Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Empty
MessageSujet: Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Icon_minitimeJeu 30 Déc 2010 - 22:16

Les montagnes, lieu sauvage, inaccessibles, parsemées de roches à pics et de chemins tortueux. Lieu dont peu de personnes osaient s'aventurer, même les plus braves et les plus robustes. Armanda en avait fait un sanctuaire saint où y régnait un silence d'or. Un long et difficile voyage attendait ceux qui voudraient s'y rendre. Mais pas pour la jeune elfe. Même le croc du dragon semblait à porter de tir de flèches. Une aubaine pour cette messagère, cette guerrière du royaume elfique. Le soleil était haut dans le ciel, fier, même si pourtant ces derniers temps, Armanda devrait pleurer la folie des créatures qui l'habitaient.

Il était loin le temps où la jeune femme avait peur de monter sur les écaille de Cymbor, peur de se vide sous ses pieds, de tomber et de s'écraser au sol. Non maintenant, la rousse se sentait comme une centaure du ciel. Elle suivait les yeux fermés les cabrioles de son dragon, ils ne faisaient plus qu'un, elle était prête à la suivre sans aucune crainte. Même si à regret elle avait quitté sa monture elfique, ancienne comparse de ses aventures, avec joie, elle en créait de nouvelles avec son lié aux couleurs de la neige. Et aujourd'hui avec fierté, elle s'envolait vers une quête qui lui semblait des plus...simples et banales, même si aux yeux des siens, elle se révélait d'être une importance capitale. La guerre était aux portes du royaume elfique, les humains subissaient de plus en plus de pertes. Les vampires, en voilà la cause. Ces satanés crocs de sang.
Sans même un regard en arrière, vers son mentor, Lyroë partit survoler les montagnes juxtaposant le royaume elfique; Des bruits couraient que des ombres noires s'y cachaient, pour mieux attaquer par la suite. La jeune elfe en doutait, amis avait-elle le droit de le dire, de le penser et de contester. Non.

Ses cheveux rougeoyant flottait dans le vent frais, son visage fin regardant fixement devant elle avec détermination. Un petit soupire de bien-être s'échappe de son fin nez recourbé légèrement vers le haut. Fière. voilà ce qu'elle était sur son dragon. Là au moins, elle était libre de tout et à l'abri de n'importe quelle bataille, vampire ou autre.

Ils se posèrent à un endroit un peu dégagé, une petite clairière rocheuse, entourée d'arbres. Il faisait bien plus frais que dans les bois. Tout était totalement silencieux, à croire qu'il n'y avait aucun être vivant dans les environs, le seul bruit perceptible aux oreilles de la jeune elfe était celui de ses propres pas et la respiration de Cymbor.

Lyroë marchait un peu pour se détendre, à l'affut du moindre bruit, de la moindre trace d'activités pas normale pour les lieux paisibles.

"-Le lieu idéal pour tout vampire qui se respecte. Cymbor, tu crois que l'impératrice a raison de prêter attention à ces bruits de fond de bois?"

La jeune elfe continuait de scruter le sol comme un rapace cherchant une proie.

"- L'idée de savoir ces sangsues non loin de la foret sacrée me donne envie de vomir. Qu'on les renvoie sous terre une bonne fois pour toute, avec..."

L'elfe n'eut pas le temps de finir. Elle se redressa droite comme un I, à l'affut d'un bruit entendu au loin, comme un murmure. il n'était ni le chant d'un oiseau et encore moins les pas d'une biche cherchant quelques feuilles à aper. Non, celui-ci n'avait rien d'animal. L'archère regarda son dragon, avant de sortir avec délicatesse et rapidité son arc. Le bruit viendrait-il à eux? est-ce que l'arrivée du vol dragonnal avait attirer l'attention sur eux??

[Bon c'est pas le top top, mais j'avoue avoir eu du mal à commencer, si ça va pas dites moi et je modifie. Après je pense que c'est mieux que s soit Cym qui réponde, non?]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Empty
MessageSujet: Re: Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Icon_minitimeVen 31 Déc 2010 - 16:40

    Les montagnes, aussi immenses soient-elles, aussi froides et silencieuses pouvaient-elles se montrer, elles lui semblaient encore plus désagréables que la première fois. Sans doute parce que la première fois, ça s’était terminé avec un œuf entre leurs mains. Un œuf… Et la dragonne qu’il avait contenue, elle… Elle était morte, tout simplement. Elle et le dragonnier avec qui elle s’était liée. Ils s’étaient éteints. Comme ça. Créant un désespoir sans nom dans le cœur du dragon blanc. Il se sentait étrange à l’idée de reposer ses griffes d’ivoire, une nouvelle fois, contre les parois escarpées de cette nature froide. Il était plutôt mal à l’aise de se blottir de nouveau au creux de la montagne, de laisser sa propre chaleur réchauffer l’endroit, par nervosité. C’était aussi vers cet endroit que les chemins entre sa liée et le baptistrel s’étaient séparés. Elle ne devait pas non plus forcément aimé cet endroit, non ? Durant leur vole, il ne put s’empêcher de partager l’anxiété tant bien que mal gardée en lui, aussi calme que possible, à l’idée de fouler de nouveau cette terre.

    Il battait des ailes, planant, parfois fouetté par le vent, bien qu’il n’en semble guère dérangé plus que ceci, se dirigeant à destination comme une boussole pointant immanquablement le nord. Venaient-ils pour se battre finalement, tous les deux ? C’était la réflexion qui peignait les idées de l’écaillé blanc lorsqu’ils virent enfin leur but à distance plus raisonnable. Il était, pour sa part, plus que ravis de la présence de sa liée sur son dos. Abandonner la créature minuscule qu’était son ancienne monture… C’était une étrange jalousie qui l’avait gagné par moment lorsqu’il avait vue l’elfe préférer faire cavalière seule de son côté alors qu’il traversait les nuages tête première. Elle ne semblait pas penser comme lui, toutefois, et il se sentit un peu gêné d’entretenir de telles idées qu’il supprima bien rapidement de sa conscience.

    Il fit enfin gonfler ses ailes de l’air froid de manière à enfin ralentir leur course vers la montagne, et effectua une descente agréable, pensant toujours à agir selon le fait qu’il avait Lyroë avec lui et qu’elle n’était pas forcément très en accord avec un vol brusque et un atterrissage tout aussi brutal. Ses griffes crissèrent contre la roche, alors qu’il eut du mal à trouver une bonne prise. Il s’accroupit au sol pour que l’archère n’ait pas trop de hauteur à sauter à même le sol et se redressa pour se déplacer à ses côté, ailes repliées sur son dos, la tête un peu basse pour renifler la moindre petite odeur qui trainait dans les parages. Il n’y avait rien qui lui semblait familier, ça c’était certain.

    Il ne répondit pas plus que cela à propos de l’Impératrice. Ce n’était pas vraiment comme s’il en avait quelque chose à faire, dans le moment présent, n’est-ce pas ? Non, effectivement, le dragon suivait Lyroë où qu’elle aille, et si elle était demandé quelque part, il l’accompagnait inévitablement, c’était aussi simple que ça. Mais il se sentit vaguement agacé, peut-être, par les propos qu’elle tenait, toujours et continuellement, à propos du peuple vampirique et il daigna, déclarer :

    *Tu ne tiens pas à déclarer une guerre de plus, n’est-ce pas ? Peut-être mieux vaut garder ça pour soit et ne pas déclarer une explosion si on tombe sur des sangs froids…*

    Il réagit toutefois immédiatement lorsque l’elfe sentit la présence. Elle se montra plus offensive mais lui, plus calme, resta certes sur ses gardes, mais ne gronda pas avant de voir la source de leur peut-être prochain ennui. Il recula plutôt le haut de son corps écailleux et ouvrit ses ailes, lui donnant une allure plus menaçante qu’il ne le pensait. Il était déjà plutôt grand, comme dragon, mais ceci lui donnait un air encore plus imposant…


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Empty
MessageSujet: Re: Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Icon_minitimeSam 1 Jan 2011 - 1:43

Ryukah était rentré de la cité des vampires à peine quelques jours au paravent avec son nouveau matériel. Il avait pu les tester sur la route et en était fière. Tout humain s'approchant de lui s'enfuyaient sans raisons précises ce qui était particulièrement amusant à voir bien que cela possède un inconvénient de masse, il ne pouvait plus tuer autant qu'avant et donc il ne pouvait pas essayer son nouveau bouclier. Bon, avec l'aide de la magie il arrivait à en rattraper quelque uns qui prenaient pour les autres, il fallait bien se détendre un peu en voyage.

Il prenait souvent Atalos dans ses bras pour le protéger du froid et du ballotement de sa capuche. Le dragon ne grossissait pas beaucoup et ressemblait toujours au dragonnait qu'il avait vu sortir de l'œuf plut tôt dans l'année. Bon, cela ne faisait pas si longtemps qu'il l'avait eu, mais il avait entendu des histoires comme quoi les dragons grandissaient du jour au lendemain et il voulait voir ça. Et puis avoir la liberté de voler dans les airs et de traverser le continent en quelques heures.

Mais la il devait se remettre au travail et vite, ses expériences n'étaient pas fini et il n'avait pas de temps à perdre. Il lui fallait trouver les sorts qui lui permettraient de vaincre ses ennemis et si ils n'existaient pas, à lui de les trouver.

Il pose Atalos sur le lit miteux, le recouvrit d'une couverture et déposa une pierre à coté de lui. Il avait fabriqué cela lui même durant le voyage de retour. Cette pire de jade, chargé de magie humaine de l'élément du feu possédait la propriété de répandre une douce chaleur sur une petit rayon. La pierre étincelait et l'on pouvait voir une petite flamme danser en son centre. Un fois le petit dragon bien au chaud, il pu enfin se remettre à ses recherches. Il cherchait un nouveau moyen pour inverser l'immunité des elfes à la vampirification, mais il ne trouvait décidément absolument rien. Mais il ne faillirait pas à sa tache, pas cette fois. Il n'avais pas l'habitude d'échouer, ce n'est pas maintenant qu'il la prendrait.

Mais il sentit une présence se rapprocher de la petite cabane. Une présence elfique et une autre... Dragonique? Un dragon ici? Cela pouvait être intéressant pour une autre de ses expériences, la séparation d'un dragonnier et de son dragon pour bien sur récupérer le dragon et le lier à un autre. Du moins dans la théorie ça donnerait cela. Il projeta donc une nouvelle couche de brouillard autour de l'endroit et pris Atalos dans la poche intérieur de sa veste sortant son épée, son arc et son bouclier et allant à la rencontre des intrus pour qu'ils ne découvrent pas sa cachette. Il fit quelques pas pour s'éloigner un peu, contournant les auras pour les abordé dans la mauvaise direction.

-Qui va la? Que venait vous donc faire dans ses montagnes?

Il avait caché son visage au cas ou ce soit des chasseurs de primes qui étaient à sa recherche. Quoi qu'il connaissant pratiquement tous les chasseurs du continent et ne reconnu pas cette aura là. Sous sa cape, il avait déjà charger une flèche sur la corde de son arc, prêt à tirer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Empty
MessageSujet: Re: Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Somewhere over the mountain [PV Ryu et les dragons]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» I climbed a mountain, I turned around ◈ 21/02 | 10h45
» Reverse Mountain
» Mountain Trail - Grace W. Nolan & John D. Collins
» Blue Mountain State
» Ce soir, nous festoyons à Reverse Mountain !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-