Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeJeu 21 Mar 2013 - 17:37

Par un splendide matin d'hiver de l'année 1752 de l'âge d'argent, une jeune fille aux cheveux couleur de feu virevoltait face à son mentor. Sa fidèle dague Elendill, précieux présent de son défunt père, en main, elle tentait en vain de mettre quelque peu en difficulté son adversaire. Mais il était bien trop expérimenté pour se laisser avoir par son élève indisciplinée. Il préférait jouer de l'inexpérience de Nalaïa Melanwan et il le faisait à la perfection. Lorsque la jeune Elfe sentit la fine lame de Fiztéring se poser sur son cou, elle le supplia de la laisser souffler. Ce dernier rangea son arme à sa ceinture et fut pris d'un fou rire devant la mine déconfite de la nouvelle éclaireuse. Celle-ci le suivit malgré elle. Quand il eut repris son sérieux, l'homme aux tempes grisonnantes lui dit :

-Tu apprends vite. Je vais te laisser tranquille aujourd'hui. Fais ce qui te plaira mais tache de ne pas t'attirer d'ennui.
-Bien sûr Fiztéring
, lui promit Nalaïa, un sourire illuminant son visage au teint halé par des heures d'entrainement en plein air.

La jeune Elfe s'empressa de retourner dans ses quartiers se changer avant d'aller vagabonder dans les rues de Gloria à la recherche de quelque aventure dans laquelle s'engager. Ceux-ci se résumaient à une unique pièce contenant un lit, une table et une chaise. Quelques instants plus tard, la voilà qui courait dans Gloria la Magnifique. Soudain, elle heurta un passant et dut arrêter sa course effrénée. En sueur et à bout de souffle, elle remarqua une taverne où elle entra. Bien sûr, tous les hommes du lieu se retournèrent et la fixèrent. Ses doigts glissèrent vers sa ceinture où se trouvait Elendill. L'effrontée osa tout de même demander un verre que lui servit le tavernier, un homme à la barbe fournie et aux yeux noirs comme une nuit sans lune. Après avoir terminer de se désaltérer, l'Elfe aux cheveux roux se dirigea de sa démarche souple vers l'enceinte blanche. Elle souhaitait visiter le quartier riche, ce qu'elle n'avait toujours pas eu le temps de faire depuis son arrivée, bien trop occupée à chercher des complications. Elle s'émerveilla devant la beauté des bâtiments lorsqu'elle vit un panneau d'affichage. Curieuse de nature, elle s'approcha et lut :

Cherche personne de confiance et d'expérience pour enquêter sur un vol d'objet précieux. Offre 40Pa si l'enquête est menée à son terme.

Nalaïa Melanwan entreprit de trouver l'adresse inscrite...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeDim 24 Mar 2013 - 20:13

Dans un recoin de la grande bibliothèque du palais impérial, à la lueur vacillante d'une bougie achevant de mourir sur son candélabre, se tenait un jeune homme, tête dans les mains, penché sur un ouvrage ancien aux pages écornées. De part et d'autre du lecteur, des piles de livres plus ou moins épais sont entassées. Récits guerriers, traités de stratégie militaire, mémoires de généraux, tels sont les lectures de ce jeune dragonnier, promu général d'armée sans trop savoir pourquoi ni comment.
Derrière lui, tranquillement allongé sur un banc de bois, Atalos, le dragonnet d'or, semblait dormir du sommeil du juste. En réalité plongé dans l'esprit de son lié, le dragon buvait les lectures de celui-ci à mesure que les mots écrits étaient déchiffrés et traduits par le cerveau de l'humain. Ils avaient passé la nuit complète à étudier ainsi.

Soudain, le flux de lecture du dragonnier s'affaiblit et disparut totalement. Le dragonnet ouvrit un œil pour constater que la tête de son lié venait de s'affaler sur la table, l'inspiration sonore qui se fit entendre ensuite vint confirmer ce qu'Atalos avait déjà compris : épuisé, Amyelenor venait de s'endormir le nez dans son livre.
Comme il en avait pris l'habitude lorsque cela se produisait, le dragonnet se leva et se glissa hors de la pièce par la porte laissée entrouverte à son intention pour y revenir quelques instants plus tard en compagnie de deux Lames Noires, les compagnons d'armes de son lié. Atalos n'avait même pas besoin de leur dire ce qu'il attendait d'eux, ils savaient déjà quoi faire : les deux soldats emportèrent le dragonnier jusqu'à ses quartiers, où il pourrait dormir plus confortablement. Tel était le quotidien du jeune dragon doré depuis bientôt une dizaine de jours déjà. C'était long, et même s'il appréciait les séances de lecture en compagnie de son dragonnier, Atalos commençait à s'ennuyer de cette monotonie. Il avait déjà parcouru de long en large les multiples couloirs du palais impérial, avait exploré chaque recoin de l'immense bâtiment, depuis les sous-sols abritant les geôles jusqu'aux chambres des nobles, en passant bien entendu par les cuisines ou encore les jardins. La joie de la découverte avait rapidement laissé place une morne distraction, il ne se passait pas grand chose dans cette enceinte surprotégée, et Amyelenor était trop préoccupé par ses nouvelles fonctions que pour s'accorder une promenade en ville avec le dragonnet. La ville. Voila bien une source intarissable de découvertes. Mais Amyelenor avait été formel, interdiction d'y pointer le museau, c'était trop dangereux. Pourtant, en dépit de l'avertissement, la ville se révélait un mystère particulièrement attrayant pour le jeune dragon curieux de tout.

Tout à ses réflexions, Atalos se dirigeait vers le grand hall du palais. Autour de lui, le personnel vaquait à ses occupations, ils s'étaient habitués à voir déambuler le jeune dragonnet un peu partout et la plupart de ceux qu'ils croisaient ne lui accordaient qu'un bref regard avant de reprendre leurs activités. C'était presque vexant, après que les elfes l'aient traités comme un Roi, que les humains se soient si vite habitués à sa présence au point de ne pratiquement plus le remarquer. Au dehors, le dragonnet en était sûr, les gens seraient en admiration devant lui. Mais voila, Amyelenor le lui avait interdit. Amyelenor, qui en ce moment était profondément endormi sur son lit et ne s'éveillerait probablement pas avant la fin de l'après midi, c'est à dire dans plusieurs heures.

Maintenant, le jeune dragon observait de ses yeux d'or les lourdes portes du palais. La tentation était grande, car après tout, s'il se contentait d'une rapide promenade, il serait rentré bien avant le réveil de son lié et celui-ci n'en saurait rien. Lorsque les gardes postés à l'entrée l'aperçurent, l'un d'eux sembla hésiter. Amyelenor leur aurait-il donné l'ordre de ne pas laisser sortir le dragonnet ? Le seul moyen d'en être sûr, c'était d'essayer. Atalos redressa la tête, sûr de lui, et avança d'un pas décidé vers les portes, comme s'il ne faisait aucun doute que les gardes allaient lui ouvrir. Nouvelle hésitation, les soldats ne savaient pas vraiment quelle attitude adopter. Le dragonnet poussa son avantage, s'immobilisant devant la porte, il laissa filtrer à travers ses naseaux un bref souffle, semblable à un soupir d'impatience. Énième échange de regard entre les gardes.

" – Vous ... Souhaitez vous sortir, Maître Dragon ? "

Si Amyelenor leur avait donné une quelconque consigne, il n'avait pas dû se montrer particulièrement persuasif. Le jeune dragon acquiesça d'un hochement de tête, laissant échapper un nouveau soupir, avant de plonger son regard d'or dans les yeux du garde. C'était plus qu'il n'en fallait, le soldat n'était visiblement pas prêt à s'opposer à la volonté d'un dragon, fût-il un simple dragonnet. Les portes s'ouvrirent, Gloria s'offrait à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeMar 7 Mai 2013 - 19:41

Intervention du MJ :

Le noble de Gloria qui avait été victime d'un vol se nommait Kern Sandal. Un noble tout ce qu'il y a de plus banal, riche et influent, vivant dans une belle demeure du quartier réservé à son niveau social. Le problème c'est que qui dit richesse dit forcément voleur. Et certainement voleur de la Horde ! Après tout sa famille soutient l'empereur avec force, clamait-il à corps et à cris. On le tourmentait sans raison ! Et son précieux vase ! Un vase de l'antique dynastie elfique qu'il avait mit des années à trouver, perdu qu'il était dans les forêts ! Il valait plus que tout le reste de sa demeure en plus ! Alors oui, il était prêt à y mettre le prix pour le retrouver ! Et il accueillit les inquisiteurs venu des quatre coin de Gloria sans soucis. Il les engageait tous, pourvu qu'on retrouve son vase et qu'on le lui rende ! Rage et désespoir ! Sa plus belle pièce devait lui revenir et le plus vite possible, ce serait au premier qui le trouverait ! Évidement il ne s'était pas attendu à ce qu'une elfe fasse partie du lot ! Mais ils étaient réputés pour leur puissance et leur intellect, peut-être trouverait-elle n'est-ce-pas ? Alors il l'engageait aussi, et plutôt deux fois qu'une ! Comme à tout les autres, il lui expliqua ce qu'il savait : Le voleur avait trompé la garde, avait sauté par dessus les grilles, s'était joué des protections magiques de la maison et avait prit le vase qui se trouvait en temps normal dans le petit salon attenant à sa chambre. Ce n'était pas grand chose que de savoir cela, mais c'était tout ce qu'il possédait pour eux.

Ton choix :

1- Poser d'autres questions ?
2- Chercher des indices dans la maison ?
3- Sortir et chercher dans le quartier ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeMar 7 Mai 2013 - 22:17

La maison du noble était magnifique. Du moins, au goût de la jeune Elfe. Celle-ci n'avait pas mis longtemps à trouver la demeure de Kern Sandal. D'un pas mal ssuré, elle pénétra dans l'enceinte du jardin et frappa à la porte. Un homme aux cheveux blancs lui ouvrit et la conduisit dans un salon. Nalaïa n'osa s'asseoir dans les canapés somptueux qui meublaient en partie la pièce. Bientôt, un homme d'âge mûr, dans la quarantaine certainement, entra dans la pièce. Tout en lui respirait sa suffisance, son arrogance. Au premier coup d'oeil, la jeune Elfe ne l'aima pas. Il s'assit avant d'inviter l'éclaireuse à faire de même qui s'exécuta. Elle se voyait mal répondre à cet homme influant. Il lui dit ce qu'il savait sur le vol et son auteur, c'est à dire rien ou presque. Il désigna le buffet où se trouvait le vase auparavant. Il fit également comprendre à l'Elfe qu'il paierait largement le premier qui lui rapporterait son bien. Finalement, après une entrevue qui ne lui apprit rien, la guerrière rousse prit congé de son commanditaire.

Rapidement, elle décida de faire le tour de la demeure de Kern Sandal dans l'espoir d'y trouver quelque indice sur l'identité du voleur. Malheureusement, ses recherches furent infructueuses. Elle se rabattit alors sur l'exploration du quartier. En sortant dans la rue, elle se fit comme happer par la foule qui se pressait dehors. Sans savoir quelle était son origine ni où toutes ces personnes se rendaient, elle tenta de se dégager. Enfin, elle finit par y parvenir et accéda à une ruelle étrangement claire. Ce fut avec difficulté qu'elle fit demi-tour et rejoignit le jardin du noble. Elle se résigna à y poursuivre ses investigations en attendant que la foule au dehors se disperse. Soudain, elle tomba nez-à-nez avec un être étrange, couvert d'écaille...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeMer 8 Mai 2013 - 16:26

Atalos descendit les marches de l'escalier menant au palais à vive allure. Il n'avait que peu de temps devant lui pour explorer la ville avant le réveil de son dragonnier et voulait découvrir un maximum de choses avant de devoir regagner la sécurité du palais impérial. Il pouvait sentir sur lui les regards interloqués des gardes surveillant l'accès au palais, mais aucun n'eut l'audace de lui poser la moindre question et encore moins de s'interposer.

Les quartiers environnants étaient riches, les maisons rivalisaient de splendeurs et d'arrogance, chacun cherchant à impressionner les voisins et à les surpasser dans la démesure. C'était en réalité une véritable guerre qui se livrait dans les rues des quartiers prospèrent de la cité, qu'un habitant décide d'exposer une statue sur la façade de son habitation et toutes les maisons environnantes s'ornaient de statues plus grandes, plus nombreuses ou plus précieuses, parfois même les trois à la fois. Dans les rues, on ne croisait que du beau monde, des gens vêtus d'étoffes luxueuses et miroitantes, parfois accompagnés de quelque serviteur ou garde-du-corps. Le dragonnet ne saisissait pas vraiment l'enjeu réel qui motivait les habitants à enrichir ainsi leur apparence, les notions d'être et de paraître, de propriété ou encore de prestige ne lui étant pas vraiment connues, mais il ne pouvait qu'apprécier la diversité des formes, des couleurs, des matériaux et des senteurs qui s'offraient à lui.

Tout à sa petite promenade, Atalos se délectait des regards interloqués, parfois même totalement ahuris et souvent envieux qui se portaient sur lui. Les gens s'arrêtaient sur le passage du petit doré et interrompaient leurs activités pour l'admirer, certains semblaient même le craindre et s'écartaient précipitamment de son passage à son approche, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Dire qu'Amy avait voulu le priver de ce genre d'escapades, il n'y avait pourtant pas de quoi fouetter un chat et il y avait tant de choses à découvrir.

Néanmoins, il ne fallut pas longtemps avant que la foule ne s'accroisse autour de la petite attraction écailleuse et le dragonnet commençait doucement à reconsidérer le bien fondé de l'aventure à laquelle il venait de s'atteler. Il ne voyait pas à plus de quelques mètres, il y avait trop de jambes en travers de son champs visuel et il ne parvenait plus vraiment à se repérer au milieu de tous ces gens. De plus, ceux-ci semblaient prendre de l'assurance et s'approchaient de plus en plus, un sentiment de malaise commença à poindre au creux de l'estomac du dragonnet. Il avait voulu être admiré et il avait été exaucé plus que de raison. Un dicton humain disait qu'il ne fallait pas abuser des bonnes choses et Atalos commençait à comprendre la signification de cette petite phrase, les regardes de pus en plus nombreux qui épiaient le moindre de ses faits et gestes se montraient de plus en plus désagréables et inconfortables. Les commentaires qui s'échappaient de la foule lui paraissaient également de plus en plus idiots et agaçant. "C'est un dragon !" , sans blague, évidemment qu'il était un dragon. "On dirait de l'or, je me demande combien il vaut ?" , bien sûr, comme si on pouvait lui attribuer une valeur quelconque ! "Dis donc, tu imagines la tête des voisins si on l'installait dans le jardin ?" , non mais et puis quoi encore ?! "Tu crois qu'il mord ?" , essaie donc un peu d'approcher pour voir.

Que ! Quoi ?! On venait justement de le toucher ! L'un des badauds s'était approché au point de pouvoir atteindre les écailles du dragonnet et s'était permis de poser la main sur lui. Cela n'avait été qu'un bref contact, le brusque écart qu'avait effectué le dragonnet sous l'effet de surprise avait suffit à le mettre hors de portée de l'individu, mais ce contact absolument pas prévu, consenti et encore moins désiré le perturba. Et encore un ! Cette fois c'était une jeune femme qui s'était accordé la permission de l'effleurer du bout des doigts mais avait bien vite changé d'avis devant le grognement qu'avait poussé le petit écailleux en réaction.
La situation lui déplaisait de plus en plus désormais, la population se montrait de plus en plus entreprenante et Atalos n'eut d'autre solution que de refermer les crocs sur une troisième main potelée qui s'était avancée vers lui sans y être invitée. L'homme a qui elle appartenait poussa un juron avant d'essayer de lui donner un coup de pied. T'en veux encore ? Très bien, le dragonnet esquiva la manœuvre maladroite du gros bonhomme et referma à nouveau ses crocs dans sa chair, cette fois au niveau du mollet bien gras de l'individu au physique porcin qui l'agressait. Le type laissa échapper un cri de douleur accompagné d'un nouveau juron, mais Atalos ne prit pas la peine d'attendre plus longtemps et prit la fuite, se faufilant entre les curieux en laissant échapper feulements et grognement pour tenir à l'écart les plus audacieux. Il voulait fuir, retrouver la tranquillité du palais, mais par où devait-il aller ? A droite ? A gauche ? Dracos, il n'en avait aucune idée, il était perdu. Et encore et toujours cette forêt de jambes qui lui bouchait la vue et ces gens qui le buvaient littéralement du regard en débitant ânerie sur ânerie. Il ne pouvait pas réfléchir dans une situation pareille, il devait s'isoler dans un coin calme et reprendre son calme.

Alors qu'il longeait le mur d'enceinte d'une propriété privée, le dragonnet remarqua plusieurs briques descellées à la base du muret et un chat venait de s'engouffrer dans le passage à son approche. Atalos jeta un oeil par l'ouverture. L'endroit semblait accueillant, il y avait de la pelouse, des arbustes de différentes tailles, des taillis touffus et surtout, le jardin était désert. Sans attendre, le dragon doré s'engagea à son tour dans l'ouverture étroite, très étroite même, et Atalos éprouva de vives difficultés à glisser son corps à l'intérieur. Dracos ! Ca coinçait. Il était parvenu à insérer la tête, les épaules, le haut du corps et les ailes à travers l'ouverture, mais son bassin, plus large, était un peu trop gros. S'aidant de ses griffes, le dragonnet se cramponna comme il le pouvait et se tortilla du mieux qu'il le pouvait pour continuer à avancer, mais le sol meuble ne lui offrait aucune prise sérieuse et il ne parvint qu'à labourer la pelouse qui l'entourait. En arrière ! Mais ?! Re-Dracos, la manœuvre s'avéra impossible : s'il avait réussi à faire glisser ses ailes dans un sens, il ne parviendrait jamais à inverser le mouvement sans briser les articulations de ces membres délicats. Stupides excroissances inutiles !

Le doré redoubla d'efforts pour se dégager, grattant désespérément le sol atour de lui à la recherche d'une prise qui lui permettrait de prendre appui et ainsi faire glisser son gros postérieur dans l'étroit passage. Une présence soudaine près de lui l'interrompit, il leva son regard doré vers l'intrus ou plus exactement l'intruse qui le dévisageait de son regard d'émeraude. La première réaction du dragonnet fut de laisser échapper un grondement menaçant, mais il s'interrompit lorsqu'il remarqua qu'elle ne ressemblait pas du tout à cette foule avide qu'il avait fui et pour cause, elle n'était pas humaine. C'était une elfe, assez jeune apparemment mais pour avoir déjà approché ce peuple, Atalos savait que cela ne voulait rien dire. Mais surtout, elle portait des insignes que le dragonnet avait déjà eu l'occasion de voir : l'elfe faisait partie de l'armée humaine !

Le dragon plongea son regard d'or dans celui de l'éclaireuse et approcha doucement son esprit de celui de cette dernière. Ne décelant aucune hostilité de sa part, il établit le contact.

* Bonjour mademoiselle. *

Toujours dénommer une inconnue d'un "mademoiselle" respectueux, c'était ce que lui avait dis Amyelenor lorsque le dragonnier avait envisagé d'enseigner des rudiments de savoir-être au dragonnet. Paraît-il que la gent féminine y accordait une certaine importance, notamment pour des questions d'âge auxquelles Atalos n'avait pas compris grand chose.

* Je suis Atalos, lié d'Amye... du général Farkstein. *

Encore et toujours cette hiérarchie qui obnubilait tant l'organisation humaine, mais en l’occurrence, cela allait lui servir. En soulignant le grade de son lié, le dragonnet imposait d'emblée à la militaire son statut au sein de l'armée impériale.

* Je suis ... coincé. Tu peux m'aider ? *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeMer 8 Mai 2013 - 20:24

Nalaïa cherchait le long du mur d'enceinte une ouverture, une faille par laquelle aurait pu s'infiltrer le voleur du vase lorsqu'elle fit une étrange découverte. En longeant les pierres, derrière un petit buisson, elle fit quelque chose briller au soleil. *Un indice, sans aucun doute* pensa-t-elle. En s'approchant, elle s'aperçut que ça bougeait, que ça se tortillait. C'était coincé. Alors qu'elle était à moins de trois pas de la chose, elle vit un lézard géant couleur d'or dont seul l'avant du corps était visible. Puis, elle remarqua ses ailes. Un dragon. Un dragon était coincé dans le mur. Il poussa un grognement mais l'Elfe n'y prêta pas attention. L'être écailleux plongea son regard do'r dans celui émeraude de Nalaïa. Elle sursauta quand elle sentit l'esprit u dragonnet approcher le sien mais ne le repoussa pas. Ces paroles rappelèrent ce que lui avait enseigné son mentor. Alors, au nom du général Farkstein, elle s'inclina devant son lié. Elle avait entendu parler d'eux. Le premier dragonnier humain était devenu subitement son général. Elle ne l'avait jamais vu. Et maintenant, son lié doré était là, devant elle.

-Je suis ... coincé. Tu peux m'aider ?

Perturbée par cette rencontre inattendue et étrange, la jeune Elfe en avait oublié la situation inconfortable dans laquelle était Atalos. Elle s'inclina à nouveau et dit :

-Je suis désolée, Atalos. Je vous ai manqué de respect. Veuillez me pardonner. Mais comment puis-je vous aider?

La guerrière aux cheveux de feu s'avança vers le dragonnet et examina la situation. Le postérieur ne passait pas dans l'ouverture et la présence des ailes empêchait le malheureux de faire marche arrière. Une seule option restait. Elle se saisit des pattes avant du Doré et tira. Elle ne savait si cela était une bonne idée mais elle sentit la résistance céder peu à peu. Finalement, dans un dernier effort, elle parvint à dégager Atalos. Epuisée et en nage, elle mit quelques minutes à reprendre son souffle. Puis, elle se redressa et reprit la parole :

-Mais comment vous êtes-vous retrouvé ici? Ne devez-vous pas rester au palais? Et où est le général Farkstein?

L'éclaireuse de l'armé glorienne s'interrompit soudain. Elle s'adressait à un dragon. Elle hésita un instant avant de poursuivre :

-Je suis navrée mais je dois vous laisser cher dragon. Je viens d'accepter un travail et je dois le poursuivre. Que Dracos veille sur vous et votre lié.

Elle s'éloigna alors dans le jardin. Mais au bout d'une dizaine de mètre, elle se retourna et, n'y tenant plus, demanda :

-Accepteriez-vous de vous joindre à moi pour enquêter?

Peut-être que la jeune Elfe le regretterait car une enquête était toujours mieux seule. Mais peut-être pas parce qu'avoir un dragon, ne serait-ce qu'un très jeune, peut toujours s'avérer utile...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeSam 11 Mai 2013 - 9:54

Dégager le dragonnet de la situation dans laquelle il s'était mis ne fut pas une mince affaire mais l'elfe ne ménagea pas ses efforts et réussit finalement à libérer le petit écailleux. A peine eut-il retrouvé sa liberté de mouvement qu'Atalos fut assailli de question. Dracos, elle était bien bavarde pour une elfe et ne manquait pas de curiosité, le doré n'avait même pas eu le temps de la remercier. Le dragonnet releva la tête afin de mieux observer l'elfe et plus particulièrement les insignes de son uniforme. Le symbole lui était familier, il l'avait déjà aperçut dans l'esprit de son dragonnier, tandis que ce dernier étudiait de complexes organigrammes détaillant les différents corps d'une armée équilibrée. Elle appartenait à une unité de reconnaissance et de renseignements. Un rôle clé pour une armée aussi nombreuse que celle de Gloria, mais dangereux, qui nécessitait souvent d'agir en solitaire en territoire ennemi. Tout en s'excusant, elle évoqua un travail qu'elle avait à remplir. Elle était en service ? Mais pourquoi aurait-on eu besoin d'une éclaireuse en plein Gloria ? Atalos n'eut pas le temps de lui poser la question, l'elfe le planta là et s'éloigna. Visiblement, elle prenait à coeur sa mission ce qui n'était pas pour déplaire au dragonnet. Curieux personngage, assurément, mais bon soldat.

Considérant les alentours, Atalos se demanda comment sortir d'ici. Il était hors de question de se risquer à nouveau dans l'étroite ouverture qui lui avait permis d'entrer, mais il fallait bien qu'il retourne au palais, et le plus tôt serait le mieux. Il avait suffisamment exploré la ville pour aujourd'hui à son goût et n'était pas près de retenter pareille aventure de sitôt.

Au bout d'une dizaine de pas, l'elfe se retourna pour lui demander de l'accompagner. Intrigué, le dragonnet releva la tête. Sa curiosité naturelle effaça bien vite le souvenir de ses dernières péripéties, l'offre de l'elfe était alléchante et promettait d'intéressantes découvertes. De plus, sans son intervention, Atalos serait encore coincé et Dracos seul savait comment cela aurait pu tourner s'il n'avait pas eu la chance de la rencontrer. Enfin, il était complètement perdu, ne savait absolument pas comment rentrer au palais et s'imaginait assez mal demander son chemin aux passants.
Il fit quelque pas en direction de l'elfe avant d'approcher à nouveau son esprit du sien. Il était plus difficile pour lui de communiquer avec elle plutôt qu'avec Amyelenor, mais il parvenait tout de même à lui glisser quelques pensées ou images s'il se tenait suffisamment près.

* J'accepte de t'aider, mais en échange, je veux que tu me raccompagnes au palais Kohan lorsque nous aurons terminé. *

Le dragonnet avait plutôt l'habitude d'être servi comme un roi et n'était pas coutumier de ce genre de négociations mais en l'instant présent, il ne se trouvait pas vraiment en position de force. Cela dit, son ton restait autoritaire, il n'était quand même pas n'importe qui après tout.
Il traversèrent la maison attenante au jardin, sous le regard éberlué de l'occupant des lieux. Le type bredouilla quelques mots incompréhensibles lorsque le dragonnet le dévisagea mais déjà l'elfe franchissait la porte menant vers la rue, Atalos lui emboîta le pas sans perdre de temps. Plus vite ils en auraient terminé avec ce travail, plus vite il regagnerait le palais.

Le dragonnet réprima un frisson en apercevant la foule dans la rue. Dracos ! Encore eux, il les avait presque oublié. Mais cette fois, loin de faire preuve d'autant d'assurance ou d'arrogance, le peuple s'écarta respectueusement en s'inclinant poliment devant eux. L'elfe s'engagea d'un pas hésitant dans la rue.

* Ils pensent que tu es ma dragonnière. *

Tant mieux, cela n'allait que leur faciliter la tâche. Cependant, Atalos ne parvenait pas à lire dans l'esprit de la jeune elfe comme dans celui d'Amyelenor. Non pas qu'elle se soit montrée hostile aux tentatives du dragonnet, mais bien tout simplement parce qu'elle n'était pas capable de lui présenter les informations aussi précisément que son véritable dragonnier et que le petit écailleux n'était lui-même pas suffisamment habitué à ce genre de pratique que pour organiser les pensées de sa fausse dragonnière. Il n'avait réussi à apprendre que le nom de la petite distraite qui avait oublié de se présenter : Nalaïa.

Tout en marchant, elle lui expliqua donc de vive voix la situation et le but de sa mission, lorsqu'elle eut terminé, le dragonnet reprit la parole.

* Bon, par quoi commençons nous, Nalaïa ? *

Légèrement décontenancée par le fait qu'il venait de l'appeler par son prénom, l'elfe lui répondit néanmoins qu'ils allaient explorer le quartier à la recherche d'une piste ou d'un témoin quelconque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeDim 12 Mai 2013 - 17:47

Lorsque le dragonnet se dirigea vers elle, elle craignit pendant une brève seconde qu'il ne soit vexé et qu'il l'attaque. Mais elle sentit de nouveau son esprit approcher du sien. Il acceptait! Et sa requête était légitime. Peut-être que Nalaïa aurait-elle la chance de rencontrer le général Farkstein? Elle l'espérait quelque part. Ce dit donc d'une démarche assurée qu'elle se dirigea vers le portail de la demeure de Kern Sandal. Mais, la foule qui se trouvait dans la rue la fit hésiter. Atalos s'avança et elle fut bien obligée de le suivre. Ses jambes tremblaient devant une telle assemblée. La jeune Elfe sentait les regards peser sur elle. Jamais elle n'avait été préparée à cela.

A plusieurs reprises, elle s'aperçut que le petit écailleux tentait de lire ses pensées. Elle ne s'y opposa pas. Puis, comme lors de leur premier échange, l'esprit du dragonnet s'approcha doucement de celui de l'éclaireuse.

-Ils pensent que tu es ma dragonnière.

Nalaïa fut surprise. Comment pouvaient-ils croire ça? Certes, elle se promenait aux côtés du Doré mais cela n'allait pas plus loin. Son pas devint malgré tout plus assuré, presque déterminé. Alors, tout en avançant parmi la foule, elle expliqua à Atalos :

-J'ai accepté une mission. Elle consiste à enquêter sur un vol. Kern Sandal, le noble qui habite dans la maison où...

La jeune Elfe eut un instant d'hésitation. Elle ne savait pas si elle devait vouvoyer ou non le dragonnet. Malgré son statut important, elle décida de le tutoyer. *De toute façon, s'il n'apprécie pas, il me le fera savoir* pensa-t-elle. Elle reprit donc :

-Où tu as essayé de pénétrer s'est fait voler un base ancien auquel il tient beaucoup.

Quand le petit écailleux s'adressa à elle pour lui demander ce par quoi elle comptait commencer, elle fut déstabilisée. Atalos venait de l'appeler par son prénom! Il avait du le lire dans ses pensées qui étaient pourtant si désordonnées. C'était troublant tout de même... Elle se ressaisit et cessa de penser à ce détail insignifiant. Elle répondit à voix haute à la question de l'écailleux d'or :

-J'ai déjà regardé un peu dans le jardin et je n'ai trouvé aucun indice, rien mise à part la brèche dans le mur d'enceinte. Je pense que nous devrions étendre nos recherches au quartier et questionner les passants. Nous aurons peut être de la chance et nous trouverons un témoin.

Sur ce, elle continua d'avancer, le dragonnet à ses côtés. Elle était fière qu'il est accepté de l'accompagner, lui, le lié de son général. Elle marcha vers une vieille dame. Arrivée près d'elle, elle lui dit d'un ton posé :

-Bonjour, excusez-moi mais sauriez-vous quelque chose à propos du vol dont a été victime monsieur Sandal?

La jeune Elfe vit le respect dans les yeux de la femme au visage parcouru de rides profondes, respect qu'elle portait aux dragonniers, dont Nalaïa ne faisait pas partie. Elle regrettait ce mensonge qui la mettait mal à l'aise. Mais avait-elle vraiment le choix pour expliquer la présence d'Atalos ici?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeLun 13 Mai 2013 - 13:13

Intervention du Maître du jeu :

La vieille femme était une habituée de ce quartier bien qu'elle n'y vive pas, et elle n'avait encore jamais vue de dragon ou de dragonnière jusque là, et encore moins elfe. Il ne lui venait donc même pas à l'esprit de ne pas tenter d'aider cette jeune personne qui devait pourtant être bien plus âgée qu'elle. Elle réfléchit un moment, puis s'approcha sur ses jambes vacillantes pour montrer le bout de la ruelle à coté de la demeure du noble.

« Vous voyez ces allées mademoiselle ? Depuis quelques temps, il y a de drôles de personnes qui rôdes autours dans tout le quartier. De drôles de personnes, louches. Elles restent jusqu'à tard le soir, mais en général on ne les voit pas le matin et le midi comme en ce moment. Et puis.... ces allées on ne les surveille pas vraiment, la pluspart sont des culs de sac » Elle se tourna vers l'elfe

« Je n'ai vu personne près de chez monseigneur Sandal malheureusement, mais peut-être que d'autres l'on vu. Je sais que monsieur Kerns est allé le voir hier, ainsi que la duchesse d'Halion. Ils pourront peut-être vous aider, eux. Même si ça ne m'étonnerait pas que cet idiot de Sandal ai tout simplement égaré son bien quelque part.... »

Elle haussa les épaules, peu concernée et retourna à son tricot.

Quel est votre Choix ?

1- Inspecter la ruelle ?
2- Interroger l'une des personnes mentionnées ?
3- Retourner voir le noble ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeVen 17 Mai 2013 - 17:30

Atalos appréciait la compagnie de la jeune elfe, sa présence suffisait à réfréner la curiosité de la population et personne ne se risqua plus à s'approcher effrontément du petit écailleux d'or. Emboîtant le pas de sa garde du corps,le dragonnet l'écouta distraitement questionner une vieille dame. A cet instant, son esprit s'intéressait davantage au spectacle que lui offraient les rues de Gloria plutôt qu'à l'enquête de Nalaïa. Traînant toujours le dragon dans son sillage, celle-ci se dirigea vers la ruelle qui lui avait été indiquée. L'endroit contrastait étrangement avec la faste de la rue principale. Ici, point de statues, de façades ornées de fresques taillées à même la pierre ou de fenêtre aux vitraux colorés. Il y faisait plus sombre également, les hautes façades des maisons attenantes empêchant la lumière directe d'atteindre le sol. La ruelle était large de tout au plus cinq ou six mètres et profonde d'environ cent. Dans la pénombre, le dragonnet put distinguer le mur qui en bouchait l'extrémité. C'était visiblement un mur d'enceinte, haut de trois à quatre mètre et garni de pièces métalliques menaçantes qui promettaient à quiconque tenterait de le franchir de sérieuses blessures.

Alors qu'ils s'avançaient dans la ruelle, les naseaux du jeune dragon aux écailles d'or furent assaillis par un parfum d'eau croupie des plus déplaisant. Tout en avançant, ils purent remarquer à intervalles réguliers plusieurs traces sur les murs, vestiges d'anciennes portes ou fenêtres désormais condamnées. Etaient-ils vraiment toujours dans les quartiers riches de la ville ? Evidemment, mais si l'on pouvait trouver des endroits aussi miteux dans ces quartiers aisés, Atalos préférait ne pas imaginer à quoi ressemblaient les petites ruelles des quartiers pauvres.

* Dracos, ça pue par ici. Tu es certaine qu'on ne ferait pas mieux d'aller chercher ce vase ailleurs ? *

Mais l'elfe continua d'avancer. Plus ils progressaient et plus l'odeur devenait pestilentielle. Une petite boule de poil sombre traversa brusquement la ruelle de la gauche vers la droite. Un rat. Le dragonnet se retourna. Ils avaient à peine exploré la moitié de l'endroit. Derrière eux, la lumière qui baignait la rue principale donnait l'impression qu'ils étaient dans un tunnel, sensation plutôt déplaisante que le petit écailleux effaça bien vite en levant les yeux au ciel dont la fracture bleutée rappelait qu'ils étaient bel et bien en extérieur.

Alros qu'ils approchaient de la fin, la ruelle se fit plus encombrée, il y a avait des débris de bois et de pierres amoncelés un peu partout. On devinait des renfoncements dans les murs qui s'avéraient être autant d'accès à d'anciennes caves oubliées depuis longtemps. Certains étaient murés, d'autres étaient vaguement fermés par quelques planches de bois vermoulu et les derniers étaient demeurés ouverts sur une pénombre épaisse où ne filtrait aucune lumière.

* Il n'y a rien ici, qu'espères-tu trouver au juste ? *


HRP : un peu court mais j'ai pas osé trop avancer. Si soucis, ne pas hésiter à me contacter ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitimeDim 19 Mai 2013 - 19:21

La ruelle désignée par la vieille femme n'était pas des plus engageantes, bien qu'elle se situe dans le quartier riche de Gloria. D'un simple "merci" Nalaïa la remercia et prit la direction du passage. Le contraste était saisissant si bien que l'Elfe marqua un temps d'arrêt très bref, presque imperceptible pour un passant inattentif, mais un arrêt tout de même. Envolés la luminosité de la rue, les façades ornées de statues, les portes sculptées et les passants aux riches habits. Ici, c'était l'ombre qui régnait. Elle remarqua bien vite que la ruelle en question était bouchée par un mur. * Ce doit être le mur d'enceinte qui sépare ce quartier du mien * se dit-elle. La jeune femme ne prêta pas attention à la remarque du dragonnet quant à l'odeur pestilentielle qui se dégageait de l'endroit. Ses narines sensibles avaient capté elles aussi le parfum nauséabond et l'éclaireuse tentait de ne pas vider son estomac sur le sol déjà sale. Pour mieux y parvenir, elle se concentra sur l'étude des habitations qui bordaient le passage. Toutes délabrées et abandonnées, leurs vitres n'étaient plus qu'un lointain souvenir et on pouvait deviner à travers les brêches dans certains murs le mobilier vétuste et couvert d'une épaisse couche de poussière. Un rat traversa la rue. Et bientôt, Nalaïa dût concentrer son attention sur le sol pour ne pas trébucher sur les nombreux débris qui jonchaient le sol.

La question d'Atalos surprit l'Elfe qui s'était plongée dans ses pensées, oubliant presque la présence du Doré. Elle sursauta légèrement et mit quelques instants avant de répondre, toujours à voix haute puisque l'art de la télépathie lui était encore inconnu, :

-Je pense que le voleur appartient à une bande de malfrats. J'espère trouver leur plaque par ici, justement parce que, en apparence, il n'y a rien. Il nous faut inspecter les maisons délaissées et surtout les caves.


Joignant le geste à la parole, elle poussa la petite porte qui opposa une résistance. Le vieux battant de xhêne n'avait pas du tourner sur ses gonds depuis au moins une décennie. Mais un coup de pied finit par venir à bout de cette résistance, sans oublier d'arracher un petit cri de douleur à la guerrière rousse. Des marches apparurent alors et l'Elfe s'y engagea. Heureusement, l'ouverture était suffisamment grande pour laisser passer le dragonnet d'or. Bientôt, la pénombre qui baignait la rue laissa place à l'obscurité totale. Alors que le pied de Nalaïa se posait enfin sur le sol de la cave, un autre bruit de pas se fit entendre. L'éclaireuse s'immobilisa, aux aguets. C'était à peine si elle osait respirer. Mais elle ne voyait rien et savait qu'ainsi elle était une victime facile. Décidée à lutter, ses doigts délicats se saisir d'Elendill et elle se campa sur ses appuis, se préparant à toutes les éventualités.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Empty
MessageSujet: Re: [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] [Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

[Quête] Retrouver le vase [Pw Atalos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La goutte d'eau qui fait déborder le vase (pour qui veut)
» Comment retrouver celle que l'on a perdu ? [PV Cassia]
» « qu’il est bon de te retrouver stefan ! » stefan & ariel
» Plus d'espoir des retrouver des survivants de La Promesse Collège Evangélique
» La goutte d'eau qui fait déborder le vase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-