offense mais mieux valait tout faire pour que Sighild reste bien disposée envers lui. Comme elle l’avait dit précédemment, la femme connaissait la région et ses dangers, elle lui permettrait donc un voyage bien plus aisé à l’avenir, s’il ne lui donnait pas une raison de changer d’avis…

L’archère recentra ensuite le sujet sur la réelle importance de cette rencontre, la route qu’il leur restait à faire afin d’atteindre le bastion de la rébellion. Thomas lui emboita le pas du mieux qu’il put, aider en cela par les collations que Sighild lui offrait par moment. Il savait qu’il la ralentissait et découvrit bientôt que ce que la femme lui avait annoncé avant était vrai. Elle se sentait à l’aise dans les bois et sans relâcher sa vigilance semblait avancer dans ce milieu sans réelle difficulté. Il ne faisait plus aucun doute que sa nouvelle compagne de voyage lui serait indispensable pour la fin de celui-ci.

Durant la marche, Thomas se sentit de mieux en mieux, son moral ayant repris du poil de la bête, son corps le fit aussi. Le jeune homme remercia sa bonne étoile plusieurs fois au fil de la route, ce qu’il avait demandé lui avait été accordé… Il se laissa même aller à une exclamation à haute voix lorsque l’archère réussit à débusquer un lièvre d’un buisson, lui promettant qu’il viendrait compléter son repas une fois qu’ils seraient rentrés au camp. Il sourit lorsque la femme lui demanda si un repas simple lui convenait alors que le jeune homme aurait pu ingurgiter n’importe quoi en temps normal, alors dans cet état il se doutait que le repas frugal deviendrait très vite un vrai festin pour l’affamé qu’il était. Il ne put faire aucune autre remarque toutefois, les traits de sa compagnes ayant changé du tout au tout en un instant.

Lorsqu’elle lui somma de se coucher dans les hautes herbes, Thomas l’obéit sans broncher même sans avoir entendu le moindre bruit lui-même. Il obéit aussi à son injonction sans y réfléchir étant certain que la jeune femme connaissait son sujet mieux que lui. Il ne put s’empêcher de trouver son obéissance étrange, lui habitué à être indépendant depuis son plus jeune âge. Il comprit vite toutefois que loin de ses racines et ses habitudes, un homme ne se comportait pas de la même façon et ce qui lui avait paru hier comme inacceptable, lui semblait aujourd’hui naturel.

Le jeune homme laissa passer quelques instants et en tendant l’oreille put enfin entendre les bruits de pas et les sons de métaux s’entrechoquant les accompagnants. Thomas remit les décisions entièrement entre les mains de Sighild et ne bougea pas d’un pouce lorsqu’une dizaine de soldats apparu dans son champ de vision. Ils ne se dirigeaient pas vers eux mais ils semblaient vouloir passer non loin… Thomas sentit la tension monter mais resta le plus discret possible. Ils étaient 5 mais eux-aussi ne semblaient pas très frais… Thomas lança un regard interrogateur vers Sighild prêt à se plier à sa volonté…

Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMar 4 Aoû 2015 - 8:44

Elle fut heureuse de voir que le jeune homme ne chercha pas à discuter ses ordres et d'agir comme elle lui ordonnait de faire. Quelques personnes tentées de rejoindre les Protégés avaient parfois une tendance à protester dès qu'on jouait un peu d'autorité sur eux. Il était aisé de comprendre que la pression subie par les sbires de Vraorg ne poussait pas à accepter d'autres formes de commandement. Mais pour survivre et se battre contre l'ennemi, il était important de répondre à des ordres, même simple. Ou alors, on avait la tendance inverse. Des gens qui rejoignaient les Protégés s'imaginaient qu'ils pourraient agir qu'à leur tête. Sans doute pour répondre à un idéal de totale liberté. Mais ce genre de fantasme ne permettait pas de remporter la victoire sur les ennemis.

Donc allongés tous les deux dans l'herbe, ils guettaient le passage proche des Théocrates. Sighild ne pouvait pas les voir, mais elle les entendit bien plus distinctement que Thomas. Elle fronça les sourcils en les entendant pester de devoir encore patrouiller dans les parages. Mauvaise information que voilà. Elle espéra que les traces de son groupe n'avait pas été repéré... En tout cas, elle ne les laisserait pas chercher d'avantage si effectivement ils tentaient de chercher des traces récentes du passage des siens ou de toute autre personne. Sa gorge se serra quand elle arriva à cerner leur direction... Ils finiraient par tomber sur les traces de Thomas s'ils continuaient sur cette voie ; même si ce ne serait que dans plusieurs heures. Le moindre détail, la moindre trace pouvait tout compromettre et inviter les ennemis à repasser en plus grand nombre... Même si les avants-postes ne restaient jamais bien longtemps en place, les Théocrates se montraient tenaces pour les débusquer.

Doucement, elle retira son arc de son buste, grimaçant à faire des gestes les plus lents possibles. Puis cela fait, guettant toujours le passage des théocrates, elle attrapa une flèche. Elle jeta un bref coup d'oeil à Thomas et le vit assez tendu. Réaction normale, mais tant qu'il ne se mettait pas à hurler en panique ou à geindre comme un gosse...

Elle entendit autre chose et un cri retentit. Un corps chuta dans les herbes. Sighild écarquilla les yeux en entendant les hurlements des théocrates. Embuscade, attaque... ils se faisaient attaquer... mais par qui ? Des flèche volèrent et une nouvelle atteignit un second adversaire. Les membres survivants tentèrent de repérer les archers. Un réussit à en débusquer un du regard, dans les hautes herbes. Sans attendre, Sighild bondit pour se redresser et déjà sa flèche vola dans le dos de celui-ci. Elle grimaça de dégoût quand sa cible s'écroula en arquant le dos, la flèche figée dans ses omoplates. Elle détestait tirer comme cela, guère digne. Mais quand il n'y avait pas le choix... Elle ne perdit pas de temps à prendre une seconde flèche. Les derniers adversaires périrent avant qu'elle n'eut choisi un des survivants... Les théocrates à terre, elle garda sa flèche prête à être lâchée, guère sûr de l'identité de leurs salvateurs. Quand trois silhouettes se rapprochèrent, elles les reconnut, rangea sa flèche et les salua avec de grands gestes de la main.

''C'est bon, plus de danger. On a eu du renfort inespéré on dirait...''

Les trois personnes qui arrivèrent étaient toutes, hormis la dernière, de la même tranche d'âge que Sighild. La troisième était un homme proche de la cinquantaine, qui avait dû connaître quelques batailles à voir le regard acéré qui marquait ses yeux et quelques vieilles cicatrices qui lui balafraient le visage. il pointa un index sur Thomas, le regardant du pied à la tête.

''Je l'ai croisé durant ma reconnaissance. Il est un réfugié''

L'homme âgé regarda à nouveau Thomas et émit un grognement, avant de faire signe à ses deux comparses de le suivre. Sighild sourit et se détendit. Elle offrit une tape purement amicale sur l'épaule de Thomas.

''N'ayez crainte d'Udor. Il parait froid, mais c'est un bon archer et il est le responsable de notre petit groupe. Je pense qu'il a estimé que je mettais trop de temps à revenir. En tout cas, vous êtes le bienvenu chez les Protégés. Allez venez, au nombre que nous sommes, nous risquerons moins de nous faire surprendre cette fois...''

Udor marchait déjà en tête et les deux autres jeunes, après avoir fait le tour des cadavres pour récupérer les flèches et quelques autres objets utiles pour leur cause, fermèrent la marche. Ils ne mirent dons pas longtemps pour rejoindre un petit campement qui grouillait d'activité, malgré les quelques dizaines d'occupants de ce petit avant-poste. Sighild comprit qu'on levait le camp. Quoi de plus étonnant avec des théocrates un peu trop présent dans le coin et comme on en avait tué quelques uns, changer de place était mieux pour les harceler.

''Vous allez avoir un peu de temps de vous restaurer et de vous reposer avant qu'on ne parte. Venez, on va rejoindre le cuistot du jour pour apporter ce lièvre. Et tiens, dites moi... hormis vouloir apprendre à vous battre pour nous aider à combattre les sbires de Vraorg, que savez-vous déjà faire ? ''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMer 5 Aoû 2015 - 23:48

La situation s’était résolue aussi vite qu’elle était apparue. Un groupe, semblant sortir de nulle part, pris la patrouille par surprise et ne leur laissa aucune chance. Le dernier soldat de la patrouille s’était fait exécuté par Sighild en personne. Le jeune homme n’était pas choqué outre mesure par la scène de ce qu’on pouvait qualifier d’un massacre. Non, Thomas était plutôt impressionné par la rapidité et la facilité avec laquelle chaque mouvement et geste était maitrisé. Il ne lut aucun plaisir sur le visage des assaillants, et il en fut encore plus ravi. Voilà donc ce à quoi il aspirait arrivé, un niveau de maitrise calculé et froid mais pas cruel.

Lorsque tout pris fin, les trois inconnus salvateurs se rapprochèrent, le jeune homme avait déjà compris qu’ils devaient être les compagnons dont Sighild lui avait parlé précédemment. Leur chef, l’homme le plus âgé, le dévisagea de la tête aux pieds posant une question muette à l’archère en pointant Thomas de l’index. Sighild lui répondit vite avant d’ajouter en aparté au jeune homme qu’il n’avait rien à craindre. Ce à quoi il lui répondit par un simple acquiescement de la tête, lui montrant qu’il comprenait l’attitude du vieil homme. A dire vrai, il ne s’attendait pas à trouver de l’amour en rejoignant les réfugiés, et l’attitude de celui qui se prénommait Udor le rassurait même. Si la démonstration de sang-froid à laquelle il venait d’assister ne l’avait pas convaincu que le vieillard savait exactement ce qu’il faisait, ce regard froid et autoritaire s’en était chargé.

Thomas ne se faisait aucune illusion sur ce qui l’attendait à Fort-Espérance, il n’était pas parti en vacances…Il côtoierait nombres de professeurs là où il allait et ceux-ci ne serait probablement pas tendre non plus. De toute façon, rien n’ennuyait plus Thomas que quelqu’un qui tentait de le couver ou le protéger…
Sighild lui apprit à son grand plaisir qu’il aurait du temps pour se reposer une fois arrivés au camp et qu’il pourrait déguster le lièvre qu’elle avait attrapé un peu plus tôt. Le jeune homme ne put s’empêcher d’avoir l’eau à la bouche devant la nouvelle mais se rendit compte que les évènements de l’après-midi l’avaient bien réveillé et qu’il ne se sentait plus tellement fatigué. Un bon repas peut-être lui rendrait l’envie de dormir…
Elle lui demanda ensuite ce qu’il apporterait aux protégés une fois arrivé à Fort Espérance. Le jeune homme se retourna vers la grande femme avec un sourire pour lui répondre naturellement :


« Je sais survivre très bien par mes propres moyens, mais j’sais pas si ça vous s’rait très utile… En dehors de ça, j’sais m’battre à main nue et puis j’suis fort aussi même si ca s’verra plus une fois qu’j’me s’rai remplumé ! »

Il n’avait pas grand-chose à proposer il s’en rendait compte mais les échos de la guerre ne laissaient pas penser que les résistants pouvaient vraiment faire la fine bouche quant à leurs recrues. Il fallait dire que le jeune homme n’avait jamais eu le luxe de se former à quoi que ce soit…

« Et vous en dehors du tir à l’arc vous savez faire quoi ? »

La question était abrupte car le jeune homme n’était pas habitué à faire la conversation. Il ne se rendit pas compte de son manque de politesse et fixa la jeune femme dans les yeux. Même si interroger les gens était loin de constituer une des activités favorites, il ne pouvait pas s’empêcher d’être intrigué par la drôle de femme qui venait de lui porter secours…
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeSam 8 Aoû 2015 - 12:50

En attendant qu'il lui réponde, il l'invita à la suivre et ils apportèrent donc le lièvre au cuistot, qui était pour le tour de la cuisine un jeune adolescent. Son sourire avec quelques dents manquantes démontrait du plaisir qu'il avait à avoir de la viande fraîche. La chance voulait qu'un bouillon de légumes terminait de mijoter. Il assura que le repas sera idéale avec des morceaux de gibier dedans. Le lièvre donc confié pour qu'il soit dépouillé de sa peau et vidé, Sighild apporta donc des éléments à la conversation suivie par Thomas.

Elle s'était retenue de rire quand à la capacité de survivre du jeune homme. Il présumait un peu trop de sa chance, même s'il avait été précautionneux. Peut-être qu'il avait réussi à tenir quelques temps durant son voyage, mais qui sait ce qui aurait pu se passer face à certaines situations qui demandaient quelques acquis bien entraînés. Mais peut-être qu'il avait quelques compétences innées, qui avec le temps, pourraient se développer. Il fallait voir. Un sourcil circonspect s'était redressé face à l'étalage de ses quelques maigres savoir-faire. Juste offrir des coups de poings ? Bon, elle n'oubliait pas qu'il avait précisé son désir d'apprendre à se battre.

''Oui, une fois reposé et remplumé, votre force sera utile pour aider à l'installation d'un campement, ou sa désinstallation. Des fois quand on manque de temps, on est heureux de posséder des bras supplémentaires. Quand à frapper l'ennemi à coups de poings, hormis frapper au visage, ce sera plus que difficile à distance ou contre une armure. Hum...''

Une douce odeur épicée emplit l'air. Même si elle n'avait guère faim, on sentait que le repas sera meilleur que d'ordinaire. Le cuistot paraissait faire des merveilles.

''Vous arriverez à trouver un truc dans vos cordes. Toute personne trouve un rôle pour apporter sa contribution chez les Protégés. Vous aurez aussi le loisir d'apprendre à manier une lame, ou une lance. Avoir une base est importante si jamais vous vous joignez à une expédition prochainement ''

A la question en effet très abrupte de Thomas, elle répondit avec un ton assez étrange, à la limite de l'amusement.

''A bien y regarder. Courir, marcher longtemps, nager, boire...Je sais fureter les pistes et entendre un peu mieux que n'importe quel homme. Je sais aiguiser des couteaux et chasser. Je sais faire mes propres flèches et je sais tuer...''

Son sourire s'était presque effrayant à ce dernier mot. Tuer un homme n'était pas réjouissant en soit, car elle tuait un autre membre de cette Humanité que les siens protégeaient avant le débarquement des Alayiens. Maintenant, c'était différent, il fallait tuer d'autres hommes pour protéger d'autres hommes. Si elle souriait donc, c'était pour ne pas montrer quelques faiblesses. Les Glacernois étaient un peuple fière et non des mauviettes !

''Je peux approfondir si vous voulez sur ce que je sais faire...''

Le cuistot cria que la soupe était prête

''Allez venez, vous méritez une double dose pour vous requinquer''
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMer 12 Aoû 2015 - 15:50

Thomas écouta Sighild docilement lorsque celle-ci lui répondit, la suivant au pas. Visiblement la jeune femme le considérait comme un idiot et comme un incapable. La tirade sur les coups de poings avait failli le faire exploser de rire… Croyait-elle vraiment le jeune homme bâte à ce point. Il n’avait pour autant rien laisser transparaître de ses pensées, jugeant qu’il était effectivement peu capable, du moins dans ces conditions, et que sa façon de parler pouvait le faire passer pour un idiot.

Il eut pourtant du mal à se contenir lorsque son interlocutrice lui proposa une double dose. Thomas n’acceptait pas vraiment son ton, presque maternel, qu’elle avait utilisé. Le jeune homme était loin d’être quelqu’un qui avait besoin d’être couvé, et s’il était fier de quelque chose chez lui c’était son indépendance. Il vivait seul depuis ses 5 ans et avait déjà connu des situations semblables par le passé. Il voyageait depuis trois mois seul et n’était pas mort de faim non plus… La grande femme semblait se tromper complètement sur la nature de son interlocuteur mais le jeune homme ne fit aucune remarque. Il se disait qu’il était meilleur pour lui de profiter de cette situation, qui était sans aucun doute bien meilleure que celle dans laquelle il était quelques heures auparavant. S’il fallait jouer l’idiot du village, ayant besoin d’un chaperon pour en profiter, il le ferait.

Thomas remarquait qu’on pouvait parfois le traiter d’asocial pour cette raison, il ne se faisait pas souvent de grandes opinions de ses rencontres, et ne cherchait jamais à ce qu’elles durent. Il faudrait tout de même qu’il change s’il souhaitait réussir à se faire une place parmi la résistance. Il aurait beaucoup à apprendre, de gens qui lui seront ou non agréable, d’une façon ou d’une autre…

A cette dernière phrase il sourit donc d’un air niais à son interlocutrice, espérant lui faire transparaître une gratitude profonde, qu’il la ressente ou pas.

Le cuistot auquel Sighild avait parlé plus tôt appela tout le monde à table et fournit effectivement une double ration à Thomas, qui lui envoya le même sourire niais que précédemment. Si être idiot signifiait être servi comme ça, Thomas le serait avec plaisir…

Le bouillon de légume était brulant, mais Thomas l’engloutit rapidement. Il n’adressa pas vraiment la parole durant le repas, profitant de son bol pour ne pas parler. Il réfléchit à ce qu’il pourrait dire une fois son bol fini, mais les sujets ne lui venaient pas. Son interlocutrice ne l’inspirait pas trop, il avait l’impression que parler n’était pas son fort non plus. Il la regarda un instant mangeant elle aussi et se dit qu’il était ingrat. Peut-être avait-il été vexé par certains de ses propos sans s’en rendre compte…

Soudain une idée lui traversa l’esprit :


« M’dame Sighild, quand vous avez attrapé l’lapin t’aleur ça m’a vraiment impressionné ! Vous pensez qu’vous pourriez m’apprendre à tirer ? »

Il enjoignit sa question d’un grand sourire benêt, en pensant que peut-être que dans sa zone de confort, la géante serait moins irritante…
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeVen 14 Aoû 2015 - 8:52

Il n'était pas étonnant de voir les pensées de Thomas. En même temps, savait-il réellement qu'il était en présence d'une Glacernoise, née d'un peuple aussi dur que le roc et aussi froid par moment que la neige qui couvrait leurs magnifiques montagnes autrefois ? Il est aisé de se sentir frustré par les dire de Sighild, qui avait commencé dès sa dixième année à apprendre la base militaire de son peuple. Son franc parler, sa façon de juger les autres et de s'exprimer avec d'autres Armandéens pouvaient être assez déstabilisants. Oui peut-être etait-ce l'accent un peu agricole de Thomas qui laissait douter des capacités de celui-ci auprès de la jeune Nordique... Qui sait. En tout cas, elle savoura elle aussi le souper. Rencontrer Thomas avait été une double aubaine en fait : rapporter du gibier, tout en tuant du Théocrate.

Elle termina la dernière cuillère de son bol quand Thomas reprit la parole, assez joyeusement d'ailleurs. Un instant, elle le regarda et son sourire bien étiré lui parut plus faussé qu'autre chose. Peut-être qu'il voulait cacher le contre-coup de sa fuite et que tout se détendait maintenant qu'il avait atteint son objectif principal à savoir les Protégés. Néanmoins, elle trouva que c'était une bonne chose de déjà vouloir se mettre dans le bain en désirant apprendre à manier quelque chose. Il avait opté pour l'arc, sans nul doute séduit par la puissance qu'une flèche bien placée pouvait apporter.

''Vous pouvez dire mon nom en vous passant de M'dame vous savez. Vous apprendre à tirer à l'arc ? Je puis en effet. Quand souhaiteriez-vous commencer ? ''

Elle se retint de lui dire que l'apprentissage était long, comme bien des choses d'ailleurs. Après tout, même s'il paraissait avoir un parler de paysans, il n'était pas un homme stupide, puisqu'il avait survécu jusqu'ici ; avec de la chance bien entendu. Elle héla le cuistot pour qu'il reserve une seconde part pour Thomas. Chose promise chose dûe. Le cuistot apporta sa louche et offrit une nouvelle louche de potage. Sighild reprit après.

''Je vous trouverai un arc assez simple pour apprendre les bases. Et dès que vous aurez terminé de manger bien entendu. Prenez votre temps. C'est chaud et si vous mangez trop vite, vous allez vous rendre malade. ''

C'était un fait à ses yeux. Si on ne mangeait pas à sa faim sur des jours durant, il fallait manger doucement pour ne pas saturer son pauvre estomac. Manger était un plaisir certain, plus encore quand on n'avait pas eu à se remplir la panse jusqu'au bout.

''Le camp se prépare à partir. Peut-être que vous voudrez vous reposer un peu avant que nous n'entamions le chemin de retour ? Sinon, si vous vous sentez assez d'attaque, on peut se mettre un peu à l'écart quand j'aurai trouvé l'arc et les flèches pour commencer à vous apprendre son maniement. Je vous laisse le choix. ''

Un choix sincère et qu'elle n'imposait pas .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeDim 16 Aoû 2015 - 1:06

La situation revêtait une certaine ironie. Thomas dont la seule volonté plus tôt était de se faire secourir n’avait plus qu’une envie, s’isoler. Certes les attentions de Sighild étaient sympathiques mais le jeune homme avait de grandes difficultés à ne pas se sentir materné. Il n’exécrait pas vraiment cette attitude mais n’y était pas habitué et ne savait pas vraiment comment se comporter face à celle-ci.

Se replongeant dans le silence, il obtempéra toutefois et finit son bol de ragout avec précaution. En y réfléchissant, le jeune homme pensait que s’il se mettait au travail dès la fin du repas cela pourrait peut-être montrer à sa nouvelle compagne de quel matériel il était fait. A y réfléchir, il avait connu de pires situations dans sa vie et un effort supplémentaire ne le tuerait pas.

C’était plus facile à dire qu’à faire, dès que le bol fut vide, Thomas sentit ses yeux s’alourdir. Le jeune homme ne se laissa pas aller pour autant et sorti une plante aux vertus énergisantes qu’il avait cueilli sur la route.

«T'en veux aussi ? J’en ai une bonne quantité et ça fait fichtrement du bien ! J’pense pas que j’me s’rais trainé jusqu’ici sans elles ! »

Il avait utiliser plus de familiarité dans son ton, son interlocutrice l'ayant demandé. Il glissa une feuille sous ses dents, la mastiquant vigoureusement pour prouver qu’elle n’avait rien de toxique avant de reprendre :

« Mon avis c’est qu’y faut pas perdre de temps, comme tu l’as dit, j’suis un peu sous-qualifié pour faire partie d’la résistance et une compétence en plus ne m’frais pas d’mal ! »

Il jouait encore les victimes, même si la réponse de Sighild avait été plus conciliante, il souhaitait rester aussi vulnérable que possible aux yeux de la grande femme, espérant profiter un maximum de sa compassion.

« T’as b’soin que j’fasse quelque chose pour trouver ces flèches ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeMar 18 Aoû 2015 - 9:05

Quand il lui proposa un morceau de plante. Elle en accepta un petit bout et le regarda pendant que Thomas mettait une feuille en bouche pour la mastiquer énergiquement. Elle avait déjà vu ces plantes à de nombreuses reprises et savait qu'elle se prenait en infusion. Mais voir qu'on pouvait l'utiliser pour donner de l'énergie. Elle resta sceptique quand à ce genre de vertu plus directe. Elle la mit malgré tout dans sa petite bourse à la ceinture

''Merci, cela pourra avoir son utilité, mais ton corps saura te rappeler à l'ordre quand il sera trop épuisé pour tirer de l'énergie, même des plantes. ''

Elle aussi passa donc au tutoiement, puis ce qu'elle affirma n'était qu'une bête recommandation il était vrai. Elle aurait été plus tentée de le pousser voir un guérisseur pour l'emploi de cette plante. Mais il était assez ''grand'' pour se gérer. Avec l'entraînement qu'elle avait suivi dès sa dixième année, elle avait appris à gérer sa fatigue, à doser son énergie et à aller la puiser au fond d'elle-même dans des cas désespérés. Là, cela arrivait plus rarement. Et pour garder tout cela en parfaite ''fonctionnalité'', il fallait maintenir ou perfectionner ce qu'elle avait acquis. Du travail de longues années ne devait pas se perdre, question de survie et d'efficacité pour un groupe.

''Comme dit, tout le monde peut trouver une place dans un camp. Mais on verra cela plus tard. Pour les flèches, je veux bien. Tiens, va voir le type là-bas occupé à serrer du matériel avec des cordes en vue du transport, celui avec une barbe grisée. Il devrait en avoir un lot. Dis lui que c'est pour Epervier, il comprendra. Je serai là-bas''

Elle désigna un endroit plat et un peu sec, d'où une vieille souche trônait en seule maîtresse végétale desséchée dans les parages. Avec de la chance, cette souche serait suffisamment creuse et craquelée que les flèches s’abîmeront guère à son contact.

Le temps donc que notre cher Thomas aille chercher les flèches, Sighild s'approcha de la souche et l'évalua. Elle servira parfaitement pour faire une cible d'entraînement et personne ne trainait derrière. Elle guetta donc le retour de son ''élève'', un arc simple en main qu'elle avait attrapé en venant par ici. A peine le jeune homme arriver qu'elle lui tendit l'arc.

''La meilleure façon de prendre connaissance d'une arme est déjà de la prendre en main, de l'observer, et de la tenir. C'est une première expérience simpliste, mais utile. C'est ainsi, selon les miens, qu'on sait quelle arme peut convenir à une personne. ''

Dans un sens, cela permettait de voir si la personne qui désirait s'essayer à une arme était faite pour elle. Comme si chaque être avait une prédisposition précise pour un type d'arme. Puis quand elle l'aura observé, elle lui montrera avec son arc à elle comment le prendre et l'utiliser. Sans flèche bien sûr...Puis avec une flèche...







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeJeu 20 Aoû 2015 - 23:34

Sighild lui demanda d’aller chercher les flèches plus loin chez un homme barbu qui les lui tendit dès qu’il lui répéta la formule que l’archère lui avait cité. Sans attendre, Thomas se rendit à grandes enjambées vers le point de rencontre convenu, près d’une souche morte. Il examina entre temps les flèches qu’on lui avait confiées et compris qu’elles devaient être régulièrement utilisées pour d’autres entrainements. Il n’y avait dans les bouts de bois sertis d’une pointe en fer rouillé aucune ressemblance avec les longues flèches bien entretenues que Sighild avait utilisées un peu plus tôt dans la journée.

L’état du jeune homme avait changé du tout au tout en quelques instants. Les effets revigorants de la plante cumulés à l’excitation que ressentait Thomas à l’idée d’apprendre à manier un arc avait donné un regain d’énergie certain au jeune homme. Ce fut avec un grand sourire, pas feint cette fois, que Thomas tendit le carquois à Sighild. Elle lui indiqua ce qu’il devait en faire et commença à donner ses instructions.

Le jeune homme écouta soigneusement ce que lui dit la géante, mettant de côté ses à prioris négatifs quant à sa personnalité, ne doutant pas de ses talents d’archère. Lorsqu’elle lui tendit l’arc d’entrainement Thomas le soupesa. Il n’était pas très lourd mais faisait son poids. Sa taille et sa force aidant Thomas, il n’éprouva pas d’encombrement particulier. Toutefois, il dû s’y prendre à plusieurs fois pour que sa posture se rapproche du naturel. Le bois de l’arc n’était pas travaillé et Thomas détesta instantanément la sensation qu’il eut lorsqu’il le prit en main. Cela dut se traduire sur son visage au vu de la réaction de Sighild. Il essaya enfin de tirer sur la corde pointant l’arc vers le bas et sentit que son corps travaillait à certains endroits qu’il n’avait jusque-là jamais utilisés.

Comme sa compagne l’avait prévenu quelques instants auparavant, son corps fatigué ne manqua pas de le lui rappeler, ce qui lui arracha une faible grimace. Après cette première expérience peu concluante, il livra ses conclusions :


« J’pense pas avoir l’coup d’foudre avec ce genre de machin… Ca m’fait mal aux mains et ca m’tire le flanc et dans l’dos… Mais bon, vu qu’on a rien d’mieux à faire vaudrait p’têt mieux qu’on continue… »

Peut-être ne deviendrait-il jamais un grand archer comme Sighild mais en y repensant apprendre à tirer lui serait bénéfique à l’avenir.

« Puis ca m’donnera l’air plus crédible à Fort-Espérance et j’pourrai p’têt tirer du gibier pas trop vif un jour »

Il se tourna ensuite vers Sighild, l’interrogeant du regard sur ce que serait la suite…
Revenir en haut Aller en bas
Sighild Arnbjorn
Sighild Arnbjorn
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Très faible mage
Expérience:
Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Left_bar_bleue4/10Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 8

Modératrice
Espionne

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitimeLun 24 Aoû 2015 - 8:54

Elle manqua de rire quand elle l'entendit presque geindre des tiraillements des muscles de son dos et de ses épaules, peu habitués à travailler de la sorte. Elle se contenta de garder un sourire avenant, même si on discernait un très très léger rictus amusé.

''Le corps a tellement de muscles qu'on ne sait pas tous les employer au même moment. C'est juste la première fois que ces muscles tendent quelque chose comme un arc. C'est normal. Avec de l'entraînement, ils seront habitués''

Elle avait parfaitement remarqué la grimace de Thomas au contact de sa main sur le bois rugueux de l'arc. L'arc qu'il tenait était des plus basique forcément, pour apprendre le maniement. Rien à voir avec la douceur du bois de son arc, qui avait fini par se polir aux multiples prises qu'elle avait eu à faire sur lui depuis qu'elle le possédait. De cela, elle ne lui fera aucune remarque. Tout le monde ne pouvait apprécier la texture d'un bois, travaillé ou non.

''Dans les environs de Fort-Espérance, tu auras un peu de mal à tirer du gros gibier. Hormis quelques vipères des sables, ou encore des petits lézards. Rien de bien fameux à manger. Sauf du scorpion grillé, il parait que c'est bon et ce n'est guère difficile à attraper. Il faut faire attention à son dard de queue, très venimeux. Donc pour ce qui est d'apporter du gibier, ne t'en fais donc pas. Et tu n'es pas le seul à ne pas savoir chasser. Le temps de t'habituer et tu trouveras une place de valeur. Comme je te le disais, tout le monde a quelque chose à apporter aux Protégés, même si tu ne sais pas quoi encore. On te reprochera jamais de pas apporter du gibier. Avec la terreur qu'impose Vraorg, on est au delà de ce genre d'apparence. ''

La lutte contre le Blanc perdurait et durait dans le temps, mais au moins, cette lutte permettait de réveiller le meilleur des races à savoir la compréhension, la cohésion... tout ce qu'il fallait pour tenir une communauté... même si cela imposait de serrer les dents sur bien des choses. Sighild était bien placée pour le savoir, vu que les siens avaient des attitudes et des pensées bien arrêtés sur les autres Armandéens, vampires et elfes... toute cette clique en somme.

Elle prit son arc et montra l'exemple de la position à prendre pour assurer un tir droit en position debout. Doucement elle tira sur la corde, montrant la manière de garder le bras droit tout en tendant la corde.

''Le bras doit en fait être la continuité avec la flèche que tu auras sur la corde. Je vais te montrer avec une flèche encochée, ce sera plus parlant''

Elle prit une flèche, la plaça sur les doigts qui tenait le bois de l'arc et de son autre main, plaça l'empennage de la flèche sur la corde. Puis elle tira dessus doucement, dans un geste lent mais précis. Toujours dans une posture adéquate.

''Après, tu n'as plus qu'à imaginer une ligne qui part de ta flèche, pour aller se pointer sur ta cible... ''

Elle lâcha la corde et la flèche se planta dans la souche.

''A ton tour. Je serai à côté de toi pour corriger ta posture et la tenue de tes mains sur l'arc et la flèche. J'espère que cela te dérangera pas si je te guide de mes mains ? ''

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Empty
MessageSujet: Re: Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre à l'improviste [PV Sighild Arnbjorn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L’équipée sauvage [PV] Sighild Arnbjorn, Harthea Thaidforodren
» Sighild Olorin [Validée]
» Les Chroniques d'une Rôdeuse
» Déterminé à partir et a ne pas revenir !
» Visite à l'improviste [Gwendall]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-