Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Aube Horzan VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitimeSam 2 Aoû 2014 - 22:30


Aube Horzan


«Un ami c'est comme en ennemi en un peu moins direct.»



©️
Identité

Spoiler:
 
  • Race : Humain

  • Nom : Aube

  • Prénom : Horzan

  • Surnom(s) : La Vagabonde

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : 13 Juillet 1734

  • Age réel : 20 ans

  • Age vampirique :

  • Lieu de naissance : Un petit village dans les alentours de Gloria

  • Lieu de vie : Aucun lieu de vie précis, c'est une vagabonde.

  • Rang social : Petit peuple

  • Poste/emploi : Aventurier / Assassin

  • Guilde : Aucune


Compétences

Spoiler:
 
  • Alignement : Neutre tendance maléfique

  • Arme principale : Aube a comme arme de prédilection une dague de belle facture qu'elle a nommé Œil de Sang. Vu ses origines elle n'aurait pu se l'acheter et s'est donc contenté de la voler à un homme riche qui ne devait pas en avoir une grande utilité puisqu'il ne se rendit pas compte de la disparition de son arme. Le manche de cette arme représente une tête de dragon où les yeux sont représentés par deux pierres aux reflets sanglants. Aucun sort n'a été mis sur cette dague.

  • Autres objets : Cette jeune humaine possède deux petits poignards qu'elle cache sur elle. Le lieu de la cachette de ces deux armes changeant régulièrement je ne peux vous dire où ils se trouvent.

  • Caractéristiques : : ici informations pour remplir cette partie

      Physique :
    • Force physique : Moyen
    • Agilité : Bon
    • Furtivité : Très bon
    • Réflexes : Bon
    • Endurance : Très faible
    • Résistance : Très faible
    • Beauté : Bon

      Mental :
    • Force mentale : Moyen
    • Patience/self contrôle : Très faible
    • Perception : Moyen
    • Intelligence : Très bon
    • Arrogance : Catastrophique
    • Gentillesse : Très faible
    • Prestance/charisme : Faible
    • Mémoire : Bon

      Combat :
    • Epée : Moyen
    • Dague doubles ou simple : Bon
    • Poignard : Très bon
    • Lance : Aucun niveau
    • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Aucun niveau
    • Hache : Aucun niveau
    • Faux : Très faible
    • Fouet : Aucun niveau
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Faible
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : Aucun niveau
    • Arc : Bon
    • Arbalète : Aucun niveau
    • Mains nues/pugilat : Moyen
    • Equitation : Très bon

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Humaine

  • Puissance magique innée : Correct

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.





Physique et caractère

Spoiler:
 
  • Physique : Aube est une jeune fille grande, élancé et fine, il est très facile de la comparer à un guépard, même jambe longue, même air sauvage, même regard brûlant et surtout même démarche élégante et assurée. Son visage est constitué de traits fins et harmonieux, bien qu'une ou deux légères cicatrices viennent quelques peu entacher la beauté de cette sauvageonne.
    Sa peau est toujours bronzé, car, comme le prouve sa maigreur apparente, cette fille est une vagabonde donc elle est forcément plus exposée au soleil. La peau dorée d'Aube fait ressortir a merveille ses beaux yeux en amande, ces yeux où tant se sont noyé. Oui, noyé. Car les prunelles de cette jeune fille des routes sont d'une couleur aussi changeante que l'eau de la mer. Tantôt bleu-vert, tantôt bleu sombre et tantôt bleu glacé. Mystérieux regard donc. Envoutant. Côté capillaire, on repère facilement la crinière de cheveux blonds de la vagabonde, des cheveux aux couleurs variant du doré très clair au châtain. Si elle s'en occupait plus, Aube pourrait peut être prétendre posséder la plus belle chevelure d'Armandra. Il es vrai que l'on se trouve en compagnie d'une jeune femme qui aurait pu être bien plus que jolie, elle aurait pu être sensuelle, follement attirante. Seulement la faim qui a fait maigrir son corps a un peu fait fondre ses, disons, attributs féminins. C'est vraiment dommage. Mais bon, elle ne s'en plaint pas. Elle est comme elle est. C'est a prendre ou a laisser.


  • Caractère : Au départ, comme toutes les gamines, Aube était une petite fille joyeuse et insouciante, toujours prête a se faire des amis, toujours très observatrice. Mais comme tout les humains Aube a changé. Pas forcément en bien. Son intelligence s'est développé, faisant d'elle une jeune femme rusée, parfois même carrément vicieuse. Elle a gardé son côté observateur pour analyser ses proies, pour repérer les points faibles. Comme un prédateur. Elle a laissé tomber son côté de petite fille mignonne pour faire place à une tueuse implacable, sans pitié. Capable de tuer lorsqu'il est nécessaire de le faire. Aube n'est pas doté d'une patience à toute épreuve ce qui fait qu'elle a légèrement tendance a s'énerver vite. Très vite.
    Tres froide dans sa façon de s'exprimer, Aube montre vite aux autres que si elle leur parle c'est parce qu'elle y trouve un intérêt, et pour rien d'autre. Elle méprise beaucoup de monde. Non, rectification, elle méprise tout le monde.Les autres ne sont pour elle qu'un moyen de sortir de sa misère . Elle a fermé son cœur aux autres depuis longtemps. Trop longtemps.
    Ce qu'elle aime c'est contrôler. Alors elle manipule comme elle peut. Elle n'a pas d'amis, elle n'en veut pas. Elle n'a que des alliés provisoires qu'elle laisse tomber dès qu'une offre plus alléchante que la précédente fait son apparition.
    Aube n'aime pas les elfes. Elle les déteste même. Pourtant elle respecte beaucoup leurs talents de combattants. Mais elle les aime pas. Sans doute a cause de leur côté ennuyeux. Ou alors parce qu'ils sont trop cérémonieux... Enfin bref, les elfes c'est ceux qui arrivent le plus vite a lui faire perdre patience.
    Néanmoins malgré tout ces défauts, la jeune Aube voue un grand respect à la forêt et a ses habitants, les animaux, el les connait. Et elle les aime. Quand elle est en compagnie d'une bestiole, aussi insignifiante soit-elle, elle devient d suite plus douce, plus gentille. Un autre humain, vampire ou elfe qui aurait comme elle un véritable respect pour la nature aurait toute ses chances de la voir devenir agréable, voir même de s'en faire une amie. C'est très rare mais pas impossible. Les mecs oubliez votre virilité et mettez-vous a parler avec un scarabée, ainsi elle n'essaiera pas de vous tuer.



Mes liens

Spoiler:
 
Niveau relation, Aube a surtout de la famille. Sa mère se nommait Honora, elle mourut à la naissance de sa fille qui ne la connut donc jamais.
Son père était un paysan nommé Draïr, il vécu jusqu'à l'année des 18 ans de sa chère fille, puis mourut de maladie.
La soeur de Draïr, Galah, donc la tante d'Aube, s'occupa d'elle depuis sa naissance jusqu'à ses 18 ans, année de sa disparition. Aube n'a plus de ses nouvelles.



Derrière l'écran

Spoiler:
 
  • Petite présentation : Alors, je suis une fille qui va avoir bientôt 15 ans, je m'appelle Mathilde. Je suis passionné d'équitation, je pratique ce sport depuis que j'ai 5 ans, je suis rendu au Galop 5 (ça c'est pour ceux qui s'y connaissent...).
    J'aime énormément lire, écrire et dessiner et pourtant j'suis pas vraiment doué dans le dernier cas. J'adore les animaux, j'ai d'ailleurs un chien, et je suis une grande protectrice des animaux menacés, et en particulier du loup ! (Eh ouais, eh puis si vous vous êtes ennuyés c'est votre faute, c'est vous qui m'avez demandé de raconter ma vie :p )

  • Rythme rp : Oui j'ai bien compris que je me trouve sur un RPG à rythme rapide et donc je m'engage a respecter les contraintes de ce genre de forum. Cela ne me posera aucun problème durant les vacances et je serais particulièrement rapide a répondre, cependant je serais sans doute plus lente à l rentrée. C'est pour cela que je ne prendrais qu'un RP à chaque fois et pas un seul de plus. Ainsi je ne devrais pas avoir de mal a respecter les règles Wink .

  • Particularités rp : Eh bien je n'ai normalement aucun problèmes, seulement voilà, j'utilise une tablette dont le correcteur automatique et le clavier tactile sont possédés par un démon quelconque. Je m retrouve donc parfois avec des lettres qui manquent, des fautes d'orthographes et des mots totalement hors contexte....
    Sinon ça doit faire deux ou trois ans au je RP mais je dois dire que celui-ci est mon premier forum RPG de fantaisy..

  • Comment avez vous découvert le forum : Eh bien, je suis allé voir du côté de Top-room.com dans la catégorie Heroic Fantaisy et ce fow m'a tapé dans l'œil...

  • Le code du règlement :








20 lignes minimum

Aube Horzan est née le 13 juillet 1734 dans une maison, dans un petit et pauvre village des alentours de Gloria. Elle était la fille d'Honora et de Draïr Horzan. Comme cela arrivait' et arrive, souvent, Honora mourut à la naissance de sa fille, laissant le pauvre Draïr seule avec un nourrisson. Cette naissance et ce décès surtout lui apportaient pas mal d'ennuis en perspective car il était paysan et il était de son devoir de se rendre aux champs tout les jours. Sa femme n'étant plus là et le chagrin lui pesant sur les épaules il devait trouver une solution. Solution qui prit la forme de sa soeur, Galah. La jeune femme qui ne pouvait avoir d'enfant accepta avec joie de garder la petite Aube. Chaque jour , quand son frère partait pour les champs, Galah venait dans la petite maison et prenait soin de la fillette. Celle-ci grandissait vite et devenait très vive et alerte.
Le jour de ses 5 ans elle échappa à la surveillance de sa nourrice qui, horrifiée, la trouva en train de jouer avec une grosse vipère verte. Un cris d'horreur s'échappa de ses lèvres et elle saisit la petite fille par le bras pour l'éloigner du dangereux reptile, qui, compte tenu la situation, demeurait extrêmement calme. Galah réprimanda bruyamment la fugueuse en lui expliquant que les serpents étaient très nocifs et qu'il fallait les éviter. D'un air joyeux la petite Aube répondit :

«-Il pouvait pas me mordre le serpent, il avait pas peur !

Galah se fâcha très fort, lui hurlant aux oreilles que les serpents étaient dangereux et que plus d'un était mort d'une morsure d'un tel reptile. La fillette prit un air contrit qui ne réussit guère a convaincre sa maman de remplacement. Cette dernière surveilla avec encore plus d'ardeur les sorties de la fillette, seulement il arrivait encore très regulierement . Elle était aussi vive qu'un serpent, aussi furtive 'qu'une souris et aussi rusée qu'un jeune renard. Lorsque Galah racontait ces histoires a Draïr, celui-ci se mettait a rire de son rire grave et rauque, se moquant de la détresse de sa soeur qui prenait aussitôt un air indigné. Aube était une petite fille sauvage comme l'était sa mère, voilà tout.

Pour ses 16 ans, Aube reçut de son père deux magnifiques poignards. Ces cadeaux inestimables la comblèrent, pourtant elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter en songeant à la somme d'argent que son père avait dû débourser pour obtenir ces deux armes. Pour le récompenser et l'aider la jeune fille, qui était devenue une véritable beauté, décida d'aller aux champs avec lui pour travailler. Seulement elle utilisait tellent mal la faux, et elle manqua tant de fois de tuer quelqu'un que son père la renvoya en qui conseillant d'aller plutôt s'entrainer a manier ses poignards. Ce qu'elle fit avec grand succès pour la plus grande joie de son père.

L'année de 1752 fût terrible pour Aube et Galah qui virent mourir Draïr. Il avait attrapé une maladie l'hiver d'avant, qui, au lieu de rester un simple rhume s'aggrava pour finir par emporter le père de la belle. Celle-ci, abattue par le chagrin, commença a se laisser aller, elle maigrit beaucoup, se négligea et partit de plus en plus loin et de plus en plus longtemps dans la forêt où elle tentait de soigner son coeur blessé en s'évadant. Tout cela se passa sous le regard désespérée de Galah qui ne pouvait rien faire pour alléger le chagrin de la jeune demoiselle. Finalement une solution vint à l'esprit de la vieille dame, qui, ne supportant plus de voir autant de chagrin dans les yeux de la belle jeune fille, décida de l'envoyer à Gloria, chez la sœur d'Honora. On disait d'elle qu'elle possédait une petite fortune qu'elle avait obtenu en aidant des gens grâce à ses pouvoirs magiques. Aube ne sut jamais si lesdits pouvoirs magiques étaient bel et bien présents chez sa tante, mais elle se rendit rapidement compte que ce qui concernait la fortune était vrai. Et une chose était sûre, ce n'était pas son travail de botaniste qui lui avait rapporté autant.
Cette tante étrange se nommait Adelaïs, elle avait une chevelure aussi blonde que celle de sa nièce, des yeux gris comme ceux de sa défunte sœur et une peau ridée ainsi qu'un visage plutôt enlaidit par les ans. Elle s'habillait dans des robes longues qui ressemblaient plus à de gigantesques nappes colorées qu'à de véritables robes. Aube ne tarda pas a trouver du travail (il faut dire que sa tante l'avait fortement poussé à le faire) en tant que nourrice. Elle gardait les enfants des voisins contre quelques pièces. Elle n'aimait pas ça, elle n'avait jamais aimé les enfants. Elle, elle aimait les aventures, les courses contre les cerfs dans la forêt. Cependant sa cher tante Adelaïs ne voulait strictement rien savoir, et elle la forçait a y retourner jour après jour. La belle avait beau savoir que tout cela était fait pour son bien, elle ne pouvait guère s'empêcher d'en vouloir à la sœur de sa mère.
Alors le soir elle décida de trainer dans les rues de cette grande fourmilière qu'était Gloria. Ici elle apprit beaucoup de choses plus ou moins bonnes selon elle. Par exemple elle se rendit compte que ceux qui étaient responsables de la disparition des dragons étaient en grande partie les hommes. Pourquoi ? Parce qu'ils détruisaient sa chère nature, abattaient les arbres centenaires. Elle leur en voulait. Beaucoup. Elle imaginait les pauvres créatures de la forêt obligées de fuir. Perdues. Affolées. Et cela rendait Aube folle de rage. Son père n'aurait jamais laissé faire ça, jamais. Ou du moins, jamais dans son village.
La jeune fille fit l'erreur de garder cette rancœur en elle. Elle n'en parla pas. Elle la laissait bouillir en elle comme bouillonne la lave dans un volcan. Seulement cette rancœur grandissait en elle, et Aube éprouva bientôt le besoin de faire du mal aux hommes, aux siens, comme ils avaient fait du mal aux renards, aux hiboux. Aux dragons. Au tout départ la belle demoiselle se contentait de voler de petites choses, et il se trouvait qu'elle excellait dans cet art et que personne ne se rendait jamais compte de ce qu'elle faisait. Seulement dérober de petits objets ne suffisait plus, il fallait frapper plus fort. Alors elle vola une dague de très belle facture à un homme riche. Un homme gras au visage rougeaud qui, elle en était persuadé, n'aurait pas hésité à détruire la nature entière d'Armanda pour se faire un plus d'argent. La mission fut périlleuse et elle manqua de se faire attraper. Néanmoins le talent d'Aube et ses heures d'entrainements payèrent, elle ne se fit pas avoir.

Le temps passa, l'année de 1753 fût autant source de réjouissance que d'énervement pour la jeune fille. Ses oreilles qui trainaient un peu lui rapportèrent que depuis maintenant trois ans les dragons revenaient, reprenant des forces et gagnant du terrain. Cependant elle apprit aussi que, cette même année, les vampires avaient décidé de quitter leurs terres pour faire la guerre aux autres peuples. Cette nouvelle l'énerva car elle pensait que faire la guerre était une chose inutile et dérisoire, qu'il y avait bien assez de terres pour que chacun se contente de ce qu'il avait. A part cet agacement passager, la jeune humaine n'avait aucun avis particulier sur ce qui s'était passé, elle s'en fichait comme de son premier vol. Qui d'ailleurs se succéda bien vite par son premier meurtre.

11 mai 1753, le premier meurtre commis par Aube

Ce matin il faisait assez frais bien que le soleil fût présent et qu'il brillait bien fort tout là-haut dans le ciel bleu. Aube avança parmi une foule pressée qui, plus d'une fois, manqua de la faire tomber. Il y avait ici des hommes, des femmes, des enfants. Elle se fondait particulièrement bien dans la masse. C'était ce qu'il fallait de toute façon. La belle avait une mission particulièrement dure a accomplir. Et une mission donné par une personne anonyme. Le risque était d'autant plus grand qu'elle ne savait absolument pas si cette personne n'essaierait pas de la piéger. C'était une éventualité puisque que cette personne savait aussi qu'elle était une voleuse. De plus ce qu'on lui avait demandé n'était pas une simple petite mission de rien du tout. Il fallait qu'elle tue quelqu'un. Une vieille femme qui vivait dans une maison rabougrie de Gloria. Pourquoi elle ? Aube n'en savait rien. Peut être que cette dame possédait une chose très convoitée ou bien qu'elle avait été trop curieuse et qu'elle en avait trop appris. Toujours était-il que cette sale besogne valait beaucoup, beaucoup, beaucoup d'argent. Et puis, en dehors du fait que cela coutait beaucoup d'argent, cela lui donnait un moyen de salement de se venger de ce qu'avait fait les hommes.
Aube atteignit une petite ruelle sombre et déserte ou personne de saint d'esprit n'aurait mis les pieds. Mais la belle n'était pas comme les autres. Silencieuse et agile comme un lynx elle se glissa sans soucis dans les ombres des bâtiments ou elle devenait presque totalement invisible. Et soudain, elle la vit, la maison biscornue. La maison de la vieille. Sans un bruit elle ouvrit la porte et entra. La maison puait comme si la propriétaire ne faisait jamais le ménage. Dans la minuscule cuisine des aliments vieux comme le monde pourrissaient, répandant une odeur des plus désagréable dans la pièce. La maison était tellement petite qu'elle ne possédait pas d'étage. La chambre se trouvait non loin de la cuisine. Il y faisait très sombre. La petite vieille lui tournait le dos, insouciante. Sans un bruit Aube mis sa capuche pour que, si sa proie tournait la tête, elle ne puisse pas la voir à cause de l'obscurité ambiante. Un léger bruissement. La lame sortit brilla d'un éclat meurtrier. Pas après pas, l'assassin se rapproche. Il abat la lame qui pénètre dans le corps de sa victime dans un bruit mous. Le sang vermeil jaillit. La lame s'abat encore. Pour être sûre que la victime ne s'en relèvera pas. Il n'y a pas une goutte de sang sur les mains ou les vêtements d'Aube. Juste sur le poignard. Elle l'essuya sur la parcelle de tissue de sa victime qui n'était pas encore trempé de sang. La jeune fille ne se sentit pas vraiment bien sur le moment, un gout de bile amère lui remplit la bouche, et elle manqua de vomir. Elle perçut aussi la présence de son commanditaire devant la maison. Il était venu déposer l'argent. Il savait qu'elle avait reussi. Aussi furtive qu'une ombre Aube quitta la vieille maison, prenant l'argent au passage. Pendant un instant elle se sentit coupable, puis une vague de mépris la submergea tandis qu'elle pensait au fait que mamie avait sans doute adoré la presque disparition des dragons.
La nuit suivante la jeune fille avait quitté la ville, de peur que l'on se doute de quoi que se soit. Depuis elle vit sur les routes, silencieuse et meurtrière. Le meurtre n'évoque plus pour elle que la vengeance et l'argent. Pourquoi en serait-il autrement ? De toute façon elle ne tue que les riches. D'une certaine manière elle aide les dragons. Et les pauvres.



Dernière édition par Aube Horzan le Mar 5 Aoû 2014 - 13:23, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Aube Horzan  VALIDE Left_bar_bleue0/10Aube Horzan  VALIDE Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitimeLun 4 Aoû 2014 - 19:44

Bonsoir Aube, sois la bienvenue sur Armanda. C'est moi qui vais m'occuper de ta validation. N'hésite pas à passer faire connaissance sur la tchatbox, 90% de la vie du forum passe par là ! Et c'est très pratique pour trouver des partenaires et des liens Smile


Identité : ok

Physique et caractère : ok, à voir juste si le neutre tendance maléfique est suffisant... Ta personnage me semble plutôt carrément maléfique vu son caractère non ? Comment justifies-tu la valeur "neutre" ?

Liens : ok

derrière l'écran : ok

Histoire : quelques éléments me gênent. Le fait qu'une fille de paysan trouve une jument abandonnée déjà est un peu limite, ces animaux coûtent une fortune à l'époque et donc les propriétaires en prennent soin. Même si elle avait trouvé le cheval d'un soldat mort par exemple, elle aurait sans doute très rapidement été accusée de vol ! Il vaut mieux soit commencer le jeu sans cheval et en acheter un plus tard en boutique (ça fait un objectif à atteindre ^^), soit trouver une autre explication.

En second lieu je trouve que la transition entre "gentille fille" et "vilaine meurtrière" bien trop brutale. La raison RP de cette grosse évolution de caractère n'est pas claire (les hommes ont tué des dragons ? Comment a-t-elle apprit ça déjà ? Et ce n'est pas tout à fait exact, les dragons ont quitté le continent à cause de la destruction de la nature et des guerres entre les peuples. Ceux qui sont morts ont souvent été tués parce qu'ils ont participé à ces guerres aux côtés de leurs dragonniers).
Il faut mieux expliquer tout ce passage, on ne devient pas une tueuse comme ça d'un coup. Pourquoi ne pas nous raconter son premier meurtre aussi et la façon dont elle a vécu cet épisode important de sa vie ?

Dernière chose, il faut que tu intègre mieux ta personnage dans les intrigues du forum. Que pense-t-elle des vampires et du fait qu'ils aient quitté leurs souterrains en 1750 pour faire la guerre aux autres peuples ? Comment a-t-elle vécu le retour des dragons la même année ? Et le débarquement des Alayiens et de leurs prétentions religieuses, elle en pense quoi ? Est-ce qu'elle penche vers un camp quelconque ? On a besoin d'en savoir plus ^^

Je te laisse éditer tout ceci. Je vois bien que tu t'es intéressé au forum, il ne te manque pas grand chose pour la validation donc. Pour avoir des infos sur les intrigues je te conseille de lire (au moins rapidement ) les derniers chapitres de l'histoire longue Smile et n'hésite pas à venir demander conseil sur la box.

Bon courage !



Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Aube Horzan  VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitimeLun 4 Aoû 2014 - 20:37

Bonjour Lorenz ^^

Pour la tendance je n'ai pas mis carrément maléfique car Aube ne tue pas par plaisir, elle ne tue pas tout ce qui bouge non plus. Et puis c'est une amoureuse de la nature qui a la haine des hommes en raison de la destruction de la nature. Donc je me suis dit qu'une fille qui est incapable de tuer une souris ne peut pas être maléfique et ce même si elle tue des gens contre de l'argent. Après peut être que maléfique irait mieux, c'est toi qui est le mieux placé pour juger....

Pour l'histoire j'ai effacé ce qui allait pas et je modifierait tout ça demain quand j'aurais accédé à l'ordis ^^.

Je passerai vous voir sur la CB, et merci de ton soutien pour ce dur travail qui m'attend Wink

Edit : Il me semble que j'ai fini l'histoire, mais peut être que tu souhaiteras plus de précisions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Aube Horzan  VALIDE Left_bar_bleue0/10Aube Horzan  VALIDE Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitimeMar 5 Aoû 2014 - 12:39

D'acc, j'attend de voir les modifications de l'histoire alors. Et dans ce cas si tu garde le "neutre tendance maléfique" il faudrait essayer de nuancer un peu le caractère. Y'a pas grand chose à vraiment changer mais quand on le lit on a vraiment l'impression de quelqu'un de très maléfique, il faut juste atténuer cette impression.

N'oublie pas de reposer derrière moi lorsque ce sera fait, sinon je risque de ne pas voir que tu as terminé Smile

Au plaisir de faire connaissance sur la box !


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Aube Horzan  VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitimeMar 5 Aoû 2014 - 13:27

J'ai légèrement modifié le caractère pour montrer son côté "Princesse Mononoké" qui fait qu'elle paraît un peu moins maléfique. ^^
Sinon pour l'histoire j'ai modifié aussi, faudrait me dire ce qui ne va pas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Aube Horzan  VALIDE Left_bar_bleue0/10Aube Horzan  VALIDE Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitimeMar 5 Aoû 2014 - 15:26

Validée, je te laisse installer ton avatar avant de commencer à jouer par contre ! 200x400, dessin obligatoirement. Je viendrais vérifier qu'il est dans les normes Smile

dragon

Sois la bienvenue sur tes terres, fille d'Armanda.
Tu es née avec une puissance magique innée de mage faible et ton entraînement dans le domaine magique t'a permis d'atteindre un niveau faible. Tu as d'ailleurs été choisie par le totem frelon dont tu as atteint le niveau 1.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu as aussi un profil neutre à tendance maléfique qui pourra évoluer en jeu sur demande.

Pour tenir l'état de tes aventures à jour, tu possèdes une fiche de suivi de personnage qui se trouve en ce lieu. Tu peux y ajouter tes liens, ton inventaire, ton histoire personnelle et ce que tu souhaiteras. Tu peux aussi adresser tes questions ici.


image


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Aube Horzan  VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Aube Horzan  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Aube Horzan VALIDE Aube Horzan  VALIDE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Aube Horzan VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» A l'aube de nos vies [PV: Ly'] *CLOS*
» Alors que l'aube pointait...
» Panne d'ordinateur à l'aube (Annalee)
» [TSW] Test de personnalité de l'Aube Nouvelle
» Petite Aube - Solitaire - Chaton - Prise par Neige Eternelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-