Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitimeSam 10 Aoû 2013 - 20:19



 
Cyrène Veanya




"Vous qui me lisez, vous êtes encore parmi les vivants ; mais moi qui écris, je serai depuis longtemps parti pour la région des ombres. Car, en vérité, d’étranges choses arriveront, bien des choses secrètes seront révélées, et bien des siècles passeront avant que ces notes soient vues par les hommes. Et quand ils les auront vues, les uns ne croiront pas, les autres douteront, et bien peu d’entre eux trouveront matière à méditation dans les caractères que je grave sur ces tablettes avec un stylus de fer."
Edgar A. Poe, Nouvelles histoires extraordinaires




© Merithyn
Identité



  • Race : Vampire

  • Nom : Veanya

  • Prénom : Cyrène

  • Surnom(s) : Velours - origine lointaine & oubliée, remonte à la jeunesse de Cyrène.

  • Titre : A voir a posteriori.

  • Date de naissance : En l'an 503 de l'âge d'argent.

  • Age réel : 1250 printemps.

  • Age vampirique : 1234 ans.

  • Lieu de naissance : Dans une petite ville dont il ne reste que les fondations érodées. Transformée sur un bivouac d'une route sans importance.

  • Lieu de vie : Ygg-Chall.

  • Rang social : Noble

  • Poste/emploi : Cyrène façonne de petites perles en pierre semi-précieuses, qu'elle revend parfois.

  • Guilde : Aucune guilde.



Compétences

Spoiler:
 

  • Alignement : Neutre.

  • Arme principale : Axis. C'est un sabre très ancien que Cyrène a découvert mille ans plus tôt. La lame est d'un acier gris ne reflétant pas la lumière. La garde et le pommeau sont faits d'obsidienne uniquement. Cette lame est ordinaire, mais possède un enchantement qui lui permet de sécréter un poison extrêmement virulent qui brûle la chair à l'endroit de l'entaille. Une blessure profonde causera de graves séquelles.Pour utiliser le pouvoir de son arme, Velours doit en activer le fonctionnement. La seule et unique manière est de fournir l'énergie nécessaire: Cyrène sacrifie ses sens. Elle ne peut utiliser aucun de ses cinq sens pendant le laps de temps de l'utilisation de cette capacité. De plus, chaque fois qu'elle utilise cette compétence, ses sens diminuent: elle perd en vision, ouïe et odorat.
    Cyrène a nommé son sabre "Axis" car il définit son style de combat, mais également sa garde: il est l'axe autour duquel elle se bat.


  • Autres objets :Une petite amulette, une perle de jade au milieu d'un bijou d'obsidienne à la forme tout à fait quelconque qui l'immunise contre le poison de son arme et qui permet de soigner une blessure provoquée par Axis en posant le bijou dessus.

  • Caractéristiques : : ici informations pour remplir cette partie


      Physique :
    • Force physique - Très bon
    • Agilité - Maître
    • Réflexes - Grand maître
    • Endurance - Très bon
    • Résistance - Bon
    • Beauté - Bon

      Mental :
    • Force mentale - Très bon
    • Patience/self contrôle - Maître
    • Intelligence - Maître
    • Arrogance - Bon
    • Gentillesse - Bon
    • Prestance/charisme - Très Bon
    • Mémoire - Très Bon

      Combat :
    • Epée : Grand Maître
    • Dague doubles ou simple - Moyen
    • Poignard - Bon
    • Lance - Faible
    • Bâton - Faible
    • Hache - Faible
    • Faux - Faible
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : Faible
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : Grand Maître
    • Arc : Très faible
    • Arbalète  : Très faible
    • Mains nues/pugilat : Très bon
    • Equitation : Aucun niveau







  • Totem : Totem Scorpion niveau 3.

  • Style de magie principal : Néant.

  • Puissance magique innée : Impuissante.

  • Niveau magique :Impuissante.







Physique et caractère



  • Physique :
    Une étrange et troublante attirance
    De celle que l’on juge avec trop de clémence
    Le visage qu’elle porte est une illusion
    A laquelle il ne faut prêter attention
    Si l’on désire ne pas tomber dans son piège
    Car ses yeux envoûtent tel un sortilège
    Tant et si bien que l’on ne peut y échapper
    Une fois que l’on est capturé.






    Les apparences sont parfois trompeuses. La vérité est, qu’en dépit de bien des choses, l’illusion est si magnifiquement réalisée qu’elle en devient crédible. On dit que les meilleurs mensonges sont ceux qui contiennent une part de réel, et celui-ci ne fait exception à cette règle. Comment désigner alors cet être si particulier qu’est Cyrène ? La réponse est simple : on ne peut pas. On pourrait le faire, mais simplifier une telle explication reviendrait à insulter l’exquise créature qu’elle est. Un prédateur est doté d’armes naturelles afin de se nourrir, tel est la constante voulue par mère nature, et Velours ne fait pas partie des cas particuliers.

    La frêle silhouette à la taille étroite de la vampire cache une force bien peu commune, et ce même pour un être tel qu’elle. Dans les faits, une telle puissance lui permet de chasser et se nourrir, mais également à combattre quand le besoin s’en fait sentir. Envoûter un humain en étant dotée d’un tel corps n’est pas un exploit des plus compliqués. Bien qu’on ne puisse en définitive pas la décrire comme belle, Cyrène possède un charme certain, allant bien au-delà des stupides considérations charnelles. La courbe de ses hanches, sa poitrine menue mais délicieusement arrondie et ses jambes longues et fuselées lui attirent les attentions de bien des membres du sexe opposé, surtout parmi les humains. Naturellement, ces derniers apprennent bien souvent à leurs dépens que de telles merveilles cachent d’atroces vérités. Pour dire vrai, l’envoutant corps de Cyrène pourrait être parfaitement humain à l’exception notable et des plus importante de la queue se terminant par un long dard qu’elle possède. Cette arme, héritée par le biais de son esprit-totem, fait autant sa fierté que sa marque de fabrique, car elle est l’une des rares du monde connu à avoir un tel pouvoir. De la couleur de l’ébène, ce long appendice de son corps est habilement dissimulé par une ample jupe ou n’importe quel type de vêtement large. Aussi dangereuse pour un humain qu’un vampire ou un elfe, sa piqûre est douloureuse, au point de paralyser voir tuer la malheureuse victime. La majorité du temps pourtant, Cyrène sécrète un venin n’étant pas mortel, mais causant des contractions musculaires résultant des effets néfastes provoqués par les neurotoxines. En général paralysée, la cible devient alors bien plus coopérative, laissant Velours opérer toute sorte d’opérations sur son cobaye ou repas.

    Cyrène dégage une constante aura d’une confiance en soi absolue, et son visage arbore quasiment en permanence une expression déterminée. La finesse de ses bras et de ses jambes dissimule avec élégance ses talents de bretteuse et de guerrière. « Souvent imitée, rarement égalée » avait osé un jour son jumeau. Son talent la lame en main affecte d’ailleurs une partie de son apparence, puisqu’elle privilégie les vêtements n’encombrant pas ses mouvements. Toute sa morphologie reflète la physionomie d’un être tourné vers des talents martiaux poussés dans un certain domaine. Sa démarche et sa manière unique de se mouvoir, dans une économie d’effort remarquable, indique à quel point ses compétences sont hautes. Inconsciemment et naturellement, Cyrène se meut en réduisant drastiquement la quantité de surface de son corps qu’elle expose. Toujours légèrement de profil, elle ne se met face à une personne que quand l’interlocuteur lui paraît sans danger.

    Cette nature guerrière se manifeste même jusqu’au visage de Cyrène. Ses cheveux argentés, bouclés et coupés relativement courts sont maintenus en place par une savante coiffure les empêchant de lui retomber devant les yeux. Son visage, séculaire, n’exprime que très peu de sentiments. Malgré son millénaire dépassé, Cyrène possède un visage de jeune femme n’ayant pas encore atteint la trentaine. Seuls ses cheveux, d’un argent liquide du plus pur, témoignent de son âge extraordinairement avancé. Ses yeux, d’une teinte d’ambre, apportent une touche de couleur miel à son visage pâle et délicat. Taillés de manière délicate et raffinée, son nez et ses pommettes lui confèrent des allures aristocratiques et de noblesse innée. Bien qu’elle ne soit certainement pas belle ni même jolie, son minois n’en demeure pas moins attirant, et ses longs cils ajoutent une dimension des plus séduisantes à son regard mystérieux.

    Les longues dents de vampire communes à sa race sont discrètes, et nettement moins impressionnantes que celles de ses congénères. Le trait particulier du physique de Cyrène est, en réalité, ses lèvres. Délicatement ourlées et régulièrement entre-ouvertes d’un petit sourire cynique. Leur originalité réside toutefois en leur teinte, puisqu’elles sont d’un violet riche et opulent. Une telle couleur n’étant pas naturelle et son origine inconnue, personne ne sait donc ce qui a provoqué une telle coloration. Quant à Velours, elle se contenterait de répondre – si on lui posait la question - qu’elle s’est badigeonnée les lèvres de son propre venin afin de délivrer de mortels baisers. Nul ne sait si cela est vrai ou pas, car bien peux sont ceux qui l’ont embrassée, et moins encore sont ceux encore vivants. Aussi cela restera un mystère.

    Cyrène n’étant pas extraordinairement amoureuse de la luxure, les seuls bijoux qu’elle porte sont d’une simplicité affligeante pour quelqu’un de son statut. Elle possède deux anneaux à chaque oreille, dépareillés. A gauche, deux simples anneaux d’argent, de taille et largeur différente, le plus grand en dessous de son semblable plus fin. A droite, un clou d’oreille en ébène représentant un petit scorpion, et un nouvel anneau, en jade cette fois-ci, gravé de motifs et taillé pour ne pas être circulaire mais octogonal. Accroché à une chaînette d’argent, le pendentif la protégeant d’Axis pend sur sa gorge blanche à la peau satinée. Cyrène ne porte que trois bagues, une perle d’ambre montée sur un anneau d’argent au majeur de la main gauche, un anneau noir au pouce droit et enfin, son préféré, un anneau extraordinairement fin et complexe. Le motif est un tressage de trois brins, un d’argent, un d’ébène et le dernier de jade. Plus que le dessin, c’est la prouesse de la réalisation qui plaît à Velours.








  • Caractère :
    Du haut de ses douze siècles et demi d’existence, Cyrène a acquis bien des qualités avec l’âge, perdant beaucoup de la fougue qu’elle avait autrefois. Bien que peu impliquée en politique, Velours est toujours écoutée avec respect quand elle s’exprime, autant à cause de son statut que par la sagesse de ses mots. De plus, elle n’est pas une personne volubile et particulièrement bavarde, ce qui justifie d’autant plus l’attention qu’elle obtient aisément lorsqu’elle prend la parole. Sa sagesse et son intelligence l’ont conduite à apprendre la patience, une vertu s’avérant des plus utiles lorsqu’elle ourdit une ébauche de plan. La jeune Cyrène était impulsive, conquérante et rusée, la Cyrène millénaire est devenu bien plus calculatrice, à la manière d’un prédateur expérimenté, connaissant parfaitement toutes les astuces pour tendre un piège extraordinairement subtil et létal. Toutefois, elle a conservé un esprit parfaitement affuté, et ses décisions demeurent encore nettes et tranchantes. Sa logique excellente lui permet des déductions auxquelles bien peu pourraient aboutir.

    Velours a toujours clamé que trop parler nuit. Aussi ne parle-t-elle que très peu d’elle-même, de son entourage proche et de tout ce qui peut la concerner de près ou de loin. Elle n’accorde que difficilement sa confiance et se montre particulièrement méfiante et distante vis-à-vis des étrangers. Sa méfiance exacerbée la pousse souvent à rester sur la défensive ou à s’exprimer de manière évasive sur bien des points, mais ses paroles ne sont jamais faibles pour autant. En réalité, elle ne s’exprime que très peu, usant du stricte minimum pour se faire comprendre, et force est de constater qu’avec bien peu de mots, elle aboutit au même résultat qu’en parlant bien plus.

    Son manque d’implication politique s’expliquant par une certaine paresse mais également par un désintérêt marqué l’a menée à devoir entraîner sans cesse son esprit. Le fait d’être pratiquement externe au système dirigeant l’a amenée à développer un esprit critique qu’elle n’aurait eu sinon. Son sens de l’observation et son humour incisif l’ont rendue très douée dans le maniement de l’ironie et des phrases mettant mal à l’aise un éventuel auditeur ou interlocuteur.
    Tant que Cyrène peut demeurer parfaitement calme, elle fera preuve d’une lucidité à toute épreuve, mais une fois sa réserve de patience épuisée, elle devient tout autre. Son flegme cède la place à une agressivité brûlante et difficilement contrôlée. Ses colères deviennent alors terrifiantes pour beaucoup. Elle n’hésite alors plus à hausser le ton de plusieurs crans, et de lancer toutes sortes de projectiles divers en direction de la source de son énervement. Une telle extrémité demeure toutefois des plus rares, mais elle n’est pas sans risques.

    A la liste de ses défauts, on peut dans un premier temps une confiance en soi parfois trop extrême, qui la pousse à toujours se surestimer légèrement. Sa fierté est également un problème conséquent, car elle jugera souvent avoir agi de la meilleure des façons, quand bien même elle a les preuves flagrantes du contraire. Pourtant, ce sont là des choses qui n’affectent que peu Cyrène et, dans l’ensemble, elle considère que ses problèmes se situent à un autres niveau, bien plus intime. Ses relations avec les quelques êtres qu’elle considère comme proches d’elle lui sont très précieuses, aussi sera-t-elle extrêmement protectrice envers chacun de ses « protégés », comme elle aime à les nommer. Ils ne sont en général que peu nombreux, au plus une demi-douzaine durant sa longue vie. Chacun d’entre eux, parmi lesquels se trouvent Achroma, Zaphirel et Erin. Tous, d’une différente manière ont attiré son affection et sa dévotion. Même si tous font partie de sa famille, les notions de filialité n’importent peu pour Velours, qui privilégie les relations avec un être digne et intéressant plutôt que l’arbre généalogique. Pourtant, dans les trois cas particuliers cités précédemment, ce sont autant leur manière d’être que le fait d’être de sa famille qui poussent Cyrène à les apprécier à ce point.









Mes liens


#Erin - Frère et complice en toute chose
#Achroma - Fils adoré
#Zaphirel - Petit fils très apprécié
#Isendal - vampire respecté et ami

Tous les liens seront discutés avec les joueurs concernés.



Derrière l'écran




  • Petite présentation : J'ai 20 ans et parmi les choses que j'aime, il y a la musique, la tranquillité et la bonne bière. Je n'aime ni l'hypocrisie ni l'adulation excessive de quelqu'un.

  • Rythme rp : Je devrais gérer le rythme sans trop de soucis. Parfois je suis un peu lent parce que j'ai un horaire costaud en temps normal. En période de vacances, je peux poster jusqu'à dix rp par jour.

  • Particularités rp : Je rp depuis tellement longtemps que je ne me rappelle même plus quand j'ai commencé. Sinon bah, je peux donner quelques modestes conseils si un débutant vient me poser des questions.

  • Comment avez vous découvert le forum : Top-sites je crois.

  • Le code du règlement : Dracos Honoris & esprit du néant





Dernière édition par Cyrène Veanya le Dim 11 Aoû 2013 - 23:54, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitimeSam 10 Aoû 2013 - 20:20







    « Cher Erin,

    J’ai bien reçu ta lettre, et je te remercie pour ta réponse rapide. Comme d’habitude, tu m’es d’une grande aide, que pourrais-je faire sans toi ? Honnêtement je ne sais pas. Cela dit, ce n’est pas ce dont je souhaitais te faire part. Mais tout d’abord, comment te portes-tu ? Ta santé et ton moral m’importent bien plus que tout le reste, aussi je désire que tu m’en parles dans ta prochaine missive. Sans vouloir te causer des soucis, je ne suis pour ma part pas au mieux, moralement, ce qu’a fait Achroma m’a profondément bouleversée. Je n’aurais jamais imaginé qu’il ose aller jusqu’à une telle extrémité. Il a l’air de beaucoup apprécier ce dragonnier qu’il a sauvé. Pauvre enfant, a-t-il pensé aux tourments que pourrait ressentir sa pauvre mère ?

    Te rappelles-tu Erin ? Te souviens-tu du passé ? Du tiens, du miens, du notre ? Te rappelles-tu, quand nous n’étions que de stupides enfants insouciants, toi à la cour, moi formée à la prêtrise ? Te souviens-tu de nos jeux d’alors ? Tout cela est gravé dans ma mémoire comme une époque joyeuse, pleine de bonheur et d’innocence, où seuls nos rêves d’enfants nous importaient. Je suis nostalgique. Aujourd’hui, je ne suis plus qu’une vieille femme aigrie, qui ne fait que ressasser ses souvenirs en quête de quelques pensées qui me fassent encore sourire. Seuls quelques flashes m’apparaissent encore parfois, tous les même depuis quelques temps. Achroma…Mon cher Achroma. Comme il me manque, et penser à lui m’est désormais si douloureux. Mon fils, lié poings et pieds à ce Tyran, je n’arrive pas à y croire. Oh ! j’aimerais tellement que cela ne soit qu’un odieux cauchemar. Te souviens-tu de l’enfant que nous avons élevé tous les deux ? Il était notre rayon de soleil, ma raison de vivre à cette époque-là. Sa vivacité d’esprit me manque toujours. Avec lui, tout allait vite et bien. Il était attachant, n’est-ce pas ? Tout comme son propre fils d’ailleurs. Zaphirel. Je ne sais pas ce qu’il est devenu. Depuis trop longtemps j’ai vécu coupée du monde, et même si j’ai vécu douze siècles, je regrette de ne pas avoir passé plus de temps avec ces êtres que j’aime. Quant à toi Erin, seul toi es encore à mes côtés, comme toujours. Au fond, je crois que si tu n’avais pas été là, j’aurais trouvé un moyen de disparaître de ce monde. Aujourd’hui pourtant, bien plus seule que jamais, une lumière me guide vers un but aussi sinistre que lointain, et j’espère que tu demeureras à mes côtés durant cette étape importante de ma vie.

    Naturellement, tu dois te demander pourquoi je t’écris. Mes lamentations de femme malheureuse du sort de son fils ne sont pas la raison de cette lettre, rassure-toi. Comme tu le sais, j’ai un plan pour tenter de délivrer mon fils des griffes de ce tyran sanguinaire qui dirige les vampires actuellement. Pour ce faire, j’ai besoin de toi ici, avec moi, mais j’ai également besoin d’autres personnes, et une conviendrait bien je pense. Zaphirel pourrait nous être utiles. S’il est aussi attaché à son père que je le suis à mon fils, peut-être nous aidera-t-il. Mais il faudra d’abord le retrouver, ce qui pourrait s’avérer difficile. Etant donné que je n’ai pas réussi à garder de contacts avec du monde ces temps derniers, je vais donc nécessiter ton aide. Quant à moi, eh bien je pense que je vais me lancer dans la politique, peut-être. Tout du moins, je vais commencer à me montrer à tous ces laquais et stupides qui ne suivent que le plus fort plutôt que leur raison. Dans les faits, cela risque d’être difficile, aussi ai-je décidé d’ajourner tous mes autres projets et de me focaliser uniquement sur ce-dernier. Ce sera probablement l’entreprise la plus ardue que j’entreprends, aussi la patience sera de mise. Nous devrons agir au bon moment, et uniquement à cet instant-là. Nous n’aurons peut-être qu’une chance de frapper, aussi je souhaite ne pas la manquer. Je te fais totalement confiance sur ce point. Il nous faudra des compagnons de confiance, encore faut-il les trouver. Pour le moment, autant rester discrets, car étant de la famille d’Achroma, je doute que nous n’aurons pas quelques insectes s’assurant de notre tranquille et paisible retraite. Il faudra également s’occuper d’eux, s’ils deviennent trop gênants.

    Bien que l’idée me répugne, nous pourrions peut-être également tenter de s’allier secrètement aux elfes ou aux humains. Cela me déplaît autant qu’à toi, mais je suis déterminer et rien ne pourra m’arrêter, pas même des principes éthiques ou sociaux. Achroma représente le futur de cette patrie, et il sera bien plus utile à toutes les populations que nous deux le serons jamais. La guerre menace nos contrées, je le sais et je le sens, sans pour autant être capable de l’expliquer.

    Dans l’immédiat, je te demande simplement de revenir rapidement afin que nous puissions discuter de nos projets futurs, d’élaborer une stratégie sur le long terme et de définir nos besoins. Si possible, j’aimerais bien que sur le chemin du retour, tu aies en partie réfléchi à ce dont je viens de te faire part, car ta ruse nous sera des plus utiles. Si tu parviens également à trouver des informations sur des personnes susceptibles de nous aider, je te saurais gré de m’en faire part le plus rapidement possible, par notre manière sécurisée. Je te recommande la prudence, je doute que nous courriers soient épargnés encore longtemps, aussi recommence à utiliser le code que nous usions quand nous étions plus jeunes.
    Pour parler maintenant de sujets moins graves, t’avais-je déjà dit que j’ai découvert une nouvelle manière de travailler ces fameuses pierres que j’aime tant ? Je n’avais pas songé à utiliser de l’eau pour les polir, mais le résultat me plaît bien plus que ce que je faisais précédemment. Je songeais d’ailleurs à t’offrir un nouveau pendentif à ton retour, si je trouve une pierre que je juge digne de pendre à ton coup. J’avais également pensé à modifier la garde d’Axis, mais je n’ose abîmer cette arme, de peur des effets qu’elle puisse avoir sur une attaque de ce style. Ce sabre me terrifie.

    En tout cas, j’espère que tu te portes bien, et que tu seras de retour rapidement, car j’ai vraiment besoin que tu sois là. Fais attention et, comme je te l’ai demandé, commence déjà tes recherches, tout ce que tu fais d’ici là sera une précieuse avance. Mes pensées et mes prières t’accompagne.

    Toute mon affection,

    Ta sœur Cyrène.

    PS : réponds mon à l’adresse habituelle. »

    Velours reposa sa plume, puis roula le morceau de papier, qu’elle scella avec une goutte de cire vermeille. Son frère lui manquait, bien plus qu’elle ne voulait bien l’admettre, elle avait réellement besoin de lui, aussi elle souhaitait ardemment son retour. D’ici là, elle n’aurait qu’à l’attendre. Elle ferma les yeux et soupira.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitimeDim 11 Aoû 2013 - 18:41

J'ai fini ! j'espère que ça ira. J'attends avec impatience vos commentaires <3
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Left_bar_bleue0/10Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitimeDim 11 Aoû 2013 - 23:30

Allez à nous deux !

Identité : ok pour moi. Juste le métier qui est étrange pour une vampiresse. Est-ce qu'elle en vit vraiment ou c'est plus un passe temps ? J'ai besoin de le savoir pour ensuite te verser ton salaire (avec un tel métier elle serait dans la classe des artisans mais j'ai du mal à l'imaginer en vivre...)

Arme : je la valide avec son enchantement, mais dit donc tu n'y as pas été de main morte sur les effets secondaires xD
Ok aussi pour les objets secondaires à condition qu'on soient bien d'accords sur le fait que l'amulette ne guérie QUE et UNIQUEMENT les blessures faites par axis (mais bon tu sembles l'avoir bien pris en compte comme ça ^^)

Caractéristiques : ouille ouille, c'est très déséquilibré ! Ta perso est très ancienne donc on va accepter des caractéristiques assez hautes m'enfin là c'est vraiment trop... Surtout qu'elle a déjà son totem au niveau 3 ce qui est un énorme avantage ! On ne doit pas déséquilibrer le forum.
Du coup  je vais te demander de baisser un peu l'agilité, exceptionnel ça fait d'elle une acrobate absolument légendaire ! Tu peux garder les réflexes par contre je vais te demander de baisser l'intelligence à maître (ce qui est déjà très très au dessus de la moyenne !) quitte à la faire augmenter en jeu et je te laisse les niveaux épée et parade vu son impuissance magique

Physique et caractère ; je vais aller vite, j'ai adoré ^^

liens : que veux dire wip ? O_O est-ce que tu peux juste mettre un petit mot pour expliquer rapidement chaque lien quitte à ne pas détailler ? Qu'on sache qui est qui à tes yeux quoi...

Histoire : c'est rare mais je n'ai pas vu d'incohérence, et j'ai beaucoup aimé l'idée de la lettre, ça change ^^ ok pour moi donc. Bon on ne sait pas grand chose de son passé par contre mais puisque c'est un prédéfini on en connait quand même un peu et tu pourra le dévoiler en jeu.

Je te laisse éditer, préviens moi quand je pourrai valider Smile


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitimeDim 11 Aoû 2013 - 23:56

Alors j'ai édité tout ça. Désolé pour les stats, j'ai mis en fonction de la fiche prédéf, j'ai peut-être été un peu fort j'avoue ^^'.

Sinon pour l'arme, l'histoire du poison est très très fort, j'ai donc privilégié des contraintes importantes. Pour l'amulette on est d'accord.

J'ai édité les liens, mais honnêtement je préfère en discuter avec les membres concernés, j'ai résumé ça au stricte minimum. (W.I.P = Work in progress Wink )

Sinon merci pour tant de remarques positives, ça me va droit au coeur. En espérant que les modifications te conviennent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitimeLun 12 Aoû 2013 - 0:10

Alignement = 500
Impuissante
Scorpion n°3

Validée et bon jeu à toi mon douce Cyrène x')
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Empty
MessageSujet: Re: Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE Cyrène Veanya [finiiiii]  VALIDE Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Cyrène Veanya [finiiiii] VALIDE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pompéï de Kessedag [VALIDE - ENTIER]
» Maxime Cooper [VALIDE]
» Arlequin, p'tit coquin ! [VALIDE - ENTIER]
» ▬ Bangarang [VALIDE]
» Quartz du Mesnil [VALIDE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-