Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Hyrriena MOLEDVINA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Merithyn Shadowsong
Merithyn Shadowsong
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Hyrriena MOLEDVINA Left_bar_bleue4/10Hyrriena MOLEDVINA Empty_bar_bleue  (4/10)
Xp disponibles: 3

Légende

Hyrriena MOLEDVINA Empty
MessageSujet: Hyrriena MOLEDVINA Hyrriena MOLEDVINA Icon_minitimeMar 16 Avr 2013 - 11:24


Hyrriena Moledvina



"Nuages qui se délitent
Dans un ciel balayé par le vent
Solitude"
Ellana


© /
Identité

Spoiler:
 

  • Race :Vampire
  • Nom : Moledvina
  • Prénom : Hyrriena
  • Surnom(s) : Hyr' ou Hyrri pour ceux qui la connaissent le mieux.
  • Titre :/
  • Date de naissance : 28 mai 1609 de l'Âge d'Argent
  • Age réel : 124 ans
  • Age vampirique : 105 ans
  • Lieu de naissance : Royaume Humain
  • Lieu de vie : Nomade
  • Rang social : Petit Peuple
  • Poste/emploi : Voleur
  • Guilde :/


Compétences

Spoiler:
 
  • Alignement :Mauvais
  • Arme principale :
    Ses dagues nommées Tirmna et Calivni (cherchez pas, ca n'a aucune signification), de fabrication elfique, qu'elle ne quitte JAMAIS ! Elles ont la particularité d'etre toujours aiguisées. Et.... une toute petite pointe qu'elle glisse dans ses cheveux pour y accrocher des fleurs, mais qu'elle peut enlever n'importe quand pour percer la tempe d'un quelconque agresseur.
  • Autres objets :/
  • Caractéristiques : :

      Physique :
    • Force physique : moyen
    • Agilité : bon
    • Furtivité : maître
    • Réflexes : bon
    • Endurance : moyen
    • Résistance : moyen
    • Beauté : moyen

      Mental :
    • Force mentale : moyen
    • Patience/self contrôle : bon
    • Perception : bon
    • Intelligence : moyen
    • Arrogance : moyen
    • Gentillesse : faible
    • Prestance/charisme : moyen
    • Mémoire : moyen

      Combat :
    • Epée : moyen
    • Dague doubles ou simple : Très bon
    • Poignard : bon
    • Lance : faible
    • Armes contondantes : Faible
    • Hache : catastrophique
    • Faux : faible
    • Fouet : catastrophique
    • Art du lancé (poignard, petite hache...) : moyen
    • Art de la parade (bouclier ou arme) : moyen
    • Arc : moyen
    • Arbalète : faible
    • Mains nues/pugilat : moyen
    • Equitation : bon


  • Totem :Caméléon niveau 1
  • Style de magie principal :Ténèbre
  • Puissance magique innée : Mage Correct
  • Niveau magique : Mage Correct






Physique et caractère


Spoiler:
 
  • Physique :
    La jeune Hyrriena possède encore la beauté de l'adolescence, bien qu'elle soit devenue vampire a 19ans.. Sa transformation ne l'a pas beaucoup changée ; son corps s'est musclé, sa peau a pâlit et perdu l’éclat doré qui la caractérisait, mais Hirri a gardé son visage d'humaine. Ses lèvres grenats a la moue boudeuses ne sourient que rarement, ce qui lui donne un air triste, rehaussé par l’éclat mélancolique de ses yeux dorés aux longs cils. Difficile de ne pas s'attendrir devant sa bouille enfantine aux traits fins, aux pommettes hautes et bien dessinées. Son joli visage est encadré d'une épaisse chevelure châtain, de même couleur que ses yeux. Elle possède un regard envoûtant où, derrière la mélancolie, se cache l’être assoiffé de sang qu'elle est devenue : une vampire.
    Maigre quand elle était humaine, sa transformation en vampire l'a rendue mince et agile, avec de longs membres déliés très utiles pour ses activités pas tres louches. Sa démarche est souple et féline, comme tout bon voleur qui se respecte, encore plus quand il s'agit d'un vampire.
    Elle a l'habitude de porter une simple tunique bleu nuit, assortit d'un pantalon noir et de bottes de cuir montantes. Une longue cape noire a capuche dissimule sa tenue, qui est d'ailleurs agrémentée d'une ceinture brune où est accrochée Tirmna ; son autre dague est quand a elle glissée dans sa botte droite. Elle a presque toujours quelques fleurs de piquées dans les cheveux, qui lui permette de dissimulé la dangereuse petite pointe glissée dedans, et accentue son coté fleur bleue et innocente. Mais ne vous fiez pas a son apparente fragilité, car derrière les lèvres tristes se cachent deux canines au combien pointues, et prêtes a vous aspirer délicatement le sang hors des veines.
    Seul bémol, une longue cicatrice qui lui traverse le front apres un coup de couteau donné par son frere lors du meutre de sa famille.

  • Caractère :
    Hyrriena n'est pas spécialement sympathique, mais pas méchante non plus. Inde pendante, la jeune fille fait passer avant tout sa liberté et ne supporte pas qu'on lui donne des ordres, mais elle ne cherche pas a provoquer qui que ce soit ; elle est capable d’accumuler un certain nombre de provocations mais quand elle explose... c'est impressionnant. Et souvent mortel. Et oui, la demoiselle est également plutôt rancunière, en plus d’être extrêmement têtue (on pourrait même dire bornée) et assez naïve. Elle est aussi parfaitement incapable de comprendre les hommes et les subtilités du flirt, ce qui n'est pas plus mal pour elle puisque cela lui évites de perdre du temps a ce genre de bêtise.
    La voleuse n'est pas tres sociale, mais quand elle apprécie vraiment quelqu'un, elle se montre loyale et généreuse ; cela ne lui cause pas trop de problème puisqu'elle n'a pas d'amis. Pourquoi ? Et bien... parce qu'elle n'a jamais eu l'occasion d'en avoir. Elle est avec elle même et cela lui suffit. Cependant, il faut bien reconnaître qu'elle envie parfois les jeunes humains qui n'ont pas de mal a trouver de la compagnie. Car Hyrri passe ses journées cachée sous sa cape, si possible dans la foret, perchée sur un arbre, ou dans n'importe quel lieu loin d'une possible agression ; par mesure de précaution, elle évite autant que possible de s'approcher des souterrains et autres endroits regroupant un certains nombre de vampires. La jeune femme est effectivement trop faible pour lutter contre ses congénères, aussi a-t-elle développée une capacité a fuir assez étonnante, et n'est pas spécialement un exemple de bravoure. Très prudente, elle ne s’intéresse ainsi pas a la politique, qu'elle estime plus dangereuse qu'autre chose.
    De temps en temps, elle apprécierait toutefois d'aller dans les fêtes, surtout costumées, où elle pourrait passer inaperçue, discuter pour les 15ans a venir, bien qu'elle soit plutot timide, et.... trouver quelques bijoux intéressants. Mais la encore, ce ne serait pas tres prudent, aussi prefere t elle s'en abstenir.
    Hyrriena n'est pas specialement cruelle et ne cherche pas a faire souffrir qui que ce soit, mais n'hesite pas a faire ce qu'il faut si cela peut lui sauver la vie, ou lui rapporter gros. C'est aussi une vilaine profiteuse...




Mes liens

Spoiler:
 
La jeune fille n'a plus aucun contact avec sa famille depuis sa transformation en vampire. De toute façon, ses parents et ses frères sont morts depuis bien longtemps.

Et plus personne maintenant. Sa créatrice ignore qu'elle n'est pas morte vidée de son sang, mais plutot transformée en vampire.



Derrière l'écran

«
Spoiler:
 











Hyrriena Moledvina né dans une famille pauvre de paysans. Elle est la troisième des cinq enfants, mais la seule fille. Aussi passe-t-elle très tôt la majorité de son temps seule, leur petite petite ferme étant assez éloignée du village. Bien qu'elle apprécie la compagnie et soit plutôt sociable, cela ne la dérange pas outre mesure puisque, tandis que ses aînés tirent la charrue avec leur père, la docile et calme fillette s'en va cueillir les champignons dans la foret d’à coté, nourrir leurs quelques chèvres et la vache et aider a semer. Le travail ne manque pas et elle n'a pas le temps de s'ennuyer. Quelques fois, quand son frère remonte au village voir sa petite amie, elle l'accompagne pour jouer avec les quelques enfants de son age ; pas assez souvent a son goût. Les deux petits derniers, deux jumeaux arrivés beaucoup plus tard (Hyrriena avait alors 9ans) restent a la maison une grande partie de l'enfance de la jeune fille, trop jeunes pour sortir. La jeunesse d'Hyrriena n'a donc rien d'exceptionnelle, si ce n'est le calme plat qui y règne. L’éducation des enfants de la famille Moledvina est sévère et sans distinction entre la fillette et ses frères, aucun d'eux n'apprends a lire ou a ecrire puisque les parents ne le savent pas non plus ; le travail y est sacré et la terre vénérée. ; « aucun homme n'est un homme sans la terre », leur répétait leur père. « Sachez vous occuper d'elle et elle prendra soin de vous ». Discours que Hyrri avait un peu de difficulté a comprendre dans ses années tendres, avant de s'apercevoir de sa véracité : pour celui que travaille la terre avec soin, celle lui apportera la nourriture et un toit pour s'abriter. C'est a cet instant qu'elle se construit son rêve : obtenir une terre qui lui appartienne et qu'elle travaillerait toute sa vie. Aucun n'a le temps de s'ennuyer, la besogne ne manque pas ; les hivers sont rudes et les étés brûlants, aussi faut-il toujours avoir quelques réserves de grains au cas où. Malheureusement, la famille ne mange pas toujours a sa faim après le gel des cultures ou la fuite de la vache.

A ses 18ans, Hyrriena, devenue une jolie jeune femme en age de se marier, est amenée au bal d'été du village pour y trouver, selon les bons vouloir de son père, « un époux qui la chérisse ». Elle y rencontre Ewan Polern, de cinq ans son aîné et un ami de ses frères, avec qui elle se fiance cinq mois plus tard. Ses futurs beaux-parents sont des commercants respectés et, s'ils apprecient la jeune femme, ils ne voient pas d'un bon œil l'union de leur fils unique avec une fille de fermiers. Mais l'union n'aura de toute façon jamais lieu.

Le mariage est prévu pour le mois de septembre de l'année suivante, afin de permettre a la future epouse de coudre sa robe de mariée et au jeune homme de finir son stage chez un vieil oncle. Que de banalité.... L'hiver passe doucement, sans soucis ; pour une fois, il n'est pas trop froid et le simple feu de la cheminée est suffisant pour tenir chaud aux habitants. Le printemps fait son apparition, et avec lui la venue du soleil, des bourgeons et du retour au travail. Le temps passe, Hyrriena fête ses 19ans sans voir passer le temps. Jeune femme effacée sans beaucoup de personnalité, elle accepte le mariage avec un homme qu'elle n'aime pas sans piper mot, résolut a obéir a ses parents comme toute jeune fille sage se doit de le faire.

Par un soir de forte chaleur, le 17 juin pour etre precis, aux alentours de 21h30, la famille entends les poules s'agiter dans la basse cour. L’aîné est en ville avec son épouse, le père et le cadet répare le petit cheval de bois pour les jumeaux tandis que la mère ravaude dans un coin. Hyrri se lève donc et sort pour aller voir. Tout est normal. En ressortant du poulailler, elle tombe nez a nez avec une étrangère au regard sombre, visiblement nerveuse.

-Excusez moi, je cherche le village du Pommier d'Or. Savez vous où je peux le trouver ?

Elle avait une voix rauque, hésitante comme si cela faisait longtemps qu'elle n'avait parlé a quelqu'un. Elle paraissait avoir une vingtaine d'année; ce n'était en réalité qu'une jeune vampire recherchant son mentor disparu quelques jours plus tot, mais cela, Hyrri ne pouvait pas le savoir.
Fronçant les sourcils, la jeune fermière réfléchit rapidement au chemin le court pour y parvenir, tout en se mordillant distraitement la lèvre inférieure. Hélas... Cela provoqua une légère coupure sur la lèvre inférieure, et une goutte de sang perla. En un éclair, et l’étrangère l'avait plaquée au sol, enfonçant ses crocs de vampire dans la lèvre blessée de l'humaine. Celle-ci se débattit comme elle put, mais ne tarda pas a s'enfoncer dans l'obscurité tandis que l’étrangère aspirait toujours du précieux liquide vital si chaud, si rouge... Elle entendit quelques bruits, tandis que le poids qui l’écrasait disparaissait d'un coup, puis un bruit de pas. Sa mère qui criait, son père qui hurlait, des bras qui l'entouraient et des portes qui claquaient. Mais tout lui paraissait tellement lointain... Elle se réveilla quelques heures plus tard, brûlante de fièvre, hurlant de douleur tandis qu'elle sentait sa plaie palpiter et que le venin la brûlait de l’intérieur et dévorait ses entrailles. Elle manqua s’étouffer dans son sang, qu'elle vomit en peinant a se redresser. Rien d'autre n'existait que cette douleur intenable qui la rongeait et la détruisait ; sa vue était voilée et ses oreilles bourdonnaient. Elle passa la nuit a se tordre de douleur, dégoulinant de sueur. Elle se réveilla, se sentant mieux, mais épuisée. Ouvrant les yeux, elle observa le plafond au dessus d'elle. En tournant la tête, elle aperçut une femme qui pleurait. Derrière elle se tenait un homme barbu, visiblement fatigué. Elle se redressa sur les coudes, croisa le regard de la femme, qui la regarda avec surprise mais surtout avec soulagement.

-Hyrriena ! Tu es réveillée ma petite fleur, comment vas-tu ? Ne bouges pas. Tiens, prends de la tisane. Si tu savais comme on inquiétait ! Qu'est ce qui s'est passé ?
-Doucement Minha, laisse la respirer, l’arrêta l'homme. La fièvre est retombée, elle ne vomit plus de sang.

Hyrriena. Elle s'appelait Hyrriena alors. Et elle avait soif. De plus en plus soif. Mais qui était cette femme ? Elle lui sourit quand même, puis se leva. Par la fenêtre, elle pouvait voir que la nuit était la. Il fallait qu'elle sorte. Qu'elle se nourrisse. D'où lui venait cette soudaine envie?


-Tout va bien, je vais aller me reposer. Il y a quelque chose a manger ?


Sa mère lui apporta un bol de soupe, qu'elle mangea goulûment. Elle les rassura comme elle put, l'esprit brumeux, et ils finirent par aller se coucher. Qui etait elle vraiment ? La soupe ne l'avait pas calmé. Loin de la.
Elle s'approcha d'un des enfants dans un coin, et le réveilla doucement :

-Dis moi, qui je suis ?
-Bah, Hyrri, lui répondit le gamin en la regardant comme si elle était folle.
-C'est un jeu, tu dois répondre a mes questions le plus justement possible d'accord ? Bon, c'est quoi mon nom, je suis qui et tu es qui?
-Bah, tu es Hyrriena Moledvina et je suis ton frère.

Hyrri le regarda, pensive, hypnotisée par la veine qui battait au cou de l'enfant. Elle sentit ses crocs pointer, et avant même de comprendre ce qu'elle faisait, elle se nourrissait violemment au cou de la petite victime. La soif refluait. C'était si bon, si chaud! Malheureusement, le corps se vida rapidement, et, se redressant, elle s'approcha du jumeau, auquel elle fit subir le même sort. Tout aurait put se dérouler tranquillement si la mere, au sommeil leger, ne s'etait pas reveillée pendant son festin. Elle se mit a hurler, reveillant le reste de la maisonnée, et la toute jeune vampire se jeta sur elle pour la faire taire. Elle la decapita a demi, mais tout le sang qui en coula l'attira, et elle ne put s'empecher d'y boire goulument. Mauvais choix. Elle pivota au dernier moment face a son frere qui, armé d'un couteau, tentait tant bien que mal de l'embrocher. Cela lui valut une large blessure au visage, mais, plus agile que l'humain, elle lui arracha l'arme et lui enfonça dans le cœur. Quand au père revenu en courant une hache a la main, elle le mordit a la cheville et le vida délicatement de tout liquide vital. Tant de sang la rendait folle, mais il n'y avait plus aucun corps chaud a vider ici, aussi sortit elle dehors. Elle se mit a courir, égorgea un écureuil qui croisa sa route, et disparut de la vie des habitants du village pour toujours, laissant derrière elle quelques animaux de ferme chanceux et des cadavres jonchant le sol.

Son chemin d'assassin solitaire l'amena quelques jours plus tard a croiser la route de Corlina, une blonde et frêle vampire mage qui lui apprit la magie vampirique et a contrôler ses pulsions. Vampire ancestrale recherchant, d'après ses dires, un précieux grimoire, c'est également elle qui lui enseigna l'art des poignards et commença a lui apprendre a se servir d'une épée. Elles passèrent ensembles 25ans, pendant laquelle Hyrriena fut a la fois l'élève et la protégée de la vieille vampire. Celle ci lui apprit également a lire et écrire, lui enseignant en même temps l'histoire des différents peuples qui peuplait Armanda. Bien que des conflits eclataient parfois entre elles, elles s'appreciaient et Hyrriena vouait une grande admiration a son aînée. Un equilibre se forma entre elles, la plus vieille enseignant a la plus jeune son savoir autant qu'elle le pouvait tandis que celle ci l'assistait et, reconnaissont le, lui servait de domestique en echange. Elle fut toutefois abattue par des chasseurs de vampires un soir où Hyrriena était partie se nourrir. Perte tragique qui laissa la jeune vampire seule, sans aucun appuie extérieur ; Hyrri devint voleuse pour survivre, comptant parfois si la pitié des étrangers et son air angélique pour rentrer dans les grandes maisons. Toutefois les étrangers ont tendance a se méfier de son teint blafard et de son apparition au coucher du soleil. Depuis ce jour, sa vie n'a rien d'exceptionnelle... Si ce n'est fuir les autres vampires depuis que l'un d'eux a manquer lui décoller la tête des épaules après qu'elle lui ai volé une jolie broche en forme de... poisson. Elle évite depuis soigneusement les souterrains. Quand a l'idée d'une possible vengeance.... non, elle sait parfaitement qu'elle ne ferait pas le poids face aux autres vampires.





***

#AC1E44

It requires great courage to look at oneself honestly, and forge one's path




Hyrriena MOLEDVINA Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Hyrriena MOLEDVINA Empty
MessageSujet: Re: Hyrriena MOLEDVINA Hyrriena MOLEDVINA Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 16:51


Hyrriena MOLEDVINA Comman16








Kylian Wallam Apres un début mal amorcé, elle sympathisa avec le vampire rebelle. Pourtant, lorsqu'elle le vit pour la seconde fois, il montra un visage cruel et malfaisant, lui passant même un bracelet de contrainte. Il sera d'ailleurs à l'origine de sa perte.


Klaus Fell Le chasseur de vampire, ils ne sont pas vraiment amis...  


Yvia Neriwen Bien qu'elles ne se connaissent pas vraiment, Hyrri apprécie l'assassine et la respecte énormément. Elle est ce qui, le plus, pourrait un jour être une amie; les deux femmes sont liées par un pacte de sang.


Lyra du Néant Personnage détestable dont Hyrri a peur; Lyra a tenté de la tuer pour récupérer Dévoreuse, et la voleuse espere ne jamais recroiser la route de la servante du Néant.


Isyndar Le premier dragon que Hyrriena rencontre; la vampire éprouve beaucoup d'admiration pour la petite dragonne on ne peut plus sympathique.


Roëric Alakor Un étrange vampire, dragonnier d'Isyndar, partisan de la cause des rebelles. Hyrriena l'apprécie bien qu'elle ne le connaisse que peu. C'est lui qui l'a convaincu à soutenir, provisoirement du moins, Kylian.


Jeönyr Methus Humain rencontré dans la forêt, il tenta de fuir les Alayiens avec Hyrriena. La jeune fille ne pense absolument rien de particulier de lui, ni respect ni haine; il l'a aidé en partie et elle lui a laissé la vie sauve, ils ne se doivent donc rien.


Christophe de Capétie Soldat rencontré près d'Aldaria, Hyrriena n'a pas d'opinion sur lui; il ignore qu'elle est vampire.


veren Sarjaa Une autre vampire rencontrée dans un village humain, Hyrriena ne la considère ni comme une amie ni comme une amie. Elle ne la connait d'ailleurs que sous le pseudonyme d'"Anne"


Morgane Kohan Son "Petit Oiseau" comme elle l'avait surnommé. Si Hyrriena ne l'a pas connu longtemps, la jeune femme a sut éveiller son instinct de protection. Elle est morte sans que la vampire n'ait put la protéger et celle-ci a recueillit son fils en guise d'hommage à celle qu'elle appréciait par sa douceur.



Aristarkh Sasha Svenn Théoriquement son ennemi mortel, elle ne le connait finalement que peu mais, si elle estimait au début que s'éloigner de lui serait le mieux, elle éprouve dorénavant pour lui des sentiments plus ambigus... et plus romantiques.


Matis Falkire Jeune humain que la voleuse a croisé par une nuit étoilée, lors du siège de Gloria. Contre toute attente, alors qu'elle imaginait le soldat apeuré et haineux, il se révéla tout à fait aimable et agréable.



Esmelda Kohan Jeune humaine croisée dans les plaines, qu'elle connait sous le pseudonyme d'Esmelina. Il s'agit d'une amie de Morgane.


Eliowir Serillëiel Elfe peureux et solitaire, il est l'un des rares de cette race qu'elle a rencontré et fut surprise de sa méfiance.


Dernière édition par Hyrriena Moledvina le Mar 10 Juin 2014 - 18:21, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Hyrriena MOLEDVINA Empty
MessageSujet: Re: Hyrriena MOLEDVINA Hyrriena MOLEDVINA Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 16:57


Hyrriena MOLEDVINA Comman21



  • Ses dagues nommées Tirmna et Calivni, de fabrication elfique, qu'elle ne quitte jamais ! Elles ont la particularité d'être toujours aiguisées.

  • Une toute petite pointe mortelle qu'elle glisse dans ses cheveux pour y accrocher des fleurs, mais qu'elle peut enlever n'importe quand.

  • Dans les replis de sa cape est dissimulée toute une panoplie de voleur (crochet, cordelette etc...) ainsi qu'une ou deux fioles vides.

  • Armure de Sombre Flot
    Armure d'anciens pirates, elle permet de se fondre dans l'eau et de passer inaperçu. Froide, elle rend le porteur plus rapide. Bleu et noire, elle ressemble à une tunique de marin.

  • Griffes de Peste
    Arme de pugilat. Gants de cuir équipés de griffes d'ébène lustré, plus longues que la moyenne et en demies lunes gravées à l'argent. Les plaies provoquées par cette arme s'infectent immédiatement.

  • Pointe langoureuse, nommée Firmament
    Petite dague à deux tranchant, de couleur claire et légèrement rosée, avec une garde fine et longue. La lame peut se transformer en un filament ondoyant d'énergie sous la volonté de son utilisateur et moyennant une part de son énergie. Lorsque ce filament traverse la chair il fait naître une profonde langueur, ralentissant la cible et l'empêchant d'user pleinement de ses capacités.

  • Anneau de Bannissement
    Anneau fait d'un or sombre et portant une pierre violette en son centre ainsi que de toutes petites pierres bleus scintillantes, le métal est gravé de runes. Permet de rendre le corps impalpable pendant quelques instants pour se protéger ou passer au travers de quelque chose, n'agit pas sur les possessions du porteur.

  • Corde elfique
    Corde fine et souple, elle ne pèse quasiment rien. Elle a la propriété d'être particulièrement résistante, tant et si bien qu'elle a la réputation, peut-être exagérée, d'être incassable, inaltérable. Sa longueur s'adapte toujours aux besoins du moment

  • Armure du chat
    Armure de voleur, très souple, elle est enchantée pour donner une agilité de félin à son porteur ( + 2 à la caractéristique ).

Hyrriena MOLEDVINA 1_swor12


Aucun
Hyrriena MOLEDVINA 2_swor11



Dernière édition par Hyrriena Moledvina le Sam 5 Avr 2014 - 18:09, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Hyrriena MOLEDVINA Empty
MessageSujet: Re: Hyrriena MOLEDVINA Hyrriena MOLEDVINA Icon_minitimeSam 20 Avr 2013 - 17:04


Hyrriena MOLEDVINA Comman27



An 1752 Ère d'argentt

  • Lien du rp : Humains vampires, pourront ils devenir amis?
    [Erena; Klaus Fell]
  • Petit résumé de quelques lignes: Hyrri rencontre Erena, une humaine assez agacante a laquelle elle finit par se nourrir, puis Klaus Fell, le chasseur de vampire qui la torture pour obtenir des informations sur ses connaissances vampires.


  • Lien du rp : Soldat et hors-la-loi
    [Christophe de Capétie]
  • Petit résumé de quelques lignes: Hyrri, perchée sur un arbre près d'Aldaria, se fait surprendre par un jeune soldat; celui-ci tente de découvrir son identité.

An 1753 Ère d'Argent

  • Lien du rp : Une erreur pas si derangeante (surtout pour un certain vampire)
    [Kyllian Wallam]
  • Petit résumé de quelques lignes: Kylian Wallam, le vampire rebelle, se fait une alliée d'Hyrriena apres une rapide course poursuite. Celle ci lui promet un chant pour l'oiseau qui leur servira de messager.
  • Commentaire: Hyrriena a enfin choisit son bord... celui des rebelles


  • Lien du rp : L'appel de la forêt
    [Isyndar]
  • Petit résumé de quelques lignes: Libérant Isyndar d'un piège fait par les humains, celle ci finit, apres une longue discussion, par lui proposer de rencontrer son dragonnier.


  • Lien du rp : Voleuse et assassine, étrange rencontre
    [Yvia Neriwen]
  • Petit résumé de quelques lignes: Rencontre avec Yvia Neriwen, une assassine de du Souffle. Malgré les circonstances, les deux femmes se prennent d'affection l'une pour l'autre, et vont jusqu'a se lier par le sang en Camarades d'Ecarlate.


  • Lien du rp : Suite L'appel de Dévoreuse (Intrigue)
  • Petit résumé de quelques lignes: Hyrriena, apres avoir vu debarqué les Alayiens et quelques Armandéens, vole Dévoreuse, qui l'avait appelé et s'enfuit avec.
  • Commentaire: Pourchassée suite a cela par l'Alayia et les Larmes d'Alderick, la vie de la vampire devint un peu plus mouvementée.. Probablement n'aurait elle pas réagit ainsi si elle avait put lire l'avenir.

An 1 Ère d'Obsidienne

  • Lien du rp : Attrapes moi si tu peux
    [Lyra du Néant]
  • Petit résumé de quelques lignes: Par malchance, Hyrriena se retrouve coincée dans un arbre avec Lyra qui l'attend en bas pour récupérer la Dévoreuse. Par un heureux hasard, elle parvient a s’échapper de justesse.
  • Commentaire: La vampire apprend quels sont les pouvoirs de la bague, et commence a mieux comprendre pourquoi elle est si convoitée... et si elle ne va pas l'utiliser.


  • Lien du rp : L'ennemi de mon ennemi est mon ami
    [Jeönyr Methus]
  • Petit résumé de quelques lignes: Hyrriena, toujours en possession de Dévoreuse, tente de fuir les Alayiens. Elle fait alors la rencontre d'un brigand de grand chemin, Jeönyr, aussi méfiant qu'étourdi, mais qui pourrait bien l'aider dans sa fuite...


  • Lien du rp : Tête-à-tête entre caméléons
    [Veren Sarjaa]
  • Petit résumé de quelques lignes: La voleuse rencontre, en plein village humain, une autre vampire. Intriguée par cette présence étonnante, elle lui demande son aide. Un étrange tête-à-tête va alors commencer.


  • Lien du rp : Sur la colline de Grandham
    [Roëric Alakor]
  • Petit résumé de quelques lignes:Roëric, suite à la demande d'Isyndar, fait la rencontre d'Hyrriena. La voleuse finit par accepter de rejoindre au moins temporairement la rebellion de Kylian.
  • Commentaire: Si Hyrri accepte de les rejoindre, c'est aussi parce qu'elle a besoin d'aide. Aide temporaire chez les rebelles, elle ne s'engage nullement à les rejoindre définitivement.


  • Lien du rp : L'ère nouveau
    [Aristarkh Svenn]
  • Petit résumé de quelques lignes: Alors qu'elle vient de perdre Dévoreuse, Hyrriena, en mission à Gloria pour Roëric, fait malencontreusement la rencontre d'Aristarkh, Loup du Nord, après l'avoir attaqué. Contre toute attente, les ennemis héréditaires ne passeront pas une si mauvaise nuit, bien au contraire.


  • Lien du rp : Dans le froid mordant de la nuit
    [Matis Falkire]
  • Petit résumé de quelques lignes: Siège de Gloria par les alayiens; le capitaine Falkire croise la route d'une vampire, Hyrriena, et choisit d'apprendre à connaitre ce peuple ennemi avec qui il fera pourtant alliance...


  • Lien du rp : Il est temps de partir
    [Morgane Kohan, Logan Kohan]
  • Petit résumé de quelques lignes: Hyrriena, s'apprêtant à fuir le château impérial, croise la route d'une jeune noble cherchant à s'enfuir. Elle décide de la prendre sous son aile, mais leur évasion ne tourne pas vraiment comme prévu
  • Commentaire: Mort de Morgane et Logan dans ce rp, Hyrri récupère la garde de leur plus jeune enfant.


  • Lien du rp : Au bord du monde
    [Esmelda Kohan]
  • Petit résumé de quelques lignes: rencontre surprise avec une jeune humaine, Esmelina, qui s'avère être la cousine de Korentin Kohan, et une proche amie de Morgane, dont elle apprend la mort.

An 2 Ère d'Obsidienne

  • Lien du rp : Rencontre fructueuse
    [Merithyn Shadowsong]
  • Petit résumé de quelques lignes: Un simple et paisible village humain et, au milieu de vieilles ruines, un trio inattendu. C'est avec surprise qu'Hyrriena tombe nez à nez avec un étrange baptistrel qui, en échange de renseignements sur Dévoreuse, lui offrira l'anneau de rébellion, la route jusqu'à Aigue et quelques précieux souvenirs...


  • Lien du rp : Bienvenue à Aigue
    [Eliowir Serillëiel]
  • Petit résumé de quelques lignes: Fin février. Hyrriena vient d'arriver à Aigue, le refuge qu'elle cherchait depuis si longtemps, et Valen, son protégé, a besoin de repos. C'est sans mal qu'il en trouvera dans l'un des dortoirs de la Cavene des songes mais la vampiresse devra faire avec la présence méfiante d'un elfe balafré, Eliowir. Lequel domptera l'autre?

  • Lien du rp : Le jour où churent les étoiles
    [Aristarkh Sasha Svenn]
  • Petit résumé de quelques lignes: 10 mars. Une nuit calme, jusqu'à ce que... les évènements s'enchainent, les gens s'agitent, mais au milieu de tout cela, deux êtres, ennemis de sang mais amis de coeur, se retrouvent. Amis? Pas seulement... Sans doute est-ce le moment de continuer à s'apprivoiser... Mais auparavant, un enfant a besoin d'eux.

  • Lien du rp : Quinze petits jambons
    [Kylian Wallam]
  • Petit résumé de quelques lignes: Enfin, Hyrriena retrouve Kylian! Sous un tas de jambons, mais il est quand même là. Malheureusement, ce n'est plus tout à fait celui qu'il était lors de leur première rencontre, et elle en s'en rend vite compte... avec amertume.
  • Commentaire: Kylian passe de force un bracelet de contrainte à Hyrri, avant de l'envoyer chercher une arme magique.


  • Lien du rp : Par amour d'un enfant
    [Willfried Solveij, Franck Olger, Ambre Orétoile]
  • Petit résumé de quelques lignes: Courir, se cacher, retrouver ce pourquoi elle a été envoyée afin, bien sûr, de se libérer de l'entrave magique imposée par Kylian. Hélas, un soupçon d'imprudence et le danger est là, sous le visage de deux alayiens qui ne veulent rien d'autre que s'amuser... à leur façon.
    MORT D'HYRRIENA


Dernière édition par Hyrriena Moledvina le Lun 4 Aoû 2014 - 12:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Hyrriena MOLEDVINA Empty
MessageSujet: Re: Hyrriena MOLEDVINA Hyrriena MOLEDVINA Icon_minitimeDim 23 Mar 2014 - 14:06

Hyrriena MOLEDVINA 140323021135364832

Songe (monture légendaire)

Pouvoir
Destrier à la fois mortel et immortel, cette jument ne prend forme que dans un brouillard ou une fumée suffisamment épaisse. Son corps entièrement fait de fumés et de brumes est impalpable pour tout autre que celui ou celle qui la dompte. Elle peut donc passer au travers des édifices et des barrières physiques sans problèmes. N’ayant qu’un seul cavalier, elle le conserve à tout jamais sauf si celui-ci meure ou qu’il est désarçonné et qu’elle est alors domptée par quelqu’un d’autre.

Histoire
Un puissant mage humain est à l’origine de sa création. Celui-ci était en effet handicapé, incapable d’utiliser ses jambes, et de telle sorte que le moindre sortilège visant à le soigner le tuerait sur le champ ou aggraverait les dégâts. Et pourtant, ce mage humain avait pour rêve de monter, un cheval, un chameau, ou même un dragon ! Il voulait pouvoir monter et voyager autrement que dans une litière fermée et poussive. Pour tromper la déprime latente dû à cette impossibilité, il consommait de très grandes quantités d’opium, dont la lourde fumée envahissait l’air et attentait à la santé de tous. A l’aube de ses 45 ans, sa nièce, une jeune femme exemplaire et sœur du dragon blanc, le prévint qu’il finirait par perdre la tête et mourir de trop consommer d’opium. Il ne l’écouta pas, hélas d’ailleurs, car le sort qu’elle lui avait prédit lui arriva effectivement, d’une certaine manière. Au cours d’un délire dû à l’opiacé, le mage cru apercevoir un superbe cheval venu pour lui et qui le guérirait… Exalté par l’opium, il utilisa un sortilège à présent oublié afin de transférer son esprit dans le corps de l’animal afin de ne faire qu’un avec lui… son âme fut effectivement transférée, son corps en revanche mourut sur le coup. Depuis, ce qui reste de lui erre sur le continent, à la recherche de ceux voulant bien lui tenir compagnie.

Description physique
Cheval sans genre (ni mâle ni femelle), elle ou il a la robe couleur de brume cendrée, ou de nuage sombre. Ses sabots sont luisants et sembles être la seule chose physique de ce coursier, renfermant des lambeaux de brumes de différentes couleurs qui s’échappent à chaque pas. Ses yeux sont doux et tristes, d’un gris délicat. Il n’est pas très haut au garrot, et délicat de silhouette. On ne l’entend pas, on ne le voit presque pas, et on ne peut la toucher.

Caractère
Peu farouche et pour cause puisqu’on ne peut la toucher aisément, c’est une créature relativement triste et attachée aux rares qui peuvent la voir après ses années de solitude. Moins intelligente que les autres montures légendaires il connait pourtant tout les chemins secrets et les coins introuvables du continent.

Monture à obtenir en rp
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Hyrriena MOLEDVINA Empty
MessageSujet: Re: Hyrriena MOLEDVINA Hyrriena MOLEDVINA Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Hyrriena MOLEDVINA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-