Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Lianna Engel {fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Lianna Engel {fini} Empty
MessageSujet: Lianna Engel {fini} Lianna Engel {fini} Icon_minitimeJeu 13 Jan 2011 - 16:33

Lianna Engel {fini} Fiche111

  • Nom : Engel

  • Prénom : Lianna

  • Surnom : Lys

  • Date de naissance : Né en 1728 de l’âge d'argent.

  • Age : Elle a 24 ans.

  • Race : Humaine.

  • Caste : Magicienne.

  • Métier : Guérisseuse.

  • Lieu de résidence : Entre la Wylorel et le Royaume Vampirique, dans un village paisible mais très traditionnaliste.

  • Arme principale : Ce n’est pas une arme mais plutôt un instrument de musique, simple et qui n’a rien de magique, distrayant les gens de leurs peines et douleurs : une flûte traversière.

  • Style de magie préféré : Magie Humaine.

  • Alignement : Bénéfique.


Lianna Engel {fini} Fiche210

  • Physique :

    Du haut de son mètre 62, Lianna est mince et a de belles formes, faisant le bonheur des yeux des hommes. Elle a des cheveux mi-longs d’un brun chaleureux dégradés avec quelques mèches couleurs miels et de beaux yeux amandes du même brun chaleureux que ses cheveux, séduisant les personnes qui se perdent dans son regard. Elle a une peau de pêche, très douce et soyeuse, et des lèvres de la même teinte que le corail. Lianna a un visage ovale et lisse, respirant la paix et la sérénité, ainsi qu’une moue légèrement malicieuse aux lèvres, lui conférant une aura rafraîchissante pour ceux qui s’attardent à la regarder. Elle boite du côté gauche parce qu’un ivrogne n’a rien trouvé de mieux que de lui briser le pied pour lui empêcher toute retraite pour abuser d’elle, la blessure ne put jamais vraiment être entièrement guérit parce qu’elle refusa de se soigner, désirant se punir suite à une erreur précédente où un enfant perdit la vue.

    Vêtue souvent d’un bustier de lin ou de coton écru et d’une longue jupe brune, elle possède une ceinture assez épaisse en cuir et cousue de poche pour ranger ses décoctions et autres plantes, et y suspendre sa flûte en bois d’if. Elle cache la rune symbolisant la sensualité dans le creux de ses reins grâce à ses vêtements et la rune symbolisant les guérisseurs au niveau de la gorge, sous un cache-col de dentelle et de cuir. Les runes sont des signes utilisés par les mages près des côtes et elle admirait énormément cette culture : elle leur avait demandé de les tatouer sur elle mais n’étant pas un mage de chez eux, ils ont juste une légère propriété protectrice. Elle possède aussi une boucle d’oreille du côté gauche qui est constitué d’extraits d’animaux représentant son totem pour se rapprocher de lui et un tatouage couleur nacre pour symboliser sa féminité.

    Sa voix douce et chantante comme le vent enchante ceux qui l’écoute, lui faisant asseoir une autorité juste quand elle veut se faire obéir, son charisme à cause de sa beauté et de sa douceur lui permet de faire entendre raison aux plus récalcitrants des hommes. Sa démarche reste assez souple quand elle marche malgré le boitement dû à sa blessure, lui donnant un roulement dans les hanches dans sa démarche qui enchante les hommes plus que cela ne les dégoûte , et ses gestes sont précis tout en gardant la douceur qui la caractérise énormément.

  • Caractère :

    Lianna est une personne très souriante et toujours de bonne humeur, savourant pleinement sa vie et adoucissant celles des autres grâce à sa musique et sa douceur. Malicieuse et joueuse, elle est aussi très curieuse et sérieuse dès qu’un sujet l’intéresse ou quand elle aide son père à soigner les gens : elle ne supporte pas la violence et la douleur, et s’investit énormément pour la détruire dès qu’elle la voit.

    C’est une jeune femme très dévouée et volontaire, mais dont la trop grande curiosité lui attire beaucoup d’ennuis et de reproches de la part de son entourage. Très décidée et franche, Lianna n’a pas peur de dire ce qu’elle pense, de défendre son opinion et de se battre contre les traditions qui « oppriment les gens et détruisent la vie et la liberté » selon son avis, s’attirant les foudres des anciens. Elle est très protectrice envers les gens qu’elle aime et n’a pas peur d’affronter la colère ou l’agressivité, tel un roc face à la tempête. Elle est un peu trop obstinée et coléreuse, quand on la pousse à bout, ce qui ne convient guère à une jeune femme sensée rester à sa place dans un village pétrie de traditions et préjugés.

    En bref, c’est une jeune femme tendre et gentille, patiente mais ferme, franche et sérieuse, qui n’a pas peur de grand-chose, ce qui est vu comme de l’insolence, de l’insouciance et de la stupidité pour les plus grands qu’elle, opinion dont elle n’hésite pas à démolir à coups de sourire et de mots gentils : c’est une séductrice dans le sens où elle use de sa beauté sur les autres pour les aider à guérir et à les empêcher de la restreindre dans sa volonté de dispenser des soins à tous, qu’ils soient humains ou non, bons ou mauvais, parce que la vie est un cadeau qu’il ne faut pas négliger, quelque soit la race de l’être vivant.

  • Aime/déteste :

    Elle aime la joie et les sourires, la chaleur et la vie, les fruits et les légumes, monter son cheval pour parcourir les terres environnantes et jouer de sa flûte ou chanter, se perdre dans la beauté de la nature ou dans le bonheur de voir les enfants jouer entre eux et rire, ainsi que de faire des farces qui ne sont plus de son âge.

    Elle n’aime pas les traditions qui ne sont que des entraves, ni la violence et la méchanceté, ainsi que de ne pas avoir de réponses à ses questions. Elle ne supporte pas l’hypocrisie ou la cruauté gratuite, de même que les opportunistes et les vils flatteurs, ou encore les secrets dont elle apprend l’existence.

  • Particularité : Ses tatouages, sa boucle d’oreille, son pied cassé et son caractère doux mais trempé.

  • Histoire :

    Lianna est née un jour d’été dans un petit village sans importance, calme et sans souci. Petit bébé bruyant et très mignon comme chaque nouveau-né, elle fit la fierté et l’adoration de ses parents, les gens du village bénissant chaque naissance avec reconnaissance, ça faisait un peu grande famille si on reconsidérait bien la question. Ses jolies bouclettes blondes et son petit nez retroussé lui donnait une aura de malice et de joie de vivre qui faisait doucement sourire les gens qui la voyaient gambader dans les rues.

    Philippe Notenshi était le guérisseur du village. Patient et très doux, ne levant pas la voix peu importe la situation, son père avait des mains de fées et un esprit clairvoyant : il avait beaucoup d’expérience de la vie parce qu’il avait été guérisseur itinérant pendant vingt-cinq ans. C’est lui qui donna le goût de la médecine à son enfant, lui montrant les bienfaits de la nature sur les gens, les valeurs à respecter, à agir avec réflexion tout en ne se laissant pas soumettre aux autres. C’est lui qui avait pris en main toute son éducation parce qu’un évènement avait changé la donne de leur existence.

    Sa mère, Moëra Notenshi, était une jeune femme bien plus impétueuse que son mari et lui seul arrivait vraiment à la canaliser dans ses projets fous et évanescent. De nature très lunatique et dansante, la femme était très aimante et protectrice envers sa famille. Seulement son accouchement l’avait affaibli et son esprit se retira dans les méandres de son être, la faisant ressembler à une marionnette sans fil quand elle se fit renverser par un cheval, sa tête ayant reçut un choc trop violent. Elle était là tout en étant pas vraiment là. Elle passait ses journées à regarder le ciel dans un œil vide, plus rien ne l’atteignait et sa jolie voix ne résonnait plus dans la maison, c’était son mari qui prenait soin d’elle, la lavait, la soignait, la nourrissait. Elle était devenue une sans-vie, tout simplement, ce qui démoralisait un peu les villageois quand il se souvenait de cette femme qui était si épanouie et souriante, ressemblant à un feufolet.

    Lianna grandit sans l’attention de sa mère, cela l’attristait beaucoup quand elle y repensait mais Philippe avait réussit à lui faire comprendre à l’époque que même si sa maman ne réagissait pas, elle l’aimait quand même parce qu’un enfant se faisait à deux et avec beaucoup d’amour. Encore aujourd’hui ce manque lui fait beaucoup de peine quand elle aide son père à prendre soin de Moëra mais à présent elle comprenais mieux l’état de sa mère puisqu’elle se destinait à être à son tour guérisseuse, espérant ainsi ne jamais infliger à d’autres enfants l’absence de leur mère. Elle avait compris durant son apprentissage de guérisseuse que si on pouvait soigner une blessure physique que ce soit avec la nature ou la magie, on ne pouvait pas en faire de mal pour les blessures de l’esprit : le cerveau est un muscle compliqué dont on ne comprend pas son fonctionnement et dont on ne peut rarement en guérir en cas de lésion, la magie n’avait rien pu faire pour sa mère.

    Elle vécu sans souci majeure et s’investissait chaque jour davantage dans son rôle de future guérisseuse avec son père, jusqu’à ce que le soir de ses 19 ans, Lianna se fasse agressé par un ivrogne alors qu’elle devait récupérer son cadeau que son étourdi de père avait oublié dans le dispensaire du village. Souriant et presque flottante de joie, elle n’avait pas fait attention à ce qu’il y avait autour d’elle, bousculant involontairement un saoulard qui cuvait sur le trottoir. S’excusant gentiment et alors qu’elle allait repartir poursuivre son chemin, la loque l’attrapa par la cheville et la tira vers lui, la faisant tomber à terre et s’allongeant sur elle, lui mettant un morceau de tissus dans la bouche pour qu’elle garde le silence et puisse profiter d’elle en paix.

    Lianna avait beau se débattre pour s’échapper, ça ne marchait pas et à force de lui résister, elle finit par se faire briser le pied complet pour qu’elle cesse de rendre les choses difficiles. Vaincue par l’épuisement et les vagues de douleur qui la submergeait, la jeune humaine crut qu’il allait réussir à la violer pour de bon mais c’était sans compter la venue de son père, inquiet de constater qu’elle mettait trop de temps pour un simple cadeau. Quand Philippe surprit la scène, il attrapa un morceau de bois et le fracassa sur la tête de l’individu, l’assommant purement et simplement, tirant sa fille à lui pour l’enfermer dans ses bras.

    La jeune guérisseuse mit beaucoup de temps à se remettre de la situation : elle refusait de sortir de chez elle, puis de sortir seule. Elle finit par revenir peu à peu en société mais elle n’arrivait toujours pas à rester en groupe ou à tolérer bien longtemps le contact physique, même si malgré ça elle continuait à avoir un caractère doux et trempé : elle avait l’impression que la scène se rejouait éternellement derrière ses paupières quand elle les fermait ou lorsqu’elle ne réfléchissait plus. Son père demanda à l’un de ses patients d’apprendre deux-trois prises pour l’aider à ralentir un ennemi et lui laisser le temps d’aller se mettre à l’abri, Philippe ne voulait pas que cela se reproduise à nouveau. Quant à son pied… Lianna avait fait une erreur dans les dosages pour soigner la vie d’un enfant, les conséquences avaient été désastreuses et même si les gens ne lui en voulaient pas, préférant vénérer une vie sauve, elle, elle s’en voulut atrocement : l’enfant avait perdu la vue, plus jamais il ne verrait la lumière du soleil ou la beauté de la nature, encore moins le visage de ses amis ou de sa famille. Pour cela elle se sentait coupable et jugeait la brisure de son pied comme une juste punition.

    Les années passèrent doucement et de nouveau sans souci, le cauchemar s’éloignait peu à peu d’elle pour se mettre en arrière-plan et elle put reprendre son métier avec la même passion et le même plaisir qu’autrefois. Un beau jour, alors qu’elle cueillait des plantes pour refaire ses stocks dans les bois aux alentours du village et elle découvrit un elfe se reposant contre un vieux chêne. Alors qu’elle envisagea d’aller lui demander ce qu’il faisait là, la blessure à l’épaule de l’elfe attira son attention et elle le réveilla en lui demandant la permission de le soigner. Lui qui voulait que ça aille vite, pressé de s’éclipser, elle se contenta d’utiliser les produits de la nature pour le guérir, faisant preuve d’une ferme obstination quand il protestait ou grimaçait sous les piques de douleurs.

    Ce petit morceau de femme un peu bancale l’avait beaucoup amusé de part son fort caractère et son excellente connaissance de sa Mère Nature, et il l’avait approché comme si elle était un animal sauvage blessé dans le simple but de l’apprivoiser. Le fait d’allier autant de fermeté avec douceur lui avait plût, et surtout pour lui avoir résisté, et après moult claques et renvoies menu militari, Lianna avait finit par l’accepter dans son entourage et ils devinrent d’excellents amis. Il lui avait raconté son histoire comme preuve de bonne foi et elle assouvit sa curiosité, à savoir pourquoi un elfe était aussi loin de chez lui, et elle lui raconta sa propre histoire. Malgré leur relation d’apparence chaotique, ils s’apprécient beaucoup et regrettent de ne pas se voir souvent, Gabriel étant souvent sur les chemins à cause de ses contrats.


  • Liens familiaux et autres liens : Sa mère et son père sont toujours vivants et elle n'a ni frères, ni soeurs, ni prétendants. Elle considère Gabriel Eledhwen comme un ami par contre, parfois même comme un petit frère un peu foufou et stupide quand il vient lui rendre visite.

  • Code du règlement : Ok by Adry


Lianna Engel {fini} Fiche311

  • Petite présentation : voir la fiche de Gabriel Eledhwen

  • Nombre de connexions par semaine : idem

  • Particularité RP : idem

  • Comment avez-vous découvert le forum ? : idem






  • Physique :

    • Force physique : inférieur à la moyenne
    • Agilité : moyen
    • Réflexes : moyen
    • Endurance : moyen
    • Résistance : moyen
    • Beauté : supérieur à la moyenne


  • Mental :

    • Force mentale: moyen
    • Patience / Self contrôle : supérieur à la moyenne quand elle chante, joue ou soigne
    • Intelligence : supérieur à la moyenne
    • Arrogance : inférieur à la moyenne
    • Gentillesse : excellent
    • Prestance/Charisme : supérieur à la moyenne
    • Mémoire : moyen




  • Niveau guerrier :

    • Epée : catastrophique
    • Lance : catastrophique
    • Arc : inférieur à la moyenne
    • Poignard : catastrophique
    • Combat à mains nues : inférieur à la moyenne
    • Equitation : supérieur à la moyenne


  • Niveau magique :
  • Magicienne accomplie.

  • Esprit-totem : ne remplissez pas cette partie, elle est réservée aux admins.


Dernière édition par Lianna Engel le Dim 23 Jan 2011 - 18:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Lianna Engel {fini} Empty
MessageSujet: Re: Lianna Engel {fini} Lianna Engel {fini} Icon_minitimeMar 18 Jan 2011 - 17:00

Re coucou à toi à défaut de bienvenu ^^ Ton analyse a été faite, la voici :

Avatar : je te le met correctement demain
Nom : Trop Japonais à notre gout, il serait bien de changer ^^
Arme : Non en effet ce n'est pas une arme XD Par contre j'ai une question : comment compte tu chanter si tu joue de la flute en même temps ? ça parait un peu impossible non ? Et est ce que c'est lié à la magie ou pas ?

Physique :
- 1m62 pour une fille ce n'est pas si petit que ça ( pas vraiment une faute juste voila mdr )
- Pourquoi sa blessure n'a elle pas été guérie totalement, la magie aurait très bien put remédier à cela alors y a il une raison particulière ?
- Runes : de quoi s'agit il ? d'où les tiens elle ? magie ou pas ?
- Sa voix : ça ressemble beaucoup au totem du moineau ça, c'est fait exprès ? Si oui a reformuler pour que ça ne soit pas magique
- Démarche : si elle boite elle ne peux pas être aérienne et de plus cela céer un faux défaut et rend le personnage trop parfait.

Caractère :
- Le terme de manipulatrice ne convient pas vraiment vu qu'il ne s'agit que d'aider ou de rester indépendante
- pas de gros défaut, caractère un peu trop parfait, il en faudrait au moins un

Aime/déteste : Rien à dire ^^

Particularité : les boucles d'oreilles existent bien sur Armanda mais pas les piercings

Histoire :
- Qu'arrive il exactement à la mère ? pourquoi est elle comme ça ? pourquoi ne la soigne on pas ?
- Pourquoi ne l'entend on pas crier ? le village est petit et les mur ne sont pas isolant comme à notre époque alors comment se fait il que personne n'entend ? ( interdiction de me dire qu'ils sont tous ivres morts hein XD )
- Sa rencontre avec gabriel : pourquoi n'est elle pas surprise, un elfe hors des bois c'est pas commun après tout. que pense elle, que fait elle, comment se lient ils, est ce qu'ils se voient souvent... bref à déveloper.

Caractéristiques : un peu pas... tu peux en remonter un à excellent si tu le désire.

Poste après moi quand tu aura édité ^^

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Lianna Engel {fini} Empty
MessageSujet: Re: Lianna Engel {fini} Lianna Engel {fini} Icon_minitimeDim 23 Jan 2011 - 18:47

édité, Adry ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Lianna Engel {fini} Empty
MessageSujet: Re: Lianna Engel {fini} Lianna Engel {fini} Icon_minitimeDim 23 Jan 2011 - 20:46

Validée, niveau magicienne et totem loutre
Bon jeu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Lianna Engel {fini} Empty
MessageSujet: Re: Lianna Engel {fini} Lianna Engel {fini} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Lianna Engel {fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lianna Engel {fini}
» T'as fini de me laisser sans nouvelles !
» Sa première souris et sa première cérémonie du partage [Libre] (FINI)
» [FB1622]Dans les rouages de l'homme poisson [FINI]
» Saphire reine de fée!(très fini!)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: Fiches de personnages supprimés-