Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Quelques questions sur l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Sibelius
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Quelques questions sur l'art Mar 3 Mar 2015 - 21:57

Bonjour/bonsoir !

Avant toute chose, je souhaitais vous féliciter pour le travail que vous avez fait sur le forum : il est tout bonnement formidable, tant dans sa présentation que dans son organisation ! En huit ans, c'est la première fois que je vois ça. Bravissimo !

Toutefois, malgré la prodigieuse masse d'information que vous offrez, certaines de mes questions restent en suspens. Je souhaiterais vous les poser avant de m'inscrire. Smile

En effet, en parcourant l'Univers du forum, j'ai eu quelques idées de personnages. Notamment celle d'un homme (humain) âgé de la trentaine à peu près, issu de la bourgeoisie de Gloria, et qui serait devenu compositeur et précepteur de musique pour des Nobles de la cour. Sa proximité avec ceux-ci lui aurait permis d'entrer petit à petit dans le monde de la politique et de la diplomatie.

Je m'interrogeais donc sur l'art en général, sa place sur le forum, puis plus particulièrement sur la musique. Quelle est le rôle de l'art sur Armanda ? Pour les Hommes ? Quel est le rapport entre art et religion, art et société ? Quelle est la conception de l'art en général ? Quel courant prédomine, quel mode de pensée ? Si vous deviez comparer les divers arts à des périodes de notre Histoire, lesquelles seraient-elles ?
Plus généralement, l'imprimerie existe-t-elle ? L'art est-il financé par le mécénat, les publications, ou encore les représentations (concerts, expositions) ?
Concernant la musique, la notion de concert existe-t-elle ? Avec les Baptistrels et la magie, musique instrumentale et musique vocale sont-elles perçues de la même manière ? Les Nobles n'ont-ils d'intérêt pour la musique que celle de chambre ? Existe-t-il des orchestres, être instrumentiste est-il un métier ? Tous les instruments acoustiques existent-ils ?

Voilà, je pense que c'est bon pour l'instant. Si besoin je reviendrai vers vous, évidemment.

Merci d'avance pour vos réponses !
Revenir en haut Aller en bas
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mar 3 Mar 2015 - 22:18

Tout d'abord bienvenue sur Armanda ^^

Merci pour tous ces compliments, cela fait très plaisir de savoir que le forum est apprécié ! Je vais tâcher de répondre à tes questions de mon mieux.

Citation :
Plus généralement, l'imprimerie existe-t-elle ?

Non elle n'existe pas, ce n'est pas une technologie qui a été découverte ^^

Citation :
Quelle est le rôle de l'art sur Armanda ? Pour les Hommes ?

L'art est une distraction (ménestrels, baptistrels, jongleurs éventuellement et ce genre de métiers) et également un sujet d'esthétisme et de richesse (une personne pouvant s'offrir de l'art étant quelqu'un de riche et de distingué). Il peut également servir à la propagande pour un camp ou pour un autre. Et bien sûr les Bapti l'utilise pour soigner par la musique et les chants.

Citation :
Quel courant prédomine, quel mode de pensée ?

Là c'est un peu trop précis ^^ Je pense qu'on peut donner pour exemple les courants du 13eme, mais ils n'existent pas tels quels sur Armanda bien entendu. Les instruments sont à peu près ceux de cette période, mais les courants musicaux et écoles ne se retrouvent pas.

Citation :
Quel est le rapport entre art et religion, art et société ?

Pour cette partie, ce sera Par ici, clique si tu n'as pas déjà regardé ces sujets-ci ^^

Citation :
L'art est-il financé par le mécénat, les publications, ou encore les représentations (concerts, expositions) ?

Il existe du mécénat effectivement, la princesse Esmelda par exemple sert de marraine pour de nombreux artistes. Il n'y a pas vraiment d'expositions non, ni de concerts (sauf les représentations pour la cour). Les livres ne sont pas accessibles à tous, c'est réservé à l'élite (même si on ne le garde pas juste pour des érudits mais pour la noblesse/bourgeoisie aussi).

Citation :
Concernant la musique, la notion de concert existe-t-elle ?

Pas vraiment, même s'il existe des représentations à diverses occasions (fêtes de nobles, passages de Baptistrels, fêtes...)

Citation :
Avec les Baptistrels et la magie, musique instrumentale et musique vocale sont-elles perçues de la même manière ?

Les Bapti s'accompagnent souvent d'instruments, donc oui ^^

Citation :
Les Nobles n'ont-ils d'intérêt pour la musique que celle de chambre ? Existe-t-il des orchestres, être instrumentiste est-il un métier ? Tous les instruments acoustiques existent-ils ?

Base toi approximativement sur le 13eme pour les instruments, les nobles peuvent avoir de l'intérêt pour plus que la musique de chambre mais les orchestres n'existent pas et il est difficile de réunir autant de musiciens d'un coup ^^


J'ajouterais que ton idée de personnage est tout à fait possible, je t'invite même si tu n'y as pas pensé à le faire étudier auprès des Baptistrels.

J'espère que mes réponses t'aiderons et n'hésite effectivement pas si tu en as d'autres ^^



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibelius
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 1:05

Quelle prompte réponse ! Merci beaucoup ! Very Happy

Dans l'ensemble, tu m'as amplement éclairci l'aspect artistique d'Armanda, et délimité les genres sur lesquels je devrais me baser si je souhaite faire ce personnage comme tel.

Donc si je comprends bien, le compositeur est un musicien (troubadour, jongleur) généralement solitaire avant d'être compositeur. De plus, pour le concert, seul le concert privé existe vraiment. C'est noté !

Quant au rapport entre l'art et la religion... je n'ai pas trouvé grand chose, malheureusement. J'ai cru comprendre que la religion est animiste et que les lieux de cultes comme les églises n'existent pas tout à fait, ce qui change évidemment le rapport avec le religion, et donc le répertoire sacré. D'ailleurs, il me semble que le répertoire sacré d'Armanda est plutôt populaire puisqu'il est chanté lors des fêtes. En dehors de celles-ci, les artistes consacrent-ils leur œuvres aux esprits ou bien n'y voient-ils pas tellement d'intérêt ? (je pense que l'on peut facilement imaginer un espèce de dramaturge musical qui met en musique la Génèse du monde, la lutte entre Océan, Terre, Vent et Feu ! De plus, avec le mécénat, c'est quelque chose de tout à fait possible.)

En tous cas, tu as répondu ! Bon, ça me complique un peu les choses car j'imaginais un compositeur plutôt qu'un musicien. Après tout, le premier a toujours eu plus de chance de se retrouver à la cour que le second, surtout avec le mécénat ! (Vous imaginez ? Un ménestrel qui s'invite à votre table et qui se met à vous parler politique avec un duc ?)

Du coup, je voulais demander : militairement, si les humains ont essentiellement des armures lourdes et épaisses, sont-ils supposés seulement se battre en guerres symétriques ? J'ai cru comprendre que c'était une armée de métier, donc de spécialistes ; comporte-t-elle aussi des unités d'infanterie légère (censées harceler l'ennemi, par exemple, ou mener des embuscades) ? Le service militaire est-t-il en place ? À partir de quel âge les hommes y sont-ils enrôlés ?

J'ai plusieurs idées, donc je penserai à tout ça.

Merci encore pour tes réponses ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 9:00

Re bonjour Sibelius ^^

Alors pour compléter =)

Citation :
Quant au rapport entre l'art et la religion... je n'ai pas trouvé grand chose, malheureusement. D'ailleurs, il me semble que le répertoire sacré d'Armanda est plutôt populaire puisqu'il est chanté lors des fêtes.

La musique ainsi que l'art en général, sont des éléments des fêtes des esprits, les chants par exemple servent à honorer chaque esprit ^^ ça tu as bien compris effectivement !

Citation :
En dehors de celles-ci, les artistes consacrent-ils leur œuvres aux esprits ou bien n'y voient-ils pas tellement d'intérêt ? (je pense que l'on peut facilement imaginer un espèce de dramaturge musical qui met en musique la Génèse du monde, la lutte entre Océan, Terre, Vent et Feu ! De plus, avec le mécénat, c'est quelque chose de tout à fait possible.)

Tout dépend des envies de l'artiste, puisque la vénération des esprits est très libre. Tu trouvera par exemple un nombre incalculable de chants dédiés aux esprits dans le répertoire des Baptistrels, tout comme tu n'en trouvera aucun chez certains ménestrels de cour. Le mécénat influera également dessus oui ^^

Citation :
militairement, si les humains ont essentiellement des armures lourdes et épaisses, sont-ils supposés seulement se battre en guerres symétriques ? J'ai cru comprendre que c'était une armée de métier, donc de spécialistes ; comporte-t-elle aussi des unités d'infanterie légère (censées harceler l'ennemi, par exemple, ou mener des embuscades) ? Le service militaire est-t-il en place ? À partir de quel âge les hommes y sont-ils enrôlés ?

Alors oui c'est une armée de métier, complète donc avec des unités légères également (et, à côté, on peut l'imaginer, une milice plus paysanne, dans les zones rurales) et souvent appuyée de mercenaires. Ce sont effectivement des spécialistes. Le service militaire n'existe pas dans la partie centrale du royaume, mais certaines villes l'appliquent (Glacern par exemple, enrôle tôt et demande un service obligatoire de plusieurs années).

Voilà ^^ Et de rien pour les réponses, c'est un plaisir de t'aiguiller !



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibelius
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 15:00

Merci beaucoup d'avoir tout clarifié jusqu'à présent !

Toutefois, en lisant ce que j'ai trouvé sur l'ordre Baptistral, je me suis rendu compte que ma première idée de personnage correspond au profil d'un baptistrel. Quelques nouvelles interrogations se sont alors imposées à moi !

Mes idées se sont en effet précisées à la lecture. Je me disais que mon personnage serait un compositeur avant-gardiste de part son goût de l'exploration et de l'expérimentation qui le mettrait en relation assez étroite avec des facteurs (lui-même se penchant sur son propre instrument, un croisement entre harpe et orgues [le clavecin ?]), et vouerait un intérêt particulier pour les alliages de timbres (tous les êtres vivants ayant un timbre de voix unique, tous les sons étant dans la nature), ce qui le pousserait à demander à ses mécènes des moyens pour qu'il puisse travailler l'écriture à plusieurs voix (trois ou quatre, à l'image de l'organum, du conduit et du motet). Cependant, ce même personnage aurait quelques défauts de caractère, notamment son éternel insatisfaction musicale (si j'ai bien compris, la musique est un divertissement pour tout le monde, mais elle a une fonction particulière pour les baptistrels, ce qui la "fixe" en quelques sortes) et son arrogance de vouloir poser une pierre à son nom dans l'Histoire du répertoire Baptistral. De plus, issu de la bourgeoisie, il serait conscient de l'importance des moyens financiers pour se développer, et ne serait pas gêné à l'idée d'à accumuler des richesses à des fins musicales. De même souhaiterait-il avoir des musiciens sous sa direction afin de faire interpréter ses œuvres.

Bien! J'en arrive donc à mes questions.

À partir de quel âge un homme peut-il aspirer devenir Enwr ? Peut-on naître enfant de baptistrel, et, dès lors, recevoir une sorte de "pré-formation" ? Les copistes sont-ils tous des baptistrels ?
Les baptistrels ne prêtent-ils serment qu'au moment de devenir cawr ? Que pensent les maîtres de leurs élèves si ceux-ci ont déjà été dans l'armée ou sont friands de jeux de langage ? Le silence est-il perçu comme un mensonge ?
Un baptistrel doit-il forcément voyager ou peut-il être fixé à Gloria, par exemple, et y exercer en tant que compositeur, soigneur et copiste ?
Un enwr doit-il impérativement être cawr pour devenir compositeur à la cour ? Si non, doit-il avoir au moins ses vingt années de formation derrière lui ? Composer impliquant la notation musicale, existe-t-elle ?
Comment les cawrs perçoivent-ils un tel personnage ? Accepteraient-ils de le garder sous leur aile en voyant ses prétentions croître au fur et à mesure de sa formation ?

L'Histoire de la Musique montre l'importance de l'harmonie (en tant que proportion) et de la religion au Moyen Âge, ce qui explique en partie les harmonies utilisées alors (unissons, quartes, quintes, octaves) et les rythmes prédominants (en l'occurrence, le ternaire). Dans la mesure où les baptistrels ont une sensation accrue de la musique, où la musique de chambre et la bourgeoisie semblent exister, peut-on estimer que la musique écrite par les baptistrels pourrait être plus travaillée qu'au XIIIème siècle ?
Je m'explique : il fallut attendre le XVème siècle et la Guerre de Cent ans pour que les anglais apportent les tierces et les sixtes au reste de l'Europe. Les changements qui en ont découlé dans l'écriture causèrent la Renaissance en musique (avec des compositeurs comme Dufay, Josquin des Prés et Ockeghem). De même, avec les changements dans l'écriture musicale, on se mit à écrire des choses plus complexes et intéressantes (parfois trop, d'ailleurs). Les baptistrels étant certainement plus sensibles à ces changements et aux harmoniques les plus éloignées du son (fondamental), je me suis dit qu'ils pourraient dès lors avoir franchi ces périodes de notre évolution musicale pour arriver à une écriture plus proche de celle de la Renaissance (voire du Baroque) que de celle du XIIIème (qui voit seulement arriver le Motet).

Je te demande sincèrement pardon pour te poser des questions aussi poussées sur la musique... C'est juste que je fais mes études dans le domaine et que ça me permet de délimiter mes recherches. ^^'

Merci d'avance pour tes réponses !

P.S. : comment se prononcent enwr et cawr ? Enouère ? Caouère ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 15:28

Coucou ^^ C'est partit pour les réponses !

Citation :
Toutefois, en lisant ce que j'ai trouvé sur l'ordre Baptistral, je me suis rendu compte que ma première idée de personnage correspond au profil d'un baptistrel.

Je ne connais pas encore vraiment ton personnage (normal d'ailleurs ^^) mais en général c'est très rare qu'un bapti soit arrogant, et encore plus rare qu'il développe le goût des richesses, je ne dirais pas totalement impossible pour le premier, mais pour le second ce serait presque le cas. Les baptistrels n'ont pas besoin de moyens financiers pour se développer étant donné leur statut spécial.

Citation :
À partir de quel âge un homme peut-il aspirer devenir Enwr ? Peut-on naître enfant de baptistrel, et, dès lors, recevoir une sorte de "pré-formation" ?

Techniquement il peut dès l'enfance, on peut naître enfant de baptistrel également mais la pré-formation en rapport avec cette descendance non je ne pense pas (les bapti sont des pro-choix et considéreraient une pré-formation comme une influence sur un choix futur de l'enfant), du moins pas une formation d'Enwr, il aura cela dit une éducation très complète même si classique.

Citation :
Les copistes sont-ils tous des baptistrels ?

Non, tout comme les chanteurs ne sont pas tous des Bapti. Ce sont simplement les meilleurs ^^

Citation :
Les baptistrels ne prêtent-ils serment qu'au moment de devenir cawr ? Que pensent les maîtres de leurs élèves si ceux-ci ont déjà été dans l'armée ou sont friands de jeux de langage ? Le silence est-il perçu comme un mensonge ?

Le serment en lui même scelle le pouvoir des maîtres, ils sont les seuls à le passer, cela dit, les Enwr sont tout autant tenu à leurs règles (pas de mensonges, pas de meurtre). L'armée n'est pas rédhibitoire surtout en temps de paix, Aramis Thrëdë par exemple a été longtemps championne de l'armée elfique. En revanche les jeux de langages ça dépend, les jeux de mots sont bannis eux-aussi. Le silence n'est pas un mensonge, sauf si par exemple, la personne a juré de parler, forcément.

Citation :
Un baptistrel doit-il forcément voyager ou peut-il être fixé à Gloria, par exemple, et y exercer en tant que compositeur, soigneur et copiste ?

De base les baptistrels vivaient à Tomingorllo, sur le domaine, dans les vieux bois. Mais ils ne sont pas tenus de voyager, on le leur demande uniquement si par exemple une guerre éclate. Rheryn Thaddry, un ancien chanteciel en prédef, était affilié à l'empereur Gregorist par exemple.

Citation :
Un enwr doit-il impérativement être cawr pour devenir compositeur à la cour ? Si non, doit-il avoir au moins ses vingt années de formation derrière lui ?

Non bien entendu, il peut exercer sans être maître, il sera simplement moins côté, moins admiré et prisé ^^ De très nombreux Enwr ne deviennent jamais Cawr vu le nombre limité de places.

Citation :
Composer impliquant la notation musicale, existe-t-elle ?

Pas comprit, sorry ^^'

Citation :
Comment les cawrs perçoivent-ils un tel personnage ? Accepteraient-ils de le garder sous leur aile en voyant ses prétentions croître au fur et à mesure de sa formation ?

Les maîtres ne sont pas là pour juger ni pour influer les décisions d'autrui. Ils préviendraient éventuellement lorsqu'un 'défaut' de caractère pourrait nuire à une potentielle nomination comme maître, et encore seulement si on le leur demande (ou si la personne a l'air absolument portée sur l'intronisation, ou a un gros potentiel). Lorsqu'ils se permettent d'émettre un jugement personnel, ils le garde pour eux en général.

Citation :
Dans la mesure où les baptistrels ont une sensation accrue de la musique, où la musique de chambre et la bourgeoisie semblent exister, peut-on estimer que la musique écrite par les baptistrels pourrait être plus travaillée qu'au XIIIème siècle ?

Oui, dans différentes mesures. Si on peut prendre comme base la musique du 13eme, elle n'a cependant pas du tout la même forme sur Armanda (notamment chez les elfes). Les Cawr quand à eux seront plutôt hors catégorie, leur forme musicale pouvant se rapprocher de ce qu'on imaginerait en divers termes pour la perfection, ou au moins de la magie plus que de la musique (d'où leur magie chantée). Je pense également que des Enwr en fin de formation peuvent tout à fait produire des choses plus complexe que celles de l'époque.

Citation :
Je te demande sincèrement pardon pour te poser des questions aussi poussées sur la musique... C'est juste que je fais mes études dans le domaine et que ça me permet de délimiter mes recherches. ^^'

Il n'y a pas de mal, je comprend très bien ^^ Essaye juste de ne pas tomber dans le 'trop pointilleux' si je peux me permettre, laisse toi une part vraiment d'imagination et de magie là dessus, surtout si tu veux faire un baptistrel, ou au moins quelqu'un ayant séjourné près d'eux. Leur art à eux vient des esprits et de la magie, plus que de l'invention humaine ^^ (mais ça n'empêche pas de bien te renseigner hein ? pas une critique du tout au contraire^^)

Citation :
P.S. : comment se prononcent enwr et cawr ? Enouère ? Caouère ?

Prononce chaque lettre en fait, avec juste une nuance, ou on entendrait plutôt canwr ou cauwr (en fonction des accents et de la langue, commune ou elfique)



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibelius
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 16:06

J'admire la vitesse à laquelle tu me réponds ! Merci encore ! Very Happy

Citation :
Je ne connais pas encore vraiment ton personnage (normal d'ailleurs ^^) mais en général c'est très rare qu'un bapti soit arrogant, et encore plus rare qu'il développe le goût des richesses, je ne dirais pas totalement impossible pour le premier, mais pour le second ce serait presque le cas. Les baptistrels n'ont pas besoin de moyens financiers pour se développer étant donné leur statut spécial.

Pour l'arrogance, je pensais surtout que ça viendrait du fait que le personnage est un homme, donc qu'il aura une vie courte à côté de celle des vampires et des elfes, et donc qu'il souhaite, en plus d'accomplir sa tâche de baptistrel (s'il en est un), laisser une place de lui dans l'histoire. Je cite la Relation [des hommes] au temps et à la mémoire :

Citation :
La plupart des humains ne recherchent pas l’immortalité même si celle-ci fait office de beau rêve, ils recherchent cependant à perdurer au travers de leurs actes et de leurs descendants, que l’on se souvienne d’eux d’une façon ou d’une autre. Une philosophie les poussant cependant parfois à des extrémités discutables. C’est également leur impossibilité de réellement penser au-delà d’un petit groupe de centaines d’années qui les pousse à disposer de la nature selon leur bon vouloir et sans trop d’égards.

En soi, ce ne serait pas tellement l'arrogance de prétendre être important que celle d'aspirer léguer quelque chose à l'Histoire. J'aurais certainement dû choisir un autre terme. En tous cas, il ne serait pas forcément orgueilleux, mais plutôt ambitieux.

Quant à son goût pour les richesses, ce ne serait pas une fin en soi, mais un moyen pour de faire ce qu'il souhaite. Ma foi, si le statut de baptistrel suffit à ce qu'il les ait, il n'a plus tellement de raison d'être "cupide" (et non mercantile) ! ^^

Lorsque je disais « notation musicale », j'entendais, grosso modo, le solfège. Les mots ne permettant pas d'écrire de la musique ou d'agencer des sons, existe-t-il un moyen pour écrire la musique ? Comme la portée, ou les tablatures ? (même si je suppose pour le coup que les jongleurs utiliseraient plutôt les tablatures tandis que les baptistrels, ayant un le Diapason pour référence et ayant une sensibilité naturelle pour la musique, auraient pu développer leur propre manière d'écrire.) Ou bien le patrimoine musical se transmet-il uniquement de manière orale ?

Citation :
Il n'y a pas de mal, je comprend très bien ^^ Essaye juste de ne pas tomber dans le 'trop pointilleux' si je peux me permettre, laisse toi une part vraiment d'imagination et de magie là dessus, surtout si tu veux faire un baptistrel, ou au moins quelqu'un ayant séjourné près d'eux. Leur art à eux vient des esprits et de la magie, plus que de l'invention humaine ^^ (mais ça n'empêche pas de bien te renseigner hein ? pas une critique du tout au contraire^^)

Ne t'en fais pas, je le prends très bien ! ^^ Je sais d'ailleurs que mes questions sont déjà très pointilleuses. C'est surtout que j'ai peur de faire de l'anachronisme ou du hors-sujet, alors je voulais d'ores et déjà me donner un cadre dans lequel je pourrais laisser mon imaginaire gambader à souhait ! Smile

Allez, j'espère que cette salve de questions sera la dernière !

Que l'art des baptistrels leur vienne des esprits et de la magie limite-t-il leur intérêt pour les instruments et leur invention ? Ont-ils déjà découvert tous leurs sorts, tout le potentiel de leur magie et des sons, des tons ? Cherchent-ils à se développer ou se perfectionner ? L'invention de nouveaux instruments les affecterait-il ? Comment ? Leur arrive-t-il de mêler leurs harmonies entre eux (de chanter ensemble, donc) ou se content-ils généralement des leurs ?

Merci encore pour tout ! (promis, le jour où je m'inscris, je t'embrasse.)
Revenir en haut Aller en bas
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 17:26

Pas de soucis, tu m'as attrapée au bon moment ^^

Citation :
En soi, ce ne serait pas tellement l'arrogance de prétendre être important que celle d'aspirer léguer quelque chose à l'Histoire. J'aurais certainement dû choisir un autre terme. En tous cas, il ne serait pas forcément orgueilleux, mais plutôt ambitieux.

Je pense qu'ambitieux dénote encore trop négativement. Par contre je vois mieux ce que tu veux dire en le formulant vraiment comme un leg et là ça devient tout à fait possible ^^

Citation :
Quant à son goût pour les richesses, ce ne serait pas une fin en soi, mais un moyen pour de faire ce qu'il souhaite. Ma foi, si le statut de baptistrel suffit à ce qu'il les ait, il n'a plus tellement de raison d'être "cupide" (et non mercantile) ! ^^

Oui le statut fait énormément ! Les pouvoirs des Bapti étant très grands ils sont très demandés. Eux agissent gratuitement, donc en retour pour tout ce qu'ils font (soin de maladies incurables, par exemple, faire repousser des membres, rendre des terres infertiles fertiles, conseillers des rois, dévoiler des complots même parfois....) on les traite avec énormément d'égards.

Citation :
Lorsque je disais « notation musicale », j'entendais, grosso modo, le solfège. Les mots ne permettant pas d'écrire de la musique ou d'agencer des sons, existe-t-il un moyen pour écrire la musique ? Comme la portée, ou les tablatures ? (même si je suppose pour le coup que les jongleurs utiliseraient plutôt les tablatures tandis que les baptistrels, ayant un le Diapason pour référence et ayant une sensibilité naturelle pour la musique, auraient pu développer leur propre manière d'écrire.) Ou bien le patrimoine musical se transmet-il uniquement de manière orale ?

Ah je comprend mieux ^^ Oui ils ont un système écrit pour agencer les sons, selon leur propres gamme (tu as dû voir que les notes n'étaient pas les mêmes que dans notre monde, je pense ?). Il existe même une façon d'imprimer des vibrations sur des supports physiques pour eux (pas forcément sur du papier, par contre, tu verras dans les boutiques par exemple, des diamants de puretés pouvant enfermer des chants que la personne pourra alors détailler)

Citation :
Ne t'en fais pas, je le prends très bien ! ^^ Je sais d'ailleurs que mes questions sont déjà très pointilleuses. C'est surtout que j'ai peur de faire de l'anachronisme ou du hors-sujet, alors je voulais d'ores et déjà me donner un cadre dans lequel je pourrais laisser mon imaginaire gambader à souhait ! Smile

Tu me rassures ^^ et oui c'est une bonne chose de ne pas vouloir d'incohérences !

Citation :
Que l'art des baptistrels leur vienne des esprits et de la magie limite-t-il leur intérêt pour les instruments et leur invention ? Ont-ils déjà découvert tous leurs sorts, tout le potentiel de leur magie et des sons, des tons ? Cherchent-ils à se développer ou se perfectionner ? L'invention de nouveaux instruments les affecterait-il ? Comment ? Leur arrive-t-il de mêler leurs harmonies entre eux (de chanter ensemble, donc) ou se content-ils généralement des leurs ?

Alors ^^ Non ils s'intéressent à tout ce qui est humain, mais disons que l'humain ne les limites pas. Les instruments seront des sortes d'ancrage pour leur art, pour faire une transition entre la pure magie et le physique. Ils accorderont une place bien à eux aux instruments. Ils connaissent le potentiel de leur magie oui, mais pas tout leurs sorts (les très grands maîtres pouvant produire des effets inédits par exemple). Ils connaissent également le potentiel des tons. Pour ce qui est du développement, oui et non. Ils cherchent à être le plus utiles et à offrir le plus à leur monde donc iront perfectionner leur art, mais ce sera un moyen pour une autre fin. Ils inventent parfois des instruments à partir de rien, donc accueilleront volontiers de nouvelles créations ^^ Ils peuvent chanter ensemble, ça s'est déjà vu, surtout pour de très gros efforts (lors des négociations, par exemple, ils ont interdits toutes armes et violence sur leur domaine, et pour ça, ils ont eut besoin d'eux tous) mais aussi parfois pour les fêtes ou simplement une nouvelle intronisation (ou pour le plaisir, ils sont très fraternels)

Citation :
Merci encore pour tout ! (promis, le jour où je m'inscris, je t'embrasse.)

De rien =) catkiss



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sibelius
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 18:03

Merci pour ta prompte réponse ! Quasiment tout m'a l'air clair. (à force, ça va devenir ma phrase d'accroche)

Aaah, j'avais oublié ces systèmes de gammes et de notes... Juste pour clarifier, ces notes ne sont utilisées que dans le cadre de la magie, n'est-ce pas ? La musique des jongleurs ne tourne pas forcément autour des six notes majeures, si ?
Et ces notes contiennent-elles de la magie en elles, ou bien les baptistrels la leur attribue ? En d'autres termes, est-ce que n'importe quel péquenaud qui se met à chanter la note d'Ys (un peu par hasard) invoque ses effets ? x)

J'aurais bien posé plus de questions sur les systèmes de notes majeures et mineures, mais je pense que ce serait aller trop loin pour des questions de pré-inscription... ^^'

Merci encore !
Revenir en haut Aller en bas
Merithyn Shadowsong
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
4/10  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art Mer 4 Mar 2015 - 18:54

Citation :
Aaah, j'avais oublié ces systèmes de gammes et de notes... Juste pour clarifier, ces notes ne sont utilisées que dans le cadre de la magie, n'est-ce pas ? La musique des jongleurs ne tourne pas forcément autour des six notes majeures, si ?

Elles ne sont utilisées que par les baptistrels oui ^^

Citation :
Et ces notes contiennent-elles de la magie en elles, ou bien les baptistrels la leur attribue ? En d'autres termes, est-ce que n'importe quel péquenaud qui se met à chanter la note d'Ys (un peu par hasard) invoque ses effets ? x)

Elles ont une magie propre, mais qui ne peut être utilisée qu'une fois intronisé maître ^^
mais elles sont aussi des sons évidemment

Citation :
J'aurais bien posé plus de questions sur les systèmes de notes majeures et mineures, mais je pense que ce serait aller trop loin pour des questions de pré-inscription... ^^'

Tu auras sans doute tout loisir de me les poser une fois inscrit sans soucis^^



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path





! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Quelques questions sur l'art

Revenir en haut Aller en bas

Quelques questions sur l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Un petit examen et quelques questions à se poser, entre amis [WAYNE]
» Quelques questions avant de proposer un nouveau pj
» Quelques questions de règle -nouveau codex-
» Rohan quelques questions sur certaines unités.
» Quelques questions pour ma présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Questions et suggestions :: Archives des questions-