Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Esmelda Kohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Esmelda Kohan
Esmelda Kohan
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Esmelda Kohan Left_bar_bleue0/10Esmelda Kohan Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 3


Esmelda Kohan Empty
MessageSujet: Esmelda Kohan Esmelda Kohan Icon_minitimeMer 30 Mar 2011 - 12:09

Code:
Esmelda Kohan Fiche111

  • Kohan

  • Esmelda

  • Esme par sa famille, sinon c’est Mademoiselle, Majesté ou bien princesse.

  • Date de naissance : Au printemps de l'an 1732 de l'âge d'argent.

  • Age : La princesse a 21ans.

  • Race : Humain.

  • Caste : Noble.

  • Métier : Princesse à plein temps.

  • Lieu de résidence : Maintenant, Esmelda vit dans la ville de Glacern.

  • Arme principale : Une dague finement travaillée par les elfes et héritée de sa grand-mère. Sa lame est parcouru par un poison qui paralyse sa victime un temps. Un enfant resterait assis sans pouvoir bouger, un homme de taille moyenne ne pourrait plus bouger le membre blessé, un homme de carrure plus imposante serait gêné, entravé dans ses mouvements.
    Esmelda dispose aussi d’une armure en mithril légère qu’elle porte près du corps lors de ses sorties officielles.
    Elle porte aussi une magnifique pierre de lune à son doigt. La particularité de cette bague de disposer d’un petit compartiment en dessous pour y glisser un liquide ou autre.

  • Style de magie préféré : humaine et s’intéresse à la magie elfique.

  • Alignement : Très bénéfique.


Esmelda Kohan Fiche210

  • Physique :
    Voilà bien un détail qui tracasse la jeune demoiselle.
    Alors que les femmes de sa famille sont grandes, élancées, bien portantes avec des formes harmonieuses, révélant les beautés et les charmes de la femme, Esmelda est fine, bien plus petite, avec une taille de guêpes et des « hanches qui ne pourront jamais portées d’enfants », comme le marmonne bien souvent l’intendante générale de sa maison.
    Ses yeux malicieux et pétillants sont d’un brun plutôt clairs et communs, se différenciant de beaucoup des jeunes filles de la cour qui ont de beaux yeux bleus, noirs ou verts, souvent soulignés par des traits noirs de crayons de charbon. Mais ceci n’est pas pour elle. A quoi cela servirait-il de se mettre de tel chose autour des yeux et de manquer de s’en barbouiller l’intérieur au risque d’en perdre la vue ?
    Ses cheveux châtains sont une fouillis bien organisés de boucles et autres tourbillonades que les dames de sa cour s’empressent de coiffer et cacher sous des coupes et autres coiffes ridicules qui ne sont pas au gout de la jeune fille.
    Esmelda a une démarche altière, héritée très certainement de son ascendance, tout comme son frère et son père. A moins que se en soit un formatage due à son rang et qui est rentré dans les gênes Kohan. Ou peut être bien à cause de ces robes et autres corsets de torture que l’on vous impose de porter pour paraitre dans le monde. Aller savoir !
    Mais quand elle arrive à se défaire de toutes ces attentions, à sortir de son carcan de princesse, Esmelda est tout autre. Une jeune demoiselle souriante, illuminant ainsi son visage un peu pâle. Sa démarche se fait plus sautillante et féline, malgré des gestes doux envers tout être peuplant Armanda, Hommes, comme faune et flore. Ses tenues sont bien plus confortables et légères, lui permettant ainsi de laisser libre cours à ce corps trop mince pour son rang, mais parfait pour grimper aux arbres, quand elle était plus jeune, ou bien à cheval maintenant.
    On la dit garçon manqué. Quenini, elle aime juste pouvoir se mouvoir comme tout à chacun et laisser libre cours à ses cheveux, yeux et autres sans se soucier de à qui cela plaira.


  • Caractère : Ce qui caractérise le plus la princesse Esmelda, c’est sa gentillesse. Douce et généreuse, elle est très présente auprès de son peuple. Elle aime à flâner en douce dans les rues de son royaume, bavardant ça et là avec les marchands, donnant quelques pièces aux petits mendiants des rues, raffolant des mets des auberges. Souriante et joviale, elle sait vite se faire apprécier. Mais aussi détester par la noblesse. Insouciante, étourdie comme pas deux, vue comme naïve et irresponsable face à son statut, Esmelda a su aussi se faire beaucoup d’ennemis. Beaucoup la voit incapable de tenir son rang. Son refus de se marier est souvent au cœur de ces commérages et de cette vision fausse de la jeune femme. Celle-ci préfère aimer en secret un amour interdit, bravant ainsi les coutumes se réfugiant dans un univers enfantin parsemé de promenades à cheval, de refuge dans les livres et d’escapades au clair de lune. Mais sous ses airs infantile et innocent, se cache une jeune fille très cultivé, très bavarde, déterminée et spontanée. N’ayant pas la langue dans sa poche, la princesse n’hésite pas à intervenir dans les affaires de l’empire quand une injustice se fait entendre. Même si elle manque cruellement de confiance en elle.
    Mais cette qualité est aussi son plus grand défaut à être trop généreuse, on finit par se bruler les ailes.



  • Aime/déteste : La première passion de la jeune princesse est la musique. N’adoucit-elle pas les mœurs ?? Elle ne sait pas vraiment en jouer, mais elle apprécie plus que tout de voir les troubadours et autres musiciens venir au château embellir ses murs en les parant d’un rideau de notes plus belles les unes que les autres.
    Son autre lubie son les oiseaux et plus particulièrement les rapaces. Esmelda peut passer des heures et des heures à regarder ses faucons, buses. Pas tant pour la chasse, mais pour la beauté et la finesse de ces volatiles. Elle en dispose d’une bonne vingtaine avec une préférence pour son petit faucon crécerelle Aenir.
    La lecture et la peinture font aussi parties de ses préférences.
    La jeune femme arbore par contre l’intolérance et l’injustice. Qu’il soit noble ou simple valet, Esmelda ne peut voir sans intervenir un homme se faire humilier.


  • Particularité : aucune

  • Histoire : Le printemps venait de faire son apparition. Les premières fleurs sortaient de leur prison de terre, encore endormies par un hiver froid et rude et dans les arbres, les oiseaux se donnaient à pleins poumons pour chanter l'arrivée de journées plus longues. Et c'est par un beau matin, au soleil à peine levant que la petite Esmelda poussa ses premiers cris.
    L'impératrice, les yeux cernés d'une nuit agitée, avait un sourire radieux tenant dans ses bras la petite princesse de l'empire. Son mari à ses côtés riait des moindres gestes du nouveau-née. Le petit prince quand à lui restait en arrière pas très habile face à un être si petit, si fragile. Cette naissance fut fêtée comme il se devait. Quoi de mieux après un héritier au trône qu’une jeune fille pour consolider quelques liens avec un valeureux nom noble par un heureux mariage? Et c’est en ce sens que la princesse Esmelda fut élevée. A devenir une bonne héritière, une future femme du monde et une épouse dévouée. Malgré la réticence de l'impératrice à marier sa fille avec un inconnu, une famille quelconque, sans que la petite princesse puisse avoir dire son mot. Son époux resterait son choix et quand l'impératrice imposait son mari respectait ses choix, puis pour le sourire radieux de sa fille qu'est-ce qu'il ne ferait pas ? Père certes distant et sévère par sa position de chef de l'empire, il n'en restait pas moins complètement fou de sa fille qu'il gâtait de milles attentions.

    Mais le bébé comme on l'appela durant ses premières années grandit et devint vite un compagnon de jeu pour le futur empereur. Un bébé calme et malléable aux jeux de guerres, de petits soldats en plombs du petit prince. Mais le bébé devint princesse, toujours calme et d'une tranquillité appréciée par tous, comparée à ses cousins et frère. Et pourtant, la petite Esmelda n'était pas la dernière dans les bêtises à faire au palais. Mais elle était la plus maline pour ne pas se faire punir, dirigeant les opérations, menant tambours battant la lutte finale, et se cachant dès que les grondements de la hiérarchie qui se faisaient entendre, laissant les garçons se faire prendre à la place de la douce Esmelda, entraînée par les turbulents garçons.
    Comme cette lors de l'épisode de la fuite du palais par un des passages secrets, trouvé lors de leurs expéditions dans le palais. La petite princesse trouva que l'idée de visiter cet extérieur du palais, interdit à ses jeunes yeux pouvait être une bonne idée, et quoi de mieux que d'y aller avec ses grands cousins et son frère. Son trio de garde du corps, apprenant à manier l'épée, à devenir de vrais sauveurs de l'empire. La course dans les rues de Gloria se solda par une punition des plus rudes pour les trois garçons sous l’œil et le bâton de Maître Faudar. Korentin dira plus tard que ses bras s'en souviennent encore. Et la jeune investigatrice, celle qui s'enfourna dans la galerie de pierres, malgré les recommandations de ses cousins et frère, rien n'eut le droit qu'à des inquiétudes de sa mère et une leçon de morale de son père.

    Esmelda grandit au sein de la cour, de ses dames de compagnie, des enfants des nobles de la cours, choyée, entourée sans cesse du matin au soir. Toujours quelqu'un derrière elle pour lui dire comment s'habiller, quoi faire, que dire, qui voir. Préférant s’évader voir son frère, trop vite éloigné d'elle, que de suivre son enseignement, Esmelda appris vite à retenir un sort plutôt que de connaître les noms de tous les nobles de l'empire humain, depuis que des nobles sur Armanda il y a. Comment développer de bons réflexes sur une chaise ? Vive et passionnée, elle se plaisait à apprendre un enseignement parallèle à celui de son statut. Monter aux arbres, allez chasser à cheval, se promener dans les parcs du palais, se perdre dans les livres et manuscrits de la bibliothèque. Bref, tout ce qu'une princesse ne devait pas faire en principe. Mais louvoyant et suffisamment maline pour connaître les rouages du fonctionnement de la cour et de ses précepteurs pour les envoyer en mission à la recherche de la princesse perdue. Surtout que la plupart du temps, la petite Esmelda allait rejoindre son frère qui faisait ses armes auprès des soldats de l'empire.

    Seule sa mère savait la prendre comme il le fallait pour que la calme Esmelda reste bien assisse près d'elle à l'écouter parler de magie et de ce qu'elle pouvait faire et apporter aux humains, comme les soins. Rachelle était une magicienne hors pair, malgré l'affaiblissement de cette dernière depuis le départ des dragons. Sa connaissance était un vrai bonheur de savoir et d'histoire qui plaisait à la petite princesse. Curieuse cette dernière aimait accompagner sa mère dans ses déplacements auprès des plus démunis. L'impératrice entreprit de rénover, d'agrandir et de porter son attention aux enfants dont les parents sont morts pour l'empire. La petite princesse rencontra ainsi des jeunes enfants de son âge, des enfants qui n'avaient plus rien, pas de parents. A contrario, elle qui avait tout. Très jeune, elle prit conscience de sa chance et à s'en servir à bonne escient, préférant aller porter une main secourable et des sourires aux enfants de l'orphelinat, que de courir les bals mondains, les couturières hors de prix et autres déjeuners avec la fine fleur de la noblesse.

    En grandissant, la princesse dut faire fasse à de nouvelles rencontres. De plus en plus fréquemment. Des jeunes gens des meilleurs familles de l'empire. Des jeunes hommes poussés par l'envie de faire bonne figure auprès de la princesse et de ses parents, dans l'espoir de gagner le cœur de la jeune femme. Mais hélas, Esmelda ne semblait guère s’intéresser à la genre masculine et encore moins à prendre un époux. Alors que toutes les jeunes filles de son âge devenait jeune mère, la princesse passait son temps à cheval, à lire, à arpenter en secret Gloria et ses rues. Oh certes, ils la couvraient de milles attentions parfois charmantes, souvent maladroites et lourdes, mais rien qui ne fasse palpiter le cœur de la jeune Kohan. Même si un des fils des dirigeants d'une petite ville du nord ouest avait eut son intérêt. Un garçon du même âge qu'elle, avec qui elle avait passé de nombreuses vacances étant plus jeune. Un ancien compagnon de jeu devenu un beau jeune homme, bien bâti et intelligent. Suffisamment pour ne pas jouer les m'as-tu vu devant elle.
    Elle qui fut longtemps amoureuse de son cousin, Thero, bien plus âgé qu'elle. Mais qu'importe. Il était une sorte d'idéal et n'avait d'yeux que pour lui. Bien plus tard, on la taquinera sur ça et ses frasques à toujours le suivre, lui offrir de petites attentions. Une douce complicité. Même plus tard.
    Le jeune fils du Nord, Ioderic Saint Saens revint à Gloria, finir l'apprentissage de son service au service de l'armée de l'empire. Une retrouvaille pour les amis d'enfance, un espoir d'un amour naissant. Mais rien. Ioderic n'était aux yeux de la princesse qu'un doux confident et elle une confidente pour son ami qui en aimait une autre. Il eut d'ailleurs l'appui de la jeune Kohan pour parvenir à ses fins et épouser celle qu'il aimait depuis toujours. Une histoire simple, sincère et la princesse espérait un jour pouvoir vivre une telle histoire.

    Ce qu'elle vivre quelques années plus tard, lorsque un soir d'été, elle fit la rencontre de Kylian Wallam, vampire rebelle de son état, mais surtout doux rêveur comme elle et se posant de grandes questions sur leurs propres races, leurs avenirs, leurs rôles. Un allié, un confident, un amant. Un amour interdit du simple fait de la différence de leurs races. Mais qu'importe. La princesse l'aimait pour ses idéaux, ses rêves, sa gentillesse et compassion du monde, sa douceur et sa vision du monde. Ensemble, elle n'était plus princesse humaine, il n'était plus vampire. Alors en secret, elle gardait jalousement cet amour à l'abri. Pour que personne ne le brise. Pas à l'aube de la guerre avec les vampires prêts à sortir de leurs replis. Prêts à s'en prendre à son peuple. Une chance que le Dracos remette entre leurs mains des œufs de dragons.


  • Liens familiaux :
    Très attachée à son frère Gregorist, même s’ils ont grandit un peu séparément dû à leur rang à la fois si proche et différent. Elle s’évadait souvent pour venir le voir.

    Gaélik, son cousin, pour qui elle a une affection toute particulière. Elle se sent très proche de lui.

    Amitié très forte avec Ninna Galiang, sa confidente, son amie. Elle a une confiance en elle absolue et aveugle.


  • Autres liens : Secrètement amoureuse de Kylian Wallam, ils entretiennent un relation surtout par correspondance.

    Lysandre, son ancienne nourrice, devenue sa dame de compagnie.

    Nérévik, chef de sa garde. Il lui est dévoué et fidèle

  • Code du règlement : Caput Draconis si mes souvenirs sont bons^^


Esmelda Kohan Fiche311

  • Petite présentation : Celle là même que Lyroë.

  • Nombre de connexions par semaine : Tout dépend de ma connexion.

  • Particularité RP : Un diesel…

  • Comment avez-vous découvert le forum ? : Pareil que Lyroë et d’Isyndar^^



  • Physique :

    • Force physique : catastrophique
    • Agilité : supérieur à la moyenne
    • Réflexes : supérieur à la moyenne
    • Endurance : inférieur à la moyenne
    • Résistance : inférieur à la moyenne
    • Beauté : supérieur à la moyenne


  • Mental :

    • Force mentale: moyen
    • Patience / Self contrôle : moyen
    • Intelligence : supérieur à la moyenne
    • Arrogance : inférieur à la moyenne
    • Gentillesse : excellent
    • Prestance/Charisme : supérieur à la moyenne
    • Mémoire : Moyen




  • Niveau guerrier :

    • Epée : catastrophique
    • Lance : catastrophique
    • Arc : catastrophique
    • Poignard : supérieur à la moyenne
    • Combat à mains nues : catastrophique
    • Equitation : moyen


  • Niveau magique :
    Magicienne accomplie

  • Esprit-totem : Moineau.



Dernière édition par Esmelda Kohan le Sam 24 Nov 2012 - 12:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esmelda Kohan
Esmelda Kohan
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Esmelda Kohan Left_bar_bleue0/10Esmelda Kohan Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 3


Esmelda Kohan Empty
MessageSujet: Re: Esmelda Kohan Esmelda Kohan Icon_minitimeMer 30 Mar 2011 - 18:06

Un doublon pour dire que j'ai fini.


Esmelda Kohan 1450384496-esme

Esmelda Kohan Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Esmelda Kohan Empty
MessageSujet: Re: Esmelda Kohan Esmelda Kohan Icon_minitimeVen 1 Avr 2011 - 23:45

Depuis le temps, ai je besoin de dire bienvenue ? XD Ravi de te retrouver avec ce nouveau personnage ! Wink

Pour l'analyse, et bien a vrais dire pas grand chose de particulier en elle même ! Tu peut remonter une caractéristique si tu le désire. Je discute d'un ou de point avec eliow demain et dès que ça sera mis au clair tu sera validée ^^

Revenir en haut Aller en bas
Esmelda Kohan
Esmelda Kohan
Mon identité
Mes compétences
Compétences
Magie: Maître mage
Expérience:
Esmelda Kohan Left_bar_bleue0/10Esmelda Kohan Empty_bar_bleue  (0/10)
Xp disponibles: 3


Esmelda Kohan Empty
MessageSujet: Re: Esmelda Kohan Esmelda Kohan Icon_minitimeSam 2 Avr 2011 - 9:57

Merci Razz

J'ai remonté d'un niveau l'agilité pour le mettre à supérieur à la moyenne. J'hésitai avec force mental, mais pour moi, elle n'est pas encore assez sûr d'elle à ce moment du jeu pour être plus que moyen.
Puis pour moi elle est plus mental et magique que physique et guerrière^^


Esmelda Kohan 1450384496-esme

Esmelda Kohan Paresseux
! Personnage appartenant au Groupe Légende !
Mon rythme de rp est donc aléatoire et peut se trouver ralenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Esmelda Kohan Empty
MessageSujet: Re: Esmelda Kohan Esmelda Kohan Icon_minitimeMer 6 Avr 2011 - 15:03

Validée, je prépare ton avat' ^^ Magicienne et totem moineau
Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Esmelda Kohan Empty
MessageSujet: Re: Esmelda Kohan Esmelda Kohan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Esmelda Kohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Morgane Kohan [Humain] Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Présentations de vos personnages :: Fiches validées-