Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Eddo WELF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Merithyn Shadowsong
Merithyn Shadowsong
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Eddo WELF Left_bar_bleue4/10Eddo WELF Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

Eddo WELF Empty
MessageSujet: Eddo WELF Eddo WELF Icon_minitimeMer 6 Nov 2013 - 12:07


Welf Eddo


" Si un oignon est à demi noir de pourriture, c'est un oignon pourri "
Mélissandre - A Song of Ice and Fire



©
Identité

Spoiler:
 
  • Race : Humain - Alayia

  • Nom : Welf

  • Prénom : Eddo

  • Surnom(s) :

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : 1731

  • Age réel : 22

  • Age vampirique :

  • Lieu de naissance : Alayia

  • Lieu de vie :

  • Rang social : Petit peuple

  • Poste/emploi : Soldat du Néant

  • Guilde : Aucune


Compétences

Spoiler:
 
  • Alignement : Maléfique

  • Arme principale : Comme tout soldat du Néant, Eddo possède une arme en verre noir bénie par le Néant. Elle se présente sous la forme d'une dague. Cependant avec un bon degrés de concentration il est possible à la lame de s'allonger jusqu'à transformer cette arme en épée à une main. Toutefois le manche ne s'agrandit pas et elle devient alors très compliquée à maniée, de plus la lame perd sa couleur profonde pour passer sur un noir plus clair, quasiment transparent.

    N'échappant pas à la règle, cette arme est également bénie par le Néant ce qui lui donne les caractéristiques suivantes :
    Elle est capable d'aspirer la magie. Cela lui permet de retirer tous les enchantements d'armes et d'armures qu'elle parvient à toucher. Sur un humain, une blessure de cette arme empêche la personne d'utiliser la magie en plus d'infliger les dégâts habituels. Sur un elfe et un vampire, les dégâts sont encore plus terribles et un elfe pourra vite succomber à cette blessure s'il n'est pas rapidement soigné. Mais cette arme ne pourra jamais tuer un dragon.


  • Autres objets : Tout d'abord son armure, elle est légère et permet d'absorber toute magie qui la touche. Elle permet des mouvements souples et rapides mais de par sa consistance ne protège que moyennement des blessures physiques.
    Il possède également une cape avec capuche pour se dissimuler du reste de la population du continent.


  • Caractéristiques : : ici informations pour remplir cette partie

      Physique :
    • Force physique : Moyen
    • Agilité : Bon
    • Furtivité : Faible
    • Réflexes : Bon
    • Endurance : Bon
    • Résistance : Bon
    • Beauté : Faible

      Mental :
    • Force mentale : Faible
    • Patience/self contrôle : Faible
    • Perception : Faible
    • Intelligence : Moyen
    • Arrogance : Bon
    • Gentillesse : Moyen
    • Prestance/charisme : Moyen
    • Mémoire : Bon

      Combat :
    • Epée : Bon
    • Dague doubles ou simple : Bon
    • Poignard : Faible
    • Lance : Faible
    • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Faible
    • Hache : Faible
    • Faux : Faible
    • Fouet : Aucun niveau
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Faible
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : Aucun niveau
    • Arc : Très faible
    • Arbalète : Aucun niveau
    • Mains nues/pugilat : Moyen
    • Equitation : Moyen

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Aucune

  • Puissance magique innée : Aucune

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.





Physique et caractère

Spoiler:
 
  • Physique : Jeune homme mesurant 185 cm et pesant dans les 60kg, Eddo ne se démarque pas tant par son physique. Il est comme beaucoup d’Alayiens assez grand et ses cheveux sont d’un châtain tirant plus vers le brun. Ses yeux verts sont à moitié perdus derrière ses cheveux qu'il ne coupe pas tout simplement parce qu'il n'a pas envie, il lui arrive alors parfois de les plaquer en arrière . Le bas de son visage est souvent recouvert d’une barbe. Cette barbe il la coupe à des périodes aléatoires, le plus souvent quand il se décide à la raser il en profite pour se raccourcir les cheveux.
    Eddo n’est pas ce qu’on pourrait appeler un jeune homme athlétique. Il est assez mince mais n’est pas pour autant décharné et n’en possède pas moins une certaine force acquise à force d’entrainement simples mais réguliers.


  • Caractère : Tout n’est pas simple dans la tête de ce jeune homme. Grandissant sous la tyrannie d’un père plus fanatique que la moyenne, la tragédie qu’il a vécu a finie de fragilisée son esprit, menaçant de le faire sombrer dans la folie pure. Eddo fait tout pour empêcher cela. Non pas qu’il soit un saint d’esprit essayant de garder son humanité mais il sait que s’il finit par craquer, il n’aura plus le contrôle de ses actes et de ses pensées. Ce serait terrible car il apprécie tellement être conscient du mal qu’il fait, ressentir ce plaisir à faire couler le sang des idiots qui adorent ces faux esprits, sacrifier tous ces fous pour le seul et véritable esprit de ce monde. Pour autant il ne tue pas pour le simple plaisir de tuer, il a toujours un raison. La meilleure étant de tuer pour le Néant mais parfois des êtres se mettent en travers de sa route pour l’empêcher de réaliser sa tâche mais ils finissent tous par tomber . Ce n’est jamais facile, il en ressort toujours blessé, souvent proche de la mort, mais il se relève, et se relèvera toujours. Après cela il s’en prend à lui-même, toujours, parce qu’il ne supporte pas la défaite. Alors il se soumet à un entrainement de plusieurs jours. La victoire du Néant ne peut passer que par la victoire de ses partisans et pour vaincre il faut être fort. Mais pour lui cela risque d'être dur, son plus grand ennemi étant son propre esprit.
    Néanmoins depuis quelques temps sa volonté de résister se fait moins forte. Volontairement. Suite aux événements et à la victoire de l'armée en Armanda, Eddo a eu des échos des actes de la générale Lyra, dont il est constamment à l’affût de nouvelles, et et les plus récentes le conforte dans l'idée qu'il est tout à fait possible de vivre dans sa propre folie sans en devenir l'instrument. La "réunification" de ces deux parts d'esprits ne devrait plus prendre de temps.



Mes liens

Spoiler:
 
Etant orphelin depuis quelques années, Eddo n'a plus tissé de lien avec personne. La seule personne digne d'intérêt qu'il a rencontré depuis est le général Lyra mais il n'a fait que la croisé alors qu'elle parcourait les rangs de l'armée et se tient depuis ouvert à toute nouvelle la concernant.



Derrière l'écran

Spoiler:
 
  • Petite présentation : On veut des informations IRL hein ? Ça va coûter cher je vous le dis !
    Cedric, 22 ans depuis peu, j'habite en Alsace (une trentaine de kilomètres de Strasbourg pour les plus curieux). Que dire de plus ? Je suis un grand fan de cinéma (assez large d'esprit), de jeux vidéo (RPG en 1st place ! D'ailleurs m'en vais faire un Skyrim après avoir posté !), de comics mais également de littérature (en ce moment je suis sur A Song of Ice and Fire, tome 4 A Feast for Crows) et je lis plutôt de la Fantasy (Harry Potter, le cycle de l'Héritage, des livres Warcraft, Sorceleur, Dracula) et un peu de SF (Dune, Doctor Who) mais moins ! Je suis un fan de séries (comme 98% de la population certes !) avec en tête de liste Doctor Who ! Puis des classiques comme How I Met Your Mother, The Big Bang Theory, un peu de The Walking Dead, un peu de Game of Thrones, Arrow, Breaking Bad, Supernatural etc...(ce sont surtout celles du moment)

  • Rythme rp : Oui j'ai bien compris toutes les règles du forum ! Faut dire que j'ai commencé à "feuilleter" le forum à 8h30 ce matin...Un peu de RP à rythme rapide me fera le plus grand bien !

  • Particularités rp : Pas de difficulté particulière si ce n'est peut être dans les descriptions. Je n'y suis pas très forts ! Et dans ma façon de m'exprimer aussi, je ne fais pas toujours comprendre ce que j'essaye de dire du coup ça peut finir sur un quiproquo et puis j'arrive aussi souvent à faire comprendre que je suis un méchant froid et tout et tout alors qu'en fait pas du tout. J'suis pas très clair comme type ! Donc en fait j'ai des difficultés particulières...
    Je viens également d'un forum RP sur lequel j'ai été pendant à peu près 4-5 ans voir même 6 ans. Mais il est aujourd'hui mort et personne ne semble vouloir le faire revivre. Ça me fait un peu de peine mais comme je n'ai pas envie pour autant d'arrêter, je change d'air !
    Comme pas mal de monde j'imagine, il m'arrive d'écrire à mes heures perdues. Même si mes heures perdues sont égales à ces 12 dernières années. Bref !

  • Comment avez vous découvert le forum : En tapant tout simplement forum RP sur Google, je me suis retrouvé sur un site qui liste les meilleurs forum RP et celui-ci était bien positionné !

  • Le code du règlement :








Eddo Welf n’a pas connu une vie particulière les vingt premières années. Au moment de sa naissance, il avait déjà une sœur d’une dizaine d’année. Elle était si gentille avec lui, sa protectrice, son bouclier contre leur père. Car leur père était un homme dur, méchant et cruel. Il ne se passait pas un jour sans qu’il ne crie contre eux, qu’il ne les battent et il lui arrivait d’en laisser un dehors afin d’y passer la nuit, qu’importe le temps qu’il pouvait y faire. Mais plus que tout cet homme était un fanatique. Certes tous les Alayiens le sont d’une manière ou d’une autre car le Néant est le seul et véritable. Mais lui l’était d’une toute autre façon, il célébrait d’une manière assez rare. A des périodes précises et répétées, il offrait à son esprit un sacrifice. Des bêtes pour la plupart du temps. Mais tous les dix ans il offrait un être humain. La première fois qu’Eddo le vit faire, il en avait huit. L’offrande n’était autre que leur mère. Fanatique elle aussi, convertie à ce degrés par l’homme qui lui avait jurée un amour éternel. Sous leur maison de pierre, il avait aménagé un autel pour le Néant. Il obligea ses enfants à regarder tandis qu’il plongeait sa lame de pierre dans le cœur de sa femme, à plusieurs reprises, avant de lui trancher la gorge. Le jeune garçon était conscient de la nécessité de tout cela, il avait été élevé pour adoré et servir le Néant et rien ne pouvait ébranler sa foi mais il se trouvait devant sa mère en train de mourir. Sans s’en rendre compte il se retrouva près de son père, tentant de le pousser sans succès. L’homme le regarda de haut, avec dégoût et le repoussa d’un violent coup de pied en ajoutant, plein de haine d’avoir été interrompu dans son sacrifice à l’Esprit : « Tu ne poseras jamais le petit doigt sur moi, vermine impure ! ». Mais Eddo se jura qu’il le ferait, un jour.
Pendant les dix années qui suivirent, il obéissait à son père lorsqu’il avait besoin de lui, lorsqu’il lui demandait de faire quelque chose. Jamais un refus, jamais un mot plus haut que l’autre, jamais une tentative de rébellion de quelque sorte que ce fut. Mais le souvenir de ce sacrifice lui restait au devant de l’esprit. Il n’avait jamais passé une journée sans y penser. Souvent il lui arrivait de ne plus savoir ce qu’il faisait et de reprendre conscience de ses actes. La plupart du temps il se retrouvait en train de battre à mort des personnes, toujours des hommes ou des enfants de son âge. La nuit, il ne dormait qu’à moitié, dans sa tête résonnait une voix, la sienne, qui lui disait que bientôt il n’aurait plus à être sous l’emprise de personne, qu’il pourrait se donner au Maître, au Néant, comme son père ne le pourra jamais. Souvent la voix lui disait de regarder sa sœur et quand il l’écoutait, il voyait la jeune fille en sang, le cœur transpercée et la gorge tranchée. Mais ce n’était qu’une illusion, une machination de son esprit pour éveiller en lui le goût du sang. Jamais il ne ferait du mal à sa sœur, la seule bonne personne avec lui.
Bientôt arriva le nouveau sacrifice humain. Sous la maison, devant l’autel il n’y avait que son père et sa sœur. Eddo tremblait, mais non pas de peur. Il ne pouvait rien faire tandis que sa sœur se faisait assassiner. Quelque part, il ne voulait rien faire. Quand ce fut fini, son père se mit devant la dépouille et commença à prier. Le corps du garçon répondait à nouveau à ses ordres, alors il s’avança, sortit le couteau de pierre de l’étui à la ceinture de son père, lui tira les cheveux pour basculer sa tête en arrière et quand leurs yeux se croisèrent, la lame passa avec force et vitesse sur la gorge de l’homme. Ensuite, ne pouvant s’empêcher de rire, il se servit du couteau pour prendre le petit doigt de son père et le garder précieusement dans sa poche.
Sa besogne achevée, dans sa tête résonna sa voix. Elle criait, puis riait. Plaquant une main sur son front et tombant à genoux, Eddo ne pouvait qu’accepter la souffrance. Bientôt elle se propagea dans tous son corps, lui donnant des convulsions puis s’arrêta. Le jeune homme le sentait, il n’était plus le même. La lame de pierre dans sa main n’était plus. Désormais il tenait une lame de verre noir, le symbole des êtes bénis par le Néant et choisi pour propager sa parole dans le monde. La main qui le tenait, la droite, portait aussi un tatouage sur son dos sous la forme d’un quart de cercle également noir.
Prenant conscience de sa nouvelle mission, Eddo quitta sa maison, son village et rejoignit le corps d’armée le plus proche. Depuis quelques temps il se disait que l’armée Alayienne allait envahir le continent d’Armanda et il devait en faire partie. Il était un élu, béni par le Maître, sa vie ne devait se consacrer à rien d’autre.
Il eu une formation classique de soldat, une formation rapide car le départ était imminent. Lors du contrôle des troupes, le général Lyra était présente. Tant d’histoires se propageaient sur elle et il espérait être prit dans sa armée. Mais ce ne fut pas le cas, il fut un soldat moyen, participant de loin au récentes victoires du Néant. Désormais il changerait ça, il serait un instrument important et essentiel du Néant.




***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path




Eddo WELF Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Eddo WELF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-