Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Aramis Thredë
Aramis Thredë
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Left_bar_bleue7/10Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty_bar_bleue  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty
MessageSujet: Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Icon_minitimeJeu 12 Fév 2015 - 16:19


Thredë Aramis


"Qui a la volonté a la force de faire."



Compétences

    Caractéristiques (clic) :
    Physique :
  • Force physique : Bon
  • Agilité : Très Bon
  • Furtivité : Moyen
  • Réflexes : Très Bon
  • Endurance : Bon
  • Résistance : Bon
  • Beauté : Très Bon

    Mental :
  • Force mentale : Grand Maître
  • Patience/self contrôle : Moyen
  • Perception : Bon
  • Intelligence : Très bon
  • Arrogance : Moyen
  • Gentillesse : Bon
  • Prestance/charisme : Très Bon
  • Mémoire : Bon

    Combat :
  • Epée : Bon
  • Dague doubles ou simple : Moyen
  • Poignard : Aucun niveau
  • Lance : Maître
  • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Faible
  • Hache : Aucun niveau
  • Faux : Aucun niveau
  • Fouet : Aucun niveau
  • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Aucun niveau
  • Art de la parade (bouclier ou arme) : Très Bon
  • Arc : Bon
  • Arbalète : Aucun niveau
  • Mains nues/pugilat : Très Bon
  • Equitation : Maître

Identité


  • Race : Elfe

  • Nom : Thredë

  • Prénom : Aramis

  • Surnom(s) :

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : 1135 de l'Âge d'Argent

  • Age réel : 620 ans

  • Age vampirique : Non concernée

  • Lieu de naissance : La forêt elfique

  • Lieu de vie : Aigue Royale

  • Rang social : Bourgeoisie

  • Poste/emploi : Baptistrelle

  • Guilde : Aucune


Equipement et magie
  • Arme principale : Une lance elfique magnifiquement ouvragée, mais d'excellente qualité, mais pour Aramis elle sert surtout de marque d'honneur à son ancien rang de championne car Aramis n'utilise pas d'arme létale… Mais cette lance possède tout de même un enchantement de lame du vent qui lui permet de déclencher une bourrasque à chaque attaque...

    Elle lui préfère donc une autre arme d'hast que les humains nommeraient « attrape coquin », mais que les elfes nomment plutôt « paix guerrière »,c'est une lance possédant à son extrémité un anneau à ressort permettant d'y piéger le cou de quelqu'un pour ensuite maintenir ce dernier au sol, et le neutraliser sans dégât. Cette arme nécessite donc une certaine force, mais permet de neutraliser un adversaire sans aucune giclée de sang. Elle dispose d'un enchantement de solidité qui la rend incassable.

    Elle se bat aussi à main nue à l’occasion. Avec une adresse très enviable pour une elfe.

    Sinon elle porte sur elle une armure elfique légère, et magnifiquement ouvragée qui était l'emblème de son ancien rang de championne. Il y est apposé un enchantement d'armure du vent qui déclenche une bourrasque à chaque coup reçu.


  • Autres objets : Le nécessaire au soin aussi bien magique que non qu'Aramis porte sur elle.

    Des vêtements pratiques, et de bonnes qualités qui la mettent en valeur sans pour autant contraindre ses mouvements comme une robe le ferait.

    Des livres qu'elle prend toujours avec elle, traitant de divers sujets tels que l'histoire, les arts, ou bien la philosophie.

    Et une lyre qui est son instrument de baptistrel.


  • Alignement : Très bénéfique

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Elfique

  • Puissance magique innée : Puissant

  • Niveau magique :Mage puissant




Physique et caractère

  • Physique : Une elfe aérienne voilà ce que l'on pourrait dire en voyant Aramis. Si le fait qu'elle est une baptistrelle de l'air ne paraît pas forcément évident au premier abords, il est sûr en tout cas qu'elle correspond à l'idée que l'on pourrait se faire de l'une d'entre-elles. Ce n'est pas dû là qu'a son extrême légèreté donnant l'impression qu'elle pourrait presque s'envoler aux rares qui ont pu s'en rendre compte. Mais aussi à sa démarche d'une grâce féline, et souple, ses pas léger, la finesse de son corps qui met en valeurs les traits tout aussi fin de son visage, ou sa voix qui peut paraître légère comme l'air en temps normal, aussi doux qu'une brise quand elle est de bonne humeur, et qui peut se faire tel une tempête quand elle est furieuse. Enlaidissant même son visage lorsqu'elle est particulièrement en colère, sans doute parce que son visage fin s'accorde mal à ce genre d'humeur.

    De taille elle fait un bon mètre quatre-vingt dix, elle est donc assez grande pour une elfe. Sa poitrine est de bonne proportions sinon sans aller dans l'exubérance. Sa peau blanche paraît presque lumineuse sans pourtant lui donner un air pâle, concourant même à faire ressortir la magnifique couleur de ses yeux. Et avec ses cheveux blond, et soyeux ce qui complète le charme émanant d'Aramis ainsi que l'impression de bienveillance que cette dernière procure naturellement aux autres, au premier regard, de ce point de vue là l'apparence n'est point trompeuse.

    Ses yeux vert brille tels deux belles émeraudes mystérieuse. Ils peuvent aussi bien être songeur que vous transpercer jusqu'au plus profond de vôtre âme, son regard peut aussi bien se faire d'une douceur tendres, et bienveillante que d'une sévérité extrême selon les situations. Ses lèvres, et son nez sont quand à eux en parfaite adéquation avec le reste de son visage, soulignant toute sa beauté elfique. Ses oreilles pointues insignes de son peuple ne font que rajouter à cette très grande beauté lui donnant presque l'air d'une beauté éthérée, et inaccessible. De la part de cette elfe aux traits mur, mais digne de la jeunesse apparente de tout les siens. Même si l'on s'aperçoit facilement en la regardant bien que ses traits seraient bien plus charmants si elle pensait à se maquiller, ce qu'elle ne fait que rarement car le maquillage nécessite bien trop de temps à se consacrer à cela pour qu'Aramis consente à ce sacrifice.

    Tout comme son apparence sa présence est aérienne tel le vent, l'on pourrait croire à sa simple vue qu'elle pourrait vous échapper entre les doigts, et encore une fois les apparences ne sont pas du tout trompeuses, il arrive rarement à Aramis de rester très longtemps au même endroit sauf pour une bonne raison. Et lorsqu'elle décide de fausser compagnie à quelqu'un pour une raison, ou une autre il est presque étonnant de constater la vitesse à laquelle elle peut presque disparaître, comme un courant d'air qui aurait juste le temps de se faire sentir avant ne plus être présent aussitôt.

    Malgré le fait qu'elle soit baptistrelle de l'air, et malgré sa finesse Aramis possède une très bonne force pour une elfe. Cela ne se voit pas particulièrement à première vue car elle ne fait rien pour le mettre en avant sachant que ses muscles sont fin, et discrets, mais beaucoup ont été surpris par la force qu'était capable de déployer en un clin d’œil une elfette qu'ils pensaient pourtant bien plus faible à première vue.

    Et lorsqu'elle est poussée à se défendre les réflexes qu'Aramis avait lorsqu'elle était championne revienne, que ce soit sa posture martiale digne d'un félin prêt à bondir sur sa proie, ou son jeu de jambe agile, et leste. Ces parade martiales, et son jeu d'attaque visant à des coups rapides, et directes ayant pour but de mettre rapidement fin au combat en neutralisant l'adversaire avec le moins de blessures possible. Ou bien sa voix qui se fait ferme, et autoritaire, et ses chants de baptistrels ayant pour but de ramener le calme promptement qui ont à eux seuls faits céder là plupart de ses adversaires.

  • Caractère :Elle est d'abord assez asociale pour tout dire, donc pas forcément très attachée à la norme surtout celle elfique qui est bien trop stricte à son goût. Pour Aramis il ne faut pas s'enfermer dans un carcan aux risques de gâcher sa liberté. Elle tâchera de se montrer poli si possible, mais elle ne fera pas ce qui lui semble tout simplement inutile, et superflu… De plus elle ne désire aucunement qu'on lui dicte sa conduite comme le font certains avec les autres, elle préfère décider tout cela d'elle-même.

    Sans avoir une humeur instable, ou bien sans être lunatique il reste qu'Aramis peux changer d'humeur aussi vite, et facilement que le vent peut balayer une plaine, passant d'une rapidité extrême d'une grande colère, à une grande joie. Elle n'est pas non plus impulsive dans son caractère, pensant que la réflexion est mieux que l'instinct, mais il reste que les émotions prennent souvent le dessus passé un certain stade, et Aramis n'hésite jamais beaucoup à dire ce qu'elle pense clairement.

    Une volonté de fer, voilà ce que l'on pourrait dire de la force de caractère d'Aramis. Elle sait ce qu'elle veut, quand elle le veut, et surtout elle ne lâche pas le morceau. Elle ne se laisse marcher sur les pieds par quasiment personne. Elle sait s'imposer à qui elle le veut que ce soit par son esprit, ou par sa parole, une grande oratrice qui plus est. Qui n'hésite pas à s'imposer envers quelqu'un par la magie s'il le faut pour son bien, ou bien pour faire quelque chose de juste.

    Aramis n'a jamais hésité à utiliser ses pouvoirs lorsqu'il le fallait, que ce soit pour accomplir ses buts, se faire entendre, ou éviter un mal. Elle n'hésite pas d'ailleurs à les utiliser devant le conseil. Ou devant quiconque d'autre, mais toujours à but bénéfique, et jamais pour faire le mal. Lorsqu'elle doit maîtriser un adversaire par exemple, elle se fait toujours un devoir d'immobiliser ce dernier avec le moins de brutalité possible. Et lorsqu'elle doit être confronté à des menteurs professionnels elle n'hésite pas à utiliser ses pouvoirs pour les obliger à dire la vérité, considérant les mensonges comme une insulte fait à elle, et aux autres. Elle peut comprendre que l'on veuille garder ses secrets, et son intimité, mais sûrement pas que l'on trompe quelqu'un pour des buts mesquins.

    Comme tout baptistrelle de l'air Aramis est éprise de liberté sans contrainte, friande de voyage, et d'expérience nouvelles elle n'hésite pas à voyager uniquement pour le plaisir de découvrir, une soif qui jamais ne se tarit. Elle est d'une grande indépendance par cette liberté, n'aime pas les lieux fermés, elle n'est pas non plus des plus sociables, et il lui arrive de paraître rêveuse à ses moments.

    Aramis est atteinte l'on pourrait dire d'une forme de bibliomanie légère, lorsqu'elle ne lit pas un livre de temps en temps elle se sent mal, voir irascible, néanmoins ce n'est pas non plus intenable, avec un peu de volonté elle peut se passer de lectures pendant des semaines, mais n'apprécie pas du tout cela ce qui explique pourquoi elle passait une grande partie de son temps dans les bibliothèques du sanctuaire baptistrelle lorsqu'elle ne voyage pas malgré le fait qu'elle n'aime pas les intérieurs, et surtout pourquoi elle emporte toujours un peu de lecture lors de ses voyages.

    L'on peut aussi mentionner sa gentillesse, elle n'est pas la plus gentille des elfes bien sûr, mais elle fait tout de même preuve d'une grande bienveillance au naturel. Après quand elle apprend à connaître quelqu'un soit cela peut s'approfondir, ou bien se transformer en neutralité voir en froideur, et très rarement en mépris (condescendant). Sinon Aramis n'est pas du genre à refuser le pardon de qui que ce soit surtout sincère, mais elle s'attendra toujours à ce que les effets soit démontrés sur le long terme car il est plus facile de parler que d'agir après tout. Dans tout les cas elle sera toujours là pour venir en aide à quelqu'un que ce soit un ami, un inconnu ayant besoin d'aide, et même les gens qu'elle n'apprécient pas s'ils en ont vraiment besoin. Après tout tout faire le bien autour de soi ne consiste pas qu'a venir en aide à ceux que l'on apprécie, il faut savoir prendre du recul, et venir en aide à ceux qui en ont besoin sans préjugé. C'est comme cela que doit se comporter un baptistrel selon elle. Être gardien de l'équilibre, de l'harmonie, de la paix, et faire preuve d'altruisme en toute circonstance.

    De plus Aramis apprécie le fait d'aider les autres à s'instruire, et à s'améliorer quels qui soit, pour elle il n'est jamais trop tard pour apprendre.

    Ses couleurs préférées sinon sont le vert, et aussi le bronze pour les citer. Et elle fait toujours preuve d'une grande fidélité envers ses amis, et ses frères baptistrels, même si elle se montre souvent assez stricte à l’occasion, mais jamais gratuitement...



Mes liens



Les autres Baptistrels : Ses frères et sœurs qu'elle apprécie tout particulièrement.

Le conseil elfique : Sa bête noire, c'est elle qui monte à l'assaut dès que l'ordre doit avoir affaire à eux.

Dawan : Un jeune Enwr à qui elle a donné quelques leçons, elle a une certaine bienveillance à son égard."

Merithyn : Son ancien élève, elle est assez fier de lui, de ses progrès, et de ce qu'il a accomplit malgré les derniers événements.

Lisaë : La gardienne des savoirs, une elfe aimable, respectable qu'Aramis apprécie bien. Elle lui a même enseignés quelques savoirs baptistrels à l’occasion.

Aldaron : un elfe maintenant dirigeant du marché noir qui avait tenté de faire des galipettes avec Aramis lorsque cette dernière se trouvait à Gloria lors de l'un de ses nombreux voyages. Autant dire qu'Aramis a refroidi assez sèchement celui-ci dans ses ardeurs….

Elrond : Un ancien apprenti baptistrel avec lequel Aramis s'entendait bien, elle lui avait même prodigué quelques leçons, et enseignements auparavant. Néanmoins depuis qu'il a tué à la bataille de l'Aube Rouge elle le considère bien plus froidement.

Aegnor : Son ancien élève dans l'armée elfique, Aramis l'a entraîné au maniement de la lance, alors quelle était déjà baptistrel. Aujourd'hui il est l'empereur du peuple elfique, et même si elle ne soutenait pas auparavant la candidature de ce dernier à ce poste, maintenant elle lui accorde sa légitimité au vu des circonstances.

Artaher : Aramis respecte le général, et ceci est réciproque que ce soit à cause de leurs antécédents guerrier à tout deux, ou leurs opinion tout aussi défavorable du conseil.





Derrière l'écran

  • Petite présentation : Cf Alford

  • Rythme rp : Cf Alford

  • Particularités rp : Cf Alford

  • Comment avez vous découvert le forum : Un coup de chance^^.

  • Le code du règlement :








Il était comme toujours jour de fête lors de la naissance d'un nouvel elfe, et Aramis n'y fit point exception, une nouvelle vie pour garnir les rangs du peuple elfique qui depuis le départ des dragons, et donc de l'affaiblissement de la magie pouvait encore moins se vanter qu'a son habitude de la grande fertilité des siens. Une nouvelle vie, un nouvel espoir qui aurait sans doute tant à apporter. Les parents d'Aramis heureux d'avoir enfin eu une fille après des siècles de mariage se nommaient Palior Thredë pour le père, et Finiel Thredë pour la mère. Le premier étant un érudit, et ancien voyageur, et la deuxième une capitaine de l'armée elfique. Par la naissance de cet enfant ils avaient à la fois assuré leur descendance, mais aussi concouru à l'avenir de leur peuple, il ne doutait en aucun moment du fait qu'Aramis les rendraient fiers.

L'enfance, et l'adolescence d'Aramis furent si l'on pouvait le dire heureuses, ses parents lui avaient inculqués la curiosité, et la soif d'apprendre. Elle démontra même assez jeune un assez grand talent pour la magie, Aramis faisait la fierté de son père, et sa mère qui voyait en elle une futur elfe pleine de promesse, et l'avenir d'Aramis semblait déjà tout tracer. Sa mère tâchait de lui apprendre les bonnes manières, et les autres convenances tandis que son père tâchait de faire d'elle une elfe distingué, et cultivé. Ils voulaient qu'Aramis ait les outils pour choisir, et s'accomplir dans une voie qui lui plairait. Et en parallèle de son apprentissage Aramis appréciait particulièrement le fait de jouer en solitaire dans la forêt, mais aussi la musique, et la littérature.

Néanmoins vers la fin de son adolescence la jeune elfe perdit ses parents, ces derniers moururent de la main de vampires lors d'un voyage qu'ils avaient voulu accomplir dans l'empire humain pour rendre visite à un vieil ami humain de son père qui se mourrait, et qui avait soigné celui-ci auparavant alors que ce dernier avait été blessé par des bandits lors d'un voyage, les parents ayant préféré laisser Aramis au soin d'une autre famille pour sa sécurité ce n'est que quelques mois après cette tragédie qu'elle apprit la triste nouvelle. Les parents d'Aramis étaient morts non loin d'Althaïa la Romantique où ils s'étaient rendu pour aller voir ce homme, plusieurs vampires affamées leurs étaient tombés dessus, le père d'Aramis qui n'était pas un immunisé avait était mordu, et avait par la suite vider sa femme éplorée de son sang peu de temps après.. Aramis avait 80 ans, et elle avait perdu ses parents de manière fort tragique.

Leurs deuil dura presque un an avant qu'elle ne prenne la décision lourde de responsabilité de s'engager dans l'armée elfique, mû en tout premier lieu par le désir de venger ses parents, et de défendre son peuple de ce genre de menace impitoyable qui lui avait ravie sa famille. Sachant qu'en plus elle ne connaissait aucunement l'identité des vampires fautifs, Aramis était rongée par la colère, la tristesse, et l'amertume quand elle décida de prendre les armes.

Elle décida donc de s'engager dans l'armée de son peuple. A seulement 81 ans elle prit les armes, Aramis montra en plus de ses talents de magiciennes de bonne aptitudes martiales surtout pour les armes d'estoc tel que la lance. Elle ne mit donc pas longtemps à se démarquer par sa fougue. Faisant des progrès qui impressionnaient littéralement ses camarades, et supérieurs. Puis lorsque elle arriva à atteindre l'âge de 150 ans elle décida le jour même qu'elle ferait ses preuves en tuant un vampire pour ainsi prouver ses talents martiaux, et aussi venger d'une certaine manière ses parents.

Ce fut la première fois qu'elle sortit de la forêt elfique. Elle le fit seul, et s'engouffra dans les terres de l'empire humain. Au terme de ce long voyage qui s'avéra très intéressant, et riche en découvertes pour elle, elle finit au final par tomber sur un vampire aux alentours du lac noir. Après un combat périlleux de jour ce vampire encore assez jeune était à la merci d'Aramis, mais cette dernière n'arriva pourtant pas à porter le coup fatal. Elle vit dans les yeux du vampire une terreur, et une horreur qui la révulsa jusqu'au plus profond de son être. Au final elle resta immobile à le fixer ainsi pendant une bonne minute avant de s'en retourner, la tristesse l'avait prise elle se retenait de peu de sangloter, elle savait que cela ne ramènerait pas ses parents, alors à quoi bon ? Pourquoi devenir un monstre à son tour pensa t-elle, elle voulait faire le bien, pas donner la mort, protéger pas tuer . Maintenant elle en était plus certaine que jamais.

Au final elle repartit donc, laissant le vampire blessé là où il était avant de rebrousser chemin pour revenir dans la forêt de son peuple. Elle avait bien vaincu un vampire au final, et celui lui suffisait bien comme preuve de ses talents guerriers … Tuer pour elle était une défaite, non une victoire, elle ne voulait pas se rabaisser au niveau de ceux qui commettaient ce genre d'acte. Elle avait prouvé sa valeurs c'était suffisant.

Et c'est ainsi par ses exploits martiales, et le fait qu'elle gagnait presque tout ses combats qu'Aramis eu l'honneur d'être honoré du titre de championne de l'armée elfique. A seulement 247 ans elle pouvait s'enorgueillir de ce fait-ci. Elle s'était attiré le respect de tout les elfes sur sa personne, elle reçut même des récompenses honorifiques, et ne manquait pas de faire tout ce qu'il était possible pour faire honneur à cette position. Elle pensait donc avoir trouver sa voie à cette époque, et surtout qu'il n'y avait pas de meilleur façon de s'accomplir, et de rendre service à son peuple...

Puis les choses changèrent. Aramis qui avait toujours montrer l'envie de suivre les traces de son père, et d'être une érudite alla rendre visite aux baptistrels pour pouvoir étudier parmi eux pour un temps, et ainsi enrichir ses connaissances. Ces elfes, et humains chanteurs, érudits, et guérisseurs. Des êtres altruistes qui tâchaient de faire le bien de façon universelle l'impressionnèrent. Que ce soit par leurs talents de guérisseurs permettant de rendre par exemple la vue aux aveugles, les soins qu'ils prodiguaient, leurs chants enchanteur, et l'harmonie qui régnait dans leur domaine. Sans parler de leurs connaissances, et de leurs pratiques. Tout cela la séduit à un tel point qu'elle décida de débuter l'apprentissage pour devenir peut-être un maître baptistrel un de ces jours. Et devant sa fougue, et son enthousiasme les maîtres bardes acceptèrent de lui porter leurs enseignements.

Elle devînt donc une Enwr à ses 364 ans avec l'ambition de devenir un maître barde. Elle démontra très très vite qu'elle avait un gros potentiel, ses progrès rapides étonnèrent tout le monde au sanctuaire. Elle était une élève appliquée, et zélée qui avait soif d'apprendre, et surtout intégrer bien les notions, et les valeurs de l'ordre sous la férule de son Cawr qui n'était nul autre que la gardienne, une baptistrelle elfique qui s'était liée à l'élément de la terre, et qui se montrait sévère, mais juste avec Aramis qui sous son égide apprit à jouer de la lyre, à sculpter, à peindre, à danser, elle apprit aussi la philosophie, l'astronomie, et tout les autres domaines d'apprentissage possible pour une élève de la Rhapsodie. Résultat étant qu'au lieu de prendre 200 ans environ son apprentissage pour devenir Enwr fut achevée en 127 ans seulement, après lequel la mort de l'un des Cawr en fonction nécessita la nomination d'un autre baptistrel, et quel ne fut pas la stupeur d'Aramis quand ce fut-elle qui a été choisit par le conseil, c'est donc à 491 ans qu'Aramis est devenue une baptistrelle à part entière.

Pour cela elle fut donc conviée à une cérémonie secrète au cœur même du domaine de la Rhapsodie, en présence des maîtres elle prononça ainsi le serment de vérité, elle adressa son premier chant baptistrel au dracos honoris, et au panthéon. Elle fut placé sous le regard des puissances, et des étoiles, et son être fut purifié, elle fut liée à l’harmonie, au monde, à la justesse, et plus encore au vent. L'air, la brise l'investit, elle se sentit légère comme un soupir, elle se sentit ivre de liberté, et de possibilités. L'air l'avait choisi, elle était de ce fait devenue une chantebrise. Elle adressa ses prières sincères, au esprits, et au coureur des nuées, honorée de l'honneur qu'ils lui avaient faits, et leurs promettant de s'en montrer digne.

Et pendant toute cette période où elle était baptistrelle Aramis a vécu en alternant entre les séjours au sanctuaire baptistrel, plus particulièrement à Tormingollo, et au dolmen des vents, et ses voyages qui la menèrent dans tout Armanda que ce soit dans la forêt elfique, ou l'empire des hommes. Déterminée à faire le bien, se consacrant surtout sur la tâche primordiale qui était pour elle que celle d'instruire, et de venir en aide à ce qui en avaient besoin, mais aussi en grande partie car, elle brûlait du désir de découverte comme feu son père qui avait était un voyageur avant elle.

Un jour elle prit sous sa charge un certain elfe qu'elle avait déjà rencontrée auparavant lorsqu'elle était encore une Enwr. Elle devînt donc le Cawr attitré de cet elfe-ci. C'est donc à 517 ans qu'Aramis prit sous son aile Merithyn qui avait déjà fait une grande partie de son apprentissage en compagnie des autres baptistrels. Elle se consacra donc au reste de cet apprentissage que ce soit pour les codes de conduites des baptistrels, l'histoire, les sciences, les arts, et bien d'autres domaines théoriques. Elle tâcha aussi de lui apprendre ce qu'elle savait sur le maniement de l'épée, et bien entendu l'art baptistrel. Cet élève lui posa maintes difficultés, mais Aramis ne relâcha aucunement la pression, n'hésitant pas à prendre certains mesures drastiques pour arriver à ses buts, comme jouer sur le fait que Merithyn aimait particulièrement être en contact avec la nature, et la contempler pour l'obliger à se concentrer sur ses leçons au risque d'être enfermé pendant des jours, ou des semaines dans le sanctuaire en punition.

Et à part les entraînements pour faire raison du vacarme lorsque l'on écoutait les vibrations du monde pour la première fois où elle le laissait se débrouiller tout seul car, là gardienne avait fait de même pour elle auparavant, et elle considéré donc que c'était la méthode idéale. L'on pouvait dire sinon qu'Aramis fut une enseignante très sévère, et attentive, et cela porta ses fruits. Merithyn progressa, et finit même par être nommé pour remplacer l'un des baptistrels qui finit par les quitter. C'est, alors que l'on s'aperçut que Merithyn était un élu du feu, et déjà Aramis observait avec fierté les progrès de son élève. Elle avait 580 ans lors de la cérémonie d'intronisation de Merithyn. Elle espérait que ses efforts pour faire de lui un digne baptistrel portent ses fruits pour le bien de tout Armanda.

Et dans les quelques années après que Merithyn eu l'honneur de devenir un baptistrel à part entière, ils entreprirent de voyager ensemble de par Armanda pour soulager les maux, et apporter la connaissance, et de l'aide aux nécessiteux.

Puis les changements arrivèrent en Armanda, que ce soit le retour des dragons vu en bien par Aramis, mais aussi le retour des vampires à la surface. Aramis ne haïssait plus les vampires depuis longtemps, mais voir ces derniers apportant la guerre, et décuplant les souffrances sur le continent l'attrista grandement, elle fit tout pour soutenir les populations humaines souffrantes pendant ce temps surtout lors de la vague de maladie magique où elle concourra d'ailleurs à la création du remède contre cette épidémie, ne revenant au sanctuaire baptistrel que lorsque son devoir l'y appelait vraiment, surtout ceux qui impliquaient de devoir représenter son ordre devant le conseil, tâche qu'Aramis se donnait à cœur d'effectuer, ne voulant pas démordre face à la politique du conseil elfique qui lui semblait souvent scandaleuse en de nombreux termes. Elle batailla d'ailleurs pour que les elfes envoient des troupes aux humains, mais le conseil était têtu…

D'ailleurs c'est aussi pendant cette période là que le premier dragonnier vampirique, et son dragon s'était faits capturer par Lyroe qui devint elle-même dragonnière peu de temps après, Aramis avait accepté de venir en aide à Merithyn quand ce dernier voulut tenter de faire libérer le vampire qui semblait vivement le préoccupait, mais au final cela échoua, et il ne fallut pas moins qu'une intervention du dracos pour que le premier dragonnier Armandéen recouvre sa liberté. Peu après Aramis qui savait que Merithyn avait déjà utilisé son sang pour nourrir Eliow, et qu'il entretenait une romance avec ce dernier ne fut pas étonné particulièrement par le fait de voir son élève repartir avec le vampire. Pour revenir au sujet des œufs après avoir été informé pour le fait que l’œuf de Sarash la dragonne rouge avait été retiré subitement des mains du groupe qui devait en prendre possessions, elle s'occupa donc de transmettre cette nouvelle lorsque Merithyn lui en fit part...

Par la suite quand son élève revînt Aramis fut grandement choqué par le fait de voir celui-ci se faire bannir, et elle se dressa avec une grande véhémence contre les accusations injustes à l'égard de Merithyn. Non son élève n'était pas un traître, elle-même qui lisait dans son chant nom le savait fort bien. Néanmoins, Merithyn fut quand même bannit, et Aramis en devint amère pour un certain temps.

Mais cela heureusement ne dura point, et Merithyn fut gracié par nul autre que dame Galadrielle, elle pu donc voir par la suite son élève accédait au rang de gardien quand celui-ci ne fut plus considéré comme un banni grâce à l'impératrice, et c'est avec fierté qu'elle considérait les progrès de Merithyn, et avec une sincère tristesse, et compassion qu'elle soutenait ce dernier dans son deuil d'Eliow, et qu'elle avait assisté à l'enterrement remplit en émotion du premier dragonnier.

Puis elle dut aussi faire au passage le deuil de la précédente gardienne qui les avait quittés peu avant cet événement. Elle avait perdu celle qui lui avait appris à être une baptistrelle, Aramis ne pleura pas devant cela, mais il resta qu'elle regrettait cette perte, ferait tout pour aider Merithyn à faire honneur aux gardiens qui l'ont précédé. Armanda en avait grand besoin...

Puis dans toute cette tumulte due aux événements qui chamboulaient le continent Aramis arriva enfin à convaincre le conseil de fournir une aide militaire aux humains en vainquant la réticence des politiciens elfiques qui ne voulaient pas meurtrir davantage les rangs de leur peuple déjà fort peu nombreux, mais les alayiens arrivèrent sur Armanda très peu de temps après, et les choses empirèrent davantage...

Autant dire qu'Aramis ne fut pas des elfes qui se cachèrent dans la forêt elfique pendant l'invasion, elle se porta aux combats, tâchant d'aider les réfugiés humains, et de sauver ce qui pouvait l'être. Elle ne tuait pas les alayiens, après tout aussi fanatique qu'ils étaient c'était des hommes, mais elle ne comptait sûrement pas laisser ces derniers faire. Ancienne championne de l'armée elfique elle se battit avec fougue, mais ne pouvait malheureusement rien faire pour endiguer l'armée du néant qui continuait implacablement à soumettre le continent .

Puis elle revint au domaine baptistrel au bout d'un moment, et avec ses frères baptistrels prépara un projet qui ne s'est jamais vu auparavant, et qui aurait sans doute était impossible d'ailleurs si l'armée alayienne n'était pas venue sur Armanda… Une trêve entre les trois peuples dans l'optique de vaincre Néant, et son armée de fanatique.

Une paix serait donc possible entre les trois peuples, dommage qu'il fasse pour cela qu'un autre haïssant la magie fasse son apparition. Et même si l'idée d'encourager une alliance pour faire la guerre au peuple alayien aussi intolérant soient-ils ne lui faisait pas vraiment plaisir. Il restait que c'était la seule solution pour défendre Armanda face au Néant, et à l'extermination, et la destruction que ce dernier voulait-y apporter. Et elle fit donc tout pour convaincre le conseil d'y prendre part, et c'est sans difficulté qu'elle convainquit à nouveau ce dernier d'accepter ces négociations, alors que Merithyn avait déjà gagné l’impératrice à la cause baptistrelle.

Puis par la suite Aramis s'occupa d'abord principalement de la délégation humaine, elle fit en sorte que ces derniers aient tout ce dont ils avaient besoin. Elle se plu d'ailleurs à les fréquenter, les hommes étaient un peuple qu'Aramis appréciait particulièrement à sa façon. Et la compagnie de ces derniers lui faisait un grand bien.

Puis Aramis s'est chargé d’accueillir la délégation vampirique, elle aida cette dernière à échapper aux alayiens en perdant ces derniers dans la forêt elfique par quelques subtiles sort d'illusion, usant aussi de ses chants, elle fit lever un brouillard, fit des barrières de ronces entre-autres, et tout ce qui pouvait désorienter les humains serviteurs du néant ce qui permit au final de semer sans grande difficulté ces derniers.

Et enfin elle participa directement aux négociations menées pour trouver un accord, elle vit ainsi de cette manière les esprits apparaître parmi-eux dans leur magnificence pour les prévenir d'un grand danger, peux après il fallait prendre les armes pour défendre le sanctuaire baptistrel… Pendant que les dragons, et leurs lié devaient combattre nul autre que Néant.

De son côté Aramis a participé à la bataille des bois sombres en se battant contre les alayiens, et en protégeant l'impératrice. Puis elle a aidé suite à la première défaite des alayiens à rebâtir le domaine baptistrel et effacer les traces des combats. Ayant sentit des troubles à venir chez les elfes, elle est restée sur le domaine en attendant de surveiller tout cela. En voyant des clans se former chez le peuple elfique, et malgré sa neutralité, elle pencha en faveur de la politique d'Eliwyr Moranneon. Car celui-ci était l'empereur légitime au vu du ait que Galadrielle l'avait nommé, et Aramis pensait sincèrement que l'impératrice avait ses raisons, malgré le fait qu'elle n'appréciait pas particulièrement Eliwyr. D'ailleurs c'est avec une grande peine qu'elle appris pendant cette période la mort de Rheryn .

Puis ce qui devait arriver arriva… Dévoreuse fut détruite grâce à l'aide de Merithyn, mais au prix de terribles catastrophes ce qui d'ailleurs la mit assez en colère contre Merithyn, même si au final elle comprenait les agissements de ce dernier, et décida donc de ne pas le répudier pour autant, il devait juste subir les conséquences de ses actes, et apprendre de tout cela, après tout la vie est une éternelle leçon.

Malheureusement par la suite Néant par l'intermédiaire de plusieurs sanctuaires fit disparaître la forêt elfique, et c'est avec grand regret qu'Aramis comme là plupart des siens abandonna donc le domaine baptistrel qui était bien trop proche des bois pour survivre à tout cela, elle prit soin au passage de récupérer le plus grand nombres d'ouvrages possibles des bibliothèques du sanctuaire pour que les connaissances ne soient pas perdu, et se rendit comme beaucoup d'elfe dans la cité rebelle d'Aigue Royale. Mais pas sans avoir trouvé sur sa route une jeune humaine prometteuse qu'elle prit avec elle pour faire d'elle une futur Enwr.

Et lorsqu'elle fut enfin arrivé à Aigue-Royale… Les choses s'organisèrent dans la cité rebelle, quelques mois à peine après l'arrive des elfes, une bataille terrible s'enclencha, Aramis encore une fois y participa, tâchant d'aider en se battant de son mieux pour contenir la menace des alayiens, et elle fit ainsi moult prisonniers…

Après cette tragique bataille les priorités d'Aramis sont maintenant de tout faire pour soutenir son ordre qui rencontre nombre de difficultés ces derniers temps. Elle trouva d'ailleurs avec Aléria l'emplacement du nouveau sanctuaire baptistrel, et supervise les préparatifs pour la construction de ce dernier.


Dernière édition par Aramis Thredë le Sam 14 Fév 2015 - 15:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis Thredë
Aramis Thredë
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Left_bar_bleue7/10Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty_bar_bleue  (7/10)
Xp disponibles: 4

Modérateur
Impératrice des Elfes
Baptistrelle Chantebrise

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Icon_minitimeVen 13 Fév 2015 - 18:48

Post pour dire que la fiche est terminée^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
Merithyn Shadowsong
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Left_bar_bleue4/10Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Icon_minitimeSam 14 Fév 2015 - 14:01

Alors Aramis, voilà pour ta fiche.

Histoire

Pourquoi ne porte-t-elle pas le même nom que ses parents ? Ce n'est pas franchement bizarre ? Oo
D'ailleurs, ces parents, ils meurent où, quand, comment. Les vampires qui se baladent en plein milieu de l'empire humain, c'est pas souvent non plus. Un ami humain ? Pourquoi ? Ils sont si ouverts d'esprit ? Comment est-ce que ça se fait ?

Le vampire qu'elle combat : de nuit, de jour ? Plutôt un nouveau-né non ? Ou jeune né. Ta personnage étant encore jeune…
Pourquoi elle ne le tue pas ? C'est quoi qui la bloque ? Faut expliquer son état d'esprit.

J'aimerais davantage de détails sur sa découverte des baptistrels et sur son apprentissage ^^ Ah petit détail, non elle n'est pas une chanteciel. Les chanteciels sont les liés des étoiles. Elle est une chantebrise (liée au vent donc). Ce serait bien d'en dire davantage sur sa cérémonie. C'est sensé être l’événement le plus important de la vie d'un chanteur après tout ^^

Petite inversion pour les négociations (ça n'a pas dû être clair quand on en a discuté désolé XD) Aramis a prit en charge les humains avant les vampires.

Dernier petit détail : tu as encore plusieurs grosses fautes de français, faudra essayer de les corriger.

Voilà c'est pas grand-chose, une fois que tu as réctifié vient me le dire !





***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path




Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alford Gorder
Alford Gorder
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage correct
Expérience:
Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Left_bar_bleue5/10Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty_bar_bleue  (5/10)
Xp disponibles: 2

Modérateur
Mercenaire

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Icon_minitimeSam 14 Fév 2015 - 15:40

Modifications faîtes^^


Voix d'Alford

Comme avant de commander il faut apprendre à obéir. Avant de juger les autres, il faut savoir se juger soi-même, et se soumettre au jugement des autres.

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Ulodap7ed3f

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Merith11

Code couleur texte alf : 33CCFF

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
Merithyn Shadowsong
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Left_bar_bleue4/10Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Icon_minitimeSam 14 Fév 2015 - 15:53

dragon

Sois la bienvenue sur tes terres, fille d'Armanda.
Tu es née avec une puissance magique innée de mage puissant et ton entraînement dans le domaine magique t'a permis d'atteindre un niveau Très puissant Tu as d'ailleurs été choisie par le totem grenouille dont tu as atteint le niveau 1.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu as aussi un profil neutre à tendance bénéfique qui pourra évoluer en jeu sur demande.

Pour tenir l'état de tes aventures à jour, tu possèdes une fiche de suivi de personnage qui se trouve en ce lieu. Tu peux y ajouter tes liens, ton inventaire, ton histoire personnelle et ce que tu souhaiteras. Tu peux aussi adresser tes questions ici.


image



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path




Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Aramis Thredë chantebrise [Terminé]VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]
» Astoria Greengrass (terminé)
» Sarash [terminée] VALIDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-