Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE Empty
MessageSujet: Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE Icon_minitimeMer 17 Juil 2013 - 13:22



 
Silarae




« La soif de dominer est celle qui s'éteint la dernière dans le cœur de l'Homme. » Nicolas Machiavel




©️ Merithyn
Identité

Spoiler:
 

  • Race : Dragon

  • Prénom : Silarae

  • Surnom(s) : La Blanche

  • Titre : Aucun pour l'instant

  • Date de ponte : Inconnue

  • Date d'éclosion : Seconde génération

  • Age réel : Six mois

  • Lieu de naissance : Ouest de l'Empire

  • Lieu de vie : Éclos, lié à Achroma.




Compétences

Spoiler:
 

  • Alignement : Neutre

  • Caractéristiques : :



      Physique :
    • Force physique : Bonne
    • Agilité : Bonne
    • Réflexes : Maître
    • Résistance : Faible
    • Endurance : Bonne
    • Vol : Grand maître

      Mental :
    • Force mentale : Maître
    • Patience/self contrôle : Faible
    • Intelligence : Très bonne
    • Arrogance : Grand maître
    • Gentillesse : Très Faible
    • Prestance/charisme : Maître
    • Mémoire : Bonne

      Combat :
    • Stratégie : Moyenne
    • Capacité d'apprentissage : Bonne
    • Vivacité : Très bonne
    • Technique : Moyenne
    • Griffes et crocs : Très moyen
    • Craché de feu : Bon
    • Combat en vol : Grand maître
    • Combat au sol : Très moyen


































  • Style de magie principal : ancestral








Physique et caractère

Spoiler:
 

  • Physique : L’œuf de Silarae ne sortait pas de l'ordinaire. Sa taille ne provoquait pas de stupeur, et son poids ne fut pas inscrit dans les annales des étrangetés. Sa couleur d'argent était une prédilection de la couleur de la bête, parsemée de quelques petites imperfections et de décolorations, dues au temps que l’œuf passa dans la nature. Sa forme ovale n'avait rien d'anormale, l'objet semblait en tout point correspondre aux normes conventionnelles que tous étaient en droit d'attendre d'un berceau de dragon.

    Une fois que les aurores bercèrent Silarae de leurs rayons, la jeune dragonne se révéla être une petite créature de la même couleur que son œuf : argent. Des écailles en devenir parsemaient son petit corps, et deux pépites d'or se trouvaient à la place des yeux. Passé quelques mois, la roche qu'était sa peau se mua en une cascade d'écailles immaculées, reflétant les rayons du soleil à un tel point qu'on aurait confondu la peau de la dragonne avec du diamant brut. L'intensité de son regard canari s'accroissait avec le temps, tout comme la taille de sa queue et de ses ailes.

    Devenue adulte, Silarae est une dragonne dont la taille est jalousée de ses pairs. Plus grande que la moyenne et légèrement plus robuste, elle est devenue une maîtresse dans l'art de voler et de livrer des combats aériens, sans pour autant dénigrer son aptitude au combat terrestre. Bien que plus imposante, elle n'en est pas plus résistante, paradoxalement elle l'est moins, privilégiant la vitesse et des réflexes stupéfiants. Mesurant un peu plus d'une vingtaine de mètres de la queue au museau, elle est d'une envergure de dix huit mètres approximativement si l'on rallie chaque extrémité des ailes déployées.  


  • Caractère : Il est très ardu de cerner un dragon, mais Silarae est un phénomène même parmi les siens. Nul ne peut savoir comment elle va réagir en fonction des situations. Ce qu'elle prône par dessus tout est d'affirmer la supériorité des dragonniers et de leurs montures, chérissant leur libre arbitre par dessus tout. Elle réfute l'idée d'être l'esclave d'un autre, et ne tolère pas que son maître le soit également. Très peu patiente et d'un caractère exécrable, elle ne peut cacher les sentiments d'une rare intensité qu'elle éprouve pour son dragonnier.

    Silarae appartient à cette catégorie de personnes qui peut placer certaines personnes sur un piédestal, mais qui n'hésiterait pas à les sacrifier si cela pouvait contribuer à la cause de son dragonnier et la sienne. Elle est extrêmement fière de ce qu'elle est, et est persuadée de sa supériorité par son sang, et de celle de son maître. L'arrogance dont elle fait preuve est un signe caractéristique de sa fierté, et elle en vient à souvent faire des reproches à son maître, qu'ils soient justifiés ou non.

    Toutefois, elle ne peut cacher qu'elle aime son maître comme personne. Son caractère de meneuse fière et indépendante perd toute crédibilité lorsqu'on sent l'amour que la dragonne ressent pour Achroma, qui se traduit par un excès de protection et une avalanche de reproche. Il n'est pas impossible toutefois de gagner l'estime ou l'amitié de Silarae, si l'on fait preuve de pragmatisme et de courage, d'estime pour soi et si l'on admet la supériorité de la race draconique.





Mes liens

Spoiler:
 
Bien que Silarae n'ait que très peu de souvenirs de son passé ou de ses géniteurs, elle ne s'attarde pas sur le passé. La survie de son espèce, réduite, et de son dragonnier priment par dessus tout. La dragonne veut pousser à l’avènement d'une nouvelle ère draconique, où les dragons pulluleraient à nouveau. Pour cela, la Blanche recherche parmi ses pairs en qui son estime se placera, quel être sera jugé digne selon elle pour faire office de parent d'un nouveau dragon.

Le lien d'un dragon avec son dragonnier est estimé fort, et sa nature reste un mystère pour qui ne le vit pas. Le caractère particulier de la Blanche laisse son entourage sur un pied de doute, ne sachant si Silarae est satisfaite ou mécontente de ce qu'ils feront. Toutefois, Achroma vit avec la certitude que jamais sa dragonne ne l'abandonnerait sans raisons. La Blanche est une créature excessivement protectrice et en devient insupportable, mettant jusqu'à sa vie en danger pour protéger son lié.



Derrière l'écran

«
Spoiler:
 



  • Petite présentation : Alors je m'appelle Xavier, j'ai 17 balais, franco espagnol ! J'adore l'art sous toute ses formes - MUSIQUE - et pleins -MUSIQUE - d'autres choses, comme rire surtout. M'amuser, prendre du bon temps, rire et faire rire, voilà mes passions ! Very Happy

  • Rythme rp : Vu que je suis en vacances, j'ai H24 dédiée au RP. Je ne fais que ça :face:sinon je préviens toujours mes partenaires de jeu d'éventuelles absences ( examens etc. )

  • Particularités rp : Je RP depuis que j'ai 11 ans, donc ca va faire 6 ans bientôt 7 que je RP sur Forum et sur Jeu Vidéo ^^

  • Comment avez vous découvert le forum : Recherche Gougle ! What a Face

  • Le code du règlement : Ok par Skade











Excluons les jours où Silarae était prisonnière de sa coquille native, voulez-vous ? Commençons le récit là où l'on peut dire que l'existence de la Blanche prenait véritablement un sens. Parlons de son éclosion. Lorsque ses pépites de nouvelle-née posèrent la première fois les yeux hors de son œuf, ce fut sur Achroma qu'elle posa son regard. Elle vit celui pour lequel elle avait choisie d'éclore, lui parmi des milliers. Elle avait sentie l'amour qu'il lui porterait, le voyage qu'ils parcourraient, et l'intense puissance du lien qui les lierait. Il la tint dans les creux de ses bras, alors que les seuls sons qu'elle émettait n'étaient que des petits râles.

La nouvelle de l'apparition d'un autre dragonnier provoqua un sentiment d'immense fierté chez les vampires. Achroma, membre du conseil, portait en lui le secret d'un lien avec un dragon, ces bêtes de légendes dont la force et la vélocité n'avait d'égal que la dangerosité dont les plus cruels pouvaient faire preuve. Cependant, le milieu dans lequel celle qui devint la Blanche grandit ne l'influença pas ; elle ne devint pas un instrument de mort, ni un pantin dans les mains de véreux, mais la fidèle servante de son maître, pour lequel elle éprouvait déjà des sentiments indescriptibles avec les mots des mortels. Rapidement, elle prit conscience de son pouvoir, de la crainte empreinte de respect qu'elle provoquait, et de la minorité que sa race représentait.

Cet acquis provoqua chez elle un sentiment de supériorité qu'elle ne voilait pas. Elle affirmait pleinement sa condition, convaincue du bien fondé du piédestal sur lequel elle se plaçait, convaincue au fond d'elle même que l'âge d'or des siens était encore à venir. Ces idées, dont certaines demeurent partagées dans le plus grand secret par son dragonnier, devinrent sa fierté et le fer de lance de son caractère, insatiable et fort, forgé dans l'acier trempé de son inflexibilité. La dragonne, bien que jamais elle ne remit en cause les agissements de son maître, passait son temps à essayer de trouver le fin mot qui permettrait à son maître de sortir gagnant. Fieffée manipulatrice excepté avec Achroma, la Blanche était bien évidemment celle avec laquelle il partageait tous ses secrets.

Ceci se caractérisa lorsque Achroma se rendit à la lisière des royaumes Elfiques, à la bordure des bois de l'Ouest. Le vampire avait requis une audience auprès de la reine du peuple Immortel, et malgré ce que la Blanche pensait, Achroma semblait déterminé à maintenir le cap de sa volonté : trouver un remède au mal qui frappait les races. Silarae, en son for intérieur, estimait cependant que la condition vampirique ne pouvait qu'être bénéficiaire à son dragonnier, car elle était voie d'immortalité, de puissance et de certaines facultés propres à cette race ; sa surprise fut de taille lorsqu'elle constata que même eux n'échappaient pas à ce fléau. Mais les événements prirent une tournure inattendue lorsque la rencontre fut perturbée par l'arrivée du général Ethan. Silarae, bien que réticente à l'idée de voir son maître se rendre seul à la rencontre de l'Impératrice, était bien décidée à le soutenir jusqu'à la fin, et la personne du général constituait manifestement un obstacle à cette décision, tant le ton de la rencontre changea à son arrivée.

Le nouveau pas de la vie de la Blanche fut franchie à sa première bataille. Un gigantesque affrontement eut lieu entre les Non Morts et les Humains, duel auquel Achroma et sa dragonne furent bien obligés de prendre part. Le sang coula par barriques entières, et pour la première fois, Silarae prenait réellement conscience de son pouvoir. Elle prit un certain goût à triompher des ennemis de son maître, car dans son esprit, elle combattait pour la vie d'Achroma, et non pour la victoire vampirique. Toutefois, l'armée des vampires combattait pour la possession d'un Grimoire qui permettrait l'éradication du fléau. Finalement, ceux ci l'emportèrent malgré une écrasante infériorité numérique, mais au prix de lourdes pertes. La jeune dragonne se promit alors de ne jamais rien laisser entraver le chemin du duo draconique.

La bataille eut son lot de surprises, et son lendemain également. Achroma découvrit une jeune dragonne du nom d'Isyndar. Noire comme le jais, cette créature était liée à vampire renégat du nom d'Alokor, connaissance du fils d'Achroma. Ce lien poussa ce dernier à aider la dragonne et à la cacher des autres vampires, y compris de Lorenz et d'Ethan. Silarae approuva ce geste, quoique risqué, il encourageait l'indépendance des dragons, et l’avènement de dragonniers libres. Et tout comme cette pensée animait La Blanche, son dragonnier, peu de temps après, s'entretint avec elle au sujet d'une « Lyroe », dont le désir était de fonder un regroupement de dragonniers sous aucune égide, obéissant à eux mêmes. Bien que le projet était parfaitement louable et rendait Silarae dans tous ses états, cette dernière demeurait sceptique sur certains points. Désireuse d'à nouveau s'entretenir avec son maître à ce sujet, et même avec la dragonnière en question, elle attendit l'instant propice, espérant pouvoir profiter d'un peu de calme au campement vampire.

Mais le sort décida qu'il en serait autrement. Récemment, il advint que le dragonnier paria son libre arbitre en échange de la survie d'un autre dragonnier, élève du vampire. Sa paume fut souillée de la marque du « Double Royal », pacte plus puissant que le désir de volonté ou de liberté de n'importe quel être. Devenant ainsi la marionnette du prince Lorenz - pour qui Silarae avait très peu d'estime - Achroma s'attira les foudres de sa dragonne, déçue. Cependant, bien décidée à le suivre jusque dans les pires antres infernales, la Blanche fit le serment de délivrer son maître de sa condition de serviteur, même si elle devait anéantir les siens pour cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE Empty
MessageSujet: Re: Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE Icon_minitimeMer 17 Juil 2013 - 19:21

et te voici validée Wink
Revenir en haut Aller en bas

Silarae [Dragonne d'Achroma]VALIDEE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Océane Romanea ~ Qui as dit que j'étais pas déjantée ? [VALIDEE]
» Sonrisa Del Sol [VALIDEE]
» Repos après un long voyage
» Jessica Stilman. [VALIDEE]
» Evangelinne, La richesse de la rose, c'est sa fragilité [VALIDEE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-