Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Un jardin dans l'obscurité TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeMar 24 Juin 2014 - 21:59

Du calme, rien de plus que la neige qui tombait doucement sur le sol et l'air frais qui caressait le visage d'Autone. Des jardins dépourvues de fleurs, et des arbres sans feuilles mais la neige brillait, et c'était assez pour satisfaire la vue de Summer et remplacer toutes les couleurs de l'été. La jeune femme avait trouvé un parc en passant par le quartier marchand, en fin de compte elle avait oublié pourquoi elle était venue et ce qu'elle voulait acheter. La jeune femme s'est juste convaincue qu'elle était venue pour se promener et qu'elle avait trouvé l'endroit parfait pour le faire.

Elle s'était arrêtée pour observée un arbre, le parc était vide, probablement dû à l'heure plus ou moins tardive. Disons que ce n'était pas vraiment une heure pour rentrer à la maison, vu la noirceur qui s'installait. Puis elle vit un homme marcher dans les jardins, qu'elle ne distingua pas tout de suite, à cause du soleil qui se couchait et de la brume qui émanait étrangement de lui. Summer était portée à le regarder puisque c'était la seule personne présente, à part elle. Jusqu'à ce qu'elle reconnaisse le vieillard, si ce n'était pas cette très chère langue de bois de trésorier, comme elle l'avait si affectueusement débaptisé. La jeune femme fuyais son regard, espérant qu'il ne l'ait pas reconnu tout de suite. Sauf qu'elle l'avait naturellement dévisagé et il s'était probablement demandé qui elle était.

Elle se mit à marcher sur le sentir, tranquillement, espérant que le petit bourgeois comprenne qu'elle avait envie de passer ce moment seule avec elle même. Elle prenait le temps de regarder autour d'elle ce qui était joli et S'imaginait que ce jardin devait être beaucoup plus joli au printemps. Summer se promit de revenir lorsque les bourgeons seraient éclos.

Sa langue de bois se mit à marcher vers elle, décidément, il n'avait pas beaucoup le sens de l'empathie. Tant pi, elle reviendrais la prochaine fois qu'elle aurait un moment pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Left_bar_bleue6/10Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeMer 25 Juin 2014 - 19:07

C'était encore une journée d'hiver se dit-il en voyant la neige tomber dans la cité de Gloria. Pas que cela le gêne vu qu'il portait sur lui une couverture des quatre saisons par dessus ses habits habituel. Il avait sans doute fait une bonne affaire se dit-il en achetant ce tissu magique qui protège efficacement du froid. Car il n'est jamais bon pour un homme de son âge d'attraper un rhume, ou une pneumonie juste parce qu'il a oublié de se vêtir. Au moins là il avait bien chaud, et il ne risquait pas d'attraper la crève ce qui est toujours appréciable au passage...

Heureusement il n'eut pas à se balader bien longtemps dans le parc où elle venait souvent se promener d'après ce qu'il avait pu apprendre, pour apercevoir finalement celle qu'il cherchait lorsque celle-ci le dévisagea. Autone d'ailleurs s'éloigna quand elle le vit comme si elle ne voulait pas être dérangé... Était-ce le mauvais moment pour aller la voir? Il pourrait tout aussi bien dans ce cas-là faire comme si de rien n'était, et l'ignorer comme ça elle ne se douterait de rien, et il n'aurait qu'a venir la voir un autre jour. Néanmoins après réflexion il se dit que s'était sans doute une perte de temps complet de procéder comme cela, et qu'il n'avait pas que ça à faire non plus.

Il se dirigea donc directement vers elle ce qui démontrait déjà bien ses intentions, et il le fit calmement pour voir si elle continuait à s'éloigner de lui, ou si elle se contentait de l'attendre. Car il n'avait pas vraiment envie de courir après elle dans tous les cas. C'était une jeune femme vigoureuse, et lui un vieillard donc il serait facile de deviner lequel des deux gagnerait à la course, et puis vu ce qu'il avait à lui proposer autant ne pas la forcer... Il irait voir ailleurs tout simplement si elle ne voulait pas en entendre parler...

Il se contenta donc de s'arrêter à quelques pas à côté d'elle, et de la suivre. Il resta silencieux quelques instants avant de continuer calmement lorsqu'ils s'arrêtèrent de marcher un instant.

Salutations Autone Summer. Dit-il pour commencer la conversation poliment, et ne pas brusquer les choses car après tout cela serait bien peu approprié envers une dame qu'importe sa condition. Lui-même considérait qu'il fallait respecter un minimum de bonne conduite, et il s'inclina légèrement comme il fallait le faire envers une demoiselle quand l'on n'était pas une brute.

Puis il continua calmement, et avec sérieux.

Je ne vais pas vous faire perdre vôtre temps plus que de nécessaire, et je vais vous dire prestement les raisons de ma venue ma demoiselle... Finit-il pour attirer l'attention de la jeune femme, et aussi pour aller directement au vif du sujet car il serait de mauvais ton de tourner autour du pot vu que la matrone n'était pas non plus stupide, et qu'elle se doutait bien qu'il avait une idée derrière la tête pour être venu la voir ainsi, et elle en particulier... Ce n'était même plus de l'intuition à ce niveau là, mais de la logique pure, et élémentaire...

Je suis venu vous demander un service... Ou plutôt vous proposer un travail plus exactement. Puis il réfléchit un court instant avant de continuer avec gravité tout en regardant calmement les alentours d'un œil discret pour s'assurer qu'il n'y ait personne...

Bien entendu vous serez payer généreusement pour cela mademoiselle, et je promet que vôtre vie ne sera pas mise en danger d'une quelconque façon... De plus si ça peut vous rassurer cela n'impliquera que vous, et absolument aucune de vos filles... Puis ils laissa un silence de quelque instants planer pour la laisser réfléchir avant de rajouter...

Cela vous intéresse? Après tout c'est vôtre choix...


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeDim 29 Juin 2014 - 17:42

-Qu'est ce que vous voulez?

Elle avait tout de suite répondu à cette salutation, aussi poliment que possible. Aussi impoliment que lui avait été direct, très direct même. Visiblement, le petit bourgeois avait appris de sa dernière rencontre dans son établissement, rencontre interminable selon Autone. Bon, il avait parfaitement compris par son langage corporel qu'elle ne voulait pas être dérangé, vu qu'il tentait de faire vite, mais il n'avait pas la décence de la laisser tranquille. D'accord, elle allait un peu insulter sa langue de bois.

-Franchement, Monsieur le trésorier...tant qu'à décider de vous dépêcher pour me faire une offre, expliquez là un minimum.

Il l'avait appelé ma demoiselle, encore trop de respect montré pour ce qu'il ressentait. Un travail, où la vie d'Autone ne serait pas menacé? Mais pourquoi commençait il par lui expliquer qu'il n'y aurait aucun risque alors qu'elle n'avait posé encore aucunes questions, s'il en parlait c'est qu'il était question de danger. Payé généreusement, faire autre chose peut être? Comment avait elle pu l'intéresser...de cette manière? Il voulait qu'elle travaille pour lui, et pourtant elle n'avait pas été des plus grandes gentillesses lors de leurs première rencontre. Comment en était il venu ;a la conclusion qu'il ferait une bonne affaire à l'engager? En même temps, elle n'avait pas trop envie de travailler pour lui si ça impliquait d'être au services de bourgeois et de faire sa petite vie. Si elle devait changer, ce ne serait pas pour ça, non.
-Je ne sais pas...je ne peux pas être intéressée sans en savoir plus. En quoi consiste ce travail?

Elle continua à marcher sur le sentier, invitant par le fait même la langue de bois à la suivre. Cet homme n'était pas vraiment...d'entre ceux qu'Autone appréciait, et à y penser rapidement, elle n'avait pas vraiment envie d'être à son service. Mais si elle pouvait en tirer quelque chose d'intéressant, pour elle...peut être qu'elle considérerais son offre.

-Est ce que c'est un travail qui est...disons, ''dans mes cordes''.

Il avait parlé de lui faire un peu de publicité, de lui emmener des clients, peut être qu' il avait trouvé des intéressés qui ne voulaient as se déplacer. Mais ça n'a pas de sens puisque le trésorier ne se déplacerait pas pour ça.



Dernière édition par Autone Summer le Lun 1 Sep 2014 - 16:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Left_bar_bleue6/10Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeDim 29 Juin 2014 - 20:16

Qu'est-ce qu'il lui veut? Elle le saurait bientôt dans tous les cas. De toute façon il ne prit pas la peine de noter le fait qu'elle ne lui est pas renvoyé sa salutation de façon poli car il s'y attendait un peu de toute façon, et que s'il prenait toute les impolitesses qu'on lui faisait pour des attaques personnelles il n'en avait pas finit... De toute façon il n'était pas là pour échanger des mots doux avec cette femme, mais pour faire affaire. Et quand on fait affaire il vaut mieux rester pragmatique, et ne pas s'énerver pour un rien. de toute façon le sang marchand dans ses veines lui avait toujours donné le sens des affaires, et celui des négociations...

De plus il y avait toujours avantage à faire preuve d'un minimum de politesse envers les dames qu'importent les conditions de ces dernières. Même si ce dernier détail l'indifférait totalement pour le moment car il savait qu'il pouvait tirer parti des "talents" de cette Autone.

Nous y viendrons rapidement ne vous inquiétez pas pour cela mademoiselle... Il savait qu'elle était pressé, mais ce n'est pas vraiment le genre d'offre qu'on envoie directement à quelqu'un en l'abordant. d'abord parce qu'il fallait faire preuve d'un minimum de subtilité, et puis car il y avait toujours quelques risques qui vont avec...

De toute façon elle avait plusieurs des qualités nécessaire pour le poste en plus du caractère. Elle était très belle voir séduisante même pour un homme de la noblesse sans doute. Elle savait sans doute y faire dans la chambre au vu de sa profession, et elle possédait d'autres atouts dans sa manche sans doute. Et en plus elle avait du caractère ce qui plairait sans doute à d'autres personnes dans la cour impériale, et devrait faciliter la tâche que lui confierait le trésorier... De plus elle ne se ferait sans doute pas avoir par les charmes d'un noble du coup, ou il y avait moins de chance que cela arrive, et ça restait assez positif à savoir... De plus engager une femme pour cela aiderait beaucoup surtout le fait qu'elle était de basse extraction. Même si lui-même n'apprécier pas le fait de profiter de la pauvreté de quelqu'un il était sur que son offre généreuse (en tout cas pour l'avare qu'il était) intéresserait sûrement la matrone... Surtout qu'elle n'aurait pas besoin de tant s'engager que cela dans ce métier qu'il lui offrait, ou de trop se mouiller, et permettrait ainsi à Crissolorio de l'écarter sans mal pour eux deux si elle se montrait gênante pour lui...

Ils continuèrent à marcher sur le sentier calmement, et silencieusement pendants quelques instants, et lui se contenta de regarder les environs pendant qu'il laissait la jeune femme réfléchir... Après tout ce qu'il avait dit avait forcément dû un minimum capter son attention, et son intérêt sinon elle lui aurait dit d'aller voir ailleurs tout simplement... De plus elle était sans doute moins enquiquinantes, et capricieuses que bien des femmes de la cour impériale ce qui l'arrangerait beaucoup au final...

Dans ses cordes? Il se contenta de répondre calmement à cette question.

Oui je dirai même que vous remplissez les conditions requisse pour ce travail...

Il la laissa réfléchir un peu, et continua ensuite sur un ton sérieux...

Vous serez bien entendu payer généreusement pour cela, et bien sûr il y aura peut-être même des possibilités d’ascension sociale si vous vous montré talentueuses...

Après tout il était toujours possible que si elle plaise à un noble haut placé, ou a l'empereur en personne qu'elle devienne une courtisane. Les chances sont faibles bien entendu, mais l'appui de quelqu'un comme lui pourrait toujours aider si jamais le travail de la matrone était satisfaisant, et pourrait aussi sonner comme une belle récompense pour elle, et faire en sorte qu'il ait une personne en plus dans la poche...

Néanmoins je vous préviens ce n'est pas le genre de profession, et de travail auxquels vous devez être habitué, mais vous semblez posséder des atouts qui pourraient vous y aider mademoiselle...

Il alla ensuite directement au vif du sujet, mais avec douceur...

J'aurai besoin d'une personne comme vous pour récolter certains renseignements à la cour impériale auprès de noble de la cour, voir de l'empereur en personne. Bien entendu vous ne serez en rien obligé de faire des actions illégales, et vous n'avez que bien peu chance de vous faire prendre si vous faîtes un peu d'effort à ce sujet...

Puis il laissa un petit silence s'installer avant de dire calmement.

Puis je vous avait dit que je vous trouverez peut-être des clients la dernière fois... Considérez donc que c'est le même chose sauf que eux vous payerons s'ils vous apprécient, et moi je vous payerez dans tous les cas tant que vous faîtes bien vôtre travail... Bien entendu tant que vous faîtes ce que vous savez faire tout se passera à merveille...

En résumé je vous propose d'espionner de temps en temps à mon compte les nobles de la cour impériale. Bien entendu comme je n'aurai besoin que quelquefois de vos services vous pourrez exercer en parallèle vôtre fonction de gérante de vôtre maison close sans aucun souci..

Puis après avoir dit cela il conclu calmement envers la matrone.

Alors cela vous intéresse?


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeMar 1 Juil 2014 - 5:34


Décidément, cet homme n'était pas doué côté franchise. Il n'avait juste aucun tact, même si il voulait être direct il ne l'était juste pas. Il commença par lui rassurer sur le fait qu'elle répondait aux conditions du travail. Bon, d'accord, mais quelles conditions? Étais-ce sa personnalité qui l'intéressait ou son expérience dans la prostitution? Des possibilités d'avancements? Bon, il pouvait arrêter de parler de salaire elle avait compris qu'il la payerai, mais qu'est ce qui est vraiment généreux pour une langue de bois comme lui? Elle s'attendait à avoir une offre généreuse, pour une catin de bas étages comme elle.
Elle ne comprenait pas qu'il dise que c'était un travail dans ses cordes mais au quel elle ne devrait pas être habituée. Récolter des renseignements, ces trois mots ennuyèrent la matrone, puisqu'ils étaient la raison pour laquelle Autone connaissait Crissolorio, mais surtout parce qu'il n'avait même pas eu ce qu'il voulait lorsqu'il lui avait rendu visite. Alors qu'est ce qu'il lui disait qu'elle était qualifié pour ça?
La cloche sonna quand elle entendit les mots ''cour impériale'' et ''empereur''. Alors là c'était la meilleure! Autone, à la cour? Par tout les esprits, Ô grands esprits non! Elle écarquilla les yeux en regardant autour d'elle comme par réflexe. Elle ne lui avait pas tout de suite répondu pour lui laisser s'expliquer et un peu aussi parce qu'elle ne savait as quoi dire. Sa vie ne serais pas menacer qu'il disait? Il lui proposait d'espionner des nobles! Et l'empereur! Elle avait juste envie de le traiter de malade mental et de lui donner une claque derrière la tête.

-Est ce que vous...vous écoutez parler? Espionner des bourgeois? Directement ...là bas? Et vous dites que ce n'est pas dangereux? Ne me dites pas que vous prendrez sous votre responsabilité les dégâts s'il arrivait quelque chose parce que je ne vous croit pas.

Oh, il dirait ce genre de phrase, mais il la tournerait de tout les côtés. Il assumerait les dégâts une fois déjà faits et ne ferait rien d'autre que de s'occuper d'un ou de deux papiers. Autone chuchotait, elle trouvait sa proposition insensée mais elle n'était pas dupe non plus, ce genre de sujet n'était pas à exposer. Elle tentait de continuer à marcher, lentement et regardait derrière son épaule quelques fois en jetant un regard ici et là pour vérifier si quelqu'un n'apparaissais pas.

Bon, d'accord, son offre n'était pas si dégoutante, elle était intéressante même mais le sentiment qui revenait à Autone était la peur. Summer n'était pas la fille qui avait le plus de bonnes manières...pour tout dire elle n'en avait pas du tout. Et le pire c'est qu'elle n'était pas rustre, elle était juste incapable de ne pas haïr les hommes, de ne pas lui montrer d'une manière ou d'une autre. Il y avait des manières plus douces, des manières cachées mais quand ça ne leur plaisait pas elle devait laisser tomber le client et le référer à une autre jeune fille. La jeune femme voulait poser une question, mais elle se répondit toute seule : Allaient ils comprendre qu'elle ne connaissais pas toutes les bonnes manières? Les hommes, il y en a de tout les genres, certains sont tolérants et d'autres n'acceptent rien du tout d'autre que leur principes et leur valeurs.

-Tout de suite et rapidement...je ne sais pas. Je ne suis pas une dame, je ne sais pas comment parler à un homme noble et je ne sais pas comment me fondre au travers de ce genre de gens...

Ce qui l'intéressait dans son offre c'est ce qu'elle avait voulu faire depuis longtemps: Autre chose que de vendre son corps. C'était encore la même chose, mais c'était un pas en avant.

- Je ne sais pas si je vais plaire à des hommes qui vont rester chez eux et qui en fait ne veulent pas au départ avoir ce genre de services...En quoi est ce que je correspond à ce travail, vraiment?
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Left_bar_bleue6/10Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeMar 1 Juil 2014 - 14:23

Peut-être qu'il aurait du faire preuve d'un peu plus de subtilité? Se dit-il en voyant la réaction de la jeune fille... Néanmoins il écarta rapidement cette pensée de son esprit car il savait bien qu'il aurait juste agaçait Autone à tourner encore plus autour du pot... Et il ne cherchait pas vraiment à l'agacer pour le moment à vrai dire... Au contraire cela serait sans doute contre-productif pour lui donc autant éviter si possible... De plus il était sûr qu'elle était du genre à le planter là malgré le fait qu'il était l'un des hommes les plus influents du royaume, et peut-être aussi du genre à lui filer une claque. Lui qui réprouvait la violence sous toute ses formes ne risquerait pas d'apprécier dans tout les cas si elle le faisait...

Dans tous les cas il savait que sa petite proposition ne serait pas du tout celle à laquelle devait s'attendre la jeune fille, et sans doute que celle-ci serait étonné voir choqué, et ne chercherait pas à le cacher. Après tout ce n'est pas souvent que le trésorier du royaume, et conseiller de l'empereur vient vous offrir ce genre de proposition. Néanmoins il était sûr que la proposition était assez intéressante pour attirer l'attention de la jeune femme. celle-ci y verrait même peut-être là un moyen de se faire une autre vie, et d'améliorer son existence, et le bourgeois accepterait de l'aider si elle accepter ses conditions bien entendu...

Dans tous les cas il se contenta d'observer la réaction de la jeune femme, et d'écouter attentivement ce que celle-ci avait à dire. Après tout il faudrait sans doute déployer quelques arguments supplémentaires pour la convaincre d'accepter ce travail. Surtout qu'elle ne devait pas non plus être complètement stupide, et chercherait certainement à en savoir plus sur la nature du "travail" dit. Cela l'étonnerait même au contraire qu'elle ne le fasse pas car c'était le minimum syndicale que d'essayer d'en savoir le plus possible sur ce genre de boulot quand on vous le propose...

Bien entendu il l'entendit lui faire remarquer qu'il n'y allait pas avec le dos de la cuillère. Car il lui proposait quand même d'espionner directement des personnages de la cour impériale. D'ailleurs elle lui fit remarquer qu'elle ne croyait pas au fait qu'il prendrait sous sa responsabilité ce qui se passerait si elle était découverte. Sans doute de la prudence justifié de sa part, mais il avait quand même un minimum de valeur quand même à respecter contrairement à ce qu'elle pensait...

Je suis largement capable d'étouffer ce genre d'affaire. Si jamais tout cela rate vous retournerez juste dans vôtre maison close comme si de rien n'était même si vous n'aurez plus le droit de vous approchez du palais par la suite, et moi je ne risquerai rien non plus. Ce sera une affaire qui sera vite oubliée sans doute... En tout cas pour elle, pour lui, et pour les nobles sans doute même si l'ambiance à la cour risquait d'un peu s'envenimer pendant un petit moment....

Il constata ensuite que pendant qu'elle réfléchissait elle vérifiait aussi de temps en temps si quelqu'un était dans les parages. Au moins elle savait se montrer prudente quand il le fallait. un bon point pour la tâche qui lui serait proposer... Lui même se contenta de regarder calmement les alentours enneigés comme si de rien n'était pendant qu'elle réfléchissait sans doute à sa proposition. Car c'est ce qu'elle devait faire sinon elle lui aurait fait comprendre clairement que non, et lui aurait demander simplement avec plus, ou moins de tact de s'éclipser... Il savait bien interprétait les réactions des gens, et leurs gestes après tout en bon hérisson qu'il était...

Elle était bien prise dans ses réflexions. Où était passé d'ailleurs le désir de la jeune fille de vouloir être laissée en paix? pensa t-il amusé intérieurement. Sans doute qu'elle devait avoir vu que malgré les quelques inconvénients que cela présentait la proposition avait des avantages indéniables pour elle. Après tout c'était sans doute peut-être même une occasion inespérée pour la jeune matrone de bordel, et elle voudrait sans doute savoir si le jeu en vaut vraiment la chandelle finalement pour être rassurer dans son éventuel choix. Dans tous les cas il avait lui-même tout prévu de toute façon. Il écouta donc attentivement la première question que celle-ci lui posa... Avant d'y répondre avec professionnalisme.

Je ne comptai pas vous faire commencer par quelque chose de trop difficile pour vous ne vous inquiétez pas. Je sais bien que la cour impériale sera un changement total d'environnement au début pour vous mademoiselle, et ne vous inquiétez vous finirez bien par apprendre, et si vous voulez je pourrai vous y aider un peu en vous décrivant les manières de la cour impériale, ou en vous apprenant quelque us, et coutumes... De plus vu qu'elle était de basse extraction elle se montrerait bien moins enquiquinants qu'une riche noble dame pourrie gâtée sans doute ce qui est toujours bon à prendre...

Il écouta l'autre question de la jeune fille, et y répondit prestement, et avec calme..

Il y a de tout chez les nobles à vrai dire. Certains accepteront en cachant leurs joie les "services" que vous proposez surtout si ils n'ont pas besoin d'aller les chercher dans les bas quartiers, et que personne ne l'apprend au passage. D'autres apprécieront une femme à fort caractère qui ne se laisse pas marcher sur les pieds, ou une jolie fleur... Dans tous les cas il y a de tout type de noble, et vous avez déjà la beauté, un petit caractère indépendant qui devrait plaire à certains, et certains "talents" ce qui est déjà fort appréciable pour un début. Et puis elle ne semblait pas avoir toute ses maladies que les catins attrapent si facilement donc bon...

Puis il rajouta calmement.

Puis surtout une femme endort puis bien plus facilement la méfiance d'un homme, et ainsi vous pourrez obtenir à leur insu des informations que ce soit de leurs bouche, ou chez-eux quand il auront assez endormis leurs méfiance...

Puis il continua calmement.

Puis je pourrai sans doute vous proposer un, ou deux rendez-vous avec l'empereur en personne. Pour ce dernier ne vous inquiétez pas c'est un homme à femmes... Puis au moins je pourrai en apprendre peut-être un peu plus sur lui, et nous faire bien voir vous, et moi de sa personne au passage. Ce qui pourrait être à notre bénéfice commun. En tout cas si vous êtes d'accord bien entendu.. Finit-il calmement.


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeVen 4 Juil 2014 - 5:52

De la manière dont il parlait de l'affaire qu'il voulait conclure, avait l'air d'être une petite chose qui n'avait rien de grave et ça n'avait rien de rassurant. D'ailleurs, pourquoi ce petit bourgeois de trésorier voulait espionner les gens de la cour et l'empereur? Limite, la noblesse ce n'était pas si grave, enfin dépendant de ses motivations à envoyer une espion dans le lit d'un autre bourgeois...Mais l'empereur...ça ne pouvait pas juste être banal. Bon, à l'entendre parler, il tentait de la rassurer sur ses inquiétudes sur sa compétence dans le domaine. Elle s'était avouée qu'il ne devait pas être si langue de bois qu'elle le pensais et elle le croyais quand il parlais ''D'étouffer l'affaire''. Mais, allait-il le faire ? Oui...C'était dans son intérêt alors finalement...il n'y avait aucune crainte à avoir. Oui, si elle se faisait prendre, sa vie reviendrait à ce qu'elle avait toujours craint...mais de toute manière, elle était déjà dans un bordel et elle n'approchait jamais des quartiers riches.

-Vous parlez comme si c'était perdu d'avance.

Au fait, qu'avait elle à perdre? Sa réputation? Quelle réputation...Plus elle réfléchissait, plus elle donnait raison au vieillard et Autone détestait ça. C'était un peu dans sa nature de vouloir le contredire le plus possible...mais il lui faisait une jolie proposition et elle ne pouvait pas le nier. Après l'avoir rassuré sur les bonnes manières...oh qu'elle n'avait pas envie de passer du temps avec lui à parler des choses qui étaient convenables et celles qui ne l'étaient pas...Et elle ne le voyait que trop bien lui parler des mœurs de Gloria en lui réprimandant son attitude habituelle et cette idée amusait presque Summer.

-Autant dire que les hommes sont tous différents...

C'est seulement lorsqu'il répondit à la question dont elle connaissait déjà la réponse qu'elle réagit. Il ne lui apprenait rien du tout, mais elle avait pensé à voix haute. Puis il parla de l'empereur...apparemment il était un séducteur, mais une fois seul avec une femme dans une chambre, est ce qu'il était du genre à discuter ou à...se dépêcher?

-D'accord mais...on parle de quels genre d'informations? Enfin, je ne vous demande pas de me dire les informations que vous voulez à propos de chaque personne maintenant...Quand vous aurez une demande en particulier vous reviendrez me voir.

De cette manière, elle annonçait clairement qu'elle acceptait sa proposition mais qu'il devrait revenir la voir si il avait besoin d'elle. Elle aurait donc le temps d'y penser plus sérieusement et elle n'allait certainement pas se forcer à accepter toutes ses demandes, à moins qu'il ne la paye pas à la nuit...
-Et qu'est ce que vous lui voulez à l'empereur?

S'informer un peu, c'était un minimum...Elle ne voulait pas faire ce genre de services à une personne malintentionnée...enfin, trop mal intentionné.
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Left_bar_bleue6/10Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeVen 4 Juil 2014 - 10:16

Perdu d'avance? Peut-être qu'elle pensait que ses propos étaient défaitistes, alors qu'il ne faisait qu'envisager le pire comme n'importe quel homme prudent... Non elle avait du mal interpréter ses paroles. Il ne faisait qu'envisager l'un des pire scénarios possible ce qui est tout a fait normal au final quand on élabore un plan. En même temps il devait avouer que la prudence dont faisait preuve la jeune femme était respectable, ou du moins bienvenu car cela lui serait sans doute utile lors des fois où elle serait dans le palais. Et puis un homme prudent en vaut deux donc on peut légitiment dire qu'une femme prudente en vaut deux? Dans tous les cas il allait lui faire un minimum confiance même s'il prendrait quand même ses dispositions au cas-où... Après tout il est toujours possible que tout cela dérape inexplicablement, et qu'il doive prendre des mesures d'urgences pour éviter que ça dégénère... Bon ce scénario est peu probable au final, mais il le prend en compte comme un bon stratège prend toute les parcelles de son plan, et les possibilités de ce dernier avant de mettre celui-ci en marche...

Je ne fais qu'envisager un scénario qui ne serait pas en nôtre faveur. Après de la réussite, ou de l'échec de ce plan dépend nos agissement à nous deux mademoiselle.

Surtout qu'elle n'avait rien à perdre dans cette histoire, ou pas grand chose tandis que lui il ne risquait pas grand chose non plus a part entacher un peu sa réputation s'il faisait attention, mais dans tout les cas il n'était pas arrivé à la position qu'il occupait aujourd'hui en fonçant tête baissée sans se préoccuper des éventuels risques. De plus il vaut mieux l'informer de ce qu'il prévoyait de faire, et répondre à ses questions pour la rassurer, et pour qu'elle sache ce qu'elle aurait à faire. Après tout il valait mieux qu'elle en sache le plus possible sur sa future tâche car sinon elle se révélerait plus un poids mort qu'autre chose. Bien entendu il lui dirait que ce qu'elle avait besoin de savoir, et éviterait de lui confier des informations plus confidentiels car après tout on ne sait jamais...

Oui comme toute les femmes d'ailleurs... Répondit-il de façon désintéressé à la jeune femme...

Oui et des fois trop différents que ce soit les femmes, ou les hommes. Il était clair qu'Autone ne conviendrait sûrement pas à tout les hommes de la cour impériale, mais après tout la perfection n'était pas de ce monde, et tant qu'elle ferait bien son travail il n'aurait pas trop besoin de chipoter... De plus elle lui demandait ensuite qu'elle genre d'information elle devrait obtenir, ou en tout cas quand il irait la chercher pour faire le travail. Ce qui voulait dire implicitement qu'elle l'acceptait... Une bonne chose de faîte.

Oui je vous dirai ce que je voudrai savoir lorsque je vous proposerai du travail. Ce sera bien plus prudent pour nous deux, et bien plus facile pour vous de le retenir. Dans tous les cas a ce que je vois vous accepter le travail. Bien cela est fait maintenant... Il faudrait peut-être commencer à parler de la paye que je vous donnerai? Vous préféreriez que ce soit à la nuit, ou au mois? Demanda t-il calmement pour attirer son attention sur ce point en particulier...

Donc le contrat était déjà acceptait, et il pourrait aller la voir pour aller lui proposer du travail quand il en avait besoin ce qui voulait dire qu'il aurait le temps d'y réfléchir plus en profondeur finalement, et de préparé le terrain avant l'intervention de la jeune femme... Surtout qu'au moins celle-ci attirerait moins les soupçons si en parallèle elle continuait à exercer sa profession de matrone de bordel...

A l'empereur? Eh bien en faîte rien de bien vraiment dangereux, ou compromettant. C'est surtout au final pour faire encore plus une bonne impression auprès de lui, et voir si vous arrivez aussi à faire une bonne impression car cela pourrait grandement faciliter les choses pour la suite.

Puis il réfléchit quelques instants à autre chose, et exposa plus calmement le reste.

Je pense que nous devrions maintenant parler d'autres points importants comme de vôtre paye, la façon dont je vous contacterai sans éveiller trop de soupçon, et aussi si vous avez besoin de quelque chose en particulier pour vous faciliter la tâche... Et bien entendu toute les questions que vous êtes en droit de poser, et auxquels j'essayerai de répondre dans la mesure du possible bien entendu...


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 4:52

Il avait raison, valait mieux être prudent et envisager le pire...elle pouvait au moins lui donner ça. Mais cette conversation n'allait nulle part, évidement qu'ils se devaient de faire attention et qu'ils ne pourraient pas tout accomplir très facilement. Évidement qu'elle ne plairait pas à tout le monde, autant que tout le monde ne lui plaisait pas. Elle allait juste se contenter de faire son travail et elle ne tenterait pas de connaitre plus les hommes aux quels elle devra soutirer des informations.

Quelque chose qui lui fit gagner un peu d'estime envers le trésorier était de parler lui même de son salaire. Elle le croyait assez avare pour éviter le sujet, ce qu'avait déjà fait un de ses gérant de bordels, à l'époque où elle était en bas de l'échelle. Ne pas en parler créait un malaise à propos du sujet et donc la personne concernée n'osait pas demander son salaire et quand il lui était versé, c'est gênant de demander plus parce que ce dernier n'est juste pas raisonnable.

-Je préfère être payé à la nuit. Si il y a bien quelque chose sur laquelle je peux ne pas être déstabilisée...

Et puis, si elle était payée au mois, elle ne ferait pas d'efforts pour bien faire son travail, c'était plus motivant comme ça. Autone pouvait juste se montrer tellement amère quand elle le voulait...Ce n'était pas une bonne idée de la démotiver. La jeune femme fut soulager d'appendre qu'il ne voulait que des informations pour des motivations et des objectifs légers. Elle n'avait pas trop envie de s'embarquer dans une histoire qui lui causerait toutes sortes d'ennuis...

-C'est très facile, si vous voulez me contacter, envoyez un garçon me voir dans ma maison close, donnez lui un code...quelque chose qui pourra m'indiquer qu'il s'agit de vous et je l'emmènerai dans ma chambre pour plus de détails.

Peut être qu'il ne voudrait pas engager quelqu'un spécialement pour ça, ce serait du gaspillage. C'est lui qui voyait, s'il ne voulait pas éveiller les soupçons, c'était une solution assez simple et efficace.

-Sinon, vous pouvez toujours venir me voir directement mais entre vous et moi...ce n'est pas ce qu'il y a de plus subtil.

Et une lettre non plus n'était pas subtil, le courrier ne donnait pas toujours les lettres en mains propres...et qui sait quelle petite catin fouineuse va lire ses lettres avant de les lui donner.

- Et, pour la paye, faites moi un offre. Je ne suis pas difficile, mais je ne vous garanti pas que je vais toujours accepter si le salaire n'en vaut pas la peine.

Oui, elle n 'allait pas aller se risquer à espionner l'empereur pour dix pièces d'or. Et trop d'hommes avaient tellement la discussion difficile, surtout quand ils savaient qu'ils allaient avoir ce dont tout les hommes ont besoin...et ils ne veulent rien d'autres que ça.

-Je dois aussi vous prévenir que je ne réussirai pas toujours à avoir toutes les informations que vous souhaiteriez avoir...Certains hommes, dans ce genre de situations, ne parlent juste pas et ça les ennuie beaucoup qu'une fille insiste pour discuter.


Dernière édition par Autone Summer le Lun 1 Sep 2014 - 16:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Left_bar_bleue6/10Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeLun 7 Juil 2014 - 18:28

Il remarqua qu'elle n'eu aucune répartie à dire quand il souligna le fait qu'il préférait se montrer prudent, et il était satisfait de cela car après tout cela ne sert à rien de tourner perpétuellement en rond pour énoncer des évidences à la suite... Car au final il voulait juste qu'elle sache faire son travail, et qu'elle se montre professionnel, et sérieuse. Il n'allait pas lui demander plus qu'elle ne savait en faire. Sinon il aurait engagé quelqu'un d'autre, et basta. Il se doutait bien de ce qu'elle pourrait faire, et il prenait en compte ses limites. Le plan. Son plan était donc bien ficelé...

Elle veut être payé à la nuit? Cela se comprend c'était sans doute une façon de payer qu'il approuvait lui-même. Ainsi elle serait plus motiver lors des missions qu'il lui confierait pour inciter le Trésorier à lui redemander ses services, et ainsi elle serait aussi plus motiver pour faire plus de missions pour gagner plus d'argent, et elle pourrait avoir le droit de choisir, ou d'accepter ses contrats. Donc un bon compromis pour eux deux. De plus comme ça si elle ne faisait rien il ne serait pas obliger de la payer, et si elle travaillait beaucoup il aurait au moins l'impression de ne pas la truander donc il était tranquille à ce sujet là. C'était un accord gagnant gagnant donc.

Je vous proposerai donc de temps en temps du travail, et je vous direz combien vous serez payer pour ce travail. Ensuite ce sera à vous bien entendu de décider si vous accepter le travail, ou non mademoiselle... Conclut-il calmement vu que cet partie là de l'accord était réglé maintenant.

Pour le moment sinon il ne visait pas encore trop haut avec elle. Elle avait sans doute du potentiel, mais au début il allait surtout la tester, et ne pas trop la mouiller au cas-où elle échouait. Puis ensuite si elle se montrait talentueuse il irait un peu plus loin avec elle. De toute façon mieux valait se montrer prudent, et méthodique. Autant ne pas la faire fuir en lui mettant trop de responsabilités sur le dos. Il savait bien qu'il fallait toujours exploiter quelqu'un à la limite de son talent, et de son envie pas plus pour avoir un résultat optimal.... Et puis il fallait toujours un début modeste à tout.

J'ai des messager. Je n'aurai qu'a envoyer l'un d'entre-eux vous contacter à vôtre maison close. Bien entendu pour vérifier que c'est bien mon messager vous lui poserez une simple question du type. "Que voulez-vous?" cela ne devrait pas attirer trop l'attention je pense, et ils vous répondre "
Faire affaire".


Après tout il était ministre maintenant, et il disposait de nombreux agents donc autant rentabiliser ceux-ci. Car après tout autant ne pas gaspiller l'argent de l'état à engager un messager privé pour cela. Surtout qu'aller à une maison close n'était sûrement pas un travail bien compliqué pour qui que ce soit...

J'engagerai quelqu'un spécialement pour cela car si je venais souvent dans vôtre établissement certain nobles finiraient par se poser des questions, ou par jaser sur ma personne... Après tout les rumeurs scabreuses se répandent facilement parmi les nobles, et le peuple cela tout le monde le sait...

Oui le messager était sans doute l'option le plus utile, et la plus discrète s'il n'employait pas une commère... Après tout le courrier était facilement contrôlable, et personne ne s'étonnerait qu'il fasse un emploi fréquent des messager pour la tâche que lui a confié l'empereur. Oui c'était donc la solution idéale pour lui surtout que c'est l'état qui paye ce genre de messager, et pas lui...

Je vous payerai entre 20, et 60 pièces d'or par mission selon plusieurs facteurs tel que la dureté du travail, la personne que vous espionnerez, etc... Je pense que c'est un marché honnête n'est-ce pas?

De toute façon son offre était généreuse, et il mettrait des clauses selon le fait qu'elle lui ramenait des informations, ou pas. Et puis il doute que 40 po ce soit la somme qu'elle touche ne serait ce qu'en un mois de travail. Elle n'avait donc aucune raison de refuser logiquement, et puis elle serait moins en position de discuter ses demande...

Je vous donnerai bien entendu la tiers de la somme au début de la mission, et le reste à la fin si vous récupérez les informations. Ainsi nous sommes gagnant dans les deux cas, et vous n'aurez pas fait le travail pour rien. Et puis c'est vous l'experte j'attendrai juste vos résultats par la suite...

Puis il réfléchit à autre chose, et enchaîna calmement.

Pour le début nous commencerons par des contrats facile. Il est normal après tout que je vous teste un peu. Ensuite nous passerons aux choses sérieuses quand vous aurez faits vos preuves.... Je pense que c'est une bonne façon de faire les choses comme ça vous vous habituerez à ce "travail" petit à petit.

Puis il posa une autre question ce qui était tout a fait normal.

Si vous avez une demande particulière à me faire n'hésitez pas.

Puis il enchaîna calmement sur un autre sujet.

Sinon j'aimerai savoir quels genres de clients vous préféreriez avoir pour au moins savoir quels genres de contrats vous confiez en priorité. Après tout il serez préférable que je ne vous complique pas trop la tâche...


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeMer 9 Juil 2014 - 22:23

Autone apprécia que Crissolorio lui laisse le choix d'accepter ou non ses contrats chaque fois qu'il le proposait. Elle ne sentait pas qu'il profitait de lui, de cette manière, du moins, pas trop. Et il prit son idée en disant engager quelqu'un pour aller la voir. Elle n'accueillait pas tout les clients elle même, et qu'est ce qu'il ferait quand elle sera occupée? Il attendrait au bar en disant qu'il veut parler à la matronne? C'était un peu étrange, puisque n'importe quelle fille peut faire l'affaire. Et puis, ce serait un garçon que les filles n'auraient jamais vues, elles ne croiront pas qu'il la veuille elle et uniquement elle s'il ne l'avait jamais vu...

-Si je suis occupée, dites lui de dire aux filles qu'il a pris rendez vous, ça évitera des interrogations.

Le salaire semblait raisonnable, juste pour une soirée, 20 pièces c'était déjà bien. Même si elle ne faisait pas juste écarter les cuisses...Elle se voyait déjà laisser tomber et juste les laisser faire si jamais ils étaient trop difficiles...Autone savait qu'elle n'en aurait pas envie mais bon...

-C'est raisonnable effectivement.

Il montait dans son estime, bon, c'était une langue de bois mais il était raisonnable et un peu honnête...juste un peu. Elle souri et rit un peu à sa remarque, une experte...franchement, quand il était venu pour des informations il n'avait rien obtenu du tout.

-Je suis une experte maintenant, pourquoi avez vous donc besoin de me tester?

Et la suite la laissa un peu perplexe, elle espionnait pour lui, par pour elle...ce serait trop étrange d'avoir des préférences ou d'en tirer profit...qu'est ce qu'elle pouvait bien retirer d'un autre petit bourgeois de toute manière. Elle lui avait pourtant clairement exprimé que son travail n'était pas plaisant, peut importe les circonstances...il pouvait être moins pire, mais sans plus. Elle croyait qu'il l'avait comprise...

-Non...je n'ai pas de préférences, allez y selon vos priorités et je vous informerai si je sais que quelqu'un en particulier est plus difficile...

Elle s'arrêta de marcher et fit face au trésorier, il commençait à faire noir et elle n'allait pas s'éterniser. Si quelqu'un les voyait, ils se demanderaient pourquoi le trésorier de l'empereur avait une balade avec une matrone de bordel...

-Nous avons donc un marché mais, je vais devoir rentrer. Je crains que les quartiers pauvres ne soient pas très sécuritaires passés cette heure... Bonne soirée, langue de bois.

Elle lui sourit de toutes ses dents avant de partir, elle se trouvait un peu trop drôle. Puis elle parti vers sa maison de joie, une dague à la main, cachée dans sa cape, et l'autre attachée à la cheville.
Revenir en haut Aller en bas
Crissolorio Ostiz
Crissolorio Ostiz
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage puissant
Expérience:
Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Left_bar_bleue6/10Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty_bar_bleue  (6/10)
Xp disponibles: 7

Modérateur
Régent de Gloria

Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitimeJeu 10 Juil 2014 - 11:37

Sans doute que c'était une bonne idée que donnait la matrone. Effectivement si le même client à chaque fois qu'il venait attendait Autone pour aller lui parler sans excuse valable pour ne pas prendre uen autre fille ça paraîtra forcément comme louche, ou du moins inhabituel. Lui-même qui n'a jamais été proxénète n'avait pas pensé à cela, mais Autone elle le savait sans doute mieux que lui vu qu'elle avait un minimum d'expérience dans ce domaine. De plus il prendra peut-être un messager différent à chaque fois pour dissiper les soupçons, ou un seul pour que les catin de la maison close s'habituent à se présence, et finissent par l'oublier. Car à force soit les filles de cette maison close vont finir par croire que leurs matrone a un client qui vient souvent la voir elle, et uniquement elle, et elles finiront sans doute pas se désintéresser du messager avec un peu de chance... Dans tous les cas il essayera d'envoyer surtout des hommes comme messager de préférence.

Sans doute. Je ne savais pas que vous preniez les rendez-vous... Se contenta t-il de dire comme pour essayer de justifier le fait qu'il n'avait pas eu cette idée en tête auparavant...

Elle était sinon d'accord pour lui dire que la salaire qu'il lui proposait était raisonnable. Ce n'était même plus raisonnable c'était presque trop disait le radin qui sommeillait en lui, mais bon vu qu'il payerait avec les 1500 qu'il avait mit de côté pour ce genre de paiement officieux il n'avait pas non plus eu à trop se plaindre avec cette marge. Sans doute qu'il aurait grimacé plus s'il avait du payé avec l'argent qu'il est censé garder pour lui...

Oui sans doute. Se dit-il en pensant qu'elle risquait de pouvoir bientôt emménager dans le quartier marchand si elle gagnait autant d'argent que cela ne l’étonnerait pas...

Bon sinon il la testerait pour voir si elle valait autant qu'il le penser dans ce domaine car après tout elle n'avait pas été très causante la dernière fois finalement... Cette fois-ci néanmoins elle sera payé donc elle n'aurait pas vraiment à se plaindre, ou à faire sa forte tête... De plus elle avait l'air bien plus propre que là plupart des femmes qu'il aurait pu engagé pour cela, et c'était déjà un très bon point de ne pas se trimbaler toutes les maladies vénériennes du continent...

Juste pour voir je suis très prudent dans mes décisions, et c'est surtout pour voir aussi si vous arriverez à supportez facilement l'ambiance de la cour royale...

Après il lui avait demandé quel genre d'hommes elle préférerait espionner car il se doutait bien que s'il la refilait à la mauvaise personne il n'obtiendrait absolument rien. Néanmoins il ne comptait pas non plus la donnait forcément aux hommes qui lui plairait, mais aux moins savoir ceux qui seraient potentiellement préférable d'éliminer comme les nobles violents... Surtout que si elle se faisait blesser il risquait de devoir en assumer les conséquences, et il valait donc mieux l'éviter si possible...

D'accord. Je vous donnerai les noms de ceux que je voudrai espionner pour les contrats, et vous écarterez des possibilités les nobles dont il est trop dur d'obtenir des informations pour vous.

Puis elle s'arrêta devant lui, et lui dit bonne nuit. Elle avait sans doute raison quand elle parlait des quartiers pauvres, et de toute façon lui aussi avait pris ses dispositions. Le marché était conclut maintenant il ne valait mieux pas trop s'attarder si possible...

Bonne soirée à vous aussi. Je devrais vous contacter bientôt donc faîtes attention pendant les prochains jours Autone. Il ignora encore une fois le fait qu'elle l'appelait langue de bois. Après tout il n'en avait rien à faire qu'elle lui donne ce genre de surnom...

Ensuite il se contenta de partir de son côté. Il écarta sa couverture des 4 saisons, et la rentra dans sa besace après l'avoir plié. En faisant cela il dévoila sa tenue Diaphanum. Il tourna une fois sur lui même en disant Diaphanum.. Et le voilà devenu invisible grâce à l'enchantement de sa tunique... Comme ça personne ne le verrait rentrer au palais, et le retour serait plus bien plus facile pour lui...


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Csigna_imagesia-com_ph4b_large



Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Signa_10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Empty
MessageSujet: Re: Un jardin dans l'obscurité TERMINE Un jardin dans l'obscurité  TERMINE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Un jardin dans l'obscurité TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Deux loups dissimulés dans l'obscurité. [Abandon]
» Une lumière dans l'obscurité [Mobali]
» Au large de Nandis
» Laël || Celui qui brille calmement dans l'obscurité...
» Trickster | Dans l'obscurité de la nuit, l'illusion se forme sans un bruit |

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-