Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Vivre parmi les morts [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Vivre parmi les morts [PV Ambre] Left_bar_bleue0/10Vivre parmi les morts [PV Ambre] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Vivre parmi les morts [PV Ambre] Empty
MessageSujet: Vivre parmi les morts [PV Ambre] Vivre parmi les morts [PV Ambre] Icon_minitimeVen 21 Juin 2013 - 15:15

Le campement avait rarement été aussi agité, il fallait dire que ce qui s'était passé la veille entre lui et Kedrildan avait fait le tour du peuple vampirique, même les vampires qui n'étaient pas présents savaient désormais tout de cette affaire et même plus puisque les rumeurs avaient une fâcheuse tendance à enfler et à se déformer au fil du temps ! Néanmoins le sort de l'infortuné dragonnier passait en second plan, non ce qui faisait murmurer les foules c'était plutôt le sacrifice d'Achroma. Le double royal... Pourquoi avait-il décidé d'endosser un tel rôle ? Quel impact cela aura-t-il sur les anciens et sur le conseil vampirique en lui-même ? La politique globale du peuple vampirique en son entier avait tremblé sur ses fondations suite à cet acte sans retour, pour Lorenz c'était un coup de maître mais pour d'autres cela se révélait une véritable catastrophe. Amusant de voir les différentes réactions de chacun, même si aucun vampire mécontent n'était assez fou pour afficher cela publiquement...

"Nous sommes en passe de doubler notre nombre Seigneur, mais il devient plus difficile de trouver des humains à transformer. Les petites villages ont été désertés au profit des grandes villes, les voyageurs se regroupent autant qu'ils le peuvent afin de limiter le danger lors de leurs déplacements. Les habitations isolées sont vides... Cette phase de notre stratégie semble arriver à son terme.."

Le vampire laissa sa phrase en suspend, attendant de voir la réaction de son prince à cette idée. Simple officier de l'armée, ce n'était pas vraiment à lui de proposer ce genre de choses mais on lui avait demandé de faire un rapport détaillé, c'était ce qu'il avait fait. Quelque peu tendu, il rectifia machinalement sa position et tâcha de se fondre entièrement dans le silence pesant qui régnait dans la tente.

"Très bien, Enaël a-t-il reçu ce rapport lui aussi ?"

"C'est de lui qu'il émane, seigneur..."

L'ancestral hocha la tête, pas vraiment surprit. Le général blanc semblait s'ennuyer quelque peu ces derniers temps, nul doute que l'idée de monter un peu le régime de leur stratégie devait venir de lui plutôt que de ce timide officier. Dans tout les cas il n'avait pas vraiment tort, le temps des escarmouches était passé depuis longtemps... Et les raids allaient devoir s'intensifier si les vampires voulaient arriver à leurs fins... Il était grand temps d'accélérer le rythme.

"Retournes auprès de lui l'informer que nous attaquerons le ville d'Elvina dans trois lunes. Je lui laisse les détails, mais je la veux rasée et ses habitants transformés à l'issue du combat."

Pensif, il observa le vampire qui s'inclinait avant de sortir rapidement pour transmettre ses ordres. La guerre allait passer à une autre dimension avec cette décision, les vampires n'avaient jusque là attaqué que des petits villages. Elvina était loin d'être une ville importante certe, elle était même minuscule comparée à d'autres mais elle était fortifiée et de nombreux humains y avaient trouvé refuge, voilà qui allait mettre un sérieux coup de pression aux Kohan... Mais le peuple vampirique était prêt, cela faisait même très longtemps qu'il attendait d'avoir la puissance suffisante pour cela. Les petites villes allaient tomber les unes après les autres, leurs habitants gonfleraient les rangs des vampires et au final ceux-ci en tireraient la force nécessaire pour faire tomber enfin les bastions de l'empire. Elena, Eldaria, et enfin Gloria. Il leur faudrait beaucoup d'efforts et de patience avant d'en arriver là, mais c'était inexorable...

Satisfait de cet état de chose, il hélà l'un des gardes qui se trouvaient à l'entrée de sa tente pour ordonner :

"Faites venir la petite humaine, et qu'on ne me dérange pas."

Après l'effort, le réconfort... Il avait bien gagné le droit à un peu de loisir, et ses charges ne lui avaient pas permi de la revoir depuis qu'il l'avait ramenée au campement, c'était d'autant plus ennuyeux qu'il se posait beaucoup de questions sur elle et qu'il était à peu près certain que chaque réponse le passionnerait. Puisqu'il le pouvait, il allait lui accorder un peu de temps...

L'attente fut courte, elle ne devait pas se trouver bien loin de sa tente au moment où ses gardes l'avaient retrouvée... Ayant accompli leur mission en l'amenant à leur maître, ceux-ci claquèrent des talons avant de retourner à leur poste, les laissant seuls dans la semi obscurité qui convenait parfaitement au prince vampirique.

"Sois la bienvenue, Ambre. Je n'ai pas eu beaucoup de temps à t'accorder ces derniers jours, à mon grand regret... As-tu été bien traitée ?"

Question de routine, il se doutait bien que les vampires n'avaient pas dû être tendre avec ce qu'il ne considéraient après tout que comme un bout de viande, néanmoins le fait que la viande en question appartienne à leur prince ne permettait pas la moindre fantaisie. Ses ordres avaient été clairs à son encontre et le poids de son châtiment s'abattrait sans vergogne sur tout vampire assez fou pour oser abîmer sa propriété...


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Vivre parmi les morts [PV Ambre] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Vivre parmi les morts [PV Ambre] Empty
MessageSujet: Re: Vivre parmi les morts [PV Ambre] Vivre parmi les morts [PV Ambre] Icon_minitimeMar 25 Juin 2013 - 6:42


    La vie offre bien souvent des surprises, et le pire des sorts peut s'avérer beaucoup plus agréable que ce que l'on pensait. La jeune femme avait perdu famille et maison pour se retrouver dans une tente au milieu d'êtres qui ne voulaient qu'une seule chose : son sang. Elle avait même perdu la vision du soleil ; prisonnière comme elle l'était, elle ne pouvait sortir de sa tente sans être accompagnée, et les vampires qui aimaient le soleil ne couraient pas vraiment le campement. Mais elle s'y était habituée. Elle avait appris à vivre en sachant qu'elle pouvait se faire attaquer à chaque seconde, ce qui d'ailleurs n'était pas réellement vrais, elle avait rapidement compris que le vampire qui l'avait mordu n'était rien d'autre que le chef de l'ensemble de l'armé, et que par conséquence, elle risquait peu de chose. On la regardait avec une seule envie, celle de planter ses crocs dans sa chère, mais personne ne voulait défier le Prince, et il y avait de grande chance de toute façon que celui qui aurait essayé paye le prix fort. Elle avait appris à ne plus avoir le confort d'une demeure chauffée, mais elle connaissait cette vie de errance, elle était guérisseuse, elle devait aller de ville en ville. Dans le fond, elle vivait enfin une aventure, elle était enfin l’héroïne qu'elle devait être. Ambre ne rêvait plus, elle vivait tout simplement.
    Mais malgré ça, son cœur hurlait, et les nuits était agitées. La vue de son oncle, gisant sur le sol, la hantait, tout comme son cousin qui partait avec un garde. Elle savait qu'elle ne le reverrait probablement jamais, tout comme elle ne verrait jamais le visage aimant de celui qui l'avait malgré tout élevé. Elle essayait d'y faire face, d'oublier, ou du moins de noyer son chagrin. Alors elle contemplait son nouveau monde, mais rien ne l'empêchait d'hurler une fois les yeux fermé. Elle écoutait ce qu'il disait, d'une oreille attentive, mais oubliait tout et n'entendait que le cris de Bae. Seules les discutions à propos de son 'protecteur' arrivait à se graver dans sa tête. On parlait beaucoup d'autres vampires qui semblaient l'avoir défié ou ennuyé, Ambre n'était là que depuis quelques jours, et par conséquence ne connaissait encore rien des Achroma ou même des Keldrildan. Elle savait juste que le chef se nommait Lorenz Wintel, et que celui qui avait tué son oncle Ethan Enaël. On ne lui avait pas réellement dit, elle l'avait deviné à force d'entendre parler du Prince et du Général Blanc. Elle intéressait à la raison de sa capture par le premier, et du meurtre de son oncle par le second.

    Ambre était d'ailleurs occupée à écouter une de ces conversations sur Ethan quand un garde vint la voir. Ces yeux étaient tout aussi sombre que ceux de Lorenz, mais il y avait quelque chose en moins. Il ne voulait pas en savoir plus sur elle. Savait il qu'elle était une pièce réservé ? Ou peut-être que l'immortalité de l'humaine n'intéressait que l’ancestral ? A moins que sa vie ne soit du à une toute autre raison. D'une voix sèche et agressive, il lui fit savoir que le Prince désirait la voir. Plusieurs jours s'étaient passés depuis leur dernière rencontre, et depuis, une marque au cou et un bracelet à la main lui rappelaient à chaque instant que sa vie était différente. Elle suivit alors le garde, mélangé entre la peur et l'excitation d'enfin comprendre pourquoi elle était encore en vie.
    Il était là. Seul dans sa tente, à attendre la demoiselle. Ses yeux étaient moins sombre que la première fois, et on pouvait même apercevoir des lueurs bleus, en revanche, il y avait toujours de larges cernes qui les entouraient. Elle vit avec plus de précision ses traits fins et fière d'elfes. Il était évident qu'il était beaucoup plus beau que n'importe quel homme que la jeune femme n'avait jamais croisé, mais un homme peut-il réellement rivaliser avec les charmes des elfes et des vampires réunis ?        

      -Sois la bienvenue, Ambre. Je n'ai pas eu beaucoup de temps à t'accorder ces derniers jours, à mon grand regret... As-tu été bien traitée ?

    Cette voix était relaivement douce et calme, même si on sentait l'importance de l'être qui se trouvait devant Ambre, et si elle voulait que ca reste ainsi, ele devait trouvé une réponse juste. Mais comment répondre à quelqu'un qui voulait vous tuer quelques jours plutôt, ou du moins vous transformer en un de ces êtres morts. Elle savait aussi qu'elle n'avait pas le temps, elle s'inclina alors, elle savait que c'était une marque de respect.  

      - Très bien, Messire ... Très bien pour une prisonnière comme je le suis.

    Elle mourrait d'envie de poser des questions sur la raisons de sa présence dans cette tente, et même dans le campement tout entier, mais elle devait attendre encore un peu avant de poser une quelconque question. Elle releva la tête, et plongea encore une fois son regard dans celui du vampire, on pouvait y lire une certaine peur, mais surtout une certaine excitation. Elle ne lui en voulait pas pour son oncle, elle en voulait à l'autre.
     



HRPG : Désolé pour le retard, si il y a quoi que ce soit à changer, je le ferait demain !
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Vivre parmi les morts [PV Ambre] Left_bar_bleue0/10Vivre parmi les morts [PV Ambre] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Vivre parmi les morts [PV Ambre] Empty
MessageSujet: Re: Vivre parmi les morts [PV Ambre] Vivre parmi les morts [PV Ambre] Icon_minitimeMer 26 Juin 2013 - 23:25

Cette ressemblance, toujours... Il avait beau s'y attendre maintenant il ne pouvait s'empêcher d'être à nouveau surprit en la revoyant d'autant plus que les ombres qui jouaient sur sa peau accentuaient encore le phénomène comme si la mémoire de l'ancestral n'avait eu besoin que cela pour reconstituer d'elle-même les traits et la démarche d'Enelya. Cela ne dura qu'une seconde bien sur, le temps de cligner des paupières et de percer sans mal les ténèbres qui ne gênaient pas sa vision vampirique mais c'était déjà bien assez troublant. Le fait qu'elle soit en plus immunisée contre le venin vampirique n'enlevait rien à son attrait, cette humaine était décidément des plus passionnante, il ne regrettait pas une seconde de l'avoir gardé pour lui.

Bon évidemment l'humaine en question devait être un peu moins ravie de cette acquisition, mais elle n'avait pas voix au chapitre. Plus tard lorsque tout homme serait esclave elle s'apercevrait de la chance qu'elle avait d'appartenir au plus puissant de leurs maîtres. Aussi improbable que cela puisse paraître il existait des vampires bien moins civilisés que Lorenz, en particulier parmi les nouveaux-nés. Encore que ceux-ci étaient sacrément moins dangereux depuis le début de la guerre, il était devenu si facile de se nourrir que mêmes leurs appétits pourtant voraces pouvaient êtres satisfaits sans trop d'effort. Le peuple vampirique avait déjà bien avancé comparé à ce qu'il était quelque années plus tôt... Ce n'était pas encore suffisant bien sur, mais c'était encourageant.

Une lueur d'intérêt passa dans les prunelles d'acier lorsqu'elle s'inclina devant lui, était-elle intelligente, prudente ou juste terrorisée ? Elle ne tremblait pourtant pas, et le bruit régulier de son rythme cardiaque démontrait qu'elle n'était pas au bord de faire un malaise comme cela arrivait parfois à certaines femmes, et même hommes d'ailleurs, dans cette situation. Courageuse donc ? Peut-être pas... Comment savoir ? Et pourquoi voulait-il le savoir d'ailleurs ? Il était rare qu'il s'intéresse à ses potentiels futurs repas mais la fascination qu'elle exerçait sur lui depuis la première seconde ne transigeait pas, il voulait tout savoir ! D'ailleurs avait-il jamais été du genre à transiger ? Ce qu'il voulait, il l'obtenait, c'était ainsi. Elle l'avait sans doute déjà compris d'elle même puisqu'elle se contenta de lui répondre sans rien ajouter malgré la lueur interrogative qui brillait dans ses yeux.

"Je n'offre pas de bijoux à mes prisonniers. Ils dorment en cage."

Son ton mesuré n'était ni agressif ni menaçant, il ne faisait là qu'une constatation. Attentif, son regard se posa sur le bracelet sombre que portait l'humaine, garant de sa docilité et du non usage de sa magie. Non pas qu'il y en ai véritablement besoin à l'heure actuelle mais cela permettait au moins à l'Ancestral de ne pas avoir à garder l'oeil sur l'humaine à tout instant. Il savait à quel point les représentants de cette race pouvaient se montrer imaginatifs et pleins de ressources lorsqu'il s'agissait de tenter une évasion. Aussi innocente qu'elle puisse paraître la petite Ambre fomentait peut-être déjà des projets de révolte, rien ne l'étonnait plus de la part de ce peuple ! Bien que si là, la façon dont elle l'observait le rendait quelque peu perplexe. Comme elle étrange cette humaine.. Il l'observa ainsi un moment sans broncher puis se décida à rompre  le silence :

"Poses tes questions, avant d'exploser de curiosité. Tu es si expressive que je pourrai presque les lire sur tes lèvres..."

Comparé à lui et au masque impassible qui était comme gravé dans son visage il était clair que cela faisait un certain contraste ! Ce qu'il n'ajouta pas c'était qu'il ne lui offrait pas cette possibilité par bonté de coeur, il voulait surtout savoir ce à quoi elle pensait et ce qui pouvait bien lui tenir à coeur. L'interroger aurait marché aussi évidemment, mais il avait apprit depuis longtemps qu'on en apprenait beaucoup plus en écoutant simplement plutôt qu'en posant des questions. Et d'ailleurs il n'était pas dit qu'il répondrait à tout ce qu'elle lui demanderait, l'important était qu'elle parle.

Il s'approcha d'elle, et saisit son bras afin de mieux observer le bracelet qui contrastait sur la peau pâle de son poignet. Avec intérêt, il suivit les courbes de la magie qui émanait de l'objet et qui se mêlaient à celle de la petite humaine afin de mieux la brider. Respirant avec tout autant d'intérêt l'odeur sucrée qui émanait d'elle il interrogea :

"Alors ? Que veux-tu savoir petite guérisseuse ?"

Elle s'étonnerait peut-être du fait qu'il ai retenu si facilement l'information sur son métier, mais elle apprendrait vite qu'il n'oubliait jamais et qu'il était parfaitement capable de ressortir une information aussi ancienne qu'insignifiante pourvue qu'elle lui soit utile un jour. Sa main rendue étrangement chaude par son totem relâcha sa prise et son regard impérieux se plongea à nouveau dans le sien...


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Vivre parmi les morts [PV Ambre] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Vivre parmi les morts [PV Ambre] Empty
MessageSujet: Re: Vivre parmi les morts [PV Ambre] Vivre parmi les morts [PV Ambre] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Vivre parmi les morts [PV Ambre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]
» Il faut vivre.
» Please, forgive me ♣ Ambre
» guerrier des morts
» Ambre Nocis(Serdaigle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-