Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Empty
MessageSujet: Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Icon_minitimeMar 29 Juin 2010 - 17:00

Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Fiche111

  • Nom : Kohan

  • Prénom : Gaëlik

  • Surnom : Gaël

  • Date de naissance : Printemps 1733 de l'âge d'argent.

  • Age : 17 ans

  • Race : humain

  • Caste : Noble, membre de la famille impériale

  • Métier : futur dirigeant de Aldaria

  • Lieu de résidence : Aldaria bien sur. (peut-être qu'il faudrait faire une résidence... oO)

  • Arme principale : On lui a offert un sceptre magique lorsqu'il était enfant, ironie douloureuse à son propre avis lorsqu'on connait ses pouvoirs magiques. Il l'a rangé dans un coin et se sert des épées simples et sans pouvoirs magiques disponibles dans son domaine. Plus tard il héritera de l'épée blanche, noble lame détenue actuellement par son père et qui se transmet de génération en génération. Elle ne s'émousse pas et brille d'une lueur blanche lorsqu'un être tout proche a des intentions mauvaises.

  • Style de magie préféré : Il aurait certainement pratiqué la magie humaine si seulement elle avait bien voulu de lui !

  • Alignement : neutre tendance bénéfique


Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Fiche210

  • Physique : Que dire du physique de Gaëlik ? Il s'agit d'un jeune homme portant une longue tignasse blonde qu'il coiffe ou pas selon ses humeurs.
    Ses yeux sont bleus, plutôt clairs et son regard est franc. Il n'est pas difficile en voyant ce regard de deviner que Gaëlik n'est pas du genre et ne sait de toutes façons absolument pas mentir. Ses sentiments se lisent sur son visage sans la moindre difficulté.
    Son visage, il est sans doute nécessaire d'en parler. Il n'a pas grand chose de particulier pour tout dire. Des traits fins et relativement harmonieux, un petit air hautain peut-être et une moue parfois autoritaire que l'on retrouve chez la plupart des membres de la famille Kohan. Après tout, on est membre de la famille impériale ou on ne l'est pas ! Chez Gaëlik toutefois elle est atténuée par une douceur naturelle qui le caractérise depuis sa plus tendre enfance.
    Concernant sa carrure on ne peut pas dire qu'il soit très gros, il est même plutôt maigrichon. Par chance il n'est pas très grand, plutôt de taille moyenne ce qui permet de faire passer sa maigreur inaperçue. Entrainé depuis tout jeune à l'épée, l'équitation et les autres jeux des jeunes nobles comme la chasse, il a un corps assez sportif même si pas particulièrement musclé. Son jeune âge et sa sacrée habitude de monter aux arbres ont font un jeune homme assez souple même si il est loin d'être un acrobate.
    Une démarche altière héritée très certainement de son ascendance, un teint un peu pâle... Gaëlik est indubitablement un héritier Kohan. En tant que tel il fait attention à son apparence, conscient que l'honneur du roi en dépend. Ses vêtements sont bien taillés et souvent très couteux, il porte le plus souvent du blanc, la couleur de Aldaria mais il ne rechigne pas non plus à porter des couleurs un peu moins salissante lorsque cela est nécessaire. Sa tenue préférée demandez vous ? Des bottes hautes allant à merveille avec les vêtements de cavalier qu'il enfile autant que possible. Pas de bijoux pratiquement, il n'aime pas beaucoup cela et se contente de la chevalière en or qui prouve son rang.
    Et sa voix alors ? Douce et au débit calme et posé, elle sait toutefois prendre le ton impérieux qu'un seigneur doit forcément posséder. Ce genre de chose est toutefois assez rare, il aime la simplicité et ne supporte pas qu'on s'aplatisse devant lui uniquement parce qu'il est un noble.
    Un jeune noble tout ce qu'il y a de plus normal donc, voilà ce qu'est Gaëlik. Qui a dit que les membres de la famille impériale se repéraient au premier coup d'œil ?



  • Caractère : Un garçon calme et même plutôt doux. Voilà la meilleure façon de qualifier Gaëlik.
    C'est un jeune homme réservé et rêveur qui préfère s'enfermer dans son monde plutôt que de se mêler aux autres. Il faut dire qu'il n'est pas forcément facile d'être un membre de la famille Kohan et il a vite appris à se forger une carapace solide et à ne pas croire aux mensonges des nombreux flatteurs qui entourent sa famille. Ce genre de personne l'agace et l'épuise, il évite donc la société autant qu'il le peut sans pour autant faillir à ses devoirs d'héritier du fief d'Aldaria.
    Il parle peu donc et peut presque passer pour légèrement timide, mais il n'en écoute pas moins. Il est en effet plutôt patient et il est assez facilement pris comme un confident pour son sens du secret quasiment incorruptible. Parler à Gaëlik revient tout aussi bien à se confier à un tombeau, il ne raconte jamais rien.
    Plutôt curieux, il est assez observateur et apprend très vite. C'est un autodidacte émérite qui retient les choses qui l'intéressent sans trop de problèmes et qui comprend relativement vite ce qu'on veut bien lui expliquer (ou pas).
    Il a reçu l'éducation de base d'un jeune noble, peut-être un peu plus stricte car son père voulait bien faire et il est donc très bien éduqué aussi bien pour ce qui est des connaissances de base comme l'histoire, les mathématiques, la philosophie, les armes ou même le domaine des esprits que pour les règles élémentaires de courtoisie et de galanterie que tout gentilhomme se doit de posséder.
    D'un naturel assez simple, il se contente de peu de chose et est assez facilement heureux. Il est conscient de la chance qu'il a d'être à un tel rang social et il honore les esprits pour cela mais il n'en est pas pour autant arrogant, il n'y a rien de très glorieux à être né dans telle ou telle famille selon lui. Riche et honoré, il sait se montrer généreux mais il est conscient qu'un membre de la famille impériale se doit de garder un certain train de vie et même si il aimerait sortir toutes les familles de la misère il sait se montrer économe, sans pour autant être cupide d'ailleurs. Une cabane dans les bois au milieu des animaux qu'il adule lui suffirait sans doute amplement mais on ne fait pas toujours ce que l'on veut, il le sait et accepte la charge posée dés la naissance sur ses épaules avec pragmatisme.
    Que dire d'autre pour finir ? Son plus grand défaut est sans nul doute son léger manque de confiance en lui-même. Il le cache admirablement bien toutefois, sachant très bien qu'un jeune homme de son rang ne peut se permettre la moindre hésitation mais il lui arrive très régulièrement de douter de lui, sans doute est-ce dû à son problème en magie... Dans une ville telle que Aldaria il est difficile de ne pas savoir lancer le moindre sort, a chacun son lot de souffrances...


  • Aime/déteste : La plus grande passion de Gaëlik est sans nul doute les animaux, les chevaux en particulier mais aussi tous les autres sans la plus petite exception. Loups, chats, tortues, rapaces en passant même par les serpents il les aimes tous et en connait un rayon sur chacun. Il a une patience infinie avec eux et possède une sorte de don pour gagner leur confiance, il faut dire qu'il les respecte beaucoup.
    Il possède à ce sujet un jeune chat anciennement sauvage qu'il a récupéré dans les bois alors qu'il n'était encore qu'un chaton. Celui-ci le suit partout, perché le plus souvent sur son épaule et se prénomme gourmet. Il faut aussi parler de Kael son destrier elfique, il l'a payé une petite fortune à un elfe de passage et le vénère presque. Ces trois là sont très liés et le chat n'hésite pas à grimper allégrement sur le cheval qui ne semble pas s'en plaindre...
    Ce qu'il déteste ? Pas grand chose à part le mensonge et la flatterie. Les gens qui se permette de détruire sa chère nature l'agace aussi beaucoup. Pour le reste il faut bien dire qu'il s'en fiche pas mal...

  • Particularité : rien de spécial en lui-même, je dirais juste qu'il a une boule de poils constamment perchée sur l'épaule ^^"

  • Histoire : Serez vous étonnés de savoir que Gaëlik est né à Aldaria ? Au tout début du printemps de l'année 1733 de l'âge d'argent pour tout dire. Il est sans doute tout autant inutile de vous dire que ses parents étaient fous de joie. En effet les premiers enfants du couple n'avaient malheureusement pas survécu plus de quelques heures après leur naissance et celui-ci s'était résigné à demeurer sans enfants en raison de l'âge avancé de son père. Sa naissance fut donc vécu comme un véritable miracle, devenir le père d'un garçon à 51 ans c'était tout de même une chose exceptionnelle et très rare ! On le couva le plus possible, ne souhaitant pas voir cet héritier inespéré s'éteindre lui aussi dans son jeune âge et il survécu, brisant la malédiction que ses parents commençaient à croire avoir attirée sur leur tête.

    C'est ainsi qu'il grandit, petit miracle humain que chacun surveillait d'un œil attentif et même souvent inquiet. Son père était un homme aimant mais intransigeant qui n'attendit pas qu'il ai passé ses quatre ans avant de le coller sur un poney et de lui mettre une dague entre les mains. Puisqu'il était son seul héritier, il fallait qu'il soit digne de sa tâche et c'est ainsi qu'on l'éduqua de la façon la plus efficace possible. Il eut les meilleurs maitres dans tous les domaines et se montra un élève relativement bon un peu partout, sans plus. Son domaine préféré restait l'équitation et il se précipitait entre chacun de ses cours pour monter le plus possible. Il aimait aussi s'occuper des faucons que son père élevait et s'attristait souvent de ne pas avoir le droit de les tenir lui-même.
    Et que faisait-il le reste du temps lorsqu'il n'était pas occupé à apprendre l'alphabet ou la meilleure façon de tenir une fourchette ou encore de trouer le cœur d'un adversaire d'une flèche bien placée ? Et bien il courrait les bois. On reporta bien vite ce fait inquiétant à son père qui se contenta de hausser les épaules et de renforcer la sécurité autour de son domaine. Un enfant se devait bien de courir non ?
    Ainsi était sa vie de petit garçon noble. Il était heureux ainsi et n'aurait sans doute pas connu la moindre ombre à ce tableau idyllique si le malheur n'était venu frapper à la porte.

    Sa mère était une magicienne, membre de la confrérie du dragon blanc. Elle était curieuse de tout et comme le voulait les préceptes des esprits elle ne mettait pas le moindre frein à sa curiosité et à ses recherches. Elle voulait tout savoir de la magie, tout connaître et tout apprendre. Elle lançait chaque jours des sorts de plus en plus puissants dans l'espoir d'en comprendre le fonctionnement et se tentait même à la magie vampirique, sans le moindre résultat d'ailleurs... Elle n'en dormait pas la nuit, passant des heures et des heures à se poser des questions et elle négligeait même la sécurité la plus élémentaires à toutes ses pratiques. Comment avoir le cœur de réfréner une telle soif de savoir lorsqu'on est amoureux ? Le père de Gaëlik se posait très régulièrement la question...
    L'accident survint alors que celui-ci avait dans les environs de 8 ans. Sa mère travaillait toujours sa magie dans un petit bâtiment un peu en retrait du domaine et y amenait souvent son fils dans l'espoir de lui donner le goût de l'apprentissage. Celui-ci ne s'en plaignait d'ailleurs pas, il en profitait souvent pour jouer dans les arbres qui bordait ce lieu. C'est là qu'il était ce jour là, par chance d'ailleurs car si il avait été à l'intérieur alors son père aurait perdu à la fois une femme mais aussi un fils.
    Quel sort utilisa-t-elle ? Nul ne le sait mais ce qui est sur c'est que le bâtiment explosa et s'écroula sur lui-même. La femme fut tuée sur le coup, Gaëlik n'oubliera sans doute jamais l'image de ce jour terrible...

    Ce drame le marqua très profondément, à un tel point que la magie sembla le quitter sur l'heure et que malgré tous les efforts de son professeur il ne pu jamais plus lancer le moindre sort. Il est difficile de dire si ce blocage lui passera un jour ou l'autre et c'est d'autant plus ennuyeux qu'il est censé prendre les rennes de la ville magique à la mort de son père ! Par chance, celui-ci s'était toujours montré très compréhensif vis à vis du problème de son fils et surtout, il avait et a encore une santé de fer. Aujourd'hui âge de 17 ans le jeune Gaëlik espère bien ne pas avoir à assumer sa charge de sitôt et peut-être même parvenir à régler son problème avant. En attendant il apprend à accomplir son devoir du mieux possible et profite des plaisirs de la vie, en particulier des longues chevauchées dans les campagnes sur le dos de son fidèle destrier elfique à la robe blanche. Rien de bien important à raconter sur cette vie calme et plutôt heureuse, une rencontre étrange avec une petite boule de poil dans un fourré et rien de plus... Ce n'est certainement pas lui qui va s'en plaindre !


  • Liens familiaux : Gaëlik est fils unique, ses deux frères ainés sont morts-nés et il n'a pas de soeurs.
    Son père est l'oncle du roi Gregorist, il se nomme Godric et va allégrement sur ses 68 ans. Il s'agit d'un mage assez puissant qui a la charge de gouverner la ville de Aldaria et qui se désole un peu de voir que son fils n'est pas du tout magicien. Toutefois il l'aime beaucoup et s'acharne à faire de lui un futur dirigeant digne de ce nom.
    Sa mère se nommait Yolanda, c'était une magicienne très douée qui faisait partie de la confrérie du dragon blanc. Comme le voulait les préceptes de cette guilde elle était curieuse et toujours prête à apprendre. Elle s'y acharna tant et si bien qu'elle fini par se tuer suite à un accident de magie. Il est fort probable que le traumatisme de Gaëlik vienne de là... (il avait 8 ans lors de l'accident et était présent)

  • Autres liens : pareil mais concernant les amis, ennemis, amours etc...


  • Code du règlement : hum... Laissez moi réfléchir.... xD


Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Fiche311

  • Petite présentation : Voir fiche de Shaynar

  • Nombre de connexions par semaine : 7j/7j en règle générale.

  • Particularité RP : Voir fiche de Shaynar

  • Comment avez-vous découvert le forum ? : En le construisant peut-être ? Very Happy


*************

  • Physique :

    • Force physique : moyen
    • Agilité : supérieur moyenne
    • Réflexes : supérieur moyenne
    • Endurance : moyen
    • Résistance : inférieur moyenne
    • Beauté : moyen


  • Mental :

    • Force mentale: moyen
    • Patience / Self contrôle : : supérieur moyenne
    • Intelligence moyen
    • Arrogance : inférieur moyenne
    • Gentillesse : supérieur moyenne
    • Prestance/Charisme : supérieur moyenne
    • Mémoire : moyen




  • Niveau guerrier :

    • Epée : supérieur moyenne
    • Lance : supérieur moyenne
    • Arc : moyen
    • Poignard : moyen
    • Combat à mains nues : moyen
    • Equitation : excellent


  • Niveau magique :
  • Futur magicien, il a un blocage et ne parvient pas à utiliser la magie.


Dernière édition par Gaëlik Kohan le Ven 2 Juil 2010 - 18:59, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE Icon_minitimeMar 29 Juin 2010 - 23:11

Je ne vois rien à redire... si ce n'est qu'il manque le code du réglement lol

*sort*
Revenir en haut Aller en bas

Gaëlik Kohan (humain) [TERMINE] VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Morgane Kohan [Humain] Terminé
» Database : Humain
» Fruit de l'Humain
» Guerre Elfe vs Humain
» Comparatif âge Humain/âge Elfique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-