Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Radalf SAMBRIDGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Radalf SAMBRIDGE Left_bar_bleue0/10Radalf SAMBRIDGE Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Radalf SAMBRIDGE Empty
MessageSujet: Radalf SAMBRIDGE Radalf SAMBRIDGE Icon_minitimeMer 23 Avr 2014 - 9:59


Sambridge radalf


Mes mots sont plus tranchant que la plus aiguisée des lames.



© lien
Identité

Spoiler:
 
  • Race : Humain

  • Nom : Sambridge

  • Prénom : Radalf

  • Surnom(s) : Goradalf

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : 4 avril 1735 de l'âge d'argent

  • Age réel : 20 ans

  • Age vampirique :

  • Lieu de naissance : un petit village dans une forêt au nord de l'empire humain

  • Lieu de vie : Gloria

  • Rang social : Petit peuple

  • Poste/emploi : aucun

  • Guilde : Aucune


Compétences

Spoiler:
 
  • Alignement : Neutre

  • Arme principale : Un poignard situé dans la manche de son chandail.
    Une épée courte attaché autour de sa taille.


  • Autres objets : Flûte en bois.

  • Caractéristiques : : ici informations pour remplir cette partie

      Physique :
    • Force physique : Faible
    • Agilité : Moyen
    • Furtivité : Moyen
    • Réflexes : Moyen
    • Endurance : Faible
    • Résistance : Faible
    • Beauté : Très bon

      Mental :
    • Force mentale : Moyen
    • Patience/self contrôle : Bon
    • Perception : Moyen
    • Intelligence : Bon
    • Arrogance : Moyen
    • Gentillesse : Moyen
    • Prestance/charisme : Très bon
    • Mémoire : Moyen

      Combat :
    • Epée : Moyen
    • Dague doubles ou simple : Bon
    • Poignard : Bon
    • Lance : Catastrophique
    • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Faible
    • Hache : Moyen
    • Faux : Très faible
    • Fouet : Aucun niveau
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Faible
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : Moyen
    • Arc : Catastrophique
    • Arbalète : Très faible
    • Mains nues/pugilat : Moyen
    • Equitation : Très faible

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Humaine

  • Puissance magique innée : Faible

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.





Physique et caractère

Spoiler:
 
  • Physique :

    Cheveux blonds mi courts, des yeux d'un bleu océan, sourire charmeur qu'il a longuement pratiqué durant ces 6 années d'apprentissages afin de mettre en confiance plus aisément ces interlocuteurs. Radalf fait 1 mètres 75 mais reste très peu imposant dû à sa petite carrure que lui à valu son apprentissage au côtés de Lionel. Il s'est laissée poussée une fine moustache de style aristocratique qu'il taille chaque semaine afin d'éviter qu'elle ne prenne trop d'ampleur. Peut-on dire que Radalf sois un véritable Don Juan? Pas vraiment, même si tout le monde s'accorde que son apparence soigné et son charisme naturelle font de lui quelqu'un qui n'a rien à envier à Don Juan sans pour autant être aussi beau. La vie aisé qu'il à mené à très bien traité son visage qui ne semble pas présenter le moindre bouton ou poil mal placé. Tout ces atouts physiques ont fait de lui quelqu'un d'assez sûr de lui, et cela se ressent grandement dans sa démarche. Toujours le dos droit et un pied devant l'autre à la fois. Autre petite astuce de diplomate que son apprentissage lui à appris. Mais évidemment, tout bon diplomate ce doit d'être un bon orateur. Sa voix transpire la confiance, il possède une capacité de locution assez impressionnante. Une voix suffisamment apaisante et calme mais suffisamment autoritaire pour démontrer au gens de son entourage qu'il est celui qui mène la discussion. La seul petite imperfection que Radalf ne semble pas parvenir à régler sur son apparence est la cicatrice qu'il à la jambe gauche et qui ne semble pas prêt de disparaître. Il s'efforce autant que possible de la cacher sous ces pantalons mais est toujours prêt à la montrer considérant que cette cicatrice est plutôt une preuve du fait qu'il n'hésite pas à agir si on à besoin d'aide physique-ce qui est bien entendu plus ou moins vrai-.

    Il s'habille souvent de couleur vive en contraste avec ces vêtements. Mais l'habit qu'il porte le plus souvent est une chemise grise avec un par-dessus rouge, le tout relié par une ceinture de cuir qui soutient un petit sac à provision qu'il apporte régulièrement si il voyage. Il porte un bracelet de cuir sur le bras droit et des pantalons bleu foncé. Le tout étant bien ajuster à sa taille afin de laisser l'air passer légèrement sur son corps pour éviter la transpiration.

  • Caractère : D'un caractère souvent joyeux et jovial, Radalf à tout de même des moments de frustrations. Détestant perde une négociation ou ne pas parvenir à charmer son entourage font partis de ces petites choses qui le frustre.
    Sûr de lui et habile pour trouver les mots justes, il déteste néanmoins devoir se servir de ces muscles qui soyons honnête, on bien rétrécis depuis que Lionel est devenu son enseignant.
    Depuis qu'il vit au côté d'Autone, il semble s'être découvert une passion pour les jeux de hasard dans lesquels il faut parier sa monnaie.
    Il adore par dessus tout la nourriture chic et devoir surmonter les épreuves de la vie.
    Jouer de la musique est l'une des choses qui apaise son coeur plus que tout.
    Il semble avoir la fâcheuse tendance de toujours jouer avec les manches de son chandail lorsqu'il est nerveux.



Mes liens

Spoiler:
 
Autone Summer: Radalf vit chez la jeune fille, c'est à dire dans sa maison close, sans pour autant se prostituer. Elle le dépanne simplement avant qu'il ne gravisse les échelons. Elle est son amie d'enfance puisqu'ils viennent du même village.



Derrière l'écran

Spoiler:
 
  • Petite présentation : Bon, je m'appelle Jérémie Thibault, j'ai 17 ans et je suis un fan de l'époque féodale (médievale) et de roleplay en tout genre. J'adore écrire des histoires que ce soit des scénarios de film, des petites nouvelles littéraire ou alors des histoires de personnages de jeux
    Je crois que s'est à peu près sa.

  • Rythme rp : Oui, je pense que je me connecterai toujours au moins 1 fois par soir.


  • Particularités rp : J'ai beaucoup d'expérience dans le roleplay, Donjon dragon, Grandeur nature et même d'autre forum RP.
    Je pense que je serais en mesure d'aider les gens et de leurs fairent profiter de mon expérience de roleplay. Mon orthographe n'est pas mauvais sans pour autant être impeccable.

  • Comment avez vous découvert le forum : Une amie me l'a montré et j'ai tout de suite accroché.

  • Le code du règlement :








Radalf Sambridge, c'est ainsi que ces parents le nommèrent.
Née dans un petit village au nord de l'empire humain, Radalf à dès son plus jeune âge, c'est à dire 6 ans, eu une envie de combattre débordante. Ce qui lui valu dans son village le surnom du petit chevalier de bois. Surnom dû au fait que son père et son frère travaillait en tant que bûcheron et sa mère était couturière dans le village. Aussi bien dire que son goût pour le combat ne venait pas de sa famille mais bien plus des histoires que sa tante lui lisait le soir pour l'aider à s'endormir. Sa tante et lui s'amusait beaucoup le soir, très souvent il jouait à cache-cache ou alors à *la main agile* un petit jeu qui consistait à attraper la pièce de monnaie dans la main de l'autre joueur avant qu'il ne la referme. À cette époque il ne le savait pas encore, mais sa tante tentait de lui apprendre les bases d'un bon voleur afin de se servir de son neveu pour s'enrichir.

le jour de ces 9 ans, sa tante fût escorter par des gardes qui allaient *s'assurer de sa protection* du moins ce fût ce que son grand frère lui raconta après la tentative de fuite ratée de leurs tante.
On ne la revu jamais.

C'est ainsi qu'à l'âge de 12 ans, Radalf pris la décision de rejoindre l'armée de l'empire afin de devenir un fort et puissant héros. Choix que ces parents qualifiait de stupides et insensée. Son père, car il ne souhaitait pas que son fils soit corrompu par les horreurs de la guerre et sa mère car elle craignait de voir son dernier fils mourir. L'aîné ayant été tué un ans plus tôt écrasée par un tronc d'arbre, qui avait aussi bien failli lui faucher la jambe de son 2e fils qui cette journée là avait décider d’accompagner son frère. Bien que lui et son frère eurent toujours été très proche, sa mort ne l'affecta pas longtemps. Pour quel raison? Dénie? Haine refoulé? Jalousie envers son frère? Ces parents ne furent jamais certains de la réponse mais décidèrent de surpasser la douleur de cette perte pour se concentrer sur leurs dernier enfant. La vérité était que son frère avait semblé distrait une grande partie de la journée et avait raconter à son frère qu'il en avait assez de la vie mais ne souhaitait pas laisser à sa famille le deuil d'un fils suicidé. Il avait alors taper à plusieurs reprise le tronc d'arbre et Radalf avait été un dommage collatéraux. Il considérait qu'un homme suicidé n'était simplement pas digne d'être pleuré à cette époque mais n'avait jamais fait mention de cette histoire à ces parents.

C'est ainsi que le jour de ces 14 ans, dans l'espoir de calmer les ardeurs de guerrier de leurs fils, Ils le donnèrent en apprenti à un ami de leurs famille. Lionel, un diplomate travaillant pour une ville voisine. Après avoir fait ces adieux à sa famille et à Liméa, une fille qu'il courtisait, Radalf partit au côté de son nouveau maître qui lui semblait si joyeux et si charismatique.

Lionel avait été bon maître pour Radalf, presque comme un père, et sa femme presque comme une mère. Lionel lui avait fait soigné son apparence et ces manières afin d'en faire un bon diplomate, et sa mère de substitution lui avait appris l'art de la musique. Plus le jeune Sambridge étudiait au côté de Lionel et plus son ardente passion pour le combat s'amenuisait au profit de son envie de devenir un excellent et charismatique diplomate. La famille de Lionel faisant partie de la bourgeoisie, il pût profiter des nombreux contacts de son maître et gagna en notoriété. C'est ainsi qu'un jour, l'un des amis de Lionel lui proposa de travailler à ces côtés en tant que diplomate.
Le lendemain, Radalf s'enfuit ne laissant qu'un message de remerciement à ceux qui avait été de si bon tuteur pour lui. Et une petite missive que Lionel devrait envoyer à son amour de l'époque pour lui dire qu'il souhaitait qu'elle ne l'attende pas et fasse sa vie sans lui. Ce jour-là, Radalf avait 18 ans.

Alors que l'âge d'obsidienne approchait, Radalf voyagea de village en village, exerçant ces talents de diplomates sur la population de bas étage afin de vivre comme il fallait. Lorsque cela s'avérait nécessaire, il jouait à *la main agile* avec la bourse des différents taverniers qu'il côtoya durant ces voyages. Il se rendît vite compte que ces talents de diplomates acquis durant son apprentissage ajouter à des talents de voleurs seraient des talents redoutables. Mais malheureusement pour lui, il se faisait régulièrement prendre *la main dans la bourse*. Son charisme lui sauvant la mise plus d'une fois. Un jour, alors qu'il voyageait dans les environs de Gloria, il rencontra son amie d'enfance, Autone Summer. Peut-être bien qu'il était temps de commencer à s'établir pour de bon, surtout que les dangers de la guerres se faisaient de plus en plus menaçantes. Avoir un domicile serait des plus acceptables.

C'est ainsi, que le jour de ces 20 ans, année correspondant à l'an 2 de l'âge d'obsidienne, il rejoignit Autone dans les bas quartiers de Gloria, s'entraînant au cours de son petit trajet à alléger les passants de quelques sous. Il ne se faisait pas de fausses idées. Si il souhaitait devenir un grand diplomate et survivre dans les bas quartiers, don charme ne suffirait pas. Il devrait entrainer ces mains et ces pieds à être plus furtif. De devoir sa réussite grâce aux amis de Lionel était une défaite pour lui. Il souhaitait bâtir sa réputation par ces propres moyens, même si cela signifiait commencer au bas de l'échelle. Les moyens utilisé lui importait peu. Il apprendrait rapidement au côté des habitants pauvres comment détrousser les passants. Si la guerre devait lui profité, alors il souhaiterait la guerre. Si l'arrivée des Alayiens devait servir ces intérêts, alors il serait en faveur. Bien que ces créatures le répugne plus que tout et que tout moyen de gagner en puissance sans ces créatures du néant serait bonne à prendre. Tout ce qui s'était produit ces dernières années lui semblait des plus divertissants. Définitivement, sa nouvelle vie à Gloria promettait de devenir très intéressante.


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Radalf SAMBRIDGE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Radalf SAMBRIDGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-