Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty
MessageSujet: Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Icon_minitimeDim 13 Oct 2013 - 16:42


Swëtsein Hanz


" Défense, Justice, Loyauté et Dévotion "



©
Identité

Spoiler:
 
  • Race : Humain

  • Nom : Swëtsein

  • Prénom : Hanz

  • Surnom(s) : "La Forteresse" ou "L'armure Vivante"

  • Titre : à acheter si vous le souhaitez

  • Date de naissance : An 1716 âge d'argent, Milieu de l'été.

  • Age réel : 37

  • Age vampirique : //

  • Lieu de naissance : Gloria

  • Lieu de vie : Gloria

  • Rang social : Bourgeoisie

  • Poste/emploi : Capitaine des Lames Noires.

  • Guilde : Les Lames Noires


Compétences

Spoiler:
 
  • Alignement : Bénéfique

  • Arme principale : - Une hallebarde nommé "Empaleuse" possédant une grande pique de lance à son sommet, le tout en acier noir.

  • Autres objets : - Une masse d'arme nommé "Broyeuse" à piques, le tout en acier noir avec quelques zones en or.

    - Un grand pavois nommé "Protecteur" couleur noir avec certaines zone or et d'autres argent, en acier renforcé possédant un cercle à pique avec une plus grande pique qui représente un écu rond à pointe avec une lance derrière.

    - Une armure lourde de plates complète renforcé noir, dont les épaulières représente le visage de Judovik Kohan entouré par un casque.

    - Un heaume intégrale de plate protégeant toute la tête de Hanz. Deux ouverture linéaire au niveau des yeux. (Hanz considère que la face de son heaume est le visage de la Justice.)

    - Les moules pour pouvoir faire reforger tout ses équipements si jamais il y en à un qui se brise.


  • Caractéristiques : : ici informations pour remplir cette partie

      Physique :
    • Force physique : Maître
    • Agilité : Très faible
    • Furtivité : Catastrophique
    • Réflexes : Faible
    • Endurance : Très bon
    • Résistance : Très bon
    • Beauté : Moyen

      Mental :
    • Force mentale : Moyen
    • Patience/self contrôle : Moyen
    • Perception : Catastrophique
    • Intelligence : Faible
    • Arrogance : Faible
    • Gentillesse : Bon
    • Prestance/charisme : Très faible
    • Mémoire : Faible

      Combat :
    • Epée : Aucun niveau
    • Dague doubles ou simple : Aucun niveau
    • Poignard : Aucun niveau
    • Lance : Aucun niveau
    • Armes contondantes (bâtons, masses, ...) : Bon
    • Hache : Très bon
    • Faux : Aucun niveau
    • Fouet : Aucun niveau
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Aucun niveau
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : Maître
    • Arc : Aucun niveau
    • Arbalète : Aucun niveau
    • Mains nues/pugilat : Moyen
    • Equitation : Faible

  • Totem : totem et niveau, cette partie sera remplie par le staff

  • Style de magie principal : Humaine

  • Puissance magique innée : Très faible

  • Niveau magique :A ne pas confondre avec la puissance magique innée, il s'agit ici du niveau de magie que possédera votre personnage au moment où vous allez commencer à jouer. Ce niveau est bien sur étroitement lié à la puissance magique innée (si vous avez un faible niveau de naissance vous ne serez forcément jamais un très bon mage). Ne remplissez pas cette partie, cette décision revient au staff mais notez bien que vous pourrez faire évoluer ce niveau au fil du jeu.





Physique et caractère

Spoiler:
 
  • Physique : Partons sur une vue d'ensemble pour commencer si cela vous, conviens... Non, ben on va quand même faire comme j'ai décider!

    Hanz Swëtsein est à moitié Nordique par son père et à moitié Sudiste par sa Mère. Il à une peau au teint halé. Il mesure 2m20 pour 115kg, ce qui en comparaison de son père est petit mais excessivement grand en comparaison des gens du sud.
    Il est grand mais assez svelte, malgré une carrure imposante. Large d'épaule, il est assez musclé, une musculature bien dessiner et visible mais sans que pour autant cela soit trop important ou trop énorme au niveau des proportions. Quand il n'est pas en service, il est en habit noir, botte de cuir avec un pantalon en tissu épais. Une ceinture en cuir noir se trouve caché par une veste bien spécifique à Hanz, en cuir dur avec du tissu cousue par-dessus. Le côté gauche possède une manche en maille. Des gantelets de cuir clouté noir. Une grand ceinturon, large, est attaché par-dessus cette même veste et passe dans son dos ainsi que devant son torse, sur ce large ceinturon ce trouve une sacoche dans laquelle il met sa bourse, ses potions, ses documents.
    Lorsqu'il n'est pas en permission, donc presque tout le temps. Il revêt son armure de plate lourde complète. Noir et imposante, celle-ci est unique car lui seul en possède une de la sorte. Avec celle-ci en plus de son équipement il pèse pas moins de 220kg, d'où son peu d'expérience en matière d'équitation, peu de chevaux soutienne sur leur dos un tel poids. Son armure est identifiable notamment pour deux pièces d'équipement. D'abords, ses épaulières à l'éffigie du visage du premier Empereur Kohan dans un casque, Judovik Kohan . Ensuite son heaume intégrale avec deux ouverture linéaire pour sa vision, ce heaume qui d'après Hanz représente la Justice impartiale et incorruptible, lui protégeant la totalité de sa tête et ne laissant pas apparaître son visage.

    Bien tentons de plus amplement décrire le visage...

    Un visage à la mâchoire très dessiner et aux pommettes bien visible, des joues légèrement creuser. Ses sourcils, plus large que la moyenne prenne un angle vers la fin de l'arcade, se pliant tel une pièce de métal et de couleur gris. Une longue chevelure grise avec des mèches blanches ce qui avec un grand soleil peu donner une impression de chevelure argenté. Il les attachent très souvent derrière le sommet de son crâne à une queue de cheval mi-longue. Souvent il a une mèche rebelle tombante côté droit du front et une autre de chaque côté du visage, juste avant les oreilles là où il devrait y avoir des pattes. Cette chevelure longue est son héritage de Nordique et il en est fier. Ses yeux son d'un marron très claire qui peut presque apparaître jaune lorsque le soleil illumine son visage. Ses yeux parte un peu en amande, héritage de sa mère. Un nez à l'arrête assez large, des narines qui remonte légèrement vers l'arrière. Une bouche plutôt fine pour un homme, les lèvres on un petit goût d'acier car il retire que peut son heaume. Une cicatrice en diagonale et fine part de sa narine droite, passe pas la lèvre supérieur et inférieur dans l'alignement parfait de l'arrête de son nez pour se finir environ un centimètre sous sa lèvre inférieur. Il a une autre cicatrice, plus large, plus visible qui commence côté gauche de son front, passe par l'arcade et son œil gauche, jusqu'au milieu de sa joue gauche. Lorsqu'il ferme son œil, la cicatrice est visible également sur la paupière. Son front à quelque rides, il à des poches noirci et marqué sous les yeux suite au peu de sommeil durant toutes ses années chez les Lames Noires. Souvent il à une barbe très fine, qu'il conserve ainsi tel un rasage de deux à trois jours, c'est son style. Il n'affiche d'expression qu'avec ses proches, ayant prit l'habitude de garder un visage impassible car son heaume ne permet pas de voir son visage, d'où le manque de ride d'expression malgré son âge.

  • Caractère : Que dire? Que dire?

    Détaillons ce cher Hanz point par point.

    Juste,Justice.

    Hanz se voie comme la Justice, avec un "J" bien en majuscule, la grande justice, incorruptible, qui ne prête nul jugement sur la classe social, le lieu de naissance, les origines ou la race. Il observe le monde avec un regard impassible, sans préjugé. L'on dit la justice aveugle, ce n'est pas son cas. Il considère la face de son heaume comme la représentation de la Justice la plus noble qui soit. Prêtant attention à tout les détails pouvant l'aider à prononcer son jugement. Inflexible, seul ceux acceptant le châtiment de la Justice et respectant celle-ci sont digne. En tant que tel beaucoup peuvent être épargné à ses yeux. Par contre tenter de se dérober ou de se jouer à la Justice est à ses yeux un crime impardonnable dont le seul châtiment valable pour punir ses personnes et dissuader d'autres d'en faire autant est la mort. Il ne juge cependant pas de façon définitive sans preuves, tout comme il peut réviser son jugement suite à des aveux, car ainsi fonctionne la Justice.


    Loyauté, Dévotion, Obéissance.

    Il est très loyal et dévoué, dans ses fonctions de Lame Noire, mais aussi avec ses amis. Il obéira à tout ordre venant de Aaron, du Kohan auquel il est affecter ou des autres Kohan de naissance. Fanatique envers la famille Impériale, il respecte profondément les "vrai" Kohan et serait prêt à donner sa vie pour chacun d'eux, quand au Kohan ayant eu le nom par le biais du mariage, c'est une tout autre histoire, seul un véritable Kohan ou Aaron pourra forcer Hanz à y laisser sa vie si nécessaire. Il n'a pas le visage de Judovik Kohan sur ses épaulières pour rien! Toujours là pour ses amis et sa famille, toujours prêt à tout donner en tant que Lame Noire.


    Patient, Respectueux, Réfléchit.

    A force d'être sous les ordres de Aaron, à force de servir la famille Impériale. Hanz à apprit à être respectueux et patient. Il ne désobéira jamais à un supérieur ou un Kohan. Se serait déshonorant, même si l'ordre ne carde pas avec sa façon de pensé. Bien entendu il réfléchi beaucoup à tout ce que cela implique et il sait également réfléchir dans un combat pour mettre à profit ses points fort et prendre l’avantage. Etant axé sur les arts de la défense, il n'attaquera jamais le premier, il attendra toujours que son ennemi vienne à lui, à porté de coup.


    Sentimental, Renfermer, Bon.

    Hanz est quelqu'un de profondément en peine et emplie de tristesse, se sentant coupable pour la mort de sa femme comme de son père. Il ne parle qu'avec ses rares amis de ce qu'il ressent réellement, de ce qu'il pense. Avec les autres, il est tel une arme, froid et ne parlant que peu de lui et pour ce faire peu de personnes connaissent son visage. Chez les Lames Noires, il y a Aaron, même si il ne sont pas de proche ami ils se respectent mutuellement. Les Kohan qu'il à servit connaissent également son visage et évidemment sa famille. Pour le reste du monde, il est une armure vivante avec une voie car il garde son visage bien caché sous son heaume intégrale. Hormis cela, il est généreux et bon, si il peu ne pas tuer il le fera, si il peu aider il le fera volontiers aussi dans la limite des libertés et possibilités qu'il peut avoir.


    Violent, brutale.

    Il arrive parfois que Hanz perde les pédales. Surtour depuis l'année où il a perdu son père et sa femme. Dans ses moments, au diable son fanatisme de Justice, au cimetière sa Bonté, il deviens un véritable danger. Avec sa puissance il peu facilement faire un carnage des plus horrifiant. Deux personnes arrive à le calme ou le ramener à la raison quand il est dans cet état second. Son supérieur et mentor Aaron Dessay, ainsi que Morgane Kohan envers qui il à un profond respect et dont il se sent proche.



Mes liens

Spoiler:
 
Juliani Swëtsein, sa mère qui est propriétaire de cinq magasin réputé du quartier marchand.

Morgane Kohan, une femme qui lui est chère, une femme qu'il a protéger, il lui doit beaucoup et est près à donné sa vie pour elle et non pas par simple devoir mais également voue une profonde admiration à Morgane. Oui il se sens très proche de la dame, douce et bienveillante, il ne se voie pas réussir à continuer sans elle qui à tant fait pour lui.

Logan Kohan, le mari de Morgane, Hanz lui doit en quelque sorte d'être devenu un fanatique de la Justice. Il se méfie de cet homme fourbe et le tuerai sans autre forme de procès si jamais il comptait s'en prendre à Morgane de quelque manière que ce soit.

Hakon Kohan, enfant de Morgane, il a eu à le protéger, il n'a pas d’opinion bien défini sur l'enfant.

Valen Kohan, dernier né de Morgane, il ne sait de lui que ce que Morgane lui en a dit dans ses lettres.

Esmelda Kohan, sœur de l'empereur actuel. Hanz a déjà dû la protéger, il l'apprécie car elle et lui on beaucoup d'opinion qui se rejoigne sur la justice, la façon de traité autrui. Elle est aimable. bien entendu il donnerai sa vie pour elle, c'est son devoir de Lame Noire.

Gregorist Kohan, Empereur. Il le connait depuis que celui-ci est tout petit, ayant mainte fois user de son corp pour le protéger de certaines de ses bêtises. Maintenant qu'il dirige le royaume, Hanz lui est totalement dévoué et loyal.

Aaron Dessay, Maître des Lames Noires. Son mentor, celui qui à fait de lui la Lame Noir qu'il est devenu. Il a un profond respect à son égard et suivra tous ses ordres sans réfléchir ayant une total confiance en son jugement. Il lui obéit en toute circonstance.



Derrière l'écran

Spoiler:
 
  • Petite présentation : Bha anciennement Raziel... Voilà xD

  • Rythme rp : Ouai! Parfaitement compris ^^ !
    Je compte être plus actif qu'avec Raziel!

  • Particularités rp : Suis un rpgiste pas très compétent donc, soyez indulgent par pitié!

  • Comment avez vous découvert le forum : J'y étais déjà avant de supprimer mon ancien compte!

  • Le code du règlement :








An 1713 de l'âge d'argent, fin de l'automne.


Nous sommes à Glacern, en terre Nordique. Le seigneur viens de recevoir une missive en provenance du mur signalant des mouvements inquiétants de la part des vampires. Il décida de transmettre ses nouvelles inquiétantes au plus vite et choisi un loyal lieutenant, le Seigneur Brand Svenn donna cette mission à un homme de confiance, le lieutenant instructeur Wraad Swëtsein en lui intimant de faire au plus vite afin qu'il revienne le plus vite possible s'occuper des nouvelles recrues.
C'est donc trois mois plus tard que le nordique arrivait à la capitale, en plein hiver. Il faisait bien meilleur qu'à Glacern, limite trop chaud. Bref du haut de ses 36 années le lieutenant-instructeur n'en était pas à sa première mission au sein de la capitale de l'empire, enfin du Sud. Il avait fait savoir la raison de sa venu et c'était logé dans une auberge du Quartier Marchand en attendant que l'on vienne lui faire savoir si l'empereur allait le recevoir ou non.

Il dut attendre plusieurs jours, durant ce temps Wraad parcourait la ville, il n'était pas un mendiant ou un aventurier, c'était tout de même un soldat du Nord. Un jour il fit la connaissance d'une femme. Très belle, la peau couleur caramel, cheveux brun et yeux verts, un joyaux ressortant de la foule. Il lui tint compagnie de longues heures et finalement durant toute son attente jusqu'à ce que l'empereur lui fasse parvenir une réponse et non pas une audience.
Tant pis, il retrouva la demoiselle en question, lui proposant d'échanger lettres afin de continuer à faire connaissance jusqu'à ce qu'il puisse revenir. Il ne le savait pas encore mais l'amour avait frappé à son coeur et puis le reconnaître aurait été honteux, car elle était du Sud. Trois mois supplémentaire de voyage et il se sentait bien moins seul que lors du trajet pour venir, amenant par la pensée la belle Juliani Yu, fille bourgeoise et fille d'un Marchand d'armes et d'armures bien connu et réputé du quartier marchand de Gloria.


An 1715 de l'âge d'argent, fin de l'été.

Deux ans c'était écoulé et pourtant ils avaient tenue paroles, s'envoyant des lettres régulièrement et cette fois Wraad avait enfin une nouvelle mission , il y avait une caravane marchande à destination des terres du Sud. Wraad lui fut enchanté à l'idée de retourner trouver sa tendre et belle, il se disait qu'il pourrait les guider jusqu'à Gloria, certes il n'en gardait qu'un souvenir, mais les lettres leur avais permis de réellement faire connaissance.
Ce fut donc trois mois plus tard qu'il arrivait à Gloria, cette fois il fut même accueilli par la famille Yu. Les deux amant littéraires furent très heureux de pouvoir enfin être ensemble, loin des préjugés Nord/Sud...

Finalement son séjour s'éternisait, encore et toujours, le Seigneur Brand ne comprenait pas, ce n'était pas dans les habitudse de son brave Wraad d'être muet. Arriva alors une lettre, avec le sceau de Wraad, il réclamait le droit à rester à Gloria, il allait être père et la mère était Sudiste. Il réclamait la clémence de son seigneur et l'implorer de ne pas le condamné pour la seul raison qu'il aimait cette Sudiste. Il avaitpromit qu'en échange il ne remettrait plus jamais les pieds dans le Nord afin de respecteré les traditions, mais refusé d'être exiler, car il devait être là pour son enfant.
Wraad avait l'année précédent effectuer une chasse aux vampires particulièrement fructueuse, notamment en informations comme en mort et pour toutes les années de loyal service sans aucune demande de la part de Wraad, le Seigneur Brand Svenn accepta. Avec le temps seul les proches de la famille Swëtsein, les seigneurs nordique et les officier de l'armée se souvinrent de Wraad Swëtsein le Lieutenant-Instructeur.


An 1716 de l'âge d'argent, milieu de l'été.


Wraad Swëtsein c'était finalement marier à Juliani Yu qui avait pris le nom de son époux pour devenir dame Juliani Swëstein. Enceinte, elle arrivait à termes et se trouvait sur le point de mettre au monde leur enfant. C'était alors le début de l'après-midi quand enfant l'enfant entra dans le vaste monde après avoir vécue dans le ventre bien sécuritaire de sa mère. C'était un beau bébé, bien plus grand et gros que la majorité des nouveaux né du Sud, un enfant de Nordique et Sudiste. Hanz fut le prénom qu'il reçue par son père. Le couple était heureux, Wraad avait déjà plein de projet pour l'apprentissage de la vie qu'il ferait à son fils. Juliani quant à elle décida de toujours faire en sorte que son fils est ce qui soit de mieux pour lui. Bref cette année était une année de joie et de bonheur. Wraad qui batailla plusieurs mois arriva finalement à entrer dans la garde impériale de la cité, tout comme à Glacern il fut pris comme Lieutenant-Instructeur avec en plus des patrouilles de nuit à effectuer trois fois par semaine. Juliani quant à elle chercha un moyen plus simple de se rendre utile à leur nouvelle petite famille et préféra suivre les traces de son père pour devenir une femme d'affaire intrépide, s'instruisant sur ce monde dans lequel vivait son père tout en s'occupant de son fils.


An 1724 de l'âge d'argent, printemps.


7 ans, le petit Hanz avait bien grandit et la période de son anniversaire approchait à grands pas. Déjà à son âge son sang de nordique faisait de lui un enfant plus grand et plus robuste que ceux de son âge. Il n'avait que très peu d'amis, car de par sa taille il effrayait les autres enfants ou alors ils l'évitaient car il avait justement du sang de Nordique. Son père avait fait ses preuves pour finalement devenir Capitaine de la Garde Impériale. Un beau parcours, mais il regrettait de ne plus pouvoir former de recrue et de ne plus pouvoir faire énormément de patrouille dans la capitale même s'il ne se gêner pas pour en effectuer. Sa mère elle avait réussie une très belle percer et associer à son père elle avait pu ouvrir un commerce de Potion et autre mixture, elle s'était lancé dans l'alchimie et ses potions de soins et de guérison avait connue un bon succès. La journée Hanz était au magasin de sa mère ou celui de son grand-père. Observant l'art de commercer, les diverse manière de parler pour vendre ou alors il était chez lui pour apprendre, sa mère insistait pour qu'il sache lire et écrire, qu'il connaisse la géographie, lire des cartes, compter et calculer, lui affirmant que plus tard il en aurait besoin. Lui s'efforcer d'apprendre au mieux, mais ce qu'il voulait par-dessus tout c'était de convaincre son père de lui enseigner à devenir un soldat fier et puissant.

A cette époque l'enfant du Nord et du Sud n'aspirait qu'à suivre les traces de son père. Il rêvait d'armure, d'arme, de servir l'empereur dont ses parents s'évertuer à lui inculquer le respect de la famille impériale. Sur ce sujet malgré son jeune âge il était incollable. Plus grand il serait au service de l'empereur! C'était son rêve et il ne voyait que la garde pour servir l'empereur et le peuple. Le soir quand son père rentré, Père et Fils se retirait dans la coure de la maison et Wraad apprenait les rudiments de l'art du combat à son fils en lui inculquant sa méthode. La défense avant tout, Savoir se défendre parfaitement c'était de pouvoir défendre parfaitement les autres!


Début de l'An 1731 de l'âge d'argent, milieu Hiver.


Hanz avait désormais 13 ans et quand arriverai l'été il fêterai ses 14 ans.

C'était le soir et depuis deux ans déjà il s'entraîner rigoureusement tous les soirs. Le combat, plus exactement le bouclier à utiliser avec une hallebarde. Son père payait un maître d'arme pour que son fils puisse se spécialiser dans au moins deux armes et le bouclier pour commencer dans la quête de la maîtrise de l'art défensif. La deuxième arme que Hanz avait choisi était la masse d'arme. Parer, contre-attaquer, repousser, attendre que l'ennemi vienne à lui, voilà à quoi il s'entraîner. S'endurcissant, s'entraînant durement, faisant de nombreux exercice physique. Depuis quelques années ses cheveux tournait gris et plus on avançait dans le temps plus il grandissait, plus il se musclait et plus il devenait fort. Jeune et pourtant beaucoup dans les rues de gloria le prenait pour un jeune homme de 18 ans. Les gardes de la ville sous le commandement de Wraad Swëtsein connaissait bien Hanz, car il n'était pas rare de le retrouver à la caserne, suivant les entraînements des recrues, ou retrouvant son père dès que celui-ci avait un moment de libre.

Quand il n'allait pas rejoindre son père à la caserne il aidait le forgeron de son grand-père pour gagner en force et comprendre les armes. Il avait une idée en tête, se faire faire sa propre armure, son propre bouclier et ses propres armes, il ne savait juste pas à quoi il voulait que tout cela ressemble et puis sa mère ne lui aurait jamais permis.
Il vivait assez bien en dehors de ça. Sa famille était dans la grande bourgeoisie, cinq commerces à leur actif, un de tailleurs, deux d'armurier, deux de potions. Les affaires marchaient bien. Il avait toujours le mieux en vêtement, la meilleure éducation possible et il vivait proche du quartier riche de la ville. C'est également à cette période qu'il trouva réellement sa voie en croisant des Lames Noires, des hommes et femmes, tout de noir vêtu, avec des armes noires. Protégeant l'empereur de très près. C'était ça qu'il ferait! Hanz avait tant appris des Kohan et de ce qu'ils avaient fait pour l'empire, il les admirait beaucoup et voulait être à leur service direct. Il lui fallut quelque mois avant de trouver tout les documents nécessaire pour pouvoir se renseigner de A à Z sur les Lames Noires, enfin en tout cas les informations qu'on laissait filtrer pour les recrutements.


Début de l'An 1735 de l'âge d'argent.

Voilà, Hanz était une Lame Noire depuis une année, il avait été recruté à ses 18 ans et depuis lors il se donnait corps et âme à sa toute nouvelle fonction. Profitant de l'expérience de ses aînées pour s'améliorer dans son art de la défense, ainsi que dans la maîtrise de ses deux armes. Loyauté et Dévotion, une pure merveille de fanatisme comme peu de jeunes en faisait preuve. Il avait déjà son équipement bien à lui, le géant en armure de plate complète aux épaulières qui n'était autre que le visage du premier Empereur Kohan, Judovik Kohan. Sa taille imposante, ne passait pas inaperçu et il ne quittait que très rarement son armure, en fait il ne la quittait que lorsqu'il n'était pas en service. S'entraînant avec cele-ci, il avait des défauts que ses camarades n'avait pas. Il n'était pas vif et très très faible en magie, d'ailleurs il n'en faisait pas usage. Fidèles aux enseignements de son père il restait certain que d'avoir la défense parfaite serait le meilleur moyen de protéger la famille impériale.

A dire vrai durant son année de service Hanz avait eu une affectation auprès d'une Kohan. Morgane Kohan, à qui il servait de garde du corps pendant 5 mois consécutif. Au début, il avait pris cela comme une mauvaise blague, une recrue directement affecté à un tel poste? Mais il fut par la suite et rapidement d'ailleurs, très honoré. Sa première rencontre avec Morgane Kohan fut différente de ce à quoi il s'attendait, il pensait être rabroué, rabaisser, voir insulter ou traiter comme un chien. Ce ne fut pas le cas, à son arriver face à la noble demoiselle, ne sachant trop comment agir il resta planter de toute sa hauteur face à elle, dans son armure lourde, derrière son grand pavois, gardant son heaume. Elle lui fit aimablement remarquer qu'elle aimerait tout de même savoir à quoi ressembler l'homme qui se chargerait de sa protection, il avait retiré son heaume intégrale, observant face à lui tel une statue de pierre, ne voulant pas offenser par un regard mal placé.

Plus le temps passé et plus il se sentait à l'aise, Morgane Kohan était une femme charmante, généreuse. Il aimait sa vision des choses. Après trois mois à son service il put jouer son rôle et ce fut à ce moment qu'il mit au point son célèbre système de protection de la "Carapace Noire". Qu'était-ce donc que cette technique? Hanz suivait toujours demoiselle Kohan, la collant au basque si près que s'il avait été de sa taille l'on ne l'aurait pas vu. Un jour lors d'une balade de Morgane, un sifflement se fit entendre et cette proximité qu'il avait envers sa protéger lui permit d'agir. Il plaça son grand pavois devant Morgane et la coinça entre l'intérieur de son bouclier et son corps, formant une coquille d'acier lourd autour de la demoiselle, la flèche ripa sur l'acier et une autre fit sa tentative, sans succès. Seul le heaume de Hanz se tenait droit afin de voir s'il n'y aurait pas une tentative plus rapprochée d'attenter à la vie de la demoiselle.
Tel une tour de siège, il avança lentement ,après avoir signalé à celle qui se trouvait coincer entre armure et pavois, de ses intentions de l'amener en sécurité. Ceci fut une réussite et cet technique improviser, certes inconfortable pour la personne protéger, était d'une efficacité non négligeable. La fin de son service auprès de Morgane s'avéra calme et ils eurent diverses conversations sur bien des sujets. Quand il dut retourner à Gloria, sa protéger et amie, de son point de vue, lui dit qu'elle serait ravie de l'avoir à nouveau à son service et il se fit une joie de retirer son heaume pour lui faire un sourire bienveillant, promesse d'un retour à son service dès qu'elle le désirerait.

Cette acte passé prouvait que sa vision n'était pas forcément mauvaise et que malgré son manque de vivacité il savait être efficace. Après la naissance de Gregorist Kohan, une Lame Noire bien connu fit passer une sélection pour former un groupe, Aaron Dessay, un homme fanatique certainement plus que Hanz lui-même. Il avait tout juste l'âge d'être recruté et sans trop savoir par quel miracle il fut sélectionné. Les tests furent très très rude, compliquer, à la limite de la cassure psychologique, mais Hanz ne voulait pas lâcher l'affaire. Il avait dû même faire face à un mage et n'étant pas rapide, il n'avait pas eu d'autre choix que d'encaisser les sorts, ses tests augmentèrent sa résistance, ayant déjà pour lui la puissance et l'endurance. Il fut finalement pris, être sous les ordres de Aaron Dessay n'était pas simple mais c'était un vrai honneur. Toujours avec son armure lourde complète et toute sa panoplie, il obéissait au doigt et à l'oeil à chaque ordre. Derrière son heaume, ses yeux ne lâchaient pas le sujet de sa mission, Gregorist Kohan. Son supérieur ayant vite compris force et faiblesse de Hanz, la lame expérimenter qu'était Aaron Dessay fit de Hanz Swëtsein l'armure vivante du petit héritier. Courir après le bambin augmenta l'endurance de Hanz ainsi que sa force et sa résistance, car il fallait une puissance colossale pour se déplacer quand au total, équipement compris, l'on pesait 220kg. Il buvait les paroles de celui qu'il voyait comme son Maître. Il respectait Aaron et lui était infiniment reconnaissant de lui avoir offert une tel chance.

Quelques année plus tard la fille de l'impératrice, Esmelda Kohan avait bien grandit et c'était retrouvé parfois à la suivre tout comme il avait eu à le faire pour Gregorist. En comparaison de son frère elle était le calme incarné. Dévotion et Loyauté. Il la protégerait au péril de sa vie comme chaque Kohan. Il avait gagné un surnom à la longue. Sa taille imposante, son armure, son bouclier, l'artiste de la défense avait gagné le surnom de " La Forteresse ".
Véritable forteresse au sein même du palais, sa technique de la "Carapace Noire" lui avait servi à éviter au petit Gregorist de se voir subir des accidents malheureux et également valut à Hanz pas mal de rechange de pièce d'armure, de bleu, d'hématomes et parfois de passage forcer à l'infirmerie. Mais au final il avait acquis le respect de son Commandant, cinq années après la naissance de la princesse, Aaron Dessay Grand Maître des Lames Noires et Hanz éprouver une grande fierté à servir auprès de cet homme.


Début de l'An 1747 de l'âge d'argent.


Des années auprès des enfants de l'empereur. Des années de bon et loyaux services irréprochable. Des années à s'améliorer et à se découvrir un intérêt pour la Justice. Des années d'une dévotion sans faille, d'un fanatisme pur, d'une obéissance et d'une loyauté à toutes épreuves. Cette année s'annoncer pas différente de la précédente, c'était sans compter sur une missive venant d'Elena, une requête de la part de Morgane Kohan réclama de se faire à nouveau affecter comme garde du corps la Lame Noire Hanz Swëtsein. Ce qui fut accordé.

Il fut donc renvoyé au service de Morgane Kohan. Quel ne fut point sa surprise quand il revit sa noble demoiselle être désormais une noble dame, mère et en marche pour un deuxième enfant. Elle avait un fils prénommé Hakon. Malgré cette surprise, il la félicita et exprima toute sa joie de la voir en pleine forme et heureuse, ainsi que de revenir à son service. Il n'y avait pas de date limite à cette affectation, plus tard après qu'il est installé ses affaires dans la caserne des gardes de la ville, Morgane lui appris qu'elle voulait qu'Hanz la protège elle et son fils. Protéger encore un gamin, décidément... Enfin ce ne pouvait pas être pire que de courir derrière Gregorist qui passait sa vie à ne surtout pas rester en place.
Après avoir sorti son heaume et s'être agenouiller il jura de donner sa vie pour préserver la leurs.

Pendant cette période, Hanz fut autant une armure vivante pour dame Morgane, que le petit Hakon. Véritable colosse d'intimidation du haut de ses deux mètres vingt de hauteur. Collant chacun d'entre eux comme il le faisait à chaque fois depuis la première fois qu'il avait dû protéger Morgane. Il assistait également au repas de la famille, se tenant toujours derrière Morgane, tel une tour gigantesque, il écoutait et l'époux de sa dame ne lui plaisait pas. Quand il était libre, que Morgane et son fils était dans leur palais et sans intention d'en sortir, Hanz en profitais pour suivre Logan, lui servant d'escorte. En réalité son idée était tout autre, il le surveillait et à la longue il trouvait qu'il était trop cachottier pour être honnête, mais sans preuve... De plus il n'était qu'une Lame Noire, qui le prendrait au sérieux. Il décidait alors de rester auprès de Morgane et de la protéger de cet époux dans lequel Hanz n'avait aucune confiance.
Après avoir pris cette décision, il avait appris de plus en plus à connaître Morgane, lui servant parfois de confident et il arrivait que l'inverse soit vrai. Dame Morgane avait des dames de compagnies, l'une d'entre elle était souvent présente. Ilitia, une jolie femme avec qui Hanz accrocha rapidement. Après trois mois à se tourner autour c'est Morgane qui leur donna le coup de pouce pour qu'il se parle et ce fut une grande réussite, le pur coup de foudre, beaucoup de points communs, emporté par tant de bonheur Hanz et Ilitia demandèrent le droit à se marier, sous la tutelle de Morgane le mariage fut célébré dans la coure du palais, pour cet ami qui donnerait sa vie non pas par devoir, mais par amitié pour elle. Bref une merveilleuse période.

Des mois durant, tout allais au mieux, Hans protéger et devenait de plus en plus ami avec Dame Morgane, tout en s'occupant de sa femme. Mais rien n'est trop beau pour durée et les braves n'ont droit que passagèrement au bonheur.
Logan qui en avait marre d'avoir cette tour géante qui le scrutait sans cesse décida de le faire supprimer. Il était tant que Hanz dise adieu à ce monde d'après Logan. Un soir alors qu'il avait eu congés part Morgane, Hanz retrouva Ilitia à la maison de celle-ci. Il lui tardait de retirai son armure et de partager le lit avec sa femme. Malheureusement ce qui devait être une belle nuit en couple tourna au bain de sang.
La porte fut-elle franchi que Hanz se retrouva une épée face à son heaume. Sa femme aux mains d'un autre homme, lame sous la gorge. Cette fois-ci malgré tout l'entraînement, il n'avait su garder son sang froid, il jeta "Empaleuse" sur l'homme retenant sa femme, puis il avait pris "Broyeuse" pour combattre le second. Après quinze minutes il finit par lui défoncer le crâne avec la masse. Se tournant alors vers sa femme pour lui dire que tout était fini, il constata l'horreur. Son acte pour la sauver avait bien touché l'homme,mais en tombant celui-ci avait tranché la gorge de Ilitia.
Ce ne fut que deux jours après, une fois que la garde vint frapper à la porte suite aux inquiétudes de Morgane, que Hanz du sortir de son chagrin. Il avait littéralement rendu les assaillant méconnaissable, leur écrabouillant le crâne, les démembrant, il y avait du sang partout, jusqu'au plafond et lui était agenouiller au sol, tenant le corps inerte de son épouse. Pour ne rien arranger, une semaine après les obsèques, il avait reçu une lettre de sa mère lui annonçant la mort de son père. C'était trop...

Il fit la demande express auprès de Morgane de retourner à Gloria. Son chagrin était immense, sa peine intarissable. Morgane compréhensive lui accorda et lui fit promettre de lui donner des nouvelles, chose qu'il fit et le jour de son départ il pria Morgane de se méfier de Logan, ce mari qu'elle avait, il lui demanda car il tenait beaucoup à la noble Dame.
Une année passé à Elena, maintenant il s'en retournait à Gloria.


Début de l'An 1749 de l'âge d'argent.

Hanz était rentré depuis deux ans. Depuis la perte de sa femme et de son père, Hanz avait muet son chagrin en désir profond de Justice, il avait plongé sa hargne dans la Justice, une soif de Justice infini, devenant plus distant envers les gens, plus froid en un sens, il gardait tout de même sa volonté, mais il voulait que son heaume soit la représentation même de la Justice, alors il traquait toute injustice, se faisant un devoir d'arrêter les criminels lorsqu'il était de repos. Impartial, incorruptible tel était la vraie Justice et pour que le crime de sa femme n'amène pas le vrai coupable à la mort, Hanz avait conclu que les représentant de la Justice était tous des pourris corrompue et ne cherchant qu'à s'en mettre plein la bourse. Ainsi, lorsqu'il était de permission Hanz parcourait les rues de la Cité, faisant appliquer sa Justice implacable et tout criminel était amené à la garde. Il ne tuait pas, il n'était pas un tueur, la Justice ne donne la mort que lorsque c'est la seule solution.

Son ménage de la cité fut remarqué par une certaine Kohan qui appréciait cette façon de voir, rendre Justice sans pour autant forcément donner la mort. Esmelda Kohan, qu'il avait déjà protégé et servi quand elle était toute petite. Il fut donc rappelé à son service. Il ne tissa pas un lien particulier comme avec Morgane, il n'était pas froid non plus. Il avait été ajouter en renfort et ne devant pas lâcher la princesse d'une semelle, il recevait les ordres du chef de la garde personnel de la princesse, Nérévik. Un homme loyal et fidèle. Très préoccupé par la sécurité de la Princesse. Hanz eu l'occasion de parler avec Esmelda, lui faisant par de sa vision de la Justice et de ce que devrait être la Justice au sein de l'empire.
Après une année à servir d'armure vivante à Esmelda, il avait durant ce temps finit par faire par de ses inquiétudes au sujet de Logan, le mari de Morgane. Il lui avait également fait par de sa peine et son sentiment de culpabilité tout comme il en avait fait part dans ses lettres à Morgane, son amie. Une année de service pour finalement retourner à la caserne des lames. Il devait former quelques nouvelles recrue, ordre de Aaron Dessay.


De nos jours.

Des années à former les recrues, des années avec plusieurs affectations auprès de divers membres de la famille Kohan. Des années à se perfectionner pour atteindre son but, devenir un Maître de la Défense. Il est un des plus anciens des Lames Noires, un fils de bourgeoise propriétaire de cinq magasins dans le quartier marchand. Il voudrait devenir le second de Aaron Dessay son supérieur et Maître de longue date. Il cherche à devenir l'ultime défense pour chaque Kohan qu'il protégera. Il cherche à devenir le symbole de la Justice. Beaucoup de projets, mais il espère, au fond de lui, pouvoir avoir une nouvelle chance d'un jour retrouver une femme à qui offrir ce qu'il désire... Offrir amour et fondé une famille, mais ça, peu le savent.
Pour l'heure, la guerre fait rage, les Alayiens frappent aux portes des cités humaines et il fera tout pour que la famille impériale ne meure que de vieillesse.


Dernière édition par Hanz Swëtsein le Lun 14 Oct 2013 - 14:16, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Left_bar_bleue0/10Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty
MessageSujet: Re: Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Icon_minitimeDim 13 Oct 2013 - 19:23

Identité : ok

Compétences : c'est pas si mal, mais il faudra faire un choix entre art de la parade ou hache. Tu ne peux pas être "maître" dans les deux, il faut soit redescendre les deux à "très bon" soit en redescendre un à "bon" et garder l'autre en maître. Je t'accorde le maître en force physique vu le personnage.

Physique : ok

Caractère : ok, j'ai un peu de mal (et je vais sans doute y revenir sur les liens) avec le fait qu'une lame noire puisse considérer un Kohan (ici Morgane) comme un "ami". Qu'il l'apprécie, le respecte, l'idolâtre même pourquoi pas mais avec la distance obligatoire entre un militaire et un représentant royal peut-on vraiment parler d'amitié ? Bon on joue plus sur les mots qu'autre chose hein, mais peut-être vaudrait-il mieux choisir un autre mot justement que celui "d'ami" ? Elle de son côté peut le considérer comme un ami voir un confident, mais lui en tant que lame noire ne doit pas la placer sur un pied d'égalité donc bon... Je doute un peu sur ce mot je dois dire... Qu'en penses tu ?

Liens : donc on en revient sur ce que j'ai dis plus haut sur Morgane. Le reste est ok

histoire : on comprend mieux en la lisant ce que tu as voulu dire sur Morgane, malgré tout je reste encore mal à l'aise avec l'idée qu'une lame noire puisse se considérer "ami" avec une Kohan. Il faudrait nuancer un petit peu (tu peux être proche d'elle quand même hein ? Mais en y ajoutant la distance et le respect qu'un garde doit à une Kohan disons).
Attention aussi à la partie "début de l'an 1749" quand tu dis ceci :

Citation :
, il traquait toute injustice, il se faisait, juge, jurer, avocat et bourreau. Impartial, incorruptible tel était la vraie Justice

Ce n'est pas le boulot d'une lame noire ou même d'un garde Glorien. Ils sont là pour faire respecter la justice mais ils ne peuvent pas se considérer comme des juges ! C'est un peu comme si chez nous un policier se mettait à faire le boulot d'un magistrat... Si ton perso tue des gens sans qu'ils aient été jugés et sans être en légitime défense il sera arrêté et destitué de ses fonctions !

A part ça c'est une histoire très soignée et tout à fait crédible, bravo Smile


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty
MessageSujet: Re: Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Icon_minitimeDim 13 Oct 2013 - 19:45

Voilà Modification effectuer.

Je précise, aux compétences, j'ai décider de garder Maître pour la Parade pour coller avec l'idée de la défense parfaite que recherche mon personnage, j'ai passé hache en très bon rapport à l'Hallebarde que Hanz manie et qui est son arme primaire et mi bon pour la masse d'arme qui est son arme secondaire.

Voilà j'espère que cela conviendra.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Left_bar_bleue0/10Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty
MessageSujet: Re: Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Icon_minitimeLun 14 Oct 2013 - 16:14

dragon

Sois le bienvenu sur tes terres, fils d'Armanda.
Tu es né(e) avec une puissance magique innée de très faible mage et ton entraînement dans le domaine magique t'a permis d'atteindre un niveau faible Tu as d'ailleurs été choisi(e) par le totem Buffle dont tu as atteint le niveau 1.

Tes compétences ont été validées, tu pourras les faire évoluer tout au long de ton aventure. Tu as aussi un profil déjà bénéfique, neutre ou mauvais matérialisé par ton alignement de 590/1000.

Pour tenir l'état de tes aventures à jour, tu possèdes une fiche de suivi de personnage qui se trouve en ce lieu. Tu peux y ajouter tes liens, ton inventaire, ton histoire personnelle et ce que tu souhaiteras. Tu peux aussi adresser tes questions ici.

image


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Empty
MessageSujet: Re: Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Hanz Swëtsein Lames Noires - Humain [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Database : Humain
» [1623 FB]Deux lames qui s'entrechoquent ![Pv : Phoenix D. Juusei]
» Fruit de l'Humain
» Les Brigades Noires [PV Selenba]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-