Bienvenue !

« Venez et laissez votre Âme à l'entrée. »

Liens utiles

A noter...

La lisière Elfique est en place à la frontière du 27 octobre au 27 novembre . L'entrée ou la sortie du Royaume Elfique sont donc compliquées entre ces deux dates.
Nous jouons actuellement en Octobre-Novembre-Décembre de l'an 7 de l'ère d'Obsidienne (équivalent de l'an 1760 d'Argent).



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

Beauté et mort {PV Eil}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeLun 4 Oct 2010 - 13:23

Cela faisait près de trois mois que Ryukah avait quitter la "quiétude" des bois après une magnifique rencontre pour se rendre au finale au lac noir, entrée du royaume des vampires, le royaume de son maître. Il était sensée aller faire son nouveau rapport après sa chasse à l’œuf de dragon. Il avait apprit la désagréable nouvelle de la mort du messager vampire à qui il avait mit le second œuf, le gris-rouge. Et donc il préférait se présenter devant maître Wintel pour lui montrer qu'il n'avait pas tout perdu, vu qu'il était devenue le dragonnier d'un magnifique dragon Or, Atalos qui avait bien grandit depuis tous ce temps. Bon, bien sur il éviterait de mentionner sa rencontre avec son "amie" d'enfance, la belle elfe Isarania. Il ne l'avait pas amener avec lui de peur qu'elle ne se fasse attaquer par les patrouilles vampiriques, il avait vraiment autre chose à faire que tuer des vampires à la chaîne, surtout après le mal qu’il c'était lui même donné pour que ces sales humains soient transformés en masse. Mais un ou deux ça ne se verrait pas, il fallait bien qu'il s'occupe de temps en temps. Surtout que les humains qu'il avaient tuer sur la route pour nourrir son Atalos n'avaient pas vraiment offert de grandes résistances, à part les quelques patrouilles qu'il avait croisées. Mais c'est que cette petite créature qui dormait encore... oui, encore... sur son coup, bien au chaud, mangeait comme un régiment et il ne pouvait pas vraiment lui permettre de partager sa propre nourriture, car la chasse était une perte de temps et les caravanes ne transportaient jamais beaucoup de denrées vu qu'elles ne faisait que très rarement de grand voyages.

-Ralala, si tu comprenais vraiment ce que je fait pour toi gros lézard, t'aurais intérêt à me remercier, la chasse à l'humain c'est ennuyant.

Bon il avait pu également éliminés des elfes au passage donc ça comblait son envie de tuer d'une manière satisfaisante. Mais maintenant se présentait le risque de sentir les représailles du seigneur des vampires. Plus il s’approchait de l'entrée du royaume vampirique plus une silhouette féminine gracieuse et appréciable autant que fantomatique se dessinait dans la brume du lac noir. Quand il arriva à la hauteur de la personne il ne pu s’empêcher de tomber à genoux.

-Maîtresse Violen, mes plus sincères salutations à votre grandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeVen 8 Oct 2010 - 17:07

Le lac noir. Un endroit qui l'avait toujours fait rêver. Toutes les histoires courant sur ce lieu sombre et inquiétant, toutes les descriptions qu'elle avait pu entendre à son sujet. Elle voulait aller le voir, visiter les lieux, se rendre compte par elle-même de la véracité, ou non des dire. Il ne fallait pas oublier non plus l'interdiction qui courait autour de l'eau. Un lieu soi-disant maudit...
Elle avait avalé toutes les informations possibles sur le lieu, mais il n'existait pas grand chose sur le sujet. Un homme cependant avait écrit un livre, un tout petit passage de celui-ci racontait l'histoire qui l'intriguait tant. Et elle avait par contre trouver beaucoup d'autres d'autres livres démentant les dire du premier homme, sans aucunes preuves cependant pour prouver que eux avaient raison et lui tort. Elle s'était donc fait à l'idée d'aller voir le lieu de plus près et de découvrir toute seule, puisque personne ne semblait vouloir le faire à sa place, si ce qu'il se disait était vrai ou non.

Ce fut avec cela en tête qu'elle se rendit au lac noir. Elle sentait clairement le changement d'atmosphère entre la forêt du royaume vampirique et le coin terrifiant du lac noir, toujours dans le royaume vampirique d'ailleurs. L'atmosphère s'était faite plus pesante, et tellement plus intéressante.
Elle détailla dès ce léger changement tout ce qui l'entourait. Les hauts arbres sans une trace de végétation au sol, la terre humide et noire, le silence profond dénotant le manque de vie animale dans le coin. Plus elle avançait, plus les arbustes apparaissaient, mais toujours aucune vie animale et aucun bruit. Il lui fallu quelques longs mètres avant d'atteindre le point culminant de son envie, le summum de toute beauté noire, l'horreur la plus extrême que toute nature pouvait montrer, le lac. Une étendue noire, sans signe de profondeur visible à cette distance actuelle et tout autour, des rives. Rives faites de terre tellement humide qu'elle n'était rien d'autre que de la boue. La boue la plus belle qui soit car la terre et l'eau la formant étaient deux éléments qu'on ne pouvait trouver qu'autour du lac précisément.

Eileyna se rapprocha de l'eau, la cape un peu relevée pour ne pas la salir avec la boue environnante. Elle faisait très attention à l'endroit où elle posait les pieds et cherchait en même temps un petit quelque chose qui serait assez large et surélevé. Un espace qui lui servirait à mieux visualiser l'eau, d'une manière plus intéressante. Avoir le regard au dessus de l'étendue d'eau était quelque chose de fascinant car on pouvait voir ce qui se trouvait sous la surface, la plupart du temps, tandis que loin de cette surface ne servait à rien d'autre qu'à voir le reflet des arbres bordant le lac.
Elle trouva ce point. C'était un rocher qui bordait l'eau et se trouvait à une certaine distance d'elle. Elle se mit donc en devoir d'attendre le gros caillou et de lui grimper dessus. Il lui fallut bien dix minutes pour faire le tout en évitant bien entendu sa chute à plusieurs reprises. Un vampire est naturellement plus agile que les humains, cela lui donne un petit plus niveau agilité, à moins que le dit vampire est un réel problème. Elle-même était normalement plus agile que la moyenne, mais les rives étaient un bon entrainement pour savoir si on était véritablement doué de ce côté-là. Le fait de pouvoir atteindre le caillou sans tomber, lui prouvait qu'elle n'était pas un cas désespéré et puis il ne fallait pas oublier le vampire qu'elle avait croisé une nuit. Une nuit d'entrainement en compagnie d'une personne bizarre, la plus bizarre qui soit selon elle, enfin pour le moment. Mais au plus le vampire était spécial, au plus il était intéressant. Enfin, elle n'était pas là pour essayer de se re-pencher sur le cas de la personne qui l'avait aidé voilà deux ans, elle avait tellement plus à faire.

Elle plongea, dès qu'elle fut à la bonne hauteur, son regard jaune dans les eaux sous elle. Un abysse, un gouffre sans fond reflétant son visage pâle aux divers tatouages et aux yeux trop anormaux pour son propre goût. Elle rabattit sa capuche sur sa tête essayant par la même occasion de cacher son reflet et se replongea dans la contemplation de cette eau. Elle ne savait pas comment elle pouvait décrire un peu plus ce qu'elle avait devant ses yeux. Une eau sombre, trop sombre pour paraitre saine, semblant sans fond et attirant non seulement le regard de la jeune femme mais aussi tout son être. Au plus profond d'elle-même, elle sentait quelque chose la tirer vers cette eau qui était visuellement insondable. Oui, la tirait. Elle allait tenter ce qu'elle savait d'interdit, tenter ce que personne ou presque n'avait fait. Elle était au courant d'une personne, une seule qui avait osée braver l'interdit. Cette personne avait été attirée vers cette eau pour trouver l'œuf de son dragon. Elle n'était pas au courant de toute l'histoire. Elle ne savait même pas si cela était vrai, les ragots existaient et existeraient toujours après tout. Enfin bref, elle allait mettre une main dans cette eau et voir les effets que cela produirait mais elle fut coupé dans son élan. Un bruit venait de derrière elle, quelque chose ou quelqu'un se rapprochait d'elle.
Elle se releva et se retourna pour attendre et voir qui était l'intrus. Qui venait la déranger en avançant ainsi vers elle. Puisqu'il n'y avait pas de vie animale, elle se doutait que c'était un être humain, de quelle race elle n'aurait su le dire pour l'instant, mais ce n'était pas le plus important.

Ce fut un elfe qui s'approcha, l'un des seuls ayant l'autorisation de pénétrer en ces terres et de ressortir en un seul morceau. L'un des seuls à en avoir le courage de toute manière. Elle savait que le deuxième était un baptistrel, un elfe qui appartenait soi-disant à un dragonnier vampire. Elle se souviendrait longtemps de lui. Très longtemps. L'elfe qui approchait était un certain Ryukah, elle l'avait déjà croisé dans les souterrains quand il devait aller voir Lorenz, mais elle ne lui avait jamais vraiment parlé, ne voyant pas pourquoi elle aurait du utiliser sa salive alors qu'elle n'avait strictement rien à lui dire et que lui ne risquait pas de lui dire en détail ses entrevues avec ce qui était en quelque sorte son amant du moment. Un long moment si elle y réfléchissait bien. Elle le vit tomber à genou pour dire une seule phrase. Une phrase qui fit hérisser les cheveux sur la nuque de la jeune vampiresse. Pas que ce qu'il lui dise la gênait vraiment mais si il pouvait éviter de lui dire cela, cela la soulagerait vraiment. D'accord elle était en couple avec ce qui était le chef actuel du royaume vampirique, mais ce n'est pas pour cela qu'elle appréciait qu'on lui montre qu'elle était au-dessus des autres, cela la mettait trop en valeur et elle ne pouvait alors vivre comme elle l'entendait.

"Debout, debout, je n'ai pas besoin de toute cette mise en scène. Mais bonjour à toi aussi elfe."

Elle fit une pause et fixa son regard sur la forme qui était devant elle avant de tourner son regard vers le lac qui était maintenant derrière elle.

"Dis moi toi qui es plus âgé que moi, connais-tu l'histoire de ce lac? Est-ce qu'une personne de ton entourage dans le peuple elfique, ou vampirique t'a déjà raconté tout ce qui existe autour de cette magnifique étendue d'eau?"

Sa voix s'était faite rêveuse, tout comme son regard, mais elle revint bien vite à la réalité pour parler d'une vois plus froide, cachant ses émotions.

"Mais sinon, que viens-tu faire ici, dans le royaume vampirique? Encore une histoire à voir avec ce cher Lorenz Wintel, n'est-ce pas."

[HRP : je ne me suis pas relue pour diverses raison, si il y a un quelconque problème avec ce qui est écrit, fais moi signe ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeSam 9 Oct 2010 - 0:55

Après s'être relevé, avec la permission de la vampire, il la regarda se retourner dans un mouvement gracieux. Il comprenait pourquoi le maître la gardait pour lui, elle était d'une dangerosité que seule ça beauté égalait. Le silence ne dura pas longtemps car déjà elle le questionnait sur ce lac légendaire qu'ils avaient tous deux en face d'eux. L'histoire? Ce n'était vraiment pas son fort, surtout quand il n'y avait pas de combat dedans, mais la, coup de bol, il y en avait un et donc il connaissait les faits.

-Oui je connais la légende de ce lac. C'était il y a de cela bien des siècles déjà cette contrée n'était pas si sombre, voir même plutôt accueillante à ce qu'il parait. Ils y avait des arbres, des animaux et même des papillons, le cauchemars quoi. Enfin bon, pour certain ça devait être un petit paradis sur terre. Mais jadis une bataille se passa ici même, sur les rives de se lac. Les forces en présences, je ne pourrait dire les quelles, se livrèrent un combat acharné ici, beaucoup de sang coula et beaucoup de corps tombèrent.

Il continua son histoire sur cette bataille en tentant d'omettre le moins de détails possibles. Mais il arrivait déjà à la fin du récit:

-C'est la ou l'histoire devint intéressante, car un dragonnier et son dragon faisaient partie de la mêlée. Ils abattirent un bon nombre d'adversaire avant de se retrouver ciblés par plusieurs magiciens. Le dragon se vit entravé et ils chutèrent tous deux dans les eaux du lac. Il est dit qu'ils moururent noyés ici sans pouvoir en sortir. Mais une voix se serait faite entendre en une malédiction qui disait qu'il revivrait aux jours ou les tambours de guerres résonneraient de nouveaux ou alors quand quelqu'un oserait toucher ces eaux souillés du sang des morts et du dragon. Personne n'a jamais essayé de braver l'interdit, car la colère des morts seraient terrible selon la légende.

Ryukah regardait la vampire en se demandant à quoi elle pouvait bien penser. Il espérait que l'histoire répondait à ses questions et qu'il ne l'avait pas ennuyé. Après il n'avait fait que répondre à sa demande du mieux qu'il pouvait. Puis il commença à faire quelques pas pour se mettre au bords de l'eau avant de se mettre à genoux sur la rive. Il se demandait si la vampire croyait vraiment en ces légendes de malédictions. Il prit dans ses paumes un peu du liquide de vie pour se désaltérer puis en profita pour proférer un léger chant dans sa langue sans que sa compagne du moment ne puisse l'entendre. Les eaux devinrent de suite beaucoup moins calmes alors que le vent ne s'était pas levé. Ce petit sort était simple à utilisé, mais devrait faire son petit effet. Mais Ryukah n'était pas encore content de sa prestation. Il leva le bras droit comme pour s'étirer et dirigea sa mains vers l'épicentre du petit tourbillon qu'il avait invoqué. Il imagina la forme d'un dragon géant et une sculpture de pierre de cette forme sortit des flots.

-Oups, ce n'était peut-être finalement pas que des rumeurs. Rassurez moi, je ne sens pas ce que je pense, je n'ai pas vraiment fait revivre une créature du passé.

Il vérifia que son petit dragon dormait toujours dans sa nuque pour le caresser d'un doigt, en faisant passer cela pour un geste d'incompréhension de ce qu'il se passait. Il se demandait comment réagirait la magnifique vampire à ses coté. Mais il était assez fière de ce qu'il sentait, il devait avoir réussi ça petit sculpture, dommage qu'il n'ai pas le niveau de lui donner vie, mais il n'était pas la pour un spectacle de marionnettes, il désirait juste impressionner l'amante de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeDim 17 Oct 2010 - 10:53

Elle se trouvait au bord du lac sur son petit caillou qui il fallait l'avouer était assez large pour deux personnes même si elle prenait toute la place en étant au milieu de celui-ci. Elle voulait tout savoir sur ce lac, c'est pour cela qu'elle était venue en premier lieu. Puis après un intrus avait fait son apparition, pour quelle raison ses pieds l'avaient amené ici, elle ne saurait le dire et elle n'était même pas sûre que lui avait une raison propre, après tout tous les chemins mènent à Rome, il aurait pu emprunter n'importe quelle destination et finir par tomber sur ce cher Lorenz. Enfin là n'était pas le réel problème, il n'y avait pas de problème en fait, elle espérait même que cet elfe pourrait lui être utile. Une fois qu'il fut assez proche d'elle, il lui parlait tout en se baissant, pourquoi se baisser devant une personne qui est plus jeune que vous? Elle ne le comprendrait jamais, que cela soit ironique ou non, c'était une marque de faiblesse, brève sans doute mais une faiblesse quand même. Un être sans scrupule, soit elle puisqu'elle ne connaissait pas la signification de ce terme aurait très bien pu accourir à ses côtés pour lui ouvrir la gorge, ou lui planter un couteau ou épée dans le dos sans rater le cœur bien entendu.

Enfin elle attendit qu'il se relève, après lui avoir demandé de le faire, pourquoi lui avait-elle demandé d'abord? Et pourquoi se posait-elle des questions qui ne lui servaient strictement à rien? Une fois qu'il fut bien debout, elle lui posa toutes les questions qu'elle avait concernant ce magnifique lac. Ce n'était qu'une étendue d'eau, sans grand intérêt pour ce qui ne connaissait pas l'histoire autour de lui, mais pour elle qui s'était renseignée un minimum sur le sujet, c'était beaucoup plus. C'était tout un monde qui avait vécu, qui vivait et qui continuerait de vivre encore longtemps. Tout un monde avec une histoire propre qui passerait de génération en génération. Amenant les nouveaux venus à se poser des questions à essayer de deviner à chercher et finalement à se retrouver dans sa position pesant le pour et le contre pour savoir si oui ou non ils mettront un pied dans cette eau plus que sombre. Elle avait quitté du regard son compagnon du moment, le gardant en visuel au coin de l'œil pour refocaliser une grande partie de sa concentration sur l'eau. Elle ne voulait pas entièrement lâcher l'elfe des yeux, elle ne pouvait savoir si il voudrait tenter quoique ce soit sur elle, elle ne le connaissait pas vraiment après tout, mais ses yeux ne voulaient pas non plus rester trop longtemps sur autre chose que sur l'eau qui lui faisait face. Elle attendit donc sa réponse, ne bougeant pas d'un centimètre et ne faisant aucun geste.

Elle le vit réfléchir, on ne peut que deviner quand quelqu'un réfléchi, il n'y a pas de vrai signes physiques aussi bien corporels que faciaux sur ce point là. Elle avait donc deviné qu'il était en grande réflexion sur le sujet, essayant certainement de se remémorer de tout ce qu'il avait entendu pour lui ressortir l'histoire, ou essayant alors de trouver une histoire qui serait acceptable, pensant qu'elle ne la connaissait pas et voulant par la lui mentir. Tout était possible et elle ne savait comment fonctionnait l'esprit d'un elfe qui détestait sa propre race. Si ce qu'elle avait entendu était vrai alors oui elle avait à faire à un drôle de personnage, quelqu'un qui n'aimait pas sa race et qui servait un vampire. Tout était vraiment spécial concernant cet elfe, mas c'était pour cela qu'elle était autant intéressée par lui que par le lac ou que par Adryne, et Lorenz aussi, ainsi que plusieurs autres choses … Elle commençait réellement par en avoir assez d'attendre qu'il se décide à parler, son attente devenait insoutenable. Si il n'agissait pas rapidement, elle allait finir par devenir folle. Et qui sait ce qu'un vampire fou était capable de faire. Alors qu'elle allait se tourner entièrement vers lui, il ouvrit la bouche et parla enfin. Elle se retint de souffler pour la seule et bonne raison que cela l'aurait empêché de bien entendre ce qu'il était en train de lui dire sur l'histoire de ce lac.

- C'était il y a de cela bien des siècles déjà cette contrée n'était pas si sombre, voir même plutôt accueillante à ce qu'il parait. Ils y avait des arbres, des animaux et même des papillons, le cauchemars quoi. Enfin bon, pour certain ça devait être un petit paradis sur terre. Mais jadis une bataille se passa ici même, sur les rives de se lac. Les forces en présences, je ne pourrait dire les quelles, se livrèrent un combat acharné ici, beaucoup de sang coula et beaucoup de corps tombèrent. C'est la ou l'histoire devint intéressante, car un dragonnier et son dragon faisaient partie de la mêlée. Ils abattirent un bon nombre d'adversaire avant de se retrouver ciblés par plusieurs magiciens. Le dragon se vit entravé et ils chutèrent tous deux dans les eaux du lac. Il est dit qu'ils moururent noyés ici sans pouvoir en sortir. Mais une voix se serait faite entendre en une malédiction qui disait qu'il revivrait aux jours ou les tambours de guerres résonneraient de nouveaux ou alors quand quelqu'un oserait toucher ces eaux souillés du sang des morts et du dragon. Personne n'a jamais essayé de braver l'interdit, car la colère des morts seraient terrible selon la légende.

Il ne lui avait pas dit que cela, il lui avait donné des détails croustillants sur le combat attisant son intérêt encore plus qu'avant. Elle s'imaginait la scène au fur et à mesure qu'il avançait dans son histoire. Aux images de son esprit, elle ne put s'empêcher de sourire, non pas un sourire comme on peut le voir sur la visage de n'importe qu'elle femme, mais un sourire froid, carnassier, un qui peut donner la chair de poule à toute personne recevant ce genre de sourire là. Elle n'avait pu empêcher les muscles de son visage de le former, tellement elle était plongée dans son petit monde. Elle revint cependant rapidement sur terre quand elle vit un geste venir de l'elfe. Celui-ci se rapprochait de l'eau et en prit un peu dans ses mains histoire de boire. Voulait-il se désaltérer la gorge? Elle aussi elle le voulait, mais aucun humain dans les parage, elle devrait donc s'en passer encore un bon moment, enfin ce n'était pas trop urgent. Après qu'il eut bu, il se releva et se recula de quelques petits pas. L'eau devint rapidement animé de quelques remous, comme ci le vent s'était levé, sauf qu'il n'y avait même pas une brise à l'endroit où ils étaient. Ces remous devinrent bientôt beaucoup plus agités. Était-ce naturel? Ou alors une réponse à cause du geste de l'elfe? Elle ne savait pas. Enfin elle aurait pu y croire plus longtemps, si seulement l'homme qui lui tenait compagnon n'avait pas fait semblant de s'étirer et qu'au même moment, un dragon sortait de l'eau. Il aurait pu faire mieux quand même. Surtout que le dit dragon ne bougeait pas d'un pouce et que les paroles qu'il dit ensuite ne montrait pas qu'il pouvait être désolé, ou qu'il avait peur, ou regrettait son geste, tout montrait qu'il savait à l'avance ce qui allait se passer. Devait-elle marcher dans son jeu ou lui faire comprendre ce qu'elle en pensait?

Elle descendit de son rocher afin de se rapprocher de l'elfe. Elle lui souffla dans le creux de l'oreille sa réponse, ne faisant pas attention à ce qui pouvait être posé sur les épaules de l'elfe.

"Mon cher, j'aurais plusieurs conseils à vous donner, mais commençons par le plus intéressant. Vous ne devriez pas bouger le bras, que ce soit pour vous étirer ou autre quand vous faites apparaître quelque chose. Et si cette chose est censée être vivante, il faudrait peut-être qu'elle pense à bouger un minimum. J'aurais pu vous croire, si je ne vous avais pas vu et que le dit dragon avait fait ne serait-ce qu'un mouvement montrant qu'il était plus ou moins réel. Enfin c'était quand même bien fait et je vous remercie du spectacle."

Elle retourna ensuite sur son rocher et s'y assit face à l'elfe. Elle aurait vraiment voulu que quelque chose se passe, mais si les rumeurs étaient vraies, elle avait eu sa réponse avant même de venir ici. Alors qu'elle commençait peu à peu à se laisser dériver par ses pensées, ne pensant plus à rien, elle se rappela d'une question qu'elle lui avait posé mais à laquelle il n'avait pas répondu. Alors qu'elle allait lui demander pourquoi il se dirigeait vers les souterrains, elle entendit un bruit, un drôle de petit bruit qui venait de l'elfe. Elle le fixa bizarrement, ses yeux montrant tout son étonnement et son interrogation face à cela. Que ce passait-il? Qu'avait-il amené jusqu'ici? Devait-elle s'en méfier ou non? Elle ne fit cependant aucun geste, le regardant sans bouger d'un centimètre.

[HRP concernant la fin ^^ : Le petit bruit pour information vient de Ata qui malheureusement pour toi à décidé de bouger légèrement et de souffler doucement de contentement avant de se rendormir aussitôt. Si cela te dérange, fais moi signe]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeMar 2 Nov 2010 - 10:43

Ryukah savait bien que ça petit démonstration n'aurait pas l'effet escompté, faute de niveau magique suffisant car cela faisait longtemps qu'il n'avait pas pris le temps de s'entrainer un peu. Mais cela eu au moins le mérite de divertir la vampire qui ne put s'empêcher de lui faire remarquer son échec cuisant. Mais bon, cela l'avait détendu avant de rencontrer de nouveau Maître Wintel. Elle était retournée s'assoir, le regardant en face,ce qui, pour quelqu'un de normal, devait être impressionnant tellement la vampire était belle avec son aspect sombre et dangereux qui bizarrement mettait Ryukah en confiance. C'est a ce moment la que le petit dragonnet décida de se réveiller. Il aurait vraiment pas put choisir un autre moment celui la non? Il le sentit se rendormir légèrement dans sa nuque mais le mal était fait. La vampire le regardait d'un œil suspect. Elle voulait connaître la raison de sa présence ici? Soit, elle en avait le droit en temps que maîtresse du maître. Il sortit son épée et alluma une souche d'arbre pour en faire un feu. Il sortit Atalos de sous ses vêtements pour vite le poser prêt du feu. Il sentait un grand froid en lui quand le petit dragon n'était pas dans un endroit chaud, et bien qu'il ne craignait point le froid, la sensation était vraiment désagréable car ce n'étaient pas ses chairs qui étaient transies de froid mais son âme même. Il sortit un peu de viande fraiche qu'il avait chassé il y a peu, faute d'elfes le dragon se contenterait de viande de cerf, ce qui n'avait pas l'air de lui déplaire. Puis il fit chauffer un peu de l'eau du lac pour le réhydrater et en fit chauffer avec un morceau de tissus qu'un marchant ambulant avait bien voulut lui céder post-mortem. Il posa le morceau de viande devant la gueule du dragonnet et le tissus humide et chaud sur son dos pour le laver un peu de la crasse du voyage. Cela devait paraître étrange de la part de l'elfe dont la vie avait toujours tourné autour de la mort des autres, mais la il s'occupait d'une partie de lui même, enfin il voyait cela comme ça. Il avait apprit à accepter le sentiment d'être deux dans sont esprit. Il regarda la vampire qui le regardait toujours avec un air étrange avant de dire:

-Vous vouliez savoir la raison de ma présence ici? La voilà, je viens rendre compte de la réussite plus que suffisante de ma mission a Maître Wintel. Un œuf de dragon doit déjà être arrivé et celui la a éclot quand je l'ai toucher dans la maison d'un riche marchant elfique qui a bien voulut me le céder contre ça vie. J'ai bien entendu accepté de prendre les deux, les œufs et sa vie. Mais ne vous inquiétez pas outre mesure, cela n'altère en rien mon esprit... comment dire?... sanguinaire. * Il fit un sourire en circonstance pour appuyer ses dires * Le Dracos m'a offert la plus puissante arme que compte ces contrées et je compte bien m'en occuper et lui apprendre la destruction et la mort. Un épée c'est bien, la magie c'est bien, mais un dragon c'est mieux.

Il continuait de fixer la vampire en gardant un mains sur son arme qui continuait de lui parler a chaque fois qu'il la sortait à grand coups de « Assassins » ou « Meurtriers » ce qui n'était pas particulièrement déplaisant en sois, mais légèrement fatiguant. Il avait entendu parler d'un vampire qui arrivait à composer avec plusieurs personnalités, il faudrait peut-être qu'il le trouve pour apprendre a contrôler ces voix et s'en servir. Mais pour l'instant il devait protéger son dragon au péril de sa vie... de leur vie, même si en face ce trouvait un de ses supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeSam 13 Nov 2010 - 15:20

Elle lui avait fait remarquer les détails qui gênaient dans son œuvre d'art d'il y a peu. Elle lui avait dit ce qui n'allait pas mais il y avait aussi des bons points dans le fond, enfin elle n'était pas très friande de compliment non plus. Elle s'était rassise, face à l'elfe, le regardant dans sa globalité, regardant toujours l'ensemble avant de partir dans les détails. Alors qu'elle allait commencer à le fixer un peu plus en détail, elle se laissa entrainer par ses pensées et les rumeurs qui couraient sur le lac. Si seulement quelque chose c'était vraiment passé, enfin elle n'y pouvait rien et elle devait essayer de rester les pieds sur terre avant toute chose. Alors qu'elle allait redemander à l'elfe pourquoi il se dirigeait vers les souterrains, pas que cela la dérangeait, elle fut interrompue. Un drôle de petit bruit s'était fait entendre, un petit bruit qui venait de ce même elfe face à elle. C'était quelque chose se trouvant plus ou moins au niveau de son cou. Elle se releva d'un coup en voyant que l'elfe sortait son épée. Elle était prête à passer à l'attaque d'un moment à l'autre, après tout il avait initié le premier mouvement en sortant une arme. Elle put cependant souffler un peu en voyant qu'il ne faisait qu'allumer une souche d'arbre. Si ce n'était que pour cela, il aurait pu la prévenir avant de sortir son arme. Peu après que la souche ait bien pris feu, elle le vit sortir quelque chose de sous sa cape. Une petite boule vivant et qui ressemblait étrangement à un vrai dragon. Magnifique. Elle eut un petit sourire quand elle vit l'elfe s'occuper délicatement du nouveau venu dans le coin.

Eileyna l'écouta parler, il lui expliquait qu'il était là pour annoncer la réussite de sa mission ainsi que l'échec d'une autre, car elle n'avait vu aucun messager qui se dépêchait d'entrer dans les cavernes où Lorenz pouvait être trouvé. Enfin, il était au moins sûr d'avoir un dragonnier en plus de son côté, un dragonnier elfe en plus, ce qui pouvait être vraiment utile. Le passage où il parla de la vie du marchand qu'il avait pris en même temps que les deux œufs la firent sourire. Il était bien comme décrit, un elfe sanguinaire qui ne pensait qu'à tuer, enfin la plupart du temps, il devait bien avoir des points faibles comme ce magnifique petit être qui était en train de mâchouiller un morceau de viande tout en gardant les yeux fermés. Elle était sûre qu'il aurait pu ronronner de plaisir. Il parlait d'apprendre la mort et la destruction le plus tôt possible à son nouveau compagnon, certes cela serait vraiment très intéressant pour leur camp mais d'un autre côté, elle ne voulait pas finir avec un dragon complètement fou et psychopathe dans les parages. Elle s'abstint cependant de faire toute remarque sur ce sujet là.

"Je suis d'accord que le fait d'avoir un dragon est beaucoup plus utile que le fat de devoir se contenter d'une arme et de la magie, bien qu'il faut avouer que votre épée est très intéressante. J'en ai vu une une fois dans le même genre. Enfin elle devait être noir et bleu si mes souvenirs sont bons. Oui, c'est cela une lame noire magnifique avec quelques runes d'un bleu hypnotisant."

Elle se re-concentra rapidement sur le petit être à leur pied, au chaud. Il devait certainement avoir une place de choix là-bas. Quoique elle même au bord de ce lac et légèrement en hauteur trouvait qu'elle était très bien placée. Elle eut un petit sourire quand elle le revit se nicher en boule en se rapprochant légèrement du feu.

"Un dragonnet frileux que vous avez récupéré. Mais vraiment très mignon. Concernant l'autre œuf, je suppose fortement qu'il ne soit jamais arrivé ici, mais je ne suis pas au courant de tout ce que Lorenz voit et fait, donc je vous laisserai le découvrir par vous-même. Faite passer ce message collé à celui du votre propre dragon si vous ne voulez pas l'avoir sur le dos directement. Enfin, cela n'est qu'un conseil, vous en fait ce que bon vous semble."

Elle tourna légèrement la tête vers l'étendue et perdit son regard sur sa surface. Hésitant entre la discussion sur le dragon, le tour autour du lac ou la marche jusqu'au souterrain. Certainement que d'autres options lui viendraient à l'esprit d'un moment à l'autre mais c'était les trois choses principales.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeMar 18 Jan 2011 - 17:09

Ryukah écoutait la belle vampiresse. Maître Wintel avait eu raison de la choisir elle car l'Elfe n'avait pas encore vu de femelles vampires d'une telle beautés.

-Effectivement, si il n'est pas près d'une source de chaleur je sens un poing glacé dans mon ventre. Mais il est plus facile de remédier à cela plutôt que de devoir en permanence le refroidir. Merci pour votre conseil, même si je sentait bien que ce pauvre serviteur ne pourrait pas mener une mission comme celle là à bien. Il à surement du se faire capturer par des gardes humains durant son voyage, ce qui prouverait son incompétence. Mais personnellement, j'ai réussi ma mission et n'ai rien à me reprocher.

Il se releva et se plaça près de Eileyna et alluma un feu une nouvelle fois.

-Vous avez l'air d'avoir un peu froid, du mins si les vampires peuvent avoir froid. Si Maître Wintel apprend que je vous ai laisser vous frigorifier, il prendrait ma tête immédiatement.

Il lui tendit une couverture de son paquetage et sortit de quoi préparer un maigre repas avec les ration qu'il lui restait de son dernier « emprunt » qu'il avait fait durant son voyage.

-Vous avez parlé d'une épée ressemblant à la mienne. Pourriez vous m'en dire plus? J'aimerais pouvoir rassembler les armes puissantes d'Armanda pour les faire miennes car j'ai entendu une certaine légende parlant de certaines lames de se monde qui, combinez, pouvaient donner un puissant pouvoir et je m'ose à croire que la mienne est l'une des clés. Cela vous dérangerais de m'en dire un eu plus?

Il s'assit près d'elle, lui tendant un bol remplit d'une sorte de soupe avant de réfléchir et de le poser devant lui et sortir une bouteille de son sac. Il en versa le contenue rouge écarlate dan sune autre tasse et la lui tendit

-Il est encore chaud, je l'ai tiré il y a peu car même si ce lac n'est pas aussi magique que je vous l'ai conté, l'eau n'en est pas moins dangereuse.

Il ne pouvait décrocher son regarde du sublime visage de la vampiresse, se rapelant aisément que cette dernière était la promise de Maître Wintel et qu'il devait la servir comme il le servirait lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Mon identité
Mes compétences

Invité

Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitimeLun 21 Fév 2011 - 14:05

Un dragon frileux, c’était la meilleure. Est-ce qu’un dragon pouvait ne serait-ce qu’avoir froid ? Parce que certes il passait ses journées au chaud donc devoir déposer son petit corps sur le sol froid ensuite ne devait pas être très confortable pour lui, mais il était recouvert d’écailles alors comment pouvait-il avoir froid et être frileux dans ce cas-là ? Quoique c’était peut-être parce qu’il était tout jeune et qu’il deviendrait invulnérable, ou presque, à l’âge adulte. Elle se tiendrait au courant dans le futur mais au vue des dire de l’être elfique, c’était bel et bien un dragon frileux. Cependant ce qui suivit la fit frissonner. Pourquoi ? Elle ne saurait le dire, mais elle savait quel sujet l’avait fait réagir, au point qu’elle aurait pu montrer les crocs, si elle n’était qu’un simple vampire habitué à obéir et tuer tout être humain et elfique. Ce qui l’avait fait frissonner était les quelques paroles sur la mission de l’elfe, le fait qu’il sentait que l’autre personne ne pourrait pas mener sa mission à bien. Pourquoi diable avait-il donné l’œuf à l’autre personne s’il sentait que c’était un incapable en puissance. Il aurait pu réfléchir avant d’agir lui aussi. Elle voudrait bien lui conseiller de se taire à ce sujet face à Lorenz Wintel mais elle ne lui dirait pas non. si Lorenz agissait face à cela, l’acte permettrait peut-être à l’elfe d’être plus attentif et de penser au futur lointain, à la gloire qu’il pourrait amener au clan vampirique et la gloire de son nom plutôt qu’obéir aveuglément à ce qu’on lui a dit.

Elle regardait l’étendue d’eau devant elle, réfléchissant à tout ce qui pourrait arriver à l’elfe si Lorenz était de mauvaise humeur à ce moment-là. De ce fait, elle ne remarqua pas que l’elfe c’était rapproché d’elle, elle reprit réellement pied avec la réalité quand elle sentit de la chaleur l’atteindre. L’elfe était à ses côtés, lui expliquant qu’il ne voulait pas qu’elle ait froid de peur de Lorenz. Elle se retint de rire mais un sourire vint cependant effleurer ses lèvres blanches. Est-ce qu’un vampire pouvait ressentir le froid ? Est-ce que Lorenz lui dirait quelque chose, à lui, si elle avait fini par attraper froid ? Elle ne pensait pas que Lorenz agirait, de toute façon un vampire ne ressentait pas réellement le froid. Un froid interne du à quelques sentiments si ils y croient, le froid quand il est insoutenable pour les humains, mais elle n’était vraiment pas sûre concernant la température assez basse du moment. Elle récupéra toutefois la couverture et se couvrit avec, restant cependant face au lac et tournant le dos aussi bien à l’elfe qu’au dragonnet. Elle lui avait fait un petit signe de tête à la réception de la couverture pour lui montrer qu’elle le remerciait.

Elle finit par leur faire face à tous les deux et écouta ce que l’elfe lui dit sur les épées. La sienne et celle qu’elle avait vu auparavant. Est-ce qu’elle pouvait lui en dire plus ? Se risquerait-elle de lui en dire plus ? Après tout, il n’accepterait peut-être pas qu’elle parle de son arme à n’importe qui. Mais le jour où l’elfe le rencontrerait pour une discussion, ils auraient tous les trois oubliés que c’était elle, Eileyna, qui avait déjà vu l’épée et que c’était elle qui en avait parlé à l’elfe. Elle décida donc d’en parler sans trop s’avancer sur le sujet. Juste dire ce qu’elle avait vu serait suffisant.

« Cette épée appartient à un vampire, j’irais jusqu’à dire qu’il est déconseillé de croiser son chemin à moins qu’il ne soit dans de bonnes dispositions et de bonne humeur. Cette épée, comme dit, est noire avec des runes bleues. Il me semble si mes souvenirs sont bons qu’elle a un rapport à voir avec l’air. Quand il la sortait de son fourreau, il y avait une bourrasque de vent. Mais je ne pourrais dire que j’en suis certaine à 100% ce n’était peut-être que mon imagination sur le moment. Après, je ne m’avancerais pas en en parlant plus longuement, je n’ai pas eu le loisir de la regarder dans les détails ni dans parler avec son possesseur. »

Elle regarda la tasse que l’elfe lui tendit et sentit l’odeur du sang. Un elfe se promenait avec du sang sur lui, c’était marrant, elle ne pensait pas qu’elle le verrait un jour. Si elle le pouvait, elle immortaliserait ce passage, ais comment le faire en dehors de sa mémoire. Mémoire qui peut jouer des tours à tout le monde, voir même embellir les choses avec le temps ?

« Du sang ? Je le sens qu’il est encore chaud et je vous remercie pour cela, mais qu’est-ce qu’un elfe fait avec du sang ? Certes l’eau peut être dangereuse pour qui se décide à la boire, quoique la faire bouillir serait suffisant. Mais pourquoi du sang ? N’était-il pas possible pour vous de récupérer de l’eau potable ? »

Elle voyait bien qu’il n’arrêtait pas de la fixer, cela devenait gênant, mais elle ne le dirait pas. Pas tout de suite, elle trouverait bien assez vite quelque chose pour qu’il cesse de la fixer ainsi. N’avait-il jamais vu de vampire dans sa vie ? Ne pouvait-il pas regarder autre part ? Elle devait juste attendre le bon moment pour attirer son attention sur autre chose et ainsi être débarrassée de cette sensation bizarre. Celle qui annonçait qu’elle aurait pu rougir si elle était encore une simple mortelle. Ce moment elle le trouva quand le petit être qui se trouvait à côté d’un feu commença à remuer. Il remuait assez fort pour montrer qu’il se réveillait et qu’il aurait certainement faim dans les minutes à venir. Comment réagissait un dragon quand il avait faim ? A part sauter sur sa proie pour la manger ?

[HRP : je suis désolée si ce n’est pas superbe, mais bon c’est le premier depuis un long moment comme tu le sais ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Mon identité
Mes compétences


Beauté et mort {PV Eil} Empty
MessageSujet: Re: Beauté et mort {PV Eil} Beauté et mort {PV Eil} Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Beauté et mort {PV Eil}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» 18 octobre , commémoration de la mort d'Anténor Firmin
» Rumeur sur une eventuelle mort de Preval?
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» socle armée des mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armanda, terre des dragons :: Autre :: RPs inachevés-