Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Te amo [Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Te amo [Ryu] Empty
MessageSujet: Te amo [Ryu] Te amo [Ryu] Icon_minitimeMer 13 Avr 2011 - 0:37

Il était tard dans cette nuit de pleine lune. Cette dernière éclairait quelque peu le bois grâce aux rares rayons qui perçaient les épais feuillages des arbres. Une nuit calme, paisible... Isa marchait à travers les hauts chênes, se disant que cette nuit calme n'avait en réalité de calme que le nom. Les évènements récents terrifiaient la belle Elfe au plus haut point. La Prise d'Aldaria était, Isa le pressentait, le début d'une ère qui serait, sans aucun doute, plus sombre qu'aucune ne l'avait jamais été dans l'Histoire d'Armanda. Ce qui l'inquiétait le plus était la disparition assez rapide du peuple elfique. Ses semblables, qui avaient déjà beaucoup de peines à se reproduire, sentaient leurs pouvoirs décroître. Sans parler des pertes essuyées lors de la bataille récente ! Elle avait de plus peur pour son apprenti... Olwë... Il était si jeune... Isa le considérait comme son fils, elle le protégerait comme si il l'avait été ! Elle en était consciente: il fallait faire quelque chose. Isa le sentait aussi, la nature perdait ses forces lentement. Il fallait absolument agir. Mais la chanteuse n'était qu'une simple âme, ni engagée en politique, ni guerrière. Son champ d'activité était donc restreint. C'est pourquoi elle était venue ici ce soir, sa harpe à la main. Elle comptait composer une ode à la belle nature qui l'entourait, pour lui témoigner son soutien et l'aider un peu. Isa arriva alors dans une clairière.

Cette clairière lui rappelait quelque chose... Elle n'eut pas à réfléchir plus de quelques secondes pour se souvenir: c'était ici qu'elle avait rencontré son amour de jeunesse, Ryukah, pour la première fois depuis des centaines d'années. A cette pensée, une larme roula sur sa joue. Elle aurait tant aimé le revoir, lui reparler... Malheureusement, elle ne savait pas où il se trouvait... Elle n'était même pas sûre qu'il fut encore vivant ! Elle ôta rapidement cette pensée de sa tête et prit une grande inspiration pour se calmer. Elle s'installa au pied d'un arbre, et entonna son chant.

Men cenuva fánë cirya
Métima hrestallo círa,
I fairi nécë
Ringa súmaryassë
Ve maiwi yaimië?
Man tiruva fána cirya,
Wilwarin wilwa,
Ëar-celumessen
Rámainen elvië
Ëar falastala,
Winga hlápula
Rámar sisílala,
Cálë fifírula?
Man hlaruva rávëa súrë
Ve tauri lillassië,
Ninqui carcar yarra
Isilmë ilcalassë,
Isilmë pícalassë,
Isilmë lantalassë
Ve loicolícuma;
Raumo nurrua,
Undumë rúma ?
Man cenuva lumbor ahosta
Menel acúna
Ruxal' ambonnar,
Ëar amortala,
Undumë hácala,
Enwina lúmë
Elenillor pella
Talta-taltala
Atalantië mindonnar ?


Tout en prononçant ces paroles, elle jouait de son instrument avec passion. Complètement en transe, son esprit avait laissé place à un amour de la nature surpuissant. Une petite rivière accompagna le chant de la Baptistrelle des Eaux. Les mots venaient tous seuls à Isarania, elle n'eut pas besoin d'y réfléchir. Une fois le chant terminé, elle continua quelques minutes à jouer de son instrument. Puis, lentement, en même temps que le cours d'eau reprenait son rythme habituel, elle se réveilla tout en continuant de jouer, de plus en plus doucement, avant de s'arrêter. Ah... Lorsqu'elle chantait, Isa était heureuse, tout simplement. C'était un sentiment inexplicable... Et quand elle s'arrêtait, elle devenait mélancolique. Elle entendit soudain un bruit derrière elle. Qui était-ce ? Un animal ? Un Elfe ? Ou même... un Vampire ? Elle se retourna, cachant toute crainte derrière un sourire béat, seule trace qui restait de l'état second qui venait de la prendre.

L'inconnu se révéla finalement être...
Revenir en haut Aller en bas

Te amo [Ryu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-