Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMer 22 Mai 2013 - 22:06

Une atmosphère glaciale avait pris place non loin du camp, au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient doucement donnant l'impression que le temps était suspendu par on ne sait trop quel moyen la température chutait de plus en plus, le Général Enaël était de retour sur le camp vampirique. Sauf que l'état dans lequel il s'apprêtait à faire son retour laisse lui à désirer, sa sortie improvisée dans le but de récolter quelques informations à l'égard de ce traître de Kylian et par la même occasion Roëric, n'avait pas vraiment eu l'effet escompté. Quoi qu'il en soit, l'important résidait dans le fait qu'il était toujours en « vie » quoi que pour l'occasion, il venait à se demander s'il ne valait pas mieux d'avoir passé l'arme à gauche plutôt que de faire ses quelques pas sur le camp les mains vides et qui plus est sans son armure de lame noire. Seul vestige de son passé lui restant, cette lame noire qu'avait ramassé Elijah lors de ce départ quelque peu précipité, sa cuirasse sombre elle n'avait pas encaissé le choc, les années l'ayant fortement éreinté, l'attaque foudroyante et d'une puissance insoupçonnée par son éternel rival avait suffit à lui seul pour briser en mille morceaux sa tenue qu'il n'aurait quitté pour rien au monde. Cette dernière faisait de lui l'homme, non, le Général Vampirique qu'il était, sans elle aurait-il autant d'influence et de prestance qu'auparavant ? Ce flot de questions qui auraient du l'envahir lors de son retour n'était rien comparé à la simple remise en question qu'il venait de subir face à cette défaite. Jusqu'à présent, il n'avait encaissé pareille défaite, voir pareille raclée, mettre ça sur l'effet de la surprise serait une honte à la force dégagé par le fidèle partenaire de Kylian et ce n'était pas dans les habitudes du vampire de rejeter la faute sur autrui.

Cette arrivée pourtant remarquée par le premier venu se ferait tout de même dans la plus grande discrétion, la poignée de soldats qu'il avait emmené avec lui firent en sorte de dissimuler aux yeux de tous l'état actuel de leur supérieur, d'après eux, il avait mené le combat comme il se doit, l'intervention de cette Dragonne avait néanmoins perturbé les choses, mais d'après Ethan la supériorité physique de Roëric lors de cette transe était elle indéniable. Enaël savait qu'une fois sur le camp il se devrait de rendre des comptes au Prince Vampirique, moment dont il se passerait volontiers surtout qu'il avait jusqu'ici évité la rapport de ce dernier pour la bataille menée non loin de Gloria pour tenter de récupérer vainement le Grimoire qui leur avait échappé au dernier moment alors que cet affrontement tournait en leur faveur avec l'intervention d'Achroma et de Lorenz sur le champ de bataille. Quant à l'état dans lequel il se trouvait ? Difficile à déterminé, son habituelle froideur dissimulait toute trace de sentiment éprouvé lors de ce combat, les marques des coups encaissés ainsi que cette immense balafre parcourant son corps soigneusement signée par la Dragonne de la lame noire étaient encore bien visible, blessé dans sa fierté, il n'avait pas prit la peine de vouloir se faire soigner. En guise de simple placebo, il avait recouvert ces dernières de glace pour tenter d'éviter quelques effusions de sang pouvant lui faire abandonner l'ensemble de ses forces.

Sa tente normalement vide avait laissé place à la présence d'un vampire ou deux veillant à ce que le Général n'abandonne pas totalement son énergie, le Soldat était fort, mais le choc encaissé lui serait difficilement digérée. Une douleur tout aussi importante que la présence de Lorenz dans son esprit semblait peu à peu envahir la lame noire, pourtant, il persistait à ne rien laisser paraître, par soucis de conscience peut-être, mais ses quelques hommes ici présents l'avaient pourtant vue dans des états bien plus pitoyable que celui-ci, mais rien à faire, Ethan n'était pas décidé à faire preuve du moindre geste à leur égard. Un remerciement serait pourtant la bienvenue ? Et encore que... Cela était de leur devoir de le protéger non ? Alors à quoi bon. Elijah toujours présent et veillant au bon soin de celui qu'il comparait de temps à autre comme son « modèle » ne bougeait pas d'un pouce, ne posant pas même un regard sur Ethan, préférant probablement garder une image plus digne de ce dernier.

« Que personne ne me dérange... Sortez. » Ces quelques mots glaciales furent les derniers prononcés, son Esprit-totem lui était encore tout aussi sauvage qu'à l'auberge et pour cause, il s'emballa une toute dernière fois dans la tente et sur le camp tout entier avant de recouvrir le Général dans un cercueil de glace tel l'instinct de conservation à l'égard de son hôte.

Désormais, il aurait le calme et le repos tant mérité pour laisser le temps aux plaies de ce cicatriser légèrement, il savait que cela ne ferait pas avancer les choses bien vite, mais au moins il gagnerait un peu de temps et ne serait pas dérangé par le va et vient contant au sein de sa tente. Dans cette position, le Général pouvait aisément passer plusieurs heures, dans son élément il n'y avait rien pouvant le troubler, du moins rien de présent autour pour le moment. Et d'ailleurs, après quelques heures au fin fond de sa tente, rien ne semblait toujours le perturber, pas même la présence d'un Soldat souhaitant faire part à Ethan d'une demande d'entrevue avec le Prince Vampirique, loin de se douter qu'il était demandé par son supérieur, la lame noire n'y prêta pas la moindre attention et même s'il avait pu le faire, pour l'occasion il n'aurait pas levé le petit doigt préférant prendre soin de récupérer avant ce nouvel affrontement qu'il tôt ou tard encaissé avec le Seigneur Maudit... Du fond de sa tente, les vagues de froids précédemment envoyées par son totem commençait à diminuer anormalement, pourtant loin d'apercevoir ce qui l'entourait, il n'en savait pas moins que l'heure fatidique approchait tout comme l'Ancestral.


[Hrp : Ne sachant pas vraiment où se situait le camp, j'ai plus ou moins improvisé, n'hésite pas à déplacer le sujet si l'endroit ne te correspond pas Wink Pour la réponse, prend ton temps aussi, mais comme j'avais dit qu'à mon retour je lancerai ce rp, je m'exécute Wink]


Dernière édition par Ethan Enaël le Jeu 30 Mai 2013 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Left_bar_bleue0/10Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeLun 27 Mai 2013 - 19:21

Il n'était pas d'humeur ces jours-ci, les assauts incessants de la malédiction s'ajoutant à son irritation de ne pas avoir pu mettre la main sur le grimoire et au souvenir cuisant de la façon dont Kylian avait pu lui échapper peu de temps auparavant n'était pas pour arranger les choses. Si on ajoutait à cela le talent tout nouveau que semblait avoir développé Ethan pour avoir toujours une excellente raison de se trouver loin de lui on arrivait à ce genre de colères brûlantes, dangereuses car presque invisibles et pourtant prêtes à exploser à tout instant. Les vampires ne s'y trompaient pas et c'est ainsi qu'en plus d'avoir hérité d'un général aussi doué pour l'art de l'évitement il se retrouvait à présent avec une armée qui gardait prudemment ses distances ! Cette situation n'allait pas pouvoir durer éternellement, c'était une chose certaine.

Il ne faisait rien, depuis combien de temps cela durait-il ? Il s'en fichait pas mal, le temps coulait sans aucune emprise sur sa non vie et son immobilité surnaturelle aurait pu surprendre plus d'un être vivant si ils avaient pu le voir là, assit dans sa tente, les deux mains sur les accoudoirs de sa chaise et le regard pensif. Patient, ses sens vampiriques en éveil, il attendait. Son totem à peine déployé formait un cocon de chaleur qui engloutissait toute la tente sans qu'il y prête la moindre attention. Il était pourtant concentré sur lui, ce totem qui vibra tout à coup une première fois et qui lui fit pencher la tête. Premier mouvement depuis une longue série d'heures, il accompagna une nouvelle montée de l'attention de l'Ancestral qui sembla avoir enfin terminé sa longue attente comme le lui criait son totem. Le serpent sifflait à son esprit, mécontent d'être ainsi dérangé dans sa suprématie par les vagues de froid qui s'abattaient sur le campement. Apparemment satisfait le prince quitta enfin sa position d'attente et étira ses muscles avec la prestance d'un fauve. Sans se presser il quitta son antre, conscient que sa convocation avait déjà dû arriver jusqu'à Ethan. Il avait été très clair plusieurs heures auparavant, le général devait lui être envoyé dès son retour. Néanmoins il semblait que celui-ci ai décidé de prendre tout son temps... Soit.

La température était très basse sur le camp, la nuit venait pourtant à peine de tomber mais il pouvait expliquer facilement ce soudain changement de climat. Cela n'avait de toutes manières aucune influence sur lui, le froid perdait en intensité à mesure qu'il s'approchait de lui et finissait par totalement lâcher prise bien avant de pouvoir le toucher. Silencieux, son pas était pourtant rapide et il ne lui fallu pas bien longtemps pour arriver au centre de ce déchainement glaciaire. Ses prunelles d'acier se posèrent sur les gardes qui étaient postés à l'entrée de la tente du général avec l'ordre facile à deviner de ne laisser entrer personne. Il n'eut qu'un léger haussement de sourcil à leur vue, seraient-ils assez idiots pour tenter de l'empêcher d'entrer ? Non.. Ethan n'engageait jamais d'idiots. Il passa donc et ils le suivirent d'un regard calme, sachant probablement que leur général n'aurait pas aimé qu'ils se fassent tuer pour rien.



Le froid, encore. Bien plus piquant à cet endroit, assez piquant pour faire siffler furieusement son totem et chanceler quelque peu la muraille de chaleur qui l'entourait. Sans un frémissement il laissa le serpent un peu plus libre de ses mouvements et très vite le froid recula. Cet étrange choc d'éléments contraires n'était sans doute pas étranger à la brume épaisse qui s'était formée dans la tente. Néanmoins le regard perçant de l'ancestral n'avait aucun mal à distinguer la silhouette glacée qui reposait là, ignorant totalement sa présence. Cette vision amena une lueur intéressée et presque perplexe dans ses prunelles, pourquoi Ethan avait-il besoin d'un tel artifice ? Que lui était-il arrivé pendant son absence et d'ailleurs où était-il exactement ? Tout cela méritait des réponses, et des réponses rapides. Il n'avait absolument pas le temps d'attendre la fonte des glaces... Il relacha donc encore son totem, lui laissant cette fois toute latitude pour combattre furieusement son ennemi de toujours. Serpent contre Guépard, feu contre glace. Les auraient-on laissé faire que ces deux là auraient sans doute fini par s'épuiser mutuellement mais ce n'était pas le but de Lorenz à l'instant présent. Il se contentait de contrôler avec constance les vagues de chaleur qui venait heurter la glace, faisant peu à peu monter la température de la tente et trempant le sol d'un liquide glacé. Patient, il laissa le temps faire son oeuvre et n'ouvrit la bouche qu'à l'instant où il fut certain que la couche protectrice qui entourait les oreilles de son général était devenue assez fine pour lui permettre de l'entendre :

"Je vais te laisser finir, Général. Mais je te conseille de ne pas trop tarder, j'ai déjà trop attendu..."

La pique résonna dans le silence à peine entamé par les craquements légers de la glace. Impassible le prince attendit qu'il se délivre enfin de son cercueil, profitant de cet intermède pour observer avec attention le corps figé à travers la mince pellicule. Blessures... Coups... Avec qui s'était-il battu ?

"Au rapport Enaël... On va commencer par les événements les plus récents. Ensuite nous parlerons de la bataille, tu as sans doute bien préparé ce que tu allais me dire depuis le temps..."


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeLun 27 Mai 2013 - 20:24

Voilà, le moment tant attendu ou plutôt tant évité par le Général approchait à grand pas, l'aura glaciale qu'il déversait au sein du camp perdait en intensité sans pour autant s'amoindrir autour de son hôte. Cette couche de glace qui l'avait recouverte était suffisament épaisse pour passer outre de cette soudaine chaleur qui approchait en même temps que le Prince Vampirique. Ethan avait prit soin de laisser une poignée de soldats en dehors de la tente, ces derniers savaient qu'il était préférable de ne pas le déranger. Même lorsque la silhouette de l'ancestral apparut aux abords de l'antre de la lame noir, ils ne bougèrent pas d'un pouce, se contentant d'accueillir leur supérieur avec tout le respect qui lui ait dû. Elijah et son camarade emboîtèrent le pas du Vampire pour le suivre de près, probablement par crainte qu'il y ait quelques représailles envers le Général, pourtant ils ne doutaient en rien de l'Ancestral, d'ailleurs, son totem lui fut le premier à faire la part des choses, la chaleur qu'il développait fit reculer le froid jusqu'à ce qu'il rencontre le bloc de glace dans lequel reposait actuellement la lame noire. Rapidement, le choc thermique engendré par cette différence de température laissa place à un nuage de brume dû à la condensation du lieu et alors que l'on aurait pu s'attendre à ce que le Serpent lâche sa pleine puissance pour briser ce flux glacial, mais il n'en fut rien, étrangement le vampire se contentait de laisser l'affrontement entre les deux totems se limiter à un simple échange de force. Et bien que la glace se renouvelait de façon constante, la perte de cette dernière laissait apparaître de l'eau qui tôt ou tard finirait par envahir la totalité de la tente, il se peut d'ailleurs que les vampires ici présents aient déjà les pieds dans l'eau, mais de là où il se trouvait Ethan n'en savait rien.

Pourtant, la présence de l'Ancestral avait réveillé son instinct, sa compagnie n'était donc pas vraiment passé inaperçu, néanmoins, il n'avait toujours pas bouger le petit doigt. Après quelques minutes, la couche de glace qui séparait les deux protagonistes avaient énormément régressé restant tout de même assez épaisse pour le préserver de cette chaleur grimpante, Ethan réussit tout de même à percevoir les premières paroles de l'Ancestral qui résonnèrent comme une sommation. Ces dernières suffirent amplement au Général pour reprendre le contrôle sur son état physique présent et tout juste eut-il le temps de finir ses quelques mots que les premiers craquement de glaces vinrent retentir lentement. Son cercueil de glace cédait lentement, dévoilant les yeux d'Ethan qui s'ouvrirent doucement sous un nouveau craquement. Puis l'instant d'après, la craquement se fut plus fort et plus bruyant pour enfin libérer la carcasse morte du Général qui en s'étirant brusquement pour s'en sortir avait fait éclater la glace. Observant de ses yeux gris la présence des siens et notamment du Seigneur Vampirique, Ethan se laissa retomber sur le sol en déposant aussitôt un genou à terre pour saluer l'Ancestral.

« Mon Prince... » Glissa-t-il en entrouvrant lentement ses lèvres encore glacée, laissant retomber quelques morceaux de glace au passage.

Après quoi il se redressa prestement, tentant vainement de récupérer une allure aussi droite que la normale, mais malgré son impassibilité, les coups encaissés et la blessure gigantesque engendré par la griffe de cette Dragonne rendait les choses quelque peu plus compliqué que prévus, mais fidèle à lui-même, il tenta de faire bonne figure. Il voulait un rapport des événements récents ? Se devait-il vraiment de lui dire qu'il avait rencontré Roëric et avait par la même occasion encaissé une défaite flagrante ? Après tout le Seigneur Vampirique aussi avait eu ses moments de dite « faiblesse »... Mais Ethan ne pouvait pas se le permettre de peur de se faire tuer aussitôt ou même rejeté par l'Ancestral, celui-ci accordait déjà difficilement sa confiance, l'incompétence flagrante du Général ne faciliterait pas les choses, quoi qu'il en soit, il ne pouvait plus se permettre de repousser l'échéance et devait faire face, assumer les conséquences de ses actes seraient sûrement plus appréciable qu'une nouvelle fuite face à cet inévitable discours.

« ... » le silence prit place une nouvelle fois, Ethan cherchant ses mots « Mon Seigneur n'est pas le seul à être tombé sur Roëric et Kylian... D'autant plus que pour fermer la boucle, ils étaient accompagnés de cette misérable Dragonne inconsciente. »

Comment véritablement aborder le sujet de l'affrontement qui était lui plus qu'évident, ainsi que la défaite certainement sinon il ne se serait pas présenter les mains vides devant l'Ancestral, cherchant tout de même un moyen de faire passer les choses un peu mieux et éviter une quelconque colère paraissant pourtant inévitable, c'est alors qu'il se dit qu'aborder la première rencontre orchestré d'un main de maître dans l'auberge serait peut-être une excellente idée...

« Ce petit groupe c'est avéré beaucoup plus résistant et imposant que je ne l'avais envisagé, néanmoins, je sais dorénavant de source sûr que l'un de ses traîtres c'est permis quelques libertés à l'égard d'une humaine dont il semble plus proche que cette dernière n'a voulu le laisser paraître. » Si cela serait suffisant pour retarder les réprimandes du Wintel ? Il n'en savait rien, quoi qu'il en soit, il ne pouvait rien lui cacher, cette marque sur son torse représentant les griffes de la Dragonne de Roëric démontrait à elle seule l'échec essuyé. Sans attendre une quelconque réponse il reprit aussitôt : « Mon Seigneur, j'ai faillis à ma tâche, ma quête d'information à finalement plus mal terminé que ce que j'avais pressenti. » Finissant sur ses mots sans pour autant faire preuve d'une éventuelle fébrilité dans la voix, il renvoya les deux vampires présents dans la tente afin de se retrouver seul avec Lorenz, quitte à subir son courroux, il préférait que cela se fasse de façon... plus intime, sa fierté était tout de même à préserver. Détournant le regard qui soutenait jusqu'ici celui de son interlocuteur, il alla se perdre sur ce qui lui restait de son équipement, à savoir sa lame noir, le manche était fêlé, la lame montrait quelques signes de fatigue, en somme il avait vraiment tout perdu lors de cette rencontre. Pourtant le Léopard en lui semblait revivre une nouvelle fois, prenant cette défaite comme un second souffle pour se laisser exploser et rugir dans de nombreuses bourrasques glaciales depuis son arrivée sur le camp, probablement se devait-il d'en faire de même, pour le moment, il y avait un « problème » plus important à résoudre.

« Je suppose que cela s'ajoute à l'échec cuisant que nous... que j'ai encaissé lors de cette bataille pour le grimoire. » Ajouta-t-il froidement.

Puisque la glace était brisée, autant poursuivre, quitte à tout perdre une nouvelle fois ici. Aborder le sujet tant attendu, voilà ce que désirait aussi l'Ancestral, Ethan avait trop longtemps fuit celui-ci même si fuir n'était pas le mot, il ne s'estimait pas coupable de cette issue, mais pouvait-il vraiment rejeter la faute sur autrui ? Non, il était le Général Vampirique et se devait d'être irréprochable en tout point...
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Left_bar_bleue0/10Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMar 28 Mai 2013 - 13:39

Bon, une bonne nouvelle déjà... Le changement de comportement qui avait frappé Kedrildan ne semblait pas avoir contaminé Ethan malgré les questions que l'Ancestral avait pu se poser sur ses récents efforts pour l'éviter. Silencieux, il lui laissa le temps de le saluer sans se préoccuper des vampires qui l'avaient suivi à l'intérieur de la tente, amusant cette loyauté sans faille que le général parvenait sans effort aucun à obtenir de la part de ses subordonnés. Il fallait dire que c'était une des raisons qui lui avait permi de gravir les échelons de l'armée vampirique pour au final se retrouver tout en haut de l'échelle. Avoir un totem puissant ne permettait pas tout, d'autres que lui en possédaient de tout aussi utile mais il était bel et bien le seul à savoir faire preuve du talent nécessaire pour maintenant une certaine cohésion au sein des vampires sans pour autant plonger leur camp dans le sang toutes les deux nuits. Un serviteur utile donc, et loyal de toute évidence. Il était tout de même fort dommage qu'il se soit obstiné à ce point ces derniers temps à enchaîner les échecs. Et il semblait bien que cette tendance soit encore sur le point de se confirmer vu les noms qui venaient d'êtres prononcés. Kylian... Cette simple sonorité vint tirer un léger froncement de sourcils à l'ancestral mais il laissa son interlocuteur continuer ses explications. Le petit rappel qu'il lui avait si habilement fait de sa propre rencontre avec le rebelle ne passa évidemment pas inaperçu à ses yeux, c'était une arme à double tranchant que celle-ci, certes le général n'était pas le seul à avoir laissé échapper la proie en question mais la colère sous jacente du prince n'avait pas vraiment besoin d'être attisé par un tel souvenir. Il préféra néanmoins attendre et écouter les excuses qui très certainement suivraient, quoique Ethan n'était pas forcément de la même trempe que les autres vampires. Au contraire de tout les autres qui avaient une fâcheuse tendance à vouloir fuir leurs responsabilités lui les assumaient le plus souvent avec constance, voir fierté. Un étrange personnage vraiment... Et la suite ne le détrompa pas :

« Mon Seigneur, j'ai faillis à ma tâche, ma quête d'information à finalement plus mal terminé que ce que j'avais pressenti. »

Parfaitement immobile, Lorenz n'eut encore une fois pas la moindre réaction lorsque l'autre renvoya ses sbires. Il était vrai qu'ils n'avaient rien à faire en un tel endroit, se targuaient-ils de pouvoir garder leur seigneur contre leur autre seigneur ? C'était une idée risible, et dangereuse pour eux au passage. Ethan l'avait parfaitement bien compris, à moins qu'il ne soit tout simplement encore une fois trop fier pour tolérer la présence de témoins à ce qui allait suivre. La tension qui l'habitait se lisait dans les soudains accès de déchainement de son totem, accès qui devaient certainement avoir une grosse incidence sur la température du camp. Nul doute que les vampires devaient à l'heure actuelle se demander ce qu'il se passait entre ces deux là. Lorenz s'en fichait pas mal pour tout dire, les vagues de froid se brisaient sans discontinuer sur sa carapace de chaleur, le feu grondait en lui et n'attendait que l'autorisation d'aller encore une fois se frotter au léopard. La voix froide du général résonna à nouveau tandis qu'il concluait plutôt courageusement sur la bataille du grimoire. La réponse du Prince fut comme un écho à sa propre voix d'outre-tombe

"L'addition de tes échecs devient problématique... En effet..."

Le constat était sans appel et l'autre semblait l'avoir très bien compris, il ne cherchait pas à se défiler même en ce qui concernait la bataille dont il aurait pu prétendre ne pas être seul responsable, c'était une bonne chose, Lorenz n'aimait pas beaucoup perdre son temps. Au moins les choses pourraient avancer rapidement. Il s'intéressa un peu plus à ce qui avait été dit juste avant :

"Le fait que nos deux... Amis... Se soient retrouvés est ennuyeux. Ils étaient bien plus vulnérables chacun de leur côté. Et la dragonne n'arrange absolument rien. Il va falloir qu'on se serve de leurs faiblesses, il est donc heureux qu'on en connaisse déjà une même si elle concerne Roëric et pas Kylian..."

Son regard se fit plus vif comme il sortait de ses pensées pour mieux se réintéresser à Ethan :

"Ce que je comprend mal toutefois, c'est comment un tacticien de ton genre a pu laisser passer une telle occasion. Tu as combattu Roëric, le nier serait une sottise vu ton état actuel. Et il est clair que tu n'as pas eu le dessus. Mais si tu l'as surprit en charmante compagnie, comment se fait-il que tu n'ai pas utilisé cela ?"

Il haussa un sourcil interrogateur, conscient d'avoir touché un point fragile dans les explications du vampire des glaces et bien décidé à ne pas lâcher le morceau :

"Je connais bien Kylian, un peu moins Roëric mais ils sont de la même trempe. L'amour et l'amitié sont des concepts importants pour eux, des concepts qui les rendent faibles. La femme était la clé de ce combat. Or tu as perdu... Donc tu ne l'as pas utilisée. Ou bien tu l'as tuée trop vite, ce qui revient exactement au même. Je t'ai connu moins maladroit..."

L'acier de ses prunelles se plongea plus profondément encore dans le regard froid et impassible de son interlocuteur. Il ordonna

"Parles moi d'elle. Qui est-elle, et pourquoi ne l'as-tu pas utilisée au mieux ? Il aurait suffit de la ramener pour être certain d'attirer nos deux fuyards au milieu même de ma tente... Pourquoi m'avoir privé de cet amusement ?"


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMer 29 Mai 2013 - 10:29

Il était vrai que les retrouvailles entre Roëric et Kylian n'était pas un point positif concernant le camp opposé, d'autant plus que seul ils étaient beaucoup moins sûr d'eux et donc plus facile à atteindre et encore qu'ils leur glissaient souvent entre les mains comme des savonnettes. A cela venait désormais s'ajouter une jeune dragonne qui au fil du temps deviendrait problématique, l'Ancestral était peut-être venu à bout de l'un d'eux, il ne serait pas forcément en mesure de réitérer de nouveau. Quoi qu'il en soit Ethan aurait désormais un compte à régler avec la bête et ne manquerait pas de reprendre le dessus sur Roëric, finalement, lorsque l'heure serait venue le Général Blanc ne manquerait pas de leur faire payer à tous lentement cette impunité dont ils jouissent depuis bien trop longtemps à son goût. Sur cette ébauche de discussion, le Vampire s'en sortait assez bien, le fait d'avoir tout de même récolté ne serait-ce qu'une information aussi petite soit-elle serait certainement suffisant à essuyer une partie de ses échecs, quoi qu'il était difficile d'effacer ces quelques péripéties de la mémoire du Prince, il avait la rancune facile et ne manquerait pas de le signaler encore une fois, comme il venait de le dire « l'addition de tes échecs devient problématique. » Bien entendu, Ethan aurait aimé rétorquer qu'un échec ne se créait pas tout seul, d'autant plus que rejeter la faute de toute une armée sur une seule et même personne n'avait pas de sens. Un peu préoccupé par certains sujets, il ne prêta pas plus que ça attention au regard du Seigneur Vampirique qui venait de se poser sur lui, se faisant un peu plus insistant. Sans même lui laisser le temps de finir ses paroles, le regard gris du Général se reposa immédiatement sur son Supérieur, il avait mis le doigt sur un sujet qui ne manquerait pas de faire remonter la rancœur de la lame noire à l'égard de son ancien camarade de Duel.

Ethan se savait doué dans son domaine, c'était une chose indéniable et le nier n'aurait aucun sens, mais comme dit précédemment les choses ne s'étaient pas exactement passées comme prévus, il ne tarderait pas à remettre les choses au clair, car bien au contraire, il n'avait pas surprit Roëric en charmante compagnie, il était plutôt tombé sur cette femme recherchant vainement le Vampire, l'arrivée inopinée de son chère et tendre était une chose que le Général n'avait pas prit en compte dans ses calculs, voilà sûrement d'où provenait le soucis de cet échec. Ethan lui connaissait parfaitement Roëric, du moins c'est ce qu'il pensait avant cette dernière rencontre, dans ses souvenirs les sentiments de son rival n'avaient que très rarement prit le dessus sur les événements et le simple fait que Lorenz évoque le fait qu'un concept aussi banal soit aussi important ranima comme une lueur glaciale au fond de l'âme du Général à condition qu'il est un temps soit peu une once d'âme au fond de lui.

« Mon Seigneur... Comme je vous l'ai dit un peu plus tôt, les choses ne se sont pas déroulés aussi simplement. Il y a une chose que je sais, je n'aurais jamais échoué sans l'intervention fortuite de cette petite bande qui n'entrait aucunement dans mes calculs. Je suis un tacticien, mais cela ne signifie en rien que l'échec ne peut pas entrer en ligne de compte. Surtout quand une série d'événement aussi imprévisible se bouscule. » Dit-il en se redressant, il se voulait sûr de lui, mais ne manquait pas d'évoquer ces possibles faiblesses n'en déplaise au Prince Vampirique. Cette maladresse flagrante dont il faisait preuve n'annonçait rien de bon, non pas qu'il finirait tôt ou tard par décevoir le Vampire étant donné que le mal était déjà fait, mais il allait falloir que le Soldat en lui se reprenne et rapidement, enchaîner les échecs est une chose, les surmonter en est une autre.

« Cette femme est un être tout aussi déplaisant que tout ceux de son espèce, beaucoup trop sûr d'elle, lors de notre rencontre, il s'est avéré qu'elle ait commis une erreur tout aussi grande que moi. Au fil de l'échange avec cette dernière, je me suis rendu compte qu'un lien plus intime que jamais s'était probablement formé entre elle et Roëric. Je n'ai bien entendu pas prit la peine de mettre un terme à son existence, puisqu'il n'était pas prévus de rencontrer ce traître. Parti en quête d'information pour retrouver l'un de ses deux fuyards, il semblerait que ce soit eux qui m'est retrouvé le premier. »

Lorenz connaissait sans doute les habitudes de son Général à quitter le camp accompagné d'une toute petite poignée de soldats, il n'aimait pas s'encombrer d'élément dont il pourrait se passer, les mœurs du militaire était en place depuis plus de deux siècles, ses petits préférés avaient été révélés avec le temps et ça même sans avoir accès au poste auquel il se trouve actuellement.

« Ces concepts qui me sont inconnus sont visiblement faussé aux yeux de mon Seigneur... » Rétorqua Ethan avant de reprendre : « Ce sentiment d'amour est beaucoup plus fort que nous ne l'avions soupçonné, vous l'avez souligné, je suis un tacticien, il va donc de soit que je me suis suffisamment servit de cette dernière, ainsi que les quelques hommes qu'elle avait à ses côtés d'ailleurs, mais c'est un détail qui sans nulle doute indiffère mon Prince. Cette femme était en effet la clé de ce combat, mais elle n'en est pas moins aussi la clé permettant de retrouver ce bon vieux Roëric. Visiblement, la vie semble bien faire les choses puisque lorsqu'elle accorde un nouveau pouvoir par l'intermédiaire d'un sentiment nouveau, celui-ci ouvre une autre faiblesse souvent insoupçonné... »

Il lui fallait des informations sur cette femme, Ethan ne savait pas grand-chose, son nom il l'avait entendu soufflé par l'un des hommes qu'il avait pris soin de tuer, ce qu'elle faisait et qui elle était, ça par contre il n'en savait rien, tout le soucis était là. Mais loin d'être stupide il suffisait de creuser un peu ces informations pour savoir par quel moyen il pourrait la retrouver.

« Il aurait en effet suffit de la ramener, mais le temps a joué contre moi. Je sais toutefois qu'il sera possible de la retrouver rapidement, elle semble influente ou du moins posséder les moyens d'obtenir divers services donnés par des êtres peu fiable chez les humains. C'est une personne suffisamment haut placée pour savoir qu'elle doit faire partie d'une de ses nombreuses guildes clandestines de l'Empire Humain. Je la retrouverai le moment venu... Et ne manquerait pas de faire sortir de leur terrier ces deux incapables... » Fermant les yeux, il poursuivit : « Pour ce qui est de Roëric... J'ai effectivement sous-estimé ces capacités, il va de soit que le résultat est visible, hors je suis toujours présent et au rapport... Et surtout, je ne suis pas revenu bredouille... Ai-je donc vraiment échoué ? » C'est une question que le tacticien que je suis soulève à son Seigneur.

Ethan qui n'était pas de ceux à poser des questions lorsqu'un ordre lui était donné, n'hésitait pourtant pas à en poser lorsque le sujet le concernait, il fallait changer les choses et se justifier, puisqu'il assumait la conséquence de ses actes, il se devait aussi de se « défendre » fasse aux avances dont il était victime. Après quoi une nouvelle bouffée d'air frais vint exploser au cœur de la tente traversant sans demander son reste le Seigneur Vampirique, ceci n'était pas une provocation de son Totem, simplement un ordre qu'Elijah comprendrait bien assez vite puisque après quelques secondes tandis que les deux vampires semblaient comme se défier du regard, alors qu'il n'en était rien, la carcasse inerte de deux hommes fut jetée sur le sol de terre de l'antre du Général.

« Comme j'ai pu vous le dire, je ne suis pas revenu les mains vides, ses hommes qui seront bientôt nôtre sont une partie de la clés permettant de retrouver cette... Mélusine. » Dit-il en entrouvrant délicatement ses lèvres glacés, pour enfin plonger sur les morsures apparentes des victimes. Ethan faisait preuve d'un manque de prévenance à l'égard de ses proies, il les transformait sans y mettre les formes quitte à laisser sa marque sur chacune d'elle...
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Left_bar_bleue0/10Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMer 29 Mai 2013 - 14:13

Apparemment les choses ne s'étaient pas déroulées exactement comme il l'imaginait. L'assurance d'Ethan en ses capacités ne lui tira qu'un nouveau haussement de sourcil à peine esquissé, il aimait que ses vampires soient surs d'eux mais les derniers exploits de celui là n'étaient peut-être pas à même de lui permettre de telles fanfaronnades, enfin...

"Si la guerre était une suite d'événements prévisibles elle serait terminée depuis fort longtemps ou n'aurait peut-être même pas eu lieu." assena-t-il

C'était au moins une chose vraie, la supériorité de son peuple ne faisait aucun doute à ses yeux et c'était bel et bien la malchance ainsi qu'une suite d'événements malheureux qui les avaient fait plier sous l'alliance humano-elfique et les avaient contraints à se réfugier dans les souterrains. De même si les événements ne se mettaient pas si souvent en travers de son chemin de la plus étrange façon il aurait très certainement déjà pu soumettre plusieurs villes voir faire plier l'empire entier. Rien que cette attaque désastreuse sur le campement un an auparavant pouvait être considérée comme un tournant dans leurs projets, sans cela il aurait eu beaucoup plus de vampires de disponibles pour la bataille et il ne se retrouverait pas avec cette malédiction sur le dos. Hum oui... Cet épisode avait été un véritable et horripilant grain de sable dans la machine qu'il avait pourtant parfaitement huilé depuis plusieurs décennies. Peut-être aurait-il gagné la bataille avec ces vampires en plus, et peut-être aurait-il déjà le grimoire entre ses mains... Mais en fait en aurait-il eu tellement besoin sans la malédiction ? Bref... Ce n'était pas vraiment le moment d'y penser.

"Nous ne pouvons pas avoir la main mise sur tout les caprices du destin, il faut pourtant bien qu'on s'y adapte, et toi le premier."

Ou comment balayer d'un revers de main la ligne de défense de son interlocuteur. Lorenz avait toujours fait cela très bien, au grand dam des membres du conseil d'ailleurs. Mais Ethan n'était pas spécialement porté sur ce genre de débats et d'ailleurs il était déjà en train de décrire la clé en question. Une femme sure d'elle face à un vampire ? Amusant... Pour le coup il aurait aimé être présent lors de la rencontre entre ces deux là, nul doute que ce dû être délicieux...

Un léger silence passa lorsque Ethan reconnu ne pas connaître les concepts en question. L'ancestral ne pu s'empêcher de le jauger suite à cela, avait-il pu vivre une vie même courte puis une non vie interminable sans s'y frotter ? Lorenz lui-même et bien qu'il ai prit soin de cacher soigneusement cet épisode de son passé ne pouvait prétendre ne pas avoir été au moins confronté à l'un d'entre eux, c'était même ce qui faisait de lui ce qu'il était à présent. Il s'en sentait désormais complétement vacciné, n'étant pas du genre à se brûler douloureusement deux fois de suite mais le général blanc pourrait-il passer toute son éternité sans jamais s'y confronter ? Une question intéressante, mais pas à l'ordre du jour.

"Tu n'as pas tué Kylian, je ne le vois pas enchaîné non plus sur le camp. Même Roëric qui est pourtant une cible secondaire court toujours, et la fille avec. Tu espères me faire dire que tu n'as pas échoué ?"

Cette fois il commençait à s'échauffer, les excuses en série qu'on lui servait si froidement ne lui suffisaient pas, et le fait que leur cible ai pu leur échapper par deux fois l'agacer d'autant plus mais il ne pouvait pas passer ses nerfs sur lui-même n'est-ce pas ? Il en arrivait à cette conclusion dangereuse lorsqu'une bourrasque de froid vint chatouiller pour de bon ses nerfs. Perdait-il la tête notre Enaël ? Le serpent siffla avec fureur et le cocon de douce chaleur qui entourait le prince se fit tout à coup brûlant, à la limite du supportable pour tout autre que lui. La tension atteignit son comble au moment où ils se fixèrent sombrement, mais l'arrivée des vampires apparemment convoqués par Ethan et ce qu'ils jettèrent à leurs pieds vint mettre un terme à tout cela :

« Comme j'ai pu vous le dire, je ne suis pas revenu les mains vides, ses hommes qui seront bientôt nôtre sont une partie de la clés permettant de retrouver cette... Mélusine. »

L'acier des prunelles ancestrales vint se plonger dans les blessures apparentes des humains déjà touchés profondément par le venin. La transformation était bien entamée, elle ne pourrait plus être annulée.
Du pied, il retourna le plus proche afin de mieux voir son visage. Jeune, costaud. Il serait utile. Le second était plus frêle mais le simple fait qu'il puisse lui amener cette Mélusine et par la même occasion Roëric, donc Kylian le rendait indispensable. L'ancestral hocha la tête, à demi satisfait :

"C'est un début. Tu les formera toi même, attaches toi leur loyauté et gardes les près de toi. Lorqu'ils seront prêts tu les enverra la chercher. C'est une humaine, elle n'aura rien de plus pressé à faire que de leur tomber dans les bras dans l'espoir de les ramener vers elle ou d'au moins abréger leurs souffrances."

Impassible, il reporta son attention sur le vampire et dévoilà à demi ses crocs comme pour mieux appuyer ses paroles :

"Et que les choses soient claires. Roëric est un ennemi mais c'est une cible secondaire. Je veux Kylian, alors arranges toi pour utiliser tes atouts avec talents. Tu m'as beaucoup déçu ces derniers temps, tu sais pourtant que j'attends beaucoup de ta part... Je m'attendais à mieux, y compris au moment de la bataille..."

Il laissa sa phrase en suspend, comme plongé dans ses pensées et dans les souvenirs qu'il avait du passé commun qu'il avait avec Ethan. Prometteur, c'était le premier adjectif que lui avait inspiré ce pur produit issu des dures forges humaines qui formaient les lames noires.


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMer 29 Mai 2013 - 15:29

Et voilà, inévitable, plus qu'une évidence d'ailleurs, l'échange contemplatif des deux Vampires virerait certainement au drame d'ici quelques secondes, la température insoutenable que dégageait l'Ancestral venait percuter de plein fois la pellicule glaciale qui recouvrait sans réellement vaciller celle du Général Blanc, il ne faisait pas le poids c'était indéniable, l'affrontement n'était d'ailleurs pas même envisageable, néanmoins, le léopard des neiges lui semblait bien décider à ne pas se laisser marcher dessus pas ce Serpent sournois cherchant constamment à s'imposer en sa présence. Heureusement pour eux ou du moins pour la lame noire, Elijah ne tarda pas à comprendre ce qu'il attendait de lui, la carcasse des deux hommes auparavant mordu vint tomber lourdement sur le sol sans plus de cérémonie. D'ailleurs, ils ne devaient pas leur rester bien longtemps à vivre sous cette misérable forme qu'était celle des humains, un nouveau bon point pour Enaël qui allait d'ici peu avoir d'autres chats à fouetter. Cette conversation prenait des tournures bien trop ennuyeuses pour lui, il aurait volontiers montré des signes de lassitude, mais quoi qu'il en soit, le Prince Vampirique devait s'en douter très aisément, il était un Politicien, un être aimant les longs discours chiants et sans vraiment d'intérêt aux yeux d'Ethan qui lui préférait l'action que tous les discours ou moyens possibles pour éviter de s'imposer physiquement auprès d'un adversaire.

« Hum... »

Sur cette petite confrontation rapide ayant eu lieu entre les deux protagonistes, les yeux d'acier du Seigneur Vampire se posèrent lentement sur les blessures des malheureuses victimes au sol. Tandis que l'un était plutôt d'une carrure moyenne, l'autre était déjà plus imposant et servirait sûrement bien mieux la cause que le précédent ce qui restait une bonne chose en soit ! Qui plus est, une fois la transformation achevée et quelques souvenirs retrouvés ils pourraient sans nulle doute guider le Général Enaël à la source de toute cette histoire, Mélusine. Bien évidemment, leur sort fut scellé rapidement par l'Ancestral qui imposa très nettement son envie à propos de ces derniers, ils seraient formés quoi qu'il arrive par le Général Blanc en personne, lui qui ne s'occupait que très rarement des jeunes recrues n'avait désormais plus d'autre choix que de s'encombrer de deux petits nouveaux. Pas une réponse ne s'échappa de ses lèvres glacées pour notifier son accord, son regard suffisait à lui seul pour connaître déjà le fond de sa pensée. Oui, le but était bien celui-ci, mais Ethan ne se mettrait pas en avant sur ce sujet, en transformant le premier des hommes de cette jeune femme, il avait très nettement compris à quel point le lien qu'ils partageaient était fort, suffisamment fort pour que le vampire ait laissé à tout jamais sa trace dans l'esprit de l'amante de Roëric.

« Très bien. » Ponctua-t-il tout de même en réponse à cet échange. Puis il releva le regard en direction de son interlocuteur crocs apparents, laissant totalement indifférent la lame noire qui lui faisait face à quelques mètres. « Si je puis me permettre, mon Seigneur à souligner le fait que nous ne pouvons avoir main mise sur tous les caprices du Destin, suis-je donc réellement l'auteur de cette déception lors de la bataille. » Ceci était une remarque comme une autre, l'Ancestral était un peu dur avec lui, ce qui n'était pas pour lui déplaire après tout, mais au-delà du respect qu'il avait à son égard, il se devait justement d'aborder tous les sujets possibles avec plus ou moins de retenu. D'autant que lors de cette bataille, le Totem du Général Blanc avait été d'une aide plus qu'utile en faisant basculer le cours des choses, cela n'était peut-être rien, dissimuler le soleil sous une épaisse couche de nuage avait été un atout majeur. Après quoi il prit la peine de s'incliner de nouveau en déposant un genou à terre pour « s'excuser »

« Je conçois le fait de vous avoir déçu. Cela ne se reproduira pas quoi qu'il m'en coûte. » Dit-il en restant incliner, avant de poursuivre : « Permettez-moi une question je vous pris mon Prince. » lança-t-il en attendant que sa requête soit prise en compte et acceptée : « Auriez-vous été réellement satisfait que la carcasse de Kylian jonche le sol de notre camp ? Tué de main propre main et non par la vôtre puisqu'il semble vous échappez tout autant que moi avec Roëric. » Il conclut sur cette question, soulevant un point important, puisque le désirs de Lorenz était tel, qu'il accepterait sans nulle doute très mal que son Général est mis la main sur ce traître bien avant lui, d'autant plus lors de leur dernière rencontre ou celui-ci c'est miraculeusement échappé grâce à l'intervention de Roëric et sa Dragonne.

Ethan se releva après coup pour approcher de son bureau de fortune sur lequel reposait sa lame noire, seul vestige de son passé ayant presque survécu à la densité de l'affrontement mené contre son adversaire. En chemin, une couche de glace se forma sur son corps meurtrit par les blessures pour le préserver encore un peu. Cette dernière vint se prolonger jusque dans sa main droite, main avec laquelle il ramassa son épée qui fut alors recouverte d'une fine pellicule de glace pour arranger la lame quelque peu émoussée.

« Mon Prince, j'aimerais poursuivre sur quelques points demandant toutes votre attention, mais je me dois me rendre sur le champ auprès de notre forgeron, je ne peux négliger plus longtemps mon matériel. » D'un pas décidé, il se dirigea vers la sortie de sa tente pour entrouvrir le tissu et ouvrir la voie à l'Ancestral. Puis la scène qui s'en suivit avec quelque chose d'amusant, en effet, la situation sur le camp rendait les Vampires nerveux, la présence du Général et du Prince Vampirique en même temps accompagné des deux soldats gardant la tente d'Enaël n'annonçait rien de bon la plupart du temps, pourtant en ce jour, il n'y avait pas de raison que les événements tournent mal et il valait mieux pour eux d'ailleurs qu'ils poursuivent leur occupation plutôt que de s'occuper de la présence de leur supérieur non loin d'eux. En chemin, Ethan reprit la parole lentement :

« J'ai ouïe dire que Sire Achroma avait transformé un humain peu de temps après la bataille, qu'en est-il de ce dernier dois-je le faire surveiller ? J'aimerais par la même occasion soulevé la question de nos deux Dragonniers, il va de soit que leur comportement n'inspire en rien la confiance. Quel est le point de vue de mon Seigneur sur la question ? »

Bien évidemment, il se doutait plus ou moins de la réponse, mais ses nombreuses absences et ses jugements souvent remis en question l'obligeait à s'assurer du point de vue de son supérieur, ne devant rien aux deux autres, il n'avait aucunement l'envie de régler un quelconque différent avec eux et encore qu'Achroma ne tarderait pas à passer sous l'interrogatoire du Général suite à quelques événements dont il n'avait absolument rien oublié, sa mémoire n'était pas la plus excellente qu'il soit, mais les tentatives de traîtrise ou les comportements étranges ne quittait jamais son esprit, à moins que la personne concernée ne périsse par sa lame tous comme les conseillers qu'il avait du exécuté pour que le règne de l'Ancestral prenne enfin place.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Left_bar_bleue0/10Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMer 29 Mai 2013 - 20:59

Mais il insistait l'animal... La lueur brûlante qui dansait déjà dans les prunelles de l'ancestral se fit plus vive et la sanction serait peut-être tombée à la suite si le général n'avait pas eu la bonne idée de choisir ce moment pour lâcher prise et ne plus insister sur ce sujet. Avait-il senti qu'il arrivait aux limites de ce que son prince était disposé à supporter cette nuit là ou était-il simplement chanceux ? Toujours est-il que l'autre échappa de justesse à la correction qui commençait à lui pendre au nez, quoique il était bien capable de finir par se l'attirer tout de même sur la tête.. La preuve il relançait déjà un autre sujet. La question amena une lueur songeuse dans le regard du prince. Accepterait-il qu'un autre que lui tue Kylian ? C'était une question qui ne se serait pas posé peu de temps auparavant, il ne l'avait toujours considéré que comme un déchet à peine assez intéressant pour qu'il daigne y jeter un oeil mais leur dernier affrontement avait été bien plus sauvage que le premier... Bien plus... Intéressant en somme. Oui, le rebelle avait beau n'être qu'une faible créature il avait résisté avec l'énergie du désespoir, et il ne s'en était pas si mal tiré. Une conclusion intolérable qui relançait donc la question que l'on venait de lui poser. Voulait-il le tuer lui même ?

"Je le veux mort, c'est tout."

Et voilà c'était dit, il n'avait pas le temps de jouer à ce genre de petit jeu, bien entendu il serait très satisfait de pouvoir écraser cet avorton de sa propre main mais le principal n'était pas là. Kylian était un danger pour sa cause, le talent qu'il démontrait pour se faire des alliés et pour incarner l'opposition à l'ancestral ne pouvait être toléré. Il eut tout de même un sourire léger et cruel en précisant :

"Mais évidemment si tu as l'occasion de nous réunir moi et mon cher ami je ne dirai pas non... Disons simplement que ce n'est pas une priorité. Quand à ta dernière remarque..."

Il s'interrompit une seconde pour mieux le crucifier d'un regard intense, l'aura sombre de sa magie se déploya, autre puissance bien plus docile que celle du serpent mais bien plus terrible aussi.

"Je suppose qu'il vaut mieux prétendre que je ne l'ai pas entendue..."

La menace n'était même pas voilée, elle passerait sans nul doute au dessus de la tête d'Enaël, Lorenz avait apprit à le connaître depuis le temps mais il savait aussi qu'il en prendrait bonne note et qu'il saurait s'en accommoder. Les deux vampires avaient apprit à se jauger, il était rare qu'ils aient besoin d'en venir à la violence pour régler leurs affaires bien que cela puisse arriver. Une petite leçon de temps à autre c'était toujours utile, non ? Il y pensait justement lorsque Ethan se releva pour se diriger vers son épée, Lorenz le connaissait assez pour savoir que la vue de l'arme ainsi ébrechée ne pouvait que le mettre mal à l'aise. Il ne pouvait lui en vouloir sur ce point, bien que plus attaché à ses armes magiques qu'à ses dagues il n'aurait pas non plus supporté de les voir en mauvais état. Ce en quoi il était tranquille, les armes elfiques ne se détérioraient pas facilement. Au moins une chose que son peuple premier avait réussi à faire...

"Allons y dans ce cas, il y a longtemps que je n'ai pas inspecté le travail de nos forgerons."

C'était vrai, il fallait dire que tout ancien elfe qu'il soit il n'avait jamais été attiré par l'art du forgeage et n'y connaissait donc pas grand chose. Il était tout de même conscient de l'importance de ce corps de métier en particulier en période de guerre et avait toujours fait en sorte que les forgerons vampiriques aient l'équipement et les moyens nécessaires pour bien faire leur travail.

De nombreux regards se portèrent vers eux lorsqu'ils quittèrent la tente, mais se détournèrent bien vite. Peu de vampires se souciaient d'attirer l'attention du prince et du général, ce ne pouvait qu'être dangereux. Le regard de l'ancestral se promena de scène en scène tandis qu'il marchait, notant chaque détail important ou non. Enaël vint toutefois le couper dans ses analyses et il laissa passer quelques secondes avant de répondre :

"Les faits et gestes d'Achroma sont toujours difficiles à cerner. Sa création est décevante, ce qui est d'autant plus intéressant car ce que touche Achroma ne l'est jamais. Il y a quelque chose derrière cela, mais c'est moi qui m'en occuperait. J'ai déjà... Discuté avec le garçon."

Discuté était un faible mot lorsqu'on repensait à la correction que celui-ci avait subi mais au moins il était arrivé à ses fins. Zaphirel lui rendait des comptes désormais et aussi futile que soit ce nouveau né Lorenz ne doutait pas qu'il pourrait trouver le moyen de s'en servir à un moment ou à un autre. Il en arriva aux dragonniers :

"Ils m'appartiennent l'un comme l'autre et ils le savent, ils obéiront. Néanmoins je ne veux pas qu'on se repose uniquement sur eux et leurs dragons. Il faut continuer de renforcer l'armée, au final ce n'est que par elle que nous ferons plier l'empire. Quand au grimoire... J'y ai déjà réfléchi, je t'en parlerait en temps utile."

L'ébauche de plan qu'il avait en tête à ce sujet était incomplète, il ne voulait donc pas le dévoiler si tôt. D'ailleurs même une fois complet il était à peu près sur que le plan en question serait une véritable folie, et il n'était même pas sur de pouvoir le mettre en place mais quel choix avait-il ? Il lui fallait ce grimoire. Une bouffée de colère le traversa en songeant que si la bataille s'était déroulée autrement il n'aurait déjà entre ses mains, que de temps perdu... Fort heureusement ils arrivaient en vu de la zone du campement réservée au travail des forgerons, la chaleur dans cet endroit était très important au grand plaisir du serpent qui en siffla d'aise. Il jeta un regard en biais à son général qui devait sans doute apprécier un peu moins cet endroit avant de s'intéresser au travail des vampires affectés à ce travail. Leur arrivée ne passa evidemment pas inaperçue et très vite ils s'interrompirent pour mettre un genou à terre. Il leur fit signe de continuer, peu désireux de bloquer le travail si vital de ce groupe et en prit un à part pour lui désigner l'arme d'Ethan :

"Nous avons un travail pour toi. Appliques toi."

Nul besoin de donner cette précision, le vampire était déjà tout tremblant rien qu'à l'idée de travailler sous leurs yeux mais Lorenz se désintéressait déjà de lui pour reporter ses yeux sur Enaël :

"J'ai bien envie de te retourner ta propre question. Que penses-tu de nos dragonniers et de leurs créatures ? J'ai pu cerner les premiers sans mal, mais les dragons font partie intégrante de leurs esprits et il est clair qu'ils ne peuvent apprécier le... Sort, que j'ai réservé à un membre de leur race. En grandissant ils comprendront toute la portée de ce qu'il s'est passé ce jour là. Nous avons besoin d'eux, mais ils peuvent devenir dangereux... Que penses le tacticien de cela ?"


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeMer 29 Mai 2013 - 22:53

Bien ! Pour cette fois le drame avec l'Ancestral avait été éviter de peu, il va de soit que ces moments n'avaient rien d'agréables, pas même pour le Général Blance qui supportant les colères intenses du Vampire tant bien que mal. Ce dernier ne bronchait que très rarement, même lorsqu'il était loin d'avoir tord, comme tous les êtres sur cette terre, il énonçait ses arguments avec plus ou moins de tact et cela qu'elle qu'en soit les conséquences, s'il devait encaisser et bien il le ferait un point c'est tout, son rôle n'était pas de discuter les ordres sans cesse, mais bien au contraire d'exécuter sans dire le moindre mot. Et ce n'est qu'une fois la mise en marche des deux vampires que la discussion changea de manière subtile afin d'éviter de nouveau tout dérapage, d'autant que le Prince avait déjà montré quelques signes d'agacement suite aux propos tenus par son Général qui loin d'être dupe n'avait pas désiré persister sur cette voie et c'est avec tout autant de simplicité qu'il avait évoqué un sujet moins dérangeant et encore que cela pouvait tout autant virer au carnage si les mots étaient mal choisi. Comme le disait Lorenz, les faits et gestes d'Achroma étaient relativement difficile à cerner, Ethan se souvient encore de ce jour ou plutôt cette nuit ou il avait surprit ce dernier aux côtés de Galadrielle non loin du Royaume Sylvestre, cette fois, le Général avait imposé sa présence qui avait prit le Dragonnier un peu au dépourvus n'ayant d'autre choix que de se résoudre à amener l'Impératrice Elfique sur le Camp Vampirique. En y repensant, il n'avait depuis ce jour pas eut l'occasion de parler avec ce dernier à ce propos, mais la lame noire n'était pas stupide et préférait patienter sagement avec ses informations aux risques de les étaler de façon trop hâtive et compromettre ses plans. Poursuivant attentivement son écoute, le regard gris d'Enaël vint se poser lentement sur l'Ancestral lorsque ce dernier évoqua le fait d'avoir déjà discuté avec ce nouveau né, chose inhabituelle d'ailleurs, connaissant parfaitement le Seigneur Vampirique, Ethan se doutait pertinemment qu'il n'avait pas fait que discuter avec lui, les choses étaient malheureusement rarement aussi simple avec lui, il était le mieux placer pour le savoir.

« Très bien, je n'aurais donc pas à me soucier de celui-ci, d'autant que l'idée de récupéré une progéniture de ce Dragonnier ne me plaisait guère. » Dit-il froidement. Quoi qu'il en soit, l'Ancestral avait dit s'en occuper lui-même chose qu'Ethan n'allait certainement pas contredire.

Concernant les Dragonniers, les choses étaient d'après Lorenz beaucoup plus précises et à ce niveau les deux vampires partageaient le même point de vue, il était pour Ethan hors de question de se reposer sur ces deux là et leur misérables créatures ailés. Renforcer l'armée était une chose plus que primordiale bien plus que de s'occuper des Dragonniers. Par contre un détail sur lequel le Général n'était pas réellement convaincu résidait dans le fait qu'étoffer l'armée suffirait à faire plier l'empire, il y avait d'autres méthodes bien plus intéressantes qui auraient pu venir titiller l'envie du Vampire, vaincre l'ennemi sans avoir à combattre... Une méthode subtile révélant véritablement le potentiel de tout un peuple, il se garderait toutefois ce genre de remarque pour le moment, couper le Seigneur dans son élan serait plus que malvenu une nouvelle fois. Quant à ce grimoire, Ethan l'avait presque oublié à vrai dire, mais pas ce dernier qui semblait cogiter sur une éventuelle manière de se le restituer, soit ! Il patienterait jusqu'à ce que le moment soit venu, précipiter les choses n'aiderait en rien Lorenz à lui dévoiler une partie de son plan. Avec tout ça, Ethan ne s'était même pas aperçut qu'ils approchaient tous les deux de la zone en question, à savoir celle de la forge Vampirique. Et alors que les artisans s'arrêtèrent pour saluer comme il se doit les deux hommes, Lorenz leur fit un signe rapide de reprendre leur activité. Rapidement, le Seigneur prit l'un d'entre eux à part sans que le Général Enaël n'ait quoi que ce soit à faire, sans ajouter un mot, le léopard qui s'agitait suite à la chaleur qu'il subissait en ce lieu n'eut même pas besoin d'agir sur la lame qui dégela toute seule sans le moindre effort et la lame noire déposa sa lame dans les mains du forgeron lui adressant un regard des plus glaciales qui en aurait effrayé plus d'un.

« Tâche de faire vite, j'aimerais me débarrasser au plus vite de ce désagrément. » Puis tout juste eut-il le temps d'adresser ces quelques mots au Forgeron que l'Ancestral bascula la discussion du tout au tout en retournant simplement sa propre question à Enaël. Sujet beaucoup plus sensible pour la lame noire qui ne s'exprimait que très peu à ce sujet, mais puisqu'il le fallait... « Mon Seigneur a déjà du remarqué, qu'il ne m'arrive que très rarement de tolérer la présence de ces Dragons aussi bien sur le camp que dans ce monde et cela malgré l'équilibre magique qu'ils préservent sur cette terre. Allez jusqu'à vous dire que j'estime que nous avons besoin d'eux... Certainement pas, mais ma place n'est pas de filtrer les alliés d'aujourd'hui et cela même s'ils s'avèrent être les ennemis de demain, ma présence sur le camp a elle pour simple but de servir la cause, votre cause et de veiller au bon développement de notre peuple par l'intermédiaire de l'armée. »

Voilà ce qu'il en était des créatures des deux dragonniers présents sur le camp, le dégoût qu'il éprouvait à leur égard n'était pas visible, mais ses paroles suffisaient amplement à traduire ce ressentit. Il se serait sans problème passé de cette explication, mais puisqu'il lui avait posé la question il était légitime que son interlocuteur en fasse autant.

« Quant à nos deux Dragonniers... Il va de soit que mon ressentit à leur égard est sûrement le même que le votre, ils peuvent devenir dangereux, mais d'après moi l'un d'entre eux est déjà beaucoup plus dangereux qu'il n'y paraît, mais c'est une chose que vous devez déjà savoir. » Il ne faisait pas allusion à Kedrildan, mais belle et bien à Achroma qu'il ne portait absolument pas dans son cœur. « Je n'ai aucunement confiance en eux, mais le tacticien que je suis sait pertinemment que leur présence est pour le moment essentiel au bon déroulement de nos... vos plans. Tôt ou tard, les choses tourneront en notre faveur et sachez que ma lame qui est votre sera la première à s'abattre sur le ou les éventuels traîtres encore bien trop présent sur le camp à mon goût. »

Il était clair que le petit jeu auquel jouait Achroma à l'égard de l'Ancestral avait mis hors de lui le Général, ne tolérant pas ce type d'attitude, ce traître d'Elrorad avait péris de par sa bêtise, il en serait de même pour le Dragonnier lorsque le moment serait venu. Loin d'être dupe, Ethan se savait tout autant que Lorenz dans la ligne de mire d'Achroma, mais cela l'indifférait encore plus que les colères du Seigneur Vampirique. S'il avait bien choisi ses mots ? Peut-être bien que oui peut-être bien que non, mais égal à lui-même il s'était montré froid et direct dans ses propos, utiliser divers moyens détourner pour arriver à ses fins ne rimait à rien pour une question aussi simple que celle-ci.

« J'espère que mes réponses vous ont satisfaites. » Dit-il en jetant un œil au forgeron, suant à grosses gouttes à cause de la chaleur, il ne montrait pourtant pas le moindre signe de désagrément et pourtant intérieurement il bouillait comme jamais, la lutte du léopard était acharnée, il observait le vampire qui travaillait à vive allure, mais il va de soit que l'état de l'arme n'aidait en rien à accélérer les choses, d'autant plus qu'il souhaitait probablement bien faire pour ne pas s'attirer les foudres de l'un ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Lorenz Wintel
Lorenz Wintel
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Mage exceptionnel
Expérience:
Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Left_bar_bleue0/10Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 9

Fondatrice

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitimeJeu 30 Mai 2013 - 16:53

Ethan avait l'air assez satisfait de ne pas avoir à s'occuper de nouveau né, Lorenz le comprenait assez bien, il semblait bien peu important et donc bien ennuyeux. Pourtant... Achroma avait eu ses raisons pour se décider à le transformer, et il comptait bien finir par les comprendre. Qui sait à quel point cela pourrait lui être utile ? L'oeil fixé sur les forgerons en plein travail et en particulier sur celui qui venait de se charger de l'épée noire l'ancestral ne tourna pas la tête lorsque son interlocuteur lui répondit mais une lueur d'intérêt s'alluma dans son regard suite à ce qu'il venait de lui dire. Ainsi il estimait que l'armée vampirique n'avait pas spécialement besoin de ces reptiles géants ? Il était vrai que leur taille actuelle ne leur permettait pas d'être indispensable mais il fallait voir plus loin et l'ancestral ne tenait pas vraiment à ce que tous les dragons de ce monde ne se retrouve dans le camp adverse, cela se vérifierait sans nul doute au fil du temps et de leur croissance.

"Hum..."

Inutile de traduire tout ce qu'il pensait en mot, le général n'avait pas besoin de connaître le ressenti de son prince et ne s'en souciait d'ailleurs sans doute pas vraiment. Lorenz aurait pourtant bien aimé être entièrement de son avis, si les dragons avaient pu être parfaitement inutile il n'aurait pas eu à les laisser grandir. La malédiction à elle seule justifiait évidemment bien ce doute qu'il avait vis à vis du bien fondé de l'existence des dragons mais même sans cela il aurait sans doute eu à peu près les mêmes opinions. Les dragons étaient puissants, très puissants, trop même et ils le deviendraient de plus en plus. Il n'aimait pas l'idée de laisser de tels dangers se promener dans la nature à moins qu'ils ne soient parfaitement maîtrisés, ce qui n'était pas spécialement le cas. C'était un problème qui, il le sentait, grandirait en même temps que ces sales bestioles et auquel il finirait par se heurter un jour ou l'autre. Peut-être faisait-il une erreur en le laissant grandir... Ses choix étaient toutefois limités sur ce sujet aussi ne voyait-il pas d'autre solution que de laisser les choses évoluer d'elles même tout en se préparant à régler violemment la situation si le besoin s'en faisait sentir. Après tout et malgré les conséquences terribles qu'il devait assumer à chaque instant il possédait désormais un atout de taille, lui aussi avait la puissance d'un dragon, et il ne possédait pas leur pire point faible. A savoir le lien ridicule qu'ils entretenaient avec leurs dragonniers. Ethan en était d'ailleurs arrivé à ce point.

« Quant à nos deux Dragonniers... Il va de soit que mon ressentit à leur égard est sûrement le même que le votre, ils peuvent devenir dangereux, mais d'après moi l'un d'entre eux est déjà beaucoup plus dangereux qu'il n'y paraît, mais c'est une chose que vous devez déjà savoir. »

Il hocha simplement la tête suite à cela, ne pouvant nier qu'il se méfiait évidemment très sérieusement et même de plus en plus sérieusement d'Achroma. C'était un ancien, plus vieux que lui et doté de sérieux appuis au sein du peuple vampirique, rien que cela suffisait à rendre notre ancestral nerveux. Sa puissance magique même si bien inférieure à la sienne désormais pouvait aussi poser un problème bien qu'elle soit aussi utile et pour couronner le tout l'ombre d'Adryne flottait entre eux à tout moment. Comment dans ces conditions ne pas s'attendre à un coup tordu à n'importe quel moment ? Quand à Kedrildan... Lorenz aurait parié sur sa loyauté peu de temps auparavant sans aucun problème, mais c'était avant qu'Achroma le prenne dans son giron...

"Je n'attend rien de moins de ta part, Ethan. Ta lame reste l'une des rares valeurs sures sur laquelle je peux appuyer mes projets, aussi je ne veux plus la voir faillir. Tes réponses étaient satisfaisantes, mais ce sont tes actes que je jugerai."

Les choses étant dites, il le toisa un moment comme pour s'assurer que le message était bien passé avant de tourner les talons, déjà concentré sur d'autres projets. Le plan qu'il échafaudait depuis des jours pour récupérer le grimoire commençait à vraiment prendre forme. Aussi lança-t-il un dernier ordre par dessus son épaule :

"Ne t'éloignes pas dans les prochains jours, nous allons avoir du travail."

C'est ainsi qu'il s'éloigna au grand soulagement des forgerons déjà bien inquiétés par la seule présence du général. Aucun d'entre eux ne se doutait qu'un projet fou venait de finir de prendre forme dans l'esprit de leur prince...


Salut à toi , crois-tu pouvoir te cacher à mes yeux ? Je sais tout sur toi, tu es inscrit depuis le , ta dernière visite date du , et tu as 366 messages. Ne cherche pas à m'échapper...



Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Empty
MessageSujet: Re: Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Il faut parfois s'évertuer à briser la Glace pour faire avancer les choses [Pv Lorenz Wintel][TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Il faut de tous pour faire un monstre [pv Elle]
» Il faut parfois savoir dire au revoir ...
» Parfois il faut savoir sacrifier son présent pour améliorer son futur
» suis je trop gentille ?
» Où il faut parfois savoir composer [Aymeric]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Rps terminés-