Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez

Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Dawan Sywel
Dawan Sywel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Left_bar_bleue8/10Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty_bar_bleue  (8/10)
Xp disponibles: 8

Baptistrel Chanteciel

Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty
MessageSujet: Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 0:05


Sywel Dawan


À l'ombre du feu, un oiseau. Je l'ai vu, je l'ai vu....



© -blackAunty-
Identité

Spoiler:
 
  • Race : Elfe

  • Nom : Sywel

  • Prénom : Dawan

  • Surnom(s) :

  • Titre :

  • Date de naissance : 1/11/1614

  • Age réel : 140

  • Age vampirique :

  • Lieu de naissance : Royaume elfique

  • Lieu de vie : Domaine de la Rhapsodie

  • Rang social : Bourgeoisie

  • Poste/emploi : Baptistrel

  • Guilde : Aucune


Compétences

Spoiler:
 
  • Alignement : Bénéfique

  • Arme principale : Une arme ? Mais... Vous êtes fou de vouloir donner une arme à Dawan !

  • Autres objets : -Une petite vièle, avec un archet

  • Caractéristiques : :

      Physique :
    • Force physique : Faible
    • Agilité : Moyen
    • Furtivité : Moyen
    • Réflexes : Moyen
    • Endurance : Moyen
    • Résistance : Moyen
    • Beauté : Moyen

      Mental :
    • Force mentale : Moyen
    • Patience/self contrôle : Moyen
    • Perception : Moyen
    • Intelligence : Moyen
    • Arrogance : Faible
    • Gentillesse : Bon
    • Prestance/charisme : Moyen
    • Mémoire : Moyen

      Combat :
    • Epée : aucun niveau
    • Dague doubles ou simple : aucun niveau
    • Poignard : aucun niveau
    • Lance : aucun niveau
    • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : aucun niveau
    • Hache : aucun niveau
    • Faux : aucun niveau
    • Fouet : aucun niveau
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Très Faible
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : aucun niveau
    • Arc : Faible
    • Arbalète : aucun niveau
    • Mains nues/pugilat : aucun niveau
    • Equitation : Bon

  • Totem :

  • Style de magie principal : Elfique

  • Puissance magique innée : Puissant

  • Niveau magique :





Physique et caractère

Spoiler:
 
  • Physique : On dit de Dawan qu'il est un étrange garçon.
    Et si on lui accorde le mot "garçon", il y a bien une raison. Oh, ce n'est pas tant rapport à son genre, car sa voix trop aiguë, qui semble n'avoir pas muée, et ses manières typiquement féminines ne font pas de lui un modèle de virilité, même parmi les elfes. C'est plutôt lié à son âge. On ne lui donnerait pas du "monsieur", quand bien même il a passé, en théorie, la majorité. Si c'est en partie lié à son caractère, que nous verrons tantôt, cela s'en ressent également dans son apparence. Il ne possède pas cette retenue qu'on la plupart des adultes dans leur façon de se comporter, et agit en société comme s'il était tout seul.
    Ses grands yeux gris paraissent également être ceux d'un grand enfant. Ils regardent le monde avec curiosité, ils sont persuadés que ce qui les entoure est, par nature, bon. Et parfois, ils sont loin, très loin de ce monde. Parfois ils vous regardent sans vraiment vous voir.
    Oh, cela n'a l'air de rien, ainsi raconté. Mais à vivre, c'est une autre chose. Se trouver devant un elfe qui parait beaucoup trop jeune pour ce qu'il est réellement, le voir agir en enfant, parfois parler en adulte, voir ses gestes qui n'ont rien du masculin qu'on lui offre, tout cela est en général assez déroutant. Il met les gens mal à l'aise, malgré lui. Cela semble ne pas le déranger le moins du monde.

    Du reste, c'est un elfe relativement petit. Sa peau est crème, légèrement dorée. Ses cheveux d'un blond pâle sont maintenus hors de son champ de vision par un bandeau de tissu brun. Il les porte relativement courts, pour un elfe. Relâchés, ils doivent peiner à descendre plus bas que son menton. Enfin, il m'est difficile de m'exprimer quant à sa silhouette. Il se vêt d'habits bruns, noisettes, ou verts, mais assez amples. Tunique, braies, cape... Il arrive que l'on voie ses bras et, en vertu de cela, je l'imagine de corpulence relativement normale, pas excessivement fin ou épais. Dans un étui conçu sur mesure, et qu'il porte dans son dos, il promène une vièle à archet de petite taille qu'il chérit tout particulièrement.

    Il a l'air un peu étrange, il est un peu déstabilisant, mais s'il fait peur, ce sera uniquement dû à sa différence. Il n'est en rien intimidant, et agit avec douceur envers ses congénères, avec maladresse parfois envers les objets.

  • Caractère : On dit de Dawan qu'il est un étrange garçon.
    Et quand on dit "étrange", c'est souvent un euphémisme, assorti soit d'une moue méprisante soit d'un respect distant. C'est qu'il est difficile de savoir comment se comporter face à lui, tant son humeur et ses réactions sont aléatoires. Ne croyez pas que j'exagère: vous pouvez à un instant T parler à un elfe bien adulte et très sérieux, et à la phrase suivante vous trouver face à un enfant, effrayé pour un rien, ou sur-enjoué, qui vous parlera de choses sans rapport avec la précédente conversation. Ceci est Dawan. Un elfe qui possède sa logique propre...

    Ceci étant dit, il n'est pas mauvais bougre. Bienveillant, doux, il apprécie les êtres vivants et aime les choyer. Très curieux, il apprécie qu'on lui enseigne des choses, que ce soit dans ses domaines favoris ou dans des sciences dont tout le monde se moquerait.

    Jadis il ne faisait pas l'usage de sa voix. Elle n'est revenue que récemment. Avant même de prononcer son serment, il n'était pas l'enfant du mensonge. La découverte de la vièle lui offrit la musique en nouvelle voix. Il n'est pas rare qu'il se mette brusquement à parler en rimes ou en chantant. C'est normal, c'est Dawan.
    En dehors de la musique, il est assez maladroit, manque cruellement de dextérité. Il est également capable de faire tomber un objet juste parce qu'il avait oublié qu'il le tenait dans ses mains. Vous comprenez dès lors pourquoi je vous défends de lui mettre une arme entre ses mains. Si ce n'est vivant, il n'y prêtera pas assez attention...



Mes liens

Spoiler:
 
Les deux parents de Dawan sont vivants (il s'agit d'Eshil Dawan et Djiksta Dawan).
Il a un frère ainé (Vahowin), une soeur cadette (Leohana).
Il a également un Cawr.



Derrière l'écran

Spoiler:
 
  • Petite présentation : 20 ans, licence d'informatique, spécialité développement de logiciel. Mais j'aime beaucoup coder pour le web. J'dessine un peu, j'aime bien les poneys, le foin, et éventuellement le rp.

  • Rythme rp : C'est-à-dire que sur un forum à rythme "normal", j'ai souvent une dizaine de rp en même temps pour satisfaire mon envie de jouer. En venant ici j'espère que ce sera un peu plus adapté à mon rythme =D

  • Particularités rp : Je "rp" depuis mes 10 ans. Oh, ce n'est pas gage de qualité, et je pense qu'il vaut mieux pour vous me juger sur le terrain avant de m'envoyer aider les nouveaux !

  • Comment avez vous découvert le forum : Via les topsites (habituellement je me fie plutôt au bouche-à-oreille ou à TourDeJeu). Mais on m'a déjà parlé d'Armanda jadis. Il y a fort fort longtemps.

  • Le code du règlement :








Les Sywel ne sont pas des familles les plus estimées, ni des plus méprisées. Néanmoins, il faut noter qu'ils ont su acquérir le respect qu'on leur offre aujourd'hui via leurs propres exploits, tueurs de vampires ou guérisseurs hors pairs. Ces exploits sont encore récents, les Sywel portent encore l'orgueil de ces derniers et, amoureux de leur nouvelle position hiérarchique, aspirent à devenir encore meilleurs. Ainsi l'aîné de la fratrie de Dawan a été allaité de culture, d'instruction, d'ambition. De lui, disaient les parents, nous ferons un politicien. Ils pensaient pouvoir faire de Dawan un archer hors pair. À la petite dernière revint l'espoir d'un beau mariage, et peu importait ses compétences. Les parents voulaient entretenir entre leurs enfants une sorte de pseudo-compétition, de course à l'honneur, à laquelle les enfants participaient de bon coeur ou à reculons.

Dans ce contexte naquit Dawan. Second, il n'allait hériter ni des privilèges d'aîné, ni de ceux du dernier.
Ses premières années ne laissèrent présager de rien quant à ce qu'il allait devenir. Nourrisson somme toute assez normal, ni plus ni moins précoce qu'un autre. Lorsqu'il sut parler, on vit en lui un rêveur, avide de jeux et d'aventures extraordinaires, et cette impression se confirma lorsqu'il sut lire.
Le premier changement fut aussi soudain qu'imprévu. On ignora ce qu'il s'était passé exactement. Le grand-père Sywel imagina que l'enfant avait dû mal vivre une de ses boutades. Lors d'un repas, Dawan eut le malheur d'utiliser un mot dont il ignorait l'étymologie. Le grand-père s'était moqué. Rouge vif, Dawan n'avait plus prononcé un seul mot du repas. Passé quelques heures, il ne prononçait plus que des "oui", des "non", et peut-être un ou deux mots esseulés. Passé quelques jours, il ne disait plus rien, et les remontrances les plus sévères ne parvenaient plus à le faire parler. Son père abandonna la lutte, prétexta qu'il était devenu muet et fit de son mieux pour que l'on oublie que cet enfant était le sang de son sang. Sa mère fut plus dure, persista à vouloir faire quelque chose de lui, quand bien même Dawan ne montrait aucun signe d'intérêt pour la moindre compétition. Il semblait passer son temps à observer le monde, lire… On le voyait parfois venir et présenter de l'intérêt lorsqu'un autre enfant posait des questions. Il aimait beaucoup les questions. Toutes les questions. Les questions sur l'origine du monde, sur les soins à apporter aux êtres vivants, sur les lettres et les sciences, ou sur les comportements humains/elfiques.

Un autre changement survint le jour où une tante éloignée vint rendre visite à sa famille. Elle apportait un cadeau pour chacun des enfant. Dawan reçut une vièle, une petite vièle, avec un archet. Il fut surprenant de voir alors l'enfant s'en saisir et en jouer, encore et encore. Si les enfants Sywel avaient tous reçu une instruction de base concernant la musique, la vièle n'avait pas été à leur programme. Pourtant, Dawan apprit vite, très vite à se servir de son petit instrument. Depuis, on ne les vit plus se séparer. C'était devenu sa deuxième voix. Il paraissait également plus épanoui. Les siens commençaient à le reconnaitre, car des compliments fusaient de part et d'autre sur Dawan, sur sa musique. Peut-être que l'on pourrait faire quelque chose de lui. Un musicien, c'était mieux que rien, non ?

Son silence et sa musique lui offrirent durant quelques années un statut agréable. Il n'avait aucun compte à rendre, il ne se mêlait pas aux disputes des siens, il pouvait profiter de ce qui était agréable, et jouer de la musique. On ne lui adressait que peu la parole, mais les regards les plus méprisants s'étaient adoucis. Il était comme un observateur du monde, et n'agissait sur ce dernier qu'en y ajoutant de la musique, empruntant quelques livres. Une vie simple. Peut-être trop. Il entendit son frère insinuer qu'il était simple d'esprit.
Pourtant il vint un jour à devenir acteur. Ses 40 ans étaient tous juste soufflés. Il trouva un oisillon à terre. Sans doute tombé du nid. Il joua de la musique pour l'inciter à essayer de voler, mais les animaux sont bien peu sensibles à notre musique. Alors il rangea sa vièle, prit le petit animal avec lui, et s'occupa de lui faire un pseudo-nid, le nourrir avec de la nourriture qu'il avait lui-même mâchée… Peu de temps après, l'oiseau s'envolait. Et revenait régulièrement à sa fenêtre, demander s'il n'avait pas à manger pour lui. Dawan en avait toujours.
À compter de ce jour, il chercha à s'occuper du vivant. Il offrait à ses frères et soeurs de petits cadeaux, il choyait les bêtes et les plantes. Mais dans un même temps, son comportement commençait à se singulariser, et ses réactions à se faire parfois inattendues. Une de ses soeurs l'avait accompagné regarder des chevaux. Dawan avait rangé sa vièle, certains chevaux étant assez craintifs pour être surpris par le bruit. Ils observaient, dans le silence que Dawan maintenait. Sa soeur brisa le silence, pour lui dire de regarder, là-bas, un cheval qui se roulait dans la terre. Dawan la regarda, elle. Avec un regard où se lisait l'effroi. Elle eut peur. Ils ne tardèrent pas à rentrer. Pourtant, dans la soirée, il se montrait avec elle aussi bienveillant qu'à son habitude, aussi doux.

Un baptistrel vint au village.
Il y vint parce que c'était sur son chemin. Dawan l'entendit jouer de la harpe. Il se rapprocha alors de lui. Passé un moment à l'écouter, il se joignit à lui, sa petite vièle en main. Lorsqu'ils eurent fini, Dawan posa sur le baptistrel un regard plein de curiosité. Il lui posa des questions: qui il était, ce qu'il faisait… Des questions sur son instrument, aussi. Puis sur les baptistrels, leur formation… Parmi les passants, certains s'étonnèrent de voir le petit Dawan parler à nouveau. Le baptistrel, qui ne le connaissait pas, se contenta de lui répondre, malgré l'attitude parfois étrange du garçon. Et quand ce dernier lui fit part de son engouement pour l'ordre baptistral, de son envie de s'y joindre, il ne voulut néanmoins pas presser les choses. Connaissant la lenteur des elfes, il lui demanda d'attendre au moins trois ans, et réfléchir, pour voir s'il était sûr de ce qu'il voulait faire.
Ces trois années ne parvinrent pas à éteindre l'étincelle qui était apparue dans l'esprit de Dawan. Il avait l'impression d'avoir trouvé sa voie, ce pourquoi il était fait. Alors il se préparait au mieux pour le retour du baptistrel. Il jouait de la musique, il se renseignait. Sa famille au début fut ravie de l'entendre à nouveau parler. Puis elle vit combien ses paroles avaient changé, combien elles étaient devenues aléatoires. Sa mère approuva finalement sa décision de rejoindre les baptistrels. Oh, il y serait sans doute fort bien, et cela éviterait que l'on l'associe un peu trop aux Sywel.

Les trois ans passés, Dawan suivit donc son Cawr. Il reçut un enseignement complet qui n'était pas sans le ravir.
Cela fait désormais... 57 ans, environ. Et quels 57 ans ! L'esprit curieux de mon elfe trouva auprès des baptistrels un enseignement qui le passionnait, qui lui allait comme un gant. Son maitre, fort généreux, lui appris, naturellement, l'histoire d'Armanda, à travers la multitude de chants qui y était associés. Il lui offrit de solides connaissances en philosophie et l'étude des éléments. Dawan toucha à plusieurs instruments, n'excella que dans sa vièle. On l'aurait cru peu enclin à s'essayer au chant, et pourtant il paraissait préférer chanter à parler. Les arts médicaux lui furent également enseignés. Ceci dit, vous ne devriez que peu le voir utiliser ce qu'il a appris. Connaissant sa maladresse et craignant d'aggraver l'état d'un blessé, il préférera appeler d'autres confrères à l'aide s'il en a la possibilité. Primum non nocere.
Cet apprentissage fut également l'occasion pour Dawan de s'ouvrir au monde. Si son enseignement intégrait la connaissance du passé, les voyages aux côtés de son Cawr et les nouvelles prises régulièrement par ce dernier lui permettaient peu à peu de connaitre le présent. Comme tout ce qui sortait de la bouche de son maitre était pour lui vérité absolue, il ne remit jamais en cause ses dires. Il paraissait plus réceptif à certains informations que d'autres. Sur les oeufs de dragon, il se montra passionné, et ses exercices sur le sujet lui offrirent une occasion de chanter son admiration pour ses créatures. Les aventures de ses collègues baptistrels le touchaient d'autant plus qu'il éprouvait une grande peine à savoir qu'ils pouvaient ne pas être appréciés.
Il eut également l'occasion de participer en direct aux événements récents. Il était, en effet, déjà présent sur le domaine lorsque s'y déroulèrent les négociations entre les trois races. Oh, il n'y joua pas un grand rôle, mais il fit de son mieux pour aider à préparer l'événement sans casser trop d'objets. Quand les représentants furent présents, il n'hésita pas à proposer de l'aide indifféremment à chacun: avait-il besoin d'eau ? De confort ?
La bataille des Bois Sombre brisa la certitude qu'il avait que le Domaine ne pouvait connaitre la violence. S'il n'eut pas à participer aux combats (les Baptistrels étant désireux de s'en sortir vivants), il participa néanmoins à soutenir ses frères et collègues après "l'incident", crapahutant à gauche et à droite pour apporter de quoi aux guérisseurs, de quoi aux bâtisseurs. Il fallait vite vite tout remettre en état: ça serait comme s'il ne s'était rien passé, et il pourrait vite chasser ce souvenir horrible de sa mémoire !

Aux dernières nouvelles, Dawan suivait son Cawr vers Aigue-Royale, afin d'offrir du renfort aux collègues qui s'y rendaient pour mettre à l'oeuvre leurs savoirs médicaux.


Dernière édition par Dawan Sywel le Mer 10 Sep 2014 - 12:18, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
Merithyn Shadowsong
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Left_bar_bleue4/10Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Icon_minitimeDim 7 Sep 2014 - 11:28

A nous deux mon petit Dawan x) A noter que je ne relève que les erreurs hein ! Tout ce que je ne marque pas est bon !

Date de naissance : 1614 et pas 1615 (loupé de peu XD)

Caractéristique mémoire : Dans le caractère tu dis qu’il oublie qu’il a des objets dans les mains, ça ne correspond pas à un niveau bon (mais le niveau bon correspond bien à un bapti, apprenti ou pas XD)

Caractéristiques armes : Il n’a pas pu être instruit dans autant d’armes, si jeune et avec son BG ^^ Faut tout repasser en aucun niveau

Code : Il en manque un bout effectivement, je te laisse le trouver !

Histoire : Faudra détailler un peu son enseignement et surtout, faudra te placer contextuellement par rapport aux intrigues actuelles ^^ C’est nécessaire pour une bonne intégration. Même si ton personnage est un peu spécial, ça ne l’empêche pas de vivre l’actualité brûlante ! J’aimerais donc que tu rajoute un morceau concernant la période 1750-1754 : retour des dragons, des totems, de la magie, guerre humano-vampirique, guerre avec les alayiens, Néant, les négociations sur le domaine Baptistral, la bataille des bois sombres, la mort de Gregorist Kohan, la rébellion humaine…

Vala pour ce qui est à ajouter ! D’entrée de jeu, je dis aussi comme on avait convenu que je choisi ton rang. Ton personnage sera encore un apprenti en raison de son caractère et pour te permettre une plus grande trame. Il n’aura donc pas la maîtrise de la magie Baptistrale pour le moment ^^ Je réserve le choix de l’élément à la lecture de tes rps futur !




***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path




Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Merithyn Shadowsong
Merithyn Shadowsong
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Left_bar_bleue4/10Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Icon_minitimeMer 10 Sep 2014 - 22:26

dragon

Sois le bienvenu sur tes terres, fils d'Armanda.
Tu es né avec une puissance magique innée de mage puissant et ton entraînement dans le domaine magique t'a permis d'atteindre un niveau Puissant Tu as d'ailleurs été choisi(e) par le totem chouette dont tu as atteint le niveau 1.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu as aussi un profil Bénéfique qui pourra évoluer en jeu sur demande.

Pour tenir l'état de tes aventures à jour, tu possèdes une fiche de suivi de personnage qui se trouve en ce lieu. Tu peux y ajouter tes liens, ton inventaire, ton histoire personnelle et ce que tu souhaiteras. Tu peux aussi adresser tes questions ici.


image



***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path




Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Dawan Sywel - Elfe - Baptistrel TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Arinos, elfe
» Gwendal LeGrand, Fils du guerrier elfe Otomaî Dûltan .
» Couleur de la cape de haut elfe
» On attaque à l'Est. [ Haut elfe Vs. Harad-Orientaux]
» Cybèle, l'elfe perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-