Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 2 Juin 2014 - 18:02



Ils avaient réussi ! Ils avaient attaqué le navire Alayien et étaient parvenus à le faire sombrer, c'était à la fois terrifiant mais également prodigieusement excitant. En effet, c'était la première fois que les trois elfes participaient à ce qu'il convenait d'appeler une bataille, navale certes, mais bataille néanmoins et chacun d'eux était parcouru par l'ivresse d'un baptême du feu réussi. Il fallait bien le reconnaître, voir les Alayiens se jeter à l'eau tandis que leur embarcation s'enfonçait lentement dans les flots était autrement plus gratifiant que la simple satisfaction d'apporter son soutien à l'effort de guerre en acheminant vivres ou vêtements sous le couvert des ombres. L'adrénaline se disputait à la peur dans leurs esprits, en particulier lorsqu'ils avaient aperçu la dragonne disparaître sous les flots, mais ce furent bien des cris de joie qui accueillirent le retour à la surface et l'envol de l'écailleuse. Il ne leur restait donc plus qu'à recueillir Tobold et le déposer comme ils en avaient convenu sur l'autre rive, bien entendu à distance respectable des silhouettes alayiennes que l'on pouvait apercevoir se hisser péniblement sur les berges des deux rives. Les hourras s'apaisèrent toutefois rapidement tandis que les regards inquiets parcouraient la surface du fleuve, en quête d'un nageur des Mangroves qui tardait vraiment à remonter.

Lorsque la dragonne replongea, les trois elfes retinrent instinctivement leurs souffles et ne consentirent à le relâcher que lorsqu'elle reparut finalement. Tariel manoeuvra aussitôt l'embarcation elfique pour la glisser dans le sillage de la nageuse draconique si bien que lorsque son appel vint effleurer leurs esprits, ils étaient déjà en route et purent intervenir rapidement, l'aidant à hisser le corps inanimé sur la terre ferme. Aussitôt, le mage elfique se mit au travail, alternant entre les sorts d'Inspicio et de Vitalité de l'air avant de commenter à l'attention de l'écailleuse :

« Il va bien mais il a absorbé beaucoup d'eau, vous êtes intervenue juste à temps. »

Au bout de quelques instants, les soins firent effet et le semi-noyé retrouva lentement l'usage de sa conscience et de ses sens, immédiatement salué par le guérisseur :

« Vous avez bu une sacrée tasse, sire des Mangroves, et sans l'intervention de votre compagne à écailles, votre histoire aurait fort bien pu s'achever aujourd'hui. Par la grâce du Dracos, il n'en est rien et nous avons réussi à couler le navire alayien, cela n'arrêtera pas l'invasion mais ralentira sa progression et portera un coup dur au moral des troupes. Accessoirement, notre mission en sera simplifiée au moins pour quelques jours et je ne doute pas que notre armée sera heureuse lorsque nous lui remettrons notre prisonnier, soyez en remerciés. »

Il avait prononcé les derniers mots en relevant les yeux vers la dragonne, signifiant ainsi que ses remerciements étaient autant dirigé vers elle que vers l'homme qui se remettait peu à peu de cette baignade qui avait manqué de peu lui être fatale.
Ramenant son regard sur celui de l'humain, il s'assura une dernière fois que celui-ci s'était bien rétabli et poursuivit :

« Malheureusement, plusieurs Alayiens sont parvenus à prendre la fuite et nul doute qu'ils alerteront bien vite la garnison la plus proche. Mieux vaut ne pas s'attarder dans les environs. Nous ne pouvons vous accompagner vers l'intérieur des terres, mais prenez ceci. »

L'elfe extirpa une petite bourse de cuir contenant quelques fioles d'une poche de son vêtement et la tendit à Tobold en précisant :

« Il y a là quatre flacons d'Ambrosia, cela équivaut à autant de jours de nourriture. »

Numil, l'elfe archer, fit alors un pas vers l'avant pour venir ajouter une de ses propres fioles à la sacoche, vous gratifiant d'un sourire sincère tandis qu'il prononçait quelques mots en elfique que Tariel traduisit avec un sourire amusé :

« Un petit remontant, pour un frère d'armes. Il s'agit d'absinthe elfique. »

Les adieux se poursuivirent un moment, jusqu'à ce que vienne finalement l'instant des séparations. Vous abandonnant sur la rive opposée du fleuve, les elfes s'en retournent à leur navigation tandis que s'ouvrent devant vous les plaines de l'Empire. Le lagon oublié n'est plus qu'à quelques jours de marche au nord, nord-est.



Votre objectif : Atteignez les abords du lagon oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 3 Juin 2014 - 17:43

"Tof, tof ,tof..." Tobold recrache de l'eau, "tof ,tof....." Il entend Tariel lui parler et comprend en gros ce qu'il dit, mais il revient peut à peut sur Armanda. Ah, le bateau a coulé, bon, le prisonnier est vivant..... là ou notre homme est heureux c'est de voir la Dragonne Ashy, Reine des forces aériennes du monde magique d'Armanda!, à deux pas de lui!"Tof, tof, tof...". Des Alayens sont parvenus à s'en sortir? Mauvais cela...."Tof, tof.." Tariel lui donne des flacons d'Ambrosia? et Numil une fiole absinthe elfique... De Mangroves se lève et tant ses bras vers le ciel. "Merci Messieurs les Elfes, je vous remercie ainsi que vous noble créature du ciel de m'avoir sauvé. Merci encore pour vos dons, mais avez vous pus récupérer une couverture et quelques mètres de garcettes? Non pas grave! Il faut que je sois le plus vite possible de l'autre coté, et le plus discrètement possible. Et vous Nobles Elfe et vous Grande Dragonne, il faut que vous alliez prévenir vos instances dirigeantes de ce qui se passe ici. Dès que l’on sera sur que des Alayens ne me voit pas, débarqué moi sur la rive nord. Maitre Tariel, je vous demanderais de faire prévenir discrètement Dame Murmure de ce qui se passe. Et vous Dragonne Ashy…. " Ashy regarde d’un drôle d’aire implorant .....! "Vous ? Voulez continuer l’aventure avec moi ? " Ashy fait un oui de la tête……… "Bien sur Ashy, nous sommes deux et devant nous, il n’y a qu’une armée d'Alayenne. Ils sont en grande infériorités. Tous éclatent de rire!"

Quelque temps plus tard la Dragonne et l'humain sont débarqués rapidement. Et le bateau des Elfes repart et dis parait rapidement.

"Ashy, j'irais plus vite le jour et seule, vous vous volerez à la nuit noire. Le nord Est, la nuit est reconnaissable à la constellation du Conteur. Vous prendrez ce cape. Au mieux j'irais en ligne droite en suivant le même cape, et de ferais quarante kilomètres, si je ne dois pas faire des tours et des détours pour contourner les lignes Alayennes. Ma destination est le lagon oublié.
Vous partirez à la nuit noir, et on devrait se retrouver facilement, vous en me parlant dans la tête et moi je ferais des signes avec des flammèches, trois signe cours et rien pendant une minute. Quoiqu’il arrive Ashy, c’est un honneur d’avoir combattu à vos cotés."

Bientôt l’humain disparaît dans les fourrés……
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 7 Juin 2014 - 7:13

Le temps de la bataille, le soleil s'était élevé à l'horizon, apparaissant en partie en baignant le fleuve et les alentours de sa lumière orangée. La situation n'était pas vraiment à la contemplation, mais Ashy ne pouvait pas s’empêcher de penser que la vue de l’embarcation Elfique dans ce paysage aux couleurs orangées par ce soleil levant était un spectacle des plus agréable. Dans d'autres circonstances, elle aurait pu prendre plaisir à juste s'installer la pour observer le paysage, mais la vie de Tobold était en jeu.

A peine avait elle commencé à tirer l'humain hors de l'eau que les Elfes étaient arrivés pour l'aider, et déjà l'un d'eux était penché sur Tobold, usant de sa magie pour tenter d'aider l'humain.

- Il va bien mais il a absorbé beaucoup d'eau, vous êtes intervenue juste à temps.

La jeune dragonne poussa un soupir soulagé, allant s’asseoir doucement à coté du petit groupe pour observer ce qui se passait sans gêner. Rapidement, Tobold se mit à tousser et à cracher de l'eau, revenant enfin à lui.

Alors que les Elfes et l'Humain parlaient et s’échangeaient des objets, ou plutôt pendant que les Elfes donnaient des objets à Tobold, Ashy observa les alentours. Un certain nombre d'Alayiens semblaient avoir échappés à la noyade d'une façon ou d'une autre et se traînaient sur les rives avant de s'éloigner aussi vite qu'ils le pouvaient pour aller hors de vue de leurs agresseurs. S'ils savaient ou trouver une patrouille ou un campement Alayien, cet endroit grouillerait probablement d'ici peu d'une multitude de soldats en armure sombre... Cela dis, ils avaient du lâcher leurs armes et armures pour ne pas rester au fond de l'eau et étaient des cibles faciles pour un prédateur volant. Peut être irait elle en pourchasser un maximum avant que le jours ne soit vraiment levé, ce serait aussi l'occasion de chasser un peu pour manger.

- Et vous Dragonne Ashy….

Sortant de ses pensées, la jeune dragonne observa l'humain d'un air confus, se demandant si elle n'avait pas loupé une question qui lui était adressée.

- Vous ? Voulez continuer l’aventure avec moi ?

Ha, visiblement elle n'avait rien raté de spécial. Continuer avec lui ? Après tout, après être allé si loin, pourquoi pas... Et comme ça elle pourrait s'assurer que l'humain arrive en un seul morceau à sa destination. Dommage qu'elle ne porte pas de selle, le voyage aurait été rapide... Korentin allait devenir fou si elle tardait trop cela dis. C'était d'ailleurs certainement le cas depuis qu'elle avait décollée en premier lieu... Mais ce n'étaoit après tout pas si long que ça non plus. Elle regarda Tobold, lui répondant d'un signe de tête à la façon des bipèdes par l'affirmative.

- Bien sur Ashy, nous sommes deux et devant nous, il n’y a qu’une armée d'Alayenne. Ils sont en grande infériorités. Tous éclatent de rire !

Elle regarda le groupe se mettre à rire en les observant d'un air satisfait. Il ne pensait pas si bien dire... Sans armes ni armure, ils pourraient bien être tout un régiment qu'ils seraient en infériorité, et Ashy comptait bien prétexter aller chasser pour aller traquer un maximum de survivants Alayiens pour réduire un maximum les chances d'être pourchassés.

Cela dis, elle n'avait pas prévu que Tobold entende par "voyager ensemble" le fait de voyager séparément et à des heures totalement différentes. En un sens, ça l'arrangait, elle aurait ainsi tout loisir de traquer les Alayiens, de chasser puis de s'assurer ne pas être suivie avant d'aller retrouver Tobold. En revanche, retrouver l'humain après une journée de marche risquait d'être compliqué, flammes ou non... Il faudrait un signale plus important, mais quoi ? Alors que l'humain disparaissait déjà dans les buissons, elle le recontacta avant qu'il ne s'éloigne trop.

"- Nous séparer aussi longtemps risque de poser des problèmes pour se retrouver le soir venu. Il faudrait un signale plus voyant pour être sur de ne pas se rater... Si je venait à ne pas voire le signale et à aller trop loin, je n'aurait aucun moyen de le savoir, ni même de savoir si je ne suis pas beaucoup trop loin à l'est ou à l'ouest pour voir le signale... Un grand feu serait l'idéal, mais il serait également beaucoup trop repérable par les Alayiens... Même en le camouflant dans du relief, la fumée serait visible de loin. Il faudrait trouver une solution avant de se séparer, sinon espérer avoir de la chance..."

En attendant la réponse de l'humain, la jeune dragonne pris son envol pour aller tourner lentement autour du bateau Elfique pour les observer une dernière fois et pour les remercier avant de l'éloigner dans la direction qu'avait pris Tobold.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 9 Juin 2014 - 9:18

Dans les entraînements de son vieux Maître Katfaïel, il y avait toujours le phase de replie. Onze kilomètres au minimum qu’il fallait courir ou marcher pour éviter de se faire envelopper par un ennemie le plus souvent supérieur en nombre. Cela pour rejoindre la base de regroupement. Là le principe est le même, il faut s’éloigner de l’ennemie. Tobold est peux charger et donc prend son cape et se met courir, bien sur ce n’est pas la direction du nord est. Il tirera un cape en zigzague Il se donne une heure à cette vitesse. Il est gêné par ses vêtements encore mouillé, mais ce n’est pas grave. C’est à ce moment qu’il entend dans ça tête :

"- Nous séparer aussi longtemps risque de poser des problèmes pour se retrouver le soir venu. Il faudrait un signale plus voyant pour être sur de ne pas se rater... Si je venait à ne pas voire le signale et à aller trop loin, je n'aurait aucun moyen de le savoir, ni même de savoir si je ne suis pas beaucoup trop loin à l'est ou à l'ouest pour voir le signale... Un grand feu serait l'idéal, mais il serait également beaucoup trop repérable par les Alayiens... Même en le camouflant dans du relief, la fumée serait visible de loin. Il faudrait trouver une solution avant de se séparer, sinon espérer avoir de la chance..."

Notre homme s’arrête deux minutes et lance dans l’éther : "J’ai entendu, je vais réfléchir"
Puis il repart. Autour de lui tout semble calme. A bout d’’une heure, De Mangrove change de direction et prend le temps de se camoufler avec des fougères. Il avance rapidement en marchant. Quand le soleil est au plus haut il fait une longue pose, et fait sécher ses vêtements. Il repart mais cette fois en prenant la direction du nord est, et il avance en marche forcée et avec précaution, mais la région est vide, Vers 20 .00 il trouve un grand trou, , il le remplit de bois sec et prépare un bout de feu. Une torche et un bout de bois. Il évalue la duré de la torche à 30 minutes et vers la fin la combustion de la torche fera déséquilibré l’ensemble qui tombera sur le bois et l’ensemble devrais se voir de loin surtout si on vole. Notre homme repart pendant une demi-heure puis à partir de ce moment là, dans une clairière il fait des flammèches et lance le signal.
A loin il y a le feu apparaît pendant quelques minutes. Quelques minutes plus tard la Dragonne apparaît. Elle raconte ce qu’elle a fait puis la nuit ce passe tranquillement. Chacun montant t une garde

Pendant trois jours, ce rituelle entre Ashy et lui se poursuit et ils sont prêt des abords du lagon oublié, en théorie. Il fait nuit et ils sont à la longitude de Gloria. La zone semble déserte.
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 15 Juin 2014 - 5:51

- J’ai entendu, je vais réfléchir.

Quoi, c'est tout ? Il ne prend pas le temps de chercher une solution avec elle ? Dans ce cas, il fallait espérer que l'humain trouve un plan qui soit facilement repérable du ciel sans savoir quoi chercher, sans pour autant attirer les Alayiens sur leurs traces...

Ashy aurait bien pu continuer à suivre la direction qu'avais pris Tobold pour trouver un plan avec lui malgré tout, mais au final son désire de partir au plus vite arrangeait également Ashy, elle aurait fort à faire...

La jeune dragonne se mit à suivre le rivage, volant lentement dans la direction ou le bateau Alayien avait sombré. Rapidement, des traces étaient visibles sur les rives, indiquant qu'un des fanatiques du Néant s'était extirpé de l'eau à cet endroit. Il était en général facile de suivre ces traces jusqu'à retrouver celui qui les avaient laissées, peu de temps s'était écoulé et ils n'avaient pas eu le temps d'aller très loin. Du moins pas suffisamment loin pour poser le moindre problème à un chasseur ailé...

Au moment ou elle avait retrouvé sa première proie, le doute et l'hésitation la saisirent un moment. Devait elle vraiment les tuer maintenant qu'ils étaient désarmés et en déroute ? Ils étaient humains après tout, des soldats qui n'avaient pas forcément le choix... Si certains avaient une véritable volonté de nuire, certains étaient peut être innocents... Du moins aussi innocent que puisse être un Alayiens.

Elle s'était posée devant sa cible à distance raisonnable pour lui faire comprendre qu'elle ne comptait pas attaquer, du moins pas tout de suite. Elle était curieuse de tenter d'ouvrir un dialogue, de pouvoir poser des questions... L'Alayiens n'eut cependant pas la réaction prévue. Plutôt que de se fondre dans sa peur, ce dernier saisit une dague de verre sombre, le regard emplis de peur, mais aussi de dégoût, tentant de planter son instrument de mort dans le museau de la jeune verte.

La distance laissée pour ne pas paraître trop agressive lui permit au final d'esquiver l'attaque de l'homme épuisé sans mal juste, et la riposte fut automatique et instantanée. Le mouvement de son attaquant était à peine terminé que le bras tenant l'arme s'envola, les griffes de la dragonne n'ayant aucun mal à trancher les chaires non protégées de cette proie trop agressive.

La riposte fut si soudaine que l'Alayiens regarda sa blessure avec de grands yeux sans même crier, son corps n'ayant pas encore compris ce qui venait de se passer. L'instant suivant, la dernière vision de l'Alayiens fut une patte griffue foncer vers son visage, accompagnée d'un rugissement.

Frustrée et en colère, l’émeraudée repris les airs pour rechercher un nouvel hère. Elle ne pris cependant plus la peine de tenter de communiquer. Ils voulaient tuer les êtres intelligents non humains ? Attaquer des contrées sans sommation pour chasser des êtres ne leur ayant rien fais ? Alors ils en payeront le pris ! Le même prix que celui qu'ils font payer, le prix du sang !

Chaque fois qu'une nouvelle proie était trouvée, elle lui atterrissait dessus, toute griffes sorties, ne lui laissant aucune chance et ne laissant en partant qu'une bouillie informe pour les charognards. Le bruit des os broyés et l'odeur du sang resteraient longtemps dans ses pensées après cette journée la... Mais au moins, les risques de se retrouver pourchassés étaient devenus minimes.

Chaque fois, après avoir achevé une nouvelle victime, Ashy revenais au fleuve en suivant les traces en sens inverse avant de donner un coup de patte dans les traces sur le rivage pour ne pas suivre une piste déjà utilisée, et après quelque heures il ne semblait plus y avoir de traces intactes... S'il y avait encore des survivants, alors ils avaient pris la peine d'effacer leurs traces et avaient eu la chance d'échapper aux nombreux survols d'Ashy dans les environs. Les chances étaient donc faible, tout comme les chances qu'un survivant ne prévienne qui que ce soit désormais.

Après avoir resurvoler les rives sans trouver de nouvelles traces, Ashy se posa au bord de l'eau, le corps couvert de sang et d'éléments plus solides indistincts sut les pattes et les griffes. Sa fureur n'avait eu de cesse de monter alors qu'elle s'adonnait à ce carnage méthodique, donnant lieux à des attaques de plus en plus sauvages, ne laissant derrière elle pas grand chose de reconnaissable... Mais maintenant qu'elle se posait enfin pour et laissait l'eau couler contre ses écailles, entrant doucement dans le fleuve pour laver les traces de sa macabre chasse, sa fureur grondante s’apaisa rapidement, et elle observa son corps avec tristesse.

Tout ce rouge lui rappelait quelqu'un dont elle avait condamné des actes... Ce Verith qu'elle avait jugé sans même vraiment le connaître pour ses paroles et son tempérament... Et voilà qu'aujourd'hui c'est elle qui avait laissé sa rage parler librement, tuant gratuitement des bipèdes pour la plus part sans défenses... C'était peut être des Alayiens, mais quand même... Certaines choses devaient être faites, mais il y avait des façon plus convenable de résoudre les choses, et elle aurait au moins pu tenter de communiquer avec chacun d'entre eux...

Mais c'était trop tard pour ça maintenant. L'eau déjà d'un rouge terreux à la base était écarlate après être passée sur ses écailles, lavant rapidement la jeune dragonne de la souillure visible sur son corps, mais alourdissant au passage la souillure qu'elle ressentait dans ses pensées. Elle ne pouvait pas laisser Korentin deviner ce qui s'était passé ici... Elle ne pouvait laisser personne le savoir...

Non, c'était un poids qu'elle porterait seule, et dont elle ne parlerait à personne. Au moins, cela faciliterait probablement la vie à Tobold et aux Elfes qui passent par la, même si une patrouille Alayienne venait à tomber sur un des corps il n'y avais plus beaucoup d'indices qui pouvaient raconter ce qui s'était passé exactement. D'autant plus que les charognards auraient tôt fait d'êtres attirés par l'odeur du sang et de faire disparaître les restes de son passage.

Quoi qu'il en soit, il était temps d'aller à la recherche de Tobold. Après être sortie de l'eau, Ashy pris soin de bien vérifier qu'il n'y avait plus traces de son carnage sur ses écailles. Elle pouvait encore sentir l'odeur du sang sur elle, mais un humain ne pourait certainement pas le sentir, et quand bien même il se dirait certainement que c'était la les restes de son repas.

Elle avait d'ailleurs prévu de chasser du gibier après sa chasse à l'Alayiens, mais après ce carnage et après s'être calmée elle n'avait plus vraiment faim, elle repris donc directement son vol dans la direction qu'avait pris Tobold, prévoyant de changer de cap après une petite distance pour aller dans la direction de leur destination.

De temps en temps, la dragonne tournait en rond ou allait en sens inverse sur une distance raisonnable pour être certaine de ne pas être suivie. Si elle se laissait suivre, alors tout ce qu'elle avait fait aujourd'hui n'aurait servis à rien, aussi prenait elle bien le temps de vérifier de façon régulière.

Une fois la nuit bien tombée, elle se mit à voler plus haut pour couvrir un maximum de distance visuellement, cherchant un signe de Tobold, en espérant que leurs caps étaient suffisamment proches pour qu'ils aient une chance de se retrouver. Elle cherchait cependant un signal qui soit discret depuis la terre pour ne pas alerter de bipèdes, aussi avait elle été proche d'ignorer totalement le brasier qui flambait loin à l'horizon sur sa gauche.

Heureusement, le doute et la curiosité ont fait leur effet, et elle se retrouva à voler dans la direction du feu sans même vraiment y avoir pensé consciemment. Ce n'est qu'une fois suffisamment proche du feu qu'elle se rendit compte que quelque chose était étrange... Il n'y avait personne autour, et aucune trace indiquant que ce feu puisse avoir la moindre utilité à qui que ce soit. Tobold n'était pas la, mais qui d'autre aurait bien pu faire un tel feu avant de partir directement ?

C'était bien trop visible pour qui que ce soit qui passerait par la cependant, aussi la jeune dragonne pris elle le temps d'éparpiller le bois, tachant d'étouffer les flammes à coup de patte et en poussant de la terre dessus. Ce n'était pas des plus efficace, mais au moins l’intensité du signale était beaucoup plus faible, à défaut de totalement avoir disparu. Il ne serait plus aussi visible qu'avant, à moins de marcher dans sa direction et de tomber sur les restes du feu.

Une fois ceci fait, il n'était plus très dur de retrouver Tobold qui donnait le même signal qu'avant un peu plus loin dans la direction de leur destination. Il ne restait qu'à espérer que ce petit feu n'attirerait personne... Du moins aucun Alayiens.

Le lendemain, son appétit n'était pas non plus au rendez vous, mais elle avait besoin de force pour voler ainsi, aussi se força elle à chasser un peu de gibier pour se rassasier, de même que le troisième jours. Ils ne devaient plus être loin maintenant, peut être profiteraient ils de la couverture de la nuit pour terminer ensemble le chemin ? Ashy ne tarderait pas à en discuter avec Tobold... Après avoir une fois de plus étouffer autant que possible le feu laissé par Tobold pour indiquer sa position approximative, Ashy descendait lentement vers le signale lumineux émis par l'humain, juste en contrebas à présent.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 22 Juin 2014 - 11:28


Le soleil a déjà disparu derrière l'horizon depuis longtemps lorsque vous approchez du lieu connu sous le nom de Lagon Oublié, et le mince croissant de lune qui semble constamment jouer à cache-cache avec les nuages au milieu du ciel étoilé ne baigne l'endroit que d'une pâle lueur blafarde.

Sous vos pieds, ou vos pattes, la terre bien ferme et parsemée de végétation des prairies laisse peu à peu la place à un sol plus humide et plus sombre, essentiellement composé de sable, de boue et de galets mêlés. L'herbe verte des plaines s'est vue remplacée par des mousses et autres lichens, le chant des oiseaux par le croassement des grenouilles et le battement d'ailes du papillon par l'agaçant bourdonnement de moustiques visiblement très épanouis en ces lieux, du moins à en juger par leurs impressionnantes dimensions. Le clapotis de l'eau toute proche vous permet de savoir que la rive n'est plus qu'à quelques mètres, et c'est heureux car une brume angoissante plane lugubrement au dessus des flots, les cachant à la vue des visiteurs. De temps à autre, un cri d'origine clairement animale, un grognement indistinct ou simplement de l'agitation aquatique se font entendre dans le lointain.

Tandis que vous progressez aux abords du lagon, votre regard se trouve régulièrement attiré par ce qui se révèle être d'étranges lueurs voletant entre les limbes brumeuses. Des lucioles ? Peut-être, mais à moins que ces lumineux insectes n'aient appris à changer de couleurs selon leur bon plaisir, certaines de ces lueurs doivent avoir une autre origine.
Une voix féminine, douce et suave se fait soudain entendre dans votre dos :

« Bienvenue, voyageurs. »

Lorsque vous vous retournez, vous pouvez apercevoir à quelques pas de vous la silhouette d'une très belle jeune femme. Sa peau très pâle souligne la délicatesse de ses traits, mais sa chevelure d'ébène contraste admirablement avec le blanc très pur de sa robe aux reflets luminescents. Qui est-elle et d'où vient-elle ? Le mystère demeure mais vous avez l'assurance d'une chose : quelques instants plus tôt, il n'y avait personne derrière vous.




Note MdJ : Si Ashy tente d'entrer en communication télépathique avec l'inconnue, elle ne trouvera aucun esprit auquel s'adresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 23 Juin 2014 - 21:07

La progression en terre Alayenne se fait rapide maintenant. La dragonne Ashy est une allier de poids.Elle monte très haut dans le ciel à la minuit, alors elle regarde les moindres feux de la région. Et là, la Dragonne s’aperçoit d'une chose, les seules feux observables longent ce qui semble être les routes Impériales, là bas vers l'est, vers Gloria, tout le reste est vide de feux. Ashy atterrie dans une clairière et elle fournie à Tobold les indications que notre homme s'empresse d'ajouter à une carte dessiné sur le sol et qu'il apprend par cœur.
"Dragonne Ashy, j’essaierai de tracer une carte d'Armanda sur de l'écorce de bouleau avec tous les renseignement que nous avons obtenue, peut être votre Kohen en aura l’utilité...."

Il fait nuit depuis peut de temps quand Ashy arrive a la lueur d'un faible croissant de lune, en jouant à cache avec les nuages pour qu'on ne puisse pas la voir du sol. La région ou il se trouve à changer, le sol est devenue mou, Contres les moustiques Notre homme ce badigeonne de feuille de citronnelle un répulsif et il y a des batraciens! Tobold a pu en attraper plein et il a préparé un poêlon des ces petites bêtes pour lui et Ashy. l'Ambrosia c'est pas mauvais mais c'est un peu... Répétitif.....Il utilise pour cela

12 gousses d'ail sauvage
1 gros bouquet de persil sauvage
de 40 paires de cuisses de grenouille
10 cuillère en bois d'huile d'olive d'Alderia

sel et poivre

Notre homme pèle et hache finement l'ail. Il équeute, lave et éponge le persil, puis il le hache finement avec sa dague en Obsidienne. Il mélange ces ingrédients dans un bol. Il mette l'huile à chauffer dans sa poêle et faite dorer les cuisses de grenouilles 9 à 10 min au feu en les retournant. Ensuite, il les égoutte, et les dispose dans son assiette et il les tiens au chaud.
De Mangrove verse le mélange d'ail, de persil. Il remue, puis il verse sur les cuisses de grenouille.

Il faut voir Ashy déguster délicatement les pattes de grenouilles, pour comprendre qu'elle se régale. Ayant finit de manger, la Dragonne Ashy et l'humain Tobold sont intrigués par d'étranges lueurs....au milieux de la brume....des lucioles qui changent de couleurs. Seraient ils maintenant arrivés au abord du lagon oublié? Intrigué nos deux amis se dirigent vers le merveilleux balaie aérien.

"Bienvenue, voyageurs."

Une voix féminine les surprends derrière eux. Ils se retournent surprit et.....Tobold voit une superbe créature, à la peau délicate, aux cheveux de nuit qui se marie au blanc de ses vêtements..... Le vieux cœur de De Mengrove fond comme beurre au soleil.
"Jonbo...Bonjour Gente Drame, Dame! Votre merveilleuse apparition, est comme un levé de soleil dans mon cœur, Vos seins..hemme..votre teins...... Oui Ashy....vous avez raison, je m'égare.....Pardon..Nous sommes à la recherche d'une turlu..hemme..d'une Volute! Cela vous dit quelques choses?"
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 29 Juin 2014 - 6:03

Depuis les hauteurs des cieux, e monde paraissait minuscule. Même si la température était au plus bas, ce n'en était pas pour autant désagréable de voler aussi haut, cela offrait une perspective différente pour observer le monde, mais apportait également un calme qu'il était difficile de trouver à terre. Le temps semblait comme ralentis, le paysage ne défilent que lentement en contrebas malgré la vitesse que seul le sifflement du vent laissait deviner.

Mais profiter du calme et du paysage n'était pas la raison pour laquelle Ashy était montée si haut vers les étoiles. C'était un point de vue idéal pour trouver toute lumière qui ferait tache dans le paysage nocturne. Et les observations apportent plutôt de bonnes nouvelles, puisqu'il semble que les seul feux visibles se trouvent tous relativement loin, découpant une ligne à l'horizon. Probablement des campements situés le long des routes, vers l'est...

Si quelqu'un était dans le coin, alors il n'avait pas fais de feu. C'était toujours possible après tout, mais les chances restaient toutefois faibles, et le duo improvisé était donc en relative sécurité. Du moins pour ce qui est de la menace des Alayiens...

Après avoir profité encore un peu des cieux, Ashy se laissa redescendre doucement en décrivant de grand cercles, observant les environs plus proches de l'endroit ou ils allaient se diriger. Tout semblait étrangement calme et aucune présence de bipède, à part Tobold, ne semblait être dans les environs... Il y avait cependant bon nombre d'animaux sauvages et la chasse était plutôt facile. Ou du moins, à défaut d'être facile, l'abondance de proies permettait d'assurer une chasse fructueuse.

Après qu'Ashy lui ai décrit ses observations, l'humain reproduire une version simplifiée de la zone sur le sol, corrigeant ceci cela à mesure des descriptions données. Décidément, cet humain est plein de ressources !

- Dragonne Ashy, j’essaierai tracer une carte d'Armanda sur de l'écorce de bouleau avec tous les renseignement que nous avons obtenue, peut être votre Kohen en aura l’utilité...

"- Mmmh... Je pense que Korentin et sa famille ont déjà des cartes et des cartographes pour effectuer les modification qu'il faut, mais s'il y a des éléments intéressants dessus alors pourquoi pas..."

C'était une proposition intéressante, mais rapporter une tel carte à Korentin l'obligerait à raconter ou elle l'a obtenue, et tout expliquer pourrait être... Délicat. Surtout le passage avec les Alayiens... Ashy rêvassait tranquillement en repensant à tout ça pendant que Tobold préparait un repas à partir de créatures visqueuses et peu appétissantes... Et le tout étant mélanger à de l'herbe et de l'huille, Ashy n'avait pas vraiment envie de manger cette chose... Elle avait déjà prévue de goûter pour ne pas vexer Tobold avant de prétendre avoir déjà trop manger pour esquiver le reste du repas.

Ce qu'elle n'avait pas prévu, alors qu'elle avalait sa première bouchée, c'est que ce serait bien meilleur que ça n'en avait l'air ! Le tout manquait peut être d'une touche de citron, mais dans l’ensemble c'était un repas plutôt intéressant ! Quel dommage que les cuisses de grenouilles en elles même soient si petites... Pour faire durer le plaisir, Ashy avait trouver une solution simple : elle mangeait les cuisses de grenouilles une par une plutôt que de se jeter dessus, les enroulant délicatement avec sa langue avant de mâcher brièvement. Elle n'avait cependant pas vraiment l'impression d'avaler grand chose, il en aurait fallu des centaines pour faire un vrai repas... Mais ça avait le mérite d'être bon, contre toute attente !

Tobold ne semble pas trop déranger par les énorme moustiques qui tournent dans les parages. Probablement grâce à cette délicieuse odeur de citronnelle qui flotte autour de lui... Si cette odeur repoussait ces insectes, elle n'allait sûrement pas repousser la jeune dragonne verte ! Par contre, ça lui donnait envie de manger quelque savoureux citrons...

Alors qu'ils approchent de la rive après avoir terminé leur repas, d'étranges lumières semblent apparaître dans la brume qui les enveloppent de plus en plus à mesure qu'ils avancent... D'ailleurs, avaient ils vraiment besoin de s'aventurer aussi proche de l'eau ? Que cherchaient ils déjà ?

- Bienvenue, voyageurs.

Ashy se retourne en sursautant. D'ou pouvait bien venir cette voix ? Il n'y avait personne derrière eux il y a encore un instant ! Pourtant, une femme se trouve juste la... Peut être s'étaient elle servie de la brume pour se cacher, mais comment était elle parvenue à approcher autant sans qu'Ashy ne la sente venir alors qu'elle était sur ses gardes ? Bon, peut être un peu trop perdue dans ses pensées après tout... Et puis elle n'avait pas l'air d'être très dangereuses à première vue.

- Jonbo...Bonjour Gente Drame, Dame! Votre merveilleuse apparition, est comme un levé de soleil dans mon cœur, Vos seins..hemme..votre teins...... Oui Ashy....vous avez raison, je m'égare.....Pardon..Nous sommes à la recherche d'une turlu..hemme..d'une Volute! Cela vous dit quelques choses?


Ashy se contenta de rouler des yeux, un peu amusée en entendant Tobold marmonner ainsi en se trompant puis se corrigeant plusieurs fois... Mais rapidement, alors qu'elle cherchait à entrer en contacte avec l'étrange femme pour la saluer à son tour, Ashy se rendit compte que la créature n'était probablement justement qu'une créature, et donc potentiellement dangereuse ! Peut être que c'est aussi la raison pour laquelle Tobold semblait avoir du mal à s'exprimer ?

En un pas rapide, Ashy se plaça entre la créature et Tobold, laissant un grondement sourd résonner dans sa gorge. Il n'était pas question de l'attaquer sans sommation, mais la prudence était de rigueur...

"- Attention, cette... Chose, n'est pas Humaine... Ni Elfique d'ailleurs, et je doute que ce soit une vampire... Quoi qu'il en soit, il m'est impossible de communiquer avec elle... Il serait prudent de lui demander de ne pas approcher et d'en dire plus long sur sa véritable nature... si elle approche et fait le moindre geste brusque, je n'attendrais pas qu'elle ai le temps d'attaquer ! Demandez lui de rester en retrait de ma part..."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 12 Juil 2014 - 12:49


De toute évidence, la demoiselle blanche s'amusait beaucoup des émois que sa présence suscitait chez l'homme des mangroves. Son visage s'était fendu d'un large sourire et son regard n'était que papillonnements amusés devant les maladresses verbales du vieillard. Toutefois, cette relative insouciance s'effaça rapidement lorsque la dragonne vint s'interposer et la jeune femme recula d'un pas, puis d'un autre, et encore d'un autre. Elle ne semblait pourtant pas vraiment effrayée, mais plutôt dérangée. Sa voix douce et enjôleuse s'éleva d'ailleurs de nouveau pour faire entendre quelques mots avant qu'elle ne se laissa glisser silencieusement en direction des flots glacés du lagon, s'éloignant toujours plus loin de la rive jusqu'à disparaître totalement sous les eaux.

« Vous trouverez ce que vous cherchez au centre du lac, mais il vous faudra suivre le bon chemin... »

L'eau autour de la jeune femme sembla luire un instant avant de replonger dans les ténèbres et le silence. Dragonne et humain n'eurent cependant guère le temps de s'interroger sur la conduite qu'il convenait de tenir désormais, car un bruit sur la rive ne put manquer attirer leur attention. A peine eurent-ils le temps de tourner le regard pour découvrir une véritable nuée de hérissons qui se précipitait dans leur direction. Il y en avait des dizaines, peut-être même des centaines, réunis en un bien étrange troupeau. Les petits mammifères à piquants se faufilèrent entre jambes et pattes sans ralentir leur propre avancée tandis qu'ils s'engageaient à leur tour dans l'eau du lagon, agitant frénétiquement leurs petites pattes pour nager en direction d'un petit îlot qui affleurait à la surface de l'eau, quelques mètres plus loin. Là, les hérissons disparurent l'un après l'autre dans le creux d'un terrier qui, à en juger par l'impressionnante quantité d'animaux qui s'y réfugiaient, devait s'étendre sur des dizaines et des dizaines de mètres sous terre, à supposer même qu'il eut un fond. Tous les hérissons s'y engouffrèrent, tous, sauf un qui se roula en boule à l'entrée du petit souterrain et ne bougea plus.



Votre choix : Vous pouvez soit essayer de rejoindre la demoiselle mystère en direction du centre du lagon, soit vous diriger en direction de l'îlot aux hérissons. Merci de me MP votre décision pour que je puisse vous donner des consignes sur ce qu'il adviendra dans le cas que vous aurez choisi.

Notes MdJ :
  • La profondeur de l'eau entre l'îlot et la rive n'excède pas 1m20 à l'endroit le plus profond (mi-chemin), il est possible de s'y rendre sans perdre pied.

  • La profondeur de l'eau là où a disparu la dame blanche est plus importante (plusieurs mètres) et vous contraindra à nager.

  • Si Ashy tente de voler jusqu'à l'îlot, elle aura l'impression de ne jamais s'en approcher, comme si elle volait sur place. Même chose si elle essaie de voler vers le centre du lagon.


HRP : avec toutes mes excuses pour le délai x_x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 13 Juil 2014 - 12:29

"Vous trouverez ce que vous cherchez au centre du lac, mais il vous faudra suivre le bon chemin..." et la belle naïade disparait au milieu des flots.....
Il faut suivre le bon chemin, pense notre homme, mais il suffit de la suivre, et....................et à ce moment là, une multitude de hérissons arrivent et passent sans hostilités entre ses jambes et les pattes de Ashy, jusqu'à un petit ilot, ou ils disparaissent dans un terrier sauf le dernier qui se met en boule presentant tout ses piquant devant l'entrée.

Il se passe vraiment de drôle de chose, dans cette endroit, Tobold repense à ce qu'a dit la belle dame blanche.....suivre le bon chemin! Que faire? Mais la curiosité est la plus forte, et notre homme part en direction de l'ilot.
"Attendez moi là, je vous pris, Dragonne Ashy, j'en ai pour une minute, mais cette histoire de hérissons m'intrigue, je vais juste jeter un coup d’œil."
Il se dirige vers l'ilot, et il s'enfonce progressivement jusqu’à la taille puis il sent le fond remonter. Il se retrouve sur l'ilot devant le petit mammifère. Il se rapproche et touche la petite boule de piquant pour voir s'il dort et là , soudain le hérisson se met à grandir, grandir!!!! non c'est l'inverse c'est lui qui ratisse! il voit l'herbe devenir savane, et en croisant ses yeux, il voit son nez devenus noire, et ses mains sont maintenant des pattes brunes couverte de poiles brune, et il n'a plus d'ongles, mais des griffes..... Tobold se dirige de ses petites pattes regarder son reflet dans l'eau........et la il ne reconnais plus son beau visage buriné par le temps,à sa place un petit nez noir, avec une tête couverte de poiles, et de fine moustache, il distingue aussi dépassant au dessus de sa tête les piques.. "Tabernacle. Je suis métamorphosé en hérisson." pense notre homme......? pense notre hérisson.
A ce moment dans sa tête il entend le rire de Ashy......!"Hihihihi!"
Tobold est rassuré, malgré sa transformation il peut garder le contacte avec la gentille dragonne.
"Dragonne Ashy je vais renter dans le terrier, au point ou j'en suis, je part au renseignement!" Et n’écoutant que son courage Tobold, s'enfonce au petit trot vers le centre de la terre.........
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mer 16 Juil 2014 - 23:20

Cette créature était décidément bien étrange... Si elle n'avait pas de réponses d'ici la, Ashy comptait bien faire quelque recherches auprès des gens de la coure habitués à effectuer des recherches dans les bibliothèques pour savoir de quoi il était question exactement. Il y a bien quelqu'un qui accepterait de lui rendre ce service... Elle pourrait bien demander à Korentin, mais cela provoquerait probablement des questions embarrassantes en retour... Inutile de le faire s'inquiéter pour rien.

Au moins, la créature n'avait pas attaqué. Peut qu'il aurait été plus avisé de se montrer moins... Agressif envers elle... Mais c'était trop tard, et mieux vaut être trop prudent après tout. Ainsi ce que Tobold cherchait été sensé se trouver au centre du lac ? Mais comment au juste pouvait elle savoir ce qu'il cherchait ? Et pourquoi ne pouvait elle pas être contactée mentalement ?

La jeune dragonne verte sortie de ses pensées ne sentant un mouvement contre sa queue puis contre ses pattes. Partout autour d'eux, une horde de bestioles piquantes se répend rapidement, allant vers l'eau.

De petites pattes, un étrange petit museau allongé, des piques sur le dos... Des hérissons ? Comment peut il y en avoir autant ? Et pourquoi aller dans l'eau comme ça ? La réponse fut rapidement évidente alors que le groupe atteins un petit îlot et s'enfonce dans les profondeurs de la terre. Ainsi sous ce lac se trouve une sorte de... Terrier géant pour hérisson ? Décidément, les choses sont de plus en plus étranges par ici...

- Attendez moi là, je vous pris, Dragonne Ashy, j'en ai pour une minute, mais cette histoire de hérissons m'intrigue, je vais juste jeter un coup d’œil.

"- Heu... Je ne suis pas sur que ce soit très prudent, mais après tout on ne va pas faire demi tours maintenant... J'attendrais ici tant qu'il ne se passe rien, mais s'il y a un danger je viens directement."

L'humain commence déjà à s'enfoncer doucement dans l'eau, arrivant vers le terrier protégé par un hérisson en boule probablement resté la pour monter la garde. Comme rien en particulier ne semble se passer, Ashy s'assied au bord de l'eau en observant les alentours. Avec cette brume, le paysage est un peu fantomatique et il n'y a au final pas grand chose à voire... Mais au moins ça veut dire qu'il n'y a pas non plus de danger immédiat à observer.

Cela dis, en reportant son attention sur l'endroit ou se trouvait Tobold, la jeune verte se rend compte qu'il n'est plus la ! Plus étrange encore, ses vêtements, eux, sont encore la, et un hérisson semble en sortir ! Un peu perturbée, Ashy tente de joindre tobold... Et le trouve sans mal. Il semble que le hérisson sortant du paquet de vetements soit effectivement l'humain ! Ou du moins il l'était...

Elle ne put se retenir de rire en comprenant ce qui venait de se passer, avant de se reprendre en examinant la situation qui n'avait au final pas grand chose d'amusant. Et si Tobold ne pouvait plus reprendre sa forme d'origine ?

- Dragonne Ashy je vais renter dans le terrier, au point ou j'en suis, je part au renseignement !

Bon, au moins il semblait avoir conservé ses facultés mentales et son identité, c'était déjà ça... Quoi que, quelqu'un avec toute ses facultées s'enfoncerait il dans un terrier après avoir été transformé sans le vouloir comme il le fait ? C'était à discuter...

Quoi qu'il en soit, Ashy ne comptait pas risquer de se faire également transformer en créature sans ailes ! Ou transformée tout court d'ailleurs... Ce qui laissait 2 options envisageables... Attendre la, ou aller à la poursuite de la créature blanche bipède pour tenter d'avoir plus d'explications, d'une façon ou d'une autre...

Bha, à quoi bon se faire des idées, Ashy savait très bien qu'elle n'aurait pas la patience d'attendre que le temps passe sans avoir la moindre idée de si Tobold reviendrait. Il ne restait au final qu'une option...

D'un appuis rapide sur ses pattes, la jeune dragonne se lance dans les airs et commence à voler vers la direction indiquée par la créature. Le centre du lac ne doit pas être très loin, probablement l'affaire d'une minute ou deux...

Pourtant, après un peu plus d'une minute de vol, le paysage semble être exactement le même... Et un simple regard en arrière le prouve, elle est toujours juste au bord du lac ! Elle n'a même pas progressé d'un mètre en tout ce temps... Même en redoublant d'efforts, rien ne semble bouger.

Un peu agacée par la tournure des événements, Ashy se repose sur la rive avant d'observer un moment l'eau en face d'elle... Puis après avoir poussé un long soupire, elle commence à avancer doucement. Ce coup la, il semble qu'elle puisse avancer... Elle s'éloigne donc de la rive avant d'avoir une idée qu'elle tente aussitôt de mètre en application. Alors que plusieurs mètres sont déjà derrière elle, elle tente de se pousser dans les airs, des fois que la barrière la bloquant soit déjà dépassée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 29 Juil 2014 - 18:26


Le souterrain qu'a emprunté Tobold s'enfonce profondément vers les entrailles d'Armanda, étroit boyau sinueux tout juste assez large que pour laisser se croiser deux hérissons si le cas se présentait. Le passage est sombre et ce n'est pas la mauvaise vue d'un hérisson qui est d'une grande aide pour y discerner quoique ce soit. Toutefois, hormis les parois de terre agrémentées ici et là de quelques racines dont on se demande bien ce qu'elles font là, il n'y a pas grand chose à voir ici. Heureusement pour le petit explorateur à épines, point de labyrinthe de tunnels ici : les rares embranchements qu'il croise sont tous bloqués par d'autres hérissons roulés en boule, tant et si bien qu'un seul itinéraire se dessine à lui.

Après plusieurs minutes de descente monotone, le passage semble finalement s'élargir pour s'ouvrir sur ce que l'on ne peut qualifier que comme une salle principale ou une salle d'audience. Cette vaste cavité creusée dans la terre est remplie de hérissons rassemblés en rangs parfaits autour d'un hérisson plus gros, mais là n'est pas le plus étrange ou le plus surprenant. A l'inverse du couloir qui a mené Tobold l'explorateur jusqu'ici, cette salle est éclairée par des bougies disposées à intervalles réguliers sur les parois de la grotte tandis que le hérisson central semble siéger sur une sorte de... trône ? Oui, c'est bien d'un trône de bois qu'il s'agit, et si l'on pouvait déjà aisément le deviner, la vue d'une couronne dorée cerclant le crâne du principal intéressé ne laisse guère de doute quant au symbole de royauté que représente le gros hérisson. Comment ces créatures en sont venues à travailler le bois ou le métal et à s'éclairer à la bougie demeure un mystère, mais plus surprenant encore : tandis que s'écartent les rangées de hérissons pour laisser l'accès à Tobold, le roi des hérissons prend la parole... et Tobold le comprend !

« Bienvenue en ma demeure, Hérisson des Mangroves. Tu as traversé de périlleuses épreuves pour arriver jusqu'à nous, et tu les as brillamment surmontées. Le but que tu poursuis n'est plus très éloigné désormais, mais il te faudra encore réussir à vaincre les mystères qui défendent le lagon oublié et pour ce faire, il te faudra remettre en question ce que tu crois savoir. »

Le roi ponctua sa phrase d'une sorte de grognement qui eut pour effet de lui faire amener par un hérisson-serviteur ce qui semblait bien être un ver de terre tout prêt à déguster et qu'il engloutit d'ailleurs bruyamment sans autre forme de cérémonie. Lorsqu'il poursuivit finalement, le souverain démontra en savoir long sur les objectifs poursuivit par l'homme des Mangroves devenu hérisson :

« Pour atteindre la volute et récupérer son essence, il te faudra ouvrir ton esprit au-delà de la réalité que peut percevoir ta conscience, sans quoi tu finiras comme tous ceux qui t'ont précédés sans en être capable. Comment définirais-tu la réalité, Hérisson des Mangroves ? »

A peine eut-il achevé de poser sa question que les visages de tous les autres hérissons se tournaient en direction du principal intéressé, non sans uns certaine curiosité dans le regard...


*** *** *** ***

Pendant ce temps, à la surface, Ashy découvre la fraîcheur de l'eau du lagon sur ses écailles et le contact mou de la vase dont se compose le fond. Toutefois, si la dragonne parvient à garder pieds, ou plutôt pattes, sur les premières mètres, la profondeur augmente rapidement tandis qu'elle se dirige vers le centre du lagon, là où disparaissait la jeune femme blanche quelques instants plus tôt. L'eau est calme et seul le clapotis dérangé par les mouvements de la dragonne d'émeraude donne l'écho au vrombissement des moustiques et autres insectes ailés qui semblent peupler l'endroit. A ce rythme, l'écailleuse aura atteint le centre du lagon en quelques minutes seulement, et peut-être encore moins si elle parvient finalement à s'envoler. Tout autour d'elle, de douces lueurs paraissent voleter sans but au dessus de l'eau. Sans but, jusqu'à ce que l'une de celles qui errait au devant de la dragonne vint effleurer le corps écailleux au contact duquel elle s'éteignit simplement. Néanmoins, comme si les autres lueurs répondaient alors à un signal, chacune d'entre elles, de la première à la dernière, fondirent en un ensemble parfait sur l'écailleuse pour imiter leur congénère et venir achever leur existence de lumière contre les écailles d'émeraude. Ce bombardement lumineux dura moins d'une seconde, et ne laissa aucune trace ou aucune sensation particulière à la dragonne. Mais les questions devraient attendre...

L'eau n'est pas précisément l'élément avec lequel les dragons sont le plus à l'aise, et si l'expérience des cordages alayiens aurait dû demeurer une importante leçon de prudence, le manque de discernement de la jeune dragonne pourrait cette fois prêter à plus graves conséquences. En effet, alors même qu'elle pensait pouvoir s'élever dans les airs, l'écailleuse se révèle en proie à une tension dans la patte arrière droite : quelque chose s'est enroulé autour pour la retenir ! A peine le temps d'essayer de se dégager que déjà, la patte avant gauche subit le même sort, puis la patte arrière gauche. Et non seulement ces entraves l'empêchent-elles de décoller, mais il apparaît bientôt que plus l'écailleuse se débat, plus elle se sent aspirée vers les profondeurs et la distance qui sépare encore le crâne d'émeraude de la surface s'amenuise peu à peu.

L'identité de ce mystérieux agresseur est bientôt révélée lorsqu'affleure à la surface une sombre masse indistincte semblable à un corps de serpent. Il s'agit en vérité d'un tentacule visqueux, presque aussi large qu'une patte de la dragonne et qui serpente bientôt le long du cou de la dragonne dans l'intention évidente de lui faire plonger la tête sous l'eau. Poulpeuse rencontre, s'il en est.



Notes MdJ : Ashy est libre du déroulement de son combat (description et finalité) : tu peux à loisir parvenir à te dégager ou achever ton post sans t'être dépêtrée de ton agresseur.
Dans le premier cas cependant, tu ne pourras pas progresser vers le centre du lagon en vol (tu restes bloquée en surplace si tu essaies) ou à la nage (tu subirais une nouvelle attaque du même type). Il te faudra donc revenir sur les rives.




Merci à Achro pour les signatures ♥



! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 29 Juil 2014 - 22:12

Tobold trottine la galerie en regardant de tous ses yeux, fasciné! Le travaille des hérissons est extraordinaire. On apprend tous les jours, les hérissons font des terriers. ?? Des terriers ? Bizarre!! Notre hérisson ne peux se tromper de chemin, car quand il a lun choix entre deux ou plusieurs directions, il y en a toujours une qui n'est pas bouché, par un hérisson en boule.... Si la vue n'a pas trop d’importance dans le noir, les odeurs sont Fan.Tas.Ti.Que!!! Soudain une fragrance, mais une odeur, irrésistible. Notre hérisson s’arrête, devant une paroi, ses petites moustaches, sur son nez se mette à frissonner et il se met frénétiquement à creuser, et bientôt il déterre un verre de terre…. Qu’il s’empresse de manger goulûment ! le lumbricina a de la cuisse, gouleyante, bien en bouche avec un léger goût de banane ……Miam ! Il repart aussitôt. Toutes les Trente secondes il lance dans l’éther à l’attention de la dragonne Ashy "Jusque là, cela va, jusque là, cela va !" Au bout de quelques minutes de progression, la galerie semble s’agrandir et notre hérisson débouche dans une salle éclairée par des bougies. Rien de plus normale, cela des bougies sous terre bien positionnée régulièrement, éclairant une multitude de hérissons entourant un hérisson assit majestueusement sur un trône de bois. Cette personne est coiffée d’une couronne, peut-être en or. Tobold s’arrête et lentement il fixe la scène et là le Roi des hérissons se met à lui parler


"Bienvenue en ma demeure, Hérisson des Mangroves. Tu as traversé de périlleuses épreuves pour arriver jusqu'à nous, et tu les as brillamment surmontées. Le but que tu poursuis n'est plus très éloigné désormais, mais il te faudra encore réussir à vaincre les mystères qui défendent le lagon oublié et pour ce faire, il te faudra remettre en question ce que tu crois savoir."

Le Roi des hérissons se fait amener un lombric, qu’il dévore devant tout sa court assemblé, puis le Souverain reprend son discourt.

"Pour atteindre la volute et récupérer son essence, il te faudra ouvrir ton esprit au-delà de la réalité que peut percevoir ta conscience, sans quoi tu finiras comme tous ceux qui t'ont précédés sans en être capable. Comment définirais-tu la réalité, Hérisson des Mangroves ?"

Le discourt à peine achevée, De Mangrove voit tous les regards de l’assemblée converger sur sa modeste …..Personne ! Personne ? Notre hérisson repense aux paroles de Dame murmure "J'ai pour habitude d'aller recueillir cette essence sur les rives du Lagon Oublié …" Dame Murmure est venue ici, mais selon le Roi, elle n’aurait pas perçut la réalité? mais la réalité de quoi ? Le hérisson frétille sa moustache et se met à parler.

"Mon vieux Maître Katfaïl, nous disait en nous montrant un couple d’étoile, que la réalité est relative. Les deux étoiles sont pareilles, même diamètre, même luminosité, on croit que ces astres sont pareils, mais cela est faux, elles sont complètement différente et peuvent être à des distances immenses l’une de l’autre. Ce que l’on voit n’est pas la réalité. C'est une vue de l'esprit."

Notre hérisson s’arrête, ferme les yeux et reprend. "Je pense que, ce que je vois n’est pas la réalité, mais je crois que vous n’êtes des ennemies et cela je dis avec les yeux du cœur, ce n’est pas une certitude! L’étude seule nous fera percevoir une facette de la réalité."
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Sam 2 Aoû 2014 - 6:46

Au moment ou Ashy s’apprête à s'élancer dans les airs, ou du moins essayer de s'élancer, l'une des lumières virevoltantes attire son attention en s'approchant dangereusement d'elle. La veine tentative de se décaler de la jeune dragonne ne servit à rien, trop gênée par l'eau qui l'entoure.

En revanche, la réaction ne fut pas vraiment ce à quoi elle s'attendait... La lumière sembla tout simplement de volatilisée à son contact, sans laisser la moindre trace apparente ! Mais Ashy n'eut pas vraiment le loisir d'observer l'emplacement de l'impacte qu'en un instant la zone grouillait de lumières lui fonçant dessus, disparaissant comme la première avant de la laissée dans l'obscurité et la confusion.

Cet endroit est décidément bien étrange... Des êtres bipèdes impossible de contacter, des hérissons en horde, des lumières folles... Ce serait quoi après ça ? Quoi qu'il en soit, mieux valait prendre les airs... Ce qui serait bien plus facile s'il rien ne la gênait en lui agrippant la patte arrière droite !

Qu'est ce que ça pouvais bien être encore ? Une algue avec de la chance, mais la prise était bien trop forte pour ça... La jeune dragonne avait beau tirer pour se dégager, rien ne semblait y faire... Et rapidement, une de ses pattes avant se fait également agrippée de la même façon ! Ce n'est définitivement pas une sorte d'algue...

Un mouvement dans l'eau indique que quelque chose d'autre approche, et en y regardant de plus près la jeune dragonne peut apercevoir un tentacule de grande taille approcher et commencer à s'enrouler autour de son cou ! Le tentacule décent dans les profondeurs du lac, d'où son propriétaire observe probablement sa prise.

Mais Ashy ne compte pas se laisser faire sans réagir et envois sa mâchoire à la rencontre de l'agresseur sous marin. Attraper cette chose, c'est facile, c'est enroulé à sa patte juste devant elle... Percer avec ses crocs, c'est une autre affaire ! Le tentacule semble impossible à mordre tant il est gluant et gélatineux, il s'écrase et glisse plus qu'autre chose !

C'est une protection naturelle qui a du mener beaucoup de créatures à leur pertes, mais le monstre marin avait choisis la mauvaise proie en s'attaquant à un dragon ! En mordant bien à ras de sa patte, les crocs d'Ashy n'eurent pas beaucoup de mal à finalement s'enfoncer dans la chaire de son agresseur d'un seul coup et profondément après avoir soumis la flexibilité de l'étrange appendice à son extrême.

Le propriétaire du tentacule ne devait pas s'attendre à cela car tout les tentacules furent secoués d'un spasme. Le tentacule mordu se rétracta presque instantanément après avoir été mordu... Mauvais réflexe ! Les crocs étaient plantés à pleine force et le mouvement de retrait n'a fais que provoquer plus de dommages encore, les crocs creusant un sillon le long de l’appendice mou !

Le tentacule qui avait songé à s'enrouler autour de son cou s'était également défait un peu, permettant à la patte nouvellement libérée de la jeune dragonne de se glisser entre ses écailles et le tentacule. Aussi élastique que puisse être cette chose, les griffes acérées n'eurent pas beaucoup de mal tailler leur passage, laissant un bout de tentacule flotter à la surface tendis que le monstre semblait fuir sans demander son reste, libérant la patte arrière de la dragonne au passage.

Heureusement, plus aucune entraves ne semblait gêner les mouvements d'Ashy, sauf bien entendu l'eau ou elle était toujours plongée. Elle avait réussie à se débarrasser de son agresseur sans trop de mal au final, mais luter ainsi tout en s’écorçant de rester la tête hors de l'eau l'avait épuisée, et il ne faudrait pas que son agresseur ne décide de prendre sa revanche, ou même un autre de ces monstres encore en pleine forme...

Après un coup d’œil vers le centre du lac, c'est sans regret qu'elle renonce à poursuivre cette route et fait sens inverse pour regagner la rive. Décidément, l'eau n'était pas vraiment un environnement agréable pour la jeune dragonne... Tout ce qu'elle espérait, c'est que Tobold ne soit pas tombé dans un piège...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 12 Aoû 2014 - 17:58


Les quelques secondes qui suivirent la réponse du hérisson des Mangroves semblèrent s'éterniser des heures entières tant le silence qui régnait dans l'étrange salle du trône se montrait oppressant. Finalement, les regards revinrent vers le roi alors que celui-ci levait une patte pour venir se gratter ce qui, rapporté à une anatomie humaine, pourrait être le menton. Son regard s'était fait pensif, inquisiteur même, tandis qu'il semblait délibérer intérieurement du sort qu'il convenait de réserver à la réponse qui lui avait été donnée. Au bout d'un temps de cette silencieuse analyse, le roi des hérissons hocha du museau en signe d'approbation et commenta :

« Ton maître Katfaïl t'a bien enseigné, hérisson des Mangroves, et je suis persuadé qu'il est très fier de son élève. La réalité est en effet une vue de l'esprit propre à chacun, celui qui voit avec les yeux est aveugle, celui qui voit avec l'esprit est voyant, celui qui voit avec le coeur est omniscient. Quiconque essaierait d'atteindre la volute sans en être conscient poursuivrait un but inatteignable, mais je pense que tu en seras capable. Car si la volute se protège du monde extérieur grâce à de puissantes illusions, elle peut également user de ces même illusions pour guider à elle ceux qui sont dignes de son essence. »

Le roi des hérissons s'interrompit le temps de rectifier sa position sur son trône, puis reprit :

« Ouvre ton esprit aux clameurs de la volute, hérisson, et peut-être trouveras-tu ce que tu es venu chercher auprès d'elle. Maintenant, va. »

A cet ordre, la foule des hérissons sembla parcourue d'un courant électrisant et s'agita en ce qui semblait un chaos, mais qui se révéla pourtant étonnamment ordonné. Le cercle se referma ainsi autour du roi, le dissimulant à la vue de Tobold, tandis qu'un nouveau "couloir" se dessinait parmi les petits mammifères, comme s'ils voulaient de cette façon inviter le hérisson des Mangroves à suivre le chemin qu'ils lui indiquaient. Le chemin en question n'était autre que celui de la sortie d'ailleurs, et la seule possibilité qui s'offrait désormais au petit explorateur souterrain consistait à remonter le tunnel qui l'avait amené ici en sens inverse.

Au fur et à mesure de sa progression dans le tunnel cependant, un voile sombre sembla progressivement se dessiner devant son regard de hérisson, comme si chaque pas supplémentaire le faisait lentement mais sûrement sombrer vers l'inconscience, tant et si bien que l'obscurité la plus totale s'installa bientôt devant son regard. Combien de temps cette situation demeura-t-elle ainsi ? Difficile à dire, toujours est-il que les yeux du hérisson se fermèrent pour finalement se rouvrir sur le paysage du lagon oublié, à l'air libre, et se découvrir un corps dépourvu de piquants tout ce qu'il y a de plus humain.

Tobold est étendu sur le petit îlot des hérissons, mais plus le moindre petit mammifère en vue et le sol bien ferme ne laisse entrevoir aucune ouverture qui put mener à un quelconque terrier. A quelques mètres de là, sur la berge, une dragonne d'émeraude aux écailles humides l'attend. En approchant, l'homme des Mangroves ne peut qu'apercevoir les algues et autres lambeaux de plantes aquatiques encore attachés aux écailles de la dragonne, à croire qu'elle s'est battue avec une boule de varech.



Notes MdJ : La volute et sa précieuse essence ne sont plus très loin désormais, mais encore faut-il parvenir à la trouver une bonne fois pour toute. Pour ce faire, un objet gagné au cours de la quête peut vous aider à suivre les conseils du roi des hérissons mais il vous appartient de deviner lequel.
Avant de poursuivre, merci de m'envoyer un mp avec l'objet que vous pensez être le bon. ^^




Merci à Achro pour les signatures ♥



! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 12 Aoû 2014 - 22:30

Le hérisson se réveille doucement et veux se gratter le cou, il lève la patte mais là il sent ses mains, Notre homme ouvre les yeux soudain, ses mains? ce ne sont pas ses griffes, ses griffes. Tobold se met a genoux, il est habillé...... il est bien sur l'ilot des hérissons, mais il n'y en a plus, De Mangroves regarde le sol ferme? pas de traces de hérissons, il n'y en a jamais eux, une illusion c'est une illusion, et toute cette histoire de hérisson c'est une illusion. Tobold se lève Il voit la dragonne à quelques mètres de lui, Ashy est couverte d'herbes aquatique accrocher à ses écailles, notre homme souffle de soulagement, la géante des aires est là et ce n'est pas une illusion. Il se précipite et touche son amie Ashy. Il commence à retirer les herbes en parlant. "Je suppose que tous cela était un rêve, avez vous entendu mes messages quand j'étais hérisson? Non bien sur! Saviez vous que je pensais être un hérisson, hi, hi, hi! Tobold raconte son histoire, sa transformation, son passage dans les galeries, un hérisson dans une galerie,Le lombric qu'il goute, la grotte et l'assemblée, le discours du Roi des hérissons et son étrange message :"Ouvre ton esprit aux clameurs de la volute, hérisson ! Avez vous une idée de ce que cela veux dire, amie Dragonne? Ouvre ton éprit, cela voudrais dire quoi, que je dois quoi? Que je dois boire pour être dans un état réceptif? Mais cela est il un message d’ailleurs? Boire quoi? Nous somme là pour aider Dame Murmure, pour aider le peuple Elfique, nous aider pour sauver la magie et vous aussi gentille Dragonne. Si vous voulez me raconter votre histoire, confronter nos expériences et aussi je suis curieux de savoir le pourquoi des ces étranges décorations." Le sol au pied de la dragonne commence à être joncher de varech!
Revenir en haut Aller en bas
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 18 Aoû 2014 - 19:37

De temps en temps, Ashy captait d'étranges remous en dessous d'elle, loin sous la surface. Une impression de mouvement, l'impression d'être observée... Mais visiblement, la chose avait compris le message et ne semblait pas chercher revanche. La fatigue l’empêchait de regagner la rive aussi rapidement qu'elle l'avait quittée, mais elle était trop occupée à regarder autour et en dessous d'elle pour vraiment s'en rendre compte.

Après un moment à nager ainsi, le sol se fit enfin sentir sous ses pattes, et il ne fallut alors plus longtemps pour que la dragonne soit hors de l'eau, se remuant pour chasser le gros de l'eau qui la recouvrait, projetant au passage des algues et autres saletés accumulées dans l'eau... Il serait difficile de prétendre que rien ne 'est passé avec un tel déguisement... Occupée à regarder l'état de ses écailles, Ashy ne se rendit pas compte que Tobold était revenu avant que ce dernier n'entre dans l'eau pour franchir le petit passage submergé qui sépare l’île ou il était du reste de la terre.

"- Je ne crois pas que ça n'ait été qu'un simple rêve, ou alors les rêves peuvent véritablement transformer en hérisson... Il ne restait qu'un petit tas de vêtements d’où est sortis un hérisson qui s'est enfoncé dans les galeries après m'avoir prévenu que tout allait bien. Illusion peut être, mais pas un simple rêve..."

Ashy observait Tobold qui semblait retirer les algues de ses écailles de façon presque mécanique. Alors qu'il s'affairait ainsi, la jeune dragonne n'osait pas trop bouger, de peur de le renverser d'un mouvement inattentif. Et puis c'était aussi l'occasion de se reposer après tout...

"- J'ai juste tenté d'aller en direction du centre du lac... Mais ça n'est pas vraiment une bonne idée. Il y a des créatures étranges sous l'eau qu'il vaut mieux laisser tranquilles..."

Et à son tour, Ashy lui raconta sa mésaventure. Les étranges lumières qui lui fonçent dessus, l'attaque de la créature, le fait de n'avancer qu'en sur place en tentant de survoler le lac... Cet endroit est bien étrange.

"- S'il faut boire quelque chose, l'Elfe qui vous a demandé de venir ici vous l'a probablement fournis, non ? Ou alors c'est qu'il est probablement question d'un liquide qui n'est pas rare du tout... Personnellement je n’irais pas boire l'eau du lac en tout cas..."

Cela dis, la solution proposée par l'humain avait une certaine logique en comparaison aux autres évènements qui arrivaient pas ici... Et puis au pire, si il buvait trop et que ça ne servait à rien, il suffirait de repartir camper jusqu'au lendemain et revenir quand Tobold aurait à nouveau les pensées claires. Il n'y avait donc pas grand chose à risquer... Enfin, à première vue...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 24 Aoû 2014 - 15:03

Tout cela ressemblait à un rêve, le hérisson, le vole stationnaire de la dragonne Ashy et les créatures sous l'eau et elle me propose de boire ce que l’Elfe, lui a fournit ? Notre homme s’assoit et ouvre sa gibecière. Il sort ses trésors, bien enveloppé dans une chaussette légèrement trouée, il sort les trois fioles obstruées par des bouchons et les observe. Dame Murmure lui a signalé que ces flacons serves pour recueillir l’Essence de Volutes. La nourriture, que la belle Dame lui a donné est finie depuis longtemps comme les quatre flacons d'Ambrosia du mage Tariel.
" Vous voyez Gentille Ashy, il n’y a rien à boire dans ces……..? " En rangeant les trois précieuses fioles, De Mangroves, sent un autre objet qu’il avait soigneusement rangé, il sort le petit flacon que lui avait l’archer Numil, la fiole contenant de l'absinthe elfique. Tobold regarde droit dans les yeux l’être d’Émeraude et répète la phrase du Roi des Hérissons du voix théâtrale: "Ouvre ton esprit aux clameurs de la volute, hérisson, et peut-être trouveras-tu ce que tu es venu chercher auprès d'elle. Maintenant, va."
Notre homme regarde toujours sa compagne d'aventure . "Cela doit être...... ça? mais il n'y en a peut à boire et l'ordre s'adresse au hérisson, donc à moi. Protégez moi chère amie, s'il m'arrive quelque chose, je vais boire la fiole."
Tobold prend la fiole de Numil et la regarde. Elle est toute simple, mais commet doit il boire ce breuvage? De la même façon que dans les bars d'Alderia, ? On le verse dans un verre et sur lequel on place une pelle, puis sur cette instrument appelé aussi cuillère à absinthe, on place un sucre... et délicatement on fait coulé cinq fois le volume d'eau glacée....? Mais De Mangrove n'a pas de verre, de pelle et d'eau glacé. Il retire le bouchon et bois le breuvage Elfique pure.
Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 2 Sep 2014 - 21:55



Les effets de l'absinthe elfique se font rapidement ressentir, les muscles se détendent, la vision se trouble et s'embrume tandis que les ternes couleurs du lagon aux eaux saumâtres semblent lentement gagner en intensité et en diversité. Particulièrement puissant, l'alcool rend l'équilibre précaire et la marche hasardeuse, mais au milieu de son délire aussi coloré qu'incohérent, Tobold parvient à distinguer d'intrigantes lueurs, semblant planer au dessus de l'eau et tracer un chemin à la surface du lagon. L'instinct, à moins qu'il ne s'agisse d'une force plus puissante à l'oeuvre, guide l'homme des Mangroves vers ces lueurs. Son pas est hésitant et l'eau qui lui arrive alors jusqu'à la taille ne facilite pas sa locomotion, mais en dépit de la noirceur des flots, il semble parvenir à se laisser guider sur un invisible chemin dont la profondeur n'excèdera pas un mètre cinquante. Bientôt, la brume qui enveloppe le lagon oublié enserre l'explorateur et sa compagne d'émeraude, on ne distingue plus la rive derrière eux, on ne distingue pas l'autre extrémité du lac devant eux, seule l'eau les entoure et à l'exception du vrombissement de quelques insectes suceurs de sang, le silence règne, à peine troublé par le clapotis de l'eau que déplacent les deux visiteurs. Sait-il seulement où il va ? Pas vraiment, mais il avance pourtant sans que rien ne semble s'opposer à sa progression.

Si le monde de Tobold n'est alors que lumières et couleurs, celui d'Ashy reste sombre et glauque, mais de mystérieuses lueurs semblent pourtant bientôt se laisser deviner au travers du brouillard. Les premières apparaissent d'abord sur l'avant, puis à mesure de la progression vers le centre du lac, sur les côtés et finalement tout autour de l'humain et du dragon. Le chemin qu'a suivi l'homme des Mangroves dans son délire s'arrête ici, et si rien ne permet de l'affirmer véritablement, c'est bel et bien au centre du lac qu'il s'est immobilisé.

Ici, la surface du lagon est parsemée de nénuphars dont certains atteignent un diamètre impressionnant, à tel point qu'un homme pourrait sans problème se tenir debout sur le végétal sans risquer s'y enfoncer. Une sphère lumineuse semble soudain surgir d'entre deux nappes de brumes, flottant lentement à quelques centimètres au dessus de la surface de l'eau. Elle s'éclaire d'un halo aux couleurs violettes, brillant mais pas au point d'être éblouissant, tandis que deux petites tâches bleutées de part et d'autres de la boule de lumière paraissent conférer à la créature ce qui ressemble de plus en plus à un énigmatique regard. Celui-ci se tourne brièvement vers l'humain et la dragonne, mais l'être lumineux reprend finalement son errance sans but. Sans but, vraiment ? La volute, car c'est bien de cela qu'il s'agit, se dirige vers un nénuphar et plus précisément vers la fleur qui en orne le centre. Quand elle parvient à hauteur du bourgeon floral, elle semble l'enrober de son halo de lumière et reste ainsi quelques instants. Lorsqu'elle se remet en mouvement et quitte l'endroit qu'elle occupait alors, se dirigeant vers un autre nénuphar, la fleur a disparu.




Notes MdJ : Guidé par les illusions du breuvage elfique, Tobold est parvenu au centre du lagon, sur le territoire des volutes. Ashy doit maintenant le dégriser car il aura besoin de toutes ses facultés pour trouver comment s'approcher suffisamment près d'une volute et en collecter l'essence.

  • Pour recueillir l'essence, il suffit d'approcher les flasques que vous a confiée Murmure à moins d'un mètre de l'une des volutes qui peuplent le centre du lagon.

  • Toutefois, la volute est craintive : si vous tentez de vous approcher d'elle, elle s'éloignera en conséquence et peut se défendre au moyen d'illusions si elle se sent menacée (elle fait surgir une illusion représentant la plus grande phobie de son agresseur devant lui). Il faut donc que ce soit la volute qui vienne à vous, et non le contraire.




Merci à Achro pour les signatures ♥



! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 7 Sep 2014 - 8:04

Tobold fouille un peu dans son sac à la recherche d'un élément qu'il aurait oublié... Il observe quelque fioles, mais rien ne semble particulièrement l'inspirer.

- Vous voyez Gentille Ashy, il n’y a rien à boire dans ces……..?


L'humain s'interrompt soudain, se figeant une fraction de secondes avant de relâcher ce qu'il tenait pour sortir une autre fiole de ses affaires. Elle avait déjà vu cette fiole... Elle avait été donné par un des Elfes croisés sur le fleuve, non ?

- "Ouvre ton esprit aux clameurs de la volute, hérisson, et peut-être trouveras-tu ce que tu es venu chercher auprès d'elle. Maintenant, va."

Tobold regarde la jeune dragonne d'un air satisfait, parlant de façon un peu forcée. Visiblement, il répete une chose qui lui a été dite, et a eu une idée quand à la marche à suivre.

- Cela doit être...... ça? mais il n'y en a peut à boire et l'ordre s'adresse au hérisson, donc à moi. Protégez moi chère amie, s'il m'arrive quelque chose, je vais boire la fiole."

Tobold regarde la fiole un bref instant, puis en avale le contenu d'une traite. Il fallait espérer que ce soit la bonne solution, car rien qu'à l'odeur qui sortait du flacon, Ashy pouvait se rendre compte que cette chose était un alcool des plus forts. L'humain allait probablement se retrouver avec une belle gueule de bois !

Les effets de l'alcool se font rapidement ressentir. A peine le le contenu de la fiole avalé que Tobold commence à prendre des couleurs, et peu de temps après il semble perdu dans son propre monde, chantant en hoquetant régulièrement.

Au début, à part ça, rien ne semble se passer en particulier... Puis l'humain semble s’intéresser plus particulièrement au lac. Intriguée, Ashy scrute également les eaux sombres, mais rien ne semble avoir changé... A part un Tobold qui marche dans l'eau...

La scène semble tellement étrange qu'Ashy mis quelque secondes à réagir, regardant le bipède déambuler maladroitement sur un passage invisible à travers les eaux. Comment pouvait il marcher ainsi sans couler ? Cette boisson lui avait elle vraiment permis de trouver le chemin à suivre ?! En tout cas, vu ce qui se trouvait dans l'eau, mieux valait le suivre de près au cas ou il tomberait...

La jeune dragonne entra à son tour dans l'eau pour suivre Tobold. Sous elle, le fond s'enfonçait de plus en plus, pourtant elle ne descendait pas... Une route invisible ? Une sorte de champ de force ? Tobold continue de marcher d'un pas mal assuré et plusieurs fois Ashy cru qu'il allait tomber à la renverse...

Son hoquet rendait la chanson qu'il continuait de chanter un peu chaotique, difficile de vraiment comprendre ce qu'il dit exactement... Il semble parler d'escaliers en flammes, de labyrinthe, de souvenirs clignotants...

Après un moment à surveiller ce qui se passe aux alentours, cherchant la trace d’éventuels tentacules, Ashy commence à distinguer d'étranges lueurs... Avec de la chance, les fameuses "volutes" que cherchait Tobold se trouveraient non loin. Après tout, il avait effectivement trouvé un passage grâce à l'alcool, non ? Même si ça n'avait pas vraiment de sens, c'est ce que le hérisson lui avait prédit... D'ailleurs, rien n'avait plus vraiment de sens depuis qu'ils étaient arrivé au lagon... A croire que la normalité a oubliée de s'installer aux abords de cette étendue d'eau sombre...

A mesure qu'ils avancent, les lueurs apparaissent un peu partout autours d'eux, puis soudains Tobold s’arrête.

Autour d'eux, des gigantesques nénuphars flottent, parfois ornés d'une fleure tout aussi gigantesque en comparaison des plantes normales. La brume omniprésente semble illuminée en plusieurs points. L'un de ces point approche d'ailleurs des deux explorateurs avant de s'illuminer d'un halo violet. Des taches ressemblent un peu à des yeux sur la surface du globe lumineux, mais comment une chose comme ça pourrait avoir des yeux ?

L'étrange objet ne reste cependant pas longtemps statique et reprend soudainement sa route, allant vers la fleure d'un des nénuphars... Peut être qu'il serait bon que Tobold sache quoi faire à présent, cas Ashy n'avait aucune idée de comment récupérer l'objet de sa quette. Il faudrait peut être commencer par lui rafraîchir les idées, mais comment ? Elle n'allait quand même pas le jeter dans le lac, si ?!

"-Hum... Je suppose que ces fameuses volutes sont par ici ? Il faut en capturer une, c'est bien ça ?"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 7 Sep 2014 - 18:12

"Phutffffff! fort mais pas mauvais ce breuvage elfique, Dragonne Ashy...." La boisson fait de l’effet et notre homme regarde la dragonne d’une drôle de façon, ou plutôt il regarde les deux Ashys qui se présentent devant lui. Cela doit être les effets de l’absinthe, surtout que la couleur des dragons est devenue…… Rose. Nous pouvons y, hips aller, vers le centre de …enfin, hips par là, Tobold trébuche tombe dans l’eau, hips ce relève et continue d’avancer en chantonnant la complainte du pauvre chevalier errant :

"Jupes des quinze ans ,hips ! aurores de femmes,
Qui veut, enfin, des palais de mon, hips ! âme ?
Perrons d'œillets blancs, escaliers de flamme,
Labyrinthes, hips ! alanguis……. "

De Mangrove avance dans un monde cotonneux, guidé par ….. il ne sait pas trop quoi :

"Étrange, notre histoire Dragonnes hips ! Ashys, nous sommes là tous les deux à suivre peut être une hips ! chimère, j’ai un peur de ce que nous avons découvrir." Plouf, notre homme tombe dans un trou d’eau boit la tasse. Quand il se relève, aidé par un Ashy redevenu unique, il a un peu dégrisé, et s’aperçoit qu’il est… qu’ils sont au milieu du plan d’eau entourée, d’immenses nénuphars. Il distingue une sorte brume en forme de boule brillante se déplaçant juste au-dessus de l’eau et se dirigeant vers la fleure rose d’un nénufar, la sphère nébuleuse se positionne sur cette fleure et quand elle repart la fleure à disparue. Mais il lui semble que cette étrange phénomène le regarde……

"-Hum... Je suppose que ces fameuses volutes sont par ici ? Il faut en capturer une, c'est bien ça ?" Lui dit Ashy.

"Non noble être des cieux, c'est la Volute qui se déplace et elle va de fleure en fleur tel une abeille, le mieux est de trouver un grand nénuphar qui puisse me supporter avec une fleur et attendre que cette être mystérieuse vienne me voire. Car nous sommes dans un Nymphéa....."

Tobold choisit un grand Dicotylédone et délicatement monte dessus en se rapprochant de la fleure....
Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Lun 15 Sep 2014 - 21:27


Le temps s'écoule lentement sur le lagon oublié, rythmé par le chant des grenouilles et le hululement lointain d'un oiseau des marais. Silencieuses, les volutes vont et viennent paisiblement d'un nénuphar à l'autre. La brume qui semble constamment recouvrir le centre du lagon ne permet pas d'apercevoir le soleil et rend difficile l'estimation du temps : les secondes deviennent rapidement minutes tandis que ces dernières s'assemblent pour former des heures.

Pendant un long moment, il semble que les volutes boudent la fleur auprès de laquelle se tient Tobold, mais celui-ci peut bientôt remarquer l'une de ces créatures lumineuses à quelques mètres de lui, immobile, son étrange regard braqué vers lui. Cette apparente immobilité n'est cependant qu'illusion : si au regard de Tobold, la volute ne semble pas bouger, la dragonne d'émeraude peut, depuis la position qu'elle occupe, remarquer que l'animal de lumière s'approche en fait lentement de l'homme des Mangroves.

La volute s'approche encore et encore, à tel point que le halo violet qui l'entoure, quintessence de la précieuse essence, enrobe bientôt la fleur du nénuphar. L'objet de sa quête se trouve désormais à tout au plus un mètre de l'endroit où s'est assis Tobold, mais ce dernier ne réagit pas : l'illusion dont il est victime lui fait croire que la volute est bien plus loin, trop loin encore que pour espérer en recueillir l'essence. Déjà, la fleur commence à disparaître et à n'en pas douter, lorsqu'elle en aura terminé ici, la volute s'éloignera et ne laissera derrière elle qu'un humain assis sur un nénuphar défloré.



Notes MdJ : Ashy doit alerter Tobold pour lui faire prendre conscience de la réalité de la situation et briser l'emprise de cette dernière illusion, à cette condition seulement pourra-t-il prélever l'essence tant convoitée.

  • Ceci sera la dernière intervention MJ de cette quête : une fois l'essence récupérée grâce aux fioles enchantées, quitter le lagon ne sera plus guère qu'une simple formalité. Le voyage de retour ne sera pas joué ici (mais rien ne vous empêche de le jouer en flashback si tel est votre souhait).

  • La quête sera clôturée et les récompenses distribuées après vos conclusions respectives (que vous pouvez jouer en un tour ou deux, selon votre préférence).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ashy
avatar
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Dragon adulte
Expérience:
2/10  (2/10)
Xp disponibles: 2

Dragonne Liée

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 21 Sep 2014 - 6:44

Le temps passe et les orbes voleuses de fleurs ne semblent pas approcher... Ce serait donc ces étranges choses que Tobold est venu récupérer ? Ou du moins ce qu'il appel leur essence ? S'il suffit vraiment qu'une de ces choses approche pour que les flacons enchantés récupairent ce qu'il faut tout seul, ce ne serait pas très difficile... Mais pour ça, il fallait encore qu'une volute approche.

Sur sa fleur, l'humain ne semblait toujours pas avoir les idées parfaitement claires... L'alcool prendrait probablement encore un certain temps à se purger de son corps même s'il avait tout de même regagné une certaine lucidité grâce à l'eau froide du lagon ou il avait plongé la tête.

Le temps passait et Ashy ne trouvait pas vraiment comment se placer pour être confortable... L'eau était trop profonde pour s'allonger totalement et les plantes ne supporteraient probablement pas son poids. Elle restait donc assise en partie dans l'eau, espérant que l'une de ces choses approche bientôt pour pouvoir enfin sortir au sec.

Les moments ou elle ne bavardait pas avec Tobold, Ashy repensait à ce voyage étrange... Se demandant ou elle et Tobold seraient si la tempête ne l'avait pas forcée à atterrir au dessus de sa grotte. L'humains semblait plein de ressources, probablement serait il arrivé au lagon sans encombre, mais il n'aurait sans doute pas rencontré les elfes et n'aurait pas eu l'alcool qui lui a permis de trouver son chemin dans le lagon. Sans compter le vaisseau Alayien qui serait toujours à flot, portant troupes et ravitaillement pour servir cette sombre invasion...

Et Ashy serait probablement déjà rentrée vers Korentin, à s’ennuyer au palais ou à voler dans ses environs. Elle aurait ratée une aventure des plus étranges, mais n'aurait pas eu autant de sang sur les pattes. Elle poussa un soupir en repensant à ce passage... Ils étaient Alayiens, mais quand même... Certains auraient peut être pu être raisonnés et gardés comme prisonniers... Même en ayant la chance de survivre au naufrage, ils n'avaient eu aucune chance de survivre au final.

D'ailleurs, beaucoup étaient également morts noyés dans l'épave de leur vaisseau, et Ashy se rendit compte qu'elle était plutôt indifférente vis à vis de ces morts la... Pourquoi se sentait elle triste pour les "survivants" et pas pour les noyés ? Elle avait beau y réfléchir, ça n'avait pas de sens ! Peut être tout simplement parce qu'elle avait elle même tué les survivants du naufrage ? Les noyés étaient juste... Et bien des Alayiens noyés, et rien de plus... Les survivants eux avaient un visage, une voix, des émotions...

La jeune dragonne n'eut pas le temps de réfléchir à tout ça davantage. Une lueur non loin attira son regard, coupant au passage le fil de ses sombre pensées. A quelque mètres de Tobold, l'un de ces étranges globes lumineux approchait, semblant comme l'observer... L'humain l'observait d’ailleurs en retour sans faire de gestes brusques, ne voulant probablement pas effrayer cette chose qui approchait enfin.

La jeune dragonne n'avait pas grand chose à faire qu'observer cette scène des plus étranges. La volute approchait lentement, et Tobold l'observait en retour. La volute était maintenant très proche de Tobold, mais ce dernier ne semblait pourtant toujours pas réagir, observant un point en retrait, comme s'il voulait faire croire à la volute qu'il ne s’intéressait pas à elle... C'était une bonne stratégie après tout.

Mais rapidement, Ashy se demanda si c'était véritablement une ruse de Tobold, ou si ce n'était pas plutôt une ruse de la volute... Une chose comme ça ne pouvait être que magique après tout, alors peut être qu'elle avait le pouvoir de manipuler les êtres vivants pour se défendre ? Ou se rendre invisible au regard de certaines personnes ?

Au moment ou le halo violet enveloppe Tobold et la fleure, Ashy hésite à s'avancer... Mais cela risquait de faire fuir la volute et de compromettre la mission, elle se contenta donc d'observer sans bouger, les yeux grands ouverts par un mélange d'étonnement et de précipitation, contactant mentalement Tobold.

"- Tobold ?! La volute est en train de voler la fleure ! Il n'y a plus rien à observer au loin, la volute est juste à coté, probablement à portée pour en récupérer l'essence !"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Mon identité
Mes compétences

Invité

MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Dim 21 Sep 2014 - 15:59

Bien installé sur le grand nénuphars juste à coté de la fleur, Tobold attend pour voir si son hypothèse est la bonne, si la boule lumineuse est bien la Volute et si elle va venir pour la butiner. Les trois fioles sont prêtes, les bouchons retirés Mais avec des si on mettrait Gloria en flacon. Les pensées de De Mangrove se transforme peut a peut en un maelström de courant, notre homme est comme un marin sur un radeau qui suit le cour d'un fleuve circulaire. Les yeux, les mains de notre homme ne bougent plus, il est comme hypnotisé par ses pensées, il ne voit pas que le halo violet enrobe, lui et la fleur, son esprit analyse le phénomène loin, loin......

C’est alors que dans ses pensées en boucle s’invite une voix, la voix d’un être cher, d’une amie, de Ashy, le gentil Dragon d’émeraude….. "- Tobold ?! La volute est en train de voler la fleure ! Il n'y a plus rien à observer au loin, la volute est juste à coté, probablement à portée pour en récupérer l'essence !"

Les pensées de Tobold s’arrêtent de tourner et se fixe dans une gerbe d’étincelles sur les quelque mots : la volute est juste à coté. Il ouvre les yeux déjà ouvert et voit que la volute l'a absorbé, il entend les paroles de Dame Murmure : "Lorsque vous aurez trouvé la Volute, ces fioles vous permettront de recueillir son essence. Je les ai enchantées moi-même à cet usage."

Tobold tend les fioles. Jaillissant de partout des goutes d'essence arrivent l'une après l'autre et rentre dans les goulets des flacons. Dès que les récipients sont remplit, le phénomène s’arrête et la volute quitte le nénuphar emmenant la fleur. Notre homme ferme les fioles avec des bouchons, et les rangent précieusement dans sa gibecière.

"Aidez moi Ashy, je me sent pas dans mon état normale........"


...............................................................................................


Après que Tobold c'est reposer, Ashy annonce qu'il doit maintenant quitter Tobold. "Je suis à quatre jour de la forêt en fonçant pleine ouest, je n'aurais pas à retraverser la Wylorel; je confirais les fioles à la première patrouille d'Elfe que je rencontrerai. Porte toi bien Ashy le Dragon d’émeraude, je suis content de t'avoir connue. Merci de ton aide seule je n'y serai pas parvenu."

Tobold regarde le dragon partir pour Aldéria. Pourvu que tous se passe bien pour toi, jeune Dragon.

Notre homme entame la dernier partie de sa quête, alors que le soleil se couche.

"I'm a poor lonesome vagabon.
I've a long long way from home."

Revenir en haut Aller en bas
Kylian Wallam
avatar
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE] Mar 30 Sep 2014 - 20:58

Quête terminée avec succès.

La patrouille elfique a remis les fioles contenant l'essence de volute à Murmure et l'herboriste est parvenue à poursuivre ses recherches. Le verre noir demeure mortel pour les elfes, mais les onguents de Murmure se sont révélés efficaces dans le traitement des blessures les plus légères.

Le détachement du lieutenant alayien Theages s'est égaré dans la campagne lors de la poursuite d'un mystérieux armandéen accompagné d'un dragon. Le lieutenant et ses hommes ne retrouvèrent leurs semblables qu'une dizaine de jours plus tard : l'officier fut accusé d'abandon de poste et dégradé.

Tariel et ses compagnons sont rentrés au royaume elfique et y ont été accueillis en héros. Si le prisonnier qu'ils ont rapportés s'est refusé à fournir le moindre renseignement, la destruction du navire de Celeas a considérablement gêné l'avancée alayienne au delà de la Wylorel. Depuis lors, Tariel continue d'apporter son soutien au travers de ses missions fluviales.


Récompenses :

Tobold reçoit le paiement de la quête, soit 200 PO.
Ashy reçoit le même montant en points de récompense, soit 200 PR.




Merci à Achro pour les signatures ♥



! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


MessageSujet: Re: Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]

Revenir en haut Aller en bas

Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» Une volute tant attendue [Mini quête] [TERMINE]
» Retrouvaille tant attendue [PV: Patte de Granit]
» Vie tant attendue et à la fois Vie si surprenante... [PV Lunaire, Grise, Star, Sud & Opale]
» Une lettre tant attendue & un messager inattendu - Lorenzacio -
» Mini Intrigue : Vorace TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-