Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Une embauche de taille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une embauche de taille Empty
MessageSujet: Une embauche de taille Une embauche de taille Icon_minitimeMer 2 Fév 2011 - 19:38

" _ Je veux que vous partiez à Elena, arrivé là-bas vous devrez chercher des soldats susceptibles de rejoindre notre cause, dit le vieux Maître d'Arme.

_ Et pourquoi devrais-je y aller moi? J'ai beaucoup trop de travail ici, répliqua Fenriyäm.

_ Tout simplement parce que vous êtes un de nos meilleurs hommes sur le terrain et que vous avez eue le droit à la même chose.

_ Bon, très bien, soupira l'ancien capitaine."

Fen se répétait ces paroles sans cesse... Il se les répétait depuis un mois qu'il chevauchait sans cesse en direction d'Elena. Il galopait nuit et jour, ne s'arrêtait que pour laisser son cheval se reposer et pour se nourrir. Sa mission n'était, certes, pas d'une importance capitale, mais il voulait quand même arriver le plus vote possible.

Elena… Lui qui n’était jamais allé dans cette région de l’Empire, ni pendant sa carrière militaire, ni durant es dix années de travail pour les Lames Rouges. Et par ce simple hasard, voilà qu’il allait rejoindre la ville où logeaient les plus fidèles et les plus forts guerriers de l’Empire. Autant dire un véritable suicide en ce qui concernait un Lame Rouge, et pourtant Feenriyäm se dirigeait corps et âme vers ce qui pourrait être sa mort.

Approchant d’Elena à grand pas, la région lui disait vaguement quelque chose. Sûrement une erreur de sa part. Depuis sa naissance, il n’avait visité que le Sud de l’Empire. Enfin il n’avait été qu’au Sud à ce qu’en disaient ses pensées. Mais la vérité pouvait être bien différente… Il ne se souvenait de rien d’autre que de Gloria dans ses souvenirs, mais il savait aussi qu’il n’était pas né à Gloria. Peut-être…

"Non tu rêves sûrement Fen, tu n’as jamais visité pareil endroit… "

Méditant pleinement ses pensées, il arrivait droit devant Elena la robuste. Jamais il n’avait vu plus affreux édifice. Ses pierres sombres et carrées n’avaient rien d’attirant. Sûrement un autre système de défense, pensa-t-il.

Il ralentit progressivement sa monture et s’arrêta juste en face du Corps de Garde, où une vingtaine de gardes l’épiaient avec un air assassin dans les yeux. Il se présenta finalement à l’officier, sans prendre la peine de descendre de son cheval, et pénétra dans l’enceinte de la ville.

D’un œil critique il observait la ville. Plus construite pour avoir l’air d’une forteresse que d’une ville, remarqua l’ancien capitaine. Haussant les épaules, il reprit sa route pour chercher les arènes de la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une embauche de taille Empty
MessageSujet: Re: Une embauche de taille Une embauche de taille Icon_minitimeJeu 3 Fév 2011 - 21:53

Lianna devait se rendre à Elena la robuste pour soigner une vieille amie à son père et récupérer des ingrédients auprès d’un herboriste. Philippe ne pouvait guère bouger aujourd’hui puisque sa mère était tombée malade et qu’un nourrisson n’arrivait pas à manger sans cesser de pleurer. Bref, papa était trop occupé alors elle s’était portée volontaire ; galopant pendant quelques heures, elle finit par atteindre la cité fortifiée et elle la jugea très triste, elle qui n’aimait que les sourires, la joie et la chaleur, elle frissonnait d’effroi rien qu’en regardant l’extérieur.

Extérieur qui ressemblait fortement à l’intérieur. Des murs gris, glacés et en pierre, des gens qui ne savaient pas sourire, qui paraissaient aussi sombre et malheureux que leurs murailles. Lianna n’aimait vraiment pas cet endroit là et n’avait plus qu’une hâte : faire ce pour quoi elle était venu avant de repartir dans son village pour voir les couleurs des champs et des bois, et les rires des enfants. Frissonnant une dernière fois, elle respira à fond avant de s’enfoncer dans les rues, essayant de se repérer dans le labyrinthe pour rejoindre la femme en question.

Elle y passa toute la matinée et le début de l’après-midi, profitant de la fin de journée assez douce pour se reposer un peu en marchant vers l’herboriste récupérer le paquet pour son père. Contrairement à son précédent rendez-vous, Lianna régla le colis en un rien de temps et profita du reste de la journée pour se balader entre les échoppes, regardant sans pour autant acheter, préférant garder ses économies pour autre chose qui lui plairait mieux, ne faisant pas attention où elle allait et percutant brusquement une autre personne.

- Oh excusez-moi je suis désolée, je ne vous avais pas vue, bredouilla-t-elle rougissante et confuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une embauche de taille Empty
MessageSujet: Re: Une embauche de taille Une embauche de taille Icon_minitimeMar 15 Fév 2011 - 21:18

Avez-vous déjà connu la peur d'une chose irréelle, effrayante par son invisibilité? Effrayé par la peur de se faire attaquer dans un recoin sombre lors d'une nuit noire? Avez-vous déjà ressenti cette peur oppressante par sa présence aussi forte que délicate? Le ressentiment que l'on veut vous surprendre pendant que vous vous assoupissez? Ou même la frayeur d'une rencontre innatendue, aussi surprenante qu'intéressante? Tout cela, Fenriyäm le ressentait avec ce même instinct qui le sauva des dizaines de fois durant sa vie.

Longeant les rues avec une curiosité non feinte, le capitaine recherchait les arènes de la ville. La curiosité passa rapidement à l'agacement, l'agacement de ne pas trouver ce qu'il cherchait. L'agacement passa à l'irritation quand il se cogna le pied contre un pot de chambre qui se renversa sur ses bottes.

_ Mais quels sont les imbéciles qui laissent des pots de chambres sur le sol dehors?! cria Fen, devenu rouge de sa colère contenue.

Ah oui j'avais oublié de le préciser... Avez-vous déjà connu ces instants d'intense colère et de vive honte? Causée par ces terribles péripéties, si dangereuses que les grands héros n'en ont jamais fait éloge? Fenriyäm Dra'acs lui fait partie de ces héros...

Son orgueil violement touché, Fen reprit sa marche tout pâle, pâleur autant dû à sa honte qu'à sa colère toujours à son apogée. Arrivé devant une échoppe, il allait demander de l'aide au commerçant quand une force invisible le bouscula par terre, aussitôt il réagit et sortit sa dague prêt à se battre. Mais quelle ne fut pas sa surprise quand il vit une jeune femme toute rouge de honte ( serait-ce une malédiction dans cette ville?) déblaterer des excuses.

Il fut surpris par sa beauté et tomba immédiatement sous le charme, mais ayant appris à cacher ses sentiments durant ses années d'enfance, il ne montra pas son admiration pour la femme et rengaina sa dague en s'excusant à son tour.

_ Non c'est moi qui suis désolé, je n'aurais pas du rester au milieu de la route comme un imbécile ébahi, s'excusa-t-il à son tour sur un ton neutre, ses hésitations trahissant pourtant sa gêne.

Jamais dans sa vie il n'avait été charmé par une femme comme il l'était aujourd'hui. Cet enchaînement d'émotions, pourtant contradictoire, allant de l'admiration des beaux yeux de cette femme jusqu'à la haine de celle-ci pour l'avoir bousculer. Et pourtant, et pourtant il était charmé par ce visage innocent et par cette chevelure brillante... Il aurait aimé dire quelque chose, mais les mots se perdirent dans sa bouche et il ne put qu'émettre un gargouillement stupide et complètement déplacé. Rougissant, gêné au point de ne pouvoir plus rien dire, il attendit que la femme aux yeux en amande se déclare pour que le vieux capitaine puisse reprendre de son aplomb.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Une embauche de taille Empty
MessageSujet: Re: Une embauche de taille Une embauche de taille Icon_minitimeMer 16 Fév 2011 - 20:12

Lianna fixa avec inquiétude la lame qui était tournée vers elle, reculant un peu pour éviter de se faire agresser de nouveau, le regardant avec peur mais gardant le silence pour ne pas l’énerver davantage. Se mordant les lèvres en le fixant avec attention, angoisse et méfiance, elle finit par se relever quand il fut clair qu’il ne comptait pas la tuer dans l’immédiat, époussetant sa jupe et s’agenouillant pour ramasser son panier et récupérer le contenu de ce dernier qui était étalé par terre. Il ne manquait plus qu’une chose, une jolie carré de soie bleu ciel, la couleur préférée de sa mère qui se trouvait… sur le sol boueux et sous la chaussure de l’homme qu’elle avait heurté, elle n'avait vraiment pas de chance là.

Quand il s’excusa de son comportement, Lianna ne put s’empêcher de le regarder droit de les yeux, surprise de voir qu’il n’avait pas l’air dangereux que ça apparemment, laissant ses lèvres s’ourler d’un doux sourire légèrement tremblant, ses yeux se mettant à pétiller d’amusement quand il le vit gêner et rougissant en sa compagnie. En tout cas, les gens ne semblaient pas tant que ça inquiet de la situation, donc elle pouvait peut-être se relâcher et engager la conversation. Et puis, qui en voudrait à une simple guérisseuse?

- Euh hum p-pourriez-vous enlever votre pied de là s-s’il vous plaît ? Hum j-j’aimerais vraiment récupérer mon morceau de tissus, bredouilla-t-elle tout bas, espérant ne pas attiser son apparente colère malgré qu’il semblait un peu gêné, ce qui le rendait plus accessible.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Une embauche de taille Empty
MessageSujet: Re: Une embauche de taille Une embauche de taille Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Une embauche de taille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Taille d'un trébuchet
» recherche chien petite taille.
» mini-camescope-hd-taille-cle-usb-thanko
» Big boss de bonne taille
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-